Skip to main content

Full text of "Le quincaillier (Juillet-Decembre 1915)"

See other formats


■i 



■ 





Library 

of the 

University of Toronto 



Digitized by the Internet Archive 

in 2012 with funding from 

University of Toronto 



http://archive.org/details/lequincaijuidec1915mont 




ide en 1887 



MONTREAL, VENDREDI, LE 2 JUILLET 1915 



Vol. XLVIII.— No. 27 



Par Brevet 

Special S 

Fournisseur 




de 

Sa Ma jest e 

LE ROI 



DEWAR'S 

Scotch Whiskies 



AGENTS 



Pour l'Est du Canada 



J. M. DOUGLAS & CO., MONTREAL 



Bureaux Chefs pour les Etats-Unis et le Canada, Dewar Building, 

Bank Street, New-York, E.U.A. 



^[ 



LE PRIX COUKANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 27 




Dans tout commerce 

II y a un grand nombre d'articles qui, a certaines sai- 
sons, ne se vendent pas et le marchand se creuse la tete 
pour trouver le nioyen de s'en debarrasser coute que 
coute. C'est un fait qui ne se produit jamais avec les 

Essences culinaires de Jonas. 

Elles ne connaissent pas de morte-saison. Printemps, 
Ete, Automne et Hiver, la menagere demande les Es- 
sences de Jonas. Avez-vous beaucoup d'articles dans 
votre magasin qui se vendent avec si peu de peine? C'est 
pourquoi votre interet est dene jamais manquer d'avoir 
en stock les 

Essences culinaires de Jonas. 

Manufacturees par 

HENRI JONAS & CIE., MONTREAL. 




Un article de saison 

est un article a ne pas negliger. Si vous mettez bien en 
evidence dans votre magasin ou dans votre vitrine Par- 
ticle du jour, votre clientele penseraa l'acheter. Y-a-t-il 
un article qui soit plus de saison que le 

Verms Militaire de Jonas? 

Par les temps de pluie ou de poussiere qui ternissent 
rapidement les chaussures, il n'a pas son pareil pour 
l'entretien des chaussures en cuir. Si vous voulez of- 
frir a vos clients un Vernis qui donne un brillantsolide 
a la chaussure sans Pendommager, offrez-lui, en toute 
confiance, le 

Vernis Militaire de Jonas. 

HENRI JONAS & CIE 



FABRICANTS 
389 et 391, RUE ST-PAUL, 



Maison Fondee en 1870 

MONTREAL. 



Vol. XL VIII— No. 27 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



itltHttlHitlltllltlltlltlltl 



Le Catsup 

le prefere au Canada 
est celui de la 

Marque Aylmer 



Le gout et la saveur delicieux qu'on ne 
trouve que dans la Marque Aylmer cree- 
ront une demande inaccoutumee — et la 
conserveront. 

Les tomates canadiennes ne sont egalees 
nulle part comme richesse et saveur. Le 
Catsup Marque Aylmer apporte a vos 
clients ces tomates choisies, preparees 
avec le plus grand soin. 

Demandez a votre fournisseur de vous 
en envoyer quelques caisses aujour- 
d'hui. 



"^AN 




L 'Evidence 
de la 
Qualite 



umHuuiiHiinniiimni 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



QUEBEC 




4 



E- 



"L'ANNEE DE L'ECLAIR AGRICOLE" 

LE PLUS GRAND EVENEMENT ANNUEL DE LA PROVINCE 

Plus de 15 0,000 personnes 

visitent annuellement 

cette exposition. 

EXPOSEZ-Y LES PRODUITS 
DE VOTRE INDUSTRIE 

Pour tous renseignements s'adesser 

J. MORISSET, Secretaire-Tresorier 

Hon. C. F. DELAGE, Ptesident. 

D. O. LESPERANCE, M. P., Vice-President. 

V. GARANT, Echevin, Tresorier. 



Delf osse & Cie 



ETABLIS EN 1899 



La plus grande fabri- 
que de Fixtures du 
Canada. — S u pp or t s 
pour Merceries, Cha- 
peaux, Fourrures, 
Chaussures, Bijoute- 
ries et Pharmacies. 

Bustes en Cire, Man- 
nequins, Vitrines, Mi- 
roirs, 

Demandez nos catalo- 
gues en specifiant la 
sorte de marchandises 
que vous tenez. 



No. 257D 

Grandeurs 

de 32 a 44 

$2.50 a 
$3.50 

CHAQUE 



No. 270D 
Grandeurs 

de 32 a 44 

$3.50 a 
$5.00 

CHAQUE 



247-249 rue Craig Ouest 

Fabrique:---1 a 19 rue Hermine, 
MONTREAL. 



PRIX COURANTS 

Dans la liste qui suit sont comprises uniquement les marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racractexes noirs, ont l'agence ou la representation directe au Canada ou que ces maisons manufacturent elles-memec. Les 
prix indiqu§s le sont d'apres les derniers rense'gnements fournis par les agents, representants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., 



LTD. 

La lb. 
Chocolat Premium 
1, bte 12 lbs., pains 

de Yt. lb. et 

% lb. 0.34 

Chocolat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
%s. et Y*. bte de 
6 lbs. 0.24 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/6, Yt., Ys, 
1 s., 12 lbs. to box 
et 5 lbs tins 0.39 

Chocolat s u c r 6 , 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/5 
lb. 0.21 

Chocolat s u c r 6 , 
Caracas, % et Y*. 
lb. cakes, bte de 
6 lbs. 0.32 

fMde-Maik Falcon Cocoa 

(Soda chaud ou 
froid) btes de 12 
lbs., 1 lb. tins 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par bolte 1.25 

Caracas Tablets, cartons 5c, 20 
carline missing 
Ces prix sont F.O.B., Montreal. 

BRODIE & HARVIE, LIMITED 
Farines pr§par6es de Brodie La doz. 
"XXX'' (Etiquette rouge pqts 3 
lbs. 1.96 

Fots de 6 lbs 8.80 




Superb, pqts de 3 lbs. 1.75 

Pqts de 6 lbs. 3.40 

Crescent, pqts de 3 lbs. 1.85 

Pqts de 6 lbs. 3.60 

Buckwheat, pqts de 3 lbs. 1.95 

Pqts de 6 lbs. 3.80 

Griddle-Cake, pqt s de 3 lbs. 1.95 

Pqts de 6 lbs. 3.80 

Caisses contenant 1 doz. de paquets 

de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 

20c chaque. Toute caisse retournee en 

bon £tat est remboursSe. 



L. CHAPUT, FILS & CIE, 
Montreal. 

The Noir Ceylan "Owl" 
No 15, 1 lb. 30 lbs. par cse 
No 30, Y2 lb. 30 lbs. par cse 



CHURCH & DWIGHT 
Cow Brand Baking Soda. 

E n boites seule 
ment. 



XDWIGHT'S/ 




B AKIN OSO d/V 



Empaquetfe com- 
me suit: 



Caises de 96 pa- 
quets de 5c. $3.20 
Caisse de 60 paquets de 1 lb. 3.20 

Caisse de 120 paquets de Yz lb. 3.40 
Caisse de 30 paq. de 1 lb., de 60 

paq. melanges, Yi lb. 3.30 



W. CLARK, LIMITE 
Montreal. 
Conserves 

Corned Beef compress^ 
Corned Beef compresse 
Corned Beef compress^ 
Corned Beef compress^ 
Corned Beef compress^ , 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 



D, 

La doz. . . 

y 2 s. $1.50 

Is. 2.75 
5.00 

18.00 

37.00 
1.50 
2.75 
5.00 

16.00 
2.75 
5.00 

16.00 



2s. 

6s. 
14s. 
Mss. 

Is. 

2s. 
6s. 

Is. 

2s. 

6s. 




Veau en gelee 


y 2 s. 


1.50 


Veau en gel6e 


Is. 


2.76 


Veau en gel6e 


2s. 


4.50 


Vea uen gel6e 


6s. 


18.00 


Hachis de Corned Beef 


%s. 


1.50 


Hachis de Corned Beef 


Is. 


2.30 


Hachis de Corned Beef 


2s. 


4.25 


IBeefsteaf et oignons 


%s. 


1.60 


Beefsteak et oignons 


Is. 


2.76 


Beefsteak et oignons 


2s. 


6.00 


Saucisse de Cambridge 


Is. 


2.40 


Saucisse de Cambridge 


2s. 


4.00 


Pieds de cochon, sans os 


%8. 


1.60 



Vol. XLVIII— No. 27 



LB l'Ul.X COURANT, V^ndredi, 2 Juillet 1915. 



Pieds de cochons sans os Is. 2.25 

Pieds de cochon, sans os 2s. 4.26 

Langue's d'agneau %s. 1.90 

Boeuf fume en tranches, bol- 

tes d% fer-blanc %s. 1.66 

Boeuf fume en tranches, bot- 

tes de fer-blanc Is. 2.65 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre 14s. 1-25 





Boeuf fume en tranches, pots 

en verre %s. 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre Is. 

Langue, jambon et patG de 

veau %s. 

Jambon et pate de veau %s. 

Viandes en pot epicees, boltes 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibier Vis. 

Viandes en pot epicees, boltes 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibier Vfcs. 

Viandes en pots de verre, pou- 

let, jambon, langue *,4s. 

Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc %s. 

Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc Is. 



1.90 
2.75 

1.20 

l.'oo 



0.50 



1.00 



1.25 



2.40 



6.25 



r', boites en 
I'lanc IVis 

f, boltes en 
fer-blanc 2s 

I. pots do 
ire l',£s 

Langue's de boeuf, pots de 
verre 

■ ■it "tins" ca 
chetees hermetiquement 

\ KUIll.' I, 

"■in ■'' ■< a hermetiquement 
de hach£e en "tin 

eh. ment 

\ la nde hachee en "tii 

i lictees hermetiquement 
Viande hachee en "tins" ca 

tees hermetiquement 
Viande hachee 

En seaux, 25 lbs. 

En cuves, 45 lbs. 

Sous verre 



8.00 



10.00 



9.75 



2s. 12.00 

Is. 1.25 

2s. 2.40 

3s. 3.40 

4s. 4.30 

5s. 5.40 

0.08 

0.07% 

Is. 2.26 



KETCHUP AUX TOMATES 

elites, 31 " 8 oz. 2. $1.35 

Bouteilles, 42 " 12 oz. 2. 1.80 

Bouteilles, 56 " 16 oz. 2. 2.40 

BEURRE DE PEANUT 



— 2 

— 2 

— 1 



$0.95 
1.40 
1.85 



re de Peanut, 16 " - 
Beurre de Peanut, 24 — 

irre de Peanut, 17 " - 
Ctes carries 

Seaux, 24 liv. ' $0.15 

Seaux, 10 liv. • 0.16% 

5 liv. 0.18% 

Prix sujets a changements sans avis. 
Commandos prises par les agents su- 
jets a acceptation. (Produits du Cana- 
da). 

J. M. DOUGLAS & Co. 
Montreal 
Bleu a lavor "Sapphirae". La lb. 

Boites de 14 lbs., pqts de % lb. 



"Union", boltes de 14 lbs., 
pqts de % et 1 lb. O.lt 

WM. H. DUNN, 
Montreal. 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irian. 
de), Varietes: Brun — Au:c Tomatea 
— Blanc. 

Paquets, 6c Cartons 1 doz. 

par carton 0.41 

1'aquets, 5c. Boltes 3 doz. 

chaque (assorties) par doz. 0.41 

Canistres, 16c. Boites 3 doz., 

grandeur, 4 oz., par doz. 1.41 

Canistres, 25c. Boites 2 doz. 

grandeur, 8 oz., par doz. 2.31 

BORDEN MILK CO., LIMITED 
Montreal. 

Liste de prlx pour l'Est, Fort Williams 
inclus. 

Prix au 
Lait condense (sucre) Detalllant 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) 6.00 

Marque Mayflower (4 doz. 

par cse) fc.&( 

Marque Clover (4 doz. par cse 4.8f 

Lait 6vapor6 (non sucr£) 

Marque Reindeer Jersey, Bot- 
te de Famille (4 doz. par 
caisse) 2.01 

.Marque Reindeer Jersey, Bol- 
te moyenne (4 doz. par 
caisse) 4.6* 

.Marque Reindeer Jersey, Gal- 
lon (% douz. par caisse) 4.76 
Cafe (avec Lait et Sucre) 

Marque Reindeer (2 doz. par 

cse large) 4 81 

Marque Reindeer (4 doz. par 

cse petite) I 6« 




"COW BRAND" la marque toujours 
digne de confiance dans ses resultats. 



Aucun autre soda sur le marche 
n'est aussi connu de la bonne 
menagere que le "Cow Brand". 
II est fameux pour ses resultats 
iment certains, sa force, sa 
purete. Recommandez-le a t'ou- 
tes. 

Prenez-en en stock, votre mar- 
chand en grcs en a. 



CHURCH & DWIGHT 



Manufacturiers 



MONTREAL 



L IM1TED 





Lorsque vous vendez 




les 


57 


Varietes de Produits 




Alimentaires Purs 




de Heinz 




Vous donnez a vos clients 




Des produits Faits au Canada 


Avec des matieres premieres canadiennes 


H. 


Par des Employes canadiens 


J. HEINZ COMPANY 


Usine Canadienne--Leamington, Ont. 




ENTREPOT— TORONTO 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 




Cacao (avec Lait et Sucre) 
Limit e de fret: 60c par cwt. 
Conditions: Net SO Jours, Bans es- 
compte. 

Lait et Cremes 

Condenses. 
St. Charles"Famlly 3.90 
St. Charles "Hotel" 4.26 
Lait "Silver Cow" 6.76 
"Purity" 6.60 

Lait condense. 

La cse 

Marque Eagle, 4 

doz., chaque 6.26 
Marque Gold Seal 

doz., chaque 6.60 
Marque Challenge 
4 doz., chaque 4.86 
Lait evaporg. 
Marque Peerless "Hotel", 2 
ioz., chaque 4.26 

Marque Peerless "Boite Hau- 
te", 4 doz., chaque 4.60 
Marque Peerless "Pour Fa- 
mine", 4 doz., chaque 3.90 
Marque Peerless "Petite Boi- 
te", 4 doz., chaqire 2.00 

THE CANADA STARCH CO., LTD., 

Manufacturers des marques Ed- 
wardaburg. 

Empoi s de buanderie. La lb. 

Canada Laundry Starch (cais- 

se de 40 lbs.) 0.06% 

Canada White Gloss (caisse 

de 40 lbs.) paquets de 1 lb . 0.-06% 
Empois No 1, Blanc ou Bleu 

(caisses de 48 lbs.), boltes 

en carton de 3 lbs. 0.07% 

Kegs No. 1 d'Empois Blanc 

No 1 (caisse de 100 lbs.) 0.06% 



Barlls No 1 (200 lbs.) 0.06% 

Edwardsburg Sliver Gloss, 
paquets chiomo de 1 lb. (30 
lbs.) 9.07% 

Empois Silver Gloss (48 lbs.) 

en canistres de 6 lbs. 0.08% 

Empois Silver Gloss en boltes 

a coulisse de 6 lbs. 0.08% 

Kegs Silver Gloss, gros crls- 

taux (100 lbs.) 0.07% 

Benson's Satin 28 lbs.) bol- 
tes en carton de 1 lb., 6tl- 
quette chromo 0.07% 

Bensons' Enamel (eau froide) 

(40 lbs.) la caisse 3.00 

Benson's Enamel (eau froide) 

la caisse (20 lbs.) 1.60 

Caso Pota Flour, (20 liv.) 0.10 

Celluloid. 
Boite contenant 46 boltes en 
carton, par caisse 3.60 

Empois de cuisine. 
W. T. Benson & Co.'s Celebra- 
ted Prepared Corn (40 lbs.) 0.07% 
Canada Pure Corn Starch (40 

lbs.) 0.06% 

(Boite de 20 lbs., %c en plus.)) 
Crown Brand. Corn Syrup. 

Par caisse 
Boites de 2 lbs., 2 doz. en caisse $2.66 
Boites de 5 lbs, 1 doz. en caisse 3.00 
Boites de 10 lbs, % doz. en caisse 2.90 
Boites de 20 lbs, % doz. en caisse 2.85 
Lilly White. Corn Syrup. 

Par caisse 
Boites de 2 lbs, 2 doz. par caisse $3.00 
Boites de 5 lbs, 1 doz. par caisse 3.35 
Boites de 10 lbs, % doz. par caisse 3.26 
Boites de 20 lbs, % doz. par caisse 3.20 
DOMINION CANNERS LIMITED 

Liste de prix No. 54 

Ces prix sont ceux du dfe- Ontario 

tail, ceux qui achftteront de & Quebec 



bonne heure, beneficieront Par doz. 

de 2%c. par douzaine. Groupe 

A B 

Po'ntes d'asperges 2s 2.30 2.32% 

Bouts d'asperges 2s 1.46 1.47% 

Feve 3 Crystal Wax 2s 1.02% 1.06 

Feves Golden Wax, Mid- 
get Auto 2s 1.26 

Feves Golden Wax 2s 0.92% 0.95 

Feves Golden Wax 3s 1.30 1.32% 

Feves Golden Wax, gals. 3.76 8.77% 

Feves Lima 2s 1.20 1.22% 

Feves Red Kidney 2s 0.97% 1.00 

Feves Refugee ou Valenti- 
ne (vertes) 2s 0.92% 0.95 

Feve a Refugee (vertes) 3s 1.30 1.32% 

Feves Refugee, Midget, 

Auto 2s 1.26 

Feves Refugee, gals. 3.76 8.77% 

Betteraves, en tranches, 
rouge sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00* 

Betteraves entiftres, rouge 

sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 

Betteraves entifires, rouge 

sang, Rosebud 2s 1.30 

Betteraves en tranches, rou- 

sang, Simcoe 3s 1.32% 1.35 

Betteraves entiftres, rouge 

sang Simcoe 3s 1.37% 1.40 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Rosebud 3s 1.40 

Pois extra fins, tri6s, qua- 
lite 1 2s 1.37% 1.40 

Pois Sweet Wrinkle, quality 

2, 2s 0.97% 1.00 

Pois Early June, quality 3, 

2s 0.95 0.97% 

Pois Standard, quality 4 

2s 0.92% 0.95 

Pois Sweet Wrinkle, quality 

2 gals 4.30 4.32% 

Pois Early June, qualite 3, 
gals. 4.16 4.17% 



GOLD DUST 

i 




y • 



I 




♦J)„„.W»W»lHM»»-n»t» ^VC'W'l. , "t ; VlV»< ; '«i«»i , *V'*..*-.V*» W<nm '»%v ffm* <m % Mi+46>i*»mrf»VVfmH^ 



Nous annoncons GOLD DUST sans repit. 

Les Femmes ache tent GOLD DUST sans 
repit. 

Les Epiciers vendent GOLD DUST sans 
repit. 

Ne manquez pas de faire en tous temps 
de beaux etalages de GOLD DUST . 

Ses merveilleuses qualites de nettoyage 
et l'annonce constante en font un "ven- 
deur-a-vue." 

|THEN.K. FA I RRANK COMPANY 

LI Ml I 



i 



Vol. XLVIII— No. 27 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Le Profit 

est pour tout marchand le facteur le plus interessant 
lorsqu'il considere une ligne quelconque de marchan 
dises. 

Easifirst Shortening 
de Gunns 



noii seulement vous procure une bonne marge de pro- 
fit, mais encore remplace toute autre espece de frl- 
ture pour tous les besoins de culsson — pour frire, cul- 
re au four ou faire de la patisserie. 
Easifirst est meilleur et moins cher que le saindoux 
ou le beurre. 

Easifirst produit une meilleure nourriture. 
Offrez-le en boltes de 1 lb. — 3 lbs. — 5 lbs. — 10 lb». et 
20 lbs., egalement en barlls de 50 — 60 lbs. 

Ecrivez aujourd'hui pour prix et conditions. 

Gunn Langlois & Co., Limited 
Montreal, Que. 

Succursales dans toutes les principales villes 



I Saindoux Compose 

Tajmgs 

Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable 



oooooo 



Matthews - Blackwell 

LIMITED. 

RUE MILL - MONTREAL 



I 



£> 



Poi s Standard, qualite 4 , 

gals. 4.05 4.07 % 

Epinards, table, 2s 1.12% 1.16 

Epinards, table, ?s 1.47% 1.60 

Epinards, table, gals. 4.52% 4.56 

N. K. FAIRBANK COMPANY 
LIMITED 
Montreal 

Prix du Saindoux 
Compost, Marque 
BOAR'S HEAD. 
F.O.B. Montreal. 
Tlnette 601 0.10% 
Tierces 0.10% 

20 lbs. 0.10% 

lbs. 0.10% 

20 a la caisse 0.11% 
Chaudieres, 5 lbs., 12 a la caisse 0.11% 
Caisses, 10 lbs., 3 a la caisse 0.11% 




COM PC 

Seaux en bois, 
Chaudieres, 20 
Caisses, 3 lbs., 



GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee, 
Montreal 

Prix du Saindoux 

Compose Marqu* 

EASIFIRST 




Tlnettes 60 

lb. 0.10% 

Tierces 0.10% 

Seaux en bols, 20 lbs. , 2.10 

Chaudieres, 20 lbs. 2.00 

Caisse, 5 lbs., lb. 0.11% 

Caisses. 3 lbs., lb. 0.11% 

Caisses. 10 lbs., lb. 0.11% 

Pains moules d'une llvre 0.11% 



E. W. GILLETT COMPANY 
LIMITED 






SS8$§ 




Toronto, Ont. 
AVIS. — 1. Les prix co- 
t6s dans cette liste sont 
pour marcliandises aux 
points de distribution 
de gros dans Ontario et 
Quebec, excepts la ou 
des listes speciales de 
prix 61ev6s sont en vi- 
gueur, et lis sont sujets 
a- varier sans avis. 
Levain en Tablettes 
"Royal". 
Boite 36 paquets a 
5c. . la boite $1.20 
Lessive en Poudre 
de Gillett. 

La cse 
4 doz. a la caisse 

$3.50 

3 caisses 3.40 

3 caisses ou plus 3.35 

Poudre a Pate 

"Magic" 

Ne contient pas d'a- 

lun. La doz. 



— l ull 



baking 



doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 



de 5c 

de 4 oz. 

de 6 oz. 

de 8 oz. 
de 12 oz. 

de 12 oz. 

de 16 oz. 

de 16 oz. 

de 2% lbs. 

de 5 lbs. 

de 6 oz. 

de 12 oz. 

de 16 oz. 



$0.50 
0.75 
1.00 
1.30 
1.80 
1.85 
2.25 
2.30 
6.30 
9.60 

a la 
cse 

$6.00 



Vendue en canistre seulement. 

Remise sp6ciale de 5% acord6e sur 
les commandes de 5 caisses et plus de 
la Poudre a Pate "Magic". 

Soda "Magic" la Cse 
No. 1 caisse 60 pqts. 
de 1 lb. 2.85 

5 caisses 2.75 

No. 5, caisses 
100 pqts de 10 oz. 2.90 
5 caisses 2.80 



*b$fe 




sodA 

S AloiATfl S 

E.W OIUiTT Ca US 



Bicarbonate de soude superieur 
de "Gillett" 



Caque de 100 lbs. par caque $2.75 


Barlls de 400 lbs. par barll 7.00 






Creme de Tartre 
"Gillett", 






% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) $1.80 


|GIUErrs| 




% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) 3.50 


IJsuTTtawtfi^i 




% lb. Boltes avec 
couvert viss6 (4 
doz. a la caisse) 4.00 

Par Caisse 


2 doz. pqts 
(Assortis) 
4 doz. pqts 


% 


lb. ) 

\ $14.50 
lb. J 



La Livre 
100 lbs en barillets (1 baril ou plus) 50c 



LE PRIX C OUR A NT, Vendredi, 2 JuilTet 191 5 Vol. XLVTII— No. 27 



+++*^++++++++^++4"l^^*4"i'*+*++++++*++*4Hh+++++*+++^ 



[/abstention dVmmagasiner une marchandise superieure peut entrainer urn; perte pou'- le marchand. 

LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

sont reconnues partout comme specifiques centre les niaux de tSte et recommandees avec assurance par tous les myrchands 
comme etant un remede etlic.ice. Ne perdez pas votre clientele pour avoir laisse votre stock s'epuiser. 



POUDRES NERVINES 

Oe MATHIEU 



Si vous ne connaissez pas les Poudres 
Nervines de Mathieu essayez-les a nos 
frais au moyen du coupon ci-joint. 
Pour tous les rhumes le Sirop de Gou- 
dron 'et l'huile de foie de Morue de 
Mathieu sont reconnus comme un 
remede sflr et eflicace. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaire 
SHERBROOKE, - - P.Q. 

MM. L. Chaput, Fils & Cie, Llmitee, 

Depositaires en Gros Montreal, Que. 



Veuillez m'envoyer une bolte 
rGguliere de Poudres Nervines 
de Mathieu a l'adresse suivante: 



Nom 



De 

(Nom de la maison de commerce) 



Rue 

Ville ou Village. 
Province 




+++++++++*++++++*4"f++++++++*++4«+++++*++++*+++++++-»- +++++*+*++++*+++++++++++++++++++++++ 



ECOLE 
POLYTECHNIQUE 



Examen d' Admission 
1915 



Cours preparatoire, division 
des ingGnieurs et division des ar- 
chitectes: 

2e Session, ler septembrv. 

Pour details et prospectus, s'a- 
dresser »»u directeur de l'Ecole 
Polytechnique, 228 rue St-Denis, 
Montreal. 



HENRI JONAS & CIE 

Montreal. 

Pates Alimentaires "Bertrand" 



Macaroni 

Vermicelle 

Spaghetti 

Alphabets 

Nouilles 

Coquilles 

Petites Pates 



Bertrand" 



etc. 



La lb. 

"■£ t: 

w o _ a 
(Vz: « go 



Extraits Culinaires "Jonas" La doz. 

1 oz. Plates Triple Concentre $0.88 

2 oz. " " " 1.67 
2 oz. Carrees " " 2.00 
4 oz. " " " 3.50 
8 oz. " " " 6.59 

16 oz. " " " 12.67 

2 oz. Rondes Quintessences 2.09 

2% oz. " .." 2.34 

6 oz. " " 4.00 

8 oz. " " 7.00 

8 oz. Carrees Quintessences 7.00 

4 oz. 



Carrees Quintessences 
Carries Quintessences, 
bouchons 6meri 
8 oz. Carrees Quintessences, 

bouchons emeri 
2 oz. Anchor Concentre 
4 oz. " 
8 oz. 
16 oz. 

2 oz. Golden Star "Double Force" 
4 oz. " " 

8 oz. 
16 oz. 
2 oz. Plates Soluble 
4 oz. " " 

8 oz. 
16 oz. 

1 oz. London 

2 oz. 
Extraits a la livre 
Extraits au gallon 
Memes prix pour extraits de tou a 

fruits 
Vernis a chaussures La dc- 

Marque Froment 1 doz. a la caisse 0.75 
Marque Jonas 1 doz. a la caisse 0.75 
Vernis militaire a l'epreuve de l'eau 

2.00 

Moutarde Francaise "Jonas" La gr. 

Pony 2 doz. a la caisse 8.40 

7.80 

" " " 10.80 

12.00 

" " " 10.80 



4.00 

7.92 
1.05 
1.88 
3.17 
6.34 
0.84 
1.50 
2.84 
5.00 
0.84 
1.50 
2.84 
5.00 
0.55 
0.84 
de $1.10 a 4.00 
de $7.00 a 25.00 



Small 


2 


Medium 


2 


Large 


2 


Tumblers 


2 



Mugs 2 " 

Nugget 2 " 

Athenian 2 " 

Gold Band Tu 2 " 

No. (14 Jars 1 " 

No. 65 " 1 " 

No. 66 " 1 " 

No. 67 " 2 " 

No. 68 " 1 " 

No. 69 " 1 " 

Molasse s Jugs 1 " 

Janes Vi g^l. 1 " 

Jarres \'-> gal- % " 



13.20 
13.20 
13.20 
13.80 
18.00 
21.00 
24.00 
13.20 
15.00 
24.00 
21.00 
36.00 
54.00 



MATTHEWS- BLACK WELL, 

LIMITED 

Montreal, Canada 

Lard en baril 
Lard pesant, Marque 

r rontenac Short 
Cut, brl. 35/45 28.00 
bard pesant, Marque 

Frontenac, Short 
Cut, % brl. 14.25 

Lard pesant, Marque 

Champlain, Short 
Cut, brl. 45/55 28.50 
Alan i ue Champlain 




i/' I'd pesn n I 

Short Cut, 

Lard pesant, 

sossi\ tout 

Lard clair, 

sant, \' 2 brl. 
Marque Dorchester 
Marque Dorchester, y 2 
Marque Brown Brand 

(clair) 



% brl. 

Marque Nelson, 
gras, brl. 40/50 

Marque Nelson, 



de- 



pe- 



brl. 
brl. 



20/35 



14.50 

28.50 

14.50 
28.00 
14.25 

27.50 



Saindoux Compose 
Tierces. 375 lbs. 0.10 

Unites f>0 lbs. net (doublure par- 

chemini 0.10% 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette imi- 

tee) 0.10% 

Seaux en fer, 50 lbs. 0.10 



BELL TEL., MAIN 8219 

The Montreal Hay Co. Ltd 

L. P. FORTIN, President. 

Chambre 409, 

Edifice "Lake of the Woods" 

10 Rue St-Jean 

Nous achetons et revendons du foin et autres pro- 
duits de la ferme. 



Tel. Boll Main 



4705 
6526 



Epiceries en Gros 

Speciality 

Papier et Sacs en Papier 

Notre ligne c!e conduite est de servir nos clients 
honnetement au meilleur de leurs interests .... 

COUVRETTE - SAURIOL, Limitee, 
236-238 Rue St-Paul 



Vol. XLVIII— No. 27 LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 9 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

Ami l'Epicier, 
g I 

o Quand V ous vendez les allumettes "Silent Parlor" d'Eddy vous savez S 

que votre client recoit 

o . § 

Une boite bien remplie (Tallumettes qui s'allument bien 

§ Et qu'une nouvelle commande vous sera donnee. 

THE E. B. EDDY, COMPANY, 

LIMITED 
HULL, CANADA. § 

o 

000000000000000000000000000000000000000 000000^100000000000000000000000000000000000000000 



Ayez toujours votre stock au complet ! 



Vente Assuree 

Vous pouvez emmagasiner n'im- 
porte quelle quantite de savon 
FELS-NAPTHA et-etre assure de 
sa vente, parce que les femmes ache- 
tent leFELS-NAPTHA, suresqu'el- 
les sont de l'economie de combusti- 
ble, de temps et de mecontentement 
qu'il leur fera realiser les jours de 
lavage et autres. 




Seaux de bois, 20 lbs., net $2.10 0.10% 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 
$2.00 0.10 

Caisses 10 lbs. tins. 60 lbs. en 
caisses, bleu 0.10% 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en cais- 
ses, bleu 0.11 

Caisses 3 lbs. tins, 60 lbs., en 
caisses 0.11 

Briques de saindoux. 60 lbs., en 
caisse 0.11% 



Saindoux garanti pur 
Tierces, 0.13 

Boites, 50 lbs., net (doublure par- 

chemln) 0.13% 

Tinettes, 60 lbs., net (tlnette lmi- 

tee) 0.18% 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin 2.70 0.13% 
Seaux en fer-bla,nc, 20 lbs., brut 

2.60 0.13 
Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.14 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse 0.14 

Saindoux en carr6 d'une llvre, 60 

lbs., en caisse 0.14% 

JOHN P. MOTT & CO. 



OIAMONI) 
CHOCOl, Af 



Elite, per doz 0.90 
La lb. 
Prep'd Cocoa 0.28 
B'fast Cocoa 0.86 
No 1 Choc'te 0.30 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.21 

Cocoa Nibbs 0.15 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors 0.18 a 0.25 

Vanilla Stick la jr. 1.00 

SAVON 
The GENUINE, empaquete 100 mor- 
ceaux par caisse. 




AGENCES 
LAPORTE, MARTIN, LIMITtt 
Legumes importes 
"LE SOLEIL" 

-rancois Petit. 

Pois Frangais Petit 
(Pois) Fins % kilo 100 10.50 

Asperges 
En Branches Geantes, bocal, 11.00 

En Branches Geantes, 1 kilo, 50 H 26.00 
En Branches Grosses, % kilo, 100s 25.00 
Coupees sur Extra, 1 ki'o, 60s 22.00 
Fines, 1 kilo, 50s. 21.00 

Fines, % kilo, 100s. 22.00 

Flageolets 
Extra Fins, % kilo, 100s. 14.50 

Moyens, % kilo, 100s. 12.00 

Haricots 
Verts Moyens, % kilo, 100 s. 9.00 

Divers 
COtes de Celeri, % kilo 100 8. 9.00 
COtes de Celeri, 1 kilo, 50 s. 8.50 

Fonds d'Artichauts. % kilo, 100 s. 33.00 

Soupes 
Oseille, % kilo. 100 b. 10.00 

Creme de Celeri, % kilo, 100 s. 7.50 
Puree de Tomates, % kilo, 100 s. 11.50 

Savons de Castille 
Le Soleil 72^ d'huile d'Olive Caisse 
Caisse de 200 more, de 3% oz. 6.50 
Caisse de 1000 more, de 1% oz. 12.00 
La Lune 65% d'huile d'Olive. Lb. 

Caisse de 50 more, carres de 12 oz. 4.50 
Caisse de 12 barres, 3 lbs. 0.10% 

Eau de Vichy 

Admirable 50 Btles 5.60c/s 

Kfficace 50 " 6.00 " 

Neptune 50 " 7.00 " 

Sans Rivale 50 " 8.00 " 

Limonade de Vichy 

La Savoureuse . . 50 Btles 8.00 c/s 



VOUS POUVEZ ASSURER 



le succes des efforts de vos 'clients *qui preparent leurs conserves de fruits de la saison simplement en leur 

fournissant le 




Ql» Granule 



LE SUCRE DE CANNE TOUT A FAIT PUR. 



10 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



Le Ketchup aux 

Tomates de 

CLARK 



LE MEILLEUR QUI 

SOIT FAIT AU 

CANADA 

N o s conserves 
d e la nouvelle 
salson sont pra- 
tes a present a 
Gtre exp6dl6es. 

II n'y entre au- 
cune matiere pr€- 
servante ni colo- 
rante ni quoi que 
ce soit de falsified 

Garanti 

absolument 

PUR 

Bouteilles de 8 
onces, 12 onces, 
16 onces .... 
2 douzaines par 

caisse 



Commandez-en a votre fournis- 
seur des maintenant 

W. Clark, Limited, 

MONTREAL 




Le Pret Immobilier, Limitee 

CHAMBRE 30 

Edifice - DANDURAND 

Coin des rues St-Denis et Ste-Catherine 

Phonm Bait Ett 5779 

BUREAU DE DIRECTION: 

/resident: M. J.-A.-E. Gauvln, phar- 
wiacien, anclen Schevin; Vico-Pr4«i- 
■Jent: M. L.-A. La valine, anclen maire 
de Montreal; 3ecr4taire-Tr6sorier: M. 
Arthur Gagne, avocat; Direeteurs: M. 
Jt-E. Geoff rlon, ancien president de la 
Chambre de Commerce du District de 
■Montreal, membre de la Commission du 
Havre de Montreal; M. le Dr J.-O. Go- 
yette, anclen maire de Magog; M. le 
Dr P.-P. Renaud, capltallste; M. F.-E. 
Fontaine, directeur-gerant de "The Ca- 
nadian Advertising Limited"; Gerant: 
M. L.-W. Gauvin, ex-inspecteur et aur- 
intendant de la Metropolitan Life Ins. 
Co. 

Si VOU8 avez BESOIN de CAPITAL 
i 

Pour acheter une propri6t4 ou pour 
batlr, lnscrivez-vous au "Prit Immo- 
bilier, Limitee" qui vous pretera ce ca- 
pital sans interet, avec grandes facill- 
tes de remboursement. 

Les facilitGs de remboursement des 
prfits falts a ses membres par le "Prlt 
Immobilier, Limitee" sont telles qu'el- 
les representent a peu pres l'interet 
que l'on aurait a payer sur un emprunt 
ordinaire. 

REPRESENTANTS DEMANDES.— 
Le "Pret Immobilier, Limitee" n'a pas 
encore d'agence dans tous les Districts 
et est dispose a entrer en pourparlers 
arec des representants bien qualifies, 

Kcrlvz ou ttliphonmi pour avoir la 
mrmchurmtt* mzplicativm rratuit? 



The City Ice Co. 

LIMITED 

LA PLUS GRANDE COMPAGNIE DE 
GLACE AU CANADA 

Capacite de Production : 
255,000 TONNES DE GLACE PAR AN. 

BUREAU PRINCIPAL, 

295 rue Craig 0., Montreal 

Tel. Main 8605 



Eeau Minerale Naturelle 
Evian-Source Cachat..50 Btles 9.00 c/s 

Ginger Ale et Soda Importes 
Ginger Ale Trayder's — 
c/s 6 doz. chop. 1.10 doz. (liege ou cou- 
ronne) 



c/s 6 doz., Yi btl. 


0.90 doz. 


Cub Soda Trayder's — 




c/s doz. Splits, *4 bites. 


0.90 doz. 


c/s 6 doz., chop. 


1.00 doz. 


c/s 6 doz., Y* btl. 


0.90 doz. 


Kola Tonique Trayder's — 




c/s 6 doz., chop. 


1.00 doz. 


c/s 6 doz., Yt. btl. 


0.90 doz. 


Extrait de Malt 




Miller de Milwaukee, cs 2 doz, 4.40 c-s 


Miller de Milwaukee, Brl. 8 


doz. 




. .16.20 Brl 


Lager Beer 




Millear's High Life, Baril 10 


doz, 




15.00 Brl 



Porter Anglais de Guiness doz. 

Johnson & Co. c/s 4 doz Btles.. 2.90 

Johnson & Co. 8 doz. Yi Btles.... 1.80 

Johnson & Co. c/s 10 doz. Yi Btles 1.15 

Biere Anglaise de Bass .. doz. 

Johnson & Co. c/s 4 doz. Btles.. 3.00 

Johnson & Co. c/s 8 doz.% Btles 1.85 

Johnson & Co. c/s 10 doz. Y< Btls 1.15 

Fruits et Legumes en Conserves 

Marque "Victoria" 

Peches ... .24 tins 2 lbs.. 1.77% doz. 

Poires ... .24 tins 2 lbs.. 1.52% 

Fraises ... 24 tins 2 lbs.. 2. 17% 

Framboises . 24 tins 2 lbs.. 1.97% 

24 tins 3 lbs.. 0.87% 

24 tins 3 lbs. .1.00 

i24 tins 2 lbs.. 0.95 

.24 tins 2 lbs.. 0.95 



Pommes. . 
Tomates . 
Ble-d'Inde 
Pois Std. 



Poisson Marque "Victoria" 

Saumon 48 Btes 1 lb. haute 2.00 doz. 

Sardines c/s 100 % Btes 8.50 c-s 

Th6 de Japon 

Marque Victoria, c/s 90 lbs 30 1b 

Marque Princess, c/s 8 btes de 5 lbs 

25 lb 
Th6s Noirs 
Marque Victoria, tins de 30 & 50 lbs. 37 
Marque Princess, tins de 30 & 50 lbs 32 



La Farine Preparee de Brodie 

VOUS CONSERVE VOS CLIENTS 

Toujours digne de confiance, elle 
est preferee a toutes autres farines. 

UN BON VENDEUR 

Voyez le coupon des epiciers 
dans chaque carton. 

Brodie & Harvie, Limited 

14 et 16 Rue Bleury 



Tel. Main 436. 



MONTREAL. 



Ce sont des amis preferes 
de longue date 

Le Cacao et le 

Chocolat de 

Baker 




sont toujours en 
demande, se ven- 
dent facilement et 
sont en tous 
points dignes de 
confiance. Vous 
n'avez avec eux 
aucun des ennuis 
de la vente. 



Marque deposee sur 
chaque paquet veri- 
table 

Registered* . 

Trade-Mark raits settlement par 

Walter Baker & Co. 

LIMITED 

ETA B LIS EN 1780 
MONTREAL. Cm. - DORCHESTER, Msts. 



LACAILLE, GENDREAU & CIE 

Succ«»«urs de CHS. LACAILLE & CIE 

Epiciers en Gros 

Importateurs de Melasses, Si- 

rops, Fruits Sees, Thes, Vins, 

Liqueurs, Sucres, Etc., Etc. 

• a • 

Speciality de Vins de Messe de 
Sicile et de Tarragone. 

• » • 

329 Rue St- Paul et 14 Rue St- 
Dizier, Montreal. 



Chocolat H 

Non Sucre 



ELITE" 



DES EPICIERS 

Pour tous les 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de \ lb. 

Fabrique par 

John P. Mott & Co. 

HALIFAX N. E. 

J, A. TAYLOR, Agent, Montreal 



Vol. XLVIII— No. 27 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 2 Juillet 1 9 1 5. 



11 



LEPACIFIOUE 
CANADIEN 



LBS TRAINS PAR- 
TENT DK MONT- 
REAL : 



EXCURSIONS DE COLONS 

CHAQUE MARDI 

Dillets bons pour soixante jours. 

Winnipeg, Edmonton et Stations 
intermediaires. 

Les billets donnent droit au Dortoir des Tourlstes sur 
paiemcnt du prix d'un lit. 



Exposition Panama - Pacifique 

San Diego — San Francisco 

Prix reduits par toutes les routes. 
Details complets sur demande. 



BUREAUX DES BILLETS 

141-143 rue Saint-Jacques 

TEL. MAIN 8125. 
Hotel Windsor — Gares Place Viger et Windsor 




Ecoutez ! 

Les memes conditions 
^ pour tous les 

detaillants. 



II n'y a pis df "reductions de prix", pas d'eacomptes 
i.\, paa de rabals secret pour les marchands de 
Sel "Windsor" on "Regal". 

Chaque epicier dC-talllour paye ft son fournisseur ce 
que payent tous les autres — et ceux-cl n'achetent qu'aux 
lands en gros. 

Lie prix et la quality sont garantis et malntenus. 

C'est la stride conservation de la quallte qui a fait 
naitre l'^norme demande des Sels de Table "Windsor" 
et "Regal". Presque tout le monde au Canada se aert 
de ces sels. Pour l'amour de quelquo "reduction de 
prix" (qui peut n'Ctre pas aussi lmportante que l'es- 
compte fait ft un concurrent) un epicier doit falre face 
ft la preference universelle pour le "Windsor" et le "Re- 
gal". 

Pouvez-vous vous permettre cela? — pouvez-vous esaayer 
de vous le permettre? — Est-ce que cela en vaut la pei- 
ne? — N'est-11 pas plus facile et plus profitable de te- 
nir des marques modeles, de confiance et ft prix unique 
o>mme les 

Sels "Windsor" e T " Regal" 

The Canadian Salt Co., Limited, Windsor, Ont. 



A LA CLAIRE FO NTAINE 

Tout le monde connait cette adorable romance dont les rythmes 
ont berce si agreablement nos sommeils d'enfant. 

Nulle appellation ne pouvait mieux convenir a FEau Minerale 
jaillie du sol Canadien et qui procure une si agreable sensation 
de rafraichissement et de bien-etre. 

CLAIRE-FONTAINE 

est Feau de table hygienique par excellence; c'est la boisson 
revee pour Fete ; elle est gazeuse, d'une purete absolue et assure 
la regularity des fonctions digestives. 

AGENTS DISTRIBUTEURS A MONTREAL : 

COUVRETTE-SAURIOL, Limitee, 236-238 Rue St-Paul 



Prix $11.25 la caisse de 100 bouteilles-Se detaille 15c la bouteille. 



12 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 




h> 



'0i 



\i 



^piClClTS • Une reputation etablie de commer§ant honnete tenant des marchan- 

dises fiables esl un aetif do valeur et que tout detaillant deyrait desirer. Cela ne peut s'obtenir 
que par un effort persistant et determine a tenir les produits que Ton sait devoir plaire au 
client meme si le profit net de la vente est un peu moindre que celui obtenu &ur des marques 
sur lesquelles vous ne pouvez vous permettre de risquer votre reputation. Cela vous payera de 
pousser la vente de la poudre a pate "Magic" et les resultats obtenus a, la fin de l'annee vous 
Burprendront. L'article est bien annonce et vous n'avez pas a perdre de temps en explica- 
tion au moment de la vente. 

MAGIC BAKING POWDER 



^WHITEST LIGHTER 
I LB. 



|LA 8EULE POUDRE A PATE EN CANADA DONT TOUS^^H^. 
LES INGREDIENTS SONT MARQUES SUR V ETIQUETTE l^skiio^ 



MGILLEnCOMPANYlMED 

TORONTO, ONT. 

MONTREAL WINNIPEG 



Mkinc 







Un aliment d'ete leger et 
nourrissant qui s'impose 
fortement a cette epoque. 



Les Aliments Marins Marque BRUNSWICK 

repondenl aux besoins de chacun de vos clients. 

Vous ne pouvez vous attendre a ce qu'une femme prenne plaisir a etre enfermee dans une 
cuisine, coiubee sur un poele brulant pendant ces chaudes journees d'ete. 

Naturellenient elle recherche les aliments appetissants faciles a preparer et qui lui donnent 
plus de temps pour se rafraichir dehors. 

Bornez-vous a. suggerer la marque Brunswick et voyez avec quel empressement elle vous ecou- 
tera. C'est ce qu'il lui faut pour preparer des repas nourrissants sans avoir les ennuis et les em- 
barras d'une preparation fatigante. 

Grace a la grande variete que vous pouvez lui offrir elle peut facilement preparer des plats 
delicieux pour presque tous les repas et occasions. 

i/ 4 SARDINES A L'HUILE, KIPPERED HERRING, 

3/ 4 SARDINES A LA MOUTARDE, HARENG SAUCE TOMATE, 

FINNAN HADDIES, (boites ovales et rondes). CLAMS, SCALLOPS. 

Faites-vous approvisionner aujourd'hui par votre marchand en gros. 

CONNORS BROS., Limited, Black's Harbor, N.B. 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 

Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS 
Compagnie de Publications des Marchands Detailleurs 

du Canada, Limitee, 
Telephone Est 1185. MONTREAL... 

Echange reliant tous les services: 

Montreal et Banlieuc, $2.50 > 
ABONNEMENt: Canada et Etats-Unis, 2.00 > PAR AN. 

Union Postale, Frs. - 20.00 ) 
Bureau de Montreal: 80 rue St-Denis. 
Bureau de Toronto: Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., 

representants. 
Bureau de New-York: Tribune Bldg., William D. Ward, repre- 
sentant. 



II n'est pas accepte d'abonnement pour moins d'une annee. 

A moins d'avis contraire par ecrit, adrosae directement a 
nos bureaux, 15 jours au moins avant la date d'expiration I'a- 
bonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cesse pas tanc que les ar.-eragos ne aont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable "au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste doivent etre fait* paya- 
bles a I'ordre de "Lo Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement curtirr.^ suit: 
" LE PRIX COURANT", Montreal. 



Fonde en 1887 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2'Juillel t915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



Voulez-vous Economiser Cinquante Pour Cent ! ! ! 



C'est par ces mots allecbants que debute une cireu- 
laire que nous avons sous les yeux el qui a pour but 
d'inciter les consommateurs a se passer des commer- 
cants. 

La proposition n'est pas aouvelle; il y a longtemps 
que les soi-disant "cooperateurs" bous out rebatlu les 
oreilles de ces sornettes, qui trouvent toujours des du- 
pes coinplaisantes pour y eroire, aussi ferme qu'aux de- 
clarations de la cartomancienne, de la sorciere ou du 
"jeteu de sorts". 

Mais celle-ci se distingue de ses devancieres par I'ex- 
ageration exorbitante du "gain" ou de l'6conomie, 
comme on voudra, qui est affirme. 

Toute personne au courant des affaires en general 
et de l'alimentation en particular, sail pertinemraent 
que, dans ce genre de commerce au moins, les ""benefi- 
ces bruts", n'atteignent "jamais" cinquante pour 
cent, et que jamais meme ils n 'approchent de ce taux. 

II est done ineoneevable que quiconque, individu ou 
groupe. si genial soit-il. puisse faire realiser une eco- 
nomic semblable, meme en "cooperant " a I'oei] de tout 
son temps, de tout son travail personnel et de celui de 
ses commettants. et alors meme qu'il prendrait a sa 
propre charge tous les frais generaux. 

Or, comme du texte meme du prospectus, il ne s'a- 
git pas d'une oeuvre aussi philanthropique, c'est-a-dire 
d'un cadeau offert par qui que ee soit, l'impossibilite 
de la proposition creve les yeux des moins clairvoy- 
ants.... pourvu. toutefois, qu'ils soient capables de deux 
liards de reflexion. 

• * • 

Malheureusement. les gens suseeptibles de reflechir 
et surtout ceux qui daignent en prendre le temps, sont 
fort rares; tandis que les "na'ifs" sour multitude, me- 
OOOOOODOODOO ODOOO o oooooo oooooooooooooooooaooooooaaa oooooo oooooo oooooo oooooo oooooo oooooo 
Monsieur le Marchand: 

Si vous chiquez vous-meme, nous n'avons pas a vous chanter les louanges du 

| Tabac a Chiquer CURRENCY | 

o et si vous ne chiquez pas, les ventes enormes de cette marque vous en diront assez. 
ooooi aoooooooooooooooooaooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooa 



me parmi ceux que leurs fonctions ou leurs etudes sem- 
bleraient mettre a I'abri de ces illusions dangereuses. 

Notre earaetere national nous porte a aimer les exa- 
g&rations et, des quil semble qu'un fait ait quelque 
foiiileineiit a sa base, on pent sans erainte le gPOSSir ou- 
trageusemeut, sur que I 'on est de trouver la foule prete 
a tout gober. 

Or. il est bien evident que le eommerqant a pour but 
de prendre un benefice sur ce qu'il vend — puisque 
c'est la ee qui eonstilue son salaire, tout aussi legitime 
que tout autre salaire — quoique ce but il ne l'atteigne 

pas toujours. 

Sur cet axioine el sur ce fait egalement certain que 
quelques eommergants ont, "parfois" realise des bene- 
fices excessifs, toute une le»ende s'est fondee. 

"I>es Lntermediaires sunt trop rapaees", nous ont 
dit les tins, llelas! pauvrea "intermediaires" si sou- 
vent guettes par la faillite, quelle rapacity est la votre, 
qui pretendez vivre de votre metier! 

D'autres aeoeptent ce reproehe de rapacite parce 
qu'ils ont constate par exemple, que des harengs, va- 
laut une fraction de sou au moment ou on les debar- 

que. pouvaient etre ofi'eits a plusieurs sous' la piece, 
saures et transport's loin du lieu de peche alors que de 
multiples causes et intermediaires en avaient augment^ 
la valeur. 

Tel est l'etat d 'esprit d'un trop grand nombre de nos 
concitoyens. 

Aussi, il s'en trouvera certainement ]>our absorber 
goulument I'appat qu'on leur tend en leur garantissant 
"Une enorine econoinie d'argent". Le mot "kolossa- 
le" nous eut paru tout a fait en situation; mais il n'est 
pas. moineiitancinent. en odeur de saintete. 



14 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



Et on la chiffre, avec certitude a "cinquante pour 
cent en nioyemie". 

Decidement tous\es bluffeurs ne sont pas de l'autre 
cote" tin Rhin ! 

"Comment en serait-il autremenl "." affirme benevo- 
lement L'auteur de cette reclame: "Pas de capital a re- 
munerer, pasde frais generaux..." 

Arretons-la cette citation; il n'est pas besoin d'aller 
plus loin pour savoir ce qu'en vaut l'aune. 

Les achats en common peuvent, evidemment, faire 
obtenir une reduction assez sensible sur le prix brut; 
mais le lanceur de 1 'affaire, s'il est de bonne foi, sera 
certainement desillusiofcne, en passant de la theorie a 
la pratique. 

Un simple fait peut en donner la mesure. Les prix 
de campagne des oeufs semblent parfois dispropor- 
tionnes avec ceux de ville. Une question de tri — tres 
longue et dispendieuse par suite de la casse — explique 
ce mystere; mais apres son travail, et lorsqu'il n'a pas 
d'aecident, le commercant est bien heureux lorsqu'il 
lui arrive de realiser du 20 a 25 pour cent brut. 

Car il ne faut pas oublier qu'en dehors des frais de 
loyer, contributions et autres que le "cooperateur" 
compte eviter au moins en partie, il a fallu payer des 
frais multiples en outre de ceux de transports. Que 
nous voila loin deja des 50 pour cent promis, et qu'en 
restera-t-il si les acheteurs en "commun" ont recours, 
pour faire effectuer leurs achats a des specialistes qui, 
bien sur, ne travailleront pas "pour le roi de Priisse" 
car cela n'est plus bien porte? 

Mais ce n'est pas tout. "On "affirme qu'il n'y a 
pas de capitaux dans l'affaire, et cependant aucune 
avance n'est demandee aux acheteurs qui paieront seu- 
lement a livraison. Avec quoi done, alors, payera-t-on 
les achats et le personnel? Enfin, la commande et la 
livraison auront lieu a domicile; si minime que soit la 
comamnde. Tout dans cela est onereux et grevera la 
marchandise, tou jours en 1 'absence du genereux do- 
nateur. 



II est permis a quiconque de faire du commerce ; il 
est licite egalement de faire acte sincere de coopera- 
teurs, mais exclusivement dans les termes indiques au 
"Dictionnaire de l'Epicerie", e'est-a-dire quand cha- 
cun des contractants "opere "gratuitement" pour les 
autres" dans une proportion sensiblement equivalen- 
te a ceux-ci. 

La-dedans ,au contraire, les uns — les poires ! ■ — res- 
tent au chaud et on leur apporte gratis la patee a do- 
micile. Les autres se ■reservent toutes les corvees, tous 
les risques, tous les frais ! 

C'est trop, beaucoup trop; n'en jetez plus, car les 
plus niais eux-memes de vos clients sollicites finiront 
par se demander "qui trompe-t-on?" et constater que 
ce ne peut etre qu'eux, puisque, des deux parties en 
presence, eux et vous, vous ne pouvez vous tromper in- 
tentionnellement. 

L 'exploitation de la naivete humaine par des prece- 
des d'aussi mauvaise foi, par des mensonges aussi fla- 
grants devrait etre poursuivable dans les memes con- 
ditions que toutes autres fraudes et tromperies, et les 
corporations lesees dans I'esprit public, par des deni- 
grements aussi faux qu 'inter esses, devraient pouvoir 
intervenir, au meme titre que les syndicats viticoles 
quand leur produit risque d'etre deprecie par 1 'addi- 
tion de la moindre goutte d'eau. 



LE PIQUE-NIQUE DES EPICIERS 

Au cours d'une reunion tenue jeudi soir, les epiciers 
de Montreal, ont arrete definitivement les details de 
leur prochain pique-nique, qui aura lieu a Lavaltrie, 
le mercredi 7 juillet. 

On s'embarquera sur le bateau "White Star" au quai 
Molson, au pied de la rue Papineau et le depart se fe- 
ra a 8.30 heures. On sera de retour vers 7 heures le 
soir. 

Le prix de passage est fixe a 85c. Des repas seront 
fournis sur le terrain par M. W. D. Welsh de Montreal 
pour le prix de 60c. 

Les officiers de l'Association des Epiciers: MM. 
Pierre Filion, president, J. C. Champagne, ler vice-pre- 
sident, J. E. Sansregret, 2e vice-president, J. H. Depel- 
teau, tresorier et 0. Fournier, secretaire, font appel a 
tous les epiciers pour que la fete soit brillante et que 
1 'assistance soit nombreuse. Le comite d 'organisation 
s'est depense d'ailleurs sans compter pour assurer quel- 
que chose de bien et ce sera une journee de bonne 
gaite et de saine rejouissance. 

Les differents comites seront presides par: 
M. Pierre Filion, president du Comite de reception ; 
M. J. H. Depelteau, president du Comite des jeux ; 
M. J. 0. Pesant, president du Comite de Transport; 
M. J. E. Sansregret, president du Comite des impres- 
sions ; 

M. J. Gascon, president du Comite de la danse. 
De magnifiques prix viendront recompenser les lau- 
reats des differents concours. C'est dire qu'il y aura du 
sport, des rires, de l'entrain, enfin de la joie et du 
plaisir sans compter. 

L 'institution du pique-nique annuel des epiciers est 
une de ces coutumes qui sont a respecter comme de 
bonnes et vieilles traditions parce qu'elles sont la ma- 
nifestation d'un esprit d 'union et qu'elles comportent 
une magnifique le§on d 'entente et de reconfortante ca- 
maraderie. 

Cette annee, la lutte pour les affaires est plus ardue, 
par suite des circonstances qui ont sensiblement reduit 
les ressources de la plupart des consommateurs, et 1 'ef- 
fort a fournir pour se maintenir est devenu plus aigii. 
Le detaillaut s'est trouve en face d'une situation qui ne 
s'etait jamais presentee a lui avec un tel caractere de 
gravite et resolument, avec fermete et courage, il a lut- 
te. On peut dire que son energie l'a fait vaincre puis- 
qu'il est parvenu a rester dans une bonne position, 
sans avancer, peut-etre, mais sans reculer, ce qui, en 
ces temps difficiles, est une veritable victoire. ' 

Aujourd'hui, l'occasion se presente pour lui de ces- 
ser, pour quelques heures, cette fatigante tension d 'es- 
prit, de prendre en commun avec ses confreres un peu 
de cette bonne recreation qui prepare aux luttes a ve- 
nir et vous ragaillardit pour les difficultes de demain. 
Tous les epiciers de Montreal devraient se faire un 
devoir d'assister a de telles fetes corporatives qui af- 
firment leur union etroite et qui resserrent les bonnes 
relations existant entre les uns et les autres. Plus les 
temps sont durs, plus ces reunions sont necessaires, car 
elles sont mieux qu'une rejouissance, mieux qu'un 
plaisir, elles forment la place de bonne entente qui lie 
les commergants d'une meme ligne, le lien d'amitie qui 
les place cote-a-cote pour le soutien de leurs droits et 
de leurs interets et sous ce rapport on peut dire que 
les epiciers constituent un corps commercial qui a tou- 
jours fait preuve d'une remarquable solidarite dans le 
succes comme dans l'epreuve. 

Et mercredi prochain, ce sera une joie pour eux de 
se rencontrer avec leurs families dans une -agreable 
partie de plaisir qui leur permettra de se serrer cor- 
dialement la main. 



Vol. XLVIII— No. 27 LE PRIX CO r K A NT, Vendredi, 2 Jufflet 1915. 



15 



LA PRATIQUE COMMERCIALE 



LES QUALITES DU BON ACHETEUR 



Certains commergants pretendenl qu'acheter n'est 
pas une science, lis seraienl plus dans (e \rrai s'ils di- 
saient que les principes de l'achal n'ont pas encore ete 
re.luits en formules scientifiques. Quoi qu'il en soit 
ces principes sont reconnus on observes par inns les 
acheteurs intelligents, c'est-a-dire par ceux qui ache- 
tent avec sneers. Les plus essentiels de ces principes 
peuVenl se resumer en quelques mots: 

Le sens commun ; 

Le tad dans, son sens le plus etendu, particu- 
lierement quand il s'agit de dechiffrer la nature hu- 
maine ; 

La connaissance dn man-he. 

Le sens commun est neeessaire dans tons les genres 
de commerce, dans toutes les professions. Les connais- 
sances les plus etendues ne servenl de rien si celui qui 
les possede manque de jugement et de sens commun. i 
La meilleure Education technique peut etre 6gal£e par 
I'intuition des qualites et des defauts d'une eliose que 
I 'on a a juger. 

Ceci est surtoul vrai quand il s'agit d'achetew. 

Pour devenir ingenieur il suffit de suivre des cours 
speciaux pendant quelques annees. Une fois les exa- 
tnens passes avec succes on est an ingenieur repute 
competent, et le succes ne depend plus guere que des 
connaissances acquises au eours des etudes. 

^NI a is I'acheteur doit toujours, toul en pratiquant sa 
science on son art, avoir recours a son jugement dans 
la recherche des informations qui le guident. II n'a pas 
d'autres ouvrages pour se renseigner que ses catalo- 
gues. Et ceux-ci ne lui font connaitre que les prix. II 
faut qu'il devine si certains articles conviennent ou non 
a sa maison. 

II doit connaitre les besoins de cctte dcrniere, de ses 
clients et les conditions generates du commerce qu'il 
represente, et se tenir oonstamment au courant des 
changements qui peuvent se produire. 

Bref, nous pouvohs dire que l'homme qui n'est pas 
bien equilibre et ne possede pas un excellent jugement 
ae peut etre un bon acheteur. 

Le tact consiste a faire ce qu'il convient au moment 
convenable. Quand on achete il faut user de tact a 
1'egard des choses et des personnes. L'acheteur doit 
etre done de faeultes qui lui permettent de pester tou- 
jours du bon cote du marche. eomme le chat tombe tou- 
jours sur ses pattes. 

La pluparl des hommes se flattent de pouvoir devi- 
ner ce qui se passe dans I'espril des autres; mais 
l'homme d'affaires, et surtout l'acheteur, est plein de 
finesse.' sinon d'astuce. II est bon. en affaires, de ca- 
Cher, a certains moments, ce qu'un autre voudrait sa- 
voir. Et il faut pour cela user de tact. 

La connaissance dn marclie est naturellenient indis- 
pensable a un acheteur. Celui-ci doit eontinuellement 
etudier le marche. Tl ne suffit pas de savoir quels 
sont les prix en vigueur. il est neeessaire de connaitre 
les causes qui ont fait ees prix. Demain. dans une 
hen re peut-etre. l'acheteur devra corriger sa liste d'un 
bout a l'autre. 

II lui faut done prevoir les evenements afin de pou- 
voir faire des achats avantageux, c'est-a-dire econo- 
miser de l'argent a la maison qu'il represente. Mais 



la prevision est une science difficile a aequfirir. Com- 

liiiii de gens ne s'.-n sunt lis pas ap.T.-u en jouant I la 

Bourse! 

P'aclieteur doit etre parfaitemenl au courant des af- 
faires de sa maison. sans quoi il t ra vaillera dans Leg 
ten el i res. 

S'il connait les projets des manufacturiers il pourra 
leur donner ses commandes a une epoque Cavoral 

mais il devra se garder de trop acheter parce que les 

prix sont has. I.es li.is prix ne sonl pas toujours le lion 
march.'; souvent Lis oe -••event qu 'a Scouler des mar- 
chandises qui n'ont plus de valeur et que personne ne 
veut plus acheter. 

N'importe qui pent acheter a bas prix par grandes 
quantity a la fois. mais l'acheteur qui va sur le mar- 
ch.' chaque jour oe peut placer des commandes assez 
considerables pour obtenir de fortes reductions. 

Done, le secret t\\\ bon aclieteur est tfavoir a has prix 
des marchandises par petites quant it .'-s et de se les faire 
livrer sans delai. 

Si toutes les maisons pouvaienl acheter par grandes 
ipiant ites le metier d'acheteur Berail enormement sim- 
plified Ce sont Les vendeurs qui feraient leurs offres 
et e'est l'acheteur, bien souvent. qui fixerait les 
prix. 

Les relations de l'acheteur avec le vendeur consti- 
tuent encore un grave problem.-. Le vendeur connait 
sa marchandise dans tons ses details el pent, par conse- 
quent, mi parler savamment. Mais l'acheteur doit 
etre. lui aussi. en t'-tat de discuter avec intelligence les 
qualites et les defauts de ces ma ndia nd ises. S'il achete 
de l'acier il aura affaire a un vendeur dont les con- 
naissances techniques, vaudront, peut-Stre, cedes 
d 'un ingenieur meca nicien. etc. 

11 doit etre capable de decouvrir les imitations, si 
frequentes de uos join's, sous peine de mener sa mai- 
son a la faillite. Et pom- cela la connaissance de la 
matiere premiere employee e1 les proceeds de fabrica- 
tion doivent lui etre familiers. 

L'acheteur ordinaire se contente de connaitre les 
merites d'un produil compare 1 a on autre; il ne prend 
pas la peine de rechercher le produil qui sert de mo- 
il el e mix autres. 

Le bon acheteur est an courant des besoins reels de 
chaque departemenl de sa maison et Bait re"duire a de 
justes proportions les demandes des chefs de ces de- 
partements. 11 est des marchandises dont la vente 
doit etre l'objet d'un modeste essai. Et voila une eir- 
constance dans laquelle l'acheteur aura encore recours 
a son bon jugement. a son tact. 

11 doit toujours rechercher quel benefic. ses achats 
peuvent faire realiser a la maison qu'il represente. De 
fait, une grande partie des profits d'un Stablissement, 
petit ou grand, est due a I'habiletS ,],. l'acheteur qui a 
su se procurer ce qu'il y avait de mieux au prix le 
plus bas du marche. 



II y aura cette annee en Californie, une excellente re- 

colte de noix. On 1 '.-value a 12.500 tonnes, soit 500 
tonnes de plus que celles, considered corame phenome- 
nales, de 1911 et de 1913. 



16 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



DE TOUT UN PEU 



Daus un rapport adresse a son gouvernement un con- 
sul des Etats-Unis fait remarquer qu'un grand nom- 
bre de manufacturiers de l'Amerique du Nord font une 
grave erreur a leur detriment en s'obstinant a con- 
siderer l'Amerique du Sud comme un pays ayant 
pour capitale Bueuos-Ayres ou Rio-de-Janeiro. II si- 
gnale 1 'extraordinaire situation du representant d'u- 
ae grande compagnie manufacturiere des Etats-Unis, 
representant dont les bureaux sont a Buenos-Ayres et 
dont le territoire comprend la Colombie, les Guyanes, 
le Venezuela, le Bresil, la Republique Argentine, le 
Chili, le Perou, la Bolivie, l'Equateur et meme les An- 
tilles. Quand un client de Barranquilla (Colombie) 
veut envoyer une commande il doit s'adresser a ce re- 
presentant qui demeure a environ 6,000 milles de lui, 
tandis que New York n'est qu'a 1,800 milles de Barran- 
quilla. 

Un agent d'une manufacture de Paris etabli a Vera- 
Cruz (Mexique) pour representer sa maison en Colom- 
bie-Anglaise serait dans une situation a peu pres iden- 
tique. 

Comme quoi quelques connaissanc.es geographiques 
ont parfois du bon dans le commerce et l'industrie. 



Henry Ford, le celebre manufacturier d 'automobiles 
de Detroit (Michigan) annonce qu'il a reussi a cons- 
truire un tracteur automobile qu'il vendra $200 ou 
moins et qui est destine a rendre d'immenses servi- 
ces aux cultivateurs. Ce tracteur reduirait d 'au moins 
un tiers le cofit de la culture de la terre. 

M. Ford se propose d 'employer 20,000 hommes a la 
fabrication de cette machine. 



La guerre a considerablement affecte aux Etats-Unis, 
Uapprovisionnement et le prix dfc l'extrait de quebra- 
cho, employe par les tanneurs et qui est fourni surtout 
par la Republique Argentine. On dil que les deman- 
des d'extrait pour l'Europe sont considerables et que 
de tres importantes cargaisons a l'origine destinees aux 
Etats-Unis ont ete changees de direction et expediees 
vers des ports europeens. En quelques jours l'extrait 
de quebacho solide clarifie a rebondi de 6y 2 cents a 
10 cents la livre. Toutes les autres matieres tannantes 
sont aussi en hausse. 



UNE VITRINE A EDMONTON 




"The Palm", no 266 avenue Jasper, Edmonton, est un magasin de cigares populaire de cette ville de 
l'ouest. Comme on le pourra constater en regardant la photographie reproduite ci-contre, son proprietaire 
a grjiiul soin de sa vitrine. Le caractere naval de l'etalage est tres approprie a l'epoque actuelle et la de- 
vise: ''Toujours au front" est certainement bien choisie puisqu'elle s'applique aux cigarettes "Players Navy 
Cut." 



Vol. XLVI1I— No. 27 LEPRIXCOURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



17 



RENSEIGNEMENTS DIVERS 



LE SALAGE DU BEURRE 



A la question suivante: Donne/, hi proportion voulne 
de sel a mettre dans le beurre, M. le Professeur Dean 
repond ee qui suit : 

Le beurre devrait etre sale au gout du consomma- 
teur, de sorte qu'il n'y a pas de formule de salage du 
beurre qui soit applicable a tons les eas et a tons Lea 
gouts. Lorsqu'il n'est pas fait de demande speciale 
sur la quantite a employer, alors le fabrieant de beur- 
re doit apprecier d'une maniere aussi precise que possi- 
ble le gout probable du consommateur. Pour les mar- 
ches generaux du Canada, ajoutez de trois quarts d 'on- 
ce a une once de sel, pour chaque livre de beurre, vu 
(pie le tnarche anglais prefere im beurre moins sale 
({u'on ne le demande au Canada. Quelquefois les ache- 
ten rs donnent une commande de beurre avee nne sti- 
pulation que le beurre doit contenir, une fois fait, une 
quantite voulue de sel. Dans de tels cas on trouvera 
utile la table suivante : 

De beurre sale au taux de : 

1 i d'once par livre contiendra environ 1 p.c. de sel. 

1 ._. once par livre contiendra environ 2 p.c. de sel. 

:; i d'once par livre contiendra environ 3 p.c. de sel. 

Le beurre sale au taux de 1 once par livre centiendra 
environ de 3% a 4 p.c. de sel. 

Lorsqu'une personne fait du beurre pour elle-memc. 
alors son propre gout devrait le guider quant a la 
quantite de sel employe. En aucun cas on ne doit ajou- 
ter trop de sel a du bon beurre. vu que cela detruit la 
fine saveur cremeuse qui est si desirable. On pent saler 
beaucoup le mauvais beurre, ce qui a pour effet de dis- 
simuler la saveur desagreable de ce beurre, etant don- 
ne que la saveur du beurre reste perceptible. 



CE QUI REND LE LAIT MAUVAIS 



Les causes qui ont le plus mauvais effet sur le lait 
quant a^ sa qualite sont les etables mal tenues, les bi- 
dons a lait en mauvais etat, les ustensiles de laiterie 
malpropres, le fumier dans les cours des fermes. les li- 
tieres defectueuses sous les vaches, les mares d'eau sa- 
le dans lesquelles les vaches boivent et qu'elles traver- 
sent en marchant, les mouches qui se jettent dans le 
lait, le pis et les trayons de vaches non nettoyes ni la- 
ves avant la traite, l'emploi de torchons au lieu de bras- 
ses pour laver les bidons et les ustensiles de laiterie. 
1 'abstention de se servir d'une bonne poudre a laver. 
1 'ingestion au paturage d'ail sauvage et d'antres mau- 
vaises herbes. 

Pour obvier a toutes ces causes les patrons ont be- 
soin d'etre instruits et renseignes sur les soins a pren- 
dre du lait. Le lait doit etre bien coule et refroidi ; le 
mauvais lait doit etre refuse. On doit pasteuriser le 
lait a 140°F. et on doit y ajouter un ferment d'acide 
lactique. 



M. H. R. MacMillan, agent commercial temporaire 
charge par le gouvernement canadien de f aire" une en- 
queue, en Angleterre, sur les perspectives de la vente 
du bois de construction du Canada, vient d'envoyer 
son premier rapport. 

II estime que de tres grandes quantites de bois se- 
ront necessaires en Belgique, dans le nord de la Fran- 
ce et en Russie quand la guerre sera finie. et que ces 
pays devront faire des importations considerables. 



LE CANADA ET LES IMPORTATIONS DES 
ANTILLES ANGLAISES. 



Selon un bulletin <pie vient de publier le ministerc de 
I 'Industrie el du Commerce d 'Ottawa la valeur totale 
des articles de ferronnerie importes I 'annee derniere 

dans toutes [es Antilles Angle si de £1,189,446. 

Le bulletin fail remarquer que Don emploie aux 
Barbades, etc., des pet its poeles a bon marche. tres sim- 
ples, sans aucun orneinent en nickel on antics et pou- 
vant consumer le bois et le charbon. lis se vendent 
sur place de $17 a $26. 

Les importations de voitures, automobiles, bicycles et 
tricycles s'elevent a £124,593 par annee. Les deux 
tiers de toutes les voitures yiennent des Etats-Unis. 
Le Canada n'en a envoye que pour' $5,000 environ. Les 
buggies du Canada se vendent facilement. 

En fait de clous, vis, boulons e1 rivets les importa- 
tions des Barbades. de la Ghiyane Anglaise, de la Ja- 
ma'ique et de Sainte-Lucie ont etc de £13,934, dont £1,- 
894 — principalement de clous — ■ du Canada. Ce sont 
encore les Etats-TJnis qui sont au premier rang pour ce 
genre d 'articles. lis exportent aussi des outils de 
charpentier que le Canada pourrait fournir. 

Plusieurs maisons canadiennes et americaines ont 
cherche a introduire aux Antilles differentes sortes de 
materiaux a toitures dont l'emploi n'a pas donne sa- 
tisfaction. II semble que les seules toitures utilisables 
sous les tropiques sont en bardeaux on en fer galvani- 
se. Celles-ei sont surtout employees. Le fer galvanise 
est aussi employe pour les clotures. II est importe, 
pour la majeure partie, d 'Angleterre. 

On se sert aussi de seaux et de baquets en fer galva- 
nise. II n'y a pas d 'importation de seaux ou de ba- 
quets en bois. 

Les Antilles Anglaises importent pour £62,400 de ci- 
ment par annee, en moyenne. principalement de 1 'An- 
gleterre et du Danemark. Les Etats-Unis en envoient 
une petite quantite, mais les importations du Canada 
sont presque nulles. 

Les balances dont on se sert la-bas sont presque tou- 
tes des Fairbanks. 

Avant la guerre I'AUemagne envoyait de grandes 
quantites de lampes et de lanternes, mais les Etats- 
Unis Dont rempl.i 

II se vend beaucoup de glacieres, dont la plupart 
sont fabriquees sur les lieux. Cedes qui sont impor- 
ters viennent des Etats-Unis et du Canada. 

En general la quincaillerie est fournie par DAngle- 
terre et les Etats-Unis. 

Le Canada envoie une bonne quantite de cordages, 
de balais. de pinccaux. de peinture et de couleurs. mais 
ee aommer-ce pourrait etre beaucoup developpe. 

Le fer, le plomb, le cuivre. le zinc en feuille et en 
bane sont fournis par 1 'Angleterre. 



On construit en ce moment a Embretsfos. pres de 
Damnien (Norvege), une fabrique pour Dutilisation 
des residus provenant de la fabrication de pulpe sulfi- 
tee (cellulose). 

La maison en question pourra commencer la fabri- 
cation dans quelques semaines et la production d 'ex- 
tra it tannant est evaluee des maintenant a 3,000 futs 
par an. 



18 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



LA CULTURE DE LA BETTERAVE 



Parmi les plantes-racines, la betterave occupe certai- 
nement le premier rang agricole. 

En dehors de son emploi en suererie et en distillerie 
elle fournit en effet nn gros appoint a 1 'alimentation 
du betail. 

On comprend des lors eombien il est necessaire de 
raettre en oeuvre tons les moyens suseeptibles d'en 
augmenter les rendements. 

T.a betterave paie bien son engrais. C'est. en effet, 
but elle que les cultivateurs foreent le plus volontiers 
la culture. D'abord parce que la betterave ne craint 
pas la verse et supporte sans inconvenient les fumures 
qui seraient exaglrees pour les cereales et ensuite par- 
ce que la culture lni succedant trouve nn sol bien pre- 
pare et ricbe: c'est apres la betterave qu'on obtient 
les meilleurs bles. 

Certes on a deja mis, durant l'hiver, le fumier desti- 
ne aux betteraves et celui qu'on enfouirait maintenant 
n'aurait desormais plus le temps voulu pour subir les 
transformations neeessaires et mettre ses elements a la 
disposition des racines. 

Tl faut completer la fnmure d'liive.r par l'emploi des 
engrais mineraux. 

Un melange de deux-tiers de sulphate d'ammonia- 
que et (Tun tiers de nitrate forme le meilleur engrais 
azote a donner a la betterave. Le nitrate a en effet le 
double inconvenient d'etre trop rapidement absorbe et 
la sonde qu'il contient paralyse la fonction saccharoge- 
nique de la plante et unit a la production du sucre 
dans la racine. d'ou perte de densite et diminution de 
valeur nutritive. 

Avec le sulfate d'ammoniaqne cela n'est pas a crain- 
dre et son action plus lente se fait sentir apres celle 
trop ephemere du nitrate en attendant que les racines 
puissent puiser aux reserves azotees du fumier. 

L'acide phospborique est aussi indispensable que l'a- 
zote an developpement de la betterave, il active la ma- 
turation et donne des racines riches. 



CHOSES ET AUTRES 



Le premier cbemin de fer canadien date de 80 aus. 
Ra construction a etc commencee. en effet. en 1835, 
par la "St-Andrews and Quebec Railroad Company". 
11 s'ap-issait d'attirer' a St-Andrews (N.B.) le trafic 
il'hiver du Saint-Laurent; mais les travaux furent sus- 
pendus a la suite de difficultes Internationales qui ame- 
berent la suspension des subventions imperiales. L'an- 
nee derniere il y avait an Nouveau-Brunswiek 1,839.32 
milles de voies ferrees en exploitation, soit 294,65 mil- 
/es de pins qu'en 1913. 

• # • 

Ceux qui profitent de la guerre. — Juste avant la 
declaration de la guerre une fabrique de produits phar- 
maceutiques de Sacramento (Califdrnie) avait com- 
mands en Allemagne H.000 livres d'acide pbenique. La 
marchandise fnt expedite a bord d'un navire a voiles 
qui passa par le Cap Horn et dont le voyage dura huit 
mois. 

Pendant ce temps-la la maison de Sacramento avait 
donne a son correspondant de New York l'ordre de 
vendre 5.000 livres de eet aeide an prix eonrant, Or. 
ce dernier, achete a raison de 10 cents la livre, fnt re- 
vendu $1.50 la livre et r6exp6di6 en Europe. 



Le marche aux plumes d 'autruche semble reprendre 
pen a pen l'activite <in'il avait perdue depuis un cer- 
tain temps, grace a la mode qni a decide de remplacer 
dans les boas le "marabout" par cette plume dispen- 
dieuse. Malheureiisement celle-ci est rare parce que, la 
vente en etant devenue difficile, les eleveurs d'autru- 
ches ont neglige leurs oiseaux, et cette situation ne 
pourra changer avant six mois. Le transport est, en 
outre, difficile et, consequemment, les commercants qui 
ont conserve un approvisionnement suffisant de plu- 
mes vont realiser des benefices eleves. 

En 1914 les prix des meilleures plumes d'autruche 
non preparees variaient de $100 a $150 la livre ; de no- 
vembre et decembre de l'annee derniere a fevrier 1915 
ils etaient de $25 a $40 la livre seulement, mais ils pnt 
remonte deja a $60 — $75. 

* # # 

Selon le rapport de 1 'Association Americaine des 
chemins de fer il y avait aux Etats-Unis et au Canada, 
le ler courant, 295,092 wagons au repos contre 293,303 
le ler mai dernier, soit une augmentation de 1,789. 

# # # 

A une conference de methodistes qui vient d 'avoir 
lien a Toronto on a adopte une resolution condamriant 
1 'envoi de tabac aux soldats actuellement sur le front, 
ainsi que ces derniers parce qu'ils fument. 

Si l'on pouvait envoyer pour quel que temps ces 
gens-la dans les tranchees ils perdraient bientot leur 
etroitesse d 'esprit et ne tarderaient probablement pas 
a fumer comme des locomotives. 

i|fc JL Jfc 

La farine de banane fera peut-etre bientot, dans les 
pays chauds au moins, une forte concurrence a, la farine 
de ble. Elle ne revient guere qu'a, un cent la livre. 
Elle est, dit-on, tres nutritive, et qu'on l'emploie seule 
on melangee a la farine de ble, on en fait du pain et de 
la patisserie, excellents. 

La valeur des produits des pecheries du Pacifique 
est evaluee a soixante millions de dollars pour l'annee 
1914 par le consul general des Etats-Unis a Vancouver, 
M. R. E. Mansfield. Les produits de la Colombie-An- 
glaise vendus, pour la meme annee, vaudraient plus de 
$11,000,000 et le saumon est evalue pour sa seule part, 
a $10,243,670. 



LE "JACK JOHNSON" EST CE QU'IL FAUT POUR 
CREUSER LES CANAUX 



Mme Bigelow, de Ville-Marie, a recu de son fits, le 
soldat Ellard Bigelow, parti d'Haileybury avec le pre- 
mier contingent, la lettre suivante : 

"Belgiqne, 21 avril. 

"Chere mere. — J'ai recu votre lettre il y a qnelqne 
temps. Vons demandez si je manque de quelque cho- 
se : eh bien! je ne manque pas de vetements — de fait 
j'en ai trop — mais le tabac a fumer me fait defant. 
Vous savez que je ne puis avoir ici du "Old Chnm v ; 
done, si vons voulez bien m'en (Mivoycr de vijlgt a . tren- 
te paquets j'en serai tres content, attendn que la tabac 
que nons avons ici est tres fort et que ma langue ne 
pent le tolerer. 

"Je crois devoir terminer ici. Vous remarquerez 
par I'en-tete de cette lettre (pie je ne puis, vons don- 
ner beaucoup de renseignements. 

"Votre fils qui vous aime, 

"ELLARD." 



Vol. XLVIII— No. 27 



LE PRIX OOURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



19 




Little 

maiden 

CANADA 



**&** 



Nous avons associe cette "Petite Demoiselle" 
et la pensee de chaque menagere canadienne. 

Celles-ci sont pretes a acheter nos cacao et 
chocolat parce que nous avons prouve qu'il n'y 
en a pas de meilleurs. 



THE COWAN COMPANY, LIMITED 



TORONTO 



90 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



QaaoaooooQaQoaooooooooDOOoaoooaooooaoooooooQaoooooflooQaQoooQoaaoQoooaoDooQaoooaoaooaaaa 
a o 

O <■- -mm- «, 1*411* ■ . • g 

s 
8 

oooooooooaoooooooaooooQoaoooooooooooeioooaooooaooooooQooaoooooaooaooaooooooooaoooaoooooo 



Le Marche de 1' Alimentation 



GRAINS ET FARINES 
MARCHE DE CHICAGO 



A terme: 








Ouver- 




] 


Ferme- 


ture 


Haut 


Bas 


ture 


Ble: — 








Juillet. . $1.04 


$1.05% 


$1.03% 


$1.05% 


Sept.. . . 1.02 


1.03% 


1.01% 


1.03 


Mails : — 








Juillet. . .73 & 


.73% 


.73 


.73% 


Sept 72% 


.72% 


.71% 


.72% 


Avoine: — 








Juillet . .43% 


.43% 


.43 


.43% 


Sept. . . .37% 


.38 


.37% 


.37% 



Cotations au comptant: — 

Ble. — No 2 rouge, $1.22; No 2 hard, 
$1.22% a $1.23. 

Mai's.— No 2 jaune, 75c a 75%; au- 
tres nominaux- 

Avoine. — No 3 blanche, 47c a 47% ; 
Standard, 47 %c a 48c. 

Seigle — No 2 nominal; No 3, $1.18. 

Orge. — 67 a 51c. 

Grain de mil.— $5.50 a $6.50. 

Trefle.— $8.50 a $13.25. 

CEREALES 

. Ble No. - Northern 1.38 1.39 
Avoine No 2 C.W., tres 

rare 0.62 0.62% 

Avoine No. 3 C. W. 0.60 0.62% 

Orge No. 3 C. W. 0.00 0.82 
Orge No. 4 0.72% 

Avoine No. 2 blanche 0.58 

Avoine No. 3 blanche 0.57 

Mais Jaune 0.80 0.81 

LE MARCHE DE LA FARINE 

Patentes du printemps: 

Royal Household 2 sacs 7.10 

Five Roses 2 sacs 7.10 

Glenora 2 sacs 6.60 

Harvest Queen 2 sacs 6.60 

Fortes a boulanger: 

Bakers Special 2 sacs 6.40 

Manitoba S.B. 2 sacs 5.90 

Keetoba 2 sacs 6.40 

Montcalm 2 sacs 6.40 

Patentes d'Hiver: 

Hurona (a patisserie) 2 sacs 7.10 

■ A patisserie 2 sacs 6.60 
Farine de ble-d'Inde, blanc 

pour boulangers 2 sacs 5.20 
Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 3.90 

Farine d'avoine: 

Avoine roul6e, sacs de 80 lbs. 5.69 

Avoine roul6e, barli » 6.55 

ISSUS DE BLE ET AVOINE 
ROULEE 

Nous cotons: 

Issus de bl6: 
Son Man., au char, tonne 26.00 

Grue Man., au char, tonne 28.00 

Middlings d'Ontario, au char 

tonne 31.00 

Moulee pure, au char 33.00 38.00 

Moulee melangee, au char 28.00 35.00 
FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Nous cotons: 
Foin No 1, pour livraison 
• immediate 21.00 a 21..50 

Tres bon, No 2 20.00 a 20.50 

No 2 19.50 a 19.50 

FROM AGE— BEURRE— OEUFS 

Montreal 

Prix vendants aux epiciers 

Fromage doux 18c 



Fromage fort, blanc, a la meule 22c 

au morceau 23c 

Fromage Oka, rare 26c 

Beurre, choix 30c 

Beurre choix, en bloc d'une livre 30%c 

Oeufs frais, No 1 23c 

Oeufs frais. Selects 25c 

FROMAGES IMPORTES 

Bonne demande. 

On cote le fromage de Gruyere: 

Fromage entier, 175 lbs., 35c; au 
morceau, 37c. 

Le fromage de Roquefort se vend 
35c la livre et le Limbourg, 35c la li- 
vre. 

On cote encore: 
Gorgonzola lb. 0.28c 

Edam doz. 10.00 

PRODUITS DE LA CAMPAGNE 

Produits de l'erable — On cote les 
prix suivants: 
Pur sirop d'erable, boite de 

8 lbs. 0.65 0.70 

Pur sirop d'erable, boite de 10 

lbs. 0.75 0.80 

Pur sirop d'erable, boite de 

13 lbs. 1.15 1.20 

Pur sucre* d'erable, la lb. 0.08 0.09 

Miel.— : On cote les prix suivants: 
Miel blanc, trefle 14c a 15 %c 

Qualitfis brunes lie a 12c 

Blanc extrait lie a 12c 

Miel Sarrazin 8% a 9c 

Feves. — On cote les prix suivants: 
Choix 1 -pound pickers par 
lots de char $3.20 3.25 

Thre pound pickers 3.05 3.10 

Five pound pickers 2.95 3.00 

Qualites inferieures 2.80 2.85 

Pommes de terre — Le commerce des 
pommes de terre est calme par suite 
de la demande limitSe et les lots de 
chars des Montagnes Vertes se cotent 
42% 45c le sac, ex-voie, et dans le 
commerce de gros, de 55c a 60c le sac, 
ex-magasin. 

MARCHE A PROVISION 

Pores vivants, lots de choix, $9. SO a 
$9.85 les 100 lbs. peses hors chars; 
pores appretGs, fralchement tu$s des 
abattoirs, $13.00 a $13.50 les 100 lbs.; 
pores appretes a la campagne, poids 
legers, $11.95 a $17.25 les 100 lbs.; jam- 
bon, poids moyen, 16c a 17c la lb.; ba- 
con pour breakfast, 18c a 19c la lb.; 
bacon de choix "Windsor, 21c a 22c la 
lb.; bacon Windsor desosse 23c a 24c 
la lb.; saindoux, qualite "Pure Leaf, 
12c la lb. en seaux de 20 lbs. en bois; 
saindoux, quality "Pure Leaf", 11 %c 
la lb. en seaux de 20 lbs. en ferblanc; 
saindoux composfi, 10c la lb. en seaux 
de 20 lbs., en bois; saindoux compose, 
9%c la lb. en seaux de 20 lbs. en fer- 
blanc. 

LA SITUATION 

Les affaires sont des plus calmes. 
II n'y a rien de saillant a noter. 

SUCRES 
Extra granule^ sac, les 100 lbs. 6.65 
Extra granule, brl., 5 x 20, 100 lbs. 6.70 
Extra ground, baril les 100 lbs 7.05 
Extra ground, % bte 25 lbs., 100 lbs 

7,45 
No. 1 yellow, baril les 100 lbs. 6.30 

No. 1 yellow, sac, les 100 lbs. 6.25 

Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.05 
Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.10 
Paris Lumps, % bte 26 lbs., 100 

lbs. 7.70 



Crystal Diamond, bte 100 lbs. 7.40 

Crystal Diamond, % bte, 50 lbs 

les 100 lbs. 7.50 

Crystal Diamond, % bte, 25 lbs., 

les 100 lbs. 7.70 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
tons, 5 lbs., les 100 lbs. 8.15 
Sucres bruts cristallises, lb. 0.06% 
Sucres bruts non cristallisfes, lb. man- 
que. 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. 
Barbade, choix, tonne 0.36 0.37 0.40 
Barbade, tierce et qt. 0.39 0.40 0.43 
Barbade, demi qrt. 0.41 0.42 0.45 
Melasse, fancy, tonne 0.43 0.44 0.47 
Melasse, fancy, tierce 

et quart 0.46 0.47 .0.50 

Melasse, fancy, % qt. 0.48 0.49 0.52 

Les prix s'entendent: lere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, 
pour territoire combine; 3e colonne, 
pour Montreal et ses environs. 

LARD AMERICAIN 
ISre qualite, le quart 30.50 

8me qualit-, le quart 26.75 

SAINDOUX 
Saindoux pur, en tinette 0.13% 

Saindoux pur, en seau 2.75 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. 0.14% 
Saindoux pur, cse de 3 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 5 lbs. 0.15 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 
Pate* alimentairet 
Bonne demande. 

Nous cotons: 
Arrowroot boite de 7 lbs. 0.12 

Farine Five Roses, qrt. 8.00 

Farine Fives Roses, sac 4.00 

Farine Household, qrt. 8.00 

Farine a patisserie Ocean, qrt. 7.80 
Farine d'avoine granulee( sac 4.00 
Farine d'avoine standard, sac 4.00 
Farine d'avoine fine,, sac 4.00 

Farine d'avoine roulee, brl. 7.25 

Farine d'avoine roul6e, sac 3.50 

Farine de DlG-d'Inde, sac 2.60 

Farine de sarrasin, le sac 3.60 

Banner, Saxon et Quaker Oats, 

et Ogilvie, cse 0.00 4.26 

Cream of Wheat, cse 0.00 «.26 

Fecule de mai' s le qlte, lb. 0.00 0.07% 
Fecule de mai's, le qlte, lb. 0.00 0.07% 
F£cule de pommes de terre, 

qrts. de 1 lb.., doz. 0.00 1.60 

Vermicelle, macaroni et 

spaghetti Canadiens btes 

de 5 lbs., lb. 0.00 0.06% 

En vrac 0.00 0.06% 

Paquets de 1 lb. 0.00 0.07 

Nouillettes aux eeufs: 
Paquets de % lb., lb. 0.00 0.07% 

Spaghetti, pates assorties: 

alphabets, chiffres, ani- 

maux, nouilles, coudes, 

importes en vrac, lb. 0.00 0.11 
En paquets de 1 lb. lb. 0.00 0.12 
Tapioca pearl, en sac lb. 0.06% 0.07 
Tapioca seed en sac lb. 0.06% 0.07 
Sagou lb. 0.06% 0.07 

VINAIGRE 

Nous cotons, prix nets: 
Bollman cruches paillees, 

gal. imp. cruche 0.00 2.60 

Domestique triple, cruches 

paillees, 4 gal. imp. cru- 
che 0.00 0.20 
118 grains (proof), le gall. 0.00 0.20 



Vol. XLVIII— No. 27 



LE PRIX CO U It A NT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



21 



o.io 

0.20 
0.28 
0.22 



lb. 0.20 0.22 



lb. 
lb. 



0.00 
0.10 



EPICES PURE8, GRAINES ET SEL 

Bonne demande courante. 
Nous cotons: 

Allspice, moulu lb. 0.00 

Anis lb. 0.00 

Clous de girofle moulu lb. 0.00 

Candle eh mattes lb. 0.18 

Clous de girofle en- 
tiers 

Clous de girofle en- 
tiers 

Chicoree canadienne 

Colza 

Creme de tartre 

Gingembre en racine 

Graine de lin noh mou- 
lue 

Graine de lin moulue 

Graine de chanvre 

Maris moulu 

Mixed spice s moulues 
Muscade moulue 
Muscade 

Piments (clous 
ronds) 



lb. 0.07 
lb. 0.00 
lb. 0.17 



lb. 
lb. 



0.04% 
0.06 



0.29 
0.12 
0.08 
0.40 
0.22 

0.06 
0.07 



lb. 0.07% 0.08 



lb. 0.00 

lb. 0.00 

lb. 0.00 

lb. 0.20 



0.75 
0.26 
0.60 
0.35 



Poivre blanc rond 
Poivre blanc moulu 
Poivre noir rond 
Poivre noir moulu 
Poivre de Cayenne pur lb 

Whole pickle spice 
Sel fin en sac 
Sel fin en % de sac 
Sel fin, quart, 3 lbs. 
Sel fin, quart, 5 lbs. 
Sel fin, quart, 7 lbs. 



lb. 0.00 

lb. 0.28 

:b. 0.00 

lb. 0.19 

lb. 0.00 

0.00 

0.16 

0.00 

0.00 

0.00 

0.00 

0.00 



lb 



0.12 
0.29 
0.30 
0.22 
0.22 
0.2S 
0.20 
1.35 
0.40 
3.30 
3.20 
3.10 

1.85 
2.10 
2.25 
2.40 
0.70 



Sel fin, en quart de 280 lbs. 

Ordinary fine 0.00 

Fine 0.00 

Dairy 0.00 

Cheese 0.00 

Gros sel, sac 0.80 

Legumes sees, 

Nous cotons: 
Orge mondee (pot), sac 0.00 3.30 
Feves blanches, Can., lb. 0.05% 0.06 
Orge perle, sac 5.25 6.00 

F£ves, jaunes, minot 0.00 3.00 

Lentilles rouges, par sac, lb. manquent 
Lentilles vertes, par sac lb. manquent 
Pois verts, no 1 lb. O.Oo 0.05% 

Pois casses, le sac lb. 0.05% 0.0'"- 

Bla-d'Inde a soupe, cas- 

se, le sac 0.00 2.75 

RIZ 

La demande est bonne. 

Nous cotons: 

Riz importfs: 
Riz Patna, sacs de 112 

lbs., suivant qualite lb. 0.05% 0.06% 

Riz Carolina 0.09 0.10 

Riz moulu 0.00 0.06 
Riz souffle (puffed) cse de 

36 paquets de 2 pintes 0.00 4.25 

Riz decortiques au Canada 

Lies prlx ci-dessous s'entendent f.o. 
b. Montreal. 

Qualite B, sac 250 lbs. 3.60 

Qualite C, sac 100 lbs. 3.70 

Sparkle 5.95 

India Bright, sac 100 lbs. 3.75 

Lustre 3.85 

Polished Pafna 4.85 

Pearl Patna f 5.05 

Imperial Glace Patna 5.50 

Crystal Japan 5.45 

Snow Japan 5.70 

Ice Drips Japan 5.80 

FRUITS SECS 

Assez bonne demande: 

Nous cotons: 
Dattes et figues: 

Dattes en vrac, 1 lb. 0.08% 

Dattes en pqts. de 1 lb. ,0.00 0.08 
Raisons de Ccrinthe. La lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.07% 



Corinthc Filiatras, en car- 
tons, 1 lb. 0.08 
Raisins de Malaga. 
Connaisseur, la bte 
Extra Dessert, la bte 
L'Jxtra paquets, la bte 
Royal, la bte 
Imperial, la bte 
6 Couronnes pqts., la bte 
Excelsjor, la bte 

Raisins Sultana. 
Cartons, 1 lb. 0.11% 

En vrac 0.09% 

Raisins de Valence. 
Valence fine off Stalk, btes 

de 28 lbs. 0.08% 

Valence Selected, btes de 

28 lbs. 0.08% 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs. 0.09 

Raisins de Californie. 

Epepines, paq. 1 lb., fancy 0.00 

Ep-pines, paq. 1 lb., choix 0.00 

Noix et Amandes. 
Amandes Tarragone 0.18 

Amandes Valence ecaI6es 0.37 
Cerneaux 0.35 

Avelines 0.13 

Noix de Grenoble Mayetle 0.16 
Noix Marbot 0.15 

Noix dii itresil 0.14 

Noix de coco, rapees, a la 



lb. , 0.18% 

Noix Pesan polies 0.19 

Noix Pecan cassees 0.00 

Peanuts rOties, Coon 0.09 

Peanuts rdties, G. 0.10 

Peanuts rSties, Bon Ton 0.12% 

Fruits evapores. 
Abricots, boite 25 lbs. 0.00 

Peches, boites 25 lbs. 0.00 

Poires, boite 25 lbs. 0.00 

Pommes tranch&es, evapo- 



r6es btes de 50 lbs. 

Pelures de fruits. 
Citron 
Citronelle 
Orange 

Pruneaux de Californie. 
Boites de 25 lbs. 
30/40 
40/50 
50/60 
60/70 
80/90 
80/90 
90/100 



0.08% 

0.13% 

0.20 

0.13% 



0.08% 
Lb. 
2.60 
3.60 
4.00 
4.25 
6.60 
5.80 
6.00 

Lb. 
0.13% 
0.10% 
Lb. 

0.08% 

0.09 

0.09% 

Lb. 

0.10% 

0.10 

Lb. 

0.19 

0.38 

0.37 

0.14 

0.16% 

0.16 

0.15 

0.22 

0.20 

0.56 

0.09% 

0.10% 

0.13 

Lb. 

0.15 

0.09% 

0.13 

0.09 
Lb. 
0.14 
0.21 
0.14 
Lb. 

0.14 

0.13 

0.12 

0.11 

0.10 

0.09% 

0.09 



CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legi 



Asperges (Pointes, 2 lbs. 
Asperges entieres can., 2 

lbs. 
Asperges Californie, 2% 

lbs. 
Betteraves tranches, 3 

lbs. 
Ble-d'Inde, 2 lbs. 
Ble-d'Inde en epis, gal. 
Catsup, bte 2 lbs., doz. 
Catsup au gal., doz. 
Champignons hotel, boite 
Champignons, ler choix 
Champignons, choix, btes 
Choux de Bruxelles imp. 



umes 
No. 1 
2.25 



No. 
3.25 



0.00 2.25 



0.00 3.45 



Choux-fleurs 
Citrouilles 
Citrouilles 
Epinards ' 
Epinards 
Epinards 
Epinards imp. 
Feves Golden Wax 
Feves Vertes 
FSves de Lima 
Flageolets imported 
Haricots verts Imp 



2 lbs. 

3 lbs. 
gal. 
gal. 

2 lbs. 

3 lbs. 

bte. 

2 lbs. 

2 lbs. 

2 lbs. 

bte. 

bte 



0.00 

0.00 

4.50 

0.00 

0.00 

0.15 

0.21 

0.19% 

0.17 

0.00 

0.90 

2.30 

0.00 

0.00 

0.00 

0.13 

0.00 

0.00 

1.20 

0.16 

0.14 



1.32% 

0.77% 

4.52% 

0.65 

5.00 

0.16 

0.22 

0.20% 

0.18 

1.05 

0.92% 

2.32% 

4.52% 

1.12% 

1.77% 

0.14 

0.77% 

0.77% 

1.22% 

0.17 

0.18U. 



Macedoine de l£gu- 

ni<-s bte 0.14% 0.16% 

Marinades en se*u, 5 gl. 0.00 2.76 
Petita pois Imp. moyens 

bte 0.00 0.11 
Petita pois imp. mi- 
fins bte 0.14 0.16 
Petits pois imp. fins, bte 0.16 0.17 
t a pois imp. fins bte 0.18% 0.18 
Petita pois imp. ext. 

fins, bte 0.20% 0.21 

Petits pois Imp. sur- 

fins, bte 0.20% 0.21 

Pole »'an. English Garden 0.00 0.77% 
Pois Can. Early June 0.96 0.97% 

Pola Can. Early June 0.00 0.80 
Tomates, 3 lbs., doz. 0.00 0.80 

Tomates, gall. 2.90 2.92% 

Truffes, % boite 6.00 6.40 

Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 No 3 
Ananas coupes en des 

1% lb. 0.00 2.60 
Ananas importes 2% lb. 2.76 S.26 
Ananas entiers (Can.) 

3 lb. 0.00 2.60 
Anana a tranches (Can.) 

2 lb. 0.00 1.96 
Ananas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1.60 
Cerises rouges sans * 

noyau , 2 lbs. 1.92% 1.96 

Fraises, sirop epals, 2 lbs. 2.16 2.17% 
Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 1.97% 
Gadelles rouges, sirop epals, 

2 lbs. 0.00 1.45 
Gadelles noires, sirop epais, 
2 lbs. 0.00 
Marinades can. 1 gal. gal. 0.00 
Olives, 1 gal. gal. 1.27% 

Peches jaunes 2 lbs. 0.00 

Peches 3 lbs. 0.00 

Poire s (Bartlett) 2 lbs. 1.55 
Poires 3 lbs. 2.05 

Pommes Standard gal. 2.27% 
Mures, sirop epais lbs. 0.00 
Pommes Standard gal. 2.25 
Prunes 



0.146 
1.41 
1.70 
1.67% 
2.12% 
1.67* 
2.07 V 
2.30 
1.91 
2.71 
Damson, sirop epals 

2 lbs. 1.10 1.16 
Prunes Lombard, sirop epals 

2 lbs. 1.02% 1.06 
Prunes de Californie 

2% lbs. 0.00 2.74 
Prunes Greengage, sirop 

^pais 2 lbs. 1.10 1.12% 

Rhubarbe Preserved, 

2 lbs. 
Cerises blanches 
Cerises noires 
Framboises 
Framboises 
Mures 
Gadelles rouges 



0.00 
0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 



doz, 



1.6* 
2.25 
2.40 
2.00 
2.00 
1.95 
2.40 



Conserves de poistons. 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: 
Anchois a l'huile (suivant 

format doz. 2.25 

Caviar % lb. doz. 6.16 
Caviar % lb. doz. 10.00 
Crabes 1 lb. doz.3.75 

Crevettes en saumure, 1 lb. 0.00 

Cravettes sans saum. 1 lb. 0.00 

Finnan Haddies, doz. 1.35 
Harengs frais, importes, 

doz. 1.25 

Harengs marines, imp. doz. 1.76 
Harengs aux Tom., 

imp- doz. f.00 

Harengs kippered imp. doz. 0.00 

Harengs canadiens kippered 0.95 
Harengs canadiens, sauce 

tomates 0.96 

Homards, bte h., 1 lb. doz. 4.76 
Homards, bte plate, % 

lb - doe. 2.60 



6.10 
6.26 
10.26 
3.00 
1.75 
1.80 
1.40 

1.80 
1.80 

1.76 
1.75 

1.00 

l.Oi 
4.85 

2.60 



22 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



LanticSugar 




pour les Confitures 

Donnez a vos clients le 
"Sucre de Qualite" 
fabrique dans la raffi- 
nerie la plus moderne 
au monde. 

Votre marchand en gros 
vous approvisionnera. 



Atlantic Sugar Refineries 

LIMITED 

MONTREAL et ST. JEAN, N.B. 



Homards, bte plate, 1 lb. 

doz. 4.80 4.70 
Huitres (solid meat) 5 oz. 

doz. 0.00 1.40 
Huttres (solid meat,) 10 oz. 

doz. 0.00 2.00 

Huitres 1 lb. 0.00 1.60 

Huitres 2 lbs. 0.00 2.90 

Maquereau, tin 1 lb., la doz. 1.00 1.05 

Morue No. 2 lb. (manque) 

Morue No. 1 en quart ib. 0.04% 05 
Royans aux truffes et aux 
achards bte 0.17 



0.18 
4.25 



Sardines franchises, 
Sardines franchises, 



Sardines can. % bte, cse 4.00 
% btes 

0.17% 0.32 
% btes 

0.23 0.51 
Sardines Norvege, % bte 9.00 11.00 
Sardines sans aretes 1400 0.24 0.25 
Saumon Labrador, 100 lbs. 0.00 7.50 
Saumon Cohoes, Fraser 

River, 1 lb. 0.00 1.70 

Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover 
Leaf, botte basse, % 
lb., doz. 2.70 2.72% 

Baumon rouge Sockye, 
(Rivers' Inlet), bte 
haute, 1 lb. doz. 2.25 

Saumon rouge du prln- 
temps, bte haute, 1 lb. 

doz. 0.00 1.90 
Saumon Humpback, 1 
lb. doz. 



Triute des mers, 100 lbs. 



0.00 
0.00 



1.25 
6.75 



HARENGS DU 

Quarts 
V4 Quarts 



LABRADOR 

0.00 6.76 
0.00 8.40 



PAPIER D'EMBALLAGE 

Papier Manille en rouleaux 0.03 



Papier brun en rouleaux 0.02% 

Le papier Manille 13 x 17 est cot6 20c 

SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en morceaux 
se vend $5.25 la caisse et de 11 %c a 
12c la livre, poids net, blanc ou mar- 
bre. 

HUILE DE CASTOR 



Nous cotons: 

Bouteiles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 



Grosse 
3.75 
7.00 
5.40 
8.75 



Doz. 
0.35 
0.65 
0.50 
0.80 



PEAUX VERTES 



Boeuf inspects No. 1 0.00 0.20 

Boeuf inspeute No. 2 0.00 0.19 

Boeuf inspeste No. 3 0.00 0.18 

Veau No 1 0.00 0.19 

Veau No. 2 0.00 0.17 

Agneau du Printemps 0.30 0.50 

FRUITS VERTS ET LEGUMES 

2.75 



Oignons les 100 lbs. 

Oignons, % cse, $1.25 la cse 

Betteraves, la poche 

Patates, le sac 

Navets, la poche 

Orange Navels, la cse 3.75 

Citrons, la cse, size 300 2.50 

Atocas, le gallon 

Coco, doz. 

Tomates, la cse 

Bananes 2.26 



THES 

Congou commun 18c 

Thes noirs Ceylon: 
Pekoe Sou 

Orange Pekoe 28 

Japon commun 



4.50 
0.60 
0.65 
1.50 
4.50 
2.76 
0.40 
0.60 
3.00 
2.50 

a 23c 

25c 
33c 
l»c 



Japon commun vieux 19c 

Japon moyen vieux 22c 

Les avis par cable regus du Japon, 
cotent les prix des thes du Japon a 10 
pour cent d'augmentation sur l'annee 
derniere. 

Le marchfi de Calcutta s'est ouvert 
a la hausse. Cete hausse est la plus 
considerable depuis quinze aiis. 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $2.50 a $2,75 le gallon. 

Bouteilles carries de 16 onces, $4.80 
la douzaine; chopines, $3.20 la douzai- 
ne; % chopines, $2.00 la douzaine. 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 
12%s. le gallon, $1.40, en estagnon, par 
livre, 9c a 10c. 

EPINGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses, la bte 0.85 

Epingles a ressort: 
Boites de 2 grosses la bte 0.90 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 



Nous cotons: 
Meches No. 2 
Meches No. 2 
Meches No. 
BrQleurs No. 2 
BrQleurs No. 1 



lb. 0.22 

lb. 0.16 

lb. 0.12 

doz. 0.85 

doz. 0.65 



BrQleurs No. doz. 0.65 

BrQleurs, dessus verre (A) doz. 1.65 

BrQleurs, dessus verre (B) doz. 1.00 

Cheminees (climax) No. 2 doz. 0.65 



Vol. XLVIII— No. 27 LE PRIX CO r i; A NT. V-mlredi, 2 Juillet 1915. 



23 



Table Alphabetique des Annonces 



Assurance Mont-Royal 26 

Atlantic Sugar Refineries ... 22 

Baker & Co. (Walter) 10 

Banque de Montreal 24 

Banque d'Hochelaga 24 

Banque Nationale 24 

Banque Molson 24 

Banque Provinciale 24 

Barnett, G. & H 35 

British Colonial Fire Ass. . . 27 

Brodie & Harvie 10 

Burnett, A 28 

Canada Life Assurance Co. . 27 
Canada Steamship Lines. . . 28 
Canada Wire and Iron Goods 33 

Canadian Poster 42 

Canadian Salt Co 11 

Canadian Pacific 11 

Caron, L. A 28 

Church & Dwight 5 

Christin&Cie 23 

Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 27 

Cie d'Exposition de Quebec. 4 
City Ice Co 10 



Clark, Wm 10 

Connors Bros 12 

Cottam Bart 28 

Couillard Auguste 28 

Couvrette & Sauriol 8 

Cowan 8i Co 19 

Delfosse & Cie 4 

Desmarteau, Alex 28 

Disston Henry & Sons 34 

Dom. Canners Co., Ltd. ... 3 

Dontigny Hector 28 

Douglas, J. M. & Co., 

Couvert et 40 

Du Pont Co 35 

Ecole Polytechnique 8 

Eddy, E. B. Co 9 

Esinhart & Evans 26 

Ewing, S. H- & Sons 41 

Fairbank N. K 6 

Fels&Co 9 

Fontaine, Henri 28 

Fortier, Joseph 28 



Gagnon, P.-A 28 

Garand, Terroux & Cie. ... 28 

Gillett Co., Ltd (E.W.) .... 12 

Gonthier & Midgley 28 

Grand Trunk Railway 35 

Gunn, Langlois & Cie 7 

Hall Coal (Geo.) 24 

Hamilton Cotton Co. ...... 32 

Hebert, L. H. & Cie 31 

Heinz, H. J. Co 5 

Hiram Walkers 4"> 

Houde, J. B. Co 50 

Imperial Tobacco Co.. . 13 et 46 

Jonas & Cie, H 

Couvert interieur 2 

Lacaille, Gendreau & Cie. . . 10 

La Prevoyance 25 

La Sauvegarde 26 

Leslie & Co., A. C 32 

Liverpool-Manitoba 26 

Martin, G. E 28 

Mathieu (Cie J. L.) 8 



Matthews-Blackwell, Ltd.. . 7 

McArthur, A 32 

Molson Breweries 38 

Montbriand, L. R 28 

Montreal-Canada As*. Co. . 27 

Montreal Hay Co. Ltd 8 

Mott, John P., & Co 10 

National Breweries, Ltd Couvert 

Nicholson File 32 

Nova Scotia Steel Co 32 

Nugget Polish 36 

Pret Immobilier Limitee. ... 10 
Prevoyants du Canada (les) 26 

Rolland & Fils, J. B 28 

Seagram, Jos 44 

St. Lawrence Sugar Co 9 

Simonds Saw 31 

Sun Life of Canada 26 

United Shoe Machinery Co. 
Ltd Couvert 

Western Ass. Co 20 

Wilson, L. A. & Cie 41 

Wiser, J. P. & Sons Ltd. ... 41 




T0US LES PRINCIPAUX MARCHANDS 

DE 

MONTREAL ET DES ENVIRONS 
TIENDRONT EVENTUELLEMENT 

LES 







PARCE QU'ELLES 



SONT LES MEILLEURES 

Elles sont vendus au commerce seulement 
Elles sont vendues au commerce se ulement, 



POUR PRIX ET CONDITIONS I fUDIQTIN JP„ f ,E 21 ST - JULIE 
ECR1RE 0U TELEPHONER A J. Hlftl J 1 111 <X LiNC MONTREAL 



24 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



BANQUE DE MONTREAL 

ESTABLIE EN 1817 

Capital Paye $16,000,000.00 

Rfaerve. . . 16.000,000.00 

Profit* non partagte iV^^y.v 1,252,864.00 

SIEGE-SOCI AL - MONTREAL 

BUREAU DES DIRECTEURS: 
H. V. MEREDITH, Esq., President. 
R B Angus, Esq. E. B. Greenshields, Esq. Sir William McDonald 
Hon Robt. Mackay. Sir Thos. Shaughnessy. C. R. Hosmer, Esq. 
A. Baumgarten, Esq. K.C.V.O. H.R.Drummond.Esq. 

D. Forbes Angus, Esq. C. B. Gordon, Esq. Wm. McMaster, Esq. 

Sir Frederick Williams-Taylor, L.L.D. Gerant-General. 
A. D. Braithwaite, Assistant-Gerant-General. 
C Sweeney, Sup* pour les succursales de la Colombie-Anglaise 

E P Winslow, du Nord-Ouest 

F. J. Cockburn, ' de Quebec. 

D R. Clarke, " des Provinces Man- 

times et Terreneuve. 
Succursales dans toutes les principales cites et villesdu Canada et 
en Angleterre, les Etats-Unis d'Amerique, Terreneuve et Mexique. 
elze Succursales dans la ville de Montreal. 
D eparte men t d Epargnes dans toutes les Succursales du Canada. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860 



Capital $2,000,000 

Reserve 1.800,000 



Notre service de billets circulates pour les voyageurs "Tra- 
vellers Cheques" a donnfe satisfaction a tous nos clients; nous 
invitons le public a se prevaloir des avantages que nous offrons. 

Notre bureau de Paris, 

14 RUE AUBER, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuons les virements de fonds, les collections, les 
paiements, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Unis 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA BANQUE M0LS0NS 

Incorporee par Acte du Parlement en 1855 

Capital verse - - - $4,000,000 



Fonds de reserve 

Siege Social 



4,800,000 



Montreal 



Avec ses 93 Branches au Canada, et ses agents 
et representants dans presque toutes les grandes 
cites du monde, la Banque Molsons offre a ses 
clients toutes les facilites possibles de faire 
promptement leurs transactions d'affaires dans 
tous les coins du Globe. 



CHARBON 

ANTHRACITE ET BI T UMINEUX 

EXPEDIE PAR VOIE FERREE OU VOIE D'EAU 
A TOUS ENDROITS DE LA PROVINCE 
DE QUEBEC. 

GEORGE HALL COAL COMPANY 
OF CANADA, LIMITED 

126 rue St-Pierre, - MONTREAL 



BANQUE PROVINCIALE 

! DU CANADA 

CAPITAL AUTORISE $2,000,000.00 

CAPITAL PAYE ET SURPLUS (au 31 Dec 1914) . $1,663,900.24 

69 Succursales dans les Provinces de Quebec, d'Ontario et du 

Nouveau B. nswick. 

CONSEIL D' ADMINISTRATION: 

President: M. H. LAPORTE, De la maison Laporte, Martin, 

Limitee. Administrateur du Credit Foncier-Franco-Canadien. 
Vice-President: W. F. CARSLEY, Capitaliste. 
Vice-President: TANCREDE BIENVENU, Administrateur Lake 

of the Woods Milling Co. 
Hon L. BEAUBIEN. Ex-Ministre de 1' Agriculture, P. Q. 
M. G. M. BOSWORTH, Vice-President "Canadian Pacific 

Railway Co." 
L'Hon. ALPHONSE RACINE, Conseiller Legislatif. President 

de la maison de gros "Alphonse Racine Limitee." 
M. L. J. O. BEAUCHEMIN, De la Librairie Beauchemin Ltee. 



BUREAU DE CONTROLE 

(Commlssalres-Censeurs) 

President: Hon. Sir ALEX. LACOSTE, C. R., Ex-Juge en 

Chef de la Cour du Banc du Roi. 
Vice-President: Docteur E. P. LACHAPELLE, Administrateur 

du Credit Foncier Franco-Canadien. 
M. M. CHEVALIER, Directeur general. Credit Foncier Franeo- 
Canadien. 



BUREAU CHEF 

Directeur Gerant General: M. TANCREDE BIENVENU 

Inspecteur en Chef: M. J. W. L. FORGET, Inspecteur: M. M. 

LAROSE, Secretaire: A. GIROUX 
Correspondants a l'Etranger: Etats-Unis: New-York, Boston, 
Buffalo, Chicago; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic 



BANQUE D'HOCHELAGA 

FONDEE EN 1874 
Capital autorisfe. . .$4,000,000 Capital paye. $4,000,000 

Fonds de Reserve. . 3,700,000 Total de I'Actif au-dela de 33,500,000 

DIRECTEURS: MM. J. A. Vaillancourt, Ecr., President; 
Hon. F. L. Beique, Vice-President; A. Turcotte, Ecr.; A. A. 
Larocque, Ecr.; E. H. Lemay, Ecr.,; Hon. L. M. Wilson; A. W. 
Bonner, Ecr. 

Beaudry Leman, Gerant-General; F. G. Leduc, Gerant; P. A. 
Lavallee, Assistant-Gerant; Yvon Lamarre, Inspecteur. 

BUREAU PRINCIPAL— 95 Rue St.-Jacques— MONTREAL 



Atwater, 1636 St- Jacques. 
Aylwin, 2214 Ontario Est. 
Centre, 272 Ste-Catherine Est. 
Delanaudiere, 737 Mont-Royal E. 
DeLorimier, 1126 Mont- Royal E. 
Est, 711 Ste-Catherine Est. 
Fullum, 1298 Ontario Est. 
Hochelaga, 1671 Ste-Catherine E 
Longue-Pointe, 4023 Notre-Dame 
Maisonneuve. 545 Ontario, Mais. 
Mont- Royal, 1184 St. Denis. 
N.-D. de Grace, 289 Bd. Decarie. 
Quest, 629 Notre-Dame O. 



Outremont, 1134 Laurier O. 
Papineau, 2267 Papineau. 
Pointe St-Charles. 316 Centre. 
Rachel, coin Cadieux. 
St-Denis, 696 St-Denis. 
St-Edouard, 2490 St-Hubert. 
St-Henri, 1835 Notre-Dame O. 
St-Viateur, 191 St-Viateur O. 
ESt-Zotique, 3108 Blvd. St-L'r't. 
Laurier, 1800 Blvd. St-Laurent 
Ernard, 77 Blvd. Monk. 
Verdun, 126 Avenue Church. 
Viauville, 67 Notre-Dame, V'vi'e 
ViUeray. 3326 St-Hubert 



SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 



Beauharnois, Que. 
Berthierville, Que. 
Bordeaux, Que. 
Cartierville, Que. 
Charette Mills, Que 
Chambly, Que. 
Farnham, Que. 
Granby, Que. 
Joliette, Que. 
Lachine, Que. 
Laprairie, Que. 
L'Assomption, Que. 
Lanoraie. Que. 
Longueuil, Que. 
Louiseville, Que. 
Marieville, Que. 
Mont-Laurier, Que. 
Notre-Dame de 

Trois-Riveres, Q. 
N.D. des Victoires, 



Q. (Co. Maskinonge St-Lambert, Que. 
Quebec, Que. St-Laurent, Que. 

Quebec, rue St- Jean, Q St-Leon, Que. 
Ste-Claire, Que. St-Martin, Que. 

(Co. Dorchester). St. Paul Abottsford.Q 
St-Cuthbert, Que. St-Paul l'Ermite, Que 

(Co. Berthier). St-Pie de Bagot, Que. 

St.-Elzear de Laval, Q St-Philippe de 
Ste-Genevieve, Que. Laprairie, Que. 

(Co. Jacques-Cart ierSte.-Prudentienne, 
Ste-Genevieve (Co. Shefford). 

de Batiscan, Que St-Remi, Que 
St-Gervais, Que. St-Rock de Quebec, Q 

(Co. Btllechasse). St-Simon de Bagot, Q. 
St-Ignace de Loyola.Q Ste-Thecle, Que. 
St-Jacques l'Achigan, St.-Valerien, Que. 

3ue. St- Vincent de Paul 

erome. Que. 



Que. (Co. Laval). 
Sherbrooke, Que 
Sorel, Que. 
Trois-Rivieres, Que. 
Valleyfield, Que. 
Victoriaville, Que. 



Ste-Julienne, Que. 
Co. Montcalm). 
I Pte-aux-Trembles,Q.St-Justin, Que. 
Pte-aux-Trembles, Q. (Co. Maskinonge). 
Pointe-Claire, Que. Ste-Justine de 
Pont, de Maskinonge, Newton, Que. 

et plusieurs autres succursales dans l'Ontario et les pro- 
vinces de 1'Ouest. 

Tout d6pot d'un Dollar ouvre un compte a la Banque 
sur lequel est pay6 deux fois par ann6e un interSt an 
taux de 3 p.c. l'an. 



Vol. XLVIII— No. 27 



L E PRIX GOURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



25 



aooooooooaaaooooooooouoooaoooooooaoaoaoooooaoaoooooooaoooooo ooaaoaoaoaaooooooaoooaoaoo 

a o 



FINANCES 



oooaoaoooaoooaoaaaoooaaoooooooooaooooooooaaooaooooooooooooooooaooooaaooaooooaoaaaaoooaa 



CE QUE RAPPORTENT LES ACTIONS AU COURS 
ACTUEL 

Cours de . 

Fermeture P.C. 

Bell Telephone 146 5.47 

Brazilian T. L. & P 54 11.11 

Can. Cotton pref 71 8.45 

Can. ('('incut pref 90 7.77 

Pacifique Canadien 143 (i.f)9 

( 'oiiverters 34 5.88 

Detroit 62 9.67 

Dom. Coal pref ,. .. 98 7.11 

Dora. Textile 71 8.45 

do pfef : . ... 101 6.93 

Halifax Street 160 5.00 

Illinois pref 91 6.59 

Lake of Woods 135 5.92 

Laurentide 160 5.00 

Montreal Tower 215 4.65 

Montreal Telegraph 140 5.71 

Montreal Cotton pref 99 7.07 

Mackay com '. 78 6.41 

do. pref 66 6.06 

North Ohio 73 6.84 

Ogilvie com 122 6.55 

Do pref 115 6.08 

Penman com 49 8.16 

Shawinigan 117 5.12 

Toronto Ill 7.20 

Twin City 95 6.00 

Winnipeg Ry 180 5.55 

ACTIONS AMERICAINES 

Amalgam. Copper 75 2.63 

American Smelters 80 5.00 

American Sugar 107 6.54 

Anaconda 36 2.77 

Atchison 100 6.00 

Canadian Pacific Ry 144 6.94 

St. Paul 90 5.55 

Great Northern Pref 118 5.93 

Mm. St. Paul and Soo 116 6.03 

New York Central 89 5.61 

Northern Pacific 107 6.54 

Southern Pacific 88 6.81 

Pennsylvania .. 106 5.66 

Reading 148 5.40 

I'nion Pacific 128 6.25 

l'. S. Steel. Pref 109 6:42 



LE TRAMWAY ET LA BOURSE DE MONTREAL 



Pne seance que Ton pourrait qualifier de dramati- 
(|iie a en lieu mercredi dernier a la Bourse de Montreal. 

Des le matin on remarquait une grande activite du 
Tram. Power, car le Bureau de Controle devait accorder 
le renouvellement do franchise en depit de tons les obs 
tacles. ("etait une affaire decidee. Cette valeur ouvrit 
a 4:P L .. soit ' j. au-dessous de la cote de fermeture de la 
veille, et monta rapidement de % et %, puis a 44, a 44% 
et a 45. L 'excitation etait intense. 



Soudain Le mot "pot-de-vin" fut entendu. L'nqi 
tiide commeiica a rcgner et, en consequence, la cote torn 
ba jusqu'a 44%. 

Dans la matinee 4,255 actions avaient change de pro- 
prielaircs. 

L'apres-midi il y eut un regain d 'activite et le prix 
remonta. Mais il redescendit rapidement de nouveau 
quand on sul <|ue le controleur Hebert etait accuse par 
un journal d 'avoir recn $200,000 de pot-de-vin. 

Pi le Train Power clotura a 42% apres une vente de 
1,855 actions. 



LES DIVIDENDES A TOUCHER 



Canadian Explosives Limited. — Dividende trimes- 
triel de 1 •"> | pour cent but les actions pref. 7 pour cent, 
payable le 15 juillet aux actionnaires merits le 30 join. 

Tooke Bros., Limited. — Dividende de 1% pour cent 
sur les actions pref., en paiement des dividendes ajour- 
nes Pannee derniere, payable le 17 juillet aux action- 
naires inscrits le 5 juillet. 

Carnegie Factories Limited. Dividende de 1% 

pour cent sur les actions pref. , payable le 15 juillet aux 
actionnaires inscrits le 12 juin. 

Diamond Match. — Dividende regulier de 1% pour 
cent, payable le 15 septembre aux actionnaires ins- 
crits le 31 aout. 

Banqne Standard du Canada. — Dividende trimes- 
triel regulier de 3!/4 p.c payable le 2 aout aux action- 
naires inscrits le 23 juillet. 

Michigan ('(Mitral Ry. — Dividende semi-annuel de 2 
p.c. L'an dernier a pareille date, un dividende de 3 p. 
e. avait ete declare. 

New York Central. — Dividende regulier de D/4 
p.c. payable le 2 aout aux actionnaires inscrits le 8 
juillet. 

Allouez Mining Company. — Dividende initial de 
$1.00 payable le 31 juillet aux actionnaires inscrits le 
lei- juillet. 

Delaware et Lackawanna Western Railroad Co. — 
Dividende trimestriel regulier de 2^ p.c. 

Bush Terminal Co. — Dividende de 2y 2 p.c, sur le 
stock common payable le 15 juillet aux actionnaires 
inscrits le 30 juin. Le dividende precedent etait de 2 
p.c. 

Lehigh Navigation Company. — Dividende trimes- 
triel regulier de 2 p.c payable le 31 aout aux action- 
naires insci'its le 31 juillet. 



LE "CANADIEN NORD" 



Pour le mois de mai le "Canadien Nord" annonce 
une diminution de $447,700 de reeettes brutes on de 
$158,000 de reeettes nettea comparajivement an meme 
mois de Pannee derniere. 

Pour les onae premiers mois de I'exercice en cours 
la diminution des reeettes nettes s'est elevee a $1,395 
000. 



26 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



IMPRENABLE 



L' Actif depasse . $72,000,000 

Les Assurances 

depassent . . $250,000,000 

Le Surplus de- 
passe $7,000,000 

Sun Lif$ or Canada 

SIEGE SOClAL^ytONTREAL 



Assurances 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

Incorporee en 1851 

ACTIF, au-dela de - $3,000,000.00 

Bureau Principal: TORONTO, Ont. 

W. R. BROCK. President. 

W. 3. MEIKLE, 

Vice-President et Gerant -General. 

C. C. FOSTER, Secretaire. 

Succursale de Montreal: • 

61 RUE ST-PIERRE. 

ROBT. BICKERDIKE, Gerant. 



l'Assurance Mont-Royal 

Compagnie Independante (Incendie) 

BUREAUX: EDIFICE LEWIS 

17 Rue St-Jean, Montreal. 

Hon. H.-B. Rainville, President. 
E. Clement, Jr., Gerant-General. 



ESINHART & EVANS 

Courtiers d'Assurance 

— BUREAU — 

EDIFICE LAKE OF THE WOODS 
39 Rue St-Sacrement 

Telephone Main. 553 . .„ .MONTREAL 



COMPAGNIE 

MONTREAL- CANADA 

D'Assurance Contre I'lncendie 
Telephone Bell Main 5381 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.19 

Autres Valeurs 

passives 20,688.00 

$213,759.19 

Surplus pour les assures $344,126.76 

Bureau-Chef: 

EDIFICE DULUTH, 

50 rue Notre- Dame Ouest, 

Angle de la rue St-Sulpice, 

MONTREAL. 

L. A. Lavallee, President, 

Ferd. Page, Gerant Provincial. 



EXTRAITS DE LA RUCHE 



La protection, sous le rapport 
de Passurance ,est uue capit'alisa- 
1 ion de notre pouvoir de travail- 
leur. C'est une obligation soeiale. 

— Ne vous derangez pas, a cau- 
se des temps durs. Les plus bril- 
lantes promesses sont souvent 
nees duraut les temps les plus 
obscurs. 

— En ces jours nos agents ne 
devraient pas oublier l'actualite 
du vieux proverbe latin : ' ' Les 
dieux vendent tout pour l'ouvra- 
o- e " 

— La vie au mieux est courte — 
pas assez longue pour faire tout 
ee que nous projetons et espe- 
rons. Mais aucune vie n'est gaspil- 
lee, meme si elle atteint soixante 
ans, si nous faisons bien ce que 
nous avons a faire. 

— L 'assurance n'est pas faite 
pour les hommes qui sont a la 
veille de- mourir ,ou qui veulent 
mourir — aujourd'hui, demain. 
Le certificat de benefices devient 
immediatement du pour sa plei- 
ne valeur. 

— L 'homme dit : " Je me prote- 
gerai avec une assurance plus 
tard. J'ai besoin d 'argent mainte- 
nant pour d 'autre chose." Mais le 
fera-t-il? 

— Une personne ne peut avoir 
la protection de l'assurance que 
si elle est en bonne sante. Les pla- 
cements commerciaux peuvent 
etre faits en aucun temps. L'ac- 
croissement des depots d'epar- 
gnes cesse avec l'infirmite ou 
la mort du deposant, tandis que 
le certificat de benefices, comme 
protection pour sa famille, de- 
vient un heritage substantiel a sa 
mort. 

— L 'homme qui prend un certi- 
ficat de benefices dans "une so- 
ciete bien cotee" fait une meilleu- 
re affaire que s'il prenait une po- 
lice dans une compagnie commer- 
ciale. 



Les Prevoyants du Canada 
Assurance fonds de pension 

Capital Autorise $500,000.00 

Actif du Fonds de Pen- 
sion, le 31 mars 1915.. .$626,639.42 
1914 $584,044.53 

ACHETEZ DES PARTS DES 
PREVOYANTS DU CANADA 

Parce que c'est un placement sans 

pareil ; 
Parce que c'est avec la plus petite 

prime, la plus grosse rente; 
Parce que c'est la seule Compagnie 
a "Fonds Social" faisant une spe- 
ciality du Fonds de Pension. 
Total de l'actif du Fonds de Pen- 
sion seulement: $626,639.42. 
ANTONI LESAGE, Gerant-General. 

BUREAU-CHEF: 

Edifice "DOMINION" 126, St-Pierre 

Quebec. 

BUREAU A MONTREAL: 

Chambre 22, Edifice "La PATRIE"; 

X. LESAGE, Gerant. 



ASSUREZ-VOUS DANS 

La Sauvegarde 

1o PARCE ^ es ^ aui son * au **' avantigeui 



QUE 



que ceui de n'importe qu'elle 
compagnie. 



o PARCE ^ e " P°'' ce * ,ont P' u * liberalea 
que cellei de n'importe, qu'elle 
OUt compagnie. 

j PARCE Ses garanlies sont superieures 
' a la generality de cellea dea 

U U t autres compagniea. 

La aageaae et I'experience de 
4o PARCE aa direction aont une garantie 
q m p de succes pour lea anneea 

futurea. 

Par-deaaua tout, elle eat une 

g_ Py\RCE com P 11 8 n ' e Canadienne-Fran- 

jaiae et aea capitaux reatent 

O U C rj an j | a Prorince de Quebec 

pour le benefices dea ndtrei. 

Siege Social : — Angle des rues Notre- 
Dame et St-Vincent, Montreal 



La Compagnie d'Assurance 

Mutuelle du Commerce 

Contre I'lncendie 
Actif excedant - - $700,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 
en conformity avec la nouvelle Loi des 
Assurances de Qufebec, A Edouard VII, 

Chap. 69. 
Bureau-Chef : 

1S1 rue Cirouard St-Hyacinthe. 




BUREAU -CHEF 

112 Rue St -Jacques, MONTREAL 

DIRECTEURS : 

J. Gardner Thompson, Presi- 
dent et Directeur-Gerant; Le- 
wis Lairig, Vice-President et 
Secretaire; M. Chevalier, Ecr; 
A. G. Dent, Ecr.; T. J. Drum- 
mond. Ecr.: .John Emo, Ecr.; 
Sir Alexandre Lacoste; Wm. 
Molson Macpherson. 'Ecr.: J. 
C. Rimmer, Ecr.; Sir Frede- 
rick Williams-Taylor, LL.D. 



Vol. XL VIII— No. 27 



L E PRIX COURANT, Vend red i, 2 Juillet 1915. 



27 



POURQUOI NE PAS 
LA PAYER? 

Personne ne sait ou flotte 1'iceberp 
enveloppe de brouillard avant qu'il 
n'apparaisse sous la proue du navire 
Mors, a moins qu'il n'y ait une 
assurance, la perte est enorme. 
Personne ne sait quand un deces se 
produira dans le monde des affaires, 
II peut d'abord frapper votre mai- 
son. 

Pourquoi ne pas payer la bagatelle 
qu'il en coutprait pour assurer abso- 
lument la continuation de votre en- 
treprise quoi qu'il puisse arriver? 

LA POLICE DE PROTECTION DES 
ASSOCIATIONS de la "CANADA LIFE" 

est la sauvegarde ideale. 
La brochure " La Sauvegarde de 
vos affaires" contient des choses in- 
teressantes a ce sujet. Elle est 
donnee gratuitement sur demande. 

HERBERT C. COX, 

President et Gerant-General. 



Assurance 

Couvrant 

Contre 



L'Incendie, l'Explosion, la Res- 
ponsabilite Publique, le Vol, le 
Transport, la Collision, les Dom- 
mages materiels a autrui. 

Accidents, Maladies, Bris de 

Glaces, Vol, Attelages, 

Responsabilite de Patrons 

et Publique, 

Garantie de Contrats, 

Cautionnements Judiciaires, 

Fidelite des Employes. 



LA PREVOYANCE 

160 St-Jacques, Montreal 

J. C. GAGNE, Gerant-General 

Tel. Main 1626 



Voici la difference: Dans hi so 
ciete .Mint seulemenl il protege leB 
Sims, mais il aide ;i prot6ger beau- 
coup (I 'autres. O'esl une proposi 
tion cooperative et il est en rela- 
t ion active avee des milliera d 'an 
t res, par le simple fail d 'etre mem 
Inc. Dans les anciennes eoiopa- 
gnies, son placement est une pro- 
position individuelle et doit tou- 
jours demeurer telle par la Lot. 

(''est different Si le magasin 
ou la fabrique brulent, I'argent de 
I 'assure" regarnira I'un de mar- 
chandises el reconstruira I 'autre. 

Mais supposons que vous veniez 
a mourir ■ II n'y a anemic chance 
de reconstruire. Vous valez quel- 
que chose — votre esprit, vos mus- 
cles, votre argent- a votre faroil- 
le. De fait, il n'y a aucune assu- 
rance pom- I'homme qui vaut 
quelque ehose a sa famille 

Lorsque la famille ne pent plus 
vous avoir, alors la meilleure cho- 
se est d 'assurer votre vie en fa- 
veur de ceux que vous airaez. 
L 'assurance ne peut prevenir la 
venue de la raort, mais elle peut 
reihiii-e au minima les infortnnes 
qui en resultent. 

— Nous avions eontume d'en- 
tendre dire: "Le premier pas afin 
d'epargner de I'argent est la ban- 
que d'epargnes." Aujourd'hui 
nous disons: "Le meilleur moyen 
d'epargner de I'argent est le cer- 
tificat de benefices de soeiete il 
est meilleur que la banque d'e- 
pargnes ,parce qu'il vaut imme- 
diatement sa pleine valeur, si l'e- 
venement qui doit le rendre a 
eeheance arrive — c*est-a-dire vo- 
tre mort. 

Cela pourrait prendre dix ans 
pour epargner mille dollars par" 
I'entremise de la banque, mais le 
paiement initial donne autant de 

valeur aujourd'hui a votre certi- 



ficat qu'il <'n aura dans dis ans. 

Tel II est n;is le eas aillelirs. 

Le manque d 'habilete ou d 'en 
thousiasme pour le recrutemerit 
de nouveaux membres esl la canse 
de nombreus mefaits, aucun en- 
thousiasme, aucune attraction 
pour les jeuncs g< ns, des membrea 
quittenl I'ordre ions leviennenl 
vieux. La chambre du conseil 
est la hout ique de I 'ordre. si les 
membres ae Eonl pas de reernte 
incuts on doil payer pour le fai 
re Fain . le <■ tat d 'adminisl ral ion 
en est done plus eleve" et ce sonl 
Irs membrcF qui payent tou jours 

les eomptes. 

— L'argenl prodivil I'argent. 

L'argent donne un plus grand 
pou oir pour faire le bien dans le 
monde — et ceci est aussi vrai 
pour votre veuve que pour vous. 
Il a de pi 6te" dit : "Seul I Tiomme 
sense epargne son argent el at- 
tend." 

Maintenanl I 'homme s< nse 
epargm son argent, fait partie 
d'une soeiete de benefice frater- 
nelle pour Spargner de I'argent 
pour sa famille 6t attend. 

— Si nos soeh'ti'-s out 1 'intention 
de maiutenir la popularite du pas- 
passe — une popularite qui I ur a 
donne une augmentation consi- 
derable dans le nombre de mem- 
bres elies oe doivent pas sup- 
primer les assemblies de leui 
ei iir. les ina-.'nifiquos ceremonies 
rituelles. Les petits soupers, Les 
amusements populaires et les pi- 
que-niques, (dies no doivent pas 
oublier d'envoyer des fleurs pour 
egaycT et encoTrrager les malades, 
ni ouhli .■•:■ de decorer les tomhes 
des rnorts. 

Dans le passe aussi bien que 
dans I 'avenir, la soeiete qui aura 
donne le plus d 'attention et aura 
rendu le plus de services a ses 
membres, qui fera ko.u.1 »a possi- 



BRITISH COLONIAL 

FIRE INSURANCE COMPANY 

EDIFICE ROYAL, 2 PLACE d'ARMES, MONTREAL 

CAPITAL AUTORISE, $2,000,000 CAPITAL SOUSCRIT, $1,000,000 

Agents damandes pour les districts non represented 



28 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



Maison Fondee en 1870 

AUGUSTE COUILLARD 

IMPORTATBUR DE 
Ferronnerle et Qulncaillerle, Verrcs 

& Vitres, Peintuns, etc. 
Specialite: PoSles de toutea sortes 

Nos. 232 a 239 rue St-Paul 
Voutet 12 et 14 St-Amible, MONTREAL 



La maison n'a pas de Commis-voya- 
g»urs et fait beneficier ses clients de 
cette economic Attention toute speci- 
ale aui commandes par la malle. Mes- 
sieurs les marchands de la campagne 
seront touiours servis au plus bas prix 
du marcbe. 



l. a. cAR0N, T s;n 5 r 

Comptable Licencie 

Institut des Comptables et Au- 

diteurs de la Province de Quebec, 

48, Notre- Dame O., Montreal. 



PAIN POUR OISEAU est le " Cot- 
tan Seed" fabrique d'apres six bre- 
vets. Marchandise de con fiance ; rien 
ne peut l'approcher comme valeur et 
comme popularity. Chez tous les 
fournisseurs en gros. 



ALEX. DESMARTEAU 

Comptable Auditeur 

SPECIALITE : Liquidation de Fallites 

Compromis Effectue. 

54, 60, RUE NOTRE- DAME Est, 
MONTREAL. 



Hotel St-Maurice 

Hotel des Voyageurs 
HECTOR DONT1GNY, Prop. 



Chambres de premiere classe et 
Salles d'Echantillons 

GRAND'MERE, P.Q. 




Prenez la voie fluviale 



Service rapide pour les voyageurs et service 
de fret eotre tout les points importanls du lac 
Ontario et du fleure Saint-Laurent. 

L1GNE MONTREAL-QUEBEC 
l)n voyage reposant et confortable d'une 
nuit. Les steamers partent de Montreal a 7 h. 
p.m. tous les jours, excepte le dimanche. 
MONTREAL -BAIE DE QUINTE 
Ligne de Toronto 
Service hebdomadaire. Depart de Mon- 
treal chaque vendredi a 7 h. p.m. Un voyage 
agreable avec lout le confort et toules les 
cummodites. 

LIGNE DU SAGUENAY 
Le voyage par eau le plus charmant de lout 
le continent. Les steamers partent de Quebec 
le mardi et le samedi a 8 h. a.m. apres I'arrivee 
des steamers du soir de Montreal. 

BUREAU DES BILLETS 

215 Square Victoria Teleph. Main 4710 

Bureau general du fret : 

Au pied Ide a rue McGill Teleph. Main 5562 



bile pour aider les indigents et 
POUT procurer de I'ouvrage con- 
venable pour ses merubres sans 
emploi .qui aura les divertisse- 
ments les plus attrayants aux re- 
unions de sa eour, celle-la sera la 
plus attrayante an public en gene- 
ral ,et aura ainsi le })lus grand 
iiuMihre de nouveaux meinbres 

— L 'esprit cooperatif fraternel 
est eejui qui predomine dans la 
fraternite. Paites-en une force 
croissante et pleine de vie parmi 
les eours laeoles. — FRATERN 
MONITOR. 

— I/liomine le plus a plaindre 
est I'homme qui quitte ce monde 
pire qu'ilne l'a trouve et qui n'a. 
rien contribue pour son rehausse- 
nient ni a son esprit de frivolite. 

— L'homme intelligent qui a 
1 'intention d 'avoir une protection 
fraternelle pour sa famille ne de- 
maride pas-. "Ou puis-je avoir la 
meilleure marche?" mais "Ou 
puis-je avoir la meilleure?" 



LOI LACOMBE 



Deposants Empoleyurs 

Willie L'Hheureux Evans Bros. 

John Patterson 

Armstrong Wilworth Co. 

Amedee Thauvette 

. . . . Dominion Wire, Rope Co. Ltd. 
Emiel Perras ..'. O'Gilvie Milling Co. 
J. A. Myette. Dominion Optical Mfg. Co. 
Honore Darin . . . . Arthur Cousineau 
eGorges Thibault . . . City of Montreal 
Ovide Lamouche . Da Ville de Montreal 
Onesime Defebvre dit Belanger 

Da Ville de Montreal 

Armand Dafrance 

Des Commissaires du Havre 

Wm. Rosser W. R ' '. . 

Miller Bros. & Sons Dtd. 

Jos. Danguedoc Dlle Dagenais 

Thos. Toussaint ... Alderic Defebvre 
Jos. Meilleur . The Canadian Steel Co. 
Alb. D Norma ndin . Gareau & Sauriol 
J. R. Pigeon . . . . Goulet Fr§res Co. 

Stewart Robb Jas M. S. R. Co. 

Jos. Jjabelle Dominion Textile 

Isidore DeBlanc Tos. Malo 

Jos. Romaud Mtl. Dairy Dtd. 

Jos. Chattier .. Da Cite de Montreal 
Daniel Doyle . . . The Monarc Electric 

Emile Cote N. Conroy 

Rodolphe Gauthier 

Da Cie Pare Sohmer 

Kaskin Morris Casino Theatre 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Reglure, Reliure, Typo- 
graphic Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de Compatabilite. 
Formules et fournitures de Bureau 

210 rue NOTRE-DAME OUEST 

(Angle de la rue St-Pierre). MONTREAL 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 

Licencie Inst. Comptable Comptable-Incorporfe 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptables et Auditeurs 
103 RUE ST-FRANCOIS-XAVIER, - MONTREAL 

Telephone MAIN 2701-519 
Adressetelegraphique - "GONTLEY." 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 
48 rue Notre-Dame Ouest.Montreal 



P. A. GAGNON 

COMPTABLE LICENCIE 

(Chartered Accountant) 
Chambres 315, 316, 317, Edifice 

Banque Quebec. 
11 Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
230 rue St-Andre, Montreal. 



G. E. MARTIN 

Compatble, Liquidateur et 
Auditeur 

211 Edifice McGill, Montreal 

Tel. Main 5126. 



LIVRES POUR 

LES DISTRIBUTIONS DES PRIX 1915 

Nous avons l'honneur d'annon- 
cer que nous venons de recevoir 
un Nouvel Assortiment de DI- 
VRES pour la DISTRIBUTION 
DES PRIX. Cette derniere im- 
portation offre un ensemble 
complet d'ouvrages capables de 
repondre aux besoins de toutes 
les conditions de 1'Enfance et de 
la Jeunesse Chretienne. Nos se- 
ries sont de tous les formats de- 
puis l'in-32 jusqu'a. la serie in- 
folio, et sont toutes revetues de 
haute approbation des com- 
: i .iiU's ecclesiastiques. 

La Compagnie J.-B. ROLLAND & FILS 
5 RUE ST-SULPICE, MONTREAL 



New Victoria Hotel 

H. FONTAINE, Proprietaire 

QUEBEC 

D' Hotel des Commis- Voyageurs 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50 



ALEXANDER BURNETT 

Comptable, Auditeur, Commissaire 
pour toutes le* Province*. 

Reglement d'affaires de Faillites 
Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main 5500 MONTREAL 



Vol. XLVIII— No. 27 LEPRIXCOURANT, Vcndredi, 2 Juillet 1915. 29 

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I LA CONSTRUCTION | 

O 

00000^00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



Ci-dessous detail des permis de 
construction et reparation accord6s & 
la ville pendant la semaine prenant 
fin an 2G juin 1915. 

Rue Plessis, quartier Papineau; 1 
ecurie, 2 etages, 2e classe; coflt prob. 
$1,800. Proprietaire, W. Dufault, 784 
Ontario Est. 

Rue Masson, quartier Rosemont; 1 
6curie, 1 etage, 3e classe; coflt prob. 
$250. Proprietaire, A. Claude, 196 De 
l'Epee, Outremont. 

Boulevard Monk, quartier Emard; 1 
magasin, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; coOt prob. $2,000. Proprietaire, E. 
Sauve, 269 Boulevard Monk. 

Septieme Avenue, quartier Rose-, 
mont; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
3e classe; coflt prob. $2,400. Proprie- 
taire, A. Chartrand, 226 Boyer. 

Boulevard Saint-Laurent, quartier 
Ahuntsic; 1 ecole, 1 maison, 1 loge- 
ment, 2 etages. 2e classe; coflt prob. 
$11,000. Proprietaire, Commission Sco- 
laire Protestante, Ville. 

Rue De Normanville, quartier Saint- 
Denis; 1 hangar, 1 etage, 3e classe ; 
coflt prob. $100. Proprietaire, General 
Cartage Co'y., De Normanville et Bel- 
lechasse. 

Rue L.e Caron, quartier Saint-Paul; 
1 hangar, 2 etages, 3e classe; coflt 
prob. $20. Proprietaire, Arthur Poin- 
ter, 434 Le Caron. 

Rue Saint-Georges, quartier Saint- 
Laurent; 1 bain public, 2 etages, 2e 
classe; coflt prob. $48,500. Proprietaire, 
Cite de Montreal, Montreal. 



Rue Baldwin, quartier Mercier; 1 
maison, 1 logement, 1 etage, e3 classe; 
coflt prob. $600. Proprietaire, Louis 
Mallette, 325 Poupart. 

Rue Verville, quartier Bordeaux; 1 
maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; coflt prob. $3,000. Proprietaire, H. 
Granella, 3755 Verville. 

Avenue Henri-Julien, quartier St- 
Denis; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
3e classe; coflt prob. $2,500. Proprie- 
taire, Georges Valois, 3061 Henri-Ju- 
lien. 

Rue Montgomery, quartier Hochela- 
ga; 1 hangar, 2 etages, 3e classe; coflt 
prob. $40. Proprietaire, Jos. Bouvier, 
206 Montgomery. 

Avenue du College McGill, quartier 
Saint-Georges; 1 garage, 1 etage, 2e 
classe; coflt prob. $1,000. Proprietaire, 
Holt Renfrew Ltd., 401 Sainte-Cathe- 
rine Ouest. 

Rue Saint-Antoine, quartier Saint- 
Henri; 1 hangar, 3 etages, 3e classe; 
coflt prob. $400.t Proprietaire, Joseph 
Bergeron, 427 Addington. 

Rue Draper, quartier Notre-Dame- 
de-Graaces; 1 maison,- 1 logement, 2 
etages, 2e classe; coflt prob. $4,000. 
Proprietaire, Madame John McCor- 
mick, 665 Chemin LaSalle. 

Rue Saint-Remi, quartier Saint- 
Henri; 1 hangar, 1 etage, e classe ; 
cout prob. $600. Proprietaire, Jenkins 
Valve Co., 103-105 Saint-Remi. 

Rue Sainte-Marguerite, quartier 
Saint-Henri; 1 hangar, 2 etages, 3e 



classe; cout prob. $150. Proprietaire, 
I. Cieroux, 56 Beaudoin. 

Avenue Atwater, quartier Salnt- 
Henri; 1 hangar, 2 etages, 3e classe; 
coflt prob. $900. Proprifrtalre, Georges 
Vincent, 424 Atwater. 

Rue Saint-Andre, quartier Saint-De- 
nis; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
3e classe; coflt prob. $2,000. Proprie- 
taire, A. Simone, 36 Latour. 

Rue Hogan, quartier Hochelaga; 1 
hangar, 1 etage, 3e classe; coQt prob. 
$100. Proprietaire, Madame M. Boy- 
le, 79 Hogan. 

Avenue Henri Julien, quartier St- 
Denis; 1 hangar, 2 etages, 3e classe; 
coflt prob. $80. Proprietaire, Madame 
Fred. Finn, 3180 Henri-Julien. 

Rue Hutchison, quartier Laurier; 1 
hangar, 1 etage, 3e classe; coflt prob. 
$800. Proprietaire, City Ice Co., 806 
Coloniale. 

Rue Saint-Hubert, quartier Lafon- 
taine; 1 garage, 1 .etage, 2e classe ; 
coflt prob. $400. Proprietaire, Albert 
Trudel, 1034 Saint-Hubert. 

Rue Bickerdike, quartier Bordeaux; 
1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; coflt prob. $750. Proprietaire, La- 
zarus Ivon, 3660 Biskerdike. 

Rue Sainte-Elisabeth .quartier St- 
Louis; 1 hangar, 1 etage, Ire classe; 
coflt prob. $60. Proprietaire, Madame 
A. D. Jobin, 784 Shuter. 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LES TRIBUNAUX 



o 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



ACTIONS PRISES EN COUR SUPE- 

RIEURE. — PROVINCE DE 

QUEBEC 

O- Pelletier vs. J. B. Plante, Maison- 
neuve, "$101. 

J. G. Couture vs. G. Daoust, Sainte- 
Anne de Bellevue, $296. 

Geo. D. Robins vs. C. C. Jenking, 
Westmount, $110. 

Hector Tessier vs. J. E. Wright, West- 
mount, $242. 

Georgie Turpentine Co. Reg. vs. Xa- 
vier Bilodeau, Saint-Etienne de Lau- 
zon, $141. 

J. A. Savignac. N. P., vs. DelphisCha- 
telois. Saint-Polycarpe, $880. 

C. Perreautl vs. Camille Paquet, Ou- 
tremont, $$,000. 

Leonard Freres vs. Geo. Nap. Male- 
part, Maisonneuve, $197. 

J. D. Gpldie vs. A. Silverman, Louise- 
ville, $170. 

Ville de Pointe-Claire vs. W. T. Rod- 
den, Westmount, $1,585. 

M. Meady and Sons vs. Treffie Lafo- 
rest. Canton Fabre, $139. 

M. Moody and Sons vs. F. et Geo. La- 
nam, Beianger, $198. 

Hudon et Orsali Ltd. vs. Camille Des- 
rosiers, Lachine, et L. Forest, La- 
chine ,$203. 

W. Dawson vs. Corp. du Comte Vau- 
dreuil, Vaudreuil, $846. 

W. Dawson vs. Crrp. du Comte Vau- 
dreuil, Vaudreuil, $147. 

W. Dawson vs. Corp. dn Comte Vau- 
dreuil, Vaudreuil, $452 . 

Nat. Jewelers Ltd. vs. J. Krakowsky, 



Sherbrooke, $180. 
Nat. Jewelers Ltd vs. Ferd. Charrette, 

Cap a l'Aigle, $180. 
Alph. Lebeau et al. vs. Jos. Benoit, 

Saint-Laurent, $66,000. 
H. Lebeau et al. vs. H. Lebeau dit La- 
louette, Saint -Laurent, $33,000. 
Eva Girouard vs. Herve Marcoux, Be- 

loeil, $500. 

Dorilla Girouard vs. Herv6 Marcoux, 

Beloeil, $399. 
D. Brunet vs. J. M. V. Eden, Dorval, 

$261. 
Margaret Johnson Stevens vs. T. J. A. 

Mapp, Sainte-Anne de Bellevue, 

$100. 
N'M' Pigeon vs. J. A. Molinelli, Napier - 

ville, $242. 



JUGEMENTS RENDUS EN COUR 

DE CIRCUIT. — PROVINCE 
DE QUEBEC. 

J. Rockstein vs. P. Thibault, Rose- 
mont, $16. 

N. Souture et al. vs. E. D. Lacoste, 
Maisonneuve, $20. 

H. Allard vs. Omer Dumontier, Ver- 
dun, -$25. 

Beaudoin vs. Le Xoblet Duplessis, 
Saint-Lambert, $11. 

C. Auger vs. C. A. Desjordy, Maison- 
neuve, $30. 

I. Schacter et al. vs. Polycarpe Dam- 
baivitch. Beloeil, $61. 

Beaudoin Ltee vs. V. Savard, Saint- 
Lambert, . 

J. Desjardins vs. Alb. Provost, Cap. 



Saint-Martin, . 

Fortier et Audet vs. F. Salham, Mai- 
sonneuve, . 

T. P. Bourgeois vs. E. Helve, Maison- 
neuve, . 

Commission Scolaire Westmount vs. 
Thos. R. Kerr, Westmount, . 

E. Larin vs. The Can. Collection Ser- 
vice of Can., Maisonneuve, 

Munderloch and Co. Ltd. vs. J. W. 
Matthews, Verdun, $30. 

De R. Niding et vr vs. Damase Cour- 
temanche, Maisonneuve, $26. 

City Bottle Exchange vs. M. Eisen- 
berg and Co., Saint-jerome, $91. 

S. Marcovitch vs. Anselme Chartrand. 
POnt Viau. $62. 

La Patrie vs. F X. Robidoux, Acton 
Vale, $28. 

L. Monette vs. Lillie Rousseau, Mai- 
sonneuve, $50. 

E. Lavigne vs. John Thauvette, 
Hawksbury, $31. 

O. Sauve vs. W. A. Eddington, Bel- 
oeil, $85. 

L. A. Meunier vs. R. R. Bourcier, Ou- 
tremont, $35. 

S. Vineberg vs. J. A. Daigle, Ander- 
son Siding, N.B. 

Frontenac Breweries Ltd. vs. Alf. 
Charron, Saint-Hubert, $82. 

L. Morrissette vs. M. Donohue, West- 
mount, $41. 

X. McFayden et al. vs. G. M. Mc- 
Pherson, Stratford, $17. 

J. Joannette vs. J. B Degroseilliers, 
Cascades Point, $78. 

Int. Stock Food Co. Ltd. vs. H. Pa- 
quin, Saint-Philippe, $29. 




30 

o 
o 
o 

o 
o 

o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
a 
o 
o 
o 
o 
o 
a 
a 
a 
a 
o 

o 
o 
o 
o 
o 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peintures et 

Vernis, Huiles, Vitres, Materiaux 

de Construction, etc. 

EN GROS SEULEMENT 



Vol. XLVH -No. 27 



J\TOS voyageurs sont actuellement en route pour 

* * vous visiter; Us vous offriront les dernieres 
nouveautes de V annee. 

nESERVEZ quelques minutes d'examen a leurs 

* *• echantillons, ce ne sera pas du temps perdu 
pour vous. 

W EUR collection d' articles est aussi complete 
*^ que possible et presente un assortiment des 
plus varies. 

\fOS prix ont ete etablis avec soin, vous ne 

* * pouvez manquer de les trouver avantageux 
et nous esperons que vous voudrez bien nous 
donner la faveur de vos ordres, que nous rempli- 
rons a voire entiere satisfaction. 



L H. HEBERT & CIE., Limitee 

- - IMPORTATEURS - - 

297 et 299 rue St-Paul, - - MONTREAL 



Vol. XL VIII— No. 27 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



31 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 000000 

j FERRONNERIE QUINCAILLERIE j 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



TROIS NOUVEAUX VILEBREQUINS A PRIX 
POPULAIRE 



L'acheteur qui recherche an vilebrequin a prix po- 
pulaire peul aujourd'hui avoir pour son argenl line va- 



N°53I0 
N'5310-BB 




N° 3910 




leur plus grande qu'il y a quelques annees avec les vi- 
lebrequins de la plus haute quality qui etaient alors sur 
le marche. Trois nouveaux vilebrequins a prix popu- 
laire qui ont ete mis recemment en vente par le meme 
fabricaut spnt des preuves frappantes de ee fait. L'un 



d'cux. par exemple, est un tres bel outil a rochet avec 
garnitures noir d'6bene, tete eOBopletemenl revetue 
d'aeier e1 griffe "alligator". On y remarque un fini 
mlticuleux qui sera appnVie des bone ouvriers: ainsi 
It's t'criui'fs stmt effilees et le firii est superieUT, ("est 
la aerie 5300 Eabriqu^e par la Peck, Stow & WilcoS 
Company, de Southington, Conn. 

Deux autres vilebrequina a prix populaire <lu meme 
fabricanl Bon1 lea aeries 3900 et 2800. Le vilebrequin 
3900 a one valeur in a c c o utnm ee pour eelui qui l'em- 
ploie car son rochet est epais, l'enveloppe de son man- 
chon est tres noueuse et l'anneau de son rochet est vas- 
te. La griffe est nickelee et le vilebrequin est gra- 
cieux, solide et bien fini. 

La troisieme nouvelle serie, 2800, est pratiquement 
la meme que la 3900, mais sa tete est completement 
doublee d'aeier. La capacite de la griffe de tous cea 
vilebrequins est de trois huitiemes de pouce pour les 
tetes de forel rondes ou carrees. Tous trois sont des ad- 
ditions precieuses a la ligne Pexto qui est deja l'une 
des plus vastes et des plus completes qui soient sur le 
marche et comprend tous les genres et toutes les di- 
mensions de vilebrequins populaires chez les ouvriers 
avec, au premier rang, le celeiwB vilebrequin Samson 
avee manchon a coussinet a billes. 



I 










1H 



Regardez 
&\ ces articles qui 

se vendent 






IW|M»"" 



g 



SI 



bien. 



LES SCIES SIMONDS 

Elles sont si bien connues, specialement parmi la population franchise du Canada, qu'il est bon 
pour tout commercant de les avoir en magasin. 

Vous savez que les scies a deux mains ou passe-partoul Simonds, repassage concave, sont ga- 
ranties scier 10 pour cent de plus de bois, dans le meme temps et avec le meme travail, que n'im- 
porte quelle autre marque de scie des memes genres. 

Aehetez par l'intermediaire de vos marchands en gros ou directement a notre luanufacture a 
Montreal. Les catalogues et les prix des commei\>ants sont envoyes sur demande. 

SIMONDS CANADA SAW CO., LIMITED 

Rue St-Remi et Avenue Acorn, Montreal, Que. 

VANCOUVER, C.A. ST-JEAN, N.B. 



32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



ACHETEZ LE MEILLEUR 

Corde pour Chassis, marque "Hercules" 
Corde de Colon, marque "Star" 

Articles de Vetements, en Coton 
Ficelle de Coton, 3 et 4 fils. 

En vente dans toutes les Principales r 1aisons de Gros. 

THE HAMILTON COTTON CO. 

HAMILTON, Ontario. 



Toles Galvanisees 

"Queen's Head"! 

Le type du genre connu depuis un 
demi-siecle. 

Jamais egalees comme qualite. 

A. C. LESLIE & CO,, LIMITED 

- MONTREAL - 




Nova Scotia Steel & Coal Co., 

LIMITED 

MANUFACTURIERS 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINER1E a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI. TOLES D' ACIER jusqu' a 48 pes de large, 
RAILS en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, 
ECLISSES. ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE 
FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mins 

Hauts Fourneaux, Fours a Reverbere a Sydney Mines, 
N.-E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage a New 
Glasgow, N.-E. 

Bureau Principal : New Glasgow, N.-E. 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 
Toitures Goudronnges (Roofing) pretes a poser, 2 et 3. 
Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Ta- 
pisser. Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a 
Tmprimer. Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

ALEX. McARTHUR & CO., Limited 

82 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures: Rues du Havre 
et Logan. Moulin papier, Joliette, Qu6. 




On les prefere pour leur qualite uniforme, leur balance splendide, leur travail rapide et convenable. Une 
experience de cinquante ans les pousse en avant. Une production annuelle de 60,000,000 de limes permet ('appli- 
cation de toutes les methodes modernes au prix le plus reduit. 

La lime qui est la favorite de tous ceux qui font usage de limes doit etre celle qui domine dans votre stock. 
Faites savoir dans votre commerce "qu'elle coute moins et donne un meilleur usage." Demontrez qu'en ecartant 
toutes limes a moitie usees, elles reduisent le cout du travail de la lime, et font economiser plus que le prix mi- 
nime d'achat de limes extra. 



NICHOLSON FILE COMPANY 



PORT HOPE 



Agents Par tout 



Ontario 



Notre petite brochure ''La Philotophie de la Lime" vou* permet facilement de prouoer lew faitM ci-dettus. 
Ecrivez-rtouM pour en avoir une copie aujourd' hul et ditee-nou* quelle ett I'importance de votre commerce. 



Vol. XL VIII— No. 27 



L E PRIX C U R A N T. Vendredi, 2 Juillet 1915. 



33 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I FERRONNERIE— Marche de Montreal 1 

a a 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LA SITUATION 
II n'y a rien d<- mnivcau, les affaires 
sonl toujours tranquilles. II y a une 
baisse dans l'huile de lin. 

PLOMBERIE 
Tuyaux de Plomb 
Les prix sont de $8.00 net pour tuy- 
aux en plomb et de $9.00 net pour 
tuyaux de plomb composition. 

Tuyaux de renvoi en fonte et 
accessoires 
Les escomptes sur les prix de la lis- 
te sont: tuyaux legers, 60%; tuyaux 
moyens et extra-forts, 65%, et acces,- 
soires legers, moyens et extra -forts, 
70%. 

Nous cotons: Tuyaux en fer noir, 
net: 

M 100 pieds 2.22 

% 100 pieds 2.22 

% 100 pieds 2.72 

% 100 pieds 3.11 

1 100 pieds 4.59 

1 % 100 pieds 6.21 

1% 100 pieds 7.43 

2 100 pieds 9.99 

2% 100 pieds 15.80 

3 100 pieds 20.66 

3% 100 pieds 24.84 

4 100 pieds 29.43 

Nous cotons: Tuyaux en fer galva- 
nise, net: 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 4.42 

% 100 pieds 5.40 

1 100 pieds 7.89 

1% 100 pieds .10.81 

1 % 100 pieds 12.92 

2 100 pieds 17.39. 

2i/ 2 100 pieds 27.49 

3 100 pieds 35.95 

3i/2 100 pieds 43.24 

4 100 pieds 51.23 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 9.60 

2% pouces 100 pieds 12.25 

3 pouces 100 pieds 13.30 

3% pouces 100 pieds 15.55 

4 pouces 100 pieds 19.80 

Fer-blanc Charcoal 

Nous cotons: 1 c. 14 x 20 4.75 

' suivant quality. 

Fer-blanc en Feuilles 

Et par cse $1.00 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 



Au coke — Lydbrook ou egal 

I C, 14 x 20, base bte 4.60 

Au charbon — Terre — Dean ou egal 

I C, 20 a. 28 bte 9.00 

(Caisse de 112 feuillets net) 
Caisse de 560 lbs.) 
Feuilles etamees 

14 x 6,0 gauge 26, B. W. G 8.65 

72 x 30, gauge 24, 100 B. W. G. . . 9.55 

72 x 30, gauge 26, W. B. G 10.15 

Toles galvanisees "Canada" 
Nous cotons: 52 feuilles, $6.00; 60 
feuilles, $6.50. 

Toles noires 
Feuilles: 

22 a 24 '. 2.95 

26 3.05 

28 3.10 

Toles Noires "Canada" 

52 Feuilles 3.25 

60 Feuilles 3.30 

75 Feuilles . . . ' 3.40 

Toles Galvanisees 
Ces prix de la tole galvanised de- 
vront augmenter d'au moins 10 pour 
cent prochainement. 

Nous cotons a. la caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Comet Head Lis 

28 G 5.10 4.40 6.50 6.25 

26 G 4.90 4.15 6.30 6.05 

22 a 24 G. . . 4.35 3.75 6.00 5.80 

2 H. F. de L. 

18-20 4.15 3.6$ 5.90 5.60 

Apollo 

10% oz.— 28 Anglais 

28 G — 26 Anglais 

26 G 

24 G 

22 G 

16 a 20 G 

Moins d'une caisse, 25c de pi 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 
Anglais. 

Soudure 

Nous cotons: barre demi et 
27 %c; garanti, 28 %c; "Wiping", 
mStal pour plombiers. 

QUINCAILLER1E 
Boulons et noix 

Tres ferme a la hausse. 

Nous cotons: 

Boulons a. voitures Norway 

50 et 10 p.c. 



6.25 
6.05 
5.80 
560 
5.35 
5.25 
us par 

26 G. 



demi, 

25%c, 



($3.00) 



Boulon s a. voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs, 

% et moindres, 60 et 10 p.c; 7/16 

et au-dessus, 52% et 12% p.c. 
Boulons a machine, 7% pouce et au- 
dessus 65 et 10 p.c. 

Ball 100 lbs. 11.20 

Boulons a machine, 7/16 pee et au- 
dessus, 60 p.c. 
I Unilons a lisse, % et plus petits, 60 et 

62% p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 50 

et 12% p.c. 

Noix par boites de 100 lbs. 

Nous cotons: 

Noix carrees 4c la lb. de la liste 

Boulons a charrue, 55 et 10 p.o. 

La broche barbelee est cotee $2.75 
les 100 livres a Montreal. 

Crampes a clotures 

Fer poli 2.65 

Fer galvanise 3.00 

Broche barbelee, $3.05 a Montreal. 

% x 20 x 30" 4.10 

\ x 30 x 36" 4.75 

% x 22 x 24" 5.00 

% x 20 x 24" 3.40 

% x 22 x 30" 6.30 

% x 22 x 36" 7.50 

Broche galvanisee, etc. 

Augmente de 30c par 100 livres. 

No. a 9, les 100 lbs 2.95 

No. 10, les 100 lbs 3.10 

No. 11, les 100 lbs 3.15 

No. 12. les 100 lbs 3.05 

No. 13, les 100 lbs 3.15 

Poli brule: 

No. 12, le s 100 lbs 2.70 

No. 13, les 100 lbs 2.80 

No. 14, les 100 lbs 2.90 

No. 15, les 100 lbs 2.95 

No. 16, les 100 lbs 3.10 

Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 18 3.95 
Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 19 4.80 

Broche barbelee 2 50 

Extra pour broche huilGe, 10c p. 100 

lbs. 

La demande est faible. 

March.6 tres ferme. 

Nous cotons net: 

No. 13, $2.35; No. 14, $2.45; et No 
15, $2.55. Broche a foin en acier coupe 
de longueur, escompte 25 p.c. sur la 
liste. 

Plaques d'acier 

% pouce 100 livres 2.40 

3/16 pouce 100 livres 2.70 



OPTIMISME 

Le temps de guerre ne doit pas etre un temps d'ar- 
n'4 pour le Canada. Nous devons au contralre, par 
une plus grande activite recupGrer les sacrifices que 
nous nous sommes imposes pour la defense nationale. 
Aussi, chacun dans sa sphere doit-il s'efforcer de 
creer un sentiment' d'optimisme qui facilite et encou- 
rage les affaires. C'est un devoir pour tous. 



Cellules de Prison 




Noussommes les principaux four- 
nisseurs pour toutes especes d' 

OUVRAGES DE PRISON 

Nos cellules pour villes et 
villages sont toutes munies 
de notre systeme de Ferme- 
ture Automatique Patente. 
Avec ce systeme nul ennui 
de Cadenas. : : : 

Demandez-nou» del renteigD«ments. 

Canada Wire & Iron Goods Co 

HAMILTON, Ont. 



34 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 





La Scie Compacte Originale 

fnventee et Fabriquee par 

Henry Disston & Sons 4 

en 1874 

La 

Scie a Main 

"Compacte-1874" 

de DISSTON 

26 pouces d'un bout a V autre 

Henry Disston & Sons, Ltd., Toronto, Ont. 




Zinc en feuilles 
Le marche marque une avance no- 
table. 

Nous eotons: $32.00 a $35.00 les 100 
livres. 

Coudes pour tuyaux 
Nous eotons a la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuil- 
les, $1.35, et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Broche moustiquaire 
Forte demande. 

Nous eotons: broche noire, $1.55 par 
rouleau de 100 pieds. 

Brpquettes 

Pour boites a fraises 25 p.c. 

Pour boites a fromage 85 p.c. 

A valises 80 p.c. 

A tapis, bleues 25 et 12% p.c. 

A tapis, etamees *. 80 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz.. 75 et 12% p.c. 
Coup6es bleues et % pe- 

santeur 40 et 20 p.c. 

Sweeden, coupees, bleues 

et ornGes, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz 45 et 2% p.c. 

A chaussures, en qrts. 1 

lb 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 
Nous eotons: $2.40 prix de base, f. 
o.b., Montreal. 

Nous eotons par boite; No. 7, $2.90, 
No. 8, $2.75; No. 9, $2.60; No. 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 
Fers a cheval 
Nous eotons f.o.b., a Montreal: 
Neverslip crampons, % le cent.... 3.80 
et plus et plus 
No. 2 No.l 
grand petit 
Fers ordinaires et 
pesants, le qrt 3.90 4.16 



Neverslip crampons 7/16, le cent 2.40 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.60 
Neverslip crampons 9/16, le cent 2.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent 2.00 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.20 

Fer a neige, le qrt 4.15 4.40 

New Light Pattern, le qrt. 4.35 4.60 

Fer "Toe Weight" No. 1 a 4 6.75 

Featherweight No. a 4 . . . '. 5.75 

Fers assortis de plus d'une grandeur 
au baril. 10c. a 25c. extra par baril. 

Olivines en Fer 

Tres fer me. 

On <i;te Vir 100 lbs.: 

3/16 No. 6 10.00 

3/16 exact 6 8.50 

3/16 full 5 7.00 

% exact 3 6.50 

5/16 4.40 

Clous coupes 

Nous eotons: prix de case, $2.50 f.o. 
b., Montreal. 

V4 '■ 3.90 

7/16 3.80 

% ..870 

9/1C 3.60 

% 3.40 

%. 3.30 

1 3.30 

% 3.30 

Vis a bois 
Les escomptes a la liste sont tres 
fermea. 

Tete plate, acier .85 10 et 7% p.c. 10 
Tete ronde, acier .80 10et7% p.c. 10 
Tete plate, cuivre 75 
Tete ronde, cuivre 70 
Tete plate, bronze 70 
Tete ronde.bronze 65 

Tordeuses a linge 

Fanaux 

Wright No. 3 doz. 8.50 



Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B. doz. 9.00 

No. 2 doz. 7.00 

Peints 50c extra par doz. 

Nous eotons: 

Royal Canadian doz. 47.75 

Colonial doz. 52.75 

Safety . .' doz. 56.25 

E. Z. E doz. 51.75 

Rapid doz. 46.75 

Paragon doz. 54.00 

Bicycle .' doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. Forte de- 
mande. 

Munitions 

L'escompte sur les cartouches cana 
diennes est de 15% p.c. La demande 
est tres active. 

Plomb de chasse 

Plomb, 8.50 a 8.75. 
Nous eotons net: 

Ordinaire 100 lbs. 10.00 

Chilled 100 lbs. 10.40 

Buck and Seal ' 100 lbs. 10.80 

METAUX 
Antimoine. 
Le march6 est a la hausse: .40 a .41. 
38.00. 

Pig Iron. 

Clarence No. 3 21.00 

Carron Soft 22.50 

Fer en barre 

Ferme. 

Nous eotons: 
Fer marchond. . . .base 100 lbs. 2.10 

Fer foree base 100 lbs. 2.25 

Fer fini base 100 lbs 2.35 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.40 
Feuillard mince 1% & 2 pes. base 3.20 
Feuillard epais No. 10.. ..base 2.25 



Vol. XTiVIII— No. 27 



LB PRIX ,C I ; K A N T. Vendredi, 2 Juillet 1915. 



35 



oooooooooooooooaoooooooaoooooaoaoooooaaooaooo sooooaooc^oooooooaooaooooooooooooooa 

1 FABRIQUE DE LIMES BLACK DIAMOND 



ETABLIE EN 1863 

Douze Medaillesde 

Recompense aux 

Expositions 

INTERNATIONALES 




INCORPOREE EN 1895 

Grand Prix Special 

MEDAILLE D'OB 

Atlanta, 1895. 



oooooo 
o 



o. 



o 
n 
o 
o 
a 
o 
a 
a 
o 
o 
a 
o 



Catalogue envoye grutuitement sur demande a tout© personne interested dans le commerce do limes. 



§ G. & H. BARNETT COMPANY, 

O Propriete exploitee par la Nicholson File Co. 

a q 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



Philadelphia, Pa. 



Acier en barre 

Faible. 

Nous cotons, net, 30 jours: 

Acier doux base 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a lisse base 100-lbs. ..0.00 2.25 

Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.25 

Acier a machine base 100 lbs 0:00 2.25 

Acier a pince base 100 lbs. 0.00 2.95 

Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.10 

Cuivre en lingots 

Marche plus ferme et a la hausse. 

Nous cotons: .21 a 21.% les 100 lbs. 
Le cuivre en feuilles est cote a 27c. la 
livre. 

Boites de fer-blanc, 1 lb 0.00 0.22 

Boites papier, % lb 0.00 0.23% 

Boites fer-blanc, % lb 0.00 0.24% 



Cables et Cordages 

Ferme. 
Best Hanilla . . .base lb. 0.00 0.16 
Best Manilla . . . base lb. 0.00 13% 

Sisal base lb. 0.00 0.11 

Lathyarn simple base lb. 0.00 0.09 
Lathyarn doublej base lb. 0.00 0.09% 

Jute base lb. 0.00 0.10% 

Coton . . . .-. base lb. 0.00 0.26 

Corde a chassis base lb. 0.00 0.34 
Papiers' de Construction . . '. 

Tres ferme. 

Nous cotons: 

Jaune et nolr, pesant 000 180 

Jaune ordinaire, le rouleau ..0.00 0.35 
Noir ordinaire, le rouleau ... .0.00 0.43 

Goudronne, les 100 lbs 0.00 2.25 

Papier a tapis, les 100 lbs. ..0.00 2.60 
Papier a couv., roul., 2 plis...0.00 0.75 
Papier a couv., roul., 3 plis..0.00 0.95 



Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.40 
Charnieres (couplets) No 840 

Ferme, a la hausse. 
Blanc de plom pur 10.00 

Augmente de 75c par 100 lbs. 
1 % pouce 0.60 

1 % pouce 0.75 

2 pouces " 0.81 

2 Vi pouces 0.92 

2 % pouces 1.07 

3 pouces . . . 1.30 

Nos 800 et 838 

1 pouce 0.32 

1% pouce 0.37 

1% pouce 0.48 

1% pouce 0.59 

2 pouces 0.67 

2',i pouces 0.76 

2% pouces 0.81 



GRAND TRUNK ■««&£ 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 



LA VOIE DOUBLE 

MONTREAL ET TORONTO 

Amenagement superieur. Wagon a compr.. timents 
"Club" au train de 11 h. du soir. 

L" 'INTERNATIONAL LIMITED" 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
Montr6al-Toronto-Chicago, a 10.15 du matin, tous les 
jours. 

MONTREAL-OTTAWA 

8. h. matin, 8 h. 05 soir, tc us 1 -s jourr. 
9 h. 01 matin, 4 h. soir, excepte dimancho. 

MONTREAL-QUEBEC 
SHERBROOKE LENNOXVILLE 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jo irs. 
et 4 h. 16 soir, excepte le dimanche. 

MONTREAL-PORTLAND 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours. 

EXCURSIONS DE COLONS 

unlets aller et retour pour l'Ouest du Canada, vja Chi- 
cago, chaque mardi, jusqu'au 28 octobre. Bons pour deux 
mois. 



BUREAUX DES BILLETS EN VILLE: 

122 rue St-Jacques, Angle St-Francois-Xavier. Tel. Up- 
town 1187, Hotel Windsor ou gare Bonaventure, 
Main 8229. 




Etes-vous 
sur que c'est une 



CHARGE 




HUIT fois sur dix la vente depend de votre repon- 
se a cette question: Pour bien tirer il faut 
avoir confiance en sa poudre. Huit tireurs sur 
dix insistent pour avoir les charges Du Pont parce 
qu'ils peuvent s'y fier pour la precision et l'uniformite 
qui ne leur manquent jamais. 

La confiance que Ton peut avoir en Du Pont — 

resultat de 113 ans do fabrication de pou- 
dre— a fait des Poudres de Sport Du Pont 
des modeles universels. 

Elles donnent SATISFACTION aux tireurs— et 
aux commercants une DEMANDE CONSTANTE 
et des VENTES RAPIDES. 

Pourquoi ne pas permettre a VOTRE magasin de tirer 
profit de la reputation seculaire et de la popularity 
Nationale des Poudres Du Pont ? 

POUR OBTENIR LES BROCHURES SUR LA 
POUDRE DE SPORT, DES AVIS SUR LA PU- 
BLICITE ETUNE BROCHURE SUR LORGA- 
NISATION DESCLUBS DE T1R AUX PIGEONS, 
S'ADRESSER A DEBT 498. 

DU PONT PODWER COMPANY 

WILMINGTON Fondee en 1802 DELAWARE 



36 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. Vol. XL VIII— No. 27 



Faites attention a notre affiche sur les tableaux a affiches 
D'UN OCEAN A U AUTRE 



NUGGET 

SHOE POLISH 




THE SECRET OF THE SHINE 



Le secret de notre succes en 1915 

AGENTS POUR LA PROVINCE DE QUEBEC 

R. E. BOYD & CO., 15 rue Ste - Therese 

MONTREAL 

THE "NUGGET" POLISH CO., LTD. - - - TORONTO, ONT. 



( 






Vol. XLVIII— No. 27 



L E PRIX COURANT, Vcndredi, 2 Juillet 1915. 



37 



Cotations Alcools Whiskeys Gins Cognacs Rhums 
Champagnes Vins Eaux Miner ales. 



ALCOHOLS CANADIENS EN BA- 
RILS 
65 O. P. Le gall. 

Hiram Walker and Sons, Ltd (3) 

En barils 6-75 

i .imultrham and Worts (4) 

En barils 5.75 

Montreal Products Co., Ltd. (4) 

En barils 5.50 

General Distilling Co. (3) 

En barils 5.50 

Nouveau prix 5.65 

J. P. Wiser & Son, Ltd (2) 5.74 

H. Corby Distillery Co., Ltd. (39) 

En barils 5.62 

50 O. P. 
Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 

En barils 5.25 

Gooderham and Worts (4) 

En barils 5.25 

Montreal Products Co., Ltd. (4) 

En barils 5.00 

General Distilling Co. (3) 

Ditto, 50 O. P. spirits 5.00 

H. Corby Distillery Co., Ltd. (39) 

En barils 5.09 

J. P. Wiser & Son, Ltd. 5.20 

RYE WHISKIES 

Le gall. 
J. P. Wiser & Son, Ltd. (2) 2.74 

Rye Whiskey (39) 25 U. P. 2.63 

H. Corby Distillery Co. 

En see 
Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 

En barils, 25 U.P. 2.75 

Gooderham and Worts (4) 

En barils 2.75 

Marshall's Royal 

En barils 2.-74 

Hiram W T alker and Sons, Ltd. (3) 
Canadian Club Whisky en fut 4.50 
Imperial Whisky en fut 3.50 

Exp£di6s en barils d'environ 42 gal- 
lons. 
Exp4di§s en demi barils d'environ 28 

gallons. 
Exp£di£s en quart de barils d'environ 

10 gallons. 
Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 

Bou- Demi- 

A la caisse: teilles Flasks flasks 

Canadian Club $11.00 $11.50 $12.00 

Imperial 8.75 9.25 9.75 

Baronial 7.25 7.50 8.00 

Epicure 11.00 

II. Corby Distillery Co., Ltd. (39) 
Special, de choix 12s 9.90 

Old Dominion 12s 9.85 

Old Dominion 16s 9.65 

Majestic 12s 7.50 

Old Rye 12s 7.50 

Old Rye 40s 10.75 

Whisky blanc 12s 40 U. P. 6.75 

Whisky blanc 16c 40 U. P. 7.25 

Day 3Gs 40 U. P. 7.75 

GIN 

Gin Piccadilly. London, qts (3) $8.75 

De Kuyper (1) La cse 

Rouge 14.25 

Vert 7.50 

Violet 6.50 
Melchers (12) 

Rouge 13.00 

Vert 7.00 

Violet 6.00 
Wilson's Old Tom, qts '(12) 

Wilson's Old Tom, 24 flks (12) 

Club Old Tom, qts (12) 7.50 

Club Old Tom, 24 flks. (12) 8.50 

Colonial Dry Gin, qts (12) 7.50 

Gordon's London Dry 9.25 



Gordon's Old Tom 9.25 

Gordon's Sloe Gni 11.50 

Empire Plymouth Gin, qts (12) 8.00 
Empire Sloe Gin, qts (12) 8.50 

Scott & Son, Sloe Gin, qts (2) 8.50 
Scott & Son, Sloe Gin, pts. 9.50 

Red Ribon Gin (2) 
Rouge 11.5 j 

Veice 6.W 

Violet 4.50 

Red Top Gin. 
Rouge 11.75 

Vert 6.25 

Violet 5.00 

Greenless & Co., London, Eng. (14) 
"London Ddry", p. cs., 12 bout. 
"Old Tom", p. cs., 12 bout. 
"Old Tom" and "London Dry", 

le gallon, en baril, depuis 
Lawrence A. Wilson Co., Ltd., (14) 
Sloe Gin, la caisse 
Blankenheyn & Nolet's Distillerderij, 
Rotterdam, Hollande (14) 
"Key Brand", caisses rouges, 15 

grandes bouteilles 
"Key Brand", caisses vertes, 12 

bouteilles moyennes 
"Key Brand", caisses violettes, 

24 petites bouteilles 
"Old Geneva Afrikander", 24 Vfc 

jars en pierre 
"Old Geneva Afrikander", 12 
jars en pierre 

RHUMS DE LA JAMAIQUE 
J. B. Sherriff & Co., Ltd. (4) 
Bell, par cse 10.75 

Bell, 35 O. P., par gall. 6.00 

Blue Star, 35 O. P., par gall. 5.75 

Rhums (2) c-sl2 c-s 24 c-s 48% 

Qrts. Pts. Splits 
J. W. Turner (2) 8.00 90.0 10.00 
.Mcndoza & Cie 6.00 7.00 

Norton & King 5.00 32 Flasks 6.50 

COGNACS 

Bisquit DubouchS (3) quts., une 

Stoile 11.50 
Bisquit Old Liquor Brandy 20 ans 18.50 
Bisquit V.V.S.O.P. Brandy 55 ans 40.00 

Jas. Hennessy & Co. (4) 

Une etoile 15.00 

Trois etoiles 18.00 

V. O. 19.25 

Martel & Co. (1) 

Une etoile 15.00 

Trois etoiles 18.00 

V. O. 19.25 

V. S. O. P. 21.00 

Renault & Co. (9) 

S. V. O. 18.50 

Club Brandy 21.50 

50 Years Old 46.00 

E. Normandin & Co. (15) 

Special qts ' 10.00 

V. S. O. P. qts 16.25 

30 ans d'age, qts 23.25 

73 ans d'age, qts 43.25 

Boutello & Co. -13) 

F. P., pts 12.25 

F. P., fonce. <its 11.00 

P. P., qts 11.00 

F. P., t6 Imp. up. El. 12.25 

F. P.. 24 fl. 12.00 

l'n diamant, qts 12.50 

Deua diamants, O. B., qts 14.50 
Trois Diamants, V. O. B., qts 15.50 
Quatre diamants X. V. O. B. 

1831, qts 17.50 

1824 qts 22.50 

P. Frapin & Co. (12) 

die etoile, qta. 10.75 

24 flacons, 10 onces 10.75 



24 bout. chop. 12.25 

Medical LI.50 

Spi clal, 20 ans 14.50 

(Consultez la clef des fournisseurs, 

page 40). 

Reserve, 25 ans 16.25 

Liqueur, 30 ans 19.25 

Cognac City Distillers' Association, 

Cognac, France (14) 

"Trois Etoiles", vienx brandy, 
p. cs., 12 bouteilles 

"Trois Etoiles", vieux brandy, 
p. cs., 24 demi bouteilles 

"Trois Etoiles", vieu xbrandy, 
p. cs., 32 flasks 

"Cachet d'Or", p. cs., 12 lon- 
gue sbouteilles 

"Doctor's Friend", p. cs., 12 
bouteilles 

"Y.O.," vieux brandy fin, p. cs., 
12 bouteilles 

"V.S.O.P.", vieux brandy, fin. 
p. cs., 12 bouteilles 

•X.X.O.." vendange 1875, (long 
cou), p. cs., 2 bouteilles 

Lawrence A. Wilsan Co., Ltd). (14) 
Wilson's, V.V.S.O.P.", 1875, cognac- 

brandy, par caisse de 12 quarts 
Jimenez & Lamothe (4) 

*** bout. . 

1865 Liqueur bout. 

Ph. Richard (2) 

c-s Qts. 
Ph. Richard S. O. 40 ans 25.00 

Flute 20 ans 17.00 

Medicinal 14.50 

V. S. O. P. 14.00 

Special Reserve 13.00 

V. S. O. 12.00 

V. O. 10.25 

J. M. Boutin & Cie Alligator bord 9.50 
F. Marion XXX 7.00 

C'hs. Couturier XXX 9.00 

F. Marion XXX 7.00 

Parville & Cie XXX 5.75 

Valin & Frere XXX 5.00 

Toutes ces marques de Cognacs 
En caises de 24% Bout. [$1.00 de plus 
En caisse de 24 Flasks [par caisse 
En caisse de 48% Bout. [-2.00 de plus 
En caisse de 48% Flasks [par caisse 

Cognac en Futs Gal. 

Ph. Richard 4.50 6.25 

Ch. Couturier 4.25 4.60 

Parville & Cie 2.70 2.90 

WHISKY ECOSSAIS 

Alexander & Macdonald, Scotland (14) 
Sandy Macdonald, p. c. 
Sandy Macdonald, 24 pts. 
Sandy Macdonald. 32 fls. 

Peter Dawson, Limited (12) 

Extra Special qts. L0.75 

Extra Special, pts. l L.58 

Extra Special, 82 flks. 12.25 

Liqueur 12.50 

( il.l Curio 16.50 

John Hopkins & Co. (3) 

Old Mull. qts. 11.25 

Old Mull, chopines 12.25 

John Dewars & Sons (15) 

Lots de 5 caisses, 50c de moins par 
caisse. 

Extra Special Liqueurs $17.25 

Special Liqueur 14.50 

Etiquette bleue, qts. 11.75 

Etiquette bleue, pts. 12.75 

Special 11.25 

Wright & Greig, Ltd. (13) 

Roderick Dhu qts 13.00 

Premier, qts 13. ^0 

Kilmamcck White Label 12.50 



38 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XLVIII— No. 27 



LA BIERE POPULAIRE 

MOLSON 




Est celle que veut 
le Consommateur ; 
donnez-la lui. . . 



La vente de cette 
BIERE excede celle 
de toutes les autres 



marques reunies 



• • 



Brassee a Montreal 

DEPUIS 127 ANS 



Vol. XliVTTT— No. 27 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



to 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I VINS ET LIQUEURS 

o *» 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LES SPIRITUEUX AUX MINEURS. 



Trois epiciers, qui font commerce ensemble, se sont 
I'iiiis retrancher Leurs licences, en coin- de police, par 
le juge Choquet, tandis que six antres devronl payer 
$30 d'amende ou piirger une sentence de trois mois en 
prison. Ceux qui oni perdu leur permis sunt : Caraille 
Aretfiambeault, 208 McCordj Eenri Laniel, 2:57 .Mr- 
Cord; Albert Desroches, 7. rue de La Montagne. Les 
autres: II. Martel, 809 Saint- Jacques ; Ernest Dubuc, 
344 Richmond; Elzear Etochon, 697 o,uest, Notre-Damej 
'A. Dubuc, 65, Versailles, el Samuel Lsseman, 3, Saint- 
Antoine. Les aeuf on1 ete trouyes coupables d'avoir 
vciitlu clcs spiritueux a des mineurs. 

En meme temps, Yick Ling and Co., epiciers, 10, La- 
gauchetiere;, oni du payer une amende de $30 e1 les 
t'rais pour avoir vendn a des heurcs illicites. 

Ces differentes sanctions devraient servir d'exemple 
mix epiciers liceneies el les mettre en garde contre les 
derogations a La Loi des Licencgs, quel que soit Le motif 
qui puisse les y entrainer. 

Plusieurs epiciers on) vu Leur licence confisquee tan- 
dis que d 'ant res out ete frappes d'amende pour infrac- 
tion an reglement. Cela doit servir d'avertissement 
anx antres. I/epicier ne doit pas vcndrc de Liqueurs 
a des enfants. II pent accepter la commande transmi- 

se par un enfant, niais livrer Les liqueurs demandees an 

domicile designe. La chose est claire. Quant anx 
heures de ferineture, il faut les observer rigoureuse- 
ment, il en coute vraiment trop , d 'enfreindre les Lois, 
pour s'y risquer. 



LES ALCOOLS FRANCAIS 



Pour Les sept premiers mois 1914-15, la production 
des bonilk'iirs et dist illatenrs a ete inflrieure de 927,- 
92.") hectolitres a celle de !a meme periode de la cam- 
panile precedente. Les importations out ete en aug- 
mentation de 39,302 hectolitres, alors que les exporta- 
tions out accuse nne diminution de 75,938 hectolitres 
snr oetobre-avril 1913-14. Pour la meme periode, la 
production des bpuilleurs de cru, par approximation 
a ete en augmentation de 4,000 hectolitres; les livrai- 
sons au commerce out denote un deficit de 24,000 hec- 
tolitres sur cedes ties sept premiers mois de la eampa- 
gne precedente. 

Les marches francais de province sont toujonrs cal- 
mes, neanmoins les cours se maintiennent generale- 
liient sans changement appreciable. 

A Bezi'ers on cote le trois-six de vin 86 degres $19 
et le trois-six de marc 86 degres $19.00 I 'hectolitre nu 
pris sur place. 

A Cette, on tient le trois-six bon gout 86 degres $19 
et le trois-six de marc 86 degres $20. 00. 

A Arles-sur-Rhone, on cote: eau-de-vie et marc 59 de- 
gres $11.00 Tliecto.; 3-6 de vin de marc 84 a 86 degres 
$18.00 I'hecto, pris a la propriety. 

A .Marseille, on cote! alcool de vin 86 degres $22 a 
$23.00; alcool de marc 86 degres $20.00 a $21.00: alcool 
dn Nord 90 degres $22 a $22.40. 

A Montpellier: 3-6 bon gout 86 degres $22.00; 3-6 de 



marc. 86 degree, $22.00; eau-de-vie de marc 52 degresj 
$12.10. Nord, nu. 90 degres, $23.00 l'heetolitre. 

\ Nimes: 3-6 de vin lion gout, 86 degres, $20.00; 

3-6 de marc, 86 de-res, $19.00 l'heetolitre. 



LA SITUATION VINICOLE 



De Prance nous arrivent les aouvelles suivantes: 
Si nous pouvons constater que, d'une maniere gene- 
rale, la vigne se comporte bien et donne de bonnes es- 
perances, il fant dire que Le temps singuiierement va- 
riable que nous avons an pen partout el qui nous vaul 
nne mosai'que mouvante de pluie et de soleil, de froid 

et de chalenr, est favorable an developpemeiit des ma- 
ladies cryptogamiques. Deja, sur aombre de points. 
Le (lesastreux mildew s'est montre. Inutile d'ajouter 
qu'on s'ingenie a le combattre eiiergiquement. Toute- 
fois, le pourra-t-on de fagon efficace et jusqu'au bout, 

si les attaques devie ml par trop fortes.' ("est la 

question qu'on pent se poser, el Le manque de person- 
nel pour sulfate! - continue a et re la grosse preoccupa- 
tion. Mais ne nous mettons pas le uoir dans l'ame a 
t'avance. D'autant qu'apres le mildew, ee sera l'oi- 
dium, puis la cochylis, sans compter la grele, et nous 
irons ainsi jusqu'aux vendanges. (''est tous les ans la 
meme chose. Pour L 'instant, constatons simplement, 
en faisant une juste moyenne des opinions, que 1 'en- 
semble de mis vignobles merite une mention plutot fa- 
vorable. 

Au point de vue des affaires, comme a eelui des ex- 
peditions et des retiraisons, la situation est demeuree 
stationnaire, L'intendance achete du vin et requisi- 
tions le logement pour I'expedier — - meme il lui ar- 
rive, nous a-t-on dit. de requisitionner, en gare, et prets 
a partir, a la fois L'un et L'autre — et sea achats et sea 
expeditions, joints anx prix pratiques, ne sont pas tails 
pour faciliter les veritables transactions commerciales. 



LA NOCIVITE DES SPIRITUEUX 



LAcademie de Medecine tient a apporter sa contri- 
bution a la lutte contre Palcoolisme organisee' par les 
chefs militaires et le Parlement. 

C'est dans ce but, qu'a sa derniere seance, M. Gilbert 
Ballet a lu un memoire sur la proposition faite par M. 
Pouchet et tendant a etablir la liste des boissons sus- 
ceptibles d'etre reconnus comme des succedanes de 
1 'absinthe. 

II estime qu'on doit considerer comme similaires des 
celle-ci les liqueurs qui presentent une nocivite compa- 
rable a celle de cette boisson: or- la toxicite de l'ab- 
sinthe releve de deux facteurs: l'alcool, l'essence. 
L 'alcool de 1 'absinthe est particulierement dangereux 
a cause de son titre eleve- L'alcool etendu est absorbe 
plus lentement et peut-etre brule ou elimine, tandis 
que l'alcool absorbe a degre eleve, surtout a jeun, pas- 
se rapidement dans le sang et provoque des desordres 
qui tiennent a sa concentration. II y a done lieu de 
proscrire les liqueurs a titre alcoolique eleve. 



40 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 27 



+++++++++++++++++++++++4++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ 

* 

. . . VENDEZ LE . . . I 



GIN de BURNETT 

"LE LONDON DRY ORIGINAL," 



* 

+ 



ABSOLUMENT LE PLUS FIN! 



J. M. DOUGLAS CO., Seuls Agents au Canada, MONTREAL. f 

+ * 



Toutes les essences sont dangereuses, a un degre ille- 
gal il est vrai, mais le danger de Pabsinthe venait sur- 
tout de ce que c 'etait la liqueur qui renf ermait le plus 
d 'essence (2 a 3 grammes par litre). Ces essences peu- 
vent etre donees globalement tandis que leur recon- 
naissance individuelle est a peu pres impossible dans 
Petat actuel de la science. Deja, le 10 mars 1903, sur 
la demande du ministre de l'interieur, PAcademie dres- 
sa deux listes d 'essences, proposant pour la premiere 
l'interdiction absolue dans les liqueurs, pour la secon- 
de la reglementation. .Cette prescription resta lettre 
morte, et il ne pouvait en etre autrement, 1 'analyse ne 
pouvant deceler avec certitude la plupart de ces es- 
sences, surtout quand elles sont associees entre elles. 

La nocivite d'une boisson tenant done a l'alcool et a 
l'essence qu'elle contient, ces deux facteurs doivent en- 
trer tous deux en ligne de compte dans la designation 
des liqueurs a interdire. Aussi la commission propose 
d'evaluer la nocivite des spiritueux : 

lo Par leur degre alcoolique ; 

2o Par le poids d 'essence qu'ils renferment multi- 
plie par un coefficient qu'elle vous propose de fixer a 
10. 

Ainsi, une liqueur titrant 30 degres d'alcool et 1 gr. 
2 d 'essence aurait une nocivite: 30 -f- 1,2 X 10 = 42. 
Un cognac du titre de 42 avec gr. d 'essence ressor- 
tirait a 44; e'est le titre moyen des eaux-de-vie com- 
merciales. 

Ces considerations scientifiques ne nous semblent 
guere d'un interet pratique et nous ne pensons pas qu'- 
elles puissent trouver leur application dans le com- 
merce.- 



L ACTION DU FER SUR LE VIN. 



Le fer parait etre un faeteur important de la cou- 
leur, qui est generalement a<?centu6e dans les vins re- 
coltea sur des terrains ocreux; les crus du Bordelais 
doivent a ee metal une partie de leurs proprietes toni- 
fiantes. Mais il n'est pas indifferent que la proportion 
soit plus forte que de raison; car une augmentation 
acoidentelle des sels ferreus ou ferriques altere pro- 
Eondemenl le gout du vin et en diminue la valeur com- 
merciale. 

Si Pod trempe dans ee liquide un faisceau de fils de 
fer on meme one simple lame, on constate au bout de 
peu de temps que la surface esl reeouverte d'une pelli- 
eule bien foueee formee d'un tartrate ferrico-potassi- 
que. 

Si Ton fail tomber, dans une bouteille contenant du 
vin. mi clou rouille. on voit la teinte rougeatre s'as- 



sombrir et devenir brunatre, surtout au contact de 
l'air, et Ton peut citer bien des exemples d 'alteration 
du vin loge dans des pieces ou l'on avait laisse, par me- 
garde, quelque morceau de fer. 

Du vin ayant sejourne quelque temps en presence 
de ee metal est sujet a se troubler, meme lorsque Pac- 
tion de Pair n'a lieu qu'assez longtemps apres le con- 
tact. 

II se produit, en effet, d'abord des sels ferreux que 
Poxygene de l'air transforme ensuite en sels ferri- 
ques noircissant par Paction des substances organi- 
ques. 

Le transport des vins dans des recipients en tole non 
etamee (wagon-reservoirs) peut presenter cet incon- 
venient auquel on obvie en limitant, autant qu'il est 
possible, la duree du voyage et. en vidarit rapidement 
pour eviter Poxydation. L'etamage de l'interieur 
n'est efficace que s'il est parfaitement fait, car, si uu 
point quelconque de la tole se trouve a nu, Paction vol- 
tai'que resultant du contact des deux metaux active 
Pattaque dii fer qui se dissout rapidement dans le li- 
quide acide. 

Lorsqu'on soupconne dans le vin la presence acci- 
dentelle d'une proportion exageree des sels ferriques, 
il convient d'effectuer tin dosage exact, car il en exis- 
te toujours dans les vins normaux. Cet essai, sans etre 
difficile, demande assez de soin et Pexposition du pro- 
cede etant un peu longue. nous le decrirons ulterieure- 
ment dans un procliain article ; nous nous bornerons 
aujourd'hui a indiquer une methode rapide-permettant 
d 'evaluer approximativement si la proportion des ele- 
ments ferrugineux depasse ou non celle pouvent exis- 
ter normalement dans les vins naturels. Cette evalua- 
tion a Pavantage souvent precieux de ne pas necessiter 
une grande quantite de vin, puisqu'on peut operer, 
apres leur pesee, sur les cendres de 10 centimetres cu- 
bes. 

Ces cendres sont traitees dans la capsule meme par 
tres peu d 'acide cldorydrique concentre; on ecbanffe 
sans faire bouillir, on ajoute un peu d'eau, on jette sur 
un petit filtre qu'on lave a Peau cliaude aiguisee d'a- 
eide cldorydrique, on recueille dans une eprouvette 
graduee et l'on ajoute quelques gouttes d'une solution 
de sulfocyanure de potassium, qui produit une colora- 
tion rouge sang dont Pintensite varie avec la propor- 
tion de fer. 

Dans une autre eprouvette de meme calibre on verse 
le meme volume d'eau acidulee, quelques gouttes de 
sulfocyanure, puis avec une burette graduee une solu- 
tion etendue et titree de chlorure ferrique- jusqu'a ee 
qu'on obtienne une teinte identique. On evalue par le 
calcul la proportion de fer existant dans le vin essaye. 



< 



Vol. XLVIII— No. 27 



LE PRIX C OUR A NT, Vendredi, 2 Jufflel 1915. 



41 



* + 



t 

z 

* 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 




l'«KS<Oll. « vW«» A 




CETTE MARQUE CELEBRE MISE EN 

Pintes, Chopines, Demi-Chopines et Flasks " Book " 
EST EN VENTE DANS LE MONDE ENTIER 

C'est la Quintessence meme du 
Seigle et du Ble d'Inde melanges. 

FABRIQUEE PAR 

J. P. Wiser & Sons, Limited 



NEW YORK" 



PRESCOTT, Ontario 



CANADA ' 



+ 
+ 

+ 
+ 

+ 



+ 
+ 
+ 
* 
* 
+ 
+ 

t 
+ 

+ 

+ 
+ 
+ 
* 
+ 
* 

+ 

+ 
* 
* 
+ 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
+ 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
+ 



* 

+ 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
+ 
* 
+ 
* 

* 
+ 

+ 
+ 
* 

t 

* 
+ 



Lawrence A. Wilson Compjigi 

Limitee 

La plus importante Maison de Vins et Liqueurs en 
, gros du Canada. 

MAGASINS D'ENTREPOT: 

48 rue St-Jacques. 

ENTREPOTS DE DOUANE: 
415 rue St-Paul. 

VOUTES D'ENTREPOT: 

84 ruelle Fortification. 



Bureaux Chefs: 



87 RUE ST-JACQUES 

Telephone Bell, Main 2424, 1394, 7400, 2757 

MONTREAL 



++++++++++++++++++++++++++++++ ++++++++++++ 



S. H. Ewing & Sons 

- IMPORTATEURS ET - 
MANUFACTURERS DE 

BOUCHONS 

Coupes a la main et a la machine. 

Marchands de Capsules 
pour bouteilles, de Bro 
ches d'embouteilleurs, 
d'Etain en feuilles, de 
Fournitures pour Bras- 
seurs, etc., etc., etc. 



Bureau Principal: 



96 rue King, - Montreal 

Telephones— Bell, Main 65; Marchands, 522 

Succursale de Toronto: 29 RUE FRONT, QUEST 



42 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915. 



Vol. XL VIII— No. 27 



LES ANNONCES PAR AFFICHES 

Font appel a 3,000,000 de consommateurs tous les jours 




« 






>« 



'smooth as a kittens wrist: 



Les affiches parlent un langage universel, et c'est le seul moyen de faire impression sur I'esprit des en- 
fants, des etrangers et des milliers d'acheteurs qui n'ont pas le temps de lire les journaux ou autres an- 
nonces imprimees. 

Nous vous donnerons le summum de I'annonce attrayante-ineffacable et productrice pour chaque dollar 
qu'elle vous coute. Demandez les estimes et schemas a 

H. A. WILLIAMS, Gerant, Canadian Poster Co. 

EDIFICE DOMINION EXPRESS, MONTREAL. 

Plus de 75% de la publicite canadienne est faite par nous. Quoi ! Bovril, 
Baby's Own Soap, Fruit -a-tives, Na-dru-Co., Montserrat, Players Cigarettes, 
Magic and Adanac, Etc., sont affiches par nous a I'annee. 



ra Ca 



Vol. XLVIII— No. 27 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 



43 



(Suite de la page 42) 
Kilmarnock Red Label -15.50 

Kilmarnock Black Label 18.00 

Grand Liqueur, qts 16.75 

James Watson & Co., Ltd. (18) 

Blue Brand, rd. qts. 11.25 

Blue Band, sq. qts. 11.25 

No. 10, qts 12.50 

Antique 17.50 

Liqueur 1815 20.00 

Mitchell Bros. (2) 

Finest Old Scotch Qrts 12s 13.00 

White Star Qrts 12s 12.00 

Ex. Sp. Liqueur, Qrts 12s 11.00 

fv Special Reserve Dew Qrts 12s 11.00 

\) Grey Beard Stone Jars 6 au gall. 11.50 

Heather Dew Qrts 12s 9.25 

Miillmore Dew Qrts 12s 7.50 

Robert Dale Qrts 12s 6.00 

Scotland's Pride Qrts 12s 5.00 

Scotch en Futs Gall. 

Mitchell (2) 4.70 6.00 

CHAMPAGNES 
Moet & Chandon (43) 

1 douz. 2 douz. 
Qts. Pts. 
White Seal (26) 33.00 35.00 

Imperial Crown Brut 45.00 48.00 

Brut Imperial (26) 35.50 37.50 

Pomemry (9) 31.00 22.00 

Sec ou Extra Sec 
Brut 33.00 35.00 

Prix sur demandes pour 
cuvees 1904 et 1906. 

Vve Clicquot- Ponsardin (55) 
Sec 28.00 30.00 

Brut 30.00 32.00 

Dry Monopole (3), qts. 31.00 

Dry Monopole (3), qts. 33.00 

Louis Duvau, Saumur, qts. 14.00 

Louis Duvau, Saumur, chopines 15.50 
PIPER-HEIDSICK (2) ' 

Tres Sec 32.00 34.00 36.00 

Brut 30.00 32.00 34.00 

Moins 10 p.c. Es. commerc. 3 p. c. 30 
jours. 

qt pt sp.. . 

Cardinal (2) 

Caisse 12s 12.50 24s 13.50 48s $14.50 
Paniers 6s 6.50 
12 12.50 

6s 3.75 

12s 7.00 

24s * 13.50 

12s 4.00 

Due de Lagrange (2) 
Caisse 12s, 9.00; $10.00; 48s. $11.00 
Deutz & Gelderman (14) Bout. J/£bout. 
Extra Sec, Vintage 1904. 
Brut, Vintage 1904 
Gratien & Moyer (14 Bt. '/ 2 Bt. 

Caisses ou paniers 
G. Roset & Cie (14 
Extra Sec. Vintage 1904. 

WHISKY IRLANDAIS 

Bushmills Distillery Co. 
Bushmilsl Special Blend, proof, 

qr. casks, per gal. 
Bushmills Special Blend, proof, 

octaves, per gal. 
Bushmills Special Blend, 15 U.P. 

qr. casks', per gal. 
Bushmills Special Blend, 15 U.P. 

octaves, per gal. 
Bushimlls Special Blend, 20 U.P. 
Jq\ qr, casks, per gal. 

ilJ Bushimlls Special Blend, 20 U.P. 

octaves, per gal. 
Old Bushmills Quarts, per case 

WHISKY IRLANDAIS 

John Jameson, 1 etoile, qts (3) 11.25 

John Jameson, 3 etoiles, qts. 12.90 

Mitchell & Co., Ltd (2) 

Cruiskeen Lawn, Ord. Qrts 9.50 

Cruiskeen Lawn, Imp. Qrts 14.00 

Cruiskeen Lawn, 4s au gall. 16.00 

Old Irish, Ord. Qrts 7.75 

Old Irish, Imp. Qrts 12.50 



VINS SHERRY 

Domecq delicate olr pale, qts (3) 11.00 

Diez Hermanos (2) 
Consacrar Pontifical Qrts 15.00 

Favorito, Qrts 10.00 

Amontillado, Qrts 8.50 

Consacrar Pureza Qrts 8.50 

Olorozo Qrts 8.00 

Vino Para Consacrar Qrts 7.00 

Fine Pale Sherry 6.50 

Solariego 1807, Qrts 22.50 

En futs .95 a 4.75 par gall. 

Gonzales, Byas & Cie, Jerez de la 

Frontera, Espagne (14) 
"Royal", p. cs. 12 boutellles 
"Favirota", p. cs., 12 bouteilles 
"Cub", p. cs., 12 bouteilles 
"Vino de Pasto", p. cs., 12 bout. 
"Cristina", p. cs., 12 bouteilles 
"Fino", p. cs., 12 bouteilles 
"Amontillado", p. cs., 12 bouteilles 
"Idolo", p. cs., 12 bouteilles 
"Oloroso", p. cs., 12 bouteilles 
"Victorioso", p. cs., 12 bout. 
"Jubilee", p. cs., 12 bouteilles 
"Old East India", p. cs., 12 bout. 
"Monarca", p. cs., 12 bout. 

Au gall. 
Pendon 
Claro 
Giralda 
Old Brown 
Amontillado 
Vino de Pasto 
Oloroso 
Las Torres 
Victorioso 
Jubilee 

VINS DE PORT 
Priorato (3) 1 cachet, qts. 5.00 

Priorato (3) 3 cachets, qts 6.00 

Rheal Champlain Vinicola (2) c-s 

Minerva 8.50 

Braganza 10.00 

King Emanuel 10.00 

Doctor's Special 11.50 

Garcia Hijos 8.50 

Manuel Tosta 6.50 

Ventura & Cie 4.50 

Verdi & Cie 3.50 

Rizzi & Cie 2.50 

En futs 0.95 a 4.25 le gall. 
J. W. Burmester, Oporto, Portugal (14) 

"Royal Port", p. cs., 12 bout. 

"Cruzado", p. cs., 12 bout. 

"Newfoundland Etyle", p. cs., 12 
bouteilles 

"Rich Douro", p. cs., 12 bout. 

"Toreador", p. cs., 12 bout. 

"Old Crusted", p. cs., 12 bout. 

"Blue Label Royal", p. cs., 12 
bouteilles 

White Port, "Trois Couronnes", 
p. cs., 12 bouteilles 
Extra Lodge p. cs., 12 bout. 

Au gall. 

1 grappe 
Diamant T. 

2 grappes 

3 grappes 

4 grappes 
4 diamants 
3 couronnes 
T. Port Wine 
Tawny 
Ruby Drv 

VINS CLARETS 

c-s c-s 
A. Delor. & Cie (2( 

Medoc X 4.00 5.00 

Medoc XX 4.50 5.50 

Mdoc XXX 5.00 6.00 

St. Julien 4.50 5.50 

Chateau des Jacobins 5.50 6.50 

St-Estephe 5.00 6.00 

St-Emilion 5.00 6.00 

Pauhiac 6.50 6.50 

Chateau Pontet Canet 6.00 7.00 

Chateau Pape Clement 12.00 13.00 



12 Btls. 24V4 Btls 
Vernot & Cie, St-Jullen 

(2) 2.75 3.25 

V. Pradel & Cie Medoc 2.75 3.25 
Latreille & Cie, St-Julien 2.50 3.00 
Fleury & Fils Medoc 2.50 3.00 

A. Delor & Cie (2) c-« c-« 

Medoc 4.00 5.00 

St-Julien 4.50 5.50 

St-Estephe 5.00 6.50 

Chateau des Jacobins 5.50 6.50 

Pauliac 5.50 6.50 

St-Emilion 6.0 6.00 

Chateau Pantet Canet 6.00 7.00 

Chateau Pape Clement 12.00 13.00 
Barrique V£ Barrique 
Palus 1.15 Gall. 1.20 Gall 

Tivoli 1.10 Gall. 1.15 Gall. 

Bordeaux Claret Co. (4) 
Club 
Cotes 

Bon Paysan 
Bon Beourgeois 
St-Julien 
Chateau Brule 
St-Estephe 
Pontet Canet 

SAUTERNES 
A. Delor & Cie (2) 

C-S 12 c-s 24 
Graves 4.00 6.00 

Sauterne 4.50 5.50 

Barsac * 6.00 7.00 

Haut Sauterne 8.00 9.00 

Chateau Yquem 1895 21.00 22.00 

Gall. 
Petite Grave % Barrique 0.90 
Sauterne % Barrique 0.95 

TARRAGONES 
Juininez & Lamothe, Malaga, Spain 
(14) 
Vin do messe 

VINS DU RHIN 
H. Sichel Sohne, Mayence, Allemagne 
(14) 

"Laubenheimer", qts 
"Niersteiner", qts 
Hocheimer", qts 
"Rudesheimer", qts 
"Liebfraumilch", qts 
"Rauenthaler", qts 
"Schloss Johannesberg", p. cs., 12 

qts 
"Steinwein", p. cs., 12 qts 
"Sparkling Hock", p. cs., 12 qts 
"Eltinger", p. cs., 12 qts 

"Brauneberger", p. cs., 12 qts 
"Piesporter", p. cs., 12 qts 
"Mosenblumchen", p. cs., 12 qts 
"Berncastler", etiquette bleue 
"Piesporter Goldtropchen", p. cs., 12 

qts 
"Erdner Treppchen", p. cs., 12 qts. 
"Berncasteer Doctor", original, p. cs., 
VINSTONIQUES 
Vin St-Michel (12) 8.50 

Vin Mariani (14) 
Wilson's Invalid's Port (14) 
Bacchus, cs 12 bout, litre (2) 9.00 

Banyuls Bartissol, 12 qts (2) 8.00 

Red Heart (15) 10.00 

WHISKEYS AMERICAINS 
Cook & Bernheimer (14) La cse 

Bourbon Gold Lion 
Old Valley, pts 

VINS DE BOURGOGNE 
Bourgogne Royal, Chausson fils (3) 

12.00 
Morin, Pere & Fils (2) 

C-S qrts pts 
Macon, 12 qts 6.00 

Macon, 24 qts 7.00 

Beaujolis, 12 qts 6.50 

Beaujolies, 24 qts 7.50 

Beaume, 12 qts 7.00 

Beaume, 24 pts 8.00 

Chablls, 12 qts 6.50 

Chablis, 24 pts 7^60 

Pomard, 12 qts 7.50 

Pomard. 24 pts 8.60 

Nuits, 12 qts 9,00 



4-1 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 27 



w 1 17 C DISTILLATEUR DE 

Joseph t. oeagram, fins whiskies 

WATERLOO, Canada 

"Old Times," "White Wheat," "No. 83 Rye," "Star Rye." 

MEAGHER BROS & CO., Limited, Agents, Montreal. 



Nulls. 24 pts 10.00 

Chambertin, 12 qts - 11.00 

Chambertin, 24 pts 12.00 

Mousesaux rouge, 12 qts 13.50 

Mousesaux rouge, 24 pts 14.50 

Mousseaux La-Perdrix, 12 qts 13.50 
Mousesaux La perdrix, 23 pts 14.50 

Marc Bour., 12 qts 13. 5C 

Marc Bour., 24 pts 14.50 

BOURGOGNES BLANCS 
F. Chauvenet (15) 

Chablis Superieur (1893) 10.00 11.00 
Chablis 8.50 9.50 

Fino 

BOURGOGNES ROUGES 
■ chauvenet (15) 

Clos de Vougeot 1900 24.00 25.00 

Chambertin 1900 16.00 17.00 

Corton (Clos du Roi) 12.75 13.75 

Nuits 11-50 13.50 

Pomard 10.50 11.50 

eBaune 9-50 10.50 

Beaujolais 8.50 9.50 

Macon (Choix) 8.50 9.50 

LIQUEURS 
Burnett (15) 

London Dry 9-45 

Old Tom 9- 4S 

BOURGOGNES 
Dufouleur Pere & Fils, Nuit, St-Geor- 
ges, France (14) 
"Macon", p. cs., 12 qts 
"Beaujolais", p. cs., 12 qts 
"Moulin a Vent", p. cs., 12 qts 
"Beaune", p. cs., 12 qts 
"Nuits", p. cs., 12 qts 
"Volnay", p. cs., 12 qts 
"Pommard," p. cs., 12 qts 
"Corton", p. cs., 12 qts 
"Chambertin", p. cs., 12 qts 
"Clos Vougeot", p. cs., 12 qts 
MADERE 
Cossart Gordon (3), qts. 11.00 

VERMOUTH 
Cazalis & Pratt (Franc.ais) (2) 

qts 6.25 

Royal Torino (Italien) (2) quts 6.00 
Noily Pratt French Vermouth 7.50 

MOSELLE 
M. Sichel Sonne (14) 
Moselle Mousseux 

.Muscatel ou Extra Dry 

VINS MOUSSEUX 

Bt. Vz BL y 4 Bt. 
Ackerman Laurance. 



Dry Royal Pts. 18.00 

Dry Royal Pts. 20.00 

Dry Royal Vz Pts. 22.00 

EAUX DU BASSIN DE VICHY (2) 
Admirable (2) c-s 50 bout. qts. 6.00 
Neptune c-s 50 bout. Qrts 7.00 

Sans Rivale " 8.00 

Limonade du Bassin de Vichy (2) 

c-s 50 c-s 100 
Qrts. Pts. 
La Savoureuse 8.50 10.00 

Ginger Ale Importe 
Marque "Trayder" cork (2) pt. spt. 

1.15 0.95 
Crown • 1.15 0.95 

Lager de Milwaukee (2) Doz. Brl. 
Miller High Life Pts Brl 

10 doz. 14.00 

Miller Extrait Malt Pts Brl 

8 doz. 20.00 15.60 

BIERES 
Robert Porter & Co., London, Eng. (14) 
Bull Dog Bass's Ale, qts, doz. 
Bull Dog Ale, pts, doz. 
Bull Dog Ale, splits, doz. 

IMPORTED LAGER 
Pabst Milwaukee Co., Milwaukee 
"Blue Ribbon" Lager, p. bb 

10 doz. pts. 
"Export Beer", in .brown bots.. 

10 doz. pts 

PORTER ANGLAIS 
Read Brother, Ltd. (12) 

Guinnesd' Stout, Qrts 3.00 

Guinness' Stout, Pts 1.90 

Guinness' Stout, Nips 1.20 

Porter Anglais Qrts Pts Splits 
W. E. Johnson & Co. (2) 
Compass Brand 2.75 1.85 1.15 par doz. 

Biere Anglaise Qrts Pts Splits 
Bass Ale, Qrts 3.00 

Bass Ale, Pts 1.90 

Bass Ale, Nips 1.20 

W. E. Johnson & Co. (2) 

2.75 1.85 1.15 par doz. 
Guinness' (14) Pt. Chop. 

Bull Dog Brand 

Bull Dog Brand Nips 

COCKTAILS 
Cook X Bernheimer Co. (14) La cse 

Manhattan, Martini, Tom Gin, 

Vermouth, Gin, Whiskey, Ame- 
rican 

Clef a la liste ci-dessus. 

Pour trouver l'agent des marchandises cot6es ci-dessus, voyez le num6ro aprSs le nom qui correspond aux indi- 
cations suivantes: 



"Club" (Heubleins) U. S. Stan- 
dard (3) 14.00 
Martini, Manhattan, Whisky, 

Vermouth, Tom Gin et caisses 

assorties (3) 

ABSINTHE La cse 

Pernod Edouard 15.00 

Pernod Fils 15.00 

Gempp, Pernod (14) 
Jules Pernod, c-s 12 bout, litre (2) 

16.00 
Levert & Shudel Orange (14) 

CORDIAUX 

Lawrence A. Wilson Co., Montreal (14) 
Wilson's Blackberry Brandy, p. 

caisse 

"Royal Crown", vieux Black- 
berry Brandy Anglais, p. cs. 
"Hungarian" blackberry bran- 
dy, p. cs." 

BURGUNDY (3) 

Burgundy Royal, Chanson Fils, qts 

12.00 
LIQUEURS 
Levert & Schudel, "Real Dutch" (14) 
Anisette, p. cs., 12 bouteilles 
Apricot Brandy, p. cs., 12 bout. 
Peach Brandy, p. cs., 12 bout. 
Crgme de Menthe, verte, 12 

bouteilles pyramides 
CrSme de Cassis, p.c.s., 12 bout. 
Curacao, blanc, orange ou to- 
paz, par 12 cruches 
Kirchswasser, par 12 bout. 
Maraschino, par 12 bout. 
C. Terrand (14) 

La petite Chartreuse , 

P. Gamier (2) Engheim les Bains. 



LIQUEURS 




P. Gamier Enghe 


im les Bains 


(2) 


Abricotine 


Vz Litre 24s 


20.00 


Apricot Brandy 


Vi Litre 24s 


23.00 


Anisette 


Qurts 12s 


13.00 


Blackberry Brandy 


Qurts 12s 


13.00 


Cherry Brandy 


Qurts 12s 


13.50 


Creme de Cassis 


Qurts 12s 


13.00 


Creme de Cacao 


Qurts 12s 


13.00 


Creme de Cacao 


Vz Litre 24s 


14.00 


Crfeme de Cacao 


V* Litre 48s 


18.00 


Creme de Mandai 


ine Litre 12s 


18.00 


(A suivre a 


la page 50) 





1. John Hope & Co., 18 St-Alexis. 

2. Laporte, Martin, Limitee, 568 St- 
Paul. 

3. Walter Wonham & Sons, 6 St- 
rament. 

4. Gillespies & Co., 12 St-Sacra- 
mont. 

'5. General Distilling Co. 



9 Law Young & Co.. 28 St-.Tean. 

12. Boivin Wilson, 520 St-Paul. 

13. Hudon, Hebert, 41 St-Sulpice. 

14. Lawrence A. Wilson Co., Ltd., 
87 St-Jacques. 

15. J. M. Douglas & Co., 19 St-Ni- 
colas. 



18. Larue, Patenaude & Carignan, 
Limitee, 234 St-Paul. 

39. Corby Distillery -Co., 137 Mc- 
Gill. 

43. John Robertson, 68 McGill. 

55. Ch. Brown, 42 Isabella, Toronto. 



Y„l . xi.VMT — No. 27 LE PRIX COURANT, Vendredi^ 2 Juillet 1915. 



45 




PAR DECISION ROYALE 



"CANADIAN CLUB" 

WHISKY 

"IMPERIAL" 

WHISKY 



DISTILLES ET EMBOUTEILLES PAR 



HIRAM WALKER & SONS, LIMITED 

WALKERVILLE, ONTARIO, CANADA. 



ENTREPOTS: 

LONDON, NEW YORK, CHICAGO 

VILLE DE MEXICO 

VICTORIA, C.B. 

Agents: WALTER R. WONHAM & SONS 
6 Rue St-Sacrement, MONTREAL 



46 LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 Vol. XLVin— No. 27 



T ABAC a CHIQUER 

CURRENCY 



(NOIR) 



Un tabac riche en saveur—muri 
par F&ge. Une valeur incompa- 
rable pour le prix. 

Tel que son nom Findique 
"CURRENCY" veut dire: De 
l'argent pour le detailleur. 



CHEZ TOUS LES MARCHANDS EN GROS. 



Vol. XL VIII— No. 27 LEPRIXQOURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 47 

&&<*&&&&®&&Q>m^<§>Q®<§>&®+***4&++4Q*++*Q<>*+*4>Q>*4*4 ♦<»♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦ 



• • 



CIGARES ET TAB ACS 



• • 



SERVICE DES TABACS 



Du Choix des Varieties et de l'Ecimage 

TJn des probleraes les plus interessants a resoudre, a 
l'heure actuelle, par le planteur de tabac canadien est 
sa specialisition dans la culture des varietes de tabacs 
auxquelles se pretent le iuieux les conditions de sol et 
de climat de la region qu'il habite. 

Malgres les differends qui se sont eleves recemment 
entre le planteur et le manuf acturier il est hors de dou- 
te que, chaque annee, la quantite de tabac canadien 
manufacture s'accroisse sensiblement. On ne peut ad- 
mettre un recul dans la consomrnation des Burleys 
d 'Ontario, aux produits de cette variete sont venus s'a- 
j outer recemment les tabacs du type Virginie seches a 
l'air chaud et obtenus dans le Sud d 'Essex. 

Dans Quebec certaines varietes, comme le Comstock 
Spanish, se sont ouvert de nouveaux debouches, et une 
demande se dessine en faveur des tabacs pour inte- 
rieur de cigares, de varietes plus aromatiques. II en est 
de merae pour les feuilles de couleur claire, de texture 
aussi legere que possible, destinees aux tabacs a pipe 
legers, ou meme a des melanges pour la fabrication des 
cigarettes. 

On reproche parfois aux tabacs canadiens que leur 
qualite n'est pas toujours ce qu'elle pourrait etre. In- 
dependamment des negligences, des maladresses pos- 
sibles, des conditions adverses de temperature, etc., qui 
peuvent, de tant de manieres, infhaer sur la qualite d'u- 
ne recolte de tabac, existe-t-il d'autres facteurs aux- 
quels le planteur n'ait attache jusqu'ici qu'une impor- 
tance trop secondaire? 

A notre avis on pourrait ajouter a ces causes l'in- 
difference du planteur en ce qui concerne le choix de la 
variete qu'il cultive, choix qui doit etre etroitement 
subordonne a la nature des terres dont il dispose et aux 
conditions climateriques de la region, meme, pour cha- 
que type, selon le resultat que Ton veut obtenir, y a- 
t-il lieu de modifier sensiblement les methodes de cul- 
tures si l'on vent obtenir les meilleurs resultats. 

Par. specialisation on peut entendre la production, 
dans un secteur determine, d'un type donne. Chaque 
fois que ce resultat peut etre realise on doit s'y consa- 
crer d'une maniere absolue, cependant la grande va- 
riete des sols que Ton rencontre au Canada obligera 
le plus souvent a se guider, pour le choix de la variete 
a cultiver, sur la nature des terres. 

Dans Ontario les sables fins, de couleur claire, peu 
riches en humus, qui forment sur un certain point la 
bordure immediate du lac Erie, semblent de plus en 
plus reserves a la culture des types Virginie, seches a 
l'air chaud. A cette variete conviennent egalement 
certains sommets de cbteaux que l'on rencontre dans 
les environs de Ruthven et dans le voisinage de Lea- 
mington. Les sables plus grossiers doivent etre utili- 
ses exclusivement pour la culture du White Burley. 
Le produit obtenu sur ces derniers est generalement 
d'une texture un peu Lache, poreuse, et se prete a la 
manufacture des palettes, "plugs", en raison de sa fa- 
cility d 'absorption des jus. Quelques terres un peu 
fortes, contcnant une proportion assez elevee d'argile, 
fournissent d'abondantes recoltes de seed leafs, mais 
la texture de ces derniers est influencee par la pre- 



sence de la chaux, en qualite sensible, dans toutes les 
terres d 'Ontario Sud. 

Dans certaines parties d 'Ontario Sud la culture des 
seed leafs a ete abandonnee et remplacee par celle de 
tabacs a feuilles corsees, seches au feu direct, types 
Green River. Ces derniers sont egalement cultives 
sous contrat pendant une periode determined. 

De larges territoires d 'Ontario Est constitues par des 
sables fins, de couleur claire, fertiles, pourraient four- 
nir un type de White Burley d'une texture plus fine, 
plus legere et plus elastique que celle des Burleys ob- 
tenus dans Essex et Kent. Jusqu'ici les planteurs de 
ces regions se sont bornes a des essais non developpes 
encore mais les resultats obtenus ont ete des plus en- 
courageants. 

Un jour, peut-etre prochain, les manufacturiers ca- 
nadiens viendront chercher dans la region situee entre 
Toronto et Ottawa les Burleys legers dont ils ont be- 
soin pour la fabrication d'un certain nombre de tabacs 
a pipe haches et meme pour la manufacture des ciga- 
rettes. 

Ce dernier territoire semble aussi se preter remar- 
quablement a la culture des grands seed leafs. La sai- 
son y est assez longue pour que ces tabacs, relative- 
ment tardifs, ne soient pas exposes aux gelees preco- 
ces, et pour que la dessiccation s'effectue avant les 
grands froids. D 'autre part il semble que les terres 
contiennent une proportion de calcaire moindre que 
celle des terres d 'Ontario Sud, d'ou la possibilite d 'ob- 
tenir une texture plus fine et plus elastique. 

Dans Quebec il semble que la culture du tabac ne de- 
vrait pas' etre encouragee trop a l'Est ni trop au Nord 
de Montreal. C'est peut-etre dans les centres situes 
au Nord du Saint-Laurent que l'on trouve la plus 
grande variete de sols, depuis les terres fortes caillou- 
teuses ou l'on cultive le Canelle, jusqu'aux sables purs 
des environs de Joliette qui conviennent a la culture 
des Connecticut seed leafs. Les terres franches legeres 
ont ete souvent plantees en Comstock pendant les der- 
nieres annees, mais il semble que cette variete, apres 
avoir ete en faveur pendant une dizaine d 'annees ten- 
de a faire place a des tabacs a pipe, d'un plus grand 
developpement et dont il importe peu que la texture 
soit un peu moins fine. Tres probablement, au mo- 
ment ou les Comstocks du Centre Nord ont atteint les 
plus haute prix leur culture s'est etendue a des terres 
de texture un peu trop argileuse, ou ils n'ont acquis ni 
le developpement necessaire, ni la finesse voulue. Ces 
sols conviennent mieux aux types dits a fabrication. 
Blue Pryor, General Grant, dont malheureusement le 
defaut est de murir un peu lentement. 

Le Service des Tabacs du Ministere Federal de l'A- 
griculture essaie a l'heure actuelle d'etablir dans Que- 
bec un type de tabac pour l'interieur de cigares, "fil- 
lers" d'un rendement en poids suffisant pour que sa 
culture soit remuneratrice au prix de $0.15 par livre, 
et d'un arome tel que le manuf acturier n'hesite pas un 
instant a le faire entrer dans ses fabrications. L'Auro 
ra a deja suscite quelque interet, nous avons eu d'au- 
tres demandes au sujet du Zimmer Spanish et du Penn- 
sylvania Broad Leaf. II semble que ceux des manu- 
facturiers qui se sont decides a accepter les "bin- 
ders" canadiens soient desormais a la recherche de 
"fillers" de la meme provenance. Les Cubains doc- 



48 



LE PRIX (IOURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 27 



cent dans Quebec un produit d'un arome agreable, 
mais [e rendement en poids esl faible. Les Bresils ne 
nous ont jamais donne des resultats bien eucoura- 
geants, il taut done nous bonier a certains types a 
"fillers" de L'Ohio et an Comstock Spanish. 

La production des binders au Canada est assuree 
par le centre de culture situe an Sud de Montreal. Me- 
nie dans cette partie du Canada les terres presentent 
de grandes varietes de composition et la production de 
binders de bonne qualite n'est pas a la portee de tons 
les planteurs. 

Dans l'interet de la culture indigene il serait a sou- 
liaiter. surtout dans Quebec, que Ton s'attaehe a cul- 
tiver non pas toujours la variete qui. a up moment 
donne. a etc l'objet de la plus forte demande, mais 
relic qui semble le mieux reussir selon les parties de 
la fcrme que Ton doit mettre en tabacs. Si l'on suit 
une rotation, et nous avons souvent repete que e'est 
le seul moyeii de ne pas eompromettre la fertillite d'u- 
ne terre, on sera forcement amene a planter tantot mi 
tabac pour enveloppes, (loams legers et profonds, sous- 
sols permea-bles), tantot meme un tabac pour inte- 
rieurs si le secteur ou l'on se trouve est trop froid pour 
permettre la venue a maturite des grands seed leafs 
ou des Blue Pryor, ou encore un petit tabac canadien, 
Tabac Rouge, Petit Havane, etc. La culture de ces 
derniers tabacs est des plus avantageuses a, la condition 
qu'ils soient plantes assez serres pour assurer un bon 
rendement en poids, (2 pieds par I). Dans ces condi- 
tions, etant donne que la plupart des travaux doivent 
se faire a la main, elle est seulement a la portee du pe- 
tit planteur ou de celui qui dispose d'une famille nom- 
breuse. 

Quelle que soit la variete plantee on doit tacher d 'e- 
viter la production de tabacs insuffisamnient deve- 
loppes. On entend par la les feuilles qui n'ont pas eu 
le temps d'acquerir avant le moment de la recolte un 
developpement suffisant pour etre avantageusement 
utilisees en manufacture. Dans la plupart des cas 
ces tabacs, independamment de leur faible developpe- 
ment. n'ont pas miiri suffisamment et sont d'une des- 
siccation difficile. 

C'est pour cette raison que nous avons toujours re- 
commande, surtout dans Quebec, l'ecimage precoce. 

S'il s'agit de petits tabacs. Canelle, Tabac Rouge, 
Petit Havane, etc., il n'y a pas d 'hesitation possi- 
ble. Le nombre de feuilles a laisser sur cliaque plan- 
te est assez limite, de six a huit, on ecime des que le 
bouquet floral se detaehe nettement. A ce moment qui, 
pour ces varietes se produit de bonne heure, il n'y a au- 
di n danger d'abimer la feuille superieure, et cette 
derniere pent acquerir un developpement presque egal 
a, celui des feuilles*moyennes. 

Pour le Comstock il est un pen plus difficile de de- 
terminer au moment de l'ecimage le nombre exact de 
feuilles qui doit etre laisse sur la plante. On ne peut 
pn'-voir quel sera le caractere de la salson. temps plu- 
vicux. secneresse, etc., et, suivant le cas, si les tabacs 
etaient ecimes trop bas, e'est-a-dire si le nombre de 
feuilles laissees sur la plaate Ha.it trop faible, on s'ex- 
poserait a produire des tabacs epais. Dans le cas, par 
consequent, ou Ton a en vue la production de tabacs 
pour enveloppes on ecimera de bonne heure, aussitot 
que l'on peut, apres avoir enleve les feuilles du bas 
jnsqn'a ce que la tige soit eompletement nettoyee jus- 
qu'a trois ou quatre pouces du sol, compter de 13 a 14 
feuilles apres l'enlevement du bourgeon terminal. II 
esl rare que l'on puisse, en saison normale, laisser 14 
feuilles sur une plante de Comstock Spanish et ceci 
n'est guere possible que sur les plantes les plus vigou- 
reuses et les plus precoces. 



Une dizaine de jours ou deux semaines apres cet eci- 
mage provisoire on pourra rectifier le travail en redui- 
sant le nombre de feuilles a 12, ou meme moins suivant 
le developpement que la plante a pris pendant l'inter- 
valle. Apres quoi on abandonnera la plante a elle-me- 
me en se bornant a l'ebourgeonnage. Par temps chaud 
et relativement sec la maturite se produira d'autant 
plus tot que l'ecimage a ete fait de meilleure heure. 
Pour les tabacs d 'enveloppes on recoltera a maturite 
peu avancee. L'ecimage pourra etre considered com- 
me bon: lo. — si la feuille superieure est d'un develop- 
pement egal ou superieur a 14 pouces ; 2o. — si le port d: 
de cette feuille est a peu pres horizontal — (toute feuil- I 
le a port vertical au sommet d'une plante aurait du 
disparaitre a l'ecimage). 

Mais par temps pluvieux, une fois l'ecimage d&fini- 
tif effectue les tabacs vont se remettre a pousser, peut- 
etre aeipierront-ils un developpement exagere ou une 
trop forte epaisseur? La seule ressource dans ce cas est 
de laisser se developper les bourgeons de tete, on ne les 
enlevera qu 'apres que cette menace aura disparu ou 
que lorsqu'on jugera qu'il est temps de laisser les feuil- 
les normales venir a maturite. Dans ce cas on obtient 
des tabacs un peu moins elastiques mais on reduit un 
peu l'epaisseur. 

Si l'on voulait fixer une limite a, la date de l'ecima- 
ge pour le Comstock nous la place^rions mi-juillet pour 
les plantations precoces, debut aout pour les planta- 
tions tardives. 

Dans les grands tabacs a pipe, la necessite d'ecimer 
tot est peut-etre plus urgente. En general ce sont des 
varietes lentes et, puisque la date de la maturite est 
etroitement liee a celle de l'ecimage, plus ce dernier 
sera effectue tot, plus tot ces tabacs pourront etre re- 
coltes et soustraits a la menace des gelees. 

D 'autre part ce que l'on recherche dans ces tabacs, 
c'est une feuille developpee, plus ou moins fine selon 
les usages auxquels on la destine et selon la variete. 
On ecimera done assez bas les tabacs dits a fabrication, . 
Blue Pryor, General Grant, etc., (de 10 a 12 feuilles 
selon la vigueur de la plante), un peu plus haut les 
Connecticut seed leafs, mais autant que possible fin- 
juillet. On evite ainsi les feuilles trop com-tes et, ce 
qui est plus important, on eleve le rendement en poids 
car, a nombre cle feuilles egal, et meme un peu plus fai- 
ble, le rendement en poids est d'autant plus fort qu'on 
a ecime plus tot. • , 

Une exception pourrait etre faite pour quelques ta- 
bacs speciaux susceptibles d'emploi a la fois comme 
interieur de cigares et comme binders. On pourrait 
citer parmi ces derniers certaines varietes de Cubain, a 
tige elancee, et dont la dimension des feuilles varie 
moins en rapport de la position qu'elles occupent sur 
la tige. Pour obtenir les produits legers on ecimera 
au dernier moment, en ecartant alors toutes les feuilles 
dont on suppose que la longueur,- au moment de la 
eueillette pourrait etre inferieure a 12 pouces. 

Les considerations qui precedent s'appliquent natu- 
re! lenient aux tabacs cultives dans Ontario. 

L'ecimage precoce s'impose dans la culture des types ^ 
Virginie. On ne laisse sur les plantes qu'un nombre %L 
relativement faible de feuilles que l'on cherche a faire 
miirir presque en meme temps, afin d 'obtenir une cou- 
leur uniforme. Quant aux White Burleys seul l'eci- 
mage precoce permettra d'avancer sensiblement la da- 
te de la recolte et de reduire la proportion assez elevee 
des feuilles courtes, trop epaisses et gene.ralement de 
eouleur foncee dont se plaignent les acheteurs. 

F. CHARLAN. 
Chef du Service des Tabacs. 



Vol. XI A r III— No. 27 ^E PRIX COUKANT. Vendredi, 2 Juillel 1915 



49 



TABACS--CIGARES--CIGARETTES 



NOS PRIX COURANTS 

Marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en caracteres noirs, ont i'agence ou la representa- 
tion directe au Canada ou que ces maisons manufacturent elles-memes, — Les prix indiques le sont 
d'apres les derniers rensei gnements fournis par les agents ou les manufacturiers. 



IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited 

CIGARETTES Le 1,000 

• 
Bouquet, 7s. boite 350, par bte 

$2.18 6.22 

Calabash 11. 50 

Columbia, petits cigares 12.50 

Dardanelles "Turques," bouts 

unis 13.00 

Dardanelles "Turques", bouts 

en liege ou en argent 13.00 

Derby s, bte de 600, par bte $4.30 7.15 

Fatiraa 20s 10.75 

Guinea Gold 8.60 

Gloria 7s 6.22 

Gold Crest 20s 6.50 

Hasan "Turques", bouts en liege 

ou en or 8.80 

Mecca"Egyptiennes," bouts unis 

ou en or 8.80 

Mogul "Egyptiennes", bouts unis 

ou en liege 12.75 

Murad "Turques", bouts unis.. 12.75 

New Light, Petits cigares .... 8.80 

Niobe "Turques" 8.50 

Old Chum, bouts unis ou en or 8.50 
Old Gold, 6s. bte de 600, la bte 

$4.10 6.83 

Pall Mall, format ordinaire 19.50 

Pall Mall, format royal 26.00 

Players Navy Cut 8.70 

Richmond Straight Cut, bte de 

10 11.50 

Richmond Straight Cut, bte de 

20 11.00 

Sweet Caporal 8.80 

Sweet Sixteen 7s, bte de 700, la 

boite $4.35 8.22 

Sub Rosa, petits cigares 8.80 

Cigarettes importees. 

Capstan, douce et medium.... 14.00 
Capstan, bte de 10 avec porte- 

cigarettes 14.00 

Soussa, importees du Caire, 

Egypte extra fine, No 25 21.50 

Soussa, extra fine, No. 30 24.50 

Soussa, Khedivial 32.50 

Three Castles, bte de fer-blanc, 

50s, bte de carton 10s 17.00 

Three Castles, bte de fantaisie. . 17.50 

Tabacs a Cigarettes. 

B. C, No. 1, 14s 1.18 

Sweet Caporal, 15s 1.25 

Tabacs coupes. 

Old Chum. 12s 0.99 

Meerschaum, 12s 0.99 

Athlete Mixture, bte en fer- 
blanc, y 2 et Y* lb 1.50 

Old Gold, 13s 1.12 

Seal of North Carolina, 13s 1.04 

Duke's Mixture, "Cut Plug", 1/13 1.04 
Duke's Mixture "Granule" sac 1/13 1.04 

Old Virginia, pqts % et 1 lb 0.80 

Old Virginia, pqts 1/16 0.70 

Bull Durham, sac 1-11 et ,1-16.. 1.30 

Snap, pqts % et 1-16 0.67 

Calabash Mixture, bte % et 1 lb 1.45 

Calabash Mixture, bte Y* lb 1.50 

Calabash Mixture, importe, bte 

% 1.60 

Pride of Virginia, importe, bte 

I/ 1 *) 1.60 



Capstan Navy Cut, importe, bte 

Vs moyen et fort 1.60 

Old English Curve Cut, importe 

boite 1/10 1.45 

Tuxedo, importe, boite 1/10 1.50 

Lucky Strike, importe, boite. 

1/10 1.20 

Rose Leaf, imports, a chiquer 

pqts 1 oz 1.40 

Tabacs a chiquer importes. 
Piper Hiedsieck 1.32 

Tabacs en poudre. 
Copenhagen, en btes de 1/12 lb. 0.95 

Horse Shoe 0.95 

Rose No 1 de Landry 0.38 

Rose No 1 de Houde 0.40 

Tabacs a chiquer en palettes. 
Moose, 12s, % cads., 12 lbs., 

cads. 18 lbs. 0.46 

Snowshoe bars, Cs, Y> butts, 12 

lbs 0.56 

Stag bars, 6s, % butts, 9Vi 

bte s 6 lbs 0.48 

Black Watch, 7M:S, Yi buts, 9% 

lbs, btes 4 lbs. 0.60 

Bobs, 6s, y 2 cads., 12 lbs., Yx 

cads., 6 lbs 0.46 

Bobs, 12s, Vt, butts, 12 lbs, btes 

6 lbs 0.46 

Currency, 6s, Yz butts, 9 lbs 0.46 

Currency Navy, 12s, V2 cads, 12 

lbs, Yi cads., 6 lbs 0.46 

Pay Roll thick bars, 8% butts, 

21 lbs., btes 6 lbs 0.68 

Empire Navy bars, 8s, btes 

6 lbs 0.64 

Walnut bars, -8s, btes 6 lbs 0.64 

EMPIRE BRANCH 
Tabacs a fumer en palettes. 

Pedro bars, 5 --7 btes 7 lbs 0.67 

Rosebud bars, 7%, butts 21% 

lbs., btes 6 lbs 0.57 

Ivy, 8s, butts 18 lbs., Yz butts 9 

lbs 0.64 

Shamrock bars et plugs, 7%s, 
• y 2 butts, 12 lbs., btes 6 lbs... 0.57 
Derby, 7s, btes 8 lbs 0.56 

Tabacs Coupes. 

Great West, sac 9s. „ 0.72 

Forest & Stream, bte 1/11 0.89 

Forest & Stream, bte Yi, Y-i et 1 

lb 0.80 

Forest & Stream, jarre de 1 lb. 

avec humecteur 1.00 

THE B. HOUDE CO., LTD., 
QUEBEC. 

Tabac coupes a fuller. 

Trappeur — 

Pqts 1/12, boites 5 lbs 0.48 

Sacs 1/14, boites 5 lbs 0.56 

Pqt s % lb 0.40 

Paqt 1 lb 0.40 

Comfort — 

Sacs 1/14, boites 5 lbs 0.56 

Casino — - 

Pqts % lb., boites 5 lbs 0.32 

Pqts 1/10 lb., boites 5 lbs 0.40 

Pqts y> lb 0.30 

Pqts 1 lb 0.28 

Horse Shoe Solace — 

Pqts 1/12 lb., boites 5 lbs 0.48 

Pqts y 2 lb 0.48 

Pqts 1 lb 0.48 

Pqts 1 lb. avec pipe a l'inte- 

rieur 0.58 



Boite de fer-blanc, % lb 0.53 

C<.)(1 Block — 

Sacs 1/14, boites 5 lbs 0.58 

Sacs 1/9, boites de 5 lbs 0.58 

Boites en metal % lb 0.75 

Brown Shag pour fumer et chiquer — 
Pqts 1/12 lb., boites de 5 lbs. 0.48 

Pqts Ms lb 0.46 

Pqts 1 lb 0.46 

Signam Cut Plug — 

Sacs 1/14 lb., boites de 5 lbs. . 0.56 
Pqts 1/12 lb., boites de 5 lbs. . 0.48 

Pqts % lb 0.46 

Carillon (pour fumer et chiquer) — 

Pqts 1/11 lb., boites de 5 lbs. . 0.44 
Como — 

Pqts 1 lb. avec pipe„a l'inte- 

rieur . . . 0.48 

Lion Brand (Coupe gros pour 
chiquer) — 
Sacs en papier 1/12, boites 5 

lbs 0.45 

O. K. (scrap a chiquer) — 

Sacs en papier 1/7, boites 5 

lbs 0.52 

Tri-Color 

Pqts 1/10, boites de 5 lbs 0.40 

Houde's No. 1 — 

Pqts 1 lb .avec pipe a l'inte- 

rieur 0.54 

Pqts % lb., boites de 5 lbs 0.55 

Pqts % lb 0.50 

Pqts 1 lb 0.50 

Valise de fer-blanc, 1 lb 0.54 

Micmac (Coarse Cut Chewing) — 
Sacs en papier 1/12, boites 5 

lbs 0.45 

Houde's Fine Cut (pour fumer 
et chiquer) — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts 1/7, boites de 5 lbs 0.60 

Hudson (pour fumer et chiquer)) — 

Pqts 1/14, boites de 3 lbs 0.60 

Pqts 1/7, boites de 5 lbs 0.60 

Golden Leaf — 

Pqts 1/15, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts %, boites de 5 lbs 0.60 

Boite s de fer-blanc, Yz lb..'... 0.68 
Boites de fer-blanc, V* lb.... 0.75 
Rainbow — 

Pqts 1/10, boites de 5 lbs 0.80 

Boites de fer-blanc, Yz lb.... 0.83 

Boites de fer-blanc, Y* lb 0.88 

Sacs 1/6 lb., boites de 5 lbs. 0.90 
Champaign — 

Pqts 1/11. boites de 5 lbs 0.85 

Morning Dew — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.85 

Boite s en metal, % lb 0.94 

Cremo — ■ 

Pqts 1/15, boites de 5 lbs 0.60 

Standard — 

Pqts 1/10, boites de 5 lbs 0.80 

Boites en metal, Y* lb 0.85 

Jockey — 

Pqts 1/15, boites de 5 lbs 0.60 

Patriot— 

Boites en metal. 1 lb 0.35 

dy (Cut Plug) — 

a 1/11, boites de 5 lbs 0.80 

Alice — 

Sacs 1 lb 0.35 



50 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 2 Juillet 1915 



Vol. XLVITI— No. 27 



Cadet— 

Pqt s 1/14, bottes de 5 lbs 0.B8 

Boites de metal, % lb 0.75 

Old Style— 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs... 0.85 

Senator — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.90 

Sacs 1/6, boites de 5 lbs 1.00 

Boites en metal, Yt lb 0.96 

Jolly Good Navy Cut — 

Boites en metal 1/9, btes 2 lbs. 1.10 
Tabac a fumer, coupe naturelle. 

Extra Parfum d'ltalie (Quesnel) — 

Pqts 1/14 boites de 5 lbs... ~>M 

Mon Ami (Pure Quesnel) — 

Pqts 1/10, boites de 3 lbs 0.76 

Pqts Yz lb 0.60 

Pqts 1 lb 0.60 

"Ligne Sp6ciale No. 40" — 

Ligne speciale No 40 0.40 

Pqts. 1/10 lb. boites de 5 lbs. 0.40 

Pqts. 1-5 lb. 0.40 

Pqts. Yi lb. 0.32 

Pqts 1 lb. 0.40 

Ligne Speciale 0.40 

Red Cross — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Pqts Yi lb 0.48 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.50 

Tiger — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Montcalm — 

Pqts 1 lb 0.30 

Encore— 

Pqts 1/12,, boites de 5 lbs 0.48 

Pqts Yi lb '. 0.48 

Pqts 1 lb 0.48 

Sacs Yt, boites de 5 lbs 0.68 

Rouge et Quesnel — 

, Pqt s 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Pqts 1/6 lb 0.45 

Pqts Yt lb.. 0.45 

Pqts 1 lb 0.45 

Quesnel — 

Pqts 1/5 lb 0.50 

Pqts y 2 lb 0.50 

Pqts 1 lb 0.50 

Houde's Best One Dollar Mixture 
(Quesnel) — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.90 

Pqts 1/5 lb 0.90 

Pqt s Yz lb 0.90 

Pqts 1 lb 0.90 

Napoleon — 

Pqts Yz lb. 0.40 

Pqts. 1 lb. 0.40 
. Belief euille — 

Pqts % lb ,. 0.32 

Pqts % lb 0.32 

Pqts 1 lb 0.30 

Houde's Quesnel — 

Pqts 1/16, boites de 6 lbs 0.68 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.68 



Prairie — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Rouge — 

Pqts %, boites de 5 lbs 0.32 

Pqts hi, lb 0.32 

Pqts Yz lb 0.32 

Pqts 1 lb 0.30 

Golden Broom — 

Boites en metal 1/7 0.60 

Houde's Special Parfum d'ltalie — 

Pqts 1/12, boIte s de 6 lbs 0.48 

Richelieu — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Tabacs a Cigarettes 

Rugby — 

Btes glissantes 1/10, btes 5 lbs 0.77 

Pqts. 1/16, boites de 5 lbs. .... 0.70 

Pqts Yz lb 0.70 

Pqts 1 lb 0.70 

Petit Bleu — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts Yz lb 0.66 

Pqts 1 lb 0.65 

L. L. V.— 

Pqts Yz lb 0.65 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.60 

Petit Poucet — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.58 

Le Petit Jaune — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.58 

Calabrese — 

Pqts 1-16, boites de 5 lbs 0.70 

Swoboda — 

Boites glissantes 1/10, btes 5 

lbs 0.74 

Carlo — 

Pqts 1/16, boites de 5 lbs 0.65 

Ali Baba — 

Pqts 1/16, boites de 5 lbs 0.70 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs.... 0.75 
Boteff— 

Pqts 1/16, boites de 5 lbs 0.70 

"Sunrise — 

Pqts. 1/13, boites de 1 lb. et 5 lbs. 1.05 

Tabacs a cigarettes, turc 
Houde's Turkish — 

Pqts 1/15, boites de 2 lbs 1.15 

Yafa— 

Pqts 1/16, btes de 2 et 5 lbs. 1.25 
Osman — 

Pqts 1/16, boites de 2 lbs 1.26 

Hochfeiner — 

Pqts 1/16, boites de 2 lbs 1.26 

Palettes pour chiquer 
Spun Roll — 

1/16, boites 1 lb 0.70 

Coupe et Prese Naturel 
Original (Quesnel) — 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.70 



Pqts Yl lb., boites de 6 lbs.. 
Palettes tranchees 



0.70 



Atlas — 

Btes glissantes Y&, btes 5 lbs. 0.60 
Bamboo (Curved Cut) — 

Btes en metal 1/11, btes de 3 

lbs 0.86 

Caribou — 

Boites Ya, boites de 5 lbs 0.60 



LIQUEURS 

(Suite de la page 44) 

Creme de Cacao Y< Litre 24s 14.00 
Creme de Mandarine Yt 

Litre 24s 19.00 

Creme de Mandarine % Li- • 

tre 48s . 23.00 
Creme de Menthe Verte 

Qrts 12s 13.00 
Creme de Menthe Verte, Y* 

Litre 48s 18.00 
Creme de Menthe Blanche 

Qrts 12s 13.00 

Creme de Vanille Qurts 12s 13.00 

Creme de Violette, Qrts 12s 13.00 

Creme de Roses % Litre 48s 18.00 

Curac.ao Rouge Cruchon 12s 12.50 
Creme de Curagao Cruchon 

48 Y4. Litre 18.50 

Curagao Rouge Marteau 12s 13.00 
Curagao Triple Sec Blanc 

Litre 12s 16.50 

Fine Orange Qurts 12s 17.00 

Fine Orange Chop. 24s 18.00 
Fine Orange Art. Cruchon 

Litre 12s 23.00 
Fine Orange Art. Cruchon 

Yz Litre 24s 25.00 

Fine Anis Litre 12s 23.00 
Fine Anis Art. Cruchon 

Yz Litre 24s 25.00 
Kirsch Commerce Qrts 12s 14.00 
Kummel Crystallise Qurts 12s 12.50 
Liqueur Jaune Litre 12s 19.00 
Liqueur Jaune Yz Litre 24s 20.50 
Liqueur Verte Litre 12s 20.00 
Liqueur Verte Yz Litre 24s 21.50 
Liqueur d'Or Litre 12s 19.00 
Liqueur d'Or V 2 Litre 24s 20.00 
Liqueurs Assorties % Litre 48s 20.00 
Marasquin Jonc Qurts 12s 13.00 
Marasquin Jonc Yz Litre 24s 14.00 
Marasquin Jonc Y\ Litre 48s 21.00 
Monastine Litre 12s 20.00 
Monastine Yz Litre 24s 22.00 
Monastine Yl Litre 48s 26.00 
Peach Brandy Qrts 12s 16.00 
Pousse Cafe Litre 12s 16.00 
Pousse Cafe Yi Litre 48s 20.00 
Prunelle Bourgogne Cru- 
chon 12s 17.00 
Sirop de Grenadine Litre 12s 8.50 
Strawberry Brandy Qurts 12s 15.00 



+ 

+ 

+ 

+ 
* 

• + 



Demandez le Tabac a Fumer 

"RICHELIEU" 

Pavilion en Satin dans les Paquets 

Manufacture par jjj 

THE B. HOUDE COMPANY, LIMITED, QUEBEC f 

* 
*+++4<+*+*****++++***++++**+* W ***************+****+** * *+*++* * **^ 



t 
t 




QUAND UN ARTICLE PORTE 
CETTE MARQUE 



:■ if \ 
TRADE |$ [• -■■■•'- \r. 



m-€g 



%* 



MARK 



Vbus pouvez avoir 
Confiance en sa qualite 



w H 



United Shoe Machinery Company of Canada 



Montreal, Que. 



*9\ /9\ /9\ )°{ Mw)owo(WWW)o(W)o(W>o(WW)oOo()ouoOo(W)oOo( 



Li; FK1A UUUKAW T, Vendredi, 2 Juillet 1915 Vol. XL VIII— No. 27 




xv£ 



S> 




e 



e 



t 



La meilleure et la plus pure 
qui puisse etre brassee. 



"3 LEADERS" 



DOW 



ALES 
STOUTS 



(Bieres Fortes) 



ET 



ExtraitdeMalt 



Les consommateurs qui ne peuvent acheter les Marques Dow chez les marchands de 

leur localite sont pries de s' adresser au "Departement des commandes 

par la poste", 38 Square Ghaboillez, Montreal. 



r 





Fonde en 1887 



MONTREAL, VENDREDI, LE 9 JUILLET 1915 



Vol. XLVIII.— No. 28 



QUE LES EPICIERS DISENT 




a propos de la 



LEA-* PER R INS 
SAUCE 




La Maison Fraser, Viger & Co., Limited, de Montreal, a la reputation dans 
tout le Canada, d'avoir la clientele de la plus haute classe. Cette maison bien 
connue recommande tou jours a ses clients ses meilleurs articles. 

Dans ses annonces dans les journaux quotidiens, elle attire tou jours l'at- 
tention sur "L'Originelle et Authentique Sauce Worcestershire". 



Authentique Sauce Worcestershire 

" LEA & PERRINS" 

Parmi toutes les differentes sauces qui inondent le mar- 
che, la Lea & Perrins, "L'AUTHENTIQUE WORCES- 
TERSHIRE" est toujours en tete et de beaucoup. Sa sa- 
veur est unique et des plus appetissantes, differente de 
toutes les autres. Nous vendons 1' Authentique Sauce 
Worcestershire Lea & Perrins en trois bouteilles de dif- 
ferentes grandeurs, 

Grandes bouteilles, chacune $1.00 

Moyennes 60c 

Petites " " 35c 



Cette annonce n'a pas ete sollicitee par nous, et est un frappant exem- 
ple de l'estime dans laquelle est tenue la Sauce Lea & Perrins parmi les 
epiciers aussi bien que parmi les consommateurs. 



J. M. Douglas & Co. 

Agents pour le Canada 



mmm^mmmmmm¥mB^mm^mm 




- Montreal 

Etabli en 1857 



mmmMmm^mmm 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



JONAS' 

TBtPLS CONCEWOni 

EXTRACT 

OF 

VANILL A. 

OIPLflMA WARDED CT 

THE COUNCIL or »m» 
AMD MflNLPPCTURKJ 

PREPaSEO BV 

Henri Jonas 6 Cs 

MONTREAL 

««n NEW Yoac 




Tenez les Meilleures Essences 

C'est le seul moyen d'attirer et de retenir la clien- 
tele des menageres soigneuses. Lorsque l'une d'elles 
vient a votre magasin et votis demande une essence cu- 
linaire, elle entend naturellement la nieilleure, car de la 
qualite de l'essence depend la qualite du mets. 

Par consequent, donnez-lui les 

Essences Culinaires de Jonas 



et vous vous assurerez son constant patronage ainsi que 
celui de ses amies et connaissances. Soyez assure qu'il 
n'y a pas de meilleurs agents de publicite que les fem- 
mes. Si vous voulez qu'elles soient en votre faveur, 
donnez-leur toujours ce qu'il y a de mieux. Tout ce 
qu'on peut mettre de qualite dans une bouteille d 'es- 
sence se trouve dans les 

ESSENCES CULINAIRES DE JONAS 

Henri Jonas & Cie., 

FABRICANTS, 
MA/SON FONDEE EN 1870 

389 et 391 rue St-Paul, - - Montreal 





TB^OLDEHSBI 




BXTBACT3 

DOUBLE 
STRENGTH 

0SO9 «w*J »Ctt 








#"L»vO 
EXTRACT OF 

VANILLA 

ps • '_*£« «;S3 

« u *cic»e*MS e 



HENRI JONAS iCO 



"Vol XLVIII— No. 28 LE PRIX COHRANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 8 

1 i li ) \}'IUIW \) 1 1 )) ) ) ) ) \'i i U I 



Le Catsup 

\ prefere au Canada 

- est cclui de la 

Marque Aylmer 



Le gout et la saveur delicieux qu'on ne 
trouve que dans la Marque Aylmer cree» 
ront une demande inaccoutumee — et la 
conserveront. 

Les tomates canadiennes ne sont egalees 
nulle part comme richesse et saveur. Le 
Catsup Marque Aylmer apporte a vos 
clients ces tomates choisies, preparees 
avec le plus grand soin. 

Demandez a votre fournisseur de vous 
en envoyer quelques caisses aujour- 
d'hui. 



"CAN 




L' Evidence 
de la 
Qualite 



mmmuiiuHimnnnm 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



PRIX COURANTS 

Dans la liste qui suit sont comprises uniquement les marquee speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racracte.es noirs, ont l'agence ou la representation directe au Canada ou que ces maisons manufacturent elles-memes. Les 
prix indiques le sont d'aprSs les derniers rensc'gnements fournis par les agents, representants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., 



LTD. 

La lb. 
Premium 
pains 



Chocolat 
i, bte 12 lbs., 

de % lb. et 

% lb. 0.34 

Chocolat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
Vfcs. et % bte de 
6 lbs. 0.24 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/5, %, %, 
1 s., 12 lbs. to box 
et 5 lbs tins 0.39 

Chocolat s u c r 6 , 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/6 
lb. 0.21 

Chocolat sucre, 
Caracas, % et % 
lb. cakes, bte de 

Registered 6 lbs. 0.32 

Tl»de-M»xk " Falcon Cocoa 

(Soda chaud ou 

froid) btes de 12 

lbs., 1 lb. tins 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par bolte 1.25 

Caracas Tablets, cartons 5c, 20 

carline missing 
Ces prix sont F.O.B., Montreal. 

BRODIE & HARVIE, LIMITED 
Farines pr£par£es de Brodie La doz. 
"XXX" (Etiquette rouge pqts 3 
lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 




Superb, pqts de 3 lbs. 1.70 

Pqts. de 6 lbs. 3.30 

Crescent, pq tsde 3 lbs. 1.80 

Pqts de 6 lbs. 3.50 

Buckwheat, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 

Griddle-Cake, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 

Caisses contenant 1 doz. de paquets 

de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 

20c chaque. Toute caisse retournee en 

bon etat est rembours6e. 



L. CHAPUT, FILS & CIE, 
Montreal. 

The Noir Ceylan "Owl" 
No 15, 1 lb. 30 lbs. par cse 
No 30, y 2 lb. 30 lbs. par cse 



CHURCH & DWIGHT 
Cow Brand Baking Soda. 

E n boites seule- 
ment. 



\DWIGHT'S/ 




'B 



AKINO SOD/ 



EmpaquetG com- 
me suit: 



Caises de 96 pa- 
quets de 5c. $3.20 
Caisse de 60 paquets de 1 lb. 3.20 

Caisse de 120 paquets de % lb. 3.40 
Caisse de 30 paq. de 1 lb., de 60 

paq. melanges. % lb. 3.30 



W. CLARK, LIMITED, 

Montreal. 

Conserves La doz.. 



Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 



compresse 
compresse 
compresse 
compresse 
compresse 



y 2 s. $i.50 

Is. 2.75 

5.00 

18.00 

37.00 

1.50 



2s. 

6s. 
14s. 
fcs. 

Is. 

2s. 
6s. 

Is. 

2s. 

6s. 



2.75 
5.00 

16.00 
2.75 
5.00 

•16.00 




Veau en selec 
Veau en gelee 
Veau en gelee 
Vea uen gelee 
Hachis do Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
IBeefsteaf et oignons 
Beefsteak et oignons 
Beefsteak et oignons 
Saucisse de Cambridge 
Saucisse de Cambridge 
T'iods de oochnn. sans os 



%s. 


:.50 


Is. 


2.75 


2s. 


4.50 


Gs. 


18.00 


%s. 


1.50 


Is. 


2.30 


2s. 


4.25 


V 2 s. 


1.50 


Is. 


2.75 


2s. 


5.00 


Is. 


2.40 


2s. 


4.00 


Ma. 


1.50 



m 



CONFITURES ET GELEES 

MARQUE "BANNER" 

Les confitures marque "BANNER" sont un aliment 
pur, salubre, delicieux et nourrissant et peuvent etre 
servies a un moment d'avis. 

JUSTE CE QU'IL FAUT pour les pique-ni- 
queurs et les personnes qui vont camper. 

La marque "BANNER" est la meilleure ligne que 
l'epicier peut recommander et tenir en fait de confitu- 
res et de gelees : satisfaction pour le client — profit pour 
le marchand. 

Vous etes sur de votre affaire en mettant de l'avant 
les ONFITURES MARQUE 
"BANNER." 



LINDNERS LIMITED 

306 Avm. Rom*, WINNIPEG 340 Rue Dufferin, TORONTO 

REPRESENTANTS: 
H. Whissel, 2928 rue Drolet, Montreal; H. D. Marshall, O t tawa; W. L. McKenzie & Co., Edmonton et 
Regina; Jacksons, Limited, Calgary; H. E. Gross, Vancouver; R. S. Mclndoe, Toronto. 





Vol.XLVIII— No. 28 



L E P R IX COU R A N T. v*endfedi, 9 Juillet 1915. 



Saindoux Compose 



AMtVC 



Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable 

o-ooooo 

Matthews -Blackwell 

LIMITED. 

RUE MILL -- MONTREAL 



Booml 




Nous ■'!> Dons", comma oh dlt vulgairement, les sels 

"WINDSOR" et "RKGAL" ete et hiver. Nous les 
annom ons d'un bout a l'autre du Canada et cela de- 
puis des annees. Le resulta*, c'est que les sels 
"WINDSOR" et "REGAL" sont en demande et en 
usage dans presque toutes les families du Canada. 
Avec ces articles qui se vendcnt constamment vous 
n';>vez pas besoin de faire des efforts pour realiser 
votre benefice. Vous n'avez pas a surmonter la pre- 
ference pour d'autres marques. 

Le marche a ete prepare pour vous au moyen de la 
publicity et de la quality. 

La publicity vous amene les clients et ia quallte les 
retient a votre magasin. 

II n'y a pas de "prix r6duits" pour les sels "WIND- 
SOR" et "REGAL". 

Tout manufacturier qui est oblige de don« .• des com- 
missions ip6ciales ou de faire des rabais pour ven- 
dre ses marchandises avoue par cela meme que cel- 
les-ci sont inferieures. 

Tous les epiciers detailleurs obtiennent les memes 
conditions et sont traites de la meme maniere, parce 
que tous achetent chez les marchands en gros. 

SEL "WINDSOR" % "REGAL" 
The Canadian Salt Co., Limited, Windsor, Ont 



Pieds de cochons sans os Is. 

Pieds de cochon, sans os 2s. 

Langues d'agneau %s. 

Boeuf fume en tranches, bol- 

tes de fer-blanc %s. 

Boeuf fume en tranches, bol- 

tes de fer-blanc Is. 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre, Y4.S. 





Boeuf fume en tranches, pots 

en verre %s. 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre Is. 

Langue, jambon et pate de 

veau %s. 

Jambon et pate de veau %s. 

Viandes en pot epicees, boites 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibier Ms. 

Viandes en pot epicees, bottes 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibier %s. 

Viandes en pOts de verre,' pou- 

let, jambon, langue %s. 

Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc Vfcs. 

Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc la. 



2.25 


Langues de boeuf, boites en 






4.26 


fer-blanc l%s. 


8.00 


1.90 


Langues de boeuf, boites en 








fer-blanc 


2s. 


10.00 


1.65 


Langues de boeuf, pots do 








verre l%s. 


9.75 


2.65 


Langues de boeuf, pots de 








verre 


2s. 


12.00 


1.25 


Viande hachee en "tins" ca- 








chetees herrnetiquement 


Is. 


1.25 




Viande hachee en "tins" ca- 








chetees herrnetiquement 


2s. 


2.40 




Viande hachee en "tins" ca- 








chetees herrnetiquement 


3s. 


3.40 




Viande hachee en "tins" ca- 








chetees herrnetiquement 


4s. 


4.30 




Viande hachee en "tins" ca- 








chet6es herrnetiquement 


5s. 


6.40 




Viande hach6e 








En seaux, 25 lbs. 




0.08 




En cuves, 45 lbs. 




0.07% 




Sous verre 


Is. 


2.25 




KETCHUP AUX TOMATES 


• 


Bouteilles, 31 " 8 oz. 2. 




$1.35 


1.90 


Bouteilles, 42 " 12 oz. 2. 




1.90 




Bouteilles, 56 " 16 oz. 2. 




2.40 


2.75 


BEURRE DE PEANUT 






Beurre de Peanut, 16 " — % - 


- 2 


$0.95 


1.20 


Beurre de Peanut, 24 — " % - 


- 2 


1.40 


1.00 


Beurre de Peanut, 17 " — 1 - 
Btes carries 


- 1 


1.86 




Seaux, 24 liv. 


$0.1 


0.50 


Seaux, 10 liv. 




0.16^ 




5 liv. 




0.18V4 



Prix sujets a changements sans avis. 
1.00 Commandes prises par les agents su- 

jets a acceptation. (Produits du Cana- 
1.25 da). 

J. M. DOUGLAS A Co. 
2.40 Montreal 

Bleu a laver "Sapphirae". La lb. 

(.25 Boites de 14 lbs., pqts de M lb. 



"Union", boites de 14 lb«. ( 
pqts de % et 1 lb. O.lt 

WM. H. DUNN, 
Montreal. 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irian 
de), Varietes: Brun — Au:: Tomat*. 
— Blanc. 

PaquetB, 5c Cartons 1 doz. 

par carton 0.41 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. 

chaque (assorties) par doz. 0.4i 

Canistres, 16c. Boites 3 doz., 

grandeur, 4 oz., par doz. 1.41 

Canistres, 25c. Boites 2 doz. 

grandeur, 8 oz., par doz. • 2.36 

BORDEN MILK CO., LIMITED 
Montreal. 

Liste de prix pour l'Est, Fort William* 
Indus. 

Prix au 
Lait condense (sucr£) DetalllanC 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) 6.00 

Marque Mayflower (4 doz. 

par cse) b.o( 

Marque Clover (4 doz. par cse 4.8F 

Lait evapore (non sucre) 

Marque Reindeer Jersey, Bol- 
te de Famllle (4 doz. par 
c*iisse) 2.9i 

Marque Reindeer Jersey, Bot- 
te moyenne (4 doz. par 
caisse) 4.5' 

Marque Reindeer Jersey, Gal- 
lon (% douz. par caisse) 4.7fc 
Cafe (avec Lait et Sucre) 

Marque Reindeer (2 doz. par 

cse large) 4 8« 

Marque Reindeer (4 doz. par 

cse petite) I go 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 




Cacao (avec Lait et Sucre) 
Limite de fret: BOc par cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans es- 
compte. 

Lait et Cremes 

Condenses. 
St. Charles"Family 3.90 
St. Charles "Hotel" 4.25 
Lait "Silver Cow" 5.75 
"Purity" 6.60 

Lait condensed 

La cse 

Marque Eagle, 4 

doz., chaque 6.25 
Marque Gold Seal 

doz., chaque 5.60 
Marque Challenge 
4 doz., chaque 4.85 
Lait evapore. 
Marque Peerless "Hotel", 2 
floz., chaque 4.25 

Marque Peerless "Bolte Hau- 
te", 4 doz., chaque 4.50 
Marque Peerless "Pour Fa- 
mine", 4 doz., chaque 3.90 
Marque Peerless "Petite Bol- 
te", 4 doz., chaque 2.00 

THE CANADA STARCH CO., LTD., 

Manufacturers des marques Ed- 
wardsburg. 

Empois de buanderie. La lb. 

Canada Laundry Starch (cais- 

se de 40 lbs.) 0.06% 

Canada White Gloss (caisse . 
• de 40 lbs.) paquets de 1 lb . 0.06% 
Empois No 1, Blanc ou Bleu 

(caisses de 48 lbs.), boites 

en carton de 3 lbs. 0.07% 

Kegs No. 1 d'Empois Blanc 

No 1 (caisse de 100 lbs.) 0.06% 



Barlls No 1 (200 lbs.) 0.06% 

Edwardsburg Silver Gloss, 
paquets chromo de 1 lb. (30 
lbs.) 3.07% 

Empois Silver Gloss (48 lbs.) 

en canistres de 6 lbs. 0.08% 

Empois Silver Gloss en boites 

a coulisse de 6 lbs. 0.08% 

Kegs Silver Gloss, gros cris- 

taux (100 lbs.) 0.07% 

Benson's Satin 28 lbs.) boi- 
tes en carton de 1 lb., eti- 
quette chromo 0.07% 

Bensons' Enamel (eau froide) 

(40 lbs.) la caisse 3.00 

Benson's Enamel (eau froide) 

la caisse (20 lbs.) 1.50 

Caso Pota Flour, (20 liv.) 0.10 

Celluloid. 

Boite contenant 45 boites en 

carton, par caisse ■ 3.60 

Empois de cuisine. 

W. T. Benson & Co.'s Celebra- 
ted Prepared Corn (40 lbs.) 0.07% 

Canada Pure Corn Starch (40 

lbs.) 0.06% 

(Bolte de 20 lbs., %c en plus.)) 
Crown Brand. Corn Syrup. 

Par caisse 

2 doz. en caisse $2.65 

1 doz. en caisse 3.00 

% doz. en caisse 2.90 

% doz. en caisse 2.85 

Lilly White. Corn Syrup. 

Par caisse 

Boites de 2 lbs, 2 doz. par caisse $3.00 

Boites de' 5 lbs, 1 doz. par caisse 3.35 

Boites de 10 lbs, % doz. par caisse 3.25 

Boite s de 20 lbs, % doz. par caisse 3.20 
DOMINION CANNERS LIMITED 

Liste de prix No. 54 
Ces prix sont ceux du d£- Ontario 

tail, ceux qui acheteront de & Quebec 



bonne heure, bfeneficieront 
de 2%c. par douzaine. 



Boites de 2 lbs., 
Boites de 5 lbs, 
Boites de 10 lbs, 
Boites de 20 lbs, 



Par doz. 
Groupe 
A B 
Pointes d'asperges 2s 2.30 2.32% 

Bouts d'asperges 2s 1.45 1.47% 

Feve s Crystal Wax 2s 1.02% 1.05 
Feves Golden Wax, Mid- 
get Auto 2s 1.25 
Feves Golden Wax 2s 0.92% 0.95 
Feves Golden Wax 3s 1.30 
Feves Golden Wax, gals. 3.75 
Feves Lima 2s 1.20 
Feves Red Kidney 2s 0.97% 
Feves Refugee ou Valenti- 
ne (vertes) 2s 0.92% 
Feve s Refugee (vertes) 3s 1.30 
Feves Refugee, Midget, 

Auto 2s 
Feves Refugee, gals. 3.75 

Betteraves, en tranches, 

rouge sang, Simcoe 2s 0.97% 
Betteraves entieres, rouge 

sang, Simcoe 2s 0.97% 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Rosebud 2s 
Betteraves en tranches, rou- 



sang, Simcoe 3s 
Betteraves entieres, 

sang Simcoe 3s 
Betteraves entieres, 

sang, Rosebud 3s 
Pois extra fins, tries, 

lite 1 2s 



1.32% 
rouge 

1.37% 
rouge 



1.32% 
3.77% 
1.22% 
1.00 

0.95 

1.32% 

1.25 

3.77% 

1.00 
1.00 
1.30 
1.35 
1.40 
1.40 



qua- 

1.37% 1.40 



Pois Sweet Wrinkle 

2, 2s 
Pois Early 

2s 
Pois Standard 

2s 



quality 

0.97% 1.00 
June, quality 3, 

0.95 0.97% 
quality 4 

0.92% 0.95 




Sirop de Ble d'Inde 

MARQUE "CROWN" 

Boites dc 2 livres, J douz. par caisse La caisse $2.65 

Boites de 5 livres, 1 douz. par caisse La caisse 3.00 

Boites de 10 livres, $ douz. par caisse La caisse 2.90 

Boites de 20 livres, J de douz. par caisse La caisse 2<85 

(Les boites de 5, 10 et 20 livres ont une arise en fil de fer.) 

Barils, environ 700 livres 3 J 

Demi-barils, environ 350 livres 4 

Quarts de barils, environ 175 livres 4J 

Seaux de 2 gallons, 25 livres chaque $1.40 

Seaux de 3 gallons, 38 J livres chaque 1.95 

Seaux de 5 gallons, 65 livres chaque 3.10 

FRET PA YE 

pour lots de 5 caisses ou de 250 livres de Sirop, jusqu'a 
toute station de chemin de fer dans Quebec et Onta- 
rio a Test ou au sud de Saut Ste-Marie,Sudbury et North 
Bay, et jusqu'a tout port sur le lac pendant la saison 
de la navigation. 

The Canada Starch Co., Limited 

MONTREAL 







Vol. XLVIII— No. 28 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juffl«1 1915. 



Jean a un message pour 
vous— M. TEpicier, Ecoutez! 




(ii 



Fe n'oublierai i i mai i le ioui 
ou I' horn me est venuau ma- 
K^isni pour vendre au patron 
aea Transporteurs a 'Oeufs 
St;ir (Star Egg I 
<lii Jean, l< gai fon de livrai- 
son. Nous nous servion 
!■ acs en papii i 
quels Quand 1'homn 
■V mande au patron s'il avail 
/ t ( ii i ■ 1 < 1 1 1 . i Mui ca 
'.. J ri'pondu — "Non". Ji 

qu'iletait alors sincere. Mais 
*« il ne savait rien dea cinq 

Oeufs cassfes dans ma voitu- 

rc le malm mSme, ni quel 

avail ete l'etal di Mine Imus en les 

voyanl. II ne savail pas non plus 

qu'a maintes reprises, chaque semaine, 

la nieme easse se produisail ilan^ les 
ilillei entes ventures de livraison. I'eut- 
eiie que moms d'oeufs avaienl etecas- 
ses, mais la cliente n'enelait pas n 
Ires fachee. Quand a nous, 
nous n'y pouvions absolu- 
ment rien. Les sacs en pa 
pier et les paquets nc prote- 
iions pas toujours au patron, non 
II y avait assez d'excitation pour 
prenions simplement des ocufs pour 



SSS geaient pas les oeufs. Nous ne I 

SS plus, lorsque nous cassions un oeuf 

JSm ne pas faire naltre sa colere. Nous 

SSm remplacer ceux qui avaient ele cassfes et les portions a la clientele. 

j Les choses ont change depuis que le patron nous a donne des Trans-' 

porleurs d'oeufs et des Plateaux Star. Depuis que nous avons com- 

— — mence a nous en servir nous n'avons pas eu un seul oeuf casse. lis me 

■j— font economiser beaucoup de temps et m'evitent bien des d&sagrements; 

le patron jure que c'est le meilleur placement qu'il ait jamais fail 1 
— - pour scs clients je serais vraiment desespere de leur porter de nouveau 
! des oeufs dans des sacs en papier ou en paquets. 

IS II y a peut-Stre une ide.e la-dedans pour vous, M. l'Epicier. Notre bro- 
~"* chure donne tous les renseignements au sujetdu Systeme Star. Deman- 
**~" dez-le par lettre. 

1 STAR EGG CARRIER & TRAY MFG. CO. 




999 JAY STREET, 



ROCHESTER, N.Y. 



^illilllllililillllllillillllillilllllllllllH 



GRAND TRUNK •sy'J-JK? 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 



LA VOIE DOUBLE 

MONTREAL ET TORONTO 

Amenagement superieur. Wagon a compcitiments 
"Club" au train de 11 h. du soir. 

L" INTERNATIONAL LIMITED" 

' Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
Montreal-Toronto-Chicago, a, 10.15 du matin, tous les 
jours. 

MONTREAL-OTTAWA 

8. h. n.atin, 8 h. 05 soir, tc us 1 s jourp. 
9 h. 01 matin, 4 h. soir, excepts dimanche. 

MONTREAL-QUEBEC 
SHERBROOKE LENNOXVILLE 

8 h.-Ol matin, 8 h. 15 soir, tous les jo irs. 
et 4 h. 16 soir, excepts le dimanche. 

MONTREAL-PORTLAND 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours. 

EXCURSIONS DE COLONS 

Billets aller et retour pour l'Ouest du Canada, via Chi- 
cago, chaque mardi, jusqu'au 28 octobre. Bons pour deux 
mois. 



BUREAUX DES BILLETS EN VILLE: 

122 rue St-Jacques, Angle St-Frangois-Xavier. Tel. Up- 
town 1187, Hotel Windsor ou gare Bonaventure, 
Main 8229. 



QUEBEC 





1815-28 ADUT 111 \ SEPTEMBRE-1315 

"L'ANNEE DE L'ECLAIR AGRICOLE" 

LE PLUS GRAND EVENEMENT ANNUEL DE LA PROVINCE 

Plus de 15 0,000 personnes 

visitent annuellement 

cette exposition. 

EXPOSEZ-Y LES PRODUITS 
DE VOTRE INDUSTRIE 

Pour tous renseignements s'adesser 

J. MORISSET, Secretaire-Tresorier 

Hon. C. F. DELACE, President. 

D. O. LESPERANCE, M. P., Vice-President. 

V. GARANT, Echevin, Tresorier. 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZLVIIT— No. 28 



Le Ketchup aux 

Tomates de 

CLARK 



LE MEILLEUR QUI 

SOIT FAIT AU 

CANADA 

N o s conserves 
d e la nouvelle 
saison sont pra- 
tes a present a 
etre expediees. 

II n'y entre au- 
cune matiere pre- 
servante ni colo- 
rante ni quoi que 
ce soit de falslfie. 

Garanti 

absolument 

PUR 

Bouteilles de 8 
onces, 12 onces, 
16 onces .... 

2 douzaines par 
caisse 



Commandez-en a votre fournis- 
seur des maintenant 

W. Clark, Limited, 

MONTREAL 




Le Pret Immobilier, Limite'e 

CHAMBRE 30 

Edifice - DANDURAND 

Coin des rue* St-Denis et Ste-Catherine 

Phon* Bell Eat S779 

BUREAU DE DIRECTION: 

/resident: M. J.-A.-E. Gauvin, phar- 
wiacien, ancien echevln; V'ce-Presi- 
Hent: M. L..-A. Lavallee, ancien malre 
de Montreal; Secr6taire-Tresorier: M. 
"Arthur Gagne, avocat; Directeurs: M. 
*..-R Geoffrlon, ancien president de la 
iThnmbre de Commerce du District de 
Montreal, membre de la Commission du 
Havre de Montreal; M. le Dr J.-O. Go- 
yette. ancien malre de Magog; M. le 
Or P.-P. Renaud, capitaliste; M. F.-E. 
Fontaine, directeur-gerant de "TheCa-' 
nadlan Advertising Limited"; Gerant: 
M. L,.- W. Gauvin, ex-inspecteur et sur- 
lntendant de la Metropolitan Life Ins. 
Co. 
Si VOUS avez BESOIN de CAPITAL 

Pour acheter une propriete ou pour 
batir, inscrivez-vous au "Pr8t Immo- 
bilier, LimiteV qui vous pretera ce ca- 
pital sans interSt, avec grandes faclll- 
tes de remboursement. 

Lies facilites de remboursement des 
prets raits a ses membres par le "Pret 
Immobilier, LimiteV sont telles qu'el- 
les representent a peu prds l'lnterSt 
sjue Ton aurait a payer sur un emprunt 
ordinaire. 

REPRESENTANTS DEMANDES.— 
Le "Pret Immobilier, Limitee" n'a pas 
r;ncore d'agence dans tous les Districts 
Kt est dispose a. entrer en pourparlers 
*vec des representants bien qualifies. 

Ccrfoez ou tiltphonez pour aooir laf 
brochurmtt* mxplicativm gratuilm 



The City Ice Co. 

LIMITED 

LA PLUS GRANDE COMPAGNIE DE 
GLACE AU CANADA 

Capacite de Production : 
255,000 TONNES DE GLACE PAR AN. 

BUREAU PRINCIPAL, 

295 rue Craig 0., Montreal 

Tel. Main 8605 



Pois Sweet Wrinkle, qualite 



2 gals 


4.30 


4.32% 


Pois Early June, qualite 


3, 




gals. 


4.15 


4.17% 


Poig Standard, qualite 


4 , 




gals. 


4.05 


4.07% 


Epinards, table, 2s 


1.12% 


1.15 


Epinards, table, "s 


1.47% 


1.50 


Epinards, table, gals. 


4.52% 


4.55 




N. K. FAIRBAN" COMPANY 
LIMITED 
Montreal 

Prix du Saindoux 
Compose, Marque 
BOAR'S HEAD. 
F.O.B. Montreal. 
Tinette 601 0.10% 
compound Tierces 0.10% 

Seaux en bois, 20 lbs. 0.10% 

Chaudieres, 20 lbs. 0.10% 

Caisses, 3 lbs., 20 a la caisse 0.11% 
Chaudieres, 5 lbs., 12 a la caisse 0.11% 
Caisses, 10 lbs., 3 a la caisse 0.11% 

GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee, 

Montreal 

Prix du Saindoux 

Compose Marqu>. 

EASIFIRST 

Tlnettes 60 

lb. 0.10% 

Tierces 0.10V4 

Seaux en bois, 20 lbs. 2.10 

Chaudieres, 20 lbs. 2.00 

Caisse, 5 lbs., lb. 0.11% 

Caisses, 3 lbs., lb. 0.11% 

Caisses, 10 lbs., lb. 0.11% 

Pains moules d'une Iivre 0.11% 




SHORTENING 



La Farine Preparee de Brodie 

VOUS CONSERVE VOS CLIENTS 

Toujours digne de confiance, elle 

est preferee a toutes autres farines. 

UN BON VENDEUR 

Voyez le coupon des epiciers 

dans chaque carton. 

Brodie & Harvie, Limited 

14 et 16 Rue Bleury 



Tel. Main 436. 



MONTREAL. 



Ce sont des amis preferes 
de Iongue date 

Le Cacao et le 

Chocolat de 

Baker 




Registered* 
Trade-Mark 



sont toujours en 
demande, se ven- 
dent facilement e't 
sont en tous 
points dignes de 
confiance. Vous 
n'avez avec eux 
aucun des ennuis 
de la vente. 



Marque deposee sur 
chaque paquet veri- 
table 

Faits seulement par 



Walter Baker & Co. 

LIMITED 

ETABLIS EN 1780 
MONTREAL, Can. - DORCHESTER, Man. 



LACAILLE, GENDREAU & CIE 

Successors de CHS. LACAILLE & CIE 

Epiciers en Gros 

Importateurs de Melasses, Si 

rops, Fruits Sees, Thes, Vin.«, 

Liqueurs, Sucres, E*:, : Etj 



Speciality de Vins de 'Me.-yo de 

Sicile et de Tarragone. 

• • • 

329 Rue St- Paul et 14 Rue St- 
Dizier, F/>ontreal. 



Chocolat H 

!Mon Sucre 



ELITE" 



DES EPICIERS 

Pour tous les 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de \ lb. 

Fabrique par 

John P. Mott & Co. 

HALI FAX N. E . 

J, A. TAYLOR, Agent, Montreal 



Vol. XIA'lll No. 28 



L E PRIX C V R A N T, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Le Profit 

est pour tout marchand le facteur le plus interessant 
lorsqu'il considere une ligne quelconque de marchan 
dises. 

Easifirst Shortening 
de Gunns 

non seulement vous procure une bonne marge de pro- 
fit, mais encore remplace toute autre espece de frl- 
ture pour tous les besoins de cuisson — pour frire, cui- 
re au four ou faire de la patisserie. 
Easifirst est meilleur et molns cher que le saindoux 
ou le beurre. 

Easifirst produit une meilleure nourriture. 
Offrez-le en boites de 1 lb. — 3 lbs. — 5 lbs.— 10 lbs. et 
20 lbs., fegalement en barils de 60 — 60 lbs. 

Ecrivez aujourd'hui pour prix et conditions. 

Gunn Langlois & Co., Limited 
Montreal, Que. 

Succursales dans toutes les principales villes 



Recommandez le Soda " Cow 
Brand' a la Menagere 




que ce soit une menagere depuis nombre 
de lunes ou de quelques lunes seulement. 
elle appr6ciera la quality fiable absolue de 
ce fameux soda. II est pur, de grande for- 
ce et est le grand favori des cuisinlfcres 
partout. 

Emmagasinez-en — Votre marchand en gros en a. 

CHURCH & DWIGHT 

LIMITED 

Manufacturers 

MONTREAL 



E. W. GILLETT COMPANY 
LIMITED 

Toronto, Ont. 
AVIS. — 1. Les prix co- 
tes dans cette liste sont 
pour marchandises aux 
points de distribution 
de gros dans Ontario et 
Quebec, excepts la oil 
des listes spSciales de 
prix elevens sont en vi- 
gueur, et ils sont sujets 
a. varier sans avis. 
Levain en Tablettes 
"Royal". 
Boite 36 paquets a 
5c. la boite $1.20 
Lessive en Poudre 
de Gillett. 

La cse 
4 doz. a. la caisse 

$3.50 

3 caisses 3.40 

3 caisses ou plus 3.35 

Poudre a Pate 

"Magic" 

Ne contient pas d'a- 

lun. La doz. 








baking 



6 doz. 


de 


5c 


$0.50 


4 doz. 


de 


4 oz. 


0.75 


4 doz. 


de 


6 oz. 


1.00 


4 doz. 


de 


8 oz. 


1.30 


4 doz. 


de 


12 oz. 


1.80 


2 doz. 


de 


12 oz. 


1.85 


4 doz. 


de 


16 oz. 


2.25 


2 doz. 


de 


16 oz. 


2.30 


1 doz. 


de 


2% lbs. 


5.30 


% doz. 


de 


5 lbs. 


9.60 


2 doz. 


3e 


6 oz. 


a la 


1 doz. 


de 


12 oz. 


cse 


1 doz. 


de 


16 oz. 


$6.00 



Vendue en canistre seulement. 

Remise spSciale de 5% acordee sur 
les commandes de 5 caisses et plus de 
la Poudre a Pate "Magic". 

Soda "Magic" la Cse 
No. 1 caisse 60 pqts. 
de 1 lb. 2.85 

5 caisses 2.75 

No. 5, caisses 
100 pqts de 10 oz. 2.90 
5 caisses 2.80 



SodA 

E.W. GIUETT Ctt UB 



Bicarbonate de soude superieur 
de "Gillett" 

Caque de 100 lbs. par caque $2.75 

Barils de 400 lbs. par baril 7.00 

Creme de Tartra 
"Gillett", 
y 4 lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) $1.80 

% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) 3.50 

% lb. Boites avec 
couvert viss6 (4 
doz. a la caisse) 4.00 

Par Caisse 

2 doz. pqts % lb. 1 

(Assortis) > $14.50 

4 doz. pqts M lb. J 

La Livre 
100 lbs en barillets (1 baril ou plus) 50c 




HENRI JONAS & CIE 

Montreal. 

Pates Alimentaire8 "Bertrand" 



Macaroni 

Vermicelle 

Spaghetti 

Alphabets 

Nouilles 

Coquilles 

Petites Pates 



Bertrand" 



La lb. 
SI? 



etc. 



w o 



Extraits Culinaires "Jonas" 



fc 
Q 

ft -3 "3 
La doz. 



1 
■> 

2 
4 

8 

16 

2 

2% 
6 

8 
S 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 

OZ. 



Plates Triple Concentre $0.88 
1.67 



Carries 



Rondes Quintessences 



Carr6es Quintessences 
Carrees Quintessences, 
bouchons 6meri 
Carrees Quintessences, 
bouchons emeri 
Anchor Concentre 



2 oz. 

4 oz. " 

8 oz. 
16 oz. 

2 oz. Golden Star 

4 oz. 

8 oz. 
16 oz. 

2 oz. Plates Soluble 

4 oz. 

8 oz. 
16 oz. 

1 oz. London 

2 oz. 



Double Force' 



2.00 
8.50 
6.59 
12.67 
2.09 
2.34 
4.00 
7.00 
7.00 

4.00 

7.92 
1.05 
1.88 
3.17 
6.34 
0.84 
1.60 
2.84 
5.00 
0.84 
1.60 
2.84 
6.00 
0.65 
0.84 



10 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



Extraits a la livre de $1.10 a 4.00 
Extraits au gallon de $7.00 a 25.00 
Memes prlx pour extraits de tou-° 
fruits 

Vernis a chaussures La doz. 

Marque Froment 1 doz. a la caiase 0.75 
Marque Jonas 1 doz. a la caisse 0.75 
Vernis militaire a l'epreuve de l'eau 

2.00 

Moutarde Francaise "Jonas" La gr. 



Pony 




2 


doz. a la caisse 


8.40 


Small 




2 


" " " " 




7.80 


Medium 




2 


" " " ■' 




10.80 


Large 




2 


" 




12.00 


Tumblers 




2 


" " " " 




10.80 


Mugs 




2 


" " " " 




13.20 


Nugget 




2 


,, H <• " 




13.20 


Athenian 




2 


" " " " 




13.20 


Gold Bail 


d Tu 


2 







13.80 


No. 64 Jars 


1 







18.00 


No. G5 ' 




1 


" " " " 




21.00 


No. 66 ' 




1 


" " " " 




24.00 


No. 67 ' 




2 


" " " " 




13.20 


No. 68 ' 




1 


" " " " 




15.00 


No. 69 ' 




1 


" " " " 




24.00 


Molasses 


Jugs 


1 


" " " " 




21.00 


Jarres % 


gal. 


-1 


" " " " 




36.00 


.larres % 


gal. 


% 


•t tt «, «. 




54.00 


MATTHEWS- BLACK WELL 


, 






LIMITED 








Montreal, Canada 












Lard en bari 










Lard pesant 


Marque 








rnnl e'nac 


Short 








Cut, brl. 35/45 

Lard pesant, M 


28.00 






arque 








Frontenac, 


Short 


'^f^S^a 




Fo 


Cut, % brl. 




14.25 


v*8I 


ifSr 


r 


Lard pesant 


Marque 


*8F 


e? 




Champlain 


Short 






Cut, brl. 45/55 


28.50 


f ,nrd 


n.t Mai 


cine Champlain 





Short Cut, % brl. 14.50 

Lard pesant, Marque Nelson, de- 

SOSS6, tout gras, brl. 40/50 28.50 
Lard clair, Marque Nelson, pe- 
sant, y 2 brl. 14.50 
Marque Dorchester ■ 28.00 
Marque Dorchester, % brl. 14.25 
Marque Brown Brand, brl. 20/35 
(clair) 27.50 

Saindoux Compose 

Tierces, 375 lbs. 0.10 

Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.10% 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette imi- 

tee) 0.10% 

Seaux en fer, 50 lbs. 0.10 

Seaux de bois, 20 lbs., net $2.10 0.10% 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

$2.00 0.10 

Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu 0.10% 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en cais- 
ses, bleu 0.11 
Caisses 3 lbs. tins, 60 lbs., en 

caisses 0.11 

Briques de saindoux, 60 lbs., en 

caisse 0.11% 

Saindoux garanti pur 
Tierces, 0.13 

Boites, 50 lbs., net (doublure par- 

chemln) 0.13% 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette imi- 

tee) 0.18% 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemln 2.70 0.13% 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

2.60 0.13 
Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.14 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse 0.14 




Saindoux en carr6 d'une livre, 60 
lbs., en caisse 0.14% 

JOHN P. MOTT &. CO. 

Elite, per doz 0.90 
La lb. 
Trep'd Cocoa 0.28 
B'fast Cocoa 0.86 
No 1 Choc'te 0.30 

Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.2!> 

Cocoa Nibbs O.Jr. 

Cocoa Shells 0.05 

Confectionery Chocolate 0.18 ft 0.3O 

Plain Chocolate Liquors 0.18 ft 0.2 r . 

Vanilla Stick la j?r. 1.00 

SAVON 

The GENUTNE, empaquete 100 "mor- 
ceaux par ca.'sse. 




AGENCES 
LAPORTE, MARTIN, LIMITtfc 
Legumes importer 
"LE SOLEIL" 
Francois Petit. 
Pois Francais Petit 
(Pois) Fins % kilo 100 

Asperges 
En Branches G6antes, bocal, 11.08 

En Branches Geantes, 1 kilo, 50 s 26.0u 
En Branches Grosses, % kilo, 100s 25.00 
Coupeep sur Extra, 1 kilo, 50s 22.00 
Fines. 1 kilo. 50s. 21.00 



10.50 




GOLD DU 



Vous pouvez presque a chaque commande 
que vous prenez, placer GOLD DUST, si 
vous en faites mention. 

Vous n'avez pas besoin pour cela de "dis- 
courir 9 '; notre annonce extensive fait con- 
naitre si bien GOLD DUST que les ventes 
nattendent que vous pour se faire. 

ITHEN.K. FA I RBANK COMPANY! 

LIMI 




V..I.XLVIII— No. 28 



L E P i; IX OOU R A N T, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



11 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

| s 

g Ami l'Epicier, 

Quand vous vendez les allumettes "Silent Parlor" d'Eddy vous savez 
que votre client recoit 

Une boite bien remplie <T allumettes qui s'allument bien I 



S 



Et qu'une nouvelle commande vous sera donnee. 



Ayez toujours votre stock au complet ! 



THE E. B. EDDY, COMPANY, 

LIMITED 
HULL, CANADA 



ooaaoooaoaaooaooeHaooaooaoooooaooooaaooaoooaoa^ooooaaaooooooooooaooooooooooaoaoaaoaooooo 



X La campafine de publicity qui se poursuit actuellement assure aux marchands qui tienncnt 

t LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

X une vente rapide et de bons profits. Quelle que soit la cause des maux de tete. il n'y a pas de remede qui atteigne li legcdu 
mal aussi rapidement et avec autant d'efficacite que les Poudres Nervines de Mathleu: 




Essayez vous-mtacs les Poudres Ner- 
j vines de Mathleu a nos frais au moyen 
du coupon ci-joint si vous ou quelqu' un 
de votre lamille souffrez de maux de t8te 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaire 
SHERBROOKE, - - P.Q. 

MM. L. Chaput, Fil* & Cle, Limitee, 

Dipositaires en Gros Montreal, Que. 



Veuillez m'envoycr une bolte 
reguliere de Poudres Nervlnse 
de Mjthieu a I'adressc suivante: 



Nom 
De . . 



(Nom de la maiion de commerce) 

Rue 

Ville ou Village 

Province 




***************************4»*********************^-**^^*********^ 



Fines, % kilo, 100s. 22.00 Caisse de 12 barres, 3 lbs. 0.10% Kola Tonique Trayder s— 

ci, „-«i-*. ... . c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

Flageolets Eau de vichy / 

Extra Fins, % kilo, 100s. 14.50 Admirable 50 Biles 5.50 c/. C/S 6 d ° Z " * " 

Moyens, % kilo, 100s. 12.00 Efficace . . . 50 " 6.00 " Extrait de Malt 

Haricot* Neptune 50 " 7.00 " Miller de Milwaukee, cs 2 doz, 4.40 c-s 

Verts Moyens, % kilo, 100 s. 9.00 Sans Rivale 50 " 8.00 " Miller de Milwaukee, Brl. 8 doz. 

Divers Limonade do Vichy ™- 2< > Brl 

COtes de CGleri, % kilo 100 s. 9.00 La Savoureuse . . 50 Btles 8.00 c/s . _ 

Cotes de C61eri, 1 kilo, 50 s. 8.50 . , Lager Beer 

Fonds d'Artichauts, % kilo, 100 s. 33.00 Eeau Mmerale Naturelle Millear's High Life, Baril 10 doz, 

Soupes Evian-Source Cachat.. 50 Btles 9.00 c/s 15.00 Brl 

Oseille, % kilo, 100 8. 10.00 Ginger Ale et Soda Importes Porter Anylais de Guineas doz. 

Creme de Celeri, % kilo, 100 s. 7.50 Ginger Ale Trayder's — i„h„«,™ x <-<„ . /= a. Anv Rti„o 9 on 

Puree de Tomates, % kilo, 100 s. 11.50 c/s 6 doz. chop. 1.10 doz. (liege ou cou- £*™™ J g°; ^^ ^^ ;; \f 

Savons de Castille f°^l is hti o an rlor Johnson & Co. c/s 10 doz. % Btles 1.15 

Le Soleil 72% d'huile d'Olive Caisse c / s 6 doz - V* btl - °- 90 doz - ' 

Caisse de 200 more, de 3% oz. 5.50 Club Soda Trayder's— Biere Anglaise de Bass .. doz 

Caisse de 1000 more, de 1% oz. 12.00 c/s doz. Splits, Yt bites. 0.90 doz. Johnson & Co. c/s 4 doz. Btles.. 3.0C 

La Lune 65% d'huile d'Olive. Lb. c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. Johnson & Co. c/s 8 doz.% Btles 1.8t 

Caisse de 50 more. carre s de 12 oz. 4.60 c/s 6 doz., V* btl. 0.90 doz. Johnson & Co. c/s 10 doz. % Btls LIN 

VOUS POUVEZ ASSURER 

le succes des efforts de vos clients qui preparent leurs conserves de fruits de la saison simplement en leur 

j, fournissant le 

2& 




SUgar Granule 



LE SUCRE DE CANNE TOUT A FAIT PUR. 



12 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 




if 



Epiciers : Les pains de Levure Royal, comme tous les autres 
produits de cette Compagnie, et a cause de leur qualite superieure, 
sont depuis longtemps reconnus comme les meilleurs du Canada, 
lis donnent depuis si longtemps une satisfaction parfaite que toute 
tentative d' experimentation avec des marques inconnues peuten- 
trainer etjzntrainera la perte de\clients\precieux, 

RCWAL YEAST 




Fait 



un ram 



^r 



EWGILLETT COMPANY LIMITED 

IJjRHSTSjffl ' TORONTO, ONT. 

WINNIPEG MONTREAL 




BLUE LABEL 



*UTTC0.U» 

BLUE LABEL 







Recherchez mainte- 

tenant les ventes 

de poisson d'ete 




On laisse de cote les aliments lourds pour le moment. 

Les aliments marins legers, nourrissants et appetissants sont tres en faveur dans toutes les fa- 
milies. 

Les Aliments Marins de la Marque BRUNSWICK 

sont de plus en plus recherches a cause de leur qualite et de leur salubrite indiscutees. Pour la 
Marque Brunswick on n'emploie que ce qu'il y a de mieux en fait de poissons les plus choisis. Juste 
quelques heures apres qu'ils ont ete peches en mer ils sont prepares, mis en conserve et en boite, 
prets pour la table des consommateurs. 

Si vous voulez faire de plus grosses ventes de poisson cet ete, si vous voulez de fortes ventes toute 
l'annee, edifiez-les sur la qualite et la salubrite de la Marque Brunswick. Demandez a votre mar- 
chand en gros de vous approvisionner aujourd'hui. 

CONNORS BROS., Limited, Black's Harbor, N. B. 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 

Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS 
Compagnie de Publications des Marchands Detailleurs 

du Canada, Limitee, 
Telephone Est 1185. MONTREAL... 

Echange reliant tous les services: 

Montreal et Banlieue, $2.50 . 
ABONNEMENT: Canada et Etats-Unis, 2.00 > PAR AN. 

Union Postale, Frs. - 20.00 ) 
Bureau de Montreal: 80 rue St- Denis. 
Bureau de Toronto: Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., 

representants. 
Bureau de New-York: Tribune Bldg., William D. Ward, repr6- 
sentant. 



!l n'est pas accepte d'abonnement pour moins d'une annee. 

A moins d'avis contraire par ecrit, adrosse directement a 
nos bureaux, 15 jours au moins avant la date d'expiration I'a- 
bonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cecse pas tarn que les ar.erages na sont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etra fait 
payable "au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste dbivent etre faita paya- 
bles a I'ordre de "Lo Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement cumm. suit: 
" LE PRIX COURANT", Montreal. 



Fonde en 1887 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. XLVII1— No. U8 



LE TRAMWAY 



La question du Tramway a pris depuis quelques 
jours une tournure nouvelle par suite des revelations 
du "News" concernant M. Hebert, et du vote par le 
Bureau de Controle du projet du controleur sus-men- 
tionne, en depit de l'opposition de toutes les organisa- 
tions sociales de la ville. 

Les marchands-detaillants se sont interesses au me- 
me titre que le consommateur, au reglement equitable 
de ce probleme passionnant et la majorite d'entre eux 
s'est montree desagreablement surprise des procedes 
de nos commissaires qui ont tente de faire adopter leur 
propre projet sans que le public eut le temps de placer 
son mot et de donner son avis. 

II taut esperer que les procedures qui vont se pour- 
suivre invalideront le projet passe contre la volonte du 
peuple, *et que nous aurons alors 1 'occasion d'adopter 
une position bien definie en ce qui concerne le regle- 
ment de cette question d'interet public. 

Le projet Hebert. malignement congu et exprime, 
n'apporte pour ainsi dire aueuri changement serieux 
aux termes de la francbise en cours. II ne doit pas en 
etre ainsi. Une franchise est un privilege que la vil- 
le accorde a un individu ou a une compagnie et eom- 
me cette t'aveur represente une valeur considerable, la 
personne ou 1 'institution qui en beneficie doit donner 
au public des compensations en rapport avec le profit 
qu'on pent eh tirer. Dans l'etat actuel des choses,. on 
pent dire vraisemblablement, que la compagnie des 
tramways recoit tout et ne donne pour ainsi dire rien. 
Or. un'e entreprise d'interet public comme Test le 
tramway na pas le droit de faire des profits exageres 
sur le dos du public dont elle tient son exploitation 
d'autant qu'a Montreal la concurrence faisant defaut 
pour ce mode de transport, nous sommes, si nous nous 



laissons faire, a la merci des gros financiers qui com- 
posent la Compagnie des Tramways et qui sauront se 
servir de toutes manieres du monopole place entre 
leurs mains, si un controle efficace ne vient pas presi- 
der a leurs agissements. 

"Avoir le controle de la Compagnie," voila ce que 
la ville doit exiger dans la nouvelle franchise et ce que 
le public est en droit de demander. 

Le systeme de surcapitalisation adopte par la Compa- 
gnie ne nous permet pas de voir a premiere vue quels 
sont ses profits reels et par consequent nous ote toute 
base de censure et de reglementation. 

Pour que nous y voyions clair et que les prix de pas- 
sage soient etablis suivant les profits realises, il nous 
faut une evaluation exacte de la valeur physique du 
reseau actuel et du materiel de la Compagnie. Or nous 
ne possedons pas ces donnees, encore que les •aiten- 
dus" precedant le projet Hebert en aient reconnu la 
necessite absolue. Nous ne pouvons done rien deci- 
der taut que cette evaluation n'aura pas ete fournie 
par la Compagnie et corroboree par des experts asser 
mentes. Le geste des trois controleurs. de ]>asser ou- 
tre a cette information et de nous contraindre pendant 
trente ans a venir, a payer le meme tarif sans possibili- 
te de reduction est pour tout le moins blamable et le 
public a manifesto son mecontentemenl par des protes- 
tations multiples qui indiquent bien I'opinioD generale 
<pji jn-evaut k I'endroit de cette question d 'importance 
primordiale. Que nous reserve L'avenir? Sera-t-i] don- 
ne satisfaction au public? On ne le saurait prevoir. 
Mais on peut etre certain que la lutte sera vive encore 
et que des polemiques s'eleveronl plus oombreuses e1 
plus violentes (pie jamais jusqu'a ce que la question 
suit reglee defiintivement. 



ooaooaaaoooaoooooooooooooooooooaoooooooooaooooooaaaooooooooaaoooooooooooooaoooaooaaaaao 
a Monsieur le Marchand: 

Si vous chiquez vous-meme, nous n'avons pas a vous chanter les louanges du 

| Tabac a Chiquer CURRENCY 1 

o et si vous ne chiquez pas, les ventes enormes de cette marque vous en diront assez. 
aooo, aaaDaaaoaaoaaaaoooaooaaoaoaooaaoaaaaaoooQaooaaaaoooaDaaaDoaooaaaoaaaaooDoooooaooao 



14 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. XLVITI— No. 28 



LE PIQUE-NIQUE DES EPICIERS 

Nombreuse assistance et gaite sur toute la ligne 

Le 36ieme pique-nique annuel des epiciers a eu lieu 
mercredi dernier, 7 juillel eourant el le temps s etant 

lg& i lie. I 'assistance ful des plus nombreuses et 
la fete remporta an brillant sucees. 

abarques le matin sur Le bateau "White Star", 

excursionnistes arriverenl apres un voyage fluvial 

delicieux a Lavaltrie, Lieu de rendez-vous des pique-ni- 

qneurs el on pouvail compter dans l'enceinte reservee 

de 7 a 800 joyeux convives. 

1,,. banquel servi sous Les arbres, flit particuliere- 

• appreeie. MM. Pierre Virion, president de l'As- 

sociation des Epiciers, Ludger Gravel, de la Chambre 

de Commerce, h. A. Lavoie, echevin, Henri Renaud, 

L'Union des Gommis-epiciers de Montreal 

y prirenl la parole. 

C'esl en mots particulierement appropries que M. 
Pilibn Le devoue president de 1 'Association sut remer- 
cier les nombreux convives de leur aimable presence. 
■ LI me fait tout d'abord plaisir — dit-il — de voir 
avec quel empressement vous avez repondu a l'appel 
organisateurs du pique-nique annuel des epiciers, 
et voire presence nombreuse autant que joyeuse. est 
une preuve nouvelle de votre union et de Lentente qui 
regne entre les membres tie notre association. Nul ne 
sain air en etre plus heureux-que moi qui ai tou jours 
preche La concorde et la fiat ernite entre ceux qui sui- 
vent le menie clieniin que nous, et qui out a faire face 
a ax memos tliffieultes et aux memes ennuis. 

Aujourd'hui c'est a de la bonne gaiete que nous 
avons a faire face, et francliement c'est une plus agrea- 
ble attitude que celle que nous prenons dansnos beso- 
es journalieres. 

"Les paroles graves, je les ai laissees a Montreal, je 
n'en ai meme pas emport6 la plus petite provision et je 
sei ais 1 res i mbarrasse de vous en servir la moindre par- 
celle. 

"Tout au plus, me permettrai-je de vous dire que la 
difficult^ ties temps presents doit nous inciter a une 
union de plus en plus etroite et en cela je ne vois rien 
de triste, ear je songe que cette union doit se manifes- 
ter mm seulement dans des discussions professiohnel- 
les; mais aussi dans ties parties recreatives eomme cel- 
." Et le president termina en remarciant d'une ma- 
oiere partieuliere les marchands de gros, les manufac- 
oyageurs tie commerce qui assistaient 
en grain! nombrc a ce pique-nique. 

Dans 1 'apres-midi, les differentes courses inscrites au 
programme obtinrent un gros sucees et furent vive- 
ment disputees. 11 y eut aussi, chants, danses, propos 
amusants et sur tout cela une gaite sans, image et une 
camaraderie charmante. Href ce fut une journee deli- 
cieuse qui fait honneui- aux organisateurs et dont on 
-ouviondra. 



LES THES DE LA MAISON LAPORTE-MARTIN 



Le the est un ties produits qui ont 6te le plus affecte 

par La guerre. La maison Laporte-Martin nous en don- 

!!'■ !es raisons dans une autre parlie de ce journal et el- 

arde Les epiciers, contre Les basses qualites 

\-ent de remedier ("sans sucees d'ailleurs) a la 

des prix. Toutes Les personnes interessees dans 

du the auront avantage a prendre con- 

differentes considerations. 



LA SITUATION DU MARCHE. 



Epicerie 



On note un regain d'activite dans le commerce d'e- 
picerie en gros depuis quelque temps. 

Les changements les plus notables dans les prix sont 
les suivants : 

Le riz comuiun (Rangoon) a augmente de 15 cents 
les 100 livres parce qu'il est difficile de s'en approvi- 
sionner, faute de moyens de transport; mais eomme il 
y a ici des stocks considerables de riz polis les prix de 
ceux-ci ont subi une baisse de 15 cents. 

Le prix tie la melasse de fantaisie (des Barbades) a 
augmente de 2 cents le gallon et est de 46 a 49c. le gal- 
lon. Marche tres ferme. La cause de cette hausse est 
la diminution de la production. La melasse est tres 
difficile a obtenir et Ton s 'attend a une nouvelle aug- 
mentation. 

Quant a, la melasse de choix elle reste au meme prix, 
soit 37 a 40c le gallon. 

La farine, vu l'approche de la nouvelle recolte qui 
s'annonce bonne, a baisse de 25 cents par sac ou de 50 
cents le baril. 

On note une augmentation de y 2 cent par livre pour 
les tapiocas dont les prix sont de 7 a 7% cents la livre. 

Le prix de l'huile de ricin (huile de castor) qui a 
double depuis environ trois mois, montera sans doute 
encore prochainement. L'approvisionnement vient 
d'Angleterre il est impossible d 'obtenir aujourd'hui 
de l'huile des Indes anglaises. Le prix actuel est de 
15 a 16c la livre. 

Le sucre est tres ferme. - II y a une forte demande a 
$6.60 les cent livres (prix des raffineries) . 



Ferronnerie et Peinture. 



Le plomb qui avait baisse de 2 cents dernierement a 
remonte de % cent par livre cette semaine. 

Le spelter (liquide a galvaniser) et dont nous avons 
deja, signale la hausse considerable (40 pour cent), est 
tres rare sur le marche et Ton n'en recoit plus; aussi 
s 'attend-on a une nouvelle hausse. 

L'.huile de lin bouillie et l'huile de lin crue ont bais- 
se de 15 cents depuis 15 jours, mais remonteront inces- 
samment. II en est de meme du blanc de plomb. Le cui- 
vre a egalement une tendance a la hausse. 

Le prix des tuyaux de fer galvanise qui a 'augmente 
de 30 pour cent depuis deux ou trois semaines, reste le 
meme. 



LES BOISSONS GAZEUSES CHRISTIN 



Les boissons gazeuses de la marque Christin sont 
trop eonnues pour en vauter les qualites; elles sont sur 
toutes les tables et font les delices de. tous ceux qui re- 
cherelient des boissons hygieniques, saines et rafrai- 
chissantes. 

Mais, le point sur lequel nous voulons insister, c'est 
sur la maniere d'agir tie cette sympathique maison qui 
ne neglige rien pour aider le marchand detaillant et qui 
considere leur interet eomme etant le sien propre. C'est 
dans cet esprit quo la maison J. Christin et Cie a 
adopte eomme methode.de proteger tie maniere efficace 
le detaillant et de ne jamais vendre direetement 'au con- 
sommateur, alors que tant d'autres prbducteurs enfrei- 
gnent ce principe e1 causent ainsi tant de tort a nos 
amis les epiciers. Cette attention, jointe a 'la qualite 
des produits de la maison J. Christin sont deux ties 
principales causes de son sucees et de sa popularity. 



Vol. XI .VII I No. 28 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



15 



LA SITUATION DES BANQUES MONTRE UNE 
RECRUDESCENCE DE FONDS 



Le total des dep6ts se chiffranl ■;, $1,039,000,000 est plus considerable qu'en aucun autre mois de mai 
precedent. Les prets municipaux soul plus importants el les prets a I'etranger onl augmente. I. 
a deinande raontrenl ane avance e1 les prets courants he declin. 



Depots remboursables a demande ... . 

Depots remboursables apres avis .. . 

Prets courants an ( ianada 

Pets courants a I'etranger 

Frets au\ municipalites 

Prets remboursables a demande' au Ca- 
nada 

PrSts remboursables a demande a l'« 
tranger 

Circulation 



Mai 1914 

$340,748,488 
663,945 

-■ 162,686 
51,812,875 
33,689,577 

67,210,504 

129.897,328 
97.760.921 



Les obiffres ei-dessus donnenl les changements prin- 
cipaus survenus en mai dans 1'etat des banques du 
Dominion. (\-x obiffres indiquent les memes tendan- 
ces que ceux des derniers mois passes. Les prets rau- 
nicipaux sont en augmentation, les depots eontinuenl 
a s'accumuler et les prets remboursables a demande a 
I'etranger enregistrent une nouvelle avance. Le ta- 
bleau suivant montre la tendance du eompte des prets 
eanadiens pour les treize derniers mois. 



Prets 


Courants 


A demande 




au Canada 


au Canada 


1914 Mai 


. . $838,462,686 


$67,210,504 


Juin 


83S.27fi.428 


67,401,484 


Juillet 


. . . 840.198.6->.-> 


68,441.816 


A out 


. . . 836.754.099 


69,229,045 


Septeinbre . . . 


826.514.621 


70.063.414 


Octobre . . 


. . . 816.623.852 


70.201,939 


Novemhre . . . 


. . 794.269.220 


69,394,407 


1 )ecemlnv .... 


. . . 786.034,378 


68.51 1 ,653 


1915 Janvier . . 


. . 770.118,911 


66.154,891 


Fevricr 


771.635,208 


67.591.769 


.Mars 


769,138,883 


68.245.261 


Avril 


762,931,851 


68.599.095 


Mai 


760,631.113 


71.516.953 



Les prets courants an Canada sont de $78,000,000, on 
9.3 pour cent, moindres que ceux d'il v a un an. Le de- 
clin en mai fat de $2,000,000. soit $.26 pour cent. Ces 
ehiffres sont le reflet des conditions d'affaires en 
neral. lis diminueront encore probablement. Ce eomp- 
te. en mai. fut a son point le plus bas de la derniere 
periode de 13 mois Les prets remboursables a de- 
mande an Canada, d 'autre pari sont a lew plus haut 
point pour la periode des 13 derniers mois. A $71,- 
516,000, ils sont plus eleves de $3 000.000 on de 4 pour 
cent que ceux du mois precedent et depassesl de $4,- 
000,000 on de 5.9 pour cent ceux d'il y a an 'an. Ce 
changem'ent u'est pas Buffisamment frappant pom - jus- 
tifier une prediction de plus grande activite dans les 
Bourses canadiennes. 

Le tableau suivant montre les fluctuations des prets 
domestiques e1 etrangers duranl les cinq dernieres an- 
nees passees. 



Aug. on Aug. "ii 

Avril L915 Mai 1914 dim. sur dim. sur 

I'annee I 'annee 

$347,325,937 147,346,869 + 2.05 -f 0.604 

075,124 691 891 + 4.2 + 0.72 

762,931,85] 760,681,113 —9.3 — 0.26 

37,705,039 36,375,658 —294 — 2 7 

13,031,360 13,948,436 4-30.3 -f 2.1 

68,599,095 71,516,9 -f- 5.9 +4.1 

121.522.971 136,098,835 +7.7 +12 3 

96.288,398 99,125,136 + 2.06 + 3.1 

Frets Frets PrgtS Frets 

COUrantsau courants a a demande a demande 

Canada I'etrani au Canada. al'etransrer 

Mai 
1911— 

$708,093,677 $83,918,314 $57,709,853 $ 88,745 080 
1912— 

837.282.550 33,478,564 68,305,157 115,832,736 
1913— 

898.959.650 37.fi91.786 69,982,540 96.151 

1914— 

838.462,686 51,812,875 fi7.210.504 129.897,328 
1915— 

760,631,113 36,375,658 71,516,953 136,098,835 
Les prets courants en mai dernier farenl de beau 
moindres que ceux de tout autre mois de mai. depuis 
1911. Compare avec les ehiffres du mois correspon- 
dent de Fan dernier, ce eompte est en diminution de 
s52.000.000. Les prets courants a I'etranger sont 
d 'environ $16,000,000 on 29.4 pour cent moindres que 
d'il y a un an. Us sont plus eleves de $36,375 ce- 
pcndant. one ceux du mois de mai des trois annees 1911- 
1913. Les prets remboursables a demande en (lei 
du Canada continuent a augmenter rapidement. Qs 
fureal plus considerables en mai dernier (ju'eu aucun 
autre mois de mai des cinq dernieres annees pas- 

Le tableau suivant montre le coins des prets a i 
mande a I'etranger depuis juin 1914. 

Prets a demande 
a, I'etranger 

11,14 - 1 " 111 $137,120,167 

Juillet 125,545,287 

A-Out 96.495,473 

Septembre . . . 89.521.589 

Octobre 81,201,671 

Novembre 74,459,643 

Decembre 35,012 

1!)1 -' Janvier 796,641 

Fevrier 89,890.9S2 

M; "" s 101,938,685 

A-vril 121.522.971 

Mai 136,098 

Les ehiffres ei-dessus sont particulieremenl interes- 

sants. La diminution des pfets a demande a Fetran- 
tranger, de $137,000,000 qu'ils etaienl il y a an an, a 
$(4,000,000 en Dovembre dernier et leur rebondis'se- 
ment a $136,000,000 au mois de mai. montre la pensee 
flirectrice de nos banques a charte. 



16 L E PRIX C OURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. Vol. XL VIII— No. 28 

An debut des hostilites, oes prets qui .'taient en par- DE TOUT UN PEU. 

tie oonsentis a New York, furent r6duits aussi rapide- 

tnenl que possible de fagon a permettre aux banques Depuis l'ouverture da Canal de Panama a la naviga- 

canadiennes de renforcer leur position d6ja solide. A Hon, qui date dn 15 aout 1914, jusqu'a la fin d'avril 

l a fi n a e r a n passe, la situation g6n6rale paraissait dernier, 424 navires ont traverse ee dernier du Paci- 

meilleure quelques affaires legitimes offevtes aux fonds fique a l'Atlantique. La cargaison des premiers etait 

des banques" canadiennes e1 les depots continuaient a de 2,218,778 tonnes et celle des seconds de 3,768,860 

s'accumuler. Les banques se trouvlrent done en meil- tonnes. Les droits payes par les compagnies de navi- 

leure position pour placer plus de fonds a New York. gation, durant ce laps de temps, se sont eleves a $3,- 

Le tableau suivanl montre le cours du compte des de- 352,334.37. 

pots domestiques pour les treize derniers mois: H es t ^ remarquer qu'en avril dernier, sur 522,841 

tonnes qui ont passe par le canal 88,262 venaient de 

A demande Apres avis i 'Amerique du Sud, en route pour les Etats-Unis, et 28,- 

1914 Avril $350,515,993 $653,679,223 993 des Etats-Unis, en route pour 1 'Amerique du Sud. 

Mai 340.748.488 663,945,753 * * * 

Juin 355,006,229 663,650,230 Ce n'est que depuis le mois d'octobre 1896 que Ton 

juillet . 346,854,051 671,214,125 connait, au Japon, les moulins a farine mecaniques. La 

. ., 338 984 418 659 399151 premiere compagnie qui a exploite cette industrie pro- 

cKQAmKni duisait, a la fin de 1897, environ 1.000 boisseaux de fa- 

Septembre :,4s._M.U)b bbS.4Ui.oui Hne par - Qnr Leg ann6es suivantes d'autres eompa- 

Oetobre 348,732,830 659,806,682 gnies s'etablirent dans le pays. Elles produisaient 

Novembre 350,884,153 665,994,852 chacune de 250 a 500 boisesaux par jour. 

Decembre 349,909,953 662.830,037 En 1905 les importations de farine se sont cependant 

1915 Janvier 329,916,730 666,960,482 elevees a 10,000,000 de yens, soit $4,980,000. Apres la 

Fevrier 331,415,179 671,088,613 f uerre russo-japonaise nombre de nouveaux moulins 

„__ u ' Rfi R7 „ Rr . r „„„ iurent construits et, aujourd hui le .Japon produit non 

Mars 339,514,28b b^b,8/o,/9U seulement assez de farine pour sa consommation, mais 

Avril 347,325,937 686,075,124 6 n exporte en Chine. 

Mai 347.346,869 691,891,287 * * * 

Les depots a demande n'augmenterent que legere- Depuis un grand nombre d'annees la Chine exporte 
ment en mai. les depots apres avis firent un gain de des oeufs au Japon, en Russie, en Siberie, aux iles Phi- 
plus de $5,000,000, soit 0.72 pour cent durant le mois. lippines, et ses exportations du meme produit au Ca- 
Compares a ceux de Pan dernier, ces depots sont de nada et aux Etats-Unis augmentent considerablement 
$18,000,000 ou 4.2 pour cent plus eleves. Les depots depuis une dizaine d'annees. 

remboursables apres avis se tiennent a leur plus haut U n'y a pas en Chine d'aviculteurs proprement dits. 

point des treize derniers mois. Les depots a deman- Les poules sont surtout nourries au riz et le salaire des 

de n'ont ete depasses que quatre fois pendant la pe- ouvriers de ferme est de 10 cents environ par jour. Des 

riode de 13 mois. agents de marchands de produits alimentaires de Shan- 

Les chiffres des depots pour les cinq dernieres an- £ hai passent a intervalles reguliers chez les fermiers 

nees pendant le mois de mai sont indiques dans le ta- P our aeheter les oeufs disponibles au prix de $4.60 le 

bleau qui suit : mille generalement et ces oeufs sont revendus aux ex- 

.., . . , , ■. •„ portateurs de Shanghai de $6.25 a $8 le mille approxi- 

uai A demande Apres avis Totaux mativement 

1911 .... $298,784,206 $562,208,148 $ 860,993,354 

1912 .... 376.953,217 625,294,344 1,002,247,561 

1913 .... 364,159,642 630,755,603 994,915,245 : 

1914 ... . 340.748,488 663,945,753 1,004,694.241 

L915 .... 347,346,869 691,891,287 1,039,238.156 P0UR FAIRE TRAVAILLER LES EMPLOYES 

Le total des depots est de $35,000,000 plus eleve que 

celui d'il y a un an. Dans cette augmentation, les de- . Sl vous voulez ' patrons, que vos employes travaillent 

pots a demande comptent pom- $7 000 000 et les depots mieux, persuadez-les qu'ils travaillent non seulement 

apr^s avis pour $28,000,000. Le mois de mai n'a jamais pour vous ' mais aussi pour eux -™emes. 

eu pr^eedemment, dans Pbistoire des banques cana- Un commercant qui met ce principe en pratique et 

diennes un total aussi important de depots a son wr- sen trouve tres bien nous disait : 

dit- "Je dis toujours a un employe qii'il travaille pour 

T , . . ,. . x ^ . , lui-meme, tout comme si son nom etait inscrit sur la 

Les deductions < { m peuvent etre tirees de l'etat des porte. Nous lui fournissons le capital, nous l'etablis- 

banques de m;n sont que g, ralement parlant, les af- sons, nous lui rendons possible la connaissance de no- 

faires an ( anada sont encore calmes, avec cependant, tre systeme commercial, etc., mais il travaille dans un 

des signes d amelioration; que les fonds continuent a certain sens, pour son compte. Soit qu'il vende d*es 

saccumuler rapidement; que les banques sont dans marchandises, soit qu'il les emballe. soit qu'il ecrive 

une tres forte position et ont confiance dans la situa- des factures, il contribue, de fait, a 1 'augmentation de 

tion gen§rale. II est a cegretter ndaninoixu qu 'elles nos affaires. S'il fait de son mieux les affaires prospe- 

,lans 1 d aussl ^ ortes Proportions les prets do- reront et son salaire sera augmente, sans qu'il ait be- 

iques au benefice des prets etrangers. Les ban- soin de subir l'humiliation de le demander : dans les cas 

lues font cependant des prets importants aux muni- contraires ce salaire pourra etre diminue Somme ton 

.tea canadiennes ces prets etant de 30 pour cent te il doit etre convaincu, je le repete, que ses interets 

s eleves que ceux d u y a un an. sont i„ t imement lies a ceux de la maison " 



Vol. XIA'III— No. 28 



LE PRIX CO U RANT, Vendredd, 9 Juillet 1915. 



17 



LA PRATIQUE COMMERCIALS 



POUR AVOIR DE BONS COMMIS-VOYAGEURS 



Demandez an proprietaire de u'importe quelle mai 
son de commerce quelle est la categoric d 'employes 
qu'il obtient le plus difficilement et il vous repondra 
Lnyariablement : "(Vile des bons vendeurs". 

II iic faudiail pas croire que l'offre est limitee, car il 
y a toujours nombre de candidate pour toute place de 
vendeur a prendre. Mais nous ae voulons parler que 
des "bons" vendeurs; II existe de par le monde one 
Eoule de gens qui voudraient etre vendeurs et qui se fi- 
gurent rcellement posseder les qualites necessaires pour 
cela. 

Malbeureusement la plupart d'entre eux s'illusion- 
nent. 

Un bon personnel de vendeurs eonime tons les com- 
mercants importants d'aujourd'hui desireraient l'avoir 
ne pent etre forme en quelques jours ou en quelques 
inois, et on ne pourrait l'acheter a aueun prix. II faut 
des iinnees ile travail pour Pobtcnir, grace a une me- 
thode d'entrainement et des principes de vente bien de- 
finis. Et il est d'abord necessaire que le patron ou le 
gerant des ventes ait choisi ses employes avec le plus 
grand soin. 

.Mais ou trouver ces employes? Les annonces pu- 
bliees dans les journaux quotidiens ne donnent pas sa- 
tisfaction, car elles amenent xvne abondance de candi- 
dats qui sont en grande majorite tout a fait incompe- 
tents. Beaucoup de patrons trouvent qu'en annoncant 
dans les journaux commerciaux, ils se mettent faci- 
Iemerit en contact avec les vendeurs. Les annonces de 
ces derniers journaux leur valent moins de repon- 
ses; mais. ordinairement, les bommes qui viennent of- 
frir leurs services sont d'une meilleure classe et ont 
acquis de 1 'experience dans la ligne que represente la 
fenille qu'ils lisent. 

Quoi qu'il en soit le bon vendeur se trouve avec 
beaucoup de peine, parce que le commercant qui Pem- 
ploie fait tout son possible pour le conserver. Et c'est 
pourquoi 'un grand nombre de patrons ont du se re- 
soudre a faire eux-memes Peducation de leurs corn- 
mis. 

Quand un eandidat a ete accepte on commence a, lui 
faire subir un entrainement, ou un apprentissage dont 
la duree depend beaucoup du genre de marchandises 
qu'il est appele a vendre. 

Le commis-voyageur qui doit presenter directement 
a I'acheteur un appareil m6canique dispendieux, tel 
qu'une machine a compter ou un clavigraphe, a besoin 
d'une assez longue preparation. II doit d'abord etu- 
dier a la manufacture la fabrication de la machine, ap- 
prendre a quoi serf chaque piece dont celle-ci est co'm- 
posee et comment on la met en place et la repare. On 
lui enseigne ensuite a "faire Particle", c'est-a-dire a 
employer aupres du client des arguments convaincants 
et a refuter les objections qui pourraient lui etre fai- 
tes. 

On pensait jadis qu'un homme naissait vendeur et 
ne le devenait pas. mais le patron prefere aujourd'hui 
le vendeur qui a appris consciencieusement sa profes- 
sion. Celui qui a recu a sa naissance le don de vendre 
pent avoir de brillantes en voices et envoyer de temps 
i'ii temps des eommandes considerables, mais comme il 
se croit un genie il est sujet a des faiblesses et a un 
manque d 'application tres nuisibles. 



Les qualites d'un bon vrendeur sonl difficiles a de 
terminer, l/un reussil grace a ses diseours, I 'autre 
paree qu'il sail Seouter, un troisieme a cause de sa con 
uaissance de Pespril bumain. Tres souvenl one recrue 

prise an has;iid se n'vrlr soudainement vendeur <le pre- 
mier ordre. 

Le vendeur le iiiiiMix )>!-epaie ne pent travailler le 
plus avantageusement possible pour la maison <iui Pem- 
ploie s'il n 'est |>as hien dirige une fois lance a la re- 
cherche des clients. Ceci exige un tact special de la 
part du gerant des veiiles. ear il est rare que deux hom- 
ines possedant les memes capacites puissent etre trai- 
tes exaetement de la meme fagon. Pour Pun il faut 
un encouragement constant; 1 'autre a besoin, occasion- 
lie! lenient, (I 'un in ol de critique; pour un autre une pa- 
role judicieuse d'eloge est suffisante. 

Le commis-voyageur doit etre toujours en rapport 
avec sa maison. 

Aux Etats-Unis un grand nombre d'etablissements 
importants publienl nn journal a Pusage de leurs ven- 
deurs, et par la lecture de eette feuille chacun de ceux- 
ci apprend tous les jours ou toutes les semaines les suc- 
ces de ses collegues. Voila qui, assurement, est propre 
a faire naitre Pemulation. 

II n'y a aucun doute qu'un commis-voyageur travail- 
lera avec ardeur s'il est assure de Pappui constant du 
gerant des ventes et si Pon sait rechauffer son zele au 
moyen de lettres personnelles ou d'un journal. Mais 
eel encouragement n'est pas suffisant: tout commis- 
voyageur veut gagner autant d 'argent que ses capa- 
cites le lui permettent. et il faut lui donner Poccasion 
de le faire. 

La valeur relative des commis-voyageurs doit etre 
etndiee avec soin et Pon devrait remunerer chacun 
d'eux selon 1 'importance de ses services. 

Le gerant devrait reunir de temps en temps ces em- 
ployes afin de leur parler des difficultes qu'ils reneon- 
trenl et de les aider a les surmonter. 

L'echange des idees relatives a la vente, entre les 
commis-voyageurs, est sans doute tres avantageuse 
pour tous et il faut la provoquer au cours de ces reu- 
nions. 



EST-IL BON DE FAIRE CREDIT? 



Les affaires, en ce pays, se font en grande partie a 
credit. Si chacun voulait de Pargent comptant les af- 
faires seraient paralysees. Nous sommes accoutumes a 
considerer un cheque sur une banque comme de 1' ar- 
dent comptant, mais il s'agit en realite de credit. L'ar- 
gent est employe ail leurs. 

Nous avons eu recemment 1'oceasion de converser 
avec quatre marchands prosperes de la province. L'un 
est etabli dans un village de 1,800 ames, Pautre dans 
une petite ville de 2,600 ames, le troisieme dans une 
ville plus importante (6.000 Ames) et le quatrieme est 
dans un village' de 700 habitants. 

Tons quatre font de bonnes affaires, comme nous Pa- 
vons dit. c'est-a-dire qu'ils encaissent chaque annee des 
benefices reels. 

Or, Puu d'eux nous a fait la declaration suivante 
que les trois autres onl approuvee: 

"J'ai toujours fait nies affaires a credit. Mes client! 
me doivent pour le moment plusieurs milliers de dol 
lars. Mais mes meilleurs clients sont eeux qui ache 



18 



L E P R 1 X (OUR A N T. Veodredi, 9 -luillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



tout a credit. Pour acheter presque toul ce dont ils 
out besoin ils viennenl a mon magasin. Parfoia ils fcrou- 
v.>nt It's pi'ix trop eleves, ce qui est dans la nature hu- 
maine; mais alors j'ai h leur disposition une serie d 'ar- 
guments qui lour prouvenl que mes services, y eompris 
-edit, ainsi que la marohandise, valent pleinement 
ee qu 'ils me payent. 

"Malheureusemenl an trop grand nombre de mar- 
chands n'ont pas assez de force do resistance ot. conse- 
quemment, ils se trouvenl bientol en difficulties et bla- 
menl le systeme. De i a it le systifeme de credit est bon, 
mais souvent 1'homme qui l'applique est a blamer. 

"J'ai calculi avec soin toutes Les economies que j'au- 
rais pn realiser en faisant un commerce exclusivement 
an comptant et j'ai trouve' que celles-ci sont si faibles 
que je a'avais aucun interet a changer de systeme. 

"Bien plus, j'ai pense que je pourrais y perdre a la 
longue en mettant en danger ou en supprimant un 
grand nombre de relations amicales datant de longues 
annees. si. aujourd'hni. je me lancais dans le com- 
merce dans une ville ou je serais inconnu, je ferais 
peut-etre mes affaires exclusivement au comptant ou 
: i trente jours. Mais changer do systeme ou je suis eta- 
Mi. jamais !" 

Le commerce mondial est. base sur le credit. Avant 
I'eliminer les avantages de ce systeme en supprimant 
.'olui-ei il faut bien determienr le chiffre des pertes de 
ventes qui on resulteraient. 

La vente des marehandises au comptant constitue 
iino esp&ee de vonto aux encheres. L'acheteur ne res- 
sent aucuno obligation envers le vendeur qui n'a eta- 
l)li aucune relation personnelle. Pratiquement un plus 
grand benefice resulte souvent des ventes a credit et 
d'nn petit pourcentage de mauvaises dettes que de ven- 
tes au comptant, sans aucune perte, mais moins impor- 
tantos ot moins nombreuses. 



LES BALANCES AUTOMATIQUES A L EXPOSI- 
TION PANAMA-PACIFIQUE. 



GRAND SUCCES DE DISSTON & FILS 



Ils gagnent le premier prix dans douze classes. 



Henry Disston & Fils, fabricants d'outils et de scies 
de Philadelphie, out gagne douze prix a l'exposition 
Panam'a-Pacifique. La compagnie Disston avait expo- 
se dans douze des nombrousos classes d'outils et de 

3 e1 elle a remporte la palme dans chacune de ces 

iouze classes. Elleja'a ete surpassee dans aucune des 

branches de son Industrie, bien qu'elle ait eu comme 

concurrents a l'exposition des industriels de toutes 

les parties des Etats-Unis. 

Le pavilion Disston a l'exposition est situe dans le 

ds des Manufactures et est Tun des plus remarqua- 
bles. MM. Disston ne se bornent pas a y exhiber di- 
vers genres d'outils dans des boites : on y voit une vas- 
te plateforme dont La base est une scie ronde horizon- 

inent placee et qui tourne lentement, de sorte que 
l'etalage des objets se meut continuellement sous les 
yeux des apectateurs. Sur la scie so trouvertt quatre 
immenses clefs de voute sur la surface desquelles sont 
attachees toutes sortos de scies. 

Au-dessus est une mappemonde de verre enchassee 
dans le plomb, surmontec dun aigle. Cette mappe- 
mori I Htinn.'e dun mouvement giratoire dans lo 

§ celui du piedestal. 



La compagnie ' ' Toledo Scale " a un interessant etalage 



Parmi les ex-positions industriellos })articulieres los 
plus attrayantes du Palais dos Arts Liboraux do 1 'Ex- 
position Internationale Panama-Pacif ique : on remar- 
(pie eelle de la conipa<i'nio "Toledo Scale." Un joli pa- 
vilion d'un genre tros original et tros attrayant est ex- 
clusivement consacre a l'exposition de diverses balan- 
ces aulomatiques fabriquees par la compagnie et a la 
demonstration des nombroux usages auxquels ces ba- 
lances sont adaptees. 

La facade de ce pavilion est blanc d'ivoire avec let- 
trage or et perles. A l'interieur domine une douce 
nuance verte formant un excellent fond pour les ba- 
lances qui, toutes, sont dorees. La boiserie et l'ameu- 
bloinont sont en acajou. De chaque cote de 1 'entree 
est une grande et belle balance automatique pour le 
posage dos porsonnes, et chaque visiteur est invite a se 
fa ire peser. 

Son poids exact est marque sur une carte-postale- 
souvenir ou se trouve une photographic du pavilion. 
Des centaines de mille de ces cartes sont expedites par 
les visiteurs a tons les coins du globe. 



VIVE LA CIGARETTE! 



II y a environ douze mois des legislateurs, dans tout 
le monde anglo-saxon faisaient tout leur possible dans 
le but de diminuer les "ravages epouvantables" de la 
cigarette, et Ton commengait a prendre au serieux la 
declaration des "Women's Christian Temperance 
Unions", a, savoir que le tabac venait apres l'alcool 
comme ennemi de la race humaine. 

Aujourd'hui le monde entier se prive de ses plaisirs 
de luxe accoutumes afin d'envoyer ces cigarettes, ces 
destructrice de la virilite, a la fleur de l'humanite, 
aux homines qui. dans les tranehees de France, des 
Flandres, do Pologne, de Hongrie et de Serbie, font les 
d est i noes de la race humaine. Et, d 'apres le temoi- 
gnage unanime do tous les observateurs. rien n'estaus- 
si procioux que ces memes cigarettes pour combattre 
1 'enei'vomont. consorvor la bonne humeur et attenuer 
les hori-ours des veilles. 

Nous sommes a la fin de la legislation contre 1 'usage 
dos cigarettes. Doja le Parlement Canadien a termine 
la preiniere session favorable a la cigarette qui ait eu 
lieu depuis des annees; pour la premiere fois en dix 
ans on ne lui a pas demande l'adoption d'une loi contre 
le tabac sous forme de cigarette. Les hommes et les 
lemnies qui faisaient de l'agitation a ce sujet ont a 
fa ire face a quelque chose de plus grave que leur pe- 
tit mouvement de roforme ot ont appris que ce qui leur 
semblait jadis un vice peut devenir une aide a la ver- 
tu. Quand nous considerons les scenes qui ont lieu 
dans los tranehees, dans les hopitaux, sur les routes, 
dans les batteries et sur les pouts dos grands navires 
et voyons de quel secours elle est pour les hommes que 
nous aimons nous ne pouvons nous empecher de crier; 

Vive la Cigarette!" 



Vol. XI.VIII -No. 2S 



LB PRIX C U R A N T, Vendredi, 9 Juiliet 1915. 



19 



00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I LA CONSTRUCTION I 

5 o 

00000*3 ■30000000000000000000000000000000000000000000000000000000 000000000000000000 000000 



Rue Beaubien, quartier Saint-Denis; 
1 hangar, 1 Stage, e class. ■; coQt prob. 
$100. Proprietaire, Z. Ilerthiaume, 666 
De GaspS. 

RUfi Verville, quartier Bordeaux; 1 
maison, i logement, 2 etages, a clas- 
se; colli prob. $1,500. Proprli 
Alex. P. Parker. 3292a Saint-Hubert. 

Rue Beaubien, quartier Bordeaux ; 
i hangar, I ""• olasse; couj prob, 

$350. Propri§taire» P. Archambault, 
i:h; Bloomficld, Outremont 

Rue Gamier, quartier Saint-Denis; 
l maison, 1 logement, l Stage, 3e olas- 
se; cout prob. $coo. Proprietaire, F. 
ftandah, $1489 Gamier. 

Rue Sainte-Catherine Ouest, quar- 
tier Saint-Georges; 1 magasin, 1 mai- 
siin, I Logement, 3 Stages, 3e classe ; 
coflt prob. $100. Proprietaire, Succes- 
sion Perrault, a/s Agence Hyde. Vil- 
le. 

Saint-Laurent, quartier Lau- 

rier; 1 maison, 1 logement, 1 magasin, 

i&ss, <■ olasse; caftt prob. $150. 

Proprietaire, J. C. A. Meunier, 3002 

Saint-Laurent. 

Rue Cote-des-JNeiges, quartier Co- 
te-des-Neiges; 1 prebytere, 1 etage, e3 
classe; coQt prob. $2,600. Proprietaire, 
Fabrique Saint-Pascal, 1791 Chemin 
< '■" 'tf-des-Neiges. 

Rue Chatham, quartier Saint-Jo- 
seph: 1 maison, 1 logement, 2 Stages, 
3e classe; coflt prob. $500. Proprietai- 
re. A. F. Byers, 745 Avenue Belmont. 

Rue Berri, quartier Saint-Jacques ; 



l ni.-i (son, i logemenl , i ■ ■ cla 3- 

saj c-oiii prob. $150. Proprietaire, Co- 
rinne Hamelin, 124 ( Iherrii i 

Boulevard Gouln, quartier Bor- 
ii'.; i maison, i li men! 

pi ol 1300. i 'roprietal- 
re, Joseph Burelle, Beloeil, P.Q 

Rue Mullins, qua rl Ler Saini 
I ma Ispn, i li igemi i 
se; colli prob. $75. Proprietaii 
I ii-npeni iguj , 692 M iillins. 

Rue Saint-Antoine, quartier Sain- 
Josepb; i maison, i i. 
ges, 3e classe; coflt prob. $250, I'm 

prietaire, Sol Merslin, 42 Dos Ju- 

.-es. 

Rue Saint-Paul, quartier Centre; 1 
''' asin, l maison, l logement, 4 Sta- 
ges, 2e classe; coflt prob. $1,900. Pro- 
prietaire, Succession Masson, rue St- 
Jacqui 

Avenue Laval, quartier Saint-Louis; 
1 maison, l logement, 4 etages, 2e clas- 
se; coflt prob. $800. Proprietaire, Jo- 
seph Monette, 32 Carre Saint-Louis. 

Rue Notre-Dame Ouest, quartier 
Sainte-Cunegonde; 1 magasin, 1 mai- 
son, l Logement, l etage,, 2e classe; 
coflt prob. $5,000. Proprietaire, Steel 
Company of Canada, 1272 Notre-Da- 
me Ouest. 

Rue Sherbrooke Ouest, quartier St- 
Laurent; 1 Scole, 1 maison, 1 Joge- 
ment, 2 etages, 2e classe; coflt prob. 
$3,610. Proprietaire, Commission Sco- 
laire l'rotestante, Ville. 

Rue Rose De Lima, quartier Saint - 



Henri; 1 maison. 2 logements, 2 eta- 
ges, 8e classe; emit prob. %'■'>'>■ 1'ropriS- 
taire, W. l>. Ruflange, 91 Rose De Li- 
ma. 

Rue Rivard, quartier Saint-Jae- 

ques; l maison. i logement, 2 etages, 

i prob. ?■"><•. Rroprietaire, 

!•■. II Kl\ 

Avenue de l' i [< itel de \ llle, qu irtli i 

Saint-Louis; i boulangerie, 2% Sta- 

i prob. $20,000. Pro- 

' s Strachan, 246 I Edtel 

lie ViHe. 

Rue Wellington, quartier Centre ; 
1 maiosn, 1 logement, 2y 2 etages, 2e 
. coflt prob. $10. Proprietaire, 
David Scott, 224 Avenue Metcalfe. 

Rue Saint -Ambr pise, quartier Saint- 
Henri; 1 maison, 2 logements, 2 etages, 
3e classe; coftt prob. $70. Proprietaire, 
Leo de Bellefeuille, 92 De Biencourt. 

Avenue du College McGlll, quartier 
Saint-Georges; 1 maison, 1 logement, 

ij.es, 8e elasse; col'lt prob. $800. 

Proprietaire, Helen Gardener et al., 74 
Avenue du College McGill- 

Avenue du College McGill, quartier 
Saint-Georges; 1 madaon, l logement, 
3 Stages, 3e classe; coQt prob. $800. 
Proprietaire, Succession Georges Mc- 
Crail, Edifice Royal Trust, rue Saint- 

■ ;ues. 

Rue Chausse, quartier Saiate-Ma- 
rie; 1 maison, 1 logement, 1 Stage, 3e 
coflt prob. $350. Proprietaire, 
Armand Payment, 585 Chausse. 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LES TRIBUNAUX 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



ACTIONS EN COUR SUPERIEURE. 
— PROVINCE DE QUEBEC 



Commission Scolaire de Saint-Edouard 

vs. Dlric Paquette, Saint-Frangois de 

Sales. $295. 
Commission Scolaire de Saint-Edouard 

vs. Avila Cypihot, Sault-au-RScol- 

let, $15. 
R. Perrin vs. C. T. Hooper, Outremont, 

Ire elasse. 
Commission Scolaire des Scoles sSpa- 

rees de Saint-Michel Archange vs. 

J. M. Cavanagh, Outremont, $120. 
Commission Scolaire de Bordeaux vs. 

Jos. Boutique, Bordeaux. — 
Tli.'-o. .Masse vs. C. < '• uert in -I'refontai - 

in-. Beloeil, $440. 
l.cgare-Garbois Auto Ltd. vs: C. De- 

quoy, Maisonneuve, $100. 
J. P. O'Shea and Co. vs. Jos. L'Arche- 

iii'. .Maisonneuve, $168. 
A. Savaria.vs. B. Bordua, VerchSres, 

$31'.",. 
Desparois, Garnea uet Cie vs. J. A. 

Auclair, Saint -Cyr ill e de Wendover, 

$125. 
•H. Gohier vs. L. Jasmin, Saint-Lau- 
rent. $1,442. 

'\al Dairy Supply Co. vs. A. De- 

roche, Adamsville, $100. 
De Laval Dairy Supply Co. VS. R. Ro- 
binson. Samt-Henri de Mascouche, 

$101. 
Scottish Rubber Co. vs. S. Hunter. 

Keewatin, $150. 
Scottish Rubber Co. vs. E. Cronwall, 

C.oxal, Colbome, $108, 



J. D. Goldie vS.-Z. Viau, Hull, $175. 
James McOlellan vs. Cedars Rapids 

Mfg. and Power Co., Les Cedres, Ire 

( lasse. 
Jas. Robinson vs. Zusman and Mandel- 

ker, JonquiSres, $203. 
Merchants and Kmp. Guar, and Ace. 

Co. VS. Stan. Rochon, Outremont, 

$351. 
Frost a, id Wood Co. Ltd., VS. J. Rous- 

lu, Saint-G6deon, $142. 
l*h. Lavigne , Dubreuil vs. M. Lalande, 

La Presentation, $2,098. 
T. Pariseau, M.D. vs. P. Lay, Maison- 
neuve, $125. 
J. A. Gauthier vs. J. A. Poitras, Ro- 

semont. Ire classe. 
Ben Sehacter vs. D. M. Chambers and 

Co., Ottawa, $129. 
D. Raymond vs. J. R. Laurendeau, 

Westanount, $2',\>u. 
J. E. Carreau vs. Succession J. H. Le- 

court, Longue- Point e, $1,000. 
.1. 10. Carreau vs. Paroisse Longue- 

Pointe, Longue : Pointe, $1,000. 
Oscar I'roiilx vs. B. Burtan, ho 

ville, et N. L. Moselye, Lorralnvllle, 

$199. 
Fabien Geoffrion vs. 10. DalpS, VerchS- 

res, <t A • hoquette-Dalp6, VerchS- 

.). -M. D. Cyr vs. A. Clotier and <"o.. 

it-Laurier, $1,850. 
N. 10. Picotte vs. M. A Paradis-Latour, 

Lachine $3,0 
Arsene Bouchard vs. A. Charron, St- 
Hubert, $125. 

i Duperreault-Bachellerie vs. O. 



s. Perrault, Westmount, $50. 

H. Lamontagne Inc. vs. A. Saint-Hi- 
laire, Sainte-Marie de eBauce, $249. 

J. H. Jeannette, vs. H. Bouchard, St- 
Eustache, $118. 

A. Beauchamp vs. A. Lachine, Saint- 
Martin, $218. 

C. Ceo. Derome vs. A. Lemargnaud, 
i handler, $132. 

F.-X. Emond vs. 10. Racicot, Boucher- 
ville, $125. 

'/.. Pesant vs. J. Bardean, Saint-Leo- 
nard de Port-Maurice, $407. 

BmSlie Desrochers vs. P, Gravel-Trust, 
Cote Saint-Michel, 2e classe. 

A. Z. Foisy vs. Bruce and Cartwright, 
Maisonneuve, $180. 

Alex. Laplante vs. P. Lapierre, Lachi- 
ne, $1,000. 

Jos. Gravel vs. Maudy Shorey-Steven- 
son, Saint-Hilaire East, $2,149. 

R. 11. MclOweii .Milling Co. vs. Walter 
Perrier, Xapierville, $520. 

Bishopric Wall board Co. vs. Southern 
Counties Builders Co., Ltd., Saint- 
Lambert, $115. 

Harris Abattoir Co., Ltd. vs. A. Raci- 
cot. Maisonneuve, $100. 

H. Beaupre Taratlf vs. Jules Larin- 
Taillon, I'ointe-Claire, $303. 

Hyde and Sons Ltd. vs. E. Petenaud, 
Lancaster, $260. 

J, Jamieson and Co. Ltd. vs. J. Jules 
Gingras, Saint-Hyacinthe, $113. 

H. Dagenais vs. Geo. Dansereau, Gren- 
ville. $60.00 

Nat. Clothing Co. vs. Geo. Hamany, 
inte-Flavie, $201. 



20 



LB P l( I X COUEANT, Vendredi. 9 Juillet 1915. 



Vol. ZLVIII— No. 28 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

§ 

o 

g 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



Le Marche de 1' Alimentation 



GRAINS ET FARINES 
MARCHE DE CHICAGO 



terme: 
Ouver- 
ture 



B16: — 
Juillet. . 
Sept.. . 
.Mail's: — 
Juillet. . 
Sept. .. 
Avoine :- 
Juillet . 
Sept 



$1.04 
. 1.02 

.73 y 4 
. .72% 



Haut Bas 

$1.05% $1.03% 
1.03% 1.01% 



.73% 
.72% 



.73 

.71% 



Ferme- 
ture 

$1.05% 
1.03 

.73% 

.72% 

.43% 
•37% 

2 hard, 

%; au- 
a 47% ; 
$1.18. 



43% .43% .43 
37% .38 .37% 

Cotations au comptant: — 

Ble— No 2 rouge, $1.22; No 
$1.22% a $1.23. 

Mais. — No 2 jaune, 75c a 75 
tres nominaux. 

Avoine. — No 3 blanche, 47c 
Standard, 47 %c a 48c. 

Seigle. — No 2 nominal; No 3, 

Orge. — 67 a 51c. 

Grain de mil.— $5.50 a $6.60. 

Trefle.— $8.50 a $13.25. 

CEREALES 

Ble No. - Northern 1.38 1.39 

Avoine No 2 C.W., tres 

rare 0-62 0.62% 

Avoine No. 3 C. W. 0.61% 0.62 

Orge No. 3 C. W. 0.00 0.82 

Orge No. 4 0.72% 

Avoine No. 2 blanche 0.00 0.59 

Avoine No. 3 blanche 0.00 0.58 

Mai's Jaune 0-81 

LE MARCHE DE LA FARINE 

Patentes du printemps: 
Royal Household 2 sacs 7.10 

Five Roses 2 sacs 7.10 

Glenora 2 sacs 6.60 

Harvest Queen 2 sacs 6.60 

Fortes a boulanger: 
Bakers Special 2 sacs 6.40 

Manitoba S.B. 2 sacs 5.90 

Keetoba 2 sacs 6.40 

Montcalm 2 sacs 6.40 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 7.10 

- A patisserie 2 sacs 6.60 

Farine de ble-d'Ir.de, blanc 

pour boulangers 2 sacs 5.20 

Farine' de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 3.90 

Farine d'avoine: 
Avoine roulee, sacs de 80 lbs. 5.69 

Avoine roul6e, barli . 6.55 

ISSUS DE BLE ET AVOINE 
ROULEE 

Nous cotons: 

Issus de ble: 
Son Man., au char, tonne 26.00 

Grue Man., au char, tonne 28. OC 

Middlings d'Ontario, au char 

tonne 31.00 

Moulee pure, au char 33.00 38.00 

Moulee melangee, au char 28.00 35.00 
FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Nous cotons: 
Foln No 1, pour livraison 

immediate 21.50 a 22.00 

Tres bon, No. 2 20.50 a 21.00 

No. 2 19.50 a 20.00 

FROM AGE— BEURRE— OEUFS 
Montreal 
Prix vendants aux epiciers 
" doux 18c 



Fromage fort, blanc, a la meule 22c 

au niorceau 23c 

Fromage Oka, rare 26c 

Beurre, choix 30c 

Beurre choix, en bloc d'une livre 30%c 

Oeufs frais. No 1 23c 

Oeufs Frais, Selects 26c 

FROMAGES IMPORTES 

Bonne demande. 

On cote le fromage de GruyeTe: 

Fromage entier, 175 lbs., 35c; au 
morceau, 37c. 

Le fromnge de Roquefort se vend 
35c la livre et le Limbourg, 35c la li- 
vre. 

On cote encore: 
Gorgonzola lb. 0.28c 

Edam doz. 10.00 

PRODUITS DE LA CAMPAGNE 

Produits de l'6rable — On cote les 
prix suivants: 
Pur sirop durable, boite de 

8 lbs. 0.65 0.70 

Pur sirop -Tcrable, boite de 10 

lbs. 0.75 0.80 

Pur sirop durable, boite de 

13 lbs. 1.15 1.20 

Pur sucre durable, la lb. 0.08 0.09 

Miel.-^On cote les prix suivants: 
Miel blanc, trefle 14c a 15 %c 

Qualites brunes lie a 12c 

Blanc extrait lie a 12c 

Miel Sarrazin 8% a 9c 

FSves. — On cote les prix suivants: 
Choix 1-pound pickers par 
lots de char $3.20 3.25 

Thre pound pickers 3.05 3.10 

Five pound pickers 2.95 3.00 

Qualites inferieures 2.80 2.85 

Pommes de terre — Le commerce des 
pommes de terre est calme par suite 
de la demande limitee et les lots de 
chars des Montagnes Vertes se cotent 
42 % 45c le sac, ex-voie, et dans le 
commerce de gros, de 55c a 60c le sac, 
ex-magasin. 

MARCHE A PROVISION 
Pores vivants, lots de choix, $9.80 a 
$9.85 les 100 lbs. peses hors chars; 
pores appretes. fraichement tu6s des 
abattoirs, $13.00 a $13.50 les 100 lbs.; 
pores appretes a la campagne, poids 
legers, $11.95 a $17.25 les 100 lbs.; jam- 
bon, poids moyen, 16c a 17c la lb.; ba- 
con pour breakfast, 18c a 19c la lb.; 
bacon de choix Windsor, 21c a 22c la 
lb.; bacon Windsor desossS 23c a 24c 
la lb.; saindoux, qualite "Pure Leaf, 
12c la lb. en seaux de 20 lbs. en bois; 
saindoux, qualite "Pure Leaf", ll%c 
la lb. en seaux de 20 lbs. en ferblanc; 
saindoux compose, 10c la lb. en seaux 
de 20 lbs., en bois; saindoux compose, 
9%c la lb. en seaux de 20 lbs. en fer- 
blanc. 

LA SITUATION 
Les affaires sont des plus calmes. 
II n'y a rien de saillant a noter. 

SUCRES 
Extra granule, sac, les 100 lbs. 6.65 
Extra granule, brl., 5 x 20, 100 lbs. 6.70 
Extra ground, baril les 100 lbs 7.05 
Extra ground, % bte 25 lbs., 100 lbs 

7,45 
No. 1 yellow, baril les 100 lbs. 6.30 

No. 1 yellow, sac, les 100 lbs. 6.25 

Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.05 
Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.10 
Paris Lumps, % bte 25 lbs., 100 
lbs. 7.70 



Crystal Diamond, bte 100 lbs. 7.40 

Crystal Diamond, % bte, 50 lbs 

les 100 lbs. 7.50 

Crystal Diamond, % bte, 25 lbs., 

les 100 lbs. 7.70 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
tons, 5 lbs., les 100 lbs. 8.15 
Sucres bruts cristallis6s, lb. 0.06% 
Sucres bruts non cristallis6s, lb. man- 
que. 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. 
Barbade, choix, tonne 0.36 0.37 0.40 
Barbade, tierce et qt. 0.39 0.40 0.43 
Barbade, demi qrt. 0.41 0.42 0.45 
Melasse, fancy, tonne 0.46 0.46 0.49 
Mfelasse, fancy, tierce 

et quart 0.49 0.49 0.52 

Melasse, fancy, % qt. 0.51 0.51 0.54 

Les prix s'entendent: ISre colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, 
pour territoire combing; 3e colonne, 
pour Montreal et ses environs. 

LARD AMERICAIN 
l&re qualite, le quart 30.50 

8me qualit-, le quart 26.75 

SAINDOUX 
Saindoux pur, en tinette 0.13% 

Saindoux pur, en seau 2.75 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. 0.14% 
Saindoux pur, cse de 3 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 5 lbs. 0.15 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 
Pates alimentairaa 
Bonne demande. 

Nous cotons: 
Arrowroot boite de 7 lbs. 0.12 

Farine Five Roses, qrt. 8.00 

Farine Fives Roses, sac 4.00 

Farine Household, qrt. 8.00 

Farine a patisserie Ocean, qrt. 7.80 
Farine d'avoine granul6e( sac 4.00 
Farine d'avoine standard, sac 4.00 
Farine d'avoine fine,, sac 4.00 

Farine d'avoine rouiee, brl. 7.25 

Farine d'avoine rouiee, sac 3.50 

Farine de Die-d'Inde, sac 2.60 

Farine de sarrasin, le sac 3.60 

Banner, Saxon et Quaker Oats, 

et Ogilvie, cse < 0.00 4!26 

Cream of Wheat, cse 0.00 6.26 

F6cule de mai' s le qlte, lb. 0.00 0.07% 
F6cule de mais, le qlt6, lb. 0.00 0.07% 
Fecule de pommes de terre, 

qrts. de 1 lb.., doz. 0.00 1.60 

Vermicelle, macaroni et 

spaghetti Canadiens btes 

de 5 lbs., lb. 0.00 0.06% 

En vrac 0.00 0.06% 

Paquets de 1 lb. 0.00 0.07 

Nouillettes aux oeufs: 
Paquets de % lb., lb. 0.00 0.07% 

Spaghetti, pates assorties: 

alphabets, chiffres, ani- 

maux, nouilles, coudes, 

importes en vrac, lb. 0.00 0.11 
En paquets de 1 lb. lb. 0.00 0.12 
Tapioca pearl, en sac lb. 0.07 0.07% 
Tapiaca seed en sac lb. 0.007 0.07% 
Sagou lb. 0.06% 0.07 

VINAIGRE 

Nous cotons, prix nets: 
Bollman cruches pailiees, 

gal. imp. cruche 0.00 2.60 

Domestique triple, cruches 

pailiees, 4 gal. imp. cru- 
che 0.00 0.20 , 
118 grains (proof), le gall. 0.00 0.20 



Vol. XI, VI 1 1 No. 28 



DE PRIX COU R A NT. Vendredi, 9 .Tuillot 1915. 



21 



II y a plus d'une fagon de 

f rapper l'oeil du public ! 

L'une est le procede Jess Willard; l'autre l'etalage. 

Les marchandises qui sont exposees d'une faqon attrayante font naitre chez 
les gens le besoin de les avoir. 

Dans desmilliersdemaisons, Cirape-NlltS est "maintenant" employe re- 
gulierement parce que c'est un aliment delicieux et un reconstituant du corps et 
du cerveau. 

La publicite constante — nationale et locale — porte le message 
de Grape-Nuts a d'autres personnes de votre ville. Si vous voulez 
leur clientele, donnez a Grape-Nuts la place proeminente qu'il 
merite dans votre magasin. 

Bon Profit — Vente Garantie 

"There's a Reason' 9 (" r y ai a so u n ne ) a Grape-Nuts 




EPICES PURES, GRAINES ET SEL 



Bonne demande courante. 



Nous cotons: 
Allspice, moulu 



0.10 
0.20 
0.28 
0.22 



lb. 0.20 0.22 



lb. 0.00 

Anis lb. 0.00 

Clous de girofle moulu lb. 0.00 

Canelie en mattes lb. 0.18 

Clous de girofle en- 
tiers 

Clous de girofle en- 
tiers 

Chicoree canadienne 

Colza 

Creme de tartre 

Gingembre en racine 

Graine de lin non mou- 
lue 

Graine de lin moulue 

Graine de chanvre 

Macis moulu 



lb. 0.00 

lb. 0.10 

lb. 0.07 

lb. 0.00 

lb. 0.17 

lb. 0.04% 

lb. 0.06 

lb. 0.07% 

lb. 0.00 



Mixed spices moulues lb. 0.00 
Muscade moulue lb. 0.00 

Muscade lb. 0.20 

P i ni e n t s (clous 

ronds) lb- 0.00 

Poivre blanc, rond lb. 0.28 

Poivre blanc moulu '.b. 0.00 

Poivrs noir rond lb. 0.19 

Poivre noir moulu lb. 0.00 

Poivre de Cayenne pur lb. 0.00 

Whole pickle spice 0.16 

Sel fin en sac 0.00 

Sel fin en % de sac lb. 0.00 

Sel fin, quart. 3 lbs. 0.00 

Sel fin, quart, 5 lbs. 0.00 

Sel fin, quart, 7 lbs. 0.00 

Sel fin, en quart 'de 280 lbs. 

Ordinary fine 0.00 

Fine 0.00 

Dairy 0.00 

Cheese 0.00 

Gros sel, sac 0.80 



0.29 
0.12 
0.08 
0.40 
0.22 

0.06 
0.07 
0.08 
0.75 
0.25 
0.50 
0.35 

0.12 
0.29 
0.30 
0.22 
0.22 
0.2S 
0.20 
1.35 
0.4C 
3.30 
3.20 
3.10 

1.85 
2.10 
2.25 
2.40 
0.70 



06% 

10 

06 



Legumes sees, 

Nous cotons: 
Orge mondee (pot), sac 0.00 3.30 
Ffives blanches, Can., lb. 0.05% O.flC 
Orge perle, sac . 5.25 6.00 

Feves. jaunes. minot 0.00 3.00 

Lentilles rouges, par sac, lb. manquent 
Lentilles vertes, par sac lb. manquent 
Pois verts, no 1 lb. 0.05 0.05% 

Pois casses, le sac lb. 0.05% 0.0 r - 

Bla-d'Inde a soupe, cas- 

se, le sac 0.00 2.75 

RIZ 

La demande est bonne. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Rix Patna, sacs de 112 

lbs., suivant qualite lb. 0.05% 0. 
Riz Carolina 0.09 0. 

Riz moulu 0.00 

Riz souffle (puffed) cse de 

36paquets de 2 pintes 0.00 

Riz decortiques au Canada 

Les prix ci-dessous s'entendent 
I). Montreal 
Qualite" P.. sac 250 lbs. 
Qualite C, sac 100 lbs. 
Sparkle 

India Bright; sac 100 lbs. 
Lust i e 

Polished Patna 
Pearl Patna 
Imperial Glae Pal 
Crystal Japan 
snow Japan, 
[ee I 'rips Japan 

FRUITS SECS 
Assez bonne demande: 
Nous cotons: 
tes et figues: 
Dattes en vrac, 1 lb. 
Dattes en pqts. de 1 lb. 0.00 



4.25 



£.o. 

3,75 
3.85 
5.60 

3.90 
4.00 
4.10 
4.60 
5.20 
5.00 
5.20 



0.08% 
0.08 



Raisons de Corinthe. 
• 'orinthe Kiliatras, en vrac 
Corinthe Filiatras, en car- 
tons, 1 lb. 0.08 

Raisins de Malaga. 
Gonnaisseur, la bte 
Extra Dessert, la bte 
Extra paquets, la bte 
Royal, la bte 
Imperial, la bte 
6 Couronnes pqts., la bte 
Excelsior, la bte • 

Raisins Sultana. 
Cartons, 1 lb. 0.11% 

En vrac 0.09% 

Raisins de Valence. 
Valence fine off Stalk, btes 

de 28 lbs. 0.08% 

Valence Selected, btes de 
• 28 lbs. 0.08% 

Valence Layers. 4 cour., 

btes de 28 lbs. 0.09 

Raisins de Californie. 
I :p pint's, paq. 1 lb., fancy 0.00 
Ep-pines, paq. l lb., choix 0.00 

Noix et Amandes. 
Amandes Tarragone 0.18 

Amandes Valence ecalees 0.37 
'Vrneaux 0.35 

Avelines 0.13 

Noix de Grenoble Mayette 0.16 
Noix Marbot 0.15 

Noix du Bresil 0.14 

Noix de coco.' rapees, a la 

lb. 0.18% 

Noix Pesan polies 0.19 

Noix Pecan cassees 0.00 

Peanuts roties, Coon 0.09 

Peanuts roties, G. 0.10 

Peanuts roties, Bon Ton 0.12% 

Fruits evapores. 
Abricots, boite 25 lbs. 0.00 



La lb. 

0.07% 

0.08% 
Lb. 
2.60 
3.60 
4.00 
4.25 
5.50 
5.80 
6.00 

Lb. 
0.13% 
0.10% 
Lb. 

0.08% 

0.09 

0.09% 

Lb. 

0.10% 

0.10 

Lb. 

0.19 

0.38 

0.37 

0.14 

0.16% 

0.16 

0.15 

0.22 

0.20 

0.55 

0.09% 

0.10% 

0.13 

Lb. 

0.15 



OO 



L E T R IX COURAN T, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



CE W. US flVEZ — GRATIS QUAND VOUS VOUS APPflOVISIONNEZ BE 

LanticSugar 

Vous avez une.qualite de Sucre_Granule qui n'a pas jamais et.e egalee dans l'histoire du raffinage du sucre. 

(Nous disons cela a vos clients dans toutes nos annonces.) 

Vous avez une garantie de purete et de douceur sans pareilles appuyee par une Raffinerie de $2,000,000. 

(Nos annonces le disent a tous vos clients.) 

Vous avez tout le benefice de notre publicite dans les journaux et les revues. 

(Publicite qui dit l'histoire de la qualite superieure du Sucre Lantic a vos clients.) 

Vous avez la valeur de nos grandes affiches, de nos pancartes de magasin et autres aides pour la vente. 

(Qui creent une demande sans precedent pour le Sucre Lantic.) 




Pourquoi ne pas profiter de ces 
avantages gratis? 

ATLANTIC SUGAR REFINERIES LIMITED 

MONTREAL ET ST-JEAN, N.B. 



Lantic 

Sugar 



« 

» 



Peches, boites 25 lbs. 


0.00 


0.09% 


Poires, bolte 25 lbs. 


0.00 


0.13 


Pommes tranch&es, 6vapo- 




rees btes de 50 lbs. 


0.08% 


0.09 


Pelures de fruits. 




Lb. 


Citron 


0.13% 


0.14 


Citronelle 


0.20 


0.21 


Orange 


0.13% 


0.14 


Pruneaux de Californie. 




Lb. 


Boites de 25 lbs. 






30/40 




0.14 


40/50 




0.13 


50/60 




0.12 


60/70 




0.11 


80/90 




0.10 


80/90 




0.09% 


90/100 




0.09 


CONSERVES ALIMENTAIRES 


Conserves *de Leg 


umes 






No. 1 


No. 2 


Asperges (Pointes. 2 lbs. 


2.25 


3.25 


Asperges entieres can., 2 






lbs. 


0.00 


2.25 


Asperges Californie, 2% 






lbs. 


0.00 


3.45 


Betteraves tranchees, 3 






lbs. 


0.00 


1.32% 


Ble-d'Inde, 2 lbs. 


0.00 


0.77% 


Ble-d'Inde en £pis, gal. 


4.50 


4.52% 


Catsup, bte 2 lbs., doz. 


0.00 


0.65 


Catsup au gal., doz. 


0.00 


5.00 


Champignons hotel, boite 


0.15 


0.16 


Champignons, ler choix 


0.21 


0.22 


Champignons, choix, btes 


0.19% 


0.20% 


Choux de Bruxelles imp. 


0.17 


0.18 


f'houx-fleurs 2 lbs. 


0.00 


1.05 


CUrouilles 3 lbs. 


0.90 


0.92% 


illes gal. 


2.30 


2.32% 


rds gal. 


0.00 


4.52% 


rds 2 lbs. 


0.00 


1.12% 


Epinards 3 lbs. 


0.00 


1.77% 



0.14 

0.77% 

0.77% 

1.22% 

0.17 

0.18V. 

0.15% 
2.75 

0.13 

0.15 
0.17 
0.19 



Epinards imp. bte. 0.13 

Feves Golden Wax 2 lbs. 0.00 . 
Feves Vertes 2 lbs. 0.00 

Feves de Lima 2 lbs. 1.20 

Flageolets importers bte. 0.16 
Haricots verts imp. bte 0.14 
Macedoine de legu- 
mes bte 0.14% 
Marinades en b^u, . 5 gl. 0.00 
Petits pois imp. moyens 

bte 0.00 
Petits pois imp. mi- 

fins bte 0.14 

Petits pois imp. fins, bte 0.16 
Petit s pois imp. fins bte 0.18% 
Petits pois imp. ext. 

fins, bte 0.20% 0.21 

Petits pois imp. sur- 

fins, bte 0.20% 

Pois Can. English Garden 0.00 
Pois Can. Early June 0.95 

Pois Can. Early June 0.00 
Tomates, 3 lbs., doz. 0.00 

Tomateo, gall. 2.90 

Truffes, % bolte 5.00 

Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 No 2 
Ananas coup6s en des 

l%lb. 0.00 2.50 
Ananas importes 2% lb. 2.75 3.25 
Ananas entiers (Can.) 

3 lb. 0.00 2.50 
Ananas tranches (Can.) 

2 lb. 0.00 1.95 
Ananas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1.50 
Cerises rouges sans 

noyau , 2 lbs. 1.92% 1.96 

Fraises. sirop epais, 2 lbs. 2.15 2.17% 
Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 1.97% 



0.21 

0.77% 

0.97% 

0.80 

0.80 

2.92% 

6.40 



1.45 

0.145 
1.45 
1.70 
1.67% 
2.12% 
1.67V, 
2.07V 



Gadelles rouges, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles noires, sirop 6pais, 

2 lbs. 0.00 
Morinades can. 1 gal. gal. 0.00 
Olives, 1 gal. gal. 1.27% 

Peches jaunes 2 lbs. 0.00 

Peches 3 lbs. 0.00 

Poire s (Bartlett) 2 lbs. 1.55 
Poires 3 lbs. 2.05 

Pommes Standard gal. 2.27% 2.30 
Mures, sirop epais lbs. 0.00 
Pommes Standard gal. 2.25 
Prunes, Damson, sirop 6pais 

2 lbs. 1.10 
Prunes Lombard, sirop epais 

2 lbs. 1.02% 
Prunes de Californie 

2% lbs. 0.00 
Prunes Greengage, sirop 
epais 2 lbs. 1.10 



lbs. 0.00 
doz. 0.00 



doz. 
doz. 
doz. 
doz. 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



doz. 0.00 



Rhubarbe Preserved, 
2 
Cerises blanches 
Cerises noires 
Framboises • 
Framboises 
Mtires 
Gadelles rouges 

Conserves de poissons 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: 
Anchois d. 1'huile 

format 
Caviar 
Caviar 
Crabes 

Crevettes en saumure, 1 lb. 
Cravettes sans saum. 1 lb. 



1.9. 
2.71 

1.16 

1.01 

2.74 

1.12% 

l.bo 
2.25 
2.40 
2.00 
2.00 
1.95 
2.40 



(suivant 

doz. 2.25 

% lb. doz. 5.15 

% lb. doz. 10.00 

1 lb. doz. 3. 75 

0.00 

0.00 



Finnan Haddies, ■ doz. 1.35 

Harengs frais, importes, 

doz. 1.25 
Harengs marines, imp. doz. 1.76 



6.10 

5.25 

10.25 

s.co 

1,75 
1.80 
1.40 

1.80 
1.80 



Vol. XI .VIII— No. 28 



LE PRIX Co!' i; A NT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 






Table Alphabetique des Annonces 



Assurance Mont-Royal 26 

Atlantic Sugar Refineries. . . 22 

Baker & Co. (Walter) 8 

Banque de Montreal 24 

Banque d'Hochelaga 24 

Banque Nationale 24 

Banque Molson 24 

Banque Provinciale. . '. 24 

Berry Bros 30 

British Colonial Fire Ass. . . 27 

Brodie & Harvie 8 

Burnett, A 28 

Canada Life Assurance Co.. 27 

Canada Starch Co 6 

Canada Steamship Lines. . . 28 
Canadian Postum Cereal 

Co., Ltd 21 

Canadian Salt Co 5 

Caron, L. A 28 

Christin & Cie Couvert 

Church & Dwight 9 

Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 26 



Cie d 'Exposition de Quebec. 7 

City Ice Co 8 

Clark, Wm 8 

Connors Bros 12 

Cottam Bart 28 

Couillard Auguste 28 

Desmarteau, Alex 28 

Dom. Canners Co., Ltd .... 3 

Dontigny Hector 28 

Douglas, J. M. & Co., Couvert 

Ecole Poly technique 23 

Eddy, E. B. Co 11 

Esinhart & Evans. . j 26 

Fairbank N. K. Couvert et 10 

Fontaine, Henri 28 

Fortier, Joseph 28 

Gagnon, P.-A 28 

Garand, Terroux & Cie. ... 28 



Gillett Co., Ltd (E.W.) 12 

Gonthier & Midgley 28 

Grand Trunk Railway 7 

Gunn, Langlois & Cie '.) 

Imperial Tobacco Co 13 

Jamieson, R. C 34 

Jonas & Cie, H 

Couvert interieur 2 



Lacaille, Gendreau & Cie. . . 8 

Laporte Martin Couvert 

La Prevoyance 27 

La Sauvegarde 26 

Leslie & Co., A. C 30 

Lindners Limited 4 

Liverpool-Manitoba 26 

Martin, G. E 28 

Mathieu (Cie J. L.) n 



Matthe ws- Black well, Ltd.. . 5 

McArthur, A 30 

Montbriand, L. R 28 

Montreal-Canada Ass. Co. . 27 

Mott, John P., & Co 8 

Nova Scotia Steel Co 24 

Pink, Thos., Limited 32 

Prgt Immobilier Limitee. ... 8 
Prevoyants du Canada (les) 26 

Ramsay, A. & Son 33 

Record Foundry 31 

Rolland & Fils, J. B 28 

St. Lawrence Sugar Co 11 

Star Egg Carrier and Tray 

Manfg. Co 7 

Sun Life of Canada 26 

United Shoe Machinery Co. 
Ltd 29 

Western Ass. Co 26 



1.76 
1.75 

LOO 

t.Ol 
4.86 



2.60 2?0 



4.80 4.70 



0.00 1.40 



Harengs aux Tom., 

imp. doz. (.00 

Harengs kippered imp. doz. 0.00 
Harengs canadiens kippered 0.95 
Harengs canadiens, sauce 

lomates 0.95 

Homards, bte h., 1 lb. doz. 4.75 
Homards, bte plate, % 

lb. doz. 

Homards, bte plate, 1 lb. 

doz. 

Huitres (solid meat; 5 oz. 

doz. 

Huitres (solid meat,) 10 oz. 

doz. 0.00 
Huitres . 1 lb. 0.00 

Huitres 2 lbp. 0.00 

Maquereau, tin 1 lb., la doz. 1.00 
Morue No. 2 lb. 

Morue No. 1 en quart ib. 0.04% 
Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 

Sardines can. % bte, cse 4.00 
Sardines franchises, Vi btes 

0.17% 
Sardines franchises, % btes 

0.23 
Sardines Norvege, % bte 9.00 
Sardines sans aretes 1400 0.24 
Saumon Labrador, 100 lbs. 0.00 
Saumon Cohoes, Fraser 

River, 1 lb. 
Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover 

Leaf, bolte basse, % 

lb., doz. 

Saumon rouge Sockye, 

(Rivers' Inlet), bte 

haute, 1 lb. doz. 

Saumon rouge du prin- 

temps, bte haute, 1 lb. 
doz, 
Saumon Humpback, 1 

lb. ' doz. 0.00 1.26 

Triute des mers, 100 lbs. 0.00 6.75 



2.0H 
1.60 
2.90 
1.05 
(manque) 
05 

0.18 
4.25 

0.32 

0.61 

11.00 

0.25 

7.50 

0.00 1.70 



2.70 2.72% 



2.25 



0.00 1.90 



HARENGS DU LABRADOR 



PAPIER D'EMBALLAGE 

Papier Manille en rouleaux 0.03 

Papier brun en rouleaux 0.02% 

Le papier Manille 13 x 17 est cot£ 20c 

SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en morceaux 
se vend $5.25 la caisse et de ll%c a 
12c la livre, poids net, blanc ou mar- 
bre. 

HUILE DE CASTOR 



Nous cotons: 

Bouteiles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 



Grosse 
3.75 
7.00 
5.40 
8.75 



Doz. 
0.36 
0.66 
0.50 
0.80 



PEAUX VERTES 



Boeuf inspects No. 1 

Boeuf inspeute' No. 2 

Boeuf inspest5 No. 3 

Veau No 1 

Veau No 2 

Agneau du Printemps 



0.00 0.20 

0.00 0.19 

0.00 0.18 
0.00 0.20 
0.00 0.18 
0.00 0.50 



Quarts 
V4 Quarts 



0.00 
0.00 



6.76 

1.40 



FRUITS VERTS ET LEGUMES 

Oignons les 100 lbs. 2.76 
Oignons, % cse, $1.25 la cse 4.50 

Betteraves, la poche 0.60 

Patates, le sac 0.66 

Navets, la poche 1.50 

Orange Navels, la cse 3.75 4.50 

Citrons, la cse, size 300 2.50 2.75 

Atocas, le gallon 0.40 

Coco, doz. 0.60 

Tomates, la cse 3.00 

Bananes 2.26 2.60 

THES 

Congou commun 18c a 23c 

Thes noirs Ceylon: 

Pekoe Sou 26c 

Orange Pekoe 28 33c 

Japon commun 19c 

Japon commun vieux 19c 

Japon moyen vieux 22c 

Les avis par cable regus du Japon, 



cotent les prix des th6s du Japon a 10 
pour cent d'augmentation sur l'anhSe 
dernifire. 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $2.50 a $2.75 le gallon. 

Bouteilles carries de 16 onces, $4.80 
ia douzaine; chopines, $3.20 la douzai- 
ne; % chopines, $2.00 la douzaine. 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 
12%s. le gallon, $1.40, en estagnon, par 
livre, 15c a 16c. 



ECOLE 
POLYTECHNIQUE 



Examen d' Admission 
1915 



Cours preparatolre, division 
des inggnieurs et division des ar- 
chitected: 

2e Session, ler septembr . 

Pour details et prospectus, s'a- 
dresser *,u directeur de l'Ecole 
Polytechnlque, 228 rue St-Denls, 
Montreal. 



L'4 



1 , K I' It I X COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



BANQUE DE MONTREAL 

ESTABLIE EN 1817 

Capital Paye $16,000,000.00 

Reserve 16.000.000.00 

Profits Don partages 1,252,864.00 

SIEGE-SOCIAL - MONTREAL 
BUREAU DES DIRECTEURS: 

H. V. MEREDITH. Esq., President. 
R. B. Angus, Esq. E. B. Greenshields, Esq. Sir William McDonald 
Hon.- Robt. Mackay. Sir Thos. Shaughnessy, C. R. Hosmer, Esq. 
A. Baumgarten. Esq. K.C.V.O. H.R.Drummond.Esq. 

D. Forbes Angus, Esq. C. B. Gordon, Esq. Wm. McMaster, Esq. 

Sir Frederick Williams-Taylor. L.L.D. Gerant-General. 
A. D. Braithwaite, Assistant-Gerant-General. 

C. Sweeney, Sunt pour les succursales de la Colombie-Anglaise 

E. P. Winslow, ' " du Nord-Ouest 

F. J. Cockburn, ' de Quebec. 

D. R.Clarke, des Provinces Mari- 

times et Terreneuve. 

Succursales dans toutes les principales cites et villes du Canada et 

en Angleterre, les Etats-Unis d'Amerique, Terreneuve et Mexique. 

eize Succursales dans la ville de Montreal. 

Depar temen t d' Eparftnes dans toutes les Succursales du Canada. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860 



Capital $2,000,000 

Reserve 1,800,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs "Tra- 
vellers Cheques" a donne satisfaction a tous nos clients; nous 
invitons le public a se prevaloir des avantages que nous offrons. 

Notre bureau de Paris, 

14 RUE AUBER, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuons les virements de fonds, les collections, les 
paiements, les crfeditg commerciaux en Europe, aux Etats-Unis 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA BANQUE M0LS0NS 

Incorporee en 1855 

Capital Verse - $4,000,000 

Reserve - - 4,700,000 

Siege Social - Montreal 

93 Succursales dispersees par tout 
le Canada 



Nova Scotia Steel & Coal Co., 

LIMITED 

MANUFACTURIERS 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu' a 48 pes de large, 
RAILS en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, 
ECLISSES, ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE 
FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mins 

Hauts Fourneaux, Fours a Reverbere a Sydney Mines. 
N.-E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage a New 
Glasgow, N.-E. 

Bureau Principal : New Glasgow, N.-E. 



BANQUE PROVINCIALE 

DU CANADA 

CAPITAL AUTORISE $2,000,000.00 

CAPITAL PAYE ET SURPLUS (au 31 Dec 1914) $1,663,900.24 

69 Succursales dans les Provinces de Quebec, d'Ontario et du 

Nouveau t>..-nswick. 

CONSEIL D' ADMINISTRATION: 

President: M. H. LAPORTE, De la maison Laporte, Martin. 

Limitee. Administrateur du Credit Foncier-Franco-Canadien. 
Vice-President: W. F. CARSLEY, Capitaliste. 
Vice-President: TANCREDE BIENVENU, Administrateur Lake 

of the Woods Milling Co. 
Hon L. BEAUBIEN, Ex-Ministre de 1' Agriculture, P. Q. 
M. G. M. BOS WORTH, Vice-President "Canadian Pacific 
Railway Co." 

L'Hon. ALPHONSE RACINE, Conseiller Legislatif, President 

de la maison de gros "Alphonse Racine Limitee." 
M. L. J. O. BEAUCHEMIN, De la Librairie Beauchemin Ltee. 



R. 



Ex-Juge en 



BUREAU DE CONTROLE 

(Commissalres-Censeurs) 

President: Hon. Sir ALEX. LACOSTE, C. 
Chef de la Cour du Banc du Roi. 

Vice-President: Docteur E. P. LACHAPELLE, Administrateur 
du Credit Foncier Franco-Canadien. 

M. M. CHEVALIER, Directeur general, Credit Foncier Franco- 
Canadien. 



BUREAU CHEF 

Directeur Gerant General: M. TANCREDE BIENVENU 

Inspecteur en Chef: M. J. W. L. FORGET, Inspecteur: M. M. 

LAROSE, Secretaire: A. GIROUX 
Correspondants a l'Etranger: Etats-Unis: New-York, Boston, 
Buffalo, Chicago; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic 



BANQUE D'HOCHELAGA 

FONDEE EN 1874 
Capital autorise. . .$4,000,000 Capital paye. $4,000,000 

Fonds de Reserve. . 3,700,000 Total de l'Actif au-dela de 33,500,000 

DIRECTEURS: MM. J. A. Vaillancourt, Ecr , President; 
Hon. F. L. Beique, Vice-President; A. Turcotte, Ecr.; A. A. 
Larocque, Ecr.; E. H. Lemay, Ecr.,; Hon. L. M. Wilson; A. W. 
Bonner, Ecr. 

Beaudry Leman, Gerant-General; F. G. Leduc, Gerant; P. A. 
Lavallee, Assistant-Gerant; Yvon Lamarre, Inspecteur. 

BUREAU PRINCIPAL— 95 Rue St.-Jacques— MONTREAL 



Atwater, 1636 St-Jacques. 
Aylwin, 2214 Ontario Est. 
Centre, 272 Ste-Catherine Est. 
Delanaudiere, 737 Mont-Royal E. 
DeLorimier, 1126 Mont-Royal E. 
Est, 711 Ste-Catherine Est. 
Fullum, 1298 Ontario Est. 
Hochelaga, 1671 Ste-Catherine E 
Longue-Pointe, 4023 Notre-Dame 
Maisonneuve. 545 Ontario, Mais. 
Mont- Royal, 1184 St. Denis. 
N.-D. de Grace, 289 Bd. Decarie. 
Ouest, 629 Notre-Dame O. 



Outremont, 1134 Laurier O. 
Papineau, 2267 Papineau. 
Pointe St-Charles, 316 Centre. 
Rachel, coin Cadieux 
St-Denis, 696 St-Denis. 
St-Edouard, 2490 St-Hubert. 
St-Henri, 1835 Notre-Dame O. 
St-Viateur, 191 St-Viateur O. 
ESt-Zotique, 3108 Blvd. St-L'r't. 
Laurier, 1800 Blvd. St-Laurent 
Emard, 77 Blvdi Monk. 
Verdun, 125 Avenue Church. 
Viauville, 67 Notre-Dame, V'vi'e 
Villeray, 3326 St-Hubert 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 



Beauharnois, Que. 
Berthierville, Que. 
Bordeaux, Que. 
Cartierville, Que. 
Charette Mills, Que 
Chambly, Qu6. 
Farnham, Que. 
Granby, Que. 
Joliette, Que. 
Lachine, Que. 
Laprairie, Que. 
L'Assomption, Que. 
Lanoraie, Qu6. 
Longueuil, Que. 
Louiseville, Qufe. 
Marieville, Que. 
Mont-Laurier, Que. 
Notre-Dame de 

Trois-Riveres, Q. 
N.D. des Victoires, 



Q. (Co. Maskinonge St-Lambert, Qu6. 
Quebec, Que. St-Laurent, Que. 

Quebec, rue St-Jean,Q St-Leon, Que. 
Ste-Claire, Que. St-Martin, Que. 

(Co. Dorchester). St. Paul Abottsford.Q 
St-Cuthbert, Que. St-Paul l'Ermite, Que 

(Co. Berthier). St-Pie de Bagot, Que. 

St.-Elzear de Laval, Q St-Philippe de 
Ste-Genevieve, Que. Laprairie, Que. 

(Co. Jacques-Cart ierSte-Prudentienne, 
Ste-Genevieve (Co. Shefford). 

de Batiscan, Que St-Remi, Que 
St-Gervais, QuG. St-Rock de Quebec, Q 

(Co. Bellechasse). St-Simon de Bagot, Q 
St-Ignace de Loyola, Q Ste-Thecle, Que. 
St-Jacques l'Achigan, St.-Valerien, Que. 



St- Vincent de Paul 
Que. (Co. Lavaljx 
Sherbrobke, Que 
Sorel, Que. 
Trois-Rivieres, Que. 
Valleyfield. Que. 
Victoriaville, Que. 



Que. 
St-Jerome, Que 
Ste-Julienne, Que. 
Co. Montcalm). 
i Pte-aux-Trembles,Q.St-Justin, Que. 
Pte-aux-Trembles, Q. (Co. Maskinonge). 
Pointe-Claire, Que. Ste-Justine de 
Pont, de MaskinongG, Newton, Que. 
et plusieurs autres succursales dans l'OrUario et les pro- 
vinces de l'Ouest. 

Tout d6pot d'un Dollar ouvre un compte, a la Baiujue 
Mir lcquel est pay6 deux fois par annee un intferet au 
taux de 3 p.c. l'an. 



Vol. XlA'llf— No. 28 



LE PRIX C OUR A NT Vendredi, 9 Juillel 1915. 






aaaaaoaooaaooooooooaouoaoooooooooooooooooooaoooooaooaooooooaooooooooaaoaoooooaaortoooaao 



FINANCES 



uaaaoooaooaaoooooooooaaooooaooooooooooooooaocoaoaoooaoooaoaoaoooaaooaooaoaoooooooooooaa 



CE QUE RAPPORTENT LES ACTIONS AU COURS 
ACTUEL 



Cours de 
Fermeture 

Bell Telephone ! 145 

Brazilian T. L. & P. 54 

Can. Cotton pref 71 

Can. ( Vment pref 90 

l'iicifique Canadien 143 

Converters '.. 34 

Detroit 62 

Dom. Coal pref 98 

Dom. Textile 71 

do. pref 101 

Halifax Street 160 

Illinois pref 91, 

Lake of Woods 135 

Laurentide 160 

Montreal Power .' 215 

Montreal Telegraph . . 140 

Montreal Cotton pref 99 

Mackay Coin 79 

do. pref 66 

North Ohio 73 

Ogilvie com 118 

Do pref 113 

Penman com 49 

Shawinigan .'. . . 117 

Toronto - .. . . Ill 

Twin City 95 

Winnipeg Ry 180 

ACTIONS AMERICAINES 

Amalgam: Copper 74 

American Smelters 79 

American Sugar 107 

Anaconda 35 

Atchison 100 

( 'anadian Pacific Rv 143 

St. Paul 81 

Great Northern Pref 118 

Min. St. Paul and Soo Ill 

New York Central 88 

Northern Pacific 104 

Southern Pacific 87 

Pennsylvania 106 

Reading .. 148 

I'nion Pacific 1-/ 

C S. Steel.' Pref 109 



LES DIVIDENDES A TOUCHER 



P.C. 

5.51 
11.11 
8.45 
7.77 
6.99 
5.88 
9.67 
7.14 
8.45 
6.93 
5.00 
6.59 
5.92 
5.00 
4.65 
5.71 
7.07 
6.32 
6.06 
6.84 
6.77 
6.19 
8.16 
5.12 
7.20 
6.31 
5.55 



2.70 
5.00 
6.54 
2.85 
6.00 
6.99 
6.17 
5.93 
6.30 
5.68 
6.73 
6.89 
5.66 
5.40 
6.29 
6.42 



Hollinger, — Dividende regulier pour quatre semai- 
nes de 4 pour cent payable le 15 juillet aux actionnai- 
res inscrits le 8 juillet. 

Detroit Railway. — Dividende trimestriel regulier de 
Tu pour cent, payable le ler septembre aux action- 

naires inscrits le 16 aout. 



Maple Leaf Milling Co. Dividende trimestriel re- 
gulier de 1 :{ | pour cent sur le slock privilege, payable 
le 19 juillet. 

Toronto Mortgage Co. Dividende trimestriel r£gu-l 
tier de 2 pour cent, payable le ler aout. 

Delaware. Lackawana and Western Coal Co. Divi- 
dende extra de 50 pour cent en plus tin dividende se- 
mestriel regulier de 2V2 pour cent. 

New Jersey Zinc Co.— Dividende extra de :{() pour 

cent, payable de 15 juillet. 

Hood Rubber Co.— Dividende trimestriel regulier de 

$1.75 sur le stock privilege, payable h' 2 aout. 

Banque des Marchands. - - Dividende trimestriel 
re'gulier de 'iy 2 pour cent, payable le 2 aoiit aux ae- 
tionnaires inscrits le 15 juillet. 



LE TAUX DE L'INTERET APRES LA GUERRE 



"Quel sera le prix de I'argent apres la guerrel'l 

Cette question est diseutee par tons Les financiers el 
capitalistes, mais les opinions sont tres varices, l/um- 
des dernieres qui aient ete exprimees et qui meritenl 
d'etre prises en consideration est cede de M. Henry ( '. 
Nicholas statisticien de Harris, Forbes & Cie. les ban- 
quiers bien connus de New York. La voici : 

"On pretend que, comine resultat de la destruction 
de capitaux causee par la guerre europeenne, il se pro- 
duira pour quelques annees one augmentation du taux 
de l'interet dans le monde entier. Ceci seinble Iogi- 
que au premier abord. 

"Mais, pour determiner a quel point le taux de l'in- 
teret a etc affecte par les grandes guerres. nous ve- 
nous de faire le releve du taux de l'escompte de la 
Banque d'Angleterre pour les cent dernieres annees, et 
de dresser line table du taux de l'escompte des billets 
a trois mois sur le marche de Londres, pour la tneme 
periode. Et dous avons ete surpris de constater qu'il 
u 'y a pas eu d 'augmentation durant des laps de temps 
prolonged a la suite des guerres importantes. De fait. 
lemouvement du taux de l'interet ressemble beaucoup 
dans ces circonstances. a celui qui se produit au cours 
d'uiie panique: l'interet atteint des taux tres eleves, 
mais immediatement apres la panique il devient rela- 
tivement bas ct n-ste ainsi durant un certain temps. 

"De 1853 a 1864 il y a eu des guerres presque eonti- 
uuellement : la guerre de Crimee. la guerre d 'Italic, la 
guerre austro-prussienne et la guerre civile. Le taux de 
l'interet etait alors eleve;mais il a baisse rapidement 
apres ces guerres et. pendant vingt ans. s'est mainte- 
im a moins de 3 pour cent. II a tneme ete a 1 pour 
cent. En d'autres termes. apres ces guerres le taux 
d'escompte est descendn plus has qu'avant. 

"On s'exagere ordinairement les pertes 6conomiques 
resultant des guerres, eomme le prouvent les condi- 
tions industrielles qua existent quand la paix est reta- 
blie. On .''value a $50,000,000 le cofit quotidien de la 
guerre actuelle. ('"est certainement une somme enor- 
ine. mais la population totale des nations directement 
engagees dans le eonflit etant de 300.000.000 d'ames la 
depense par tete D'esl guere (pie de 10 cents par jour." 






26 



1. K PRIX COURAN T, Wndredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZLVIII— No. 28 



IMPRENABLE 



L' Actif depasse . $72,000,000 

Les Assurances 

depassent . . $250,000,000 

Le Surplus de- 
passe $7,000,000 



(cmm 

Sun Life or Canada 

SIEGE SOCLJkLJ-rONTREAL 



Assurances 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

Incorporee en 1851 

ACTIF, au-dela de - $3,000,000.1*0 

Bureau Principal: TORONTO, Ont. 

W. R. BROCK. President. 

W. B. MEIKLE, 

Vice-President et Gerant -General. 

C. C. FOSTER, Secretaire 

Succursale de Montreal: 

61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. BICKERDIKE, Gerant. 



I Assurance Mont-Royal 

Compagnie Independante (Incendie) 

BUREAUX: EDIFICE LEWIS 

17 Rue St-Jean, Montreal. 

Hon. II.-B. Rainville, President. 
E. Clement, Jr., Gerant-General. 



ESINHART & EVANS 

Courtiers d' Assurance 

— BUREAU — 

EDIFICE LAKE OF THE WOODS 

39 Rue St-Sacrement 

T6iIpho n e Main 5S3 * MONTREAL 



COMPAGNIE 

MONTREAL- CANADA 

D'Assurance Contre Nncendie 
Telephone Bell Main 5381 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.19 

Autres Valeurs 

passives 20,688.00 

$213,759.19 

Surplus pour les assures $344,126.76 

Bureau-Chef: 

EDIFICE DULUTH, 

50 rue Notre- Dame Ouest, 

Angle de la rue St-Sulpice, 

MONTREAL. 

L. A. Lavallee, President, 

Ferd. Page, Gerant Provincial. 



L ASSURANCE-VIE AVANT 
LE COMPTE D'EPARGNE 



"Une feinuie ne devi'ait jamais 
empecher son inari de prendre 
une assurance sur sa vie qui est 
sa seule protection contre lespri- 
vatioiis et la pauvrete", dit le 
"Collier's Weekly". "Au contrai- 
re, elle devrait la demander. Elle 
devrait insistcr sur le fait que 
I 'assurance ne doit pas etre re- 
gardee comme une extravangance 
mi un placement, mais bien com- 
me une neeessite. Elle devrait 
passer avant le luxe, les cha- 
peaux a la derniere mode pour la 
tViume et les cigares ou la biere 
pour le mari. Elle devrait passer 
avant uu compte d'epargne. De 
fait, elle devrait arriver en meme 
temps que les cadeaux de noees. 
•Un epoux qui ne peut pas mettre 
entre les mains de son epouse. le 
jour de son mariage, i une police 
d 'assurance sur sa vie, est trop 
pauvre pour acheter une licence 
de mariage ou pour payer les frais 
de mariage." 

Amitie. 

Le grand besoin de l'age, c'est 
plus d 'amitie. Le moyen d'etre 
amis est de mieux se connaitre. 
Charles Lamb disait un jour qu'il 
etait certain que s'il connaissait 
mieux les personnes pour lesquel- 
les il eprouvait de l'animosite, il 
ne pourrait plus continuer a ne 
pas les aimer. Iln'ya aucune pla- 
ce dans.le monde ou les hommes 
se rassemblent et fraternisent 
plus que dans les reunions de leur 
cour. 

Surete d'abord et toujours. 

L'hoiume qui veut avoir une as- 
surance sur la vie et la veut a bon 
matrehe, dit le Life Insurance 
Educator, est dans la meme clas- 
se que l'liomme qui confierait sa 
famille potir la traversee de l'o- 



Les Prevoyants dii Canada 
Assurance fonds de pension 

Capital Autorise $500,000.00 

Actif du Fonds de Pen- 
sion, le 31 mars 1915.. .$626,639.42 
1914 $584,044.53 

ACHETEZ DES PARTS DES 
PREVOYANTS DU CANADA 

Parce que c'est un placement sans 

pareil ; 
Parce que c'est avec la plus petite 

prime, la plus grosse rente; 
Parce que c'est la seule Compagnie 
a "Fonds Social" faisant une spe- 
cialite du Fonds de Pension. 
Total de l'actif du Fonds de Pen- 
sion seulement: $626,639.42. 
ANTONI LESAGE, Gerant-General. 

BUREAU-CHEF: 

Edifice "DOMINION" 126, St-Pierre 

Quebec. 

BUREAU A MONTREAL: 

Chambre 22, Edifice "La PATRIE"; 

X. LESAGE, Gerant. 



ASSUREZ-VOUS DANS 

La Sauvegarde 



Ses Taux sont aussi avantageux 
que ceux de n'importe qu'elle 
compagnie. 

Ses polices sont plus liberties 
que celles de n'importe quelle 
compagnie. 

Ses garanties sont superteures 
a la generalite de celles des 
autres compagnies. 
La sagesse et ('experience de 
sa direction sont une garantie 
de succcs pour les annees 
futures. 

Par-dessus tout, elle est une 
compagnie Canadienne- Fran- 
chise et ses capitaux reslent 
dans la Province de Quebec 
pour le benefices des notres. 

Siege Social : — Angle des rues Notre- 
Dame et St-Vincent, Montreal 



1o PARCE 
QUE 

2o PARCE 
QUE 

3o PARCE 
QUE 

4o PARCE 
QUE 

5o PARCE 
QUE 



La Compagnie d'Assurance 

Mutuelle du Commerce 

Contre l'Incendie 
Actif excedant - - $700,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 
en conformite avec la nouvelle Loi des 
Assurances de Quebec, A Edouard VII, 

Chap. 69 
Bureau-Chel : 

151 rue Cirouard St-ffyacinthe. 




BUREAU -CHEF 

Coin de la Rue Dorchester Ouest 
et 1' Avenue Union, MONTREAL 

DIRECTEURS : 
J. Gardner Thompson, Presi- 
dent et Directeur-Gerant; Le- 
wis Laing, Vice-President et 
Secretaire; M. Chevalier, Ecr; 
A. G. Dent, Ecr.; T. J. Drum- 
mond, Ecr.; John Emo, Ecr.; 
Sir Alexandre Lacoste; Wm. 
Mblson Macphers'on. Ecr.; J. 
C. Rimmer, Ecr.; Sir Frede- 
rick Williams-Taylor, LL.D. 



Vol. XLVIII— No. 28 



LB PRIX C U R A N T, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



27 



POURQUOI NE PAS 
LA PAYER? 

Personne ne sait o\X flotte l'iceberfr 
enveloppe de brouillard avant qu'il 
n'apparaisse sous la proue du navire 
Mors, a moins qu'il n'y ait une 
assurance, la perte est e norme. 
Personne ne sait quand un deces se 
produira dans le monde des affaires, 
II peut d'abord frapper votre mai- 
son. 

Pourquoi ne pas payer la bagatelle 
qu'il en couterait pour assurer abso- 
lument la continuation de votre en- 
treprise quoi qu'il puisse arriver? 

LA POLICE DE PROTECTION DES 
ASSOCIATIONS de la "CANADA LIFE" 

est la sauvegarde ideale. 
La brochure " La Sauvegarde de 
vos affaires" contient des choses in- 
teressantes a ce sujet. Elle est 
donnee gratuitement sur demande. 

HERBERT C. COX, 

President et Gerant-Genera|. 



Assurance 

Couvrant 

Contre 



L'Incendie, 1'Explosion, la Res- 
ponsabilite Publique, le Vol, le 
Transport, la Collision, les Dom- 
mages materiels a autrui. 

Accidents, Maladies, Bris de 

Glaces, Vol, Attelages, 

Responsabilite de Patrons 

et Publique, 

Garantie de Contrats, 

Cautionnements Judiciaires, 

Fidelite des Employes. 



LA PREVOYANCE 

160 St- Jacques, Montreal 

J. C. GAGNE, Gerant-General 

Tel. Main 1626 



(•('•;ui ;i quelque vieux bateau d6- 
mode el a la coque as6e, pa'rce que 
srs iau\ de transport sonl pres- 
que mils, pour La bonne raison qu ' 
il lui est impossible d 'avoir de 
passagers a aucun prix. 

La famille de I 'homme ordinai- 
re a mm long e1 dur voyage de 
vant elle, an cas de sa mort subi- 
te, s'il n'a pas fait de pro* isions 
ad6quates pour I'avenir, L'assu- 
rance-vie a bon marche\ pourra 
peut-etre la faire passer a tra- 
vel's cette crise sans trop de pei 
iif. el elle pourra peut-e"1 re ne pas 
le faire. Les chances contrebalan- 
cent-elles I'argent epargn^f Au- 
fiui lioiiuiif raisonnable ne pourra 
maintenir cela. La vraie soci^te 
est synonyme de "surety lou- 
jours." 



LA VALEUR DE LA REDDI- 
TION DUNE POLICE N 'AUG- 
MENTS QU'A LA FIN DE 
L'ANNEE SEULEMENT 



Une decision de la Cour d'Appel 
d 'Ontario. 



Dans la cause tie Devitt vs The 
Mutual Life of Canada, il y avait 
eu un paiement partiel en argent, 
fait sur la prime tie la police pour 
I'annee courante et on avait don- 
ne un billet pour la balance. Le 
billet ue fut pas paye" a si mi eche- 
ance et pen de temps apres I 'as- 
sure mourut. 

La compagnie desavoua son en- 
gagement, et la question qui fut 
la cause du liti<, r e survint a pro- 
pos tie I 'interpretation de la clau- 
se de non confiscation contenue 
dans la police. 

La police contenait un tableau 
demontrant le montant qui serai! 
paye - en argent a la fin de chaque 
ainit't' tie la police, si la police 
eta it remise pour etre caneellee. 
ces montants etant designes sons 
le titrc de: Valeur au eomptanl 



de la reddition <le la police. II j 

avail anssi une t-hnisc de HOD COD 

fiscal itMi dans le cas de d6fau1 de 
paiemenl <l 'une prime, le contral 
tiMit inuerail automatiquemenl 
d'Stre fii force, si la valeur an 
comptant au credil de la reddition 
de la police 6tai1 suffisante pour 
eouvrir la prime annuelle. on n 
me la prime B.em< strielle ou tri- 
mesl rielle. 

A cause <1 'mm emprunt fail but 
la police, le montant d'argent 
eomptanl n'etail pas Buffisant a 
la reddition de La police, tel que 
determine par le tableau des va- 
leiirs des polices a leur reddition, 
pour qu'elle puisse Itre mainte- 
nue en force, d 'apres la clause de 
non confiscation qu'elle contenait 
et, en consequence, Lorsqne le bil- 
li't iltMiiit'' fii paienient de la prime 
ne fut pas paye a son eeheance. la 
police I'm terminer. 

L'avocat tin demandeur sontint. 
apj)iiyt'' par le juge ^'instruction, 
que la valeur an comptant, an mo- 
ment de la reddition de la police, 
applicable dans Le cas de la clau- 
se de non confiscation, n'«'tait pas 
la meme (pie dans celle des mon- 
tants decrits an tableau, sur la 
police, der valeurs au comptant 
an moment de la reddition : 
les valeurs au eomptanl an 
moment de la reddition de la 

police ne iloivent pas etre consi- 
derees conime n'augmentant (|n'a 
la fin tie L'annSe, designee sur la 
police, mais comine augmentanl 
jour par jour durant toute I'an- 
nee, comme la police avait ete en 
vigueur pendant une partie tie 
I'annee courante, il devrait y 
avoir une augmentation propor- 
tionnelle de sa valeur au comp- 
tant, du montant qui etait dis- 
ponible an commencement tie tel- 
le annee; si on prenait en conside- 
ration une telle augmentation, il 
y avait une valeur suffisante pour 
(pie la police reste en force sous 



BRITISH COLONIAL 

FIRE INSURANCE COMPANY 

EDIFICE ROYAL, 2 PLACE d'ARMES, MONTREAL 

CAPITAL AUTORISE, $2,000,000 CAPITAL SOUSCRIT, $1,000,000 

Agents damandes pour les districts non representees 



28 



L E P R 1 X CO U B A N T, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZLViri— No. 28 



Maison Fondee en 1870 

AUGUSTECOUILLARD 

IMPORTATEUR DE 

Ferronnerle el Qulncaillerle, Verres 

a Vitres. I'e.ntur.s, etc. 
Speciality Ponies de toutes sortes 

Nos. 232 a 239 rue St- Paul 
Voute. 12 at 14 St-Aro.ble. MONTREAL 



La maison n*a pas de Commis-voya- 
g»urs et fait beneficier ses clients de 
cette economic Attention toute speci- 
ale aux commandes par la malle. Mes- 
sieurs les marchands de la campagne 
seront touiours servis au plus bas prix 
du marche. 



I A r&RON Telephone Bell 

Li. A. tnlVUn, MAIN 3570 

Comptable Licencie 

Institut des Comptables et Au- 

diteurs de la Province de Quebec, 

48, Notre- Dame O., Montreal. 



pAIN POUR OISEAU est le " Cot- 
tan Seed" fabrique d'apres six bre- 
vets. Marchandise de con fiance ; nen 
ne peut l'approcher comme valeur et 
comme popularity. Chez tous les 
foumisseurs en gros. 



ALEX. DESMARTEAU 

Comptable Auditeur 
SPEC1ALITE : Liquidation de Fallites 

Compromis ErTectue. 

54, 60, RUE NOTRE-DAME Est, 

MONTREAL. 



Hotel St-Maurice 

Hotel des Voyageurs 
HECTOR DONTIGNY, Prop. 



Chambres de premiere classe et 
Salles d'Echantillons 

GRAND'MERE, P.Q. 




PRENEZ LA VOIE FLUVIALE 
Passez vos vacances sur les eaux 
fralches du St-Laurenl. 

L1GNE MONTREAL-QUEBEC 
Service quotidien a 7 hrs, p.m. 
LIGNE MONTREAL-1,000 ILES- TORONTO 
Les Steamers partent du quai Victo- 
ria chaque jour, y compris le dimanchc. 

LIGNE DU SAGUENAY 
Les Steamers partent de Quebec chaque 
jour, excepte ledimanche, a s hrs, a.m. 

SERVICE EXPRESS DU SAGUENAY 
Le Steamer "Saguenay" part de Mon- 
treal le mardi et le vendredi a 7.15hrs, 
p.m. 

SERVICE DE LA COTE NORD— ILE DU 

PRINCE-EDOUARD- PICTOU 
Le Steamer "Cascapedia" part de 
Montreal un mardi sur deux. 

Vous pouvez obtenir des renseignc- 

ments complets au sujetdes nombrcux 

voyages interessants sur le lac Ontario 

et le fleuve St-Laurent de l'agent drs 

de votre localite ou en vous 

IADA STEAMSHIP LINES LIMITED 
i- Victoria, Montreal. 



['operation de la clause de non 
confiscation, jus<ju'avj dela de la 

inert. 

Cette pretention ne fut cepen- 
dant pas maintenue par les qua- 
tre juges, qui eonstituerent la 
cour d'appel; ils deeiderent que 
les valeurs a la reddition au com- 
mencement de chaque annee, tel- 
les <[ue demontrees au tableau de 
la police, etaient celles qui s'ap- 
pliquaient en rapport avec la 
clause tie non confiscation, et ju- 
gement fut rendu en consequence, 
en faveur de la compagnie. 



L ASSURANCE DE NOS 
JOURS 



Frederick L. Huffman, ecri- 
vant dans l'Economics, dit : L 'as- 
surance est aujourd'hui la prin- 
cipale institution sociale des 
pays civilises. Ce commerce a at- 
teint des proportions enormes, et 
la tendance de l"'idee de 1 'assu- 
rance" est vers une etendue tou- 
jours croissante d'utilite generale. 
L 'assurance est aujourd'hui, aus- 
si 1 bien pour l'inalvidu que pour 
l'Etat. une methode et un moyen 
indispensables pour le maintien 
de notre securite sociale et notre 
progres. Dans le combat des 
masses pour la lib^rte economique 
et une distribution plus equitable 
des ricliesses. 1 'assurance aide et 
soutient toutes les autres forces 
qui out pour but ce resultat si de- 
sire. 



LE COMMERCE DE L'ETE 

Le commerce de l'ete est des 
plus productifs; il y a parmi tous vos 
clients comme un besoin de renouve- 
Icr toutes choses dans leur "home', 
sachez profiter de ce penchant; vous 
le pouvez en rendant attrayants vos 
magasins et en mettant quelques sug- 
;;osti,,ns sous les yeux des passants. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 
Atelier de Reglure, Reliure, Typo- 
graphic. Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livresde Compatabilite. 
Formules et fournitures de Bureau 

210 rue NOTRE-DAME OUEST 

(Angle de la rue Si-Pierre). MONTREAL 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 

Licencie Inst. Comptable Comptable-Incorpore 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptables et Auditeurs 
103 RUE ST-FRANCOIS-XAVIER, - MONTREAL 

Telephone MAIN 2701-519 
Adressetfelegraphique - "GONTLEY." 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 
48 rue Notre-Dame Quest, Montreal 



p, 


, A. GAGNON 




COMPTABLE LICENCIE 




(Chartered Accountant) 


Ch 


ambres 315, 316, 317, Edifice 




Banque Quebec. 


11 


Place d'Armes, MONTREAL. 




Telephone Bell Main 4912. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
230 rue St-Andre, Montreal. 



G. E. MARTIN 

Compatble, Liquidateur et 
Auditeur 

211 Edifice McGill, Montreal 

Tel. Main 5126. 



LIVRES POUR 

LES DISTRIBUTIONS DES PRIX 1915 

Nous avons l'honneur d'annon- 
cer que nous venons de recevoir 
un Nouvel Assortiment de LI- 
VRES pour la DISTRIBUTION 
DES PRIX. Cette derniere im- 
portation offre un ensemble 
complet d'ouvrages capables de 
repondre aux besoins de toutes 
les conditions de 1'Enfance et de 
la Jeunesse Chretienne. Nos se- 
ries sont de tous les formats de- 
p;iis l'in-32 jusqu'a. la s6rie in- 
foii< -, et sont toutes revetues de 
la haute approbation des com- 
munautes eccl£siastiques. 

La Compagnie J.-B. ROLLAND & FILS 

5 RUE ST-SULPICE, MONTREAL 



New Victoria Hotel 

II. FONTAINE, Proprietaire 

QUEBEC 

L'Hotel des Commis-Voyageurs 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50 



ALEXANDER BURNETT 

Comptable, Auditeur, Commissaire 
pour toutes les Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 
Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main SSOO MONTREAL 



Vol.XLVII] No.28 LB P B I X C O U R A N T, Vendredi, 9 Juillet 1915. 29 



UNE 

BONNE ANNEE 



POUR 



LA TREPOINTE 

GOODYEAR 



30 



L E P H I X i ' < > U R A N f , Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZLVIII— No. 28 



+ 

+ 



VERNIS "BERRY BROTHERS 




+ 

X 

* 



+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
* 



t 

* 
+ 

* 
+ 
+ 

+ 

+ 
+ 
+ 
* 
* 
+ 
* 

* 
+ 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 

+ 

* 

* 
* 

* 
* 

+ 



Les plus belles maisons du Ca- 
nada sont finies avec des Vernis 
de "Berry Brothers". 

Les principaux architectes spe- 
cif ient les vernis "Berry Bro- 
thers" pour les batisses publiques, 
les clubs et maisons luxueuses. 

On choisit les Vernis " Berry 
Brothers ' ' a cause de leur haute 
qualite, de leur richesse de ton et 
de leur grande duree. 

L' Email Blanc 
Luxeberry. 

Dans les chambres d'enfants, 
dans les salons, dans n'importe 
quelle piece de la maison, l'Email 
Blanc Luxeberry ajoute de l'e- 
cla'c et de la magnificence. 

Les marques de doigts et les 
taches n'alterent jamais la blan- 
cheur immaculee, durable et la- 
vable de sa surface. 

Et pour les planchers, employ- 
ez le Liquide "Granita" le vernis 
durable, brillant que n'endom- 
mage jamais l'eau ou le service le 
plus ardu. 

Permettez-nous de vous adres- 
ser une copie de notre catalogue 
"s'appliquant aux Constructeurs 
de Maisons." 

BERRYBROTHERC 
Grid's L2rcfestVarnish Makers^ 



Walkerville, 



Ontario. 



+ 
+ 

+ 
+ 
+ 

t 

+ 

+ 

I 

* 

+ 



nisees 



Toles Galvi 

"Queen's Head"! 

Le type clu genre connu depuis un 
demi -siecle. 

Jamais egalees comme ciualite. 

A. C. LESLIE & CO., LIMITED 

- MONTREAL - 




CArtAlM 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 
Toi lures Goudronnees (Roofing) pretes a poser, 2 et 3. 
I'apiers de Construction. Eeutre a Doubler et a Ta- 
pissc-r. Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a 
linprimer. Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 
"BLACK DIAMOND" 

ALEX. McARTHUR & CO., Limited 

82 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures: Rues du Havre 
et Logan. Moulin papier, Joliette, Que. 



LES SICCATIFS DANS LA PEINTURE 



L 'usage trop abondant des siccatifs dans la peinture 
rend celle-ci crayeuse, surtout si la couleur employee 
est elle-rneme un siccatif. 

L'huile de liu est un siccatif naturel; par consequent, 
quand Ton melange du blanc de plomb et de l'huile en y 
ajoutant trop de siccatif, la peinture brule. Cela est 
pire encore quand on emploie trop peu d'huile et aussi 
de la terebenthine. Cette deririere n'est pas conside- 
red comme un siccatif; cependant il n'y a pas de doute 
qu'elle agit comme un siccatif puissant si elle est in^- 
langee avec une couleur telle que le blanc de plomb et 
le minium. Quand il fait chaud la question des sicca- 
tifs est tres importante : souvent ceux-ci sont tout a 
fait inutiles. 



PEINTURAGE DES RADIATEURS 



v-i++++++++J-««-+++++++++++++++++++++++++++ ++ 4. 



Les vieux radiateurs que Ton veut peinturer de- 
vraient etre nettoyes d 'abord avec de la benzine, qui 
enleve les matieres grasses. Si Ton doit donner une 
couche finale d 'aluminium il faut employer quelque 
hoii fluide a bronzer dans lequel on mettra de la pou- 
dre en quantite suffisante pour faire une peinture as- 
sez claire pour etre appliquee facilement a l'aide d'une 
brosse molle. 

Le vernis et la colle une fois appliques on saupou- 
drera de poudre d'aluminium a l'aide d'un pinceau en 
poils de chameau. 
Ferronncrie. 



( 



Vol. XL VIII- -No. 28 



LE PRTX COURANT, \Vti(lr«Mli. 9 Juillet 191Ti. 



31 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I FERRONNERIE— Marche de Montreal | 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LA SITUATION 

11 n'y a rien de nouveau, les affaires 
sont toujours tranquilles. II y a une 
hais.se dans l'huile de lin. 

PLOMBERIE 
Tuyaux do Plomb 
Les prix sont de $8.00 net pour tuy- 
aux en plomb et de $9.00 net pour 
tuyaux de plomb composition. 

Tuyaux de renvoi en fonte et 
accessoires 
Les escomptes sur les prix de la lis- 
le sont: tuyaux legers, 60%; tuyaux 
moyens et extra-forts, 65%, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts, 
70%. 

Nous cotons: Tuyaux en fer noir, 
net: 

% 100 

% 100 



1 

iy 2 . 
i%. 

2 . 

2%. 
3 

3%. 
4 



.100 
.100 
.100 
.100 
.100 
.100 
.100 
.100 
100 
.100 



pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 
pieds 



2.22 

2.22 

2.72 

3.11 

4.59 

6.21 

7.43 

9.99 

15.80 

20.66 

24.84 

29.43 



Nous cotons: Tuyaux en fer galva- 
nise, net: 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 3.fi6 

Ms 100 pieds 4.42 



% 100 pieds 5.40 

1 100 pieds 7.89 

114 100 pieds 10.81 

1 % 100 pieds 12.92 

2 100 pieds 17.39 

2Ms 100 pieds 27.49 

3 100 pieds 35.95 

31/2 100 pieds 43.24 

4 100 pieds 51.23 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 9.60 

2Ms pouces 100 pieds 12.25 

3 pouces 100 pieds 1 3.30 

3% pouces 100 pieds 15.55 

4 pouces 100 pieds 19.80 

Fer-blanc Charcoal 

Nous cotons: 1 c. 14 x 20 4.75 

suivant quality. 

Fer-blanc en Feuilles 

Et par cse $1.00 

(Caisse de 112 feuilles. 108 lbs. net) 
Au coke — Lydbrook ou egal 

I C, 14 x 20, base bte 4.60 

Au charbon — Terre — Dean ou egal 

I C, 20 a 28 bte 9.00 

•(Caisse de 112 feuillets net) 
Caisse de 560 lbs.) 
Feuilles etamees 

14 x 6,0 gauge 26, B. W. G 8.65 

72 x 30, gauge 24, 100 B. W. G. . . 9.55 

72 x 30, gauge 26, W. B. G 10.15 

Toles galvanisees "Canada" 
Nous cotons: 52 feuilles, $6.00; 60 
feuilles, $6.50. 



Toles noires 
I ■'. miles: 

22 a 24 2.95 

26 3.05 

28 3.10 

Toles Noires "Canada" 

52 iv. lilies 3.25 

60 Feuilles 3.30 

75 Feuilles 3.40 

Toles Galvanisees 

Ces prix de la tole galvanisee de- 
vront augmenter d'au moins 10 pour 
cent prochainement. 

Nous cotons a la -caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Comet Head Lis 



28 G... 
26 G.. . 

22 a 24 



5.10 
4.90 
4.35 



4.40 
4.15 
3.75 



18-20 4.15 3.6$ 



6.50 
6.30 
6.00 
2H. F. 
5.90 



6.25 
6.05 
5.80 
deL. 
5.60 



Apollo 

10% oz.— 28 Anglais 6.25 

28 G— 26 Anglais 6.05 

26 G 5.80 

24 G 560 

22 G 5.35 

16 a 20 G 5.25 

Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a. 26 G. 
Anglais. 

Soudure 

Nous cotons: barre demi et deml. 



Cette vignette fait voir une de nos 

t t t tTTT 




RECORD CALORIFIC 

TELEPHONE MAIN 76S8 ALEX. DUSSAULT 

Vendues par les prlncipaux marc ha n 



Gerant. 

da 



FOURNAISES A AIR CHAUD 

Ces fournaises ferment une speciality par elles-memes. 

Soyez assures qu'elles vous donneront satisfaction. 

Nous liara 11 1 issons toutes les fournaises qui sont installees 
par nous ou d'.apres nos instructions. 

Ne payez pas avant d'etre satisfaits. 

Vous trouverez plus loin une Hsu- rics endroits ou nous avons 
installe nos FOURNAISES A AIR CHAl'l). 

Prenez des informations vous-meme. 

Specialite de Poeles en acier de toutes grandeurs pour Couvents, 
Colleges et Prcsbyteres. 

Edifices pourvus de nos "Fournaises a Air Chaud." 



Black Lake, Que., eglise 

Bois-Francs, 6glise. 

Carleton Place, Qi '., 6glise. 

Compton, Que., 6glise. 

Eas1 Hereford, Que., eglise. 

East Stanbridge, Que., eglise 
et sacristie. 

Bast Stanbridge, Que. .presby- 
tere. 

Pairmourit, eglise methodiste. 

He Dupas, Que., presbytere. 

Lac-aux-Ecorces. Que., eglise. 

Lac -Bouchette, Que\, eglise. 

La Tuque, Que., eglise. 

Montcerf, Qu$., eglise. 

Notre-Dame du Portage, Eglise. 

Outremont, eglise baptiste. 



Roxton Pond, Que., presbytere. 
Sabrevois, Que., eglise. 
Saint-Adelphe, eglise et sacristie. 
Saint-Louis, Richelieu 6glise et 

presbytere. 
St-Basile le Grand, Que., eglise.' 
St-Claude, Que\, eglise. 
St-David, Que., eglise. 
Rt-Faus'tin, Que., figlise. 
St-Frs-Xavier, Brompton, Que., 

eglise. 
SI -Henri de MascOUche, Qu&., 

college. 
St-Jovite, Qu6., eglise. 
Saint-. lustin, Que.. egli>' 
st -Mm i bins sur Richelieu, 



eglise. 



St-Nazaire, Que., presbytere.. 



Rapide de l'Orignal, Que., Sglise. St -X.ix presbytere. 

Rapide de l'Orignal, presbytere.St-Pascal Baylon, Russel, Ont., 
de de l'Orignal, Que\, 6cole. 4glise. 



Rawilnn. english church. 
.Richelieu. Que., eglise. 
Roxton Pond, Qu4., 6glise. 
Roxton, Pond, Qu£., couvent. 



I h'Tii.is d'Aquin, Que\, pres 
byt&re. 
■'orel. Que., £glise. 
Villeray, Que., 6glise. 
Famaska, Que., etc., etc. 



Record Foundry & Machine Co., 



366 RUE ST-PAUL 
MONTREAL, 



OUEST, 

Quebec 




32 



1 . K PRIX rOURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



27%c; garantl, 28%c; ••Wiping:". 25%c, 
metal pour plombiers. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 
Tres ferme a la hausse. 
3 colons: 

lions a voitures Norway ($3.00) 
50 et 10 p.c. 
Boulons a voitures carres ($2.4J) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs, 
k moindres. GO et 10 p.c; 7/16 
ui-dessus. 52% ot 1 2 V4 P-c. 
Boulons a machine, 7% pouce et au- 
dessus 65 et 10 p.c. 

Ball 100 lbs. 11.20 

.oiis a machine, 7/16 pee et au- 
dessus, 60 p.c. 

ions a lisse, % et plus petits, 60 et 
Gl'i/2 p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 50 
et 12% p.c. 

Noix par boites de 100 lbs. 
Nous cotons: 

Xoix carrees 4c la lb. de la liste 

Boulons a charrue, 55 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $2.75 
les 100 livres a Montreal. 

Crampes a clotures 

Fer poli 2.65 

Fer galvanise 3.00 

Broche barbelGe, $3.05 a. Montreal. 

% x 20 x 30" 4.10 

% x 30 x 36" 4.75 

% x 22 x 24" 5.00 

% x 20 x 24" 3.40 

% x 22 x 30" 6.30 

% x 22 x 36" • 7.50 

Broche galvanisee, etc. 
Augmente de 30c par 100 livres. 

No. a 9, les 100 lbs 2.95 

No. 10, les 100 lbs 3.10 



No. 11. les 100 lbs 3.15 

No. 12. les 100 lbs 3.05 

No. 13, les 100 lbs 3.15 

Poli brule: 

No. 12, les 100 lbs 2.7G 

No. 13, les 100 lbs 2.80 

No. 14, les 100 lbs 2.90 

No. 15, les 100 lbs 2.95 

No. 16, les 100 lbs , 3.10 

Brflle, p. tuyaux, 100 lbs., No. 18 3.95 
Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 19 4.80 

Broahe barbelee 2 50 

Extra pour broche huilee, 10c p. 100 

lbs. 

La demande est faible. 

Marche tres ferme. 

Nous cotons net: 

No. 13, $2.35; No. 14, $2.45; et No 
15, $2.55. Broche a. foin en acier coup£ 
de longueur, escompte 25 p.c. sur la 
liste. 

Plaques d'acier 

%, pouce 100 livres 2.40 

3/16 pouce ... 100 livres 2.70 

Zinc en feuilles 
Le marche marque une avance no- 
table. 

Nous cotons: $32.00 a $35.00 les 100 
livres. 

Coudes pour tuyaux 
Nous cotons £l la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuil- 
les, $1.35, et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Broche moustiquaire 
Forte demande. 

Nous cotons: broche noire, $1.55 par 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes 

Pour boites a f raises 25 p. a 

Pour boites a fromage 85 p.c. 

A valises 80 p.c. 



A tapis, bleues 25 et 12% p.c. 

A tapis, etamees 80 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz.. 75 et 12% p.c. 
CoupGes bleues et % pe- 

santeur 40 et 20 p.c. 

Sweeden, couples, bleues 

et ornees, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz. ....45 et 2% p.c. 
A chaussures, en qrts. 1 

lb 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.40 prix de base, f. 
o.b., Montreal. 

Nous cotons par bolte; No. 7, $2.90, 
No. 8, $2.75; No. 9, $2.60; No. 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 
Fers a cheval 
. Nous cotons f.o.b., a Montreal: 
Neverslip crampons, % le cent.... 3. 80 
et plus" et plus 
No. 2 No.l 
grand petit 
Fers ordinaires et 

pesants, le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent 2.40 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.60 
Neverslip crampons 9/16, le cent 2.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent 2.00 
Neverslip crampons %■ le cent. . 2.20 

Fer a neige, le qrt 4.15 4.40 

New Light Pattern, le qrt. 4.35 4.60 

Fer "Toe Weight" No. 1 a 4 6.75 

Featherweight No. a 4 5.75 

Fers assortis de plus d'une grandeur 

au baril, 10c. a 25c. extra par baril. 

Chaines en Fer 

Tres ferine. 

On rote r>ir 100 lbs.: 

3/16 No. 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 full 5 7.00 




LES 0UTILS DE BUCHER0N 
DE PINK 

Les outils Etalons dans toutes les provinces 
du Dominion, en Nouvelle Zelande, Aus- 
tralie, etc. 

Nous manufacturons toutes sortes d'outils 
de bucheron — Lagers et de Bonne Duree. 

TELEPH. LONGUE DISTANCE, No. 87 
Demahdez notre catalogue et notre liste de prix. 

Vendus dans tout le Dominion par tous les 
Marchands de ferronnerie en gros et en 
detail. 

The 

THOS. PINK Co., Limited 

Manufacturiers d'OUTILS de BUCHERON 
PEMBROKE - ONTARIO 





Vol. XIA'MI— No. 28 



LE PRIX CQURANT, Vendredi, 9 Jufflet 1915. 



33 



*\v 



Paint 




"&f*£X>€ r m CANADA 



A-RAM^AV £> S?N Co. JtfontreaP 



% exact 3 6.50 

5/16 4.40 

Clous couoes 
Nous cotons: prix de oase, $2.50 f.o. 
b., Montreal. 

% 3.90 

7/16 3.8(i 

% 3 70 

9/1C '. 3.60 

% 3.40 

% 3.30 

1 3.30 

% 3.30 

Vis a bois 

Les escomptes a la liste sont trfs 
fermes. 

Tete plate, acier . 85 10 et 7% p.c. 10 
T5te ronde, aci£r . 80 10et7% p.c. 10 
TOte plate, cuivre 75 
Tete ronde, cuivre 70 
Tete plate, bronze 70 
Tete ronde. bronze 65 

Tordeuses a linge 
Fanaux 
Wright No. 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B. doz. 9.00 

No. 2 doz. 7.00 

Peints 50c extra par doz. 

Nous cotons: 

Royal Canadian doz. 47.75 

Colonial doz. 52.75 

Safety . . doz. 55.25 

E. Z. E doz. 51.75 

Rapid doz. 46.75 

Paragon doz. 54.00 

Bicycle doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. Porte de- 
mands 



Munitions 

L'escompte sur les cartouches cana 
diennes est de 15% p.c. La demande 
est tres active. 

Plomb de chasse 
Plomb, 8.50 a 8.75. 
Nous cotons net: 

Ordinaire 100 lbs. 10.00 

Chilled 100 lbs. 10.40 

Buck and Seal 100 lbs. 10.80 

METAUX 
Antimoine. 
Le marche est & la hausse: .40 a .41. 
3S.00. 

Pig Iron. 

Clarence No. 3 21.00 

Carron Soft 22.50 

Fer en barre 

Ferine. 

Nous cotons: 

Fer marchond. . . .base 100 lbs. 2.10 

Fer forae ...base 100 lbs. J.25 

Fer fini base 100 lbs 2.35 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.40 

Feuillard mince 1% a 2 pes. base 3.20 

Feuillard 6pais No. 10.. ..base 2.25 
Acier en barre 

Faible. 

Nous cotons, net, 30 jours: 

Acier doux hase 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a lisse base 100 lbs. ..0.00 2.25 

Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.25 

Acier a machine base 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a pince base 100 lbs. 0.00 2.95 

Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.10 



Cuivre en lingots 

Marche plus ferme et a la hausse. 

Nous cotons: .21 a 21.% les 100 lbs. 
Le cuivre en feuilles est cote k 27c. la 
livre. 

Cables et Cordages 
Ferme. 

Best Hanilla . . .base lb. 0.00 0.16 
Best Manilla . . . base lb. 0.00 13% 

Sisal . . base lb. 0.00 0.11 

Lathyarn simple base lb. 0.00 0.09 

Lathyarn double, base lb. 0.00 0.09% 

Jute base lb. 0.00 0.10% 

Coton base lb. 0.00 0.26 

Corde a chassis base lb. 0.00 0.34 

Papiers de Construction . . . 

Tres ferme. 

Nous cotons: 

Jaune et noir, pesant 000 180 

Jaune ordinaire, le rouleau ..0.00 0.35 

Noir ordinaire, le rouleau. .. .0.00 0.43 

Goudronne, les 100 lbs 0.00 2.25 

Papier a tapis, les 100 lbs. ..0.00 2.60 

Papier a couv., roul., 2 plis. ..0.00 0.75 

Papier a couv., roul., 3 plis.. 0.00 0.95 

Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.40 

Charnieres (couplets) No 840 

Ferme, a la hausse. 

Blanc de plom pur 10.00 

Augments de 75c par 100 lbs. 

1 % pouce 0.60 

1% pouce 0.75 

2 pouces 0.81 

2% pouces 0.92 

2% pouces 1.07 

3 pouces . . . 1.30 



34 



LE PRIX CO II RANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZL VIII— No. 28 



ESTCE QUE VOS CLIENTS SONT 



que les travaux de peinture se 
font pendant les beaux jours ? 



Le fermier comme le citadin a mille travaux de peinture a faire des que la saison de chaleur est arrivee. C'est 
une des raisons pour lesquelles le commerce de peinture est particulierement actif a cette epoque de l'annee. Sachez 
en profiter en poussant, a present, la vente des peintures et vernis et en faisant remarquer a vos clients que 



lehiturEs 



lamiEsnn 



MARQUES 
CROWN, ANCHOR, ISLAND CITY AND RAINBOW 

donnent des resultats qui ne peuvent etre surpasses. 

Elles sont vendues a un prix raisonnable et sont soutenues"par notre reputation et notre garantie. 

On n'a jamais fabrique de meilleure peinture. 

R. C. JAMIESON & COMPANY, LIMITED 

MONTREAL etablie en 1858 VANCOUVER 

PROPRIETAIRES et DIRECTEURS - P. D. DODDS & CO., Limited 



Nos 800 et 838 

1 pouce 0.32 

1*4 pouce 0.37 

1% pouce 0.48 

1% pouce 0.59 

2 pouces 0.67 

2V4 pouces . . . '. 0.76 

2% pouces .0.81 

2 % pouces 0.95 

3 pouces 1.07 

3 % pouces 1.49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 

charni&res d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb. 

Cuivre fort et fil-de cuivre 0.00 0.11 

Cuivre mince et fonds en 

cuivre '. . v 0.00 0.09 

Laiton rouge fort . ". 0.00 0.10 

Laiton jaune fort 0.00 0.06 

Laiton mince 0.00 0.06 

Plomb 0.00 0.02% 

Zinc 0.00 0.03 

La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Fontes en aciers mai- 
lables 0.00 9.00 

Poeles d'acier 0.00 5.00 

La lb. 

Vieilles claques 0.00 0.00 

PLATRE 

mele de sable, f.o.b. au char 5.50 
re dur (Hard Wall), f.o.b., 20 

es et plu s 10.50 

dur, (Plaster Paris), en ba- 
sur char 2.16 



Etain en lingots 

Nous cotons: $48.00 a $49.00 les 100 
lbs. 

Marche bien fort, demande peu con 
siderable. 

Plomb en lingots 

Plus faible: $8.00 a $8.50 fort: 
Zinc en lingots 

March6 tres fort avec une demands 
continue de l'Europe. 

Nous cotons: $30.00 a $32.00 les 100 
livres. 

CAUSTIQUE 

En barils de 100 lbs., $3.00. Aug 
mente a cause des droits. 

HUILES, PEINTURES ET 
VITRERIE 

Huile de lin 
Faible. 

Nous cotons au gallon, prix nets: 
huile bouillle, 75c; huile crue, 72c. 
Huile de loup-marin. 
Nous cotons au gallon: 
Huile extra raffin6e 70 J 

Essence de therebenthine 

Ferme. 

Nou cotons 76c le gallon par quan- 
tity de 5 gallons et 71c le gallon pai 
baril. 

Blanc de plomb 

Forte demande, Ferme. 

f Blanc de plomb pur 10.75 

'Blanc de plomb No. 1 10.25 

Blanc de plom No. 2 9.95 



Blanc de plomb No. 3. 
Blanc de plom No. 4... 



.9.40 
.9.20 



Pitch 

Nous cotons: 

Goudron liquide, brl 0.00 4.00 

Goudron pur, 100 lbs 0.70 0.80 



Peintures preparees 

Nous cotons: 

Gallon 1.45 1.99 

Demi-gallon 1.5d 1JNS 

Quart de gallon 1.55 1.76 

En boites de 1 lb 0.10 0.18 

Verres a Vitres 



Nous cotons: 

Star 

Pouces unis ou 16 oz. 

50 pieds 

au-dessous de 26 , 

26 a 40 . . .- 



41 a 

51 a 

61 a 

71 a 

81 a 

86 a 

91 a 

96 a 

100 a 



50 
60 
70 

80 



650 
7.00 
7.40 
8.00 
8.75 
9.50 



85 10.50 

90 

95 

100 

105 



Double 
ou 24 oz. 
Dblo 
8.60 
10.00 
11.70 
12.00 
14.00 
15.00 
18.00 
20.50 
22.00 
25.00 



Escompte de 25 pour cent. 

Vert de Paris pur 

Barils a petrole 0.00 

Drum de 50 a 100 lbs 0.00 

Drum de 25 lbs 0.00 

Boites de papier, 1 lb. ..0.00 



0.22 
0.24 
0.24% 

0.26 y* 



Vol. XL VIII— No. 28 



LE PRIX COUBANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 







LE THE 



SON PRIX ACTUEL ET FUTUR 

Depuis le ler Aout 1914, la hausse moyenne des prix du the a et6 de 8 sous par livre; 
et comme resultat, les prix actuels sont plus eleves qu'ils ne l'ont ete depuis vingt-cinq ans. 

Cinq grandes causes sont responsables de cette hausse anormale. L 'augmentation su- 

bite et considerable de la consommation du the en Russie est la plus important^. Au debut 
de la guerre, le Gouveriiement Imperial, ayant prohibe le Vodka (boisson alcoolique) il fal- 
lut le remplacer par une boisson de temperance, qui tout en etant un stimulant, fut aussi un 
breuvage propre au climat rigoureux de la Russie. Quelle boisson pouvait mieux servir que 
le the? Deuxiemement : le grand mouvement national, favorisant la prohibition en Angleter- 
re, pendant la duree de la guerre, est aussi un facteur important. L 'Anglais etant avant 
tout, un grand buveur de the, il etait naturel qu'il choisisse cette boisson plutot qu'uue autre, 
L 'arret du gouveriiement francais supprimant la consommation de 1 'absinthe, en France, et 
l'intimite presente du soldat francais avec ses Allies Anglais et Busses, out ete cause que 1 'ha- 
bitude de ees deux dernieres puissances de fournir du the a leurs armees dans les tranchees, 
s'est bientot repandue dans l'armee francaise et de la dans tout le pays. Quatriemement : la 
grande quantite de the perdue avec les vaisseaux coules par les sous-marins allemands, est 
responsable pour une diminution de dix millions de livres dans la quantite de the visible dans 
le marche mondial. Enfin, cinquiemement : 1 'augmentation des taux de fret, des assurances 
et risques maritimes et la grande difficulty de se procurer les moyens hecessaires de trans- 
port, sont des causes non moins appreciables. Considerant que la production du the n'aug- 
mente pas en proportion de la consommation, nous sommes obliges d'admettre que l'epicier est 
aujourd'hui en face d'un probleme serieux, que seul l'avenir peut resoudre. 

LES PRIX AUGMENTERONT-ILS ? 

La prohibition du Vodka en Russie et de 1 'absinthe en France, continuera pendant tou- 
te la duree de la guerre; il est done evident qu'un grand nombre de Russes et de Francais 
s'habitueront a boire du the et en conserveront la coutume. Tant qu'aux divers mouvements 
prohibitionnistes repandus un peu partout, et la popularity des reunions de The (Tea Par- 
ties) aux Etats-Unis, il semble certain qu'ils sont appeles a soutenir les prix actuels. N'ou- 
blions pas non plus que la Russie est limitee, dans ses achats de thes, pour la seule raison qu'el- 
le ne peut trouver les moyens necessaires de transportation et que le jour ou elle pourra com- 
muniquer facilement avec les marches d 'Europe, la production ne suffira pas a sa demande. 

En terminant, nous vous conseillons de prendre vos precautions contre la hausse pro- 
chaine, en plagant vos commandes sans delai. Soyez prudents en achetant. car vu la rarete 
des thes de bonne qualite, il est offert beaucoUp de thes inferieurs. 

Vous serez toujours assure de la qualite de vos thes en commandant les thes Japon ou 
aoir's marque "VICTORIA". 

LAPORTE, MARTIN, Limitee 

EPICIERS, VINS ET LIQUEURS 

584 ST-PAUL, MONTREAL. 



^ 
« 




L E PRIX COURANT, Vendredi, 9 Juillet 1915. 



Vol. ZLVin— No. 28 



L'ORIGINAL, mais toujours le PREMIER 



Le meilleur est le meilleur marche 

BOARS HEAD BRAND 



************** 

Qualite et 

Efficacite les 

plus Hautes. 

************** 




~ ▼▼ttttt ▼▼▼▼▼▼ 

Employe 

partout 

■ «. .*. .»..«_■>- .7- -t. J. «»■»«« 

TTTTTTTTTTTTT ^ 



Saindoux Compose 

FAIT EN CANADA 

THE N. K. FAIRBANK COMPANY LIMITED 

MONTREAL 




LES 






SONT TENUES PAR 



LES 




D 





S 



DE 




L ET DES 



PARCE QU'ELLES 





s 




T 




T 




Afin de proteger les marchands detailleurs 
Elles sont vendues au commerce seulement. 



POUR PRIX ET CONDITIONS I fUDICTIM 9 C lE 21 STE-JULIE 
ECRIRE OU TELEPHONER A J. ItHKIlJ 1 111 <X V/,^ MONTREAL 

(COMMANDES DE LA CAMPAGNE REMPLIES AVEC SOIN ET PROMTITUDE) 

Nos clients qui n'ont pas encore d 'etagere n'ont qu'a la demander avec leur prochaine commands 



■ Ill 

■ • IIIIIH Illl 

ii i in inn iiiiii 

I ■ I i.n iiiini n i ••■■••• iiiii 




Fonde en 1887 



MONTREAL, VENDREDI, LE 16 JUILLET 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 




inPnnmnl 1 - 1 nl 



in — in' — in 



L B T U 1 X C I'RAN T. Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 29 






Essences Culinaires de Jonas 



LES ESSENCES QUI SE VENDENT PARTOUT ET TOUJOURS 




JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



I nm»_s COHCEfTMflH 

EXTRACT 
VANILL A. 

lom.au a* awed by 

| the council or «ni 

AND MANUfACTUMS 
PREPARED BV 

I Henri Jonas a Cs 

MONTREAL 
urn NEW YOHK 



1 OZ. 



OZ. 



Prix par 
Grosse 

$10.50 



20.00 




JONAS' 

ROYAL 

QUINTESSENCE 



4 oz. 



8 oz. 



Prix par 
Grosse 

$48.00 



95.00 




"SOLUBLE" 



Prix par 
Grosse 

$10.00 
18.00 
34.00 
60.00 



r 



ffllll.H1 



ggWA.g 




rx» v O O .-.G 
EXTRACT Of' 

VANILLA 

* w <Ct cac-S 6 
MENOlil'kASiCO 



JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 





Prix par 
Grosse 


2 oz. 


$ 24.00 


4 oz. 


42.00 


8 oz. 


79.00 


6 oz. 


152.00 




"ANCHOR" 

PUR 
CONCENTRE 



: LEMON: 
:,futuinj >c ,i 

CREAM,! 
[5* ST if*; 



2 OZ. 

4 oz. 

8 oz. 

16 oz. 



Prix par 
Grosse 

$12.60 
22.50 
38.00 
76.00 




"LONDON" 



Prix par 
Grosse 

1 oz. "London" $6.50 
2oz. " 10.00 



jL^_J 


"•"'"-.SB m 2a »«U T 

MS?** 

/jap ureA 


i LEMON h 


*»i»JK:. , ra.'^iHH,'imiv 


-'«■».: 



JONAS' 
ROYAL 

QUINTESSENCE 



2 oz. 
2i/ 4 oz. 
5 oz. 
8 oz. 
8 oz. carre 



Prix par 
Grosse 

$25.00 
28.00 
48.00 
84.00 
84.00 




' ' GOLDEN 
STAR" 

Double Force 





Prix par 
Grosse 


2 oz. 


$10.00 


4 oz. 


18.00 


8 oz. 


34.00 


16 oz. 


60.00 




ESSENCE A LA 

MESURE 

pour 16s confi- 

seurs 





Essence 




a la lb. 


Ext. 


$1.10 


X 


1.40 


XX 


1.75 


XXX 


2.25 


XXXX 


2.75 


xxxxx 


3.25 


xxxxxx 


4.00 



Essences de Jonas, en bouteilles, Jarres, Barillets et Barils pour Confiseurs, 
Fabricants de Creme a la Glace, Etc., Etc. Prix $7.00 a $15 le gallon, suivant 
qualite. Qualities Speciales et Prix Speciaux par Contrat. 

HENRI JONAS & CIE., 



FABRICANTS 

MAISON FONDEE EN 1870 



389 et 391 Rue St.Paul, 



MONTREAL 



Vol. XLVIII— No. 29 



LE PRIX co IK a NT. Vendredi, 16 Juillet 1915 



nintmiimummnmm 



Le Catsup 

prefere au Canada 
est celui de la 

Marque Aylmer 



Le gout et la saveur delicieux qu'on ne 
trouve que dans la Marque Aylmer cree"- 
ront une demande inaccoutumee — et la 
conserveront. 

Les tomates canadiennes ne sont egalees 
nulle part comme richesse et saveur. Le 
Catsup Marque Aylmer apporte a vos 
clients ces tomates choisies, preparees 
avec le plus grand soin. 

Demandez a votre fournisseur de vous 
en envoyer quelques caisses aujour- 
d'hui. 



'CAN 




L 'Evidence 
de la 
Qualite 



LTQS^ 



aniiiiaiiiiaiiitiiiiiiiiii 



L E l'KIX C U R A N T, Vendfedi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIIT— No. 29 



PRIX COURANTS 

Dans la llste qui suit sont comprises uniquement les marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racracteics noirs, ont l'agence ou la representation directe au Canada ou que ces maisons manufacturent elles-memeo. Les 
prix indiqu6s le sont d'apres les derniers rensc'gnements fournis par les agents, representants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 
Chocolat Premium 
■ 1, bte 12 lbs., pains 

de hi lb. et 

% lb. 0.34 

Chocolat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
%s. et \i bte de 
6 lbs. 0.24 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/6, %, %, 
1 s., 12 lbs. to box 
et 6 lbs tins 0.39 

Chocolat s u c r e , 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/6 
lb. 0.21 

Chocolat sucre, 
Caracas, V& et M 
lb. cakes, bte de 
6 lbs. 0.32 

Falcon Cocoa 
(Soda chaud ou 
froid) btes de 12 ■ 
lbs., 1 lb. tins 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par bolte 1.25 

Caracas Tablets, cartons 6c, 20 
carline missing 
Ces prix sont F.O.B., Montreal. 

BRODIE & HARVIE, LIMITED 
Farines preparers de Brodie La doz. 
"XXX" (Etiquette rouge pqts 3 
lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 




.ered 
$l»de-li*ik 



Superb, pqts de 3 lbs. 1.70 

Pqts. de 6 lbs. 3.30 

Crescent, pq tsde 3 lbs. • 1.80 

Pqts de 6 lbs. 3.50 

Buckwheat, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 

Griddle-Cake, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. . 3.70 

Caisses contenant 1 doz. de paquets 

de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 

20c chaque. Toute caisse retournee en 

bon etat est remboursee. 



L. CHAPUT, FILS & CIE, 
Montreal. 



The Noir Ceylan "Owl" 
No 15, 1 lb. 30 lbs. par cse 
No. 30. ';; Hi. 30 lbs. par cse 



La lb. 



CHURCH & DWIGHT 
Cow Brand Baking Soda. 

E n boites seule- 
ment. 



\DWlGHfls7 




B a'kTn gso d/V 



EmpaquetG 
me suit: 



com- 



Caises de 96 pa- 
quets de 5c. $3.20 
Caisse de 60 paquets de 1 lb. 3.20 

Caisse de 120 paquets de y 2 lb. 3.40 
Caisse de 30 paq. de 1 lb., de 60 

paq. melanges, % lb. 3.30 



%s. 
Is. 
2s. 



W. CLARK, LIMITED, 
Montreal. 
Conserves La doz. . , 

Corned Beef compresse 
Corned Beef compresse 
Corned Beef compresse 
Corned Beef compress^ 
Corned Beef compresse 
Roast Beef Vis. 

Roast Beef Is. 

Roast Beef 2s. 

Roast Beef 6s. 

Boeuf bouilli Is. 

Boeuf bouilli 2s. 

Boeuf bouilli 6s. 16.03 



$1.50 
2.75 
5.00 
6s. 18.00 
14s. 37.00 
1.50 
2.75 
5.00 

16.00 
2.76 
6.00 




V'eau en gelee 
Veau en gelee 
Veau en gelee 
Vea uen gelee 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
IBeefsteaf et oignons 
Beefsteak et oignons 
Beefsteak et oignons 
Saucisse de Cambridge 
Saucisse de Cambridge 
Pieds de cochon, sans os 



Vfes. 


1.50 


Is. 


2.76 


2s. 


4.50 


6s. 


18.00 


%s. 


1.50 


Is. 


2.30 


2s. 


4.25 


%s. 


1.50 


Is. 


2.75 


2s. 


6.00 


Is. 


2.40 


2s. 


4.00 


%s. 


1.60 




LES 







SONT TENUES PAR 



LES PRINCIPAUX MARCHANDS 



DE 




ET DES 



PARCE QU'ELLES 




SONT ELLEMENT SUPER1EURES 

Afin de proteger les marchands detailleurs 
Elle6 sont vendues au commerce seulement. 



POUR PRIX ET CONDITIONS 
ECRIRE OU TELEPHONER A 



J. CHRISTIN & C 



IE 

INC 



21 STE-JULIE 
MONTREAL 



(COMMANI)ICS DE LA CAMPAGNE RKMPLIES AVEC SOIN ET PROMPTITUDE) 

Nos clients qui n'ont pas encore d'etagere n'ont qu'a la demander 
avec leur prochaine commande. 






Vol. XIA'lll -- N<». 29 



LE MUX ('OUR A NT, Vendredi, 16 Juillel 1915 



Le Soda a Pate 
' COW BRAND" 

est toujours fiable, pur, uniforme. 

En raison de sa qualite fiable bicn con- 
nue, de sa purete absolue et de sa force 
le Soda Cow Brand est le grand favori 
de toutes les meuageres partout. II se 
vend constatnmcnt et vous rapporte un 
bon profit. 

Achetez-en de votre marchand en gros. 

CHURCH & DWIGHT 



Manufacturiers, 



Limited 
MONTREAL. 




Le Meilleur Procede 

Vous pouvez moudre un melange de ble, d'orge et de foin 
et appeler cela une "cereale pour le dejeuner," mais vous ne 
pouvez faire de cette facon le 

Shredded Wheat 

Le procede de hachage est le meilleur qui ait jamais ete in- 
vents afin de rendre digestible dans l'estomac humain le 
grain de ble complet— mais il ne nous permet pas d'employer 
autre chose que les grains de ble entiers, parfaits et nettoyes. 
Tous les grains casses et defectueux sont rejetes. II n'y a 
qu'un Shredded Wheat; il est seul et unique parmi les ali- 
ments composes de cereale. Pas de marchandises gratuites 
— pas de primes — mais un bon benefice constant derive d'une 
demande constante que nous creons grlce a une publicite 
educationnelle continue et persistante. 



I 

I 






THE SHREDDED WHEAT FACTORY 




lUiifttlltl'Ull'LUlJJiJi 



W^wM 



I.Mt 



F&v.; 






sr 



FAIT EN CANADA 

Le Biscuit est expedie 
dans des causes Inodores 
en bois d'epinette qu'on 
peut revendre aisement 
de 10c a 15c, ce qulvient 
encoreajouteraux profits 
de Tepicier. 

The Canadian Shredded 

Wheat Co , Limited 
Niagara Falls - Ontario 



Pieds de cochons sans os Is. 2.25 

Pieds de cochon, sans os 2s. 4.25 

Langues d'agneau %s. 1.90 
Boeuf fume en tranches, boi- 

tes de fer-blanc %s. 1.65 
Boeuf fume en tranches, boi- 

tes de fer-blanc Is. 2.65 
Boeuf fume en tranches, pots 

en verre. %s. 1.25 



Langues de boeuf, boites en 





Boeuf fume -en tranches, pots 

en verre %s. 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre Is. 

Langue, jambon et_ pate de 

veau %s. 

Jambon et pate de veau Ms. 

Viandes en pot £pic6es, boites 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibler V*s. 

Viandes en pot £pic£es, bottes 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, glbier %s. 

Viandes en pots de verre, pou- 

let, jambon, langue Ms. 

Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc %s. 

Langues de boeuf, bottes en 

fer-blanc 1b. 



1.90 

2.75 

1.20 
1.00 



0.50 



1.00 



1.26 



2.40 



6.25 



fer-blanc l%s. 


8.00 


Langues de boeuf, boites en 






fer-blanc 


2s. 


10.00 


Langues de boeuf, pots de 






verre l%s. 


9.75 


Langues de boeuf, pots de 






verre 


2s. 


12.00 


Viande hachee en "tins" ca- 






chetfies hermetiquement 


Is. 


1.26 


Viande hachee en "tins" ca- 






chet6es hermetiquement 


2s. 


2.40 


Viande hachee en "tins" ca- 






chetees hermetiquement 


3s. 


3.40 


Viande hachee en "tins" ca- 






chet6es hermetiquement 


4s. 


4.30 


Viande hachee en "tins" ca- 






chetees hermetiquement 


5s. 


5.40 


Viande hachee 






En seaux, 25 lbs. 




0.08 


En cuves, 45 lbs. 


0.07% 


Sous verre 


Is. 


2.25 


KETCHUP AUX TOMATES 




Bouteilles, 31 " 8 oz. 2. 




$1.35 


Bouteilles, 42 " 12 oz. 2. 




1.90 


Bouteilles, 56 " 16 oz. 2. 




2.40 


BEURRE DE PEANUT 




Beurre de Peanut, 16 " — % - 


- 2 


$0.95 


Beurre de Peanut, 24 — " % - 


- 2 


1.40 


Beurre de Peanut, 17 " — I - 


- 1 


1.86 


Btes carries 






Seaux, 24 liv. 


$0.15 


Seaux, 10 liv. 


( 


).16V4 


5 liv. 




).18% 



Prix sujets a changements sans avis. 
Commandes prises par les agents su- 
jets a acceptation. (Produits du Cana- 
da). 

J. M. DOUGLAS & Co. 
Montreal 
Bleu a laver "Sapphirae". La lb. 

Boites de 14 lbs., pqts de % lb. 



"Union", boites de 14 lbs., 
pqts de Vi et 1 lb. 0.1T 

WM. H. DUNN, 
Montreal. 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irla* 
de), Varietes: Brun — Aux Tomatq 
— Blanc. 

Paquets, 6c Cartons 1 doz. 

par carton 0.<!k 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. 

chaque (assorties) par doz. 0.4>. 

Canistres, 16c. Boites 3 doz., 

grandeur, 4 oz., par doz. 1.41 

Canistres, 25c. Boites 2 doz. 

grandeur, 8 oz., par doz. 2.3! 

BORDEN MILK CO., LIMITED 
Montreal. 

Liste de prix pour l'Est, Fort WUHany; 
inclus. 

Prix a L 

Lait condense (sucrfe) Detaillan. 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) 6.0b 
Marque Mayflower (4 doz. 

par cse) 
Marque Clover (4 doz. par cse 

Lait 6vapor£ (non sucr6) 
Marque Reindeer Jersey, Bol- 

te de Famiile (4 doz. par 

caisse) 
Marque Reindeer Jersey, Bol- 

te moyenne (4 doz. par 

caisse) 
Marque Reindeer Jersey, Gal- 
lon (*£ douz. parr caisse) 

Cafe (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer (2 doz. par 

cse large) 
Marque Reindeer (4 doz. par 

cse petite) | &« 



b.b( 
4.8f 



a.ai 



4.5» 

4.7S 



411 



LB PRIX C OUR ANT. Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 




Cacao (avec Lalt et Sucre) 
Limits de fret: 50c par cwt. 
Conditions: Net 30 Jours, sane es- 
compte. 

Lait et Cremes 

Condenses. 
St. Charles"Family 3.90 
St. Charles "Hotel" 4.25 
Lalt "Silver Cow" 5.75 
"Purity" 5.60 

Lait condense. 

La cs6 



Marque Eagle, 4 

doz., chaque 6.26 
Marque Gold Seal 

doz., chaque 5.60 
Marque Challenge 
4 doz., chaque 4.85 
Lait evapore. 
Marque Peerless "Hotel", 2 
ioz., chaque 4.26 

Marque Peerless "Boite Hau- 
te", 4 doz., chaque 4.50 
Marque Peerless "Pour Fa- 
mine", 4 doz., chaque 3.90 
Marque Peerless "Petite Boi- 
te", 4 doz., chaque 2.00 

THE CANADA STARCH CO., LTD., 

Manufacturiers des marques Ed- 
wardsburg. 

Empois de buanderie. La lb. 

Canada Laundry Starch (cais- 

se de 40 lbs.) 0.06% 

Canada White Gloss (caisse 

de 40 lbs.) paquets de 1 lb „ 0.06% 
Empois No 1. Blanc ou Bleu 

(caisses de 48 lbs.), boltes 

en carton de 3 lbs. 0.07% 

Kegs No. 1 d'Empois Blanc 

No 1 (caisse de 100 lbs.) 0.06% 



Barila No 1 (200 lbs.) 0.06% 

Edwardsburg Silver Gloss, 
paquets chromo de 1 lb. (80 
lbs.) 0.07% 

Empois Silver Gloss (48 lbs.) 
en canistres de 6 lbs. 0.08% 

Empois Silver Gloss en boltes 

a coulisse de 6 lbs. 0.08% 

Kegs Silver Gloss, gros crls- 
taux (100 lbs.) 0.07% 

Benson's Satin 28 lbs.) bol- 
tes en carton de 1 lb., eti- 
quette chromo 0.07% 

Bensons' Enamel (eau froide) 

(40 lbs.) la caisse 3.00 

Benson's Enamel (eau froide) 

la caisse (20 lbs.) 1.60 

Caso Pota Flour, (20 liv.) 0.10 

Celluloid. 

Boite contenant 46 boltes en 
carton, par caisse 3.60 

Empois de cuisine. 

W. T. Benson & Co.'s Celebra- 
ted Prepared Corn (40 lbs.) 0.07% 

Canada Pure Corn Starch (40 

lbs.) 0.06% 

(Boite de 20 lbs., %c en plus.)) 
Crown Brand. Corn Syrup. 

Par caisse 

Boltes de 2 lbs., 2 doz. en caisse $2.65 

Boltes de 5 lbs, 1 doz. en caisse 3.00 

Boltes de 10 lbs, % doz. en caisse 2.90 

Boltes de 20 lbs, % doz. en caisse 2.85 

Lilly White. Corn Syrup. 

Par caisse 
Boltes de 2 lbs, 2 doz. par caisse $3.00 
Boltes de 5 lbs, 1 doz. par caisse 3.36 
Boltes de 10 lbs, % doz. par caisse 3.25 
BoIte s de 20 lbs, % doz. par caisse 3.20 



DOMINION CANNERS LIMITED 

Listo de prix No. 54 

Ces prix sont ceux du de- Ontario 

tail, ceux qui acheteront de & Quebec 

bonne heure, beneficieront Par doz. 

de 2%c. par douzaine. Groupe 

A B 

Pointes d'asperges 2s 2.30 2.32% 

Bouts d'asperges 2s 1.46 1.47% 

Feve s Crystal Wax 2s 1.02% 1.06 
Feves Golden Wax, Mid- 
get Auto 2s 1.25 

Feves Golden Wax 2s 0.92% 0.95 
Feves Golden Wax 3s 1.30 1.32% 

Feves Golden Wax, gals. 3.75 3.77% 
Feves Lima 2s 1.20 1.22% 

Feves Red Kidney 2s 0.97% 1.00 
Feves Refugee ou Valenti- 
ne (vertes) 2s 0.92% 0.96 
Feve s Refugee (vertes) 3s 1.30 1.82% 
Feves Refugee, Midget, 

Auto 2s 1.26 

Feves Refugee, gals. 3.76 8.77% 

Betteraves, en tranches, 

rouge sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 
Betteraves entieres, rouge 

sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 

Betteraves entieres, rouge 
sang, Rosebud 2s 1.30 

Betteraves en tranches, rou- 

sang, Simcoe 3s 1.32% 1.36 

Betteraves entieres, rouge 

sang Simcoe 3s 1.37% 1.40 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Rosebud 3s 1.40 



Le Profit 

est pour tout marchand le facteur le plus inte>e»sant 
lorsqu'il considere une ligne quelconque de merchan- 
dises. 

Easifirst Shortening 
de Gunns 



non seulement vous procure une bonne marge de pro- 
fit, mais encore remplace toute autre espece de fri- 
ture pour tous les besoins de cuisson — pour frire, cui- 
re au four ou faire de la patisserie. 
Easifirst est meilleur et moins cher que le salndoux 
ou le beurre. 

Easifirst produit une meilleure nourriture. 
Offrez-le en boltes de 1 lb. — 3 lbs. — 5 lbs. — 10 lbs. et 
20 lbs., egalement en barils de 60 — 60 lbs. 

Ecrivez aujourd'hui pour prix et conditions. 

Gunn Langlois & Co., Limited 
Montreal, Que. 

Succursales dans toutes les principales villes 











LFPACIFIQUE 
CANADIEN 


LES TRAINS PAR- 
TENT DE MONT- 
REAL: 




EXCURSIONS DE 

CHAQUE MAI 

Billets bons pour soixa 

Winnipeg, Edmonton 
intermedial] 

Les billets donnent droit au Dor 
paiement du prix d'un lit. 


COLONS 

\D1 

nte jours. 

et Stations 
•es. 

toir des Tourlstes sur 




Exposition Panama 

San Diego — San 

Prix reduits par toutes 
Details complets sur 


- Pacifique 

Francisco 

les routes, 
demande. 




BUREAUX DES BILLETS 

141-143 rue Saint-Jacques 

TEL. MAIN 8125. 
Hotel Windsor — Gares Place Viger et Windsor 



Vol. XLYIII No. 29 



LE PRIX COT RANT, v"endredi, 16 Juillel 1915 



II 



SALADA" 



' ■*1IL -1^ -1JM 



Les avantages qu'il procure au detaillant sont evidents 

Vous avez toujours un The Fra is ce qui est fort import ant, 
car le the se deteriore avec l'age. 

Vous n'avez qu'un stock minim e, qui n'immobilise qu'un 
petit cap ital. 

Vous ne faites pas de pertes dans les pesees,--vous ne rece- 
vez pas de plaintes de vos clients. 

Vous supprimez rapidement votre plus d angereux concur- 
rent,~le colporteur. 

Vous pouvez toujours vous faire rembourser par nous la 
valeur, en argent, de chaque livre de The Salada que vous 
avez en magasin, et 

"NOUS PAYONS LE FRET ALLER ET RETOUR" 



MONTREAL 



TORONTO 



I 



Pois extra fins, 
lite 1 2s 



tries, 



qua- 
1.37% 
Pois Sweet Wrinkle, qualite 

2, 2s 0.97% 

Pois Early June, qualite 3, 

2s 0.96 

Pois Standard, qualite 4 

2s 0.92% 

Pois Sweet Wrinkle, qualite 

2 gals 4.30 

Pois Early June, qualite 3, 

gals. 4.15 

Pois Standard, qualite 4 , 

gals. 4.05 

Epinards, table, 2s 1.12% 

Epinards, table, ?s 1.47% 

Epinards, table, gals. 4.52% 



1.40 

1.00 

0.97% 

0.96 

4.32% 

4.17% 

4.07% 
1.15 
1.50 
4.55 



GUNN, LANGLOIS & CIE, Limits, 
Montreal 

Prix du Saindou* 

Compose Marqun 

EASIFIR8T 




Tinettes 60 
lb. 
Tierces 



Seaux en bois, 20 lbs. 
Chaudieres, 20 lbs. 
Calsse, 5 lbs., lb. 
Caisses, 3 lbs., lb. 
Caisses, 10 lbs., lb. 
Pains moules d'une llvre 



0.10% 

0.10% 

2.10 

2.00 

0.11% 

0.11% 

0.11% 

0.11% 




E. W. GILLETT COMPANY 
LIMITED 

Toronto, Ont. 
AVIS. — 1. Les prix co- 
t6s dans cette liste sont 
pour marchandises aux 
points de distribution 
de gros dans Ontario et 
Quebec, excepte la oH 
des listes speciales de 
prix fileves sont en vi- 
gueur, et ils sont sujets 
a varier sans avis. 
Leva in en Tablettes 
"Royal". 
Boite 36 paquets a 
5c. la boite $1.20 
Lessive en Poudre 
de Gillett. 

La cse 
4 doz. & la caisse 

$3.50 

3 caisses 3.40 

3 caisses ou plus 3.35 

Poudre a Pate 

"Magic" 

Ne contient pas d'a- 

lun. La doz. 

$0.50 

0.75 

1.00 

1.30 

1.80 

1.85 

2.25 

2.30 

5.30 

9.60 

a la 

cse 

$6.00 




Vendue en canistre seulement. 

Remise speciale de 5% acordee sur 
les commandes de 5 caisses et plus de 
la Poudre a Pate "Magic". 

Soda "Magic" la Cse 
No. 1 caisse 60 pqts. 
de 1 lb. 2.85 

5 caisses 2.75 

No. 5, caisses 
100 pqts de 10 oz. 2.90 
5 caisses 2.80 



*£5 ; C 



SodA 

E.W. GllLETT CCL LTH 



Bicarbonate de soude superieur 
de "Gillett" 

Caque de 100 lbs. par caque $2.76 

Barils de 400 lbs. par baril 7.00 

Creme de Tartre 
"Gillett", 
% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) $1.80 

% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) 3.50 

% lb. Boites avec 
luvert visse i,4 
doz. a la caisse) 4.01 

Par Caisse 
2 doz. pqts % lb. 1 

(Assortis) > $14.50 

4 doz. pqts % lb. J 

La Livre 
100 lbs en barillets (1 baril ou plus) 50c 




LE PRIX C OUR ANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 



Le Ketchup aux 

Tomates de 

CLARK 




LE ME1LLEUR QUI 

S01T FAIT AU 

CANADA 

Nob conserves 
de la nouvelle 
saison sont pre- 
tes a present a 
Gtre expedites. 

II n'y entre au- 
cune matierepre- 
servante ni colo- 
rante ni quoi que 
ce soit de falsifie. 

Garanti 
absolument 

PUR 

Bouteilles de 8 
onces, 12 onces, 
16 onces .... 
2 douzaines par 
caisse 



Commandez-en a votre fournis- 

seur des maintenant • 

W. Clark, Limited, 

MONTREAL 
Le Pret lmmobilier, Limite'e 

CHAMBRE 30 

Edifice - DANDURAND 

Coin des rues St-Denis et Ste-Catherine 

Phon, Bell Ett S779 

BUREAU DE DIRECTION: 

/resident: M. J.-A.-E. Gauvin, phar- 
viacien, ancien fechevin; V!ce-Pr4si- 
4ent: M. L.-A. Lavall6e, ancien maire 
de Montreal; Secr6taire-Tr6»orier: M. 
Arthur Gagne, avocat; Directeurs: M. 
Jj.-E. Geoffrlon, ancien president de la 
Chambre de Commerce du District de 
jtfontr6al, membre de la Commission du 
Havre de Montreal; M. le Dr J.-O. Go- 
yette, ancien maire de Magog; M. le 
Or P.-P. Renaud, capitaliste; M. F.-E. 
Fontaine, directeur-g6rant de "The Ca- 
ladian Advertising Limited"; Gerant: 
ML. L.-W. Gauvin, ex-lnspecteui- et sur- 
Intendant de la Metropolitan Llf 3 Ins. 
Co. 
Bi VOUS avez BESOIN de CAPITAL 

Pour acheter une propriety ou pour 
iatir, inscrivez-vous au "Pret Immo- 
lilier, Limitie" qui vous prStera ce ca- 
pital sans InterSt, avec grandes facill- 
;6s de remboursement. 

Les facility de remboursement des 
prets falts a ses membres par le "Pret 
lmmobilier, LimiteV' sont telles qu'el- 
les representent a peu prfis l'int6rSt 
*ue Ton aurait a payer sur un emprunt 
ordinaire. 

REPRESENTANTS DEM ANDES.— 

Le "Pret lmmobilier, Limitee" n'a pas 

tncore d'agence dans tous les Districts 

'!spos£ a entrer en pourparlers 

avec des repr6sentants bien qualifies. 

£ <Weti ou tilephonez pour avoir la 
traehurttte explicative gratuitm 



The City Ice Co. 

LIMITED 

LA PLUS GRANDE COMPAGNIE DE 
GLACE AU CANADA 

Capacite de Production : 
255,000 TONNES DE GLACE PAR AN. 

BUREAU PRINCIPAL, 

295 rue Craig 0., Montreal 

Tel. Main 8605 



HENRI JONAS & CIE 

Montreal. 

Pates Alimentaires "Bertrand" 



Macaroni 

Vermicelle 

Spaghetti 

Alphabets 

Nouilles 

Coquilles 

Petites Pates 

Extraits Culinaires 



Bertrand" 



La lb. 

w a w 

<U Q.<U 



bfi 



1 
9 

2 
4 
8 
16 
2 

2% 
6 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 

OZ-. 

oz. 

OZ. 

oz. 
oz. 
oz. 



etc. (V.n.2 
'Jonas" La doz. 

Plates Triple Concentre $0.88 
1.67 

Carries " " 2.00 

3.50 
6.59 
12.67 
2.09 
2.34 
4.00 
7.00 
7.00 



Rondes Quintessences 



oz. Carries Quintessences 
oz. Carries Quintessences, 

bouchons 6meri 4.00 

oz. Carrees Quintessences, 

bouchons emeri 7.92 

oz. Anchor Concentre 1.05 

oz. " " . 1.88 

oz. " " 3.17 

oz. " " 6.34 

oz. Golden Star "Double Force" 0.84 
oz. " " " " 1.50 

oz. " " " " 2.84 

oz. " " " " 5.00 

oz. Plates Soluble - 0.84 

oz. " " 1.50 

8 oz. " " 2.84 

16 oz. " " 5.00 

1 oz. London 0.55 

2 oz. " 0.84 
Extraits a la livre de $1.10 a 4.00 
Extraits au gallon de $7.00 a 25.00 
Memes prix pour extraits de tou.« 

fruits 
Vernis a chaussures La doz. 

Marque Froment 1 doz. a la caisse 0.75 
Marque Jonas 1 doz. a la caisse 0.75 
Vernis militaire a l'6preuve de l'eau 

2.00 



2 
4 
8 

16 
2 
4 
8 

16 
2 
4 



La Farine Preparee de Brodie 

VOUS CONSERVE VOS CLIENTS 

Toujours digne de confiance, elle 

est preferee a toutes autres farines. 

UN BON VENDEUR 

Voyez le coupon des epiciers 
dans chaque carton. 

Brodie & Harvie, Limited 

14 et 16 Rue Bleury 

Tel. Main 436. MONTREAL. 



Ce sont des amis preferes 
de longue date 

Le Cacao et le 

Chocolat de 

Baker 



sont toujours en 
demande, se ven- 
dent facilement et 
sont en tous 
points dignes de 
confiance. Vous 
n'avez avec eux 
aucun des ennuis 
de la vente. 

Marque deposee sur 
chaque paquet veri- 
table 

Faits seulement par 

Walter Baker & Co. 

LIMITED 

ETABLIS EN 1780 
MONTREAL, Cin. - DORCHESTER, Mm.. 




Registered* 
Trade-Mark 



UGULU, GEHIIHU A OE 

Succe.seur, de CHS. LACAILLE & CIE 

Epiciers en Gros 

Importateurs de Melasses, Si 

rops, Fruits Sees, Thes, Vins, 

Liqueurs, Sucres, Eti . Etc 



Speciality de Vins de Me;-fe de 

Sicile et de Tarragone. 

• • a 

329 Rue St- Paul et 14 Rue St- 

Oizier, r/ontreal. 



Chocolat " 

Non Sucre 



ELITE" 



DES EPICIERS 

Pour tous les 

Besoinsde la Cuisine 

Tablettes de \ lb. 

Fabrique par 

John P. Mott & Co. 

HALIFAX N. E . 

J, A. TAYLOR, _ A^rMontreal 



Vol. XLVIII— No. 29 LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillel 1915 



Saindoux Compose 




Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable 

oooooo 

Matthews -Blackwell 

LIMITED. 

RUE MILL -- MONTREAL 



"Fait en 
Canada" 




La ligne a un seul prix est 
La ligne dont le prix est juste 

Les manufacturiers qui essayent de faire directement 
des affaires avec les marchands au detail ne font pas 
toujours des prix speciaux a un seul epicier, vous pouvez 
en etre sur. 

Les mots rabais et escomptes sonnent bien — mais un 
epicier qui offre une "ligne a prix reduit" ne sait jamais 
si ses concurrents ne font pas une reduction un peu plus 
forte. 

LesSels "Windsor" et "Regal" 

ne sont vendus que par l'intermediaire des marchands en 
gros, a des prix fixes. A tous les epiciers au detail on 
fait les memes conditions, tous sont traites egalement, et. 
la mOme haute qualite se trouve danu haqtie sac et pa- 
quet. 

"WINDSOR" et "REGAL" sont si blen connus que pour 
vendre n'importe quel autre sel il faut d'abord surmonter 
la grande preference du public pour "WINDSOR" et 
"REGAL". Est.-ce la peine d'en faire l'essai et de cou- 
rir le risque de mecontenter un si grand nombre de vos 
bons clients? 

The Canadian Salt Co., Limited, Windsor, Ont. 



Moutarde Frangaise 



Pony 

Small 

Medium 

Large 

Tumblers 

Mugs 

Nugget 

Athenian 

Gold Band Tu 

No. 64 Jars. 

No. 65 

No. 66 

No. 67 

No. 68 

No. 69 

Molasses Jugs 

Jarres % gal. 

Jarres % gal. 



'Jonas" La gr. 
doz. a la caisse 8.40- 

" " " 7.80 

10.80 

12.00 

10.80 

13.20 

13.20 

13.20 

13.80 

18.00 

21.00 

24.00 

13.20 

16.00 

24.00 

" " " 21.00 

36.00 

54.00 



MATTHEWS- BLACK WELL, 

LIMITED 

Montreal, Canada 

Lard en baril 
Lard pesant, Marque 

ICi'ontenac Short 
Cut, brl. 35/45 28.00 
Lard pesant, Marque 

Frontenac, Short 
Cut, % brl. 14.25 

Lard pesant, Marque 

Champlain. Short 
Cut, brl. 45/55 28.00 
Lard pesan.t Marque Champlain 

Short Cut, % brl. 
Lard pesant, Marque Nelson, de- 

sosse, tout gras, brl. 40/50 
Laid clair. Marque Nelson, pe- 
sant, % brl. 
Marque Dorchester 
Marque Dorchester, % brl. 




Marque Brown 
(clair) 



Brand, brl. 20/35 



14.25 

28.50 

14.50 
28.00 
14.25 

27.60 



Saindoux Compose 

Tierces, 375 lbs. 0.10 

Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.10% 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette imi- 

tee) 0.10% 

Seaux en fer, 50 lbs. 0.10 

Seaux de bois, 20 lbs., net $2.10 0.10 % 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

$2.00 0.10 

Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu 0.10% 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en cais- 
ses, bleu 0.11 
Caisses 3 lbs. tins, 60 lbs., en 

caisses 0.11 

Briques de saindoux, 60 lbs., en 

caisse 0.11% 

Saindoux garanti pur 
Tierces, 0.12% 

Boites, 50 lbs., net (doublure par- 

chemin) 0.12% 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette iml- 

tee) 0.12%. 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin 2.60 0.13 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

2.50 0.12% 
Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse 0.13% 

Saindoux -en carre d'une livre, 60 

lbs., en ca 0.13% 

JOHN P. MOTT & CO. 



ECOLE 
POLYTECHNIQUE 



Examen d'Admission 
1915 



Cours preparatoire, division 
des ingenieurs et division des ar- 
chitectes: 

2e Session, ler septembr\ 

Pour details et prospectus, s'a- 
dresser tM directeur de l'Ecole 
Polytechnique, 228 rue St-Denis, 
Montreal. 



'DIAMOND 
CHOCOi.Al' 



Elite, per doz 0.90 
La lb. 
Prep'd Cocoa 0.2S 
B'fast Cocoa 0.36 
No 1 Choc'to 0.30 



Diamond Chocolate 0.24 

Xavy Chocolate 0.21 

Cocoa Nibbs 0.16 

Cocoa Shells 0.06 

Confectionery Chocolate 0.18 & 0.S0 

Plain Chocolate Liquors 0.18 a. 0.25 

Vanilla Stick la gr. 1.00 



10 



L E 1' R 1 X CO U RAN T. Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 



Tel. Bell .Main 



4705 
6526 



Epiceries en Gros 

Speciality 

Papier et Sacs en Papier 

Notre ligne de conduite est de servir nos clients 
honnetement au meilleur de leurs interets .... 

COUVRETTE - SAURIOL, Limitee, 
236-238 Rue St-Paul 



CHARBON 

AN THRACITE ET BITUMINEUX 

EXPEDIE PAR VOIE FERREE OU VOIE D'EAU 
A TOUS ENDROITS DE LA PROVINCE 
DE QUEBEC. 

GEORGE HALL COAL COMPANY 
OF CANADA, LIMITED 

126 rue St-Pierre, - MONTREAL 



Lorsque vous vendez 
les 

57 Varietes de Produits 

Alimentaires Purs 

de Heinz 

Vous donnez a vos clients 
Des produits Faits au Canada 
Avec des matieres premieres canadiennes 
Par des Employes canadiens 



H. J. HEINZ COMPANY 

Usine Canadienne— Leamington, Ont. 

ENTREPOT— TORONTO 



SAVON 

The GENUINE, empaquete 100 mor- 
ceaux par caisse. 




AGENCES 
LAPORTE, MARTIN, LlMITfcfc 
Legumes importer 
"LE SOLEIL" 
Frangois Petit. 
Pois Frangais Petit 
(Pois) Fins % kilo 100 

Asperges 
En Branches Geantes, bocal. 
En Branches Geantes, 1 kilo, 50 8 26. Oo 
En Branches Grosses, % kilo, 100s 25.00 



10.50 



11.08 



Coupees sur Extra, 1 kilo, 50s 
Fines, 1 kilo, 50s. 
Fines, % kilo, 100s. 

Flageolets 
Extra Fins, % kilo, 100s. 
Moyens, % kilo, 100s. 

Haricots 
Verts Moyens, % kilo, 100 s. 
Divers 

a de Celeri, % kilo 100 s. 
de Celeri, 1 kilo, 50 s. 
Fonds d'Artichauts, % kilo, 100 s. 

Soupes 
Os«;u.v V4 kilo. 100 s. 
Creme de Celeri, % kilo, 100 « 



22.00 
21.00 
22.00 



14.50 
12.00 



9.00 



9.00 

8.60 

33.00 



10.00 
7.50 



Puree de Tomates, % kilo, 100 s. 11. 50 



Savon 8 de Castille 
Le Soleil 72% d'huile d'Olive Caisse 

Caisse de 200. more, de 3% oz. 5.50 
Caisse de 1000 more, de iy 2 oz. 12.00 

La Lune 65% d'huile d'Olive. Lb. 

Caisse de 50 more, carres de 12 oz. 4.50 
Caisse de 12 barres, 3 lbs. 0.10% 

Eau de Vichy 

Admirable 50 Btles 5.50 c/s 

Efficace 60 " 6.00 " 

Neptune 60 " 7.00 " 

Sans Rivale 50 " 8.00 " 

Limonade de Vichy 

La Savoureuse . . 50 Btles 8.00 c/s 

Eeau Minerale Naturelle 

Evian-Source Cachat..50 Btles 9.00 c/s 

Ginger Ale et Soda Importes 

Ginger Ale Trayder's — 

c/s 6 doz. chop. 1.10 doz. (liege ou cou- 

ronne) 
c/s 6 doz., % btl. 0.90 doz. 

Cub Soda Trayder's — 

c/s doz. Splits, % bites. 0.90 doz. 

c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

c/s 6 doz., % btl. 0.90 doz. 

Kola Tonique Trayder's — 

c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

.c/s 6 doz., % btl. 0.90 doz- 

Extrait de Malt 

Miller de Milwaukee, cs 2 doz, 4.40 c-s 
Miller de Milwaukee, Brl. 8 doz. 

16.20 Brl 

Lager Beer 

Millear's High Life, Baril 10 doz, 

15.00 Brl 



Porter Anglais de Guiness 



doz. 



Johnson & Co. e/s 4 doz Btles.. 2.90 
Johnson & Co. 8 doz. % Btles.... 1.80 
Johnson & Co. c/s 10 doz. % Btles 1.15 

Biere Anglaise de Bass .. doz 

Johnson & Co. c/s 4 doz. Btles.. 3.0C 
Johnson & Co. c/s 8 doz.% Btles 1.81 
Johnson & Co. c/s 10 doz. % Btls 1.18 

Fruits et Legumes en Conserves 
Marque "Victoria" 

Peches . . 
Poires . . 
Fraises •. . 
Framboises 
Pommes. . . 
Tomates . . 
Ble-d'Inde. 
Pois Std. , 



.24 tins 2 lbs. .1.77% doz. 
.24 tins 2 lbs.. 1.52% 
24 tins 2 lbs.. 2.17% 
. 24 tins 2 lbs.. 1.97% 
. 24 tins 3 lbs.. 0.87% 
. 24 tins 3 lbs. .1.00 
.24 tins 2 lbs. .0.95 
.24 tins 2 lbs.. 0.95 

Poisson Marque "Victoria" 

Saumon 48 Btes 1 lb. haute 2.00 doz. 

Sardines c/s 100 % Btes 8.50 c-s 

The de Japon 

Marque Victoria, c/s 90 lbs 30 lb 

Marque Princess, c/s 8 btes de 5 lbs 

25 lb 

This Noirs 

Marque Victoria, tins de 30 & 50 lbs. 37 
Marque Princess, tins de 30 & 50 lbs 32 



LE COMMERCE DE L'ETE 

Le commerce de l'ete est des 
plus productifs; il y a parmi tous vos 
clients comme un besoin de renouve- 
ler toutes choses dans leur "home', 
sachez prof iter de ce penchant; vous 
le pouvez en rendant attrayants vos 
magasins et en mettant quelques sug- 
gestions sous les yeux des passants. 



Vol. XTiVIII— No. 29 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



11 



ooooooooooooaooooaoaoooaaooooaooooooaoooooaooooooooaaoaooooaaooooooooaoaoaaaooooaoooooo 
a g 

Ami l'Epicier, 

Quand vous vendez les allumettes "Silent Parlor" d'Eddy vous savez | 
que votre client recoit 

Une boite bien remplie d'allumettes qui s'allument bien 



Et qu'une nouvelle commande vous sera donnee. 

Ayez toujours votre stock au complet ! 



THE E. B. EDDY, COMPANY, 

LIMITED 
HULL, CANADA 



ooaooooaaoooaoaooaaoooooooooaaaooaoooooooaoootooooaaoeKKsooaooooaaoaoooooooaaooaoooooaoo 

X L'abstention d'emmagasiner une marchandise superieure peut entrainer une perle pour le marchand. 

LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

sont reconnues partout comme specifiques contre les maux de tete et recommandees avec assurance par tous les marchands 
comme etant un remede efficace. Ne perdez pas votre clientele pour avoir laisse votre stock s'epuiser. 




Si vous ne connaissez pas les Poudres 
Nervines de Mathieu essayez-les a nos 
frais au moyen du coupon ci-joint. 
Pour tous les rhumes le Sirop de Gou- 
dron et l'huile de foie de Morue de 
Mathieu sont reconnus comme un 
, remede sQr et efficace. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaire 
SHERBROOKE, - - P.Q. 

MM. L. Chaput, F1U & Cle, Llmitee, 

Depositairea en Gros. Montreal, Que. 



Veuillez m'envoyer une boltc 
reguliere de Poudres Nervlnss 
de Mathieu a 1'adresM: suivante: 

Nom 

De 

(Nom de la maiion de commerce) 

Rue 

Ville ou Village 

Province 




♦♦♦♦ ^ ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦<"»**«"M»*****«'*»**4'4'*4'*^ 



IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited 



CIGARETTES 



Le 1,000 



Bouquet, 7s. boite 350, par bte 

$2.18 6.22 

Calabash 11.50 

Columbia, petits cigares 12.50 

Dardanelles "Turques," bouts 

unis . . . % 13.00 

Dardanelles "Turques", bouts 

en liege ou en argent 13.00 

Derby s, bte de 600, par bte $4.30 7.15 

Fatima 20s 10.76 

Guinea Gold 8.60 

Gloria 7s ' 6.22 

Gold Crest 20s 6.50 

Hasan "Turques", bouts en liege 

ou en or 8.80 

Mecca"Egyptiennes," bouts unis 

ou en or 8.80 



Mogul "Egyptiennes", bouts unis 

ou en liege 12.75 

Murad "Turques", bouts unis.. 12.75 

New Light, Petits cigares 8.80 

Niobe "Turques" 8.50 

Old Chum, bouts unis ou en or 8.50 
Old Gold, 6s. bte de 600, la bte 

$4.10 6.83 

Pall Mall, format ordinaire 19.50 

Pall Mall, format royal 26.00 

Players Navy Cut 8.70 

Richmond Straight Cut, bte de 

10 11.50 

Richmond Straight Cut, bte de 

20 11.00 

Sweet Caporal 8.80 

Sweet Sixteen 7s, bte de 700, la 

boite $4.35 6.22 

Sub Rosa, petits cigares 8.80 

Cigarettes importees. 

Capstan, douce et medium.... 14.00 



Capstan, bte de 10 avec porte- 

cigarettes . 14.00 

Soussa, importers du Caire, 

Egypte extra fine, No 25 21.60 

Soussa, extra fine, No. 30 24.60 

Soussa, Khedivial 32.50 

Three Castles, bte de fer-blanc, 

50s, bte de carton 10s 17.00 

Three Castles, bte de fantaisie. . 17.60 
Tabacs a Cigarettes. 

B. C, No. 1, 14s 1.18 

Sweet Caporal, 16s 1.26 

Tabacs coupes. 

Old Chum, 12s 0.99 

Meerschaum, 12s 0.99 

Athlete Mixture, bte en fer- 
blanc, % et % lb 1.60 

Old Gold, 13s ,. 1.12 

Seal of North Carolina, 13s 1.04 

Duke's Mixture, "Cut Plug", 1/13 1.04 
Duke's Mixture "Granule" sac 1/13 1.04 



|Le Modele Canadien de la Qualite 




( cir Granule 

100% de Sucre de Canne Pur. Donnez a vos clients ce qu'ilyade meilleur. 



L E PRIX COTRANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIIT— No. 29 






Faites des Affaires 
Plus Import antes 

avec les 
Aliments Marins 



L'importance des affaires que vous faites depend enlierement de la qualite* des marchandi- 
ses que vous avez a vendre. Les marchandises inferieures ne vous feront jamais faire un gros 
commerce et ne satisferont pas vos clients. 

N'ayez en stock que des articles de qualite qui donneront de l'elan a votre commerce d'ali- 
ments marins et attireront la meilleure classe de clients dans votre magasin. 

Vousne courezabsolument aucun risque quand vous vous approvisionnezd'Aliments Marins 
Marque Brunswick, dont les qualites deMectables et saines plaisent aux gouts les plus difficiles. 

La "Marque Brunswick" contribue beaucoup a cr6er des ventes continuelles toute l'ann^e. 

Connors Bros., Ltd., - Black's Harbor, N.B. 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 

Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS 
Compagnie de Publications des Marchands Detailleurs 

du Canada, Limitee, 
Telephone Est 1185. MONTREAL... 

Echange reliant tous les services: 

Montreal et Banlieue, $2.50 \ 
ABONNEMENT: Canada et Etats-Unis, 2.00 ' PAR AN. 

Union Postale, Frs. - 20.00 ) 
Bureau de Montreal: 80 rue St- Denis. 
Bureau de Toronto: Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., 

representants. 
Bureau de New-York: Tribune Bldg., William D. Ward, repre- 
sentant. 



II n'est pas accepte d'abonnement pour moins d'une annee. 

A moins d'avis contraire par ecrit, adrosse directement » 
nos bureaux, 15 jours au moins avant la date d'expiration I'a 
bonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est d-je en entier. 

L'abonnement ne cecse pas tanc que les ar.-erages ne »ont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable "au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste doivent etre faiti paya- 
bles a I'ordre de "Lo Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement cumrv.o suit: 
" LE PRIX COURANT", Montreal. 



Fonde en 1887 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 29 



LA VICTOIRE ECONOMIQUE 



La maison Lariviere incorporee nous communique 
un dossier fort interessant concernant la lutte econo- 
mique que rAssoeiation des Marchands de Fer de 
France veut entreprendre contre l'Allemagne, sur tous 
les marches du monde. Nous detachons de ces docu- 
ments une lettre des Etablissements Berton et Sicard, 
metaux et produits metallurgiques, a Avignon (Fran- 
ce), qui temoigne du desir des industriels frangais 
d 'entreprendre resolument la lutte economique contre 
l'Allemagne et de la pousser energiquement jusqu'a 
victoire complete. 

Certes le moment est venu pour la France d 'engager 
ce rude combat economique contre son ennemie l'Alle- 
magne. Elle a pour entrer en compagne tous les atouts 
entre ses mains ; partout ou elle se presentera elle sera 
accueillie avec enthousiasme et ses propositions seront 
ecoutees attentivement par les commercants du monde 
entier. Le voeu de tous les marchands est de chasser 
le produit allemand des rayons de leur magasin, de de- 
truire cette souverainete teutonne qui s'etendait cha- 
que jour de plus en plus sur les marches mondiaux et 
tendait a faire peser une veritable domination dans le 
domaine du commerce et de l'industrie. La France est 
toute indiquee pour recueillir cette lourde succession 
de fournisseur attitre de tous les pays de l'univers, par- 
tout ou elle enverra des representants les portes lui se- 
ront grandes ouvertes et elle profitera de toutes les 
preferences. 

Mais, puisqu'elle est bien decidee a soutenir ce grand 
combat sur le terrain industriel et commercial, il faut 
qu'elle se prepare soigneusement a ce difficultueux as- 
saut et qu'elle elabore une tactique savante et efficace 
pour atteindre le but qu'elle se propose. 

Mais comment, par quels moyens pratiques les Fran- 
gais delogeront-ils les Allemands des positions qu'ils 
occupent si solidement sur les marches mondiaux et 
autour desquels n'en doutons pas, ils vont dresser des 
fils barbeles? II faut bien l'avouer, si les Allemands 

ODOODOaDOOOOOOOOnOOOOOOOOOOOOOOaODDOODOOODOOOOaaOOOaODOOODODOQODOaOOODDaDODDDODDaOOOaOC 

o Monsieur le Marchand: o 

Si vous chiquez vous-meme, nous n'avons pas a vous chanter les louanges du 

] Tabac a Chiquer CURRENCY | 

5 et si vous ne chiquez pas, les ventes enormes de cette marque vous en diront assez. 

oooooaoooooaoooooaoaoaaoaoaaoaoooooooooooooooooaooaaosaoaaoaooooooaaaoaaooaoooooooooooo 



ont monopolise souverainement tant de branches de 
commeree, e'est du en partie a 1 'indifference fran<jai- 
se, 'a sa me^eonnaissance des regies de la tactique mo- 
derne qui s'imposent aujourd'hui dans la guerre eco- 
nomique comme dans la conduite des armees. 

La premiere chose pour arriver a un resultat, est de 
faire une enquete approfondie des conditions et be- 
soms des differents marches a conquerir. 

Les industriels et commercants frangais devraidit 
visiter en personne, les principales regions de notre 
pays, selon leurs specialites, pour y entamer des pour- 
parlers et y nouer sur place des relations d'avenir. 

Le perfectionnement des methodes de production 
est egalement indispensable pour rendre efficace les 
demarches des representants francais. Si l'industrie 
francaise n 'arrive pas a coneurreneer les produits alle- 
mands sous le rapport des prix, et si d 'autre part elle 
n 'off re pas un "service" aussi facile et accommodant, 
ses efforts resteront vains. Les Allemands repren- 
dront pied, apres les hostilites et regagneront rapide- 
merit le terrain perdu. 

Enfin, il faut que la France se modernise et sache 
evaluer et apprecier la puissance de l'annonce. De nos 
jours la publicity est le grand levier des affaires, les 
industriels frangais l'ont trop longtemps ignore. II 
faut a present qu'ils la mettent en pratique; c'est la 
clef du succes. 

La France nouvelle qui va sortir triomphante de la 
plus formidable epreuve qu'elle ait traversee au coins 
de son histoire a repris confiance en elle-meme et se 
sent capable des plus grands efforts. A la depression 
morale qui. depuis pres d'un demi-siecle, pesait sur elle 
et diminuait son energie va succeder un suisaut de 
fierte nationale qui lui fera relever la tete sur le champ 
de bataille commercial comme au feu. 

Elle voudra battre l'ennemi qui, depuis trop long- 
temps, tient a la gorge son industrie et son commerce et 
saura prouver que son genie, si original et si fecon<3 
n'a pas degenere. 



14 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 29 



Et par un travail patient et efficace les initiatives 
privees telles qne celle de l'Assoeiation des Marchands 
de Ferde Prance et celle des Etablissements Berton et 
si, aid gagneront des victoires partielles qui contri- 
bueront a La grande conqu§te econoniique francaise. 



DOCUMENTS ET INFORMATIONS 



LA SITUATION DU MARCHE 



Epicerie 

Les affaires dans l'epicerie en gros sont assez bon- 



nes. 



Le prix de la melasse, eomme nous le faisions pre- 
voir dans notre dernier numero, continue a augmenter. 
On cote 2 cents de plus que la semaine derniere pour 
celle de fantaisie et celle de choix. Ces deux qualites 
sont Ires difficiles a obtenir. L'un des principaux 
marchands d'epiceries en gros de Montreal de "fan- 
taisie" a fait recemment une commande livrable en 
Beptembre ppqchain au prix de $0.45 le gallon rendue 
au quad. 

Le lard a subi une baisse de 0.25 par baril de 200 li- 
vres et se vend $26.50, et le saindoux a baisse, en sym- 
pathie, de i/ 2 cent la livre. 

On note une baisse de 0.25 cents egaleinent dans la 
farine d'avoine roulee qui se vend $3.25 le sac et $6.- 
80 le baril. 

La "cream of wheat" est cotee a $6.00 la caisse et la 
farine d'avoine fine et granulee a $3.75, soit aussi une 
baisse de 25 cents. 

Certains produits allernands, eomme les "boules a 
mites", ont subi, vu leur rarete, une hausse considera- 
ble. Celles-ci se vendent 19 et 20 cents la livre. Quant 
au vinaigre Bollman il n'y en a pratiquement plus sur 
le marche. 

Le prix des feves blanches seches a legerement di- 
minue et est de 5^ a 6%c. la livre. On note axissi une 
diminution dans les prix du riz. 

Par suite de la formation d'une nouvelle compagnie 
de "canners", la "Holding Co.", de Hamilton, qui a 
absorbe les stocks de nombreuses fabriques de conser- 
ves de legumes, le prix de celles-ci a commence a aug- 
menter. Ainsi le ble-d'Inde qui etait cote a Q.77y 2 se 
■vend maintenant de 0.80 a O.82V2. 

On peut s'attendre a, une augmentation des prix de 
toutesles conserves de legues. 

Ferronnerie et Peinture 

Le commerce de ferronnerie et de peinture se main- 
tient tranquille en general ; il existe cependant une 
bonne demande de la campagne en fait de ficelle d'en- 
gerbage, d 'instruments aratoires, de vert de Paris, etc. 

L 'augmentation de prix du blanc de plomb que nous 
avons deja signalee se maintient. II en est, naturelle- 
ment, de meme de celui de la peinture. 

Par suite de la fermeture du marche allemand il est 
difficile de se procurer en Europe de la coutellerie et 
divers articles de ferronnerie. La coutellerie de table 
impor'tee des Etats-Unis, et ce non sans difficulte. est 
d'un prix plus Sieve que celle que fournit l'Angleterre 
'emps ordinaire, et sa qualite n'est meilleure en au- 
"acon. 

On note une augmentation dans les articles de serru- 
e, par suite de la rarete du cuivre. Cette augmenta- 
tion est de 10 pour cent. 



En 1914 la Barbade a importe du Canada pour $873,- 
925 de marchandises sur un total de $6,500,000. Les 
principaux articles expedies par le Canada sont la fa- 
rine, le poisson, ou sale ou en conserve, le fromage, le 
foin, la moulee, les meubles, la ferronnerie et le sulfa- 
te d'ammoniaque. 

En 1911 le Canada a exporte a la Barbade pour 
$26,925 de douves en bouleau, mais seulement pour 
$3,105 l'annee derniere, sur un total d 'importation de 
$150,000. Un manufacturier canadien qui produirait 
des douves de tonneau a bon marche et pouvant faire 
concurrence a celles de Portland (Maine) aurait de 
grandes chances de sucees. 

En 1914 le Canada a regu pour $2,334,405 de pro- 
duits de la Barbade sur une exportation totale de $3,- 
305,325 dont 8,009,413 gallons de melasse valant $1,- 

311,600. 

# # # 

Selon le dernier rapport de 1 'agent commercial du 
Canada a Cuba, M. A. T. Quilez, la morue canadienne 
est la-bas en bonne demande. Pendant l'exercice 1913- 
14 Cuba a importe 26,667,055 livres de morue valant 
$1,761,366, dont 8,434,398 livres, valant $530,546, du 
Canada. Le seul pays dont les exportations de mo- 
rue out ete plus considerables est la Norvege (9,762,- 
037 livres) valant $629,720. 

Rappelons que le poisson doit etre blanc, sale et bien 
seche, de dimensions moyennes et en caisses de 100 li- 
vres nettes. 

Cuba a importe 1,492,392 livres de beurre, dont 46 
du Canada. Plusieurs commergants cubains ont essay e 
d 'exporter du beurre canadien, mais n'ont pu y reus- 
sir, nos fabricants de beurre ayant refuse de mettre 
leur produit en boites de ferblanc d'une livre et demie. 



Une depeche de Londres annonce que la production 
du Scotch whiskey pour la saison qui vient de se ter- 
miner accuse une diminution d'un million de gallons 
sur la production normale et que le prix de cette li- 
queur a augmente de cinquante a, soixante-quinze pour 

cent. 

* # • 

L 'Argentine qui, en 1913, importait pour pres de 
$2,000,000 de bijouterie n'en a recu que pour $653,064 
en 1914. En 1913 elle recevait pour $95,592 de bijou- 
terie fausse et en 1914 pour $38,360 seulement. En 
1913, 44 pour cent de la vraie bijouterie venaient d'Al- 
lemagne. 

Selon le rapport d'un consul des Etats-Unis I 'im- 
portation de ces articles augmentera tres probablement 
cette annee parce que la recolte promet d'etre tres 
bonne. 

Les exportateurs devront se rappeler que les Ar- 
gentins ont le gout simple en fait de bijoux. Les bi- 
joux d'un dessin geometrique ou imitant des fleurs 
sont tres populaires. lis devront noter aussi que les 
boucles d'oreilles qui se vissent ne sont pas vendables, 
attendu que les Argentines ont generalement le lobe 
des oreilles perce. 

Les exportateurs' europeens aceordent uri credit de 
six mois aux acheteurs et, au besoin, prolongent ce cre- 
■ dij de plusieurs autres mois. 



Vol. XLVIII— No. 29 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



15 



LA PRATIQUE COMMERCIALE 



L IMPORTANCE DE LA COMPTABILITE 
Le succes d 'Andrew Carnegie dans la metallurgie 
et, principalement, dans I'acierie, est dfi en grande par- 
tie a sod systeme de comptabilite. 

On raconte que ses concurrents, incapables de com- 
prendre par quel moyen il pouvait vendre ses produits 
meilleur marehe que les leurs, envoyerent a Pittsburg 
des hommes avee mission de surprendre son secret. 

.M. Carnegie, ayanl appris la aouvelle de lenr arrivee 
et le but de leur voyage, les in vita a visiter ses ate- 
liers. Leur visile terminee il les conduisit dans une 
salle ou une armee d "employes s'occupaieut de docu- 
ments el de cbiffres. 

"Ces employes, dit -il, me content $80,000 par annee; 
mais ils les gagnent, car ils me font connattre les de- 
tails internes de mon Industrie et, grace a lours tra- 
vaux. je sais ee que je i'ais ot ou j'en suis.'"' 

Le succes de a'importe quel systeme de comptabilite 
depend dn personnel qui s'occupe des details. Une 
bonne comptabilite, qui revele exactement le cout de 
la production, est comme une machine automatiqne 
dont le fonctionnemenl doit etre confie a des hommes 
experiment's. 

Le choix des commis d'une manufacture est souvent 
fail avee une idee tout a fait erronee de 1 'importance 
de leur travail, bien que celui-ci permette an chef de 
I 'etablissement de se rendre un compte exact de la pro- 
duction de la semaine et des conditions du travail. 

Certains patrons, commercants ou manufacturiers, 
considerent leur comptabilite comme un travail im- 
produetif. De fait ils sont dans le vrai quand celle-ci 
ne leur fournit ancun chiffre qui puisse les guider dans 
lour entreprise. Mais la comptabilite bien faite est 
reellement le travail le pins prodnctif d'un. etablisse- 
ment, car elle permet an gerant de baser sa connaissan- 
ee du cout dn produit sur des faits reels et non sim- 
plement sur dos suppositions. 

Dans un grand nombre de petites fabriques le con- 
tremaitre est charge de pointer les heures de travail 
i 1 es employes, d 'ecrire les demandes de materiaux, etc. 
Ce systeme est, generalement, mauvais. 

Le temps du contremaitre devrait etre consacre a 
l'etude de nouveaux moyens do diminuer io cout de la 
production et d'ameliorer son personnel. On ne de- 
vrait pas Fembarrasser avee des travaux d'ecriture. 
Un simple pointenr pent recueillir du contremaitre tous 
les details et faire eeonomiser avee avantage du temps 
et de 1 'argent aux chefs de departements. 

On devrait toujours avoir des commis capables d'a- 
gir intelligemment, diit-on leur donner un salaire plus 
eleve qu'd eenx qui, par leur insouciance on indolence 
negligent leurs devoirs. 

Certains gerants do fabriqne semblent ponsor qu'un 
etablissement pent marcher tout seul, grace a un sys- 
teme etabli. lis ne comprennent pas qne. pour faire 
fonctionnor ce systeme, il faut des employes aussi bons 
que les ouvriers experimented charges des operations 
mecaniques. 

Un commis a, bon marehe pent etre satisfaisant s'il 
est soumis a la surveillance eonstante d'un autre plus 
habile que lui; mais s'il est laisso a lui-meme il ne tar 
de lias a s'embourber ot a cofiter a son patron beau 
coup plus chor qu'un employe bien remunere. 

Ainsi, dans une manufacture un employe est oblige^ 
de poser tons les materiaux qni sortent do' son departe 
moot et d'indiquer sur dos cartes le numero d'ordre la 
condition et le nombre des pieces. 



Si le pointeur charge de recevoir les articles fabri- 
ques a la piece ne prend pas la precaution de compter 
ceux-ci el se contente de sen rapporteral'ouvrier il y 
aura finalement, pour pen que ce dernier soit malhon- 
aete et ait voulu augmenter son salaire, constatation 
d'une difference bus de I 'expedition.... si, toutefois, un 
employe consciencieux et intelligenl exerce la surveil- 
lance voulue. 

II est done oecessaire d'etablir an systeme de verifi- 
cation qui permette de retrouver l'auteur de l'erreur 
premiere. 

11 faut choisir les commis de manufacture, comme 
les autres, avee autant de soin que les ouvriers expe- 
riment''-. 

U fut un temps on ces commis devaient necessaire- 
ment etre bons calculateurs ; mais aujourd'hui, grace 
aux machines a calculer, on doit plutot rechercher 
les observateurs capables d'.'fudier les questions de 
detail, les hommes honnStes, industrieux et devoues. 

Dans toutes les administrations la question de l'a- 
vancement pour les employes est d'une importance 
capitale quand on tient a s'attacher un-bon personnel. 
Le.messagei', le garcon de bureau doit pouvoir esperer 
devenir commis, le commis comptable, le comptable 
specialiste, puis chef de departement. 



LA PARTIE FINANCIERE DU COMMERCE DE 
DETAIL 



A la convention des marchands-detailleurs qui a eu 
lieu recemment a Saskatoon. Saskatchewan, le Dr Paul 
H. Neystrom a fait une tres interessante conference 
sur la partie financiere du commerce au detail. 

Supposant qu'en qualite de marchand il avait vendu 
pour $1.25 des marchandises qui lui coutaient $1 il a 
calcule quel pouvait etre son benefice net. 

Premierement il a evalue a 2 cents la depense d'a- 
chat ; puis le cout de la vente a 6 cents, la publicite a 
environ 2 cents et les frais de livraison a 1 cent. 

Un patron, a-t-il ajoute, doit etre un professeur. Son 
enseignement et la gerance du magasin peuvent peut- 
etre aller ensmble et, pour couvrir cette depense il 
faut bien prelever la somme de deux cents. 

Et le loyer? Si vous etes proprietaire du magasin 
yous devez vous faire payer un loyer, car si vous louiez 
a un marchand vous en toucheriez un loyer. Mais le 
prix du loyer varie beaucoup, selon les localites et le 
genre d'affaires. En certains cas une demi-cent par 
dollar le couvre ; parfois il faut prendre 14 cents par 
dollar. Dans notre cas 2 cents seraient peut-etre suf- 
fisants. 

Pour le chauffage et l'eclairage il faut encore pren- 
dre 1 cent. 

Pour les assurances et les autres taxes, un autre 
cent. 

Pour les reparations, l'usure, etc., un cent- 
Pour les interets sur les fonds places dans l'entre- 

prise, fonds qui rapporteraient un interet s'ils etaient 

places a la banque, sur hypotheques ou autrement 

deux cents de plus. 

II ne faut pas oublier les pertes que font eprouver 

les mauvaises dettes, les vols de biscuits, de pommes. 

etc., commis par certains clients sans scrupules. et les 

vols dont on ne peut s'apercevoir. Ci, une cent. 

Pour les depenses diverses: telephone, ficelle, papier 

depechos, etc., une cent. 

Soit au total 22 cents a oter sur les 25. 



16 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 



Les trois cents restant represented done le profit 
realise sur 1 dollar, selon le Dr Neystrom. 

Ce profit est bien mime, a fait remarqner le confe- 
rencier. N'y anrait-il pas moyen de reduire les de- 
penses ? 

On a souvent le tort d'aoheter par trop grandes 
quantites.frequemment dans un but de speculation, ou 
ponr avoir un escompte special. "Laissez de cote la 
speculation", a conseille le Dr Neystrom, "elle ne con- 
vient pas aux marchands-detailleurs. " 

On achete anssi sans se soncier de ce que veut la 
clientele, on achete chez un trop grand nombre de 
niarchands en pros, ce qui occasionne des frais de cor- 
respondance inutiles. une perte de temps pour exami- 
ner les echantillons, etc. 

Une a\itre faute est de laisser un approvisionnement 
s'epuiser et, par consequent, de manquer des ventes. 
Les commandes doivent etre petites et repetees sou- 
vent. On neglige parfois d 'examiner les marchandi- 
ses que Ton recoit afin de savoir si elles sont en bon 
etat. On deballe les marchandises sans precaution, ce 
qui cause des pertes, comme un mauvais emmagasinage, 
un toit perce\ la poussiere, les rats et les souris, le ma- 
niement trop frequent. 

On laisse des marchandises s'accumuler et vieillir 
pour vendre les plus fraiches- et les premieres finissent 
par devenir invendables. "Mettez les nouvelles mar- 
chandises sous les vieilles, a dit le conferencier, et ven- 
dez d'abord celles qui sont dessus." 

II faut se garder de donner de trop fortes mesures. 
Si en vendant un article qui a coiite $1 la verge on en 
donne 1 verge et 1 ponce pour 1 verge, on perd environ 
3 cents. Un client a droit a la pleine mesure, mais pas 
davantage. 



LA RECOLTE MONDIALE DU BLE 



Elle promet d'etre, cette annee, des plus abondantes. 



D'apres les calculs des specialistes en la matiere il 
semble que la reeolte mondiale des cereales et, parti- 
culierement, du ble, sera abondante cette annee. Dieu 
n'a pas voulu que nous ayons tous les malheurs a la 
fois. 

Les rapports de l'lnstitut International d 'Agricultu- 
re disent que 1 'Italie peut compter sur 55,000,000 de 
quintaux de ble, soit 9.3 pour cent de plus que l'an- 
nee derniere ; la Suisse sur 1,029,000 quintaux, soit 15.4 
pour cent de plus qu'en 1914; 1 'Argentine sur 45.850,- 
000 quintaux, soit 47.9 pour cent de plus qu'en 1913-14; 
les Etats-Unis sur 258,552.000 quintaux, soit 6.6 pour 
cent de plus que la production de 1 'annee derniere et 
le Japon sur 6,442.000 quintaux, soit une augmentation 
de 9.4 pour cent. On sait que le quintal equivaut a 2 
boisseaux et deux tiers. 

La production de l'orge. en 1915, represente, sur 
1914, les augmentations suivantes: Italie, 32.8 pour 
cent; Etats-Unis, 1 pour cent; Japon, 6.7 pour cent. 
Celles de l'avoine: Italie, 15 pour cent; Suisse, 9.8 pour 
cent; Etats-Unis, 12.9 pour cent; Argentine, 12,3 pour 
cent. 

La situation est considered favorable pour la Fran- 
ce, la Grande-Bretagne, l'lrlande. la Bulgarie. la Rou- 
manie et le Canada. 

La superficie de notre pays semee en ble serait de 
5.218,753 hectares, soit 13,047,00 acres, soit 25.3 pour 
cent de plus qu'en 1914. 

D 'autre part les perspectives de la reeolte canadien- 
ne de ble sont des plus encourageantes, d'apres M. 
Geor<rr. s Bury, vice-president du ebemin de fer Pacifi- 



que-Canadien qui vient de faire un voyage d 'observa- 
tion a ce sujet dans le Manitoba et'la Saskatchewan. 
Les hommes d'affaires de l'ouest, d'ailleurs, sont tres 
optimistes sous ce rapport. 

"En 1909, dit M. Bury, nous etions on ne peut plus 
fiers d 'avoir une reeolte de 144,000,000 de boisseaux de 
ble. Or, cette annee, en tenant un compte approxima- 
tif des dommages que pourraient occasionner la grele, 
les insectes, etc., nous pourrons, crois-je, compter sur 
une reeolte de 240,000,000 de boisseaux de ble, cereale 
dont le prix de vente sera remunerateur. 

"Le "Pacifique Canadien" f era ses preparatifs sur 
cette base et je conseille aux autres interesses de suivre 
son exemple." 

Le departement de 1 'agriculture de Chicago croit 
que les Etats-Unis recolteront, eette annee, environ 
un milliard de boisseaux de ble. En juillet on evaluait 
la reeolte proehaine a 963,000,000 de boisseaux, en se 
basant sur l'etat des cereales. contre 950,000,000 en 
juin. La superficie emblavee est de 19,248,000 acres, 
soit une augmentation de 1,695,000 acres depuis l'annee 
derniere. 

La reeolte de 1915 peut, naturellement, etre en- 
dommagee dans des proportions plus ou moins consi- 
derables; mais on a lieu d'esperer qu'elle eclipsera tou- 
tes les precedentes. 

Quant au mai's dont la culture est la plus importante 
de la republique voisine, il donnera, tou jours selon les 
calculs officiels, un rendement total de 2,814,000.000 
boisseaux contre 2.672,804,000 1 'annee derniere, pour- 
vu que la temperature se maintienne favorable. 



LE COTON DES ETATS-UNIS. 



Le bureau de reeensement du departement du com- 
merce des Etats-Unis annonce one la reeolte du coton, 
en ce pavs. s'elevera a 16.134 930 balles de 500 livres en 
1915. Ce sera la reeolte la plus forte qui ait jamais ete 
faite et elle depassera la precedente de pres de 2,000,- 
000 de balles soit de 14 pour cent environ. 

Le coton est eultive dans dix-huit etats, mais six seu- 
lement ont produit plus d'un million de balles chacun 
en 1914. Ce sont le Texas, la Oeorerie, l'Alabama, la 
Caroline du Sud, I'Oklahoma et le Mississippi. 



L HOTEL DU SIECLE 



"The Fort Garry", le magnifique hotel du Grand- 
Trone-Paeifique a Winnipeg, est deerit et represente 
par l'image dans la derniere brochure publiee par la 
compagnie. La eombinaison de simplicite et d 'ele- 
gance qui caracterise "The Fort" Garry" est on ne 
peut rnieux depeinte par les photographies des vastes 
salles publiques de 1 'hotel. Celui-ci a quatorze eta- 
ges et est construit en gres ; au point de vue de 1 'ar- 
chitecture e'est bien l'un des plus beaux edifices du 
Canada et les gens de Winnipeg le designent sous le 
nom de l'"hotel du siecle". On a eu recours aux in- 
ventions les plus modernes pour le rendre parfait, et 
sous ce rapport comme pour le service il est au-dessus 
de toute eomparaiso navec n'importe lequel des cele- 
bres hotels d'Amerique ou d'Europe. 

On peut obtenir gratuitement un exemplairc de eet- 
te brochure en la demandant a M. R. Charlton, bu- 
reaux generaux du Grand-Tronc. Montreal. 



Vol. XLVHI— No. 25) 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



17 



LES RECOLTES DE GRANDE CULTURE 

AU CANADA 



Les perspectives sont bonnes d'apres les 
statistiques officielles. 

Le Bureau des Recensements et Statistiques d 'Otta- 
wa a public Le rapport suivant sur l'etat des recoltes 
de grande culture par tout Le Canada, an ler juillet, re- 
sume d'apres les telegramme's regus des fermes et sta- 
tions experhnentales et dcs fcrnics de demonstration, 
d'apres les arrangements intervenua entre les minis- 
teres du Commerce et de L 'Agriculture. 

ILE DU PRINCE-EDOUARD. — La saison des se- 
mailles a ete tardive, mais il est tombe freqiiemment, 
du 9 au 25 juin, des pluies bienfaisantes qui out assure 
une excellente germination et une recolte abondante 
de toutes les eereales seniees de bonne heure. Les re- 
coltes sarclees et les grains tardifs ont bien leve et 
croissent admirablement. Les perspectives pour les 
fruits sont bons et on n'a pas eu de gelee. 

NOUVELLE-ECOSSE. — D'apres un rapport de 
Kentville, on a eu en juin un temps extraordinaire- 
ment convert. II a plu presque continuellement du 8 
au 2"); pen de vent veiiant secher la terre. Les recol- 
tes de grain poussent bien ; l'herbe et le trefle sont ex- 
cellents. les pommes de terre et les maiis ont un beau 
debut sur les terrains sees, mais sont mediocres sur les 
terres humides. II est tombe a, River John des pluies 
bienfaisantes, du 20 au 26. L'etat des grains est ex- 
cellent; les recoltes sarclees et les eereales tardives ont 
leve egalement et viciment bien. A Antigonish le foin 
et les paturages sont excellents ; le grain seme de bon- 
ne heure est bon; celui qu'on a seme tard germe assez 
egalement; le 24 juin. on a eu 24 heures de pluie conti- 
niicllc. et tons les terrains bas sont submerges; de plus 
il a fait froid. L'humidite a jauni en partie quelques 
champs de grain. 

NOUVEAU-BRUNSWICK. — D'apres les rapports 
de Fredericton, juin a ete excessivement humide dans 
tout le centre et le sud du Nouveau-Brunswick, ce qui a 
empeche la semaille sur* les terres humides. Dans le 
nord du Nouveau-Brunswick, les conditions sont pres- 
que normales et les recoltes font de rapides progres 
dans les terres bien drainees. Les perspectives pour 
la recolte du foin font esperer un rendement au-dessus 
de la moyenne. D'apres un rapport de Hartland, des 
pluies bienfaisantes sont tombees du 18 au 30; l'etat 
des recoltes et de l'herbe est mediocre. Les recoltes 
sarclees, specialement les pommes de terre. viennent 
bien. A Anaganec, il est tombe de fortes pluies pen- 
dant tout le mois; le foin est excellent; les recoltes de 
grain sont belles ; les recoltes sarclees ont leve egale- 
ment. 

QUEBEC. — A Shawville, il a plu abondamment du 
11 au 22; les grains ont belle apparence; le foin est 
tres court; de fortes gelees ont retarde le mais. D'a- 
pres le rapport du Cap Rouge, il est tombe, du 12 au 
26, des pluies bienfaisantes qui ont ameliore le foin qui. 
cependant. sera mediocre; l'etat du grain et du mais 
d 'ensilage est excellent; les racines n'ont pas germe 
uniformement. A Lennoxville, la temperature a ete 
favorable au grain et au foin. A Sainte-Anne de la 
Poeatiere, une pluie bienfaisante a tombe pendant dix 
jours, les eereales ont bien commence, mais le foin est 
d 'environ un tiers inferieur a la moyenne. 



ONTARIO. — Un rapport du comtc d 'Essex dit que 
la temperature a etc bien au-deasoufl de la moyenne, et 
qu'il a pen plu. I^e ble d'automne a majntenant dcs 
epis, et promet une recolte abondante sur une grande 
superi'icic; les epis de I'orge sont inegalement repar- 
tis; l'avoine est belle, les pois excellents, le mai's un 
peu en retard, les navets levenl uniformement, et la re- 
colte du foin est tres legere. Dans Le comte d 'Ontario, 
la temperature a ete surtoul sdche et belle, et on a eu 
des averses en quelques endroits. L'etat des eereales 
est excellent, les recoltes sarclees out bonne apparence, 
les fruits, les tomates pn'coces et les peches promcttent 
beaucoup. On a deja fail presque toute la recolte du 
foin, qui est bonne. D'apres les rapports d 'Ottawa, 
qui couvrent les districts de l'est d 'Ontario, les eerea- 
les out belle apparence. mais Le foin est mediocre et ine- 
gal, les recoltes sarclees ont germe uniformement, ex- 
cepted le mais qui est en retard, inegal et a grandement 
besoin de pluie. 

MANITOBA.— D'apres le rapport de Brandon, la 
croissance a ete retardee par le temps sec du commen- 
cement de juin et par le froid qui a suivi. De bonnes 
pluies sont tombees pendant la derniere quinzaine, et 
l'humidite est maintenant suffisante. Des chaleurs 
et quelques averses assureraient une bonne recolte. Le 
foin est leger et le mai's en retard. 

SASKATCHEWAN. - - A Indian Head, Lloydmins- 
ter, Kindersley et Gull Lake, on dit que les eereales ont 
une belle ou tres belle apparence, grace aux pluies 
bienfaisantes tombees du 4 au 26. Le ble seme tard, 
l'avoine et I'orge, a Indian Head, ont moins souffert 
que le ble precoce, des gelees du 7 au 15; les recoltes 
sarclees promettent bien. A Kindersley l'avoine et le 
lin sont bien avanees, et a Gull Lake, la moitie est en 
epis. D'apres les rapports de Scott Station, il y a 
abondance d'humidite, l'epiage du ble est commence et 
meme termine dans quelques champs. Les autres ee- 
reales viennent egalement bien, les recoltes sarclees 
sont retardees par le temps frais et quelques disti'icts 
se plaignent des dommages causes par la gelee du 16. 
Daus le sud-ouest de Saskatchewan et de Swift Cur- 
rent au nord jusqu'a Prelate, toutes les recoltes ont 
une excellente apparence. De Prelate a l'ouest jus- 
qu'a Empress, les recoltes sont inegales a cause des 
vers gris, des vers fil de fer, et, dans quelques cas, a 
cause de la graine mediocre dont on s'est servi. Tou- 
tes les recoltes sarclees, quoique tardives, ont belle ap- 
parence. Le rapport venant de Rosthern est moins 
favorable, il dit que la gelee du 15 a detruit le mai's. 
les tomates et les citrouilles. retarde les pommes de 
terre et endommage les petits fruits; qu'il n'y aura pas 
de foin a cause du manque de pluie, et que toutes les 
eereales, excepte celles qui sont sur des terrains bien 
prepares, souffrent de la secheresse. A moins que de 
fortes pluies ne tombent bientot. les recoltes des eerea- 
les seront presque totalement perdues. 

ALBERTA. — Des telegrammes d 'Edmonton, de La- 
combe, de Carmangay. de Pincher Creek, de Madeod, 
de Lethbridge et de Foremost annoncenl une pluie 
abondante. Le grain et le foin poussent vigoureuse- 
ment et les racines sont bien avancees. A Lacombe, 
des pluies execssives out endommage environ 10 pour 
cent de la superficic sous grain, mais le reste en pro- 
duira assez pour contrebalancer cette perte. A Leth- 



18 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 



bridge. l'etat An grain esl ideal. Plus de soleil et de 
chaleur feraient du bien. Pans le sud-ouest d'Alberta 
les recoltes soiiffrent un peu des pluies excessives et de 
la temperature. Dans Le sud el le sud-est, toutes les 
recoltes sont belles, quoique inegales dans eertaines lo- 

' COLOMBIE-BRITANNIQUE. D'apr&s le rapport 
d'Agassiz, juin a 6te excellent pour les recoltes. ^ De 
bonnes averses sonl tombees du 7 au 14, et les cereales 
leveloppent magnifiquement. Des racines et le 
fourrage sunt au-dessus de la moyenne. Des foins sont 
commencees et le trefle est moissonn6. A Invermore, on 
a eu des pluies abondantes qui ont rendu les conditions 
extrememenl favorables. l^e trefle et la luzerne sont 
exceptionnellemenl abondants. De ble est beau; l'a- 
voine est assez belle; les recoltes sarclees promettent 
bien. 



L'ALCOOL CEDE LA PLACE AU THE 



POUR NOS EPICIERS 



L 'Union des- Cimmis-Epiciers organise un grand con- 
cours d'etalage. — Les conditions pour y prendre 
part. — Le but de l'Union. 

D 'Union des Coramis-Epiciers de Montreal ayant 
pour but principal de former de meilleurs commis afin 
(Da voir de meilleurs hommes d'affaires et etant desi- 
. reuse d'atteindre le but qu'elle se propose et qui est 
•une de ses raisons d'etre, a'decide d 'organiser pour la 
derniere semaine de juillet un grand concours d'etala- 
ge de vitrine aux conditions suivantes : 

1. Des concurrents devront etre membres de l'U- 
nion ou s'inscrire avant le 26 juillet prochain; 2. Au- 
cune fixture, pancartes ou affichages de prix ne seront 
toleres, on pourra cependant se servir de glaces pour 
l'etalage des liqueurs en bouteilles; 3. Des concur- 
rents devront placer dans leurs vitrines des marchan- 
dises d'an moins trois maisons differentes; 4. Seules 
les marcbandises des maisons annoncees dans le pro- 
gramme du pique-nique de l'Union des Commis-Epi- 
ciers de Montreal a Sainte-Rose, le 9 juin dernier, se- 
ront admises dans les vitrines des concurrents; 5. De 
concours aura lieu dans la derniere semaine de juillet, 
du 25 au 30 juillet inclusivement. Trois magnifiques 
prix, dont une balance a gravite offerte par Brantford 
.Scale Co.. seront distribues aux gagnants. Des com- 
mis-epiciers qui desirent y prendre- part sont pries de 
faire parvenir leurs noms avec le nom et l'adresse de 
l'epicier cbez qui ils sont employes au bureau de l'U- 
nion des Comrnis-Epieiers de Montreal, 109 rue Onta- 
dio Est. Telephone Est 1121. 



UNION DES COMMIS-EPICIERS DE 
MONTREAL. 



Veuillez inscrire mon nom comme concur- 
rent dans votre concours d'etalage de vitri- 
nes. 

Nom 

Employe chez 

No 

Rue 



Da restriction dans la vente des spiritueux, en An- 
gleterre, a eu pour resultat une forte augmentation de 
la eonsommation du the, et meme si les nouVelles lois 
concerriant l'usage de l'alcool sont adoucles apres la 
guerre un fort pourcentage de la population aura ac- 
quis un gout permanent pour le stimulant naturel 
qu'est le the. Sans doute la eonsommation du the 
augmente dans le monde entier et continuera d'aug- 
mentei- dans de plus grandes proportions, durant les 
quelqiies prochaines annees, et jusqu'a ce que l'ap- 
provisionnemenl puisse faire face a la demande on 
peut s'attendre a raugmentation du prix du the. 



LE DICTIONNAIRE DU BON LANGAGE 



M. l'abbe Blanchard. auteur de "En Garde!" et 
"En Francais", vient de publier un autre excellent 
ouvrage qui devrait etre mis entre les mains de tons 
les ecoliers et etudiants canadiens-francais et que l'on 
devrait trouver aussi dans les maisons de commerce, 
les bureaux de publicite et les salles de redaction. 
Nous voulons parler du "Dictionnaire de Bon Langa- 
ge", grace auquel nos compatriotes pourront corriger 
les expressions vicieuses qui se sont glissees clans leur 
langage et apprendre a parler le frangais correcte- 
ment. 

De "Dictionnaire" est en vente chez les libraires ou 
chez 1 'auteur, M. l'abbe Etienne Blanchard, 331 rue 
Sainte-Catherine Est, Montreal. Prix 45 sous; franco, 
52 soils. 



DE TOUT UN PEU 



Comme, apres la guerre, l'AUemagne sera exclue du 
niarche de la Russie, les allies et les neutres d'aujour- 
d'hui auront sans doute l'occasion de faire avec ce 
pays un commerce plus considerable que jadis. Avant 
la ' guerre Tallemand etait assez couramment employe 
dans le commerce, bien que les representants des mai- 
sons teutonnes se donnaient generalement la peine 
d 'apprendre la langue de leurs clients. 

Des manufacturiers et les commercants qui se pro- 
posent de remjdacer les Allemands la-bas devront 
devront done envoy er en Russie des representants 
parlant suffisamment le russe. On aurait tort de 
croire que le frangais est employe meme a Petrograde, 
en dehors des spheres diplomatiques et de la plus hau- 
te societe. 

Aux Etats-Unis, oil Ton est pratique, les interess.es 
se sont empresses d'apprendre 1'espagnol apres la 
guerre hispano-americaine ; ils vont maintenant se 
mettre a l'etude du russe. 

# # * 

On evalue a 30,000,000 environ le nombre de tetes % de 
betail existant dans la Republique Argentine et la va- 
leur de ce betail a, $341,500,000. Ilya sept ans cha- 
que tete de betail valait en moyenne $13 ; son prix 
est aujourd'hui double, mais il y a une tendance a la 
baisse. 

En 1914 les eleveurs argentins ont exporte 1,375,818 
teles de betail, dont 120,000 sur pied, 1,100,318 a l'e- 
tat de viande frigorifiee et ir). r ).. r )()0 a l'etat de viande 
salee, d'extrait de viande, etc. 



Vol. XLVIII— No. 29 



LE PRIX COURANT, Vend rerti, 16 Juillet 1915 



19 




WlBSSSm 

maumk 

I 

* 



Juste au bon moment 

Les ciseaux a froid PEXTO ne sont pas ga- 
rantis demolir une grange ou forcer les 
chassis des vitrines. 

Mais ils donnent les saillants les plus aigus 
qu'on puisse obtenir, ils rendent les plus 
longs services et ne demandent pas un 
aiguisage frequent de la part de celui qui 
en fait un judicieux emploi. 

The Peck, Stow & Wilcox Company 

Manulacturiers d'outils a mains et mfecaniques, 
d'outils et machines pour ferblantiers et travail- 
leurs de metal en feuilles. articles pour cons- 
tructeurs et quincaillerie generate. 

SOUTHINGTON. CONN., CLEVELAND. OHIO., 

E.U.A. E.U.A. 

Les outils Pexto sont au&si populaires 

dans les minages que par mi les 

ouvriers experts. 



litmmttlM 

itimttsiilxittil 




000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

o 

o 



o 

I 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LES TRIBUNAUX 



JUGEMENTS RENDUS EN COUR 

SUPERIEURE — PROVINCE 

DE QUEBEC 



Z6phirin Mailhot vs. O. Clermont, St- 

Vinc-ent de Paul, $3,000. 
Mm t'n-Serrrir Co. Ltd xf. Alp 1 : Lie- 
land, Pointe-a-Gatineau, $247. 
Mme M. L. Drouin vs. City and Dis- 
trict Savings Bank, Saint-Hubert, 

$325. 
M. Moody and Sons vs. L. Menard, St- 

Cesaire, $309. 
A. Park et al. vs. Armstrong and Lyhe 

Co., Pittsburgh, $3,470. 
A. Prud'homme et Fils Ltd. vs. T. Le- 

febVre, Saint-Adele, $106. 
A. Racine vs. D. Joron, Saint-Vincent 

de Paul, $3«0. 
C. A. Raymond .vs. L. J. B. Senez, St- 

Lambert, $204. 
Sam. Leopold et al. vs. J. J. Hild, Ou- 

tremont, $120. 
Pearce Ltd. vs. Jeannette M. Lewis, 

Outremont, $107. 
Euclide Lecours vs. P. P. Dulude, St- 

Lambert, $253. 
Xat. Jewelers Ltd. vs. P. Doyon, 

Compton, $183. , 
K. Beaudoin vs. J. Limoges, Maison- 

neuve, $122. 

J. D. Camirand Ltd. vs. Aug. Boucher, 

Acton Vale, $81. 
J. V. Robert et al. vs. Aime Martin, 

Saint-Remi, 



Lamontagne Ltd. vs. D. McKenna, 

Waterloo, $300. 
La Sauvegarde vs. J. G. Beauregard, 

Montreal; F. X. Lavigueur, Beloeil 

et P. Paul, Sorel, $2,671. 
J. H. Roy vs. Victor Leblanc, Saint- 

Tite, $204. 
Vict. Leblanc vs. Aug. Lemire, Lachi- 

ne, $204. 
P. R. England vs. W. Stewart, Saint- 
Lambert, $150. 
L. Charbonneau vs. Arthur B6tournay, 

Saint-Jean Chrysostome, $1,750. 
L. Beauchemin vs. Albert Guimond, 

Vercheres, $125. 
Robillard et Cie vs. R. St-Germain- 

Lapine Outremont, $189. i 

J. E. Carreau vs. Paroisse de la Lon- 

gue-Pointe, $1,600. 



ACTIONS EN COUR SUPERIEURE 
— PROVINCE DE QUEBEC. 



J. E. Carreau vs. la Paroisse de la 

Longue-Pointe, Longue-Pointe, $1,- 

500. 
Bertha Clermont, vs. FeJix Clermont, 

Saint-Martin, $1,100. 
Emery Brossard vs. B. Comtois, St- 

Joseph de Chambly, $478. 
De Laval Dairy Supply Co., Ltd. vs. 

Alcide- Lacasse, Frost Village, Jos. 

Lacasse, Frost Village, et Wm. St. 



Frangois, Waterloo, $189. 
Credit Foncier F.-C. vs. Moses Albert, 

Westmount, et E. Albert-Lehrer, 

Westmount, $7,696. 
A. T. Vorzard, vs. J< ;. Barrette, Ste- 

Anne de Bellevue, $223. 
Int. Harvester Co. of Can. Ltd. vs. 

Municipality Paroisse Saint-Jean de 

Chantal, He Perrot, $711. 

J. H. Beaulieu vs. Veuve E. Labelle, 
Longueuil, $$350. 

Warden King Ltd. vs. N. E. Wherry, 
Westmount, $185. 

Hudon et Orsali Ltd. vs. W. Lachaine, 
Val Morin, $130. 

D. Adams vs. J. Ant. Laferte, Mont- 
real, et Fres. Leclerc, Saint-Julie, 
$450. 

A. Perreault vs. Ferd. Hockart, Bel- 
oeil, $936. 

L. Lecours vs. P. P. Dulude, Saint- 
Lambert, $254. 

M. Moody and Sons Ltd. vs. L. G. A. 
Charlebois, Sweetsburg, $146. 

Rosanna Pagnuelo Dufresne vs. Mastai 
Pagnuelo, Westmount, $8,361. 

Georgiana Groulx vs. Sam. E. Porter, 
Sainte-Anne de Bellevue, $$240. 

J. LanctSt vs. A. Larue-Tessier, Ou- 
tremont, $660. 

L. Gratton vs. A. M. Genest, Maison- 
neuve, $307. 

A suivre a la page 27. 



20 



LE I'K'X COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 
a o 

1 Le Marche de 1'Alimentation [ 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



GRAINS ET FARINES 
MARCHE DE CHICAGO 

A terme: 

Oliver- Ferme- 

ture Haut Bas ture 

Ble: — 
Juillet. . $1.04 $1.05% $1.03% $1.05% 
Sept.. . .1.02 1.03% 1.01% 1.03 

Mails: — 
Juillet. . .73% -73% .73 .73% 

Sept 72% .72% .71% .72% 

Avoine: — 

Juillet . .43% .43% .43 .43% 

Sept. . . .37% .38 .37% .37% 

Cotations au comptant: — 

Ble.— No 2 rouge, $1.22; No 2 hard, 
$1.22% a $1.23. 

Mais.— No 2 jaune, 75c a 75%; au- 
tres nominaux 

Avoine. — No 3 blanche, 47c a 47% ; 
Standard, 47 %c a 48c. 

Seigle. — No 2 nominal; No 3, $1.18. 

Orge. — 67 a 51c. 

Grain de mil.— $5.50 a $6.50. 

Trefle.— $8.50 a $13.25. 
CEREALES 
Ble No. - Northern 1.38 1.39 

Avoine No 2 C.W., tres 

rare 0.65 0.65% 

Avoine No. 3 C. W. 0.62 0.62% 

Orge No. 3 C. W. 0.00 0.82 

Orge No. 4 0.72% 

Avoine No. 2 blanshe 0.50 0.60 

Avoine No. 3 blanche 0.58 0.59 

Mais Jaune 0.00 0.85 

LE MARCHE DE LA FARINE 

Patentes du printemps: 
Royal Household 2 sacs 7.10 

Five Roses 2 sacs 7.10 

Glenora 2 sacs 6.60 

Harvest Queen 2 sacs 6.60 

Fortes a boulanger: 
Bakers Special 2 sacs 6.40 

Manitoba S.B. 2 sacs 5.90 

Keetoba 2 sacs 6.40 

Montcalm 2 sacs 6.40 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 7.10 

A patisserie 2 sacs 6.60 

Farine de ble-d'Ir.de, blanc 

pour boulangers 2 sacs 5.20 

Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 3.90 

Farine d'avoine: 

Avoine roulee, sacs de 80 lbs. 5.69 

Avoine roulee, baril 6.55 

ISSUS DE BLE ET AVOINE 

ROULEE 

Nous cotons: 

Issus de bl£: 
Son Man., au char, tonne 2G.00 

Grue Man., au char, tonne 28. OC 

Middlings d'Ontario, au char 

tonne 3J.00 

Moulee pure, au char 33.00 38.00 

Moulee melangee. au char 28.00 30.00 
FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Nous cotons: 
Foin Xo 1, pour livraison 

immediate 21.50 a 22.00 

Tres bon, No. 2 20.50 a 21.00 

No. 2 19.50 a 20.00 

FROM AGE— BEURRE— OEUFS 

Montreal 

Prix vcndants aux epiciers 

•rnage doux 17c T8c 

Fromage fort, blanc, a la meule 22c 

au morceau 23c 



Fromage Oka, rare 26c 

Beurre, choix 30c 

Beurre choix, en bloc d'une livre 30%c 
Oeufs frais, No 1 23c 

Oeufs Praia, Selects 26c 

FROMAGES IMPORTES 

Bonne demande. 

On cote lc fromage de Gruyere: 

Fromage entier, 175 lbs., 35c; au 
morceau, 37c. 

Le fromage de Roquefort se vend 
35c la livre et le Limbourg, 35c la li- 
vre. 

On cote encore: 
Gorgonzola lb. 0.28c 

Edam doz. 10.00 

PRODUITS DE LA CAMPAGNE 

Produits de l'erable — On cote les 
prix suivants: 
Pur sirop d'erable, boite de 

8 lbs. 0.65 0.70 

Pur sirop .T6rable, boite de 10 

lbs. 0.75 0.80 

Pur sirop durable, boite de 

13 lbs. 1.15 1.20 

Pur sucre d'erable, la lb. 0.08 0.09 

Miel. — On cote les prix suivants: 
Miel blanc, trefle 14c a 15%c 

Qualites brunes lie a 12c 

Blonc extrait lie a 12c 

Miel Sarrazin 8% a 9c 

Feves. — On cote les prix suivants: 
Choix 1 -pound pickers par 
lots do char $3.20 3.25 

Thre pound pickers 3.05 3.10 

Five pound pickers 2.95 3.00 

Qualites inferieures 2.80 2.85 

Pommes de terre— Le commerce des 
pommes de terre est calme par suite 
de la demande limited et les lots de 
chars des Montagnes Vertes se cotent 
42% 45c le sac, ex-voie, et dans le 
commerce de gros, de 55c a 60c le sac, 
ex-magasin. 

MARCHE A PROVISION 

Pores vivants, lots de choix, $9. SO a 
$9.85 les 100 lbs. peses hors chars; 
pores appretes, fraichement tues des 
abattoirs, $13.00 a $13.50 les 100 lbs.; 
pores appretes a la campagne, poids 
legers, $11.95 a $17.25 les 100 lbs.; jam- 
bon, poids moyen, 16c a 17c la lb.; ba- 
con pour breakfast, 18c a 19c la lb.; 
bacon de choix Windsor, 21c a 22c la 
lb.; bacon Windsor desoss6 23c a 24c 
la lb.; saindoux, quality "Pure Leaf, 
12c la lb. en seaux de 20 lbs. en bois; 
saindoux, qualite "Pure Leaf", ll%c 
la lb. en seaux de 20 lbs. en ferblanc; 
saindoux compose^ 10c la lb. en seaux 
de 20 lbs., en bois; saindoux compose, 
9%c la lb. en seaux de 20 lbs. en fer- 
blanc. 

LA SITUATION 

Les affaires sont des plus calmes. 
II n'y a rien de saillant a noter. 

SUCRES 
Extra granule, sac, les 100 lbs. 6.65 
Extra granule, brl., 5 x 20, 100 lbs. 6.70 
Extra ground, baril les 100 lbs 7.05 
Extra ground, % bte 25 lbs., 100 lbs 

7,45 
No. 1 yellow, baril les 100 lbs. 6.30 

No. 1 yellow, sac, les 100 lbs. 6.25 

Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.05 
Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.10 
Paris Lumps, % bte 25 lbs., 100 

lbs. 7.70 

Crystal Diamond, bte 100 lbs. 7.40 

Crystal Diamond, % bte, 50 lbs 



les 100 lbs. 7.50 

Crystal Diamond, % bte, 25 lbs., 

les 100 lbs. 7.70 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
tons, 5 lbs., les 100 lbs. 8.15 
Sucres bruts cristallises, lb. 0.06% 
Sucres bruts non cristallises, lb. man- 
que. 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. 
Barbade, choix, tonne 0.38 .039 0.42 
Barbade, tierce et qt. 0.41 0.42 0.45 
Barbade, demi qrt. 0.43 0.44 0.47 

Melasse, fancy, tonne 0.48 0.48 0.51 
Melasse, fancy, tierce 

e quart 0.51 0.51 0.54 

Melasse fancy, % qt. 0.53 0.53 0.56 

Les prix s'entendent: lere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, 
pour territoire combine; 3e colonne, 
pour Montreal et ses environs. 

LARD AMERICAIN 
lere qualite, le quart 30.50 

2me qualite, le quart 26.50 

SAINDOUX 



Saindoux pur, en tinette 

Saindoux pur, en seau 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. 

Saindoux pur, cse de 3 lbs. 

Saindoux pur, cse de 5 lbs. 
FARINES ET PATES ALIM 
TAIRES 
Pates alimentairea 

Bonne demande. 
Nous cotons: 

Arrowroot boite de 7 lbs. 

Farine Five Roses, qrt. 

Farine Fives Roses, sac 

Farine Household, qrt. 

Farine a patisserie Ocean, qrt. 

Farine d'avoine granulee sac 

Farine d'avoine standard, sac 

Farine d'avoine fine, sac 

Farine d'avoine roulSe, brl. 

Farine d'avoine roulee, sac 

Famine de Dl6-d'Inde, sac 

Farine de sarrasin, le sac 

Banner, Saxon et Quaker Oats 
et Ogilvie, cse 0.00 

Cream of Wheat, cse ; 0.00 

Fecule de mai s le qlte, lb. 0.00 

Fecule de mais, le qlte, lb. 0.00 

Fecule de pommes de terre, 
qrts. de 1 lb.., doz. 0.00 

Vermicelle, macaroni et 
spaghetti Canadiens btes 
de 5 lbs., lb. 0.00 

En vrac 0.00 

Paquets de 1 lb. 0.00 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de % lb., lb. 

Spaghetti, pates assorties: 
alphabets, chiffres, anl- 
maux, nouilles, coudes, 
importfis en vrac, lb. 0.00 

En paquets de 1 lb. lb. 0.00 

Tapioca pearl, en sac lb. 0.07 

Tapiaca seed en sac lb. 0.007 

Sagou lb. 0.06% 

VINAIGRE 
Nous cotons, prix nets: 

Bollman cruches paillees, 

gal. imp. cruche 0.00 0.00 

(II n'y en a plus sur le marchG). 

Domestique triple, cruches 
paillees, 4 gal. imp. 'cru- 
che 0.00 0.20 

118 grains (proof), le gall. 0.00 0.20 



0.13% 
2.75 

0.14% 
0.14% 
0.14% 
EN- 



0.12 

8.00 

4.00 

8.00 

7.80 . 

3.75 

3.75 

3.75 

6.80 

3.25 

2.60 

3.60 

4.25 

6.00 

0.07% 

0.07% 

1.60 



0.06% 
0.06% 
0.07 



0.00 0.07% 



0.11 
0.12 

0.07% 
0.07% 
0.07 



Vol. XL VIII— No. 39 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



21 



EPICES PURES, GRAINES ET SEL 



Bonne demande courante. 
Nous cotons: 
Allspice, moulu lb. 0.00 

Anis lb. 0.00 

Clou 3 de girofle moulu lb. 0.00 
Canelie en mattes lb. 0.18 
Clous de girofle en- 
tiers 
Clous de girofle en- 



0.10 
0.20 
0.28 
0.22 



lb. 0.20 0.22 



tiers 


lb 


0.00 


0.29 


ChicorSe canadienne 


lb. 


0.10 


0.12 


Colza 


lb. 


0.07 


0.08 


Creme de tartre 


lb. 


0.00 


0.40 


Gingembre en racine 


lb. 


0.17 


0.22 


Graine de lin non mou- 








lue 


lb. 


0.04% 


0.06 


Graine de lin moulue 


lb. 


0.06 


0.07 


Graine de chanvre 


lb. 


0.07% 


0.08 


Macis moulu 


lb. 


0.00 


0.75 


Mixed spices moulues 


lb. 


0.00 


0.25 


Muscade moulue 


lb. 


0.00 


0.50 


Muscade 


lb. 


0.20 


0.35 


Piments (clous 








ronds) 


lb. 


0.00 


0.12 


Poivre blanc rond 


lb. 


0.28 


0.29 


Poivre blanc moulu 


:b. 


0.00 


0.30 


Poivre noir rond 


lb. 


0.19 


0.22 


Poivre noir moulu 


lb. 


0.00 


0.22 


Poivre de Cayenne pur 


lb. 


0.00 


0.2S 


Whole pickle spice 




0.16 


0.20 


Sel fin en sac 




0.00 


1.35 


Sel fin en % de sac 


lb. 


0.00 


0.40 


Sel fin, quart, 3 lbs. 




0.00 


3.30 


Sel fin, quart, 5 lbs. 




0.00 


3.20 


Sel fin, quart, 7 lbs. 




0.00 


3.10 


Sel fin, en quart de 280 lbs. 




Ordinary fine 




0.00 


1.85 


Fine 




0.00 


2.10 


Dairy 




0.00 


2.25 


Cheese 




0.00 


2.40 


Gros sel, sac 




0.80 


0.70 


Legumes sees, 








Nous cotons: 








Orge mondSe (pot), sac 


0.00 


3.30 


Feves blanches, Can., 


lb. 


0.05 y 2 


0.05% 


Orge perle\ sac 




5.25 


6.00 


Feves, jaunes, minot 




0.00 


3.00 


Lentilles rouges, par sac, 


b. manquent 


Lentilles vertes, par sac lb. manquent 


Pois verts, no 1 


lb. 


0.05 


0.05% 


Pois casses, le sac 


lb. 


0.05% 


0.0* 



Ble-d'Inde a soupe, cas- 

se, le sac 0.00 2.75 

RIZ 

La demande est bonne. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz Patna, sacs de 112 

lbs., suivant qualite lb. 0.05% 0.06% 

Riz Carolina 0.09 0.10 

Riz moulu 0.00 0.06 
Riz souffle (puffed) cse de 

36 paquets de 2 pintes 0.00 4.25 

Riz decortiques au Canada 

Les prix ci-dessou s s'entendent f.o. 
b. Montreal 

Qualite B, sac 250 lbs. 3.75 

Qualite C, sac 100 lbs. 3.65 

Sparkle 5. 60 

India Bright, sac 100 lbs. 3.90 

Lustre ' 4.00 

Polished Patna. 4.10 

Pearl Patna " 4.60 

Imperial Glae Patna 5.20 

Crystal Japan 5.00 

Snow Japan 5.20 

Ice Drips Japan 5.30 

FRUITS SECS 

Assez bonne demande: 

Nous cotons: 
Dattes et figues': 

Dattes en vrac, 0.08% 

Dattes en pqts. de 1 lb. 0.00 0.08 
Raisons de Corinthe. La lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.07% 



Corinthe Filiatras, en car- 
tons, 1 lb. 0.08 
Raisins de Malaga. 

Connajsseur, la bte 

Extra Dessert, la bte 

Extra paquets, la bte 

Royal, la bte 

Imperial, la bte 

6 Couronnes pqts., la bte 

Excelsior, la bte 
Raisins Sultana. 

Cartons, 1 lb. 0.11% 

En vrac 0.09% 

Raisins de Valence. 

Valence fine off Stalk, btes 
de 28 lbs. 0.08% 

Valence Selected, btes de 
28 lbs. 0.08% 

Valence Layers, 4 cour., 
btes de 28 lbs. 0.09 

Raisins de Californie. 

Epepines, pan. 1 lb., fancy 0.00 

Ep-pines, paq. 1 lb., choix 0.00 
Noix et Amandes. 

Amandes Tarragone 0.18 

Amandes Valence ecalees 0.37 

Cerneaux 0.35 

Avelines 0.13 

Noix de Grenoble Mayette 0.16 



Noix Marbot 0.15 

Noix du Bresil 0.14 

Noix de coco, rupees, & la 

lb. 0.18% 

■Noix Pesan polies 0.19 

Noix P6can cass6es 0.00 

Peanuts roties, Coon 0.09 

Peanuts roties, G. 0.10 

Peanuts roties, Bon Ton 0.12 

Fruits evapores. 
Abricots, boite 25 lbs. 0.00 

Peches, boites 25 lbs. 0.00 

Poires, boite 25 lbs. 0.00 

Pommes tranchees, evapo- 

rees btes de 50 lbs. 0.08% 

Pelures de fruits. 
Citron 0.13% 

Citronelle 0.20 

Orange 0.13% 

Pruneaux de Californie. 
Boites de 25 lbs. 
30/40 
40/50 
50/60 
60/70 
80/90 
80/90 
90/100 



0.08% 
Lb. 
2.60 
3.60 
4.00 
4.25 
5.50 
5.80 
6.00 

Lb. 
0.13% 
0.10% 
Lb. 

0.08% 

0.09 

0.09% 

Lb. 

0.10% 

0.10 

Lb. 

0.19 

0.38 

0.37 

0.14 

0.16% 

0.16 

0.15 

0.22 

0.20 

0.55 

0.09% 

0.10% 

0.13 

Lb. 

0.15 

0.09% 

0.13 

0.09 
Lb. 
0.14 
0.21 
0.14 
Lb. 

0.14 

0.13 

0.12 

0.11 

0.10 

0.09% 

0.09 



0.15% 
2.76 



CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 





No. 1 


No. 2 


Asperges (Pointes, 2 lbs. 


2.25 


3.25 


Asperges entieres can., 2 






lbs. 


0.00 


2.25 


Asperges Californie, 2% 






lbs. 


0.00 


3.45 


Betteraves tranchees, 3 






lbs. 


0.00 


1.32% 


Ble-d'Inde, 2 lbs: 


0.80 


0.82% 


Ble-d'Inde en e£>is, gal. 


4.50 


4.52% 


Catsup, bte 2 lbs., doz. 


0.00 


0.65 


Catsup au gal., doz. 


0.00 


5.00 


Champignons hotel, boite 


0.15 


0.16 


Champignons, ler choix 


0.21 


0.22 


Champignons, choix, btes 


0.19% 


0.20% 


Choux de Bruxelles imp. 


0.17 


0.18 


Choux-fleurs 2 lbs. 


0.00 


1.05 


Citrouilles 3 lbs. 


0.90 


0.92% 


Citrouilles - gal. 


2.30 


2.32% 


Epinards gal. 


0.00 


4.52% 


Epinards 2 lbs. 


0.00 


1.12% 


Epinards 3 lbs. 


0.00 


1.77% 


Epinards imp. bte. 


0.13 


0.14 


Feves Golden Wax 2 lbs. 


0.00 


0.80 


Feves Vertes i lbs. 


0.00 


0.80 


Feves de Lima 2 lbs. 


1.20 


1.22% 


Flageolets imported bte. 


0.16 


0.17 



0.14 


0.16 


0.16 


0.17 


0.18% 


0.19 


0.20% 


0.21 


0.20% 


0.21 


0.00 


0.80 


0.82% 


0.85 


0.87% 


0.90 


2.90 


2.92% 


5.00 


6.40 



Haricots verts imp. bte 0.14 O.isw, 

MacOdoine de legu- 
mes bte 0.14% 

Marinades en at.au, 5 gl. 0.00 

Petita pois imp. moyens 

bte 0.00 0.11 

I 'tlits pois imp. mi- 
fins bte 

Petits pois imp. fins, bte 

Petits pois imp. fins bte 
is pois imp. ext. 
fins, bte 

l'etits pois imp. sur- 
fino, bte 

Pois Can. English Garden 

Pois Can., Early June 

Tomates, 3 lbs. doz. 

Tomates, gall. 

Truffes, % boite 

Conserves de fruit* 

Tres bi/nne demande. 

Par doz., groupe No 1 No 2 
Ananas coupes en des 

1% lb. 0.00 2.50 
Ananas importes 2% lb. 2.75 S.26 
Ananas entiers (Can.) 

3 lb. 0.00 2.60 
Ananag tranches (Can.) 

2 lb. 0.00 1.95 
Ananas rap£s (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1.60 
Cerises rouges sans 

noyau , 2 lbs. 1.92% 

Fraises, sirop epais, 2 lbs. 2.16 
Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles rouges, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles noires, sirop epais, 
2 lbs. 0.00 
Marinades can. 1 
Olives, 1 gal. 
Peches jaunes 
Peches 

Poires (Bartlett) 
Poires 

Pommes Standard 
Mures, sirop epais 
Pommes Standard 
Prunes, Damson, sirop Cpais 

2 lbs. 1.10 
Prunes Lombard, sirop epais 

2 lbs. 1.02% 
Prunes de Californie 

2% lbs. 0.00 
Prunes Greengage, sirop 

epais 2 lbs. 1.10 1.12% 

Rhubarbe Preserved, 



ral. gal. 0.00 

gal. 0.00 

2 lbs. 0.00 

3 lbs. 0.00 

2 lbs. 0.00 

3 lbs. 0.00 
gal. 2.27% 
lbs. 0.00 
gal. 2.25 



1.95 
2.17% 

1.97% 

1.45 

0.145 
1.45 

1.77% 

l.«7% 

2.12% 

1.52% 

2.02% 

2.30 

1.91 

2.71 

1.16 

1.01 

2.74 





2 lbs. 


0.00 


1.6» 


Cerises blanches 


doz. 


0.00 


2.25 


Cerises noires 


doz. 


0.00 


2.40 


Framboises 


doz. 


0.00 


2.00 


Framboises 


doz. 


0.00 


2.00 


Mures 


doz. 


0.00 


1.95 


Gadelles rouges 


doz. 


0.00 


2.40 



Conserves de poissons. 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: 
Anchois a l'huile (suivant 

format doz. 2.25 6.10 

Caviar % lb. doz. 5.16 6.26 

Caviar % lb. doz. 10.00 10.25 

Crabes 1 lb. doz.3.75 3.00 

Crevettes en saumure, 1 lb. 0.00 1.75 
Cravettes sans saum. 1 lb. 0.00 1.80 
Finnan Haddies doz. 1.15 1.20 

Harengs frais, importes, 

doz 



Harengs 
Harengs 

imp. 
Harengs 
Harengs 
Harengs 

tomates 
Homards, bte h., 1 lb. doz 
Homards, bte plate, % 

lb. doz 



marines, imp. 
aux Tom., 

doz. 
kippered imp. doz. 
canadiens kippered 
canadiens, sauce 



1.60 
doz. 1.75 



1.60 
1.6S 
0.95 

0.95 
4.75 



1.70 
1.80 

1.65 
1.75 
LOO 

1.04 
4.86 



2.50 2.80 



22 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 29 





SUCRE LANTIC 

Le sucre d'une 
douceur extra. 



QUELLE AVALANCHE 
DE COMM ANDES! 

Franchement, les Epiciers semblent aussi impatients que leurs clients 
d'essayer le SUCRE LANTIC. 

lis envoient des commandes avec un empressement qui fait l'eloc;e de 
notre publicite et qui promet on ne peut plus pour l'avenir de nos affaires. 

Nous ne nous faisons pas de bile au sujet de nos renouvellements de 
commandes, et les epiciers n'ont pas besoin de s'en faire. 

Car une femme qui a une fois essaye le SUCRE LANTIC — avec sa 
douceur extra et son brillant de diamant — ne retourne jamais au sucre 
ordinaire, surtout quand le SUCRE LANTIC ne coute pas plus cher. 

Vous avez conquis sa clientele definitivement avec le premier sac ou la 
premiere boite en carton. Elle sait que le SUCRE LANTIC est du sucre 
de canne le plus pur et le meilleur. Elle a confiance en lui et dans le magasin 
ou Ton vend ce sucre de qualite garantie. 

Maintenant que le temps des confitures 
est arrive 

vos ventes de SUCRE LANTIC augmenteront constamment. 

Avez- vous un bon assortiment de sacs de 10, 20 et 100 livres ainsi que 
de cartons de 2 et 5 livres? 

Exposez-les tous quand vous faites dans vos vitrines un etalage d'ingre- 
dients pour les confitures. 



Atlantic Sugar Refineries, 

LIMITED 

MONTREAL et ST-JEAN, N.B. 




La publicite fait faire l'essai 
d'un article, mais la qualite 
seulement peut procurer des 
ventes ensuite. La publici- 
te seule a porte des milliers 
de ferames a essayer le savon 
FELS-NAPTHA et sa qua- 
lite les porte a continuer de 
l'acheter. Vous pouvez ob- 
tenir tous les benefices de sa 
vente enorme si vous en gar- 
dez un bon approvisionne- 
ment et en faites un etalage. 
bien en vue. 




Homards, bte plate, 1 lb. 

doz. 4.80 4.70 
Huitres Csolid meat; 5 oz. 

doz. 0.00 1.40 
Huitres (solid meat,) 10 oz. 

doz. 0.00 
Huitres 1 lb. 0.00 

Huitres 2 lb?. 0.00 



2.00 
1.50 
2.90 
reau, tin 1 lb., la doz. 1.00 1.05 



Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 

Sardines can. % bte, cse 3.25 
Sardines franchises, % 



.18 

3.75 



btes 

0.17% 0.32 . 
Sardines franyaises, % btes 

0.23 0.51 
Sardines Norvege, % bte 9.00 11.00 
Sardines sans aretes 1400 0.24 0.25 
Saumon Labrador, 100 lbs. 0.00 7.50 
Saumon Cohoes, Fraser 

River, 1 lb. 0.00 1.70 

Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover 

Leaf, boite basse, % 

lb. doz. 1.55 1.57 

Saumon rouge Sockye, 

(Rivers' Inlet), bte 

haute, 1 lb. doz. 2.25 

Saumon rouge du prin- 

temps, bte haute, 1 lb. 

doz. 0.00 1.90 
Saumon Humpback, 1 

lb. doz. 0.00 1.25 

Triute des mers, 100 lbs. 0.00 6.75 

HARENGS DU LABRADOR 

Quarts 0.00 5.75 

Vz Quarts 0.00 3.40 

PAPIER D'EMBALLAGE 
Papier Manille en rouleaux 0.03 

Papier brun en rouleaux 0.02% 

Le papier Manille 13 x 17 est cot6 20c 
SAVON DE CASTILLE 
Le savon de Marseille en morceaux 
se vend $5.25 la caisse et de ll%c a 
12c la livre, poids net, blanc ou mar- 
bre. 

HUILE DE CASTOR 
Nous cotons: 



Bouteilles de 3 oz. 
Bouteilles de 2 oz. 
Bouteilles de 4 oz. 



7.00 0.65 
5.40 0.50 
8.75 0.80 



PEAUX VERTES 

Boeuf inspecte No. 0.00 0.21 

Boeuf inspecte No. 2 0.00 0.20 

Boeuf inspecte No. 3 0.00 0.19 

Veau No. 1 0.00 0.20 

Veau No. 2 0.00 0.18 

Agneau du Printemps 0.00 0.55 

FRUITS VERTS ET LEGUMES 

2.75 
4.50 
0.60 
0.65 
1.50 
4.50 
2.75 
0.40 
0.60 
3.00 
2.60 

a 23c 



Oignqns les 100 lbs. 

Oignons, % cse, $1.25 la cse 

Betteraves, la poche 

Patates, le sac 

Navets, la poche 

Orange Navels, la cse ' 

Citrons, la cse, size 300 

Atocas, le gallon 

Coco, doz. 

Tomates, la cse 

Bananes 

THES 



3.75 
2.50 



2.25 



18c 



Morue No. 2 



lb. (manque) 



Morue No. 1 en quart ib. 0.04% 05 



Bouteiles de 1 oz. 



Grosse Doz. 
3.75 0.35 



Congou commun 

Thes noirs Ceylon: 
Pekoe Sou 25c 

Orange Pekoe 28 33c 

Japon commun 19c 

Japon commun vieux 19c 

Japon moyen vieux ■ 22c 

HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $2.50 a $2.75 le gallon. 

Bouteilles carries de 16 onces, $4.80 
la douzaine; chopines, $3.20 la douzai- 
ne; V 2 chopines, $2.00 la douzaine. 
HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 
12%s. le gallon, $1.40, en estagnon, par 
livre, 15c a 16c. 



Vol. XLVIIT— No. 29 



LB PRIX COURiNT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



23 



Table Alphabetique des Annonces 






Assurance Mont- Royal 26 

Atlantic Sugar Refineries. . . 22 

Auto-Strop Safety Razor. . 

Couvert 

Baker & Co. (Walter) 8 

Banque de Montreal 24 

Banque d'Hochelaga 24 

Banque Nationale . . : 24 

Banque Molson 24 

Banque Provinciale 24 

Barnett, G. & H 34 

British Colonial Fire Ass . . . 27 

Brodie & Harvie 8 

Burnett, A 28 

Canada Life Assurance Co. . 27 
Canada Steamship Lines. . . 28 
Canada Wire and Iron Goods 30 

Canadian Pacific 6 

Canadian Rubber. . . . Couvert 

Canadian Salt Co 9 

Caron, L. A 28 

Can. Shredded Wheat Co.. . 5 

Christin & Cie 4 

Church & Dwight 5 



Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 26 

City Ice Co 8 

Clark. Wm 8 

Connors Bros 12 

Cottam Bart 28 

Couillard Auguste . . , 28 

Couvrette & Sauriol 10 

Couvrette Sauriol (Claire- 
Fontaine) 34 

Desmarteau, Alex 28 

Disston Saw 31 

Dom. Canners Co., Ltd .... 3 
Dontigny Hector 28 

Ecole Poly technique 9 

Eddy, E. B. Co 11 

Esinhart & Evans 26 

Fels & Co. 22 

Fontaine, Henri 28 

Fortier, Joseph 28 

Gagnon, P.-A 28 

Garand, Terroux & Cie. ... 28 



Gillett Co., Ltd (E.W.).... 12 

Gonthier & Midgley 28 

Grand Trunk Railway 34 

Gunn, Langlois & Cie 6 

Hall Coal (Geo.) 10 

Hamilton Cotton Co 30 

Heinz, H. J. Co 10 

Imperial Tobacco Co 13 

Jonas & Cie, H 

Couvert interieur 2 

Lacaille, Gendreau & Cie. . . 8 

La Prevoyance 26 

La Sauvegarde 26 

Leslie & Co., A. C 30 

Liverpool-Manitoba 26 

Martin, G. E 28 

Mathieu (Cie J. L.) 11 

Matthews- Blackwell, Ltd. . . 9 

McArthur, A.. 30 



Montbriand, L. R 28 

Montreal-Canada Ass. Co. . 27 

Mott, John P., & Co 8 

Nicholson File 32 

Nova Scotia Steel Co 24 

Peck Stow & Wilcox 19 

Pret Immobilier Limitee. ... 8 
Prevoyants du Canada (les) 26 



Rolland & Fils, J. B 28 

Salada Tea 7 

St. Lawrence Sugar Co 11 

Simonds Saw 33 

Sun Life of Canada 26 

United Shoe Machinery Co. 
Ltd Couvert 

Western Ass. Co 26 



EPINGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 

Boites de 5 grosses, la bte 0.85 

Epingles a ressort: 

Boites de 2 grosses la bte 0.90 
MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 

Nous cotons: 

Meches No. 2 lb. 0.22 

Meches No. 2 lb. 0.15 

Meches No. lb. 0.12 
Bruleurs No. 2 doz. 0.80 

Bruleurs No. 1 " 0.55 

Bruleurs No. " 0.55 

Bruleurs, dessus verre (A) doz. 1.65 

Bruleurs, dessus verre (B) doz. 1.00 

Chemin6es (climax) No. 2 doz. 0.65 

Chemin€es (climax) No. doz. 0.45 
Chemin6es (Bonanza) No. 

2 doz. 0.95 
CheminSes (Bonanza) No. 

1 doz. 0.75 

HUILE DE PETROLE 

Nous cotons: 
Pratt's Astral Oil gal. 0.20 

Standard Acme gal. 0.16% 

HUILE DE COTON 

Nous cotons: 
Au baril 1.00 1.20 

PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Nous cotons: 
Acide borique, bis de 336 lbs. lb. 0.15 
Alun, barils de 336 lbs. lb. 0.03 

Alun, barils de 112 lbs. lb. 0.03% 

Arcanson, lb. 0.03% 0.04% 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 0.60 
Bois de campeche, pqt de % lb. 0.03% 

100 lbs. 0.65 

Borax en cristaux, brls de 336 

lbs. lb. 0.06 0.07 

Boules a mites " 0.19 0.20 

Camomille lb. 0.00 0.75 

Campoche (Extrait de) 

boites de 12 lbs. lb. 0.00 0.13% 

btes 24 lbs, pqt. 1 lb. lb. 0.013% 0.14 
Camphre, la livre 0.00 0.75 



Carbonate d'ammoniaque, 

brls 112 lbs., 4 lbs. 0.16 0.20 

Cire blanche lb. 0.40 0.45 

Couperose, brls 370 lbs lb. 0.02 0.03 
Creme de tartre, lb. 0.40 

Gelatine rouge en feuilles (il n'y en a 

pas sur le marchS). 
Gelatine blanche en feuil., doz. 1.30 
Gelatine Knox en feuilles, 

doz. 0.00 1.50 
Gomme arabique lb. 0.00 0.30 

Houblon presse lb. 0.00 0.25 

Lessive commune doz. 0.45 

Lessive commune grosse 4.75 

Paraffine pour cierges lb. 0.10 0.12 
Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 
Poudre insecticide lb. 0.00 0.50 

Resine blanche lb. 0.03 0.04% 

RSsine G., suiv. quant, lb. 0.00 0.03% 
Salpetre en cristaux, brls 

112 lbs lb. 0.06 0.07 

Sel a Medecine lb. 0.03 0.04 

Soda a pate 112 lbs. 0.00 2.00 

Soda a laver: 
Sacs et brls. 0.75 0.95 

Soude caustique en mor. lb. 0.00 3.40 

lb. 0.00 3.00 
Soufre en batons, brls. 336 lbs. 

lb. 0.04 0.05 
Vitriol, brls. 0.09 0.12 

Soufre moulu, sac s 112 lbs 0.03 0.08 
Tourteaux de lin moulu, 

sac 1.85 2.00 

VASELINE 

Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No. 1 grosse 10.00 

Blanche No. 2 grosse 9.20 

Jaune No. 1- grosse 6.72 

Jaune No. 2 grosse 4.40 

BOUGIES, CIERGES ET HUILES 
DE SANCTUAIRE 

Nous cotons: 
B. Paraffine en vrac, bolte de 40 lbs.: 
6 a la lb. lb. 0.00 0.07% 

12 a la lb. ib. 0.00 0.10 

B. Paraffine, 6 a la lb. 0.08 0.09 



B. Paraffine, 12 a la lb lb. 0.08% 0.09 

B. Stearique, 14 oz. 6 et 12 0.00 0.16 

B. Stearique, 16 oz. 6 et 8 0.16 0.17 

Cierges approuves lb. 0.00 0.37% 

Huile de 8 jours, gallon 1.75 1 90 
PLATS EN BOIS 

Nous cotons: 

Carres de % lb., crate 500 0.00 0.95 

Carres de 1 lb., crate 500 0.00 1.00 

Carres de 2 lbs., crate 500 0.00 1.15 

Carres de 3 lbs., crate 250 0.00 0.85 

CUVETTES EN BOIS 

Cuvette No. 0, la doz. n.00 

Cuvette No. 1, la doz. 9.50 

Cuvette No. 2, la doz. s!oO 

Cuvette No. 3, la doz. 7 00 
BALAIS 

Nous cotons: 

A Jongs manches 2.50 

Avec manches ordinaires La doz. 

3 cordes 2. 10 

4 cordes 2 35 

5 cordes 3 qq 
D'enfant,2 cordes 1 \q 
D'enfant, 1 corde 0^75 
Manches de faubert (mop), doz. L25 

GRAISSE A ROUES 

On cote: 
Graisse Imperiale, en lots de 

grosse doz. 0.57% 

Caisse de 4 doz. doz. 0.60 

Graisse au mica: 
Boites de 1 lb. (par doz.) 

doz - 0.90 0.95 

Boites de 3 lbs. (par doz.) doz. 2.25 

HUILES 

Nous cotons: 

Huile Loublon: 

Fintes o.OO 2.25 

Chopines o.OO 1.20 

% chopines 0.00 0.60 

L'huile d'olive Barton et Guestier est 
cot6e: 

cot£e: cotSe: 

Qrts. o.OO 8.75 

Pts - 0.00 9.75 

% Pts - 0.00 10.75 



24 



I; E PRIX COURANT. Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XT. VIII— No. 29 



BANQUE DE MONTREAL 

ESTABLIE EN 1817 

Capital Pa> 6 §16,000,000.00 

Reserve 16,000,000.00 

Profits non partages 1,252,864.00 

SIEGE-SOCIAL - MONTREAL 

BUREAU DES DIRECTEURS: 

H. V. MEREDITH, Esq., President. 

R. B. Angus, Esq. E. B. Greenshields. Esq. Sir William McDonald 

Hon, Robt. Mackay. Sir Thos. Shaughnessy. C. R. Hosmer, Esq. 

A. Baumgarten. Esq. K.C.V.O. H.R.Drummond.Esq. 

D.Forbes Angus. Esq. C B. Gordon, Esq. Win. McMaster, Esq. 

Sir Frederick Williams-Taylor, L.L.D. Gerant-General. 

A. D. Braithwaite. Assistant-Gerant-General. 

C. Sweeney, Sup' pour les succursales de la Colombie-Anglaise 

E. P. Winslow, ' du Nord-Ouest 

F. J. Cockburn, ' de Quebec. 

D. R. Clarke, " " des Provinces Mari- 

times et Terreneuve. 

Succursales dans toutes les principales cites et villesdu Canada et 

en Angleterre, les Etats-Unis d'Amerique. Terreneuve et Mexique. 

eize Succursales dans la ville de Montreal. 

Depar te men t d' Eparfines dans toutes les Succursales du Canada. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860 



Capital $2,000,000 

Reserve 1,800,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs "Tra- 
vellers Cheques" a donn<s satisfaction a tous nos clients; nous 
invitons le public a se prevaloir des avantages que nous offrons. 

Notre bureau de Paris, • 

14 RUE AUBER, 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuons les virements de fonds, les collections, les 
paiements, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Unis 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA BANQUE MOLSONS 

Incorporee par Acte du Parlement en 1855 

Capital Verse $4,000,000 

Fonds de Reserve ... - 4,800,000 

SIEGE SOCIAL - MONTREAL 

— DIRECTEURS ET O^FICIERS — 
WM. MOLSON MACPHERSON . . President 

S. H. EWING Vice-President 

GEO. E. DRUMMOND . . D. McNICHOLL 

F. W. MOLSON .... WM. M. BIRKS 

W. A. BLACK 

EDWARD C. PRATT Gerant-General 

W. H. DRAPER, Surintend. des Succursales 

E. W. WAUD Inspecteur 

T. BERESFORD PHEPOE, Inspecteur des 

Succursales de l'Ouest 

H. A. HARRIES et THOS. CARLISLE, 

Assistants Inspecteurs. 



Nova Scotia Steel & Coal Co., 

LIMITED 

MANUFACTURIERS 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D'ACIER jusqu' a 48 pes de large, 
RAILS en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs i\ la verge. 
ECLISSES, ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE 
FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mins 

Hauts Fourneaux, Fours a Reverbere a Sydney Mines, 
N.-E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage a New 
Glasgow, N.-E. 

Bureau Principal : New Glasgow, N.-E. 



BANQUE PROVINCIALE 

DU CANADA 

CAPITAL AUTORISE $2,000,000.00 

CAPITAL PAYE ET SURPLUS (au 31 Dec 1914) . $1,663,900.24 

69 Succursales dans les Provinces de Quebec, d'Ontario et du 

Nouveau L>. nswick. 

CONSEIL D'ADMINISTRATION: 

President: M. II. LAPORTE, De la maison Laporte, Martin, 

Limitee. Administrates du Credit Foncier-Franco-Canadien. 
Vice-President: W. F. CARSLEY, Capitaliste. 
Vice-President: TANCREDE BIENVENU, Administrateur Lake 

of the Woods Milling Co. 
Hon L. BEAUBIEN. Ex-Ministre de l'Agriculture, P. Q. 
M. G. M. BOSWORTH, Vice-President "Canadian Pacific 

Railway Co." 
L'Hon. ALPHONSE RACINE, Conseiller Legislatif, President 

de la maison de gros "Alphonse Racine Limitee." 
M. L. J. O. BEAUCHEMIN, De la Librairie Beauchemin Ltee. 



BUREAU DE CONTROLE 

(Commissalres-Censeurs) 

President: Hon. Sir ALEX. LACOSTE, C. R., Ex-Juge en 
Chef de la Cour du Banc du Roi. 

Vice-President: Docteur E. P. LACHAPELLE, Administrateur 
du Credit Foncier Franco-Canadien. 

M. M. CHEVALIER, Directcur general. Credit Foncier Franco- 
Canadien. 



BUREAU CHEF 

Directeur Gerant General: M. TANCREDE BIENVENU 

Inspecteur en Chef: M. J. W. L. FORGET, Inspecteur: M. M. 

LAROSE. Secretaire: A. GIROUX 
Correspondants a l'Etranger: Etats-Unis: New-York, Boston, 
Buffalo, Chicago; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic 



BANQUE D'HOCHELAGA 

FONDEE EN 1874 
Capital autorise. . .$4,000,000 Capital paye $4,000,000 

Fonds de Reserve.. 3,700,000 Total de l'Actif au-dola de 33,500,000 

DIRECTEURS: MM. J. A. Vaillancourt, Ecr , President; 
Hon. F. L. Beique, Vice-President; A. Turcotte, Ecr.; A. A. 
Larocque, Ecr.; E. H. Lemay, Ecr.,; Hon. L. M. Wilson; A. W. 
Bonner, Ecr. 

Beaudry Leman, Gerant-General; F. G. Leduc, Gerant; P. A. 
Lavallee, Assistant-Gerant; Yvon Lamarre, Inspecteur. 

BUREAU PRINCIPAL— 95 Rue St.-Jacques— MONTREAL 



Atwater, 1636 St-Jacques. 
Aylwin, 2214 Ontario Est. 
Centre, 272 Ste-Catherine Est. 
Delanaudiere, 737 Mont-Royal E. 
DeLorimier, 1126 Mont-Royal E. 
Est, 711 Ste-Catherine Est. 
Fullum, 1298 Ontario Est. 
Hochelaga, 1671 Ste-Catherine E 
Longue-Pointe, 4023 Notre-Dame 
Maisonneuve, 545 Ontario, Mais. 
Mont-Royal, 1184 St. Denis. 
N.-D. de Grace, 289 Bd. Decarie. 
Quest, 629 Notre-Dame O. 



Outremont, 1134 Laurier O. 
Papineau, 2267 Papineau. 
Pointe St-Charles, 316 Centre. 
Rachel, coin Cadieux 
St-Denis, (396 St-Denis. 
St-Edouard, 2490 St-Hubert. 
St-Henri. 1835 Notre-Dame O. 
St-Viateur, 191 St-Viateur O. 
ESt-Zotique, 3108 Blvd. St-LVt. 
Laurier, 1800 Blvd. St-Laurent 
Emard, 77 Blvd. 'Monk. 
Verdun, 125 Avenue Church. 
Viauville, 67 Notre-Dame, V'vi'e 
Villeray. 3326 St-Hubert 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 



Q. (Co. Maskinonge 
Quebec, Que. 
Quebec, rue St-Jean,Q 
Ste-Claire, Que. 

(Co. Dorchester). 
St-Cuthbert, Que. 
(Co. Berthier). 
St.-Elzear de Laval, Q 
Ste-Genevieve, Que. 

(Co. Jacques-Cartier 
Ste-Genevieve 

de Batiscan, Que 
St-Gervais, Que. 

(Co. Bellechasse). 
St-Ignace de Loyola, Q 
St-Jacques l'Achigan, 

Que. 
St-Jerome, Que. 
Ste-Julienne, Que. 
Co. Montcalm). 
Pte-aux-Trembles,Q.St-Justin, Que. 
Pte-aux-Trembles, Q. (Co. Maskinonge). 
Pointe-Claire, Que. Ste-Justine de 
Pont, de Maskinonge, Newton, Que. 

et plusieurs autres succursales dans 1 
vinces de l'Ouest. 

Tout depot d'un Dollar ouvre un compte & la Banque 
sur lequel est paye deux fois par annee un interet au 
taux de 3 p.c. l'an. 



Beauharnois, Que. 
Berthierville, Que. 
Bordeaux, Que. 
Cartierville, Que. 
Charette Mills, Que 
Chambly, Que. 
Farnham, Que. 
Granby, Que. 
Joliette, Que. 
Lachine, Qufe. 
Laprairie, Que. 
L'Assomption, Que. 
Lanoraie, Que. 
Longueuil, Que. 
Loui8eville, Que. 
Marieville, Que. 
Mont-Laurier, Que. 
Notre-Dame de 

Trois-Riveres, Q. 
N.D. des Victoires, 



St-Lambert, Que. 
St-Laurent, Que. 
St-Leon, Que. 
St-Martin. Que. 
St. Paul Abottsford.Q 
St-Paul TErmite, Que 
St-Pie de Bagot, Que. 
St-Philippe de 

Laprairie, Que. 
Ste-Prudentienne, 

(Co. Shefford). 
St-Remi, Que 
St-Rock de Quebec, Q 
St-Simon de Bagot, Q 
Ste-Thecle, Que. 
St.-Valerien, Que. 
St-Vincent de Paul 

Que. (Co. Laval).- 
Sherbrooke, Que 
Sorel, Que. 
Trois-Rivieres, Que. 
Valleyfield, Que. 
Victoriaville, Que. 

Ontario et les pro- 



Vol. XL VIII— No. 29 



LE PRIX COURANT. Vendredi, 16 Juillet 1915 



25 



oaoooosoDaao^oooooaoouoooaaaaooaoooDooooooQOOOflOQOoaoaaaDooaoooooaaoooaoooooacacnoaaooo 



FINANCES 



Qooaoosoaoaonooaaooaoooooaooooaaoooooaaaoaoacaaaaoooooooaaoooooaoaaooaaoaoooooaaoaoooao 



CE QUE RAPPORTENT LES ACTIONS AU COURS 
ACTUEL 



Cours de 
Fermeture 

Bell Telephone . ■. 146 

Brazilian T. L. & P 54 

Can. Cotton pref 100 

Can. Cement pref 90 

Paeil i(pie ( 'anadien 144 

Converters 34 

Detroit 62 

Dom. Coal pref 79 

Doni. Textile 72 

do. pref 100 

Halifax Street 160 

Illinois pref 91 

Lake of the Woods 130 

Laureutide 160 

Montreal Power .214 

Montreal Telegraph 140 

Montreal Cotton pref 100 

Maekay Com 80 

do. pref 67 

Ogilvie com 118 

Do. pref 115 

Penman com 49 

Shawinigan 114 

Toronto Ill 

Twin City 97 

Winnipeg Ry 180 

ACTIONS AMERICAINES 

Amalgan. Copper 73 

American Smelters 78 

American Sugar 108 

Anaconda .*.* 35 

Atchison 100 

Canadian Pacific Rv 144 

St. Paul .' 81 

Great Northeri Pref 117 

Min. St. Paul and Soo 110 

New York Central 86 

Northern Pacific 106 

Southern Pacific 86 

Pennsylvania 106 

Reading 146 

Union Pacific 126 

U. S. Steel, Pref 110 



LES ARRERAGES DES DIVIDENDES 



P.C. 

5.47 

11.11 

6.00 

7.77 
6.94 
5.88 
9.67 
8.86 
8.33 
7.00 
5.00 
6.59 
6.15 
5.00 
4.67 
5.71 
7.00 
6.25 
5.97 
6.77 
6.14 
8.16 
5.26 
7.20 
6.18 
5.55 



2.73 
5.12 
6.48 
2.85 
6.00 
6.94 
6.17 
5.98 
6.36 
6.97 
5.66 
6.97 
5.66 
5.47 
6.34 
6.36 



Selon le •'Financial Times" les dividendes suspen- 
dus. sur les actions preferentielles de vingt-quat re com- 
pagriies canadienhes se montent aujourd'hui a $5,204,- 
340. Les actions de ces vingt-quatre compagnies re- 
prcsentent la somme de $64,099,900. 

Les compagnies "Spanish River Pulp' and Paper 
Mills" et "Russell Motor Car" doivent a leurs por- 
tfeurs (Factions preferentielles 14 pour cent de dividen- 
des arrieres. 



A LA BOURSE DE MONTREAL 

Le fait le plus remarquable de la jotrmee de mercredi 
dernier, a la Bourse de Montreal, a ete le relevemenl 
de I'Iron qui semble avoir etc cause par la hausse du 
Dominion Bridge. On I'a cote de 30 a :V'J ,. 

Le Bridge, doni la hausse datail de la veille, a monte 
jusqu'a 135, mais, 3 la fin de la seance, ii etail de 134. 

Le Scotia. < lout 45 actions out change de mains, a 
fait on leger gain et a atteint 60 1 /,. 

Les autres valeurs on1 etc a pen pres inactives. 



LES DIVIDENDES A TOUCHER 



Montreal Tramway Co. — Dividende trimestriel re- 
gulier de 2Vfc pom- cent, payable le 2 aout aux action- 
naires inscrits le 14 juillet. 



Aetna Explosive Co. — Dividende trimestriel pref.. 
payable le 25 juillet aux actionnaires inscrits le 20 juil- 
let. 



Atlas Powder Company. — Dividende trimestriel ini- 
tial le lVi> pour cent sur son nouveau stock de prefe- 
rence, payable le ler aout. 



Denvers and Northwestern Railway Company. 
Dividende trimestriel de ^ pour cent. 



Amer Company. — Dividende trimestriel regulier de 
1% pour cent sur le stok preferentiel, payable le 14 
aout aux porteurs inscrits le 31 juillet. 



Kerr Lake Mining Company, — Dividende trimestriel 
regulier de 25 cents par action payable le 15 septem- 
bre aux actionnaires inscrits le ler septembre. 



Nashville, Chattanooga and St. Louis. — Dividende 
semi-annuel regulier de 2% POUT cent, payable le ;{ 
aout. 



Kelly Springfield Tire Company. — Dividende. tri- 
mestriel regulier de l 1 ^ pour cent sur le stock commun. 



Nipe Bay Company.— Dividende de 8 pour cent sur 
le stock -ordinaire, payable le 31 juillet aux actionnai- 
res inscrits le 24 juillet. 



Dominion Coal Co. --Dividende de 3y 2 pour cent sur 
le stock privilegie, payable le 2 aout aux actionnaires 
inscrits le 16 juillet. 



Reduire les frais generaux, bien acheter les matieres 
premieres, appliquer des procedes nouveaux de vente, 
faire beneficier les acheteurs de la production a bon 

lnandie. tel doit etre I'objectif (]\\ chef d^ tnaison qui 
\-(Mit reussir. 

• t * 

Le veritable homme d'affaires ne se decourage .ja- 
mais dans les situations les plus diffioles. I I'est, en ef- 
fet. quand tout parait perdu que vienl le sueces. 



L'li 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 29 



ENABLE 



L'Actif depasse . $72,000,000 

Les Assurances 

depassent . . $250,000,000 

Le Surplus de- 
passe $7,000,000 



Sun Life of Canada 

SIEGE SOOAL^MONTREAL 



Assurances 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

Incorporee en 1851 

ACTIF, au-dela de - $3,000,000.00 

Bureau Principal: TORONTO, Ont. 

W. R. BROCK, President. 

W. B. MEIKLE, 

Vice-President et Gerant -General. 

C. C. POSTER, Secretaire. 

Succursale de Montreal: 

61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. BICKERDIKE, Gerant. 



l'Assurance Mont-Royal 

Compagnie Independante (Incendie) 

BUREAUX: EDIFICE LEWIS 

17 Rue St-Jean, Montreal. 

Hon. H.-B. Rainville, President. 
E. Clement, Jr., Gerant-Gen6ral. 



ESINHART & EVANS 

Courtiers d' Assurance 

— BUREAU — 

EDIFICE LAKE OF THE WOODS 

39 Rue St-Sacrement 

Teleph"on<TMain 553 ^MONTREAL 



COMPAGNIE 

MONTREAL- CANADA 

D'Assurance Contre I'lncendie 
Telephone Bell Main 6381 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.19 

Autres Valeurs 

passives 20,688.00 

$213,759.19 

Surplus pour les assures $344,126.76 

Bureau-Chef: 

EDIFICE DULUTH, 

50 rue Notre- Dame Ouest, 

Angle de la rue St-Sulpice, 

MONTREAL. 

L. A. Lavallee, President, 

Ferd. Page, Gerant Provincial. 



Les Pertes causees par le feu au 
Canada. 



Selon le rapport du surinten- 
dant des assurances du Canada 82 
compagnies, dont 24 canadiennes, 
24 anglaises, 13 des Etats-Unis et 
3 franchises ont pris des rixes 
contre l'incendie en 1914. L'an- 
nee precedente il y avait cinq 
compagnies canadiennes de plus: 
la "Central Canada Manufactu- 
rers", la "Nova Scotia", 1"' On- 
tario", la "Rimouski" et la "So- 
vereign." 

La somme totale des primes 
payees s'est elevee a $27,499,158, 
soit une augmentation de $1,- 
753,211 sur 1913 et celle des per- 
tes payees a ete de $15,347,284, 
soit $1,343,525 de plus que l'an- 
nee precedente. 

Le taux des pertes pour 1914 a 
ete de 55.81, soit, 5.49 de moins 
que la moyenne des 46 annees 
precedentes. 

La valeur des polices nouvelles 
ou r^nouvelees contre l'incendie, 
de l'annee 1914 a ete de $3 104,- 
101,568, soit $178,901,015 de plus 
qu'en 1913. Le taux des primes 
(1.166) a ete plus bas qu'en 1913 
(1.208). 

Les augmentations ou diminu- 
tion de valeur des polices des 
compagnies canadiennes, en 1913, 
etaient comme suit : 

Augmentations : — Beaver, $4,- 
605,656; British America. $7,640,- 
488; British Colonial, $21,565,- 
421 ; Canada National, $4,013,087 ; 
Factories, $8,979,489 ; Imperial 
Underwriters, $5,814,853 ; Mer- 
cantile, $1,169,064; Mount Royal, 
$14,272,549; North West. $$2,- 
243,557 ; Quebec, $953,975. — To- 
tal, $71,258,139. 

Diminutions. — Acadia, $758,- 
509 ; Anglo-American, $8,075,240 ; 
British Northwestern, $803,570; 
Canadian, $1,710.24$ ; Central 
Canada Mf'rs., $8,807,127; Domi- 
nion, $5,451,406; Equity, $20,756,- 
770; Hudson Bay, $9,117,186; 



Les Prevoyants du Canada 
Assurance fonds de pension 

Capital Autorise $500,000.00 

Actif du Fonds de Pen- 
sion, le 31 mars 1915...$626,639.42 
1914 $584,044.53 

ACHETEZ DES PARTS DES 
PREVOYANTS DU CANADA 

Parce que c'est un placement sans 

pareil ; 
Parce que c'est avec la plus petite 

prime, la plus grosse rente; 
Parce que c'est la seule Compagnie 
a "Fonds Social" faisant une sp6- 
cialite du Fonds de Pension. 
Total de l'actif du Fonds de Pen- 
sion seulement: $626,639.42. 
ANTONI LESAGE, Gerant-General. 

BUREAU-CHEF: 

Edifice "DOMINION" 126, St-Pierre 

Quebec. 

BUREAU A MONTREAL: 

Chambre 22, Edifice "La PATRIE"; 

X. LESAGE, Gerant. 



ASSUREZ-VOUS DANS 

La Sauvegarde 



Ses Taui sont luni atanlageui 
que cam de n'imporlc quelle 
compagnie. 

Set polices tont plui liberates 
que celles de n'importe qu'elle 
compagnie. 

Ses garanties sont superienres 
a la generalite de celles des 
autres compagnies. 
La sagesse el I'experience de 
sa direction sont une garantie 
de succes pour les annees 
futures. 

Par-dessus tout, elle eat une 
compagnie Canadienne-Fran- 
caise et ses capitaux restent 
dans la Pnmnce de Quebec 
pour le benefices des nitres. 



Siege Social : — Angle des ruea Notre- 
Dame et St-Vincent, Montreal 



1o PARCE 
QUE 

2o PARCE 
QUE 

3o PARCE 
QUE 

4o PARCE 
QUE 

5o PARCE 
QUE 



La Compagnie d'Assurance 

Mutuelle du Commerce 

Contre l'incendie 
Actif excedant • - $700,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 
en conformity avec la nouvelle Loi des 
Assurances de Quebec, K Edouard VII, 

Chap. 69. 
Bureau-Chel : 

IS1 rue Girouard St-Hyacinthm. 




BUREAU -CHEF 

Coin de la Rue Dorchester Ouest 
et 1' Avenue Union, MONTREAL 

DIRECTEURS : 
J. Gardner Thompson, Presi- 
dent et Directeur-Gerant; Le- 
wis Laing, Vice-President et 
Secretaire; M. Chevalier, Ecr; 
A. G. Dent, Ecr.; T. J. Drum- 
rr.ond, Ecr.: John Emo, Ecr.; 
Sir Alexandre Lacoste; Wm. 
M olson Macpherson, Ecr.; J. 
C. Rlmmer, Ecr.; Sir Frede- 
rick Williams-Taylor, LL.D. 



Vol. XLVIII— No. 2!) 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 16 Juillel L915 



27 



POURQUOI NE PAS 
LA PAYER? 

Personne ne sait ou flotte riceberg 
enveloppe de brouillard avant qu'il 
n'apparaisse sous la proue du navire 
Mors, a moins qu'il n'y ait une 
assurance, la perte est enorme. 
Personne ne sait quand un deces se 
produira dans le monde des affaires, 
II peut d'abord frapper votre mai- 
son. 

Pourquoi ne pas payer la bagatelle 
qu'il en couterait pour assurer abso- 
lument la continuation de votre en- 
treprise quoi qu'il puisse arriver? 

LA POLICE DE PROTECTION DES 
ASSOCIATIONS de la "CANADA LIFE" 

est la sauvegarde ideale. 
La brochure " La Sauvegarde de 
vos affaires" contient des choses in- 
teressantes a ce sujet. Elle est 
donnee gratuitement sur demande. 

HERBERT C. COX, 

President et Gerant-Genera|. 



Assurance 

Couvrant 

Contre 



L'Incendie, 1'Explosion, la Res- 
ponsabilite Publlque, le Vol, le 
Transport, la Collision, les Dom- 

mages materiels a autrui. 

Accidents, Maladies, Bris de 

Glaces, Vol, Attelages, 

Responsabilite de Patrons 

et Publique, 

Garantie de Contra ts, 

Cautionnements Judiciaires, 

Fidelite des Employes. 



LA PREVOYANCE 

160 St-Jacques, Montreal 

J. C. GAGNE, Cerant-General 

Tel. Main 1626 



Liverpool-Manitoba, $4,639,632 ; 
London Mutual, $1,927,798; Mon- 
treal-Canada, $3,167,686; North 
Empire, $27,312; Occidental, $2,- 
692,715; Paeific Coast, $2,013,- 
488; Rimouski, $28,825,327; Wen 
tern, $21,506,473. Total, $120,- 
370,748. 



LE BON PERE ASSURE SA VIE 



Le him pere de famille assure 
sa vie; il n'y a que les gens 
mesquins qui ne s'assurent pas. 

Le jour est proehe ou ee sera 
un crime pour un honinie de ne 
pas s 'assurer. 

On tient pour suspeet, aujour- 
d'hui, 1 'homme qui a une famille 
et qurueglige son premier devoir, 
celui de pourvoir eonvenable- 
menl aux besoins de sa famille, 
apres sa mort. 

11 vieudra un jour — qui n'est 
pas eloigne — ou tout homme dont 
la vie n'est pas assuree sera bau- 
ni de la soeiete. 

Aujourd'hui la soeiete refuse 
de tolerer un homme qui neglige 
de pourvoir aux besoins de ses en- 
fants pendant sa vie. 

Demain la soeiete refusera de 
tolerer rhomme qui negligera de 
pourvoir aux besoins de ses en- 
fa nts apres sa mort. 



LES TRIBUNAUX 

Suite de la page 19. 



JUGEMENTS EN COUR DE CIR- 
CUIT. — PROVINCE DE 
QUEBEC. 



.1. I'.. Pelletier vs. Max. Lefebvre, La- 

prairie, $17. 
Mt. Collection Co. vs. Oct. Leclerc, I^a- 

jrairie. $51. 
J. Holmes vs. Magloire Larocque, 

Maisonneuve, $7. 
J. A. Cartier es-qual. vs. J. Daignault, 

Saint-Zotique, $15. 



Taylor, East 
Robin. Rose- 



.M. Mauseau vs. D. Lamouche, Mont- 

Est, $25. 

I. B. Pare vs. I >. Peloquin, Notre-Da- 

me-de-Graces, $60. 
.1. Vaughan vs. Thos. 

Greenfield Park, $21. 
.). ll. David vs. j. B, 

nt. $39. 

Goodwins l.ld. vs. A. ('in ric, Montr6al- 

Ouest, $1.".. 
Beaudoln Ltee vs. L. R. Bfonast, Mont 

Johnson, {15. 
Beaudoin Lt^e vs. Alp. Dosjardins, 

Salnte-Rose, $17. 
.1. Desjardins vs. 10. Chartrtnd, Sainte- 

Rose, fit. 
.1. Desjardins \s. Art. Labelle, Sainte- 

Rose, $19. 
.1. Desjardins vs. Oslas l''iliatrault, 

S;iinlc-Rose, $13. 
The Frost and Wood Co. Ltd. vs. Ger- 
main Perrault, Warwick, $22. 
Renfrew Machinery Co. Ltd. vs. Nor- 

befj Michaud, Wickbam, $38. 
A. Gagrnon et al. vs. Jos. Bouchard et 

Jos. Bouchard, Bboulements, $33. 
D. <;. Olamon vs. H. Cattrell, West- 

monnt, $76. 
The Abdelmour and Bouziano In. Co. 

vs. H. T. Keating et E. J. Salhani, 

Maisonneuve, $28. 
A. Sicotte et al. vs. John Robinson, 

Maisonneuve, $99. 
McClary Mfg. Co. vs. J. A. Beaudry, 

Saint-Marc de Cournoyer. $28. 
Tin- I'rost Wood Co. vs. Jos. Bates, 

Crystal Falls, $29. 
The East End Delivery Stable Ca. vs. 

Alex. Lefebvre, Saint-Hilaire, $10. 
Mme S. Brunet vs. S. Brisebois, Poin- 

te-Claire, $99. 
M. Vineberg vs. P. Crinuto, Lachine, 



JUGEMENTS RENDUS EN COUR 

DE CIRCUIT — PROVINCE 

DE QUEBEC 



Yille de Lachine vs. H. J. Norton et 
Melbourne B. Moore, Lachine, $38. 

C. Chevalier vs. Treffle Auger, Mai- 
sonneuve, $48. 

I. Trudeau vs. Ls. Girard, Stanbridge, 
$35. 

I. Trudeau vs. A. Loiselle, et C. Loi- 
selle, Dudham, $50. 

J. D. Paterson vs. Art. Leprohon, La 
Tuque, $32. 

M. Moody and Sons, vs. J. Bourdon, 
Boucherville. $32. 

M. Moody and Sons vs. F. Dolbec, 
Stratford Centre, $39. 



BRITISH COLONIAL 

FIRE INSURANCE COMPANY 

EDIFICE ROYAL, 2 PLACE cTARMES, MONTREAL 

CAPITAL AUTORISE, $2,000,000 CAPITAL SOUSCRIT, $1,000,000 

Agents damandes pour les districts non representes 



LB PRIX C OUR AN T, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIll— No. 29 



Maison Fondee en 1870 

AUGUSTECOUILLARD 

IMPORTATEUR DK 

Ferronncrle et Qulncalllerle, Verres 

i Vltre*. Peinturts, etc. 
Speciality Poeles dc toutes sortes 

Nos. 232 a 239 rue St-Paul 
Voute. 12 et 14 St-Amable, MONTREAL 



La maison na pas de Commis-voya- 
g»urs et fait beneficier ses clients de 
cette economic Attention toute speci- 
ale aux commandes par la malle. Mes- 
sieurs les marchands de la rampagne 
seront touiours servis au plus bas pru 
du marche. 



L» p inOV Telephone Bell 
. A. LAIwil, MA IN 3570 
Comptable Licencie 
Institut des Comptables et Au- 
diteurs de la Province de Quebec, 
48, Notre- Dame O., Montreal. 



PAIN POUR OISEAU est le " Cot- 
tan Seed" fabrique d'apres six bre- 
vets. Marchandise de r on fiance ; rien 
ne peut l'approcher comme valeur et 
comme popularite. Chez tous les 
fournisseurs en gros. 



ALEX. DESMARTEAU 

Comptable Audtteur 

SPEC1AL1TE : Liquidation de Fallites 

Compromis Effectue. 

54, 60, RUE NOTRE-DAME Est, 
MONTREAL. 



Hotel St-Maurice 

Hotel des Voyageurs 
HECTOR DONTIGNY, Prop. 



Chambres de premiere classe et 
Salles d'Echantillons 

GRAND'MERE, P.Q. 




PRENEZ LA VOIE FLUVIALE 

Passez vos vacances sur les eaux 
fralches du St-Laurent. 

LIGNE MONTREAL-QUEBEC 
Service quotidien a 7 his, p.m. 
LIGNE MONTREAL -1,000 ILES- TORONTO 
Les Steamers partent duquai Victo- 
ria chaque jour, y compris le dimanchc. 

LIGNE DU SAGUENAY 
Les Steamers partent dc Quebec chaque 
jour, excepte ledimanche, a 8 hrs, a.m. 

SERVICE EXPRESS DU SAGUENAY 
Le Steamer "Saguenay" part de Mon- 
treal le mardi et le vendredi a 7.15hrs, 
p.m. 

SERVICE DE LA COTE NORD— ILE DU 

PRINCE-EDOUARD- PICTOU 
Le Steamer "Cascapedia" part de 
Montreal un mardi sur deux. 

Vous pouvez obtenir des renseigne- 

ments complets au sujetdes nombreux 

voyages interessants sur le lac Ontario 

fleuve St-Laurenl de l'agent des 

rle votre localite ou en vous 

DA STEAMSHIP LINES LIMITED 
Sq uarc Victoria, Montreal. 



T. Moody and Suns vs. H. Boisvert, St. 

Flavien, $25. 
R. C. .Miller VS. J. A. Comcau, Saint- 

Thficle, $34. 
J. Richard vs. Amedee Dragon, St- 

Hilaire, $26. 
.1. Herman vs. A. Cohen, Buckingham, 
$50. 

La Presse vs. H. Lacerte, Nicolet, $20. 
Int. Harvesters Co. vs. R. Lefebvre, 

Grantham, $84. 
It. C. Miller vs. Emile Couturier, Mal- 

baie, $29. 
I. .laeobson vs. J. li. Cieroux, Maison- 

neuve, $15; 
W. P. Leonard et al vs. J. A. Auclair, 

Wendi.ver. $32. 
Kearney Bros. Ltd vs. John Smail, 

Huntingdon, $42. 
The Wm. Gray and Sons, Campbell 

Ltd. vs. Ben Gaudin, Bscuminac, 

$67. 
The Wm. Gray and Sons Campbell 

Ltd. vs. J. H. Allard, Saint-Omer, 

$38. 
The Wm. Gray and Sons Campbell 

Ltd. vs. Henry Perkins alias Per- 

kinson, Tointe a la Garde, $32. 
Z. Fontaine et al. vs. Agapit Thout, 

Lachine, $48. 
Hepworth Mfg Co Ltd vs. P. P. Du- 

lude, Saint-Lambert, $52. 
H. R. Roberge vs. H. Beauregard, Rox- 

ton Falls, $28. 
E. Jean vs. D. Peloquin, N. D. de Gra- 
ces, $20. 
J. E. Lalonde, vs. Jos. Bell, Verdun, 

$84. 



JUGEMENTS RENDUS EN COUR 

SUPERIEURE. — PROVINCE 

DE QUEBEC. 



L. Gravel vs. Alfred 

Pamphile, $123. 
Pedlar People Ltd. vs. 

Saint-Marc, $212. 
Holt Renfrew and Co. 

and Co., Agence de 

E. U., Chicago, 111., $ 
W. Dawson es-qual. vs. 

te de V'audreuil, $147; 
Oct. Fournier et al., vs. 

Charmans, Bruxelles, 



Caron, Saint- 

J. A. Beaudry, 

vs. Pinkerton 
detectives des 
199. 

Corp. du com- 
idem, $846. 
A. J. de Saint- 
$6,875. 



ACTIONS COUR SUPERIEURE 

(Suite) 



C. A. Archambault vs. Maria Cordelia 

Morin-Charron, Saint-Ours, $122. 
O. Chalifoux et Fils, Ltee, vs. I. Leger, 

Portage de la Nation, $113. 
O. Chalifoux et Fils, Ltee, vs. Geo. 

Poirier, Sainte-Barbe, et Albert Poi- 

rier, Sainte-Barbe, $105. 
Cyrille Laurin, vs. W. J. Ryan, Gren- 

ville, $107. 
Com. Ecoles Village Riv. Saint-Pierre, 

vs. Nap. Lavoie, Verdun, $113. 
J. A. Bilodeau vs. L. P. Lavoie, Gran- 

by, $296. 
M. Moody and Sons Ltd. vs. L. Cyr, 

Ascot, $153. 
Bonner Land and Ballast Ltd. vs. H. 

F. Harland, Saint-Lambert, $536. 
H. Decelles vs. T. Boucheix, Saint- 
Laurent, et L. Mazurette, Montreal, 

$345. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 
Atelier de Reglurc, Reliure, Typo- 
graphic. Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de Compatabilite. 
Formules et fournitures de Bureau 

210 rue NOTRE-DAME OUEST 

(Angle de la rue Si-Pierre). MONTREAL 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 

Licencie Inst. Comptable Comptable-Incorporfe 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptables et Auditeurs 
103 RUE ST-FRANCOIS-XAVIER, - MONTREAL 

Telephone MAIN 2701-519 
Adressetelegraphique - "GONTLEY. - 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 

48 rue Notre-Dame Ouesl, Montreal 



P. A. GAGNON 

COMPTABLE LICENCIE 

(Chartered Accountant) 
Chambres 315, 316, 317, Edifice 

Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
230 rue St-Andre, Montreal. 



G. E. MARTIN 

Compatble, Liquidateur et 
Auditeur 

211 Edifice McGill, Montreal 

Tel. Main 5126. 



LIVRES POUR 

LES DISTRIBUTIONS DES PRIX 1915 

Nous avons l'honneur d'annon- 
cer que nous venons de recevoir 
un Nouvel Assortiment de LI- 
VRES pour la DISTRIBUTION 
DES PRIX. Cette derniere im- 
portation offre un ensemble 
complet d'ouvrages capables de 
repondre aux besoins de toutes 
les conditions de l'Enfance et de 
la Jeunesse Chretienne. Nos se- 
ries sont de tous les formats de- 
puis l'in-32 jusqu'S. la serie in- 
folio, et sont toutes revetues de 
la haute approbation des com- 
munautes ecclesiastiques. 

La Compagnie J.-B. ROLLAND & FILS 

5 RUE ST-SULP1CE, MONTREAL 



New Victoria Hotel 

H. FONTAINE, Proprietalre 

QUEBEC 

L'Hotel des Commis-Voyageurs 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50 



ALEXANDER BURNETT 

Comptable, Auditeur, Commissaire 
pour toutes les Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 
Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main SS00 MONTREAL 



Vol. XM'III No. 29 



L E I' R 1 X CO I' R A \ T. Vendredi, Iti Juillel 1915 



29 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

8 
s 

^ a 

oooooooooooooooaoooooaooooooooooooooooooaoooooooooooaooaaaoooooooooaooooooooooooaoooooo 



FERRONNERIE QUINCAILLERIE 



COMMENT ON SE FAIT UNE CLIENTELE 
I'll jour, nous racontail r6cemmen1 an marchand de 
peinture, de ferronneriej etc. de nos amis, une femme 

entra dans inoii magasin el me <lit : 

"Jo voudrais une quarantaine de livres d'ocre jau- 
ne, mi gallon de gasoline ft on pen de terebenthine. " 

Apres un instant de reflexion je lui dcmandai ee 
qu'elles e proposail de peinturer avec ces ingredients. 

"Un planeher, repondit-elle. (''est un peintre qui 
m'a dd d'eniployer pom- eela de I'ocre e1 de la gaso- 
line." 

Je lui expliquai que sa "recette" ne valait rien et 
lui donnai des renseignements sur I'ocre et la gasoline 
an point de vue peinture. puis j'attirai son attention 
sur une preparation pour peinturer les planchers (pie 
j'avais a vendre, preparation qui devait lui laire eco- 
Qomiser beaucoup de temps et lui donnerait le resultal 
desire. Inutile de dire que je lui vendis la peinture en 
question. Et j'ajouterai que cette femme est devenue, 
en reconnaissance du service que je lui ai rendu, rna 
Pidele cliente. 

"Je vous cite cet incident paree qu'il .met en lumie- 
re un mal dont le marchand de peinture pent chaque 
jour constate!' 1 'existence. Aujourd 'liui quiconque est 
assez fort pour tenir un pinceau est libre de s 'impro- 
vise!' peintre, il obtient de l'ouvrage. -le crois pouvoir 
dire que 90 pour cent des peintres on, plutot, des soi- 
disant peintres n'ont jamais fait un apprentissage com- 
plet sous un maitre peintre, comme la chose etait de ri- 
gueur autrefois. Avec une brosse, du toupet et du cre- 



dit chez un marchand de peinturfl ces soi-disanl pern 
tres peuvenl se lancer dans la cai'i'ici'e. 

"En consequence le marchand de peinture doit avoir 
des marchandises de premiere clases et les garantir 
pour certains travaux s'il vent attirer leiir clientele 
"et la conserver". N'importe qui pent avoir une pre- 
miere eommande, mais se faire un client reguiier, c'esi 
line autre paire de nianches. 

"L'autre jour je vendaia une bonne quantity cf'ocre 
an plus mauvais peintre de la ville. II avail achete cela 
pour peinturer un toit, disait-il. de me rendis (die/, le 
proprietaire et lui parlai de I'importance de la premie- 
re couche de peinture. II avail pleine confianec en son 
peintre, mais il erut, cependant, ee que je lui disais et 
me remercia vivement; puis il alia trouver son peintre 
et lui donna l'ordre de D 'employer q'u'une peinture 
eomposee de blanc de plomb et d'huile pour la premie- 
re couche. de m'etais fait un nouveau client fidele." 



MACHINES A COUDRE ET QUINCAILLERIE 

La machine a coudre est maintenant un artfcle aussi ne- 
cessaire qu'un poele dans une maison. Aucune menagere ne 
peut se passer de poele, et -elle se dispense de coudre a la main 
quand elle peut se procurer une bonne machine a coudre a un 
prix raisonnable. 

Cete machine est done devenue l'un des prineipaux objets 
que le marchand de quincaillerie et de ferronnerie devrait avoir 
en permanence dans son magasin. Aux Etats-Unia un grand 
nombre de ces marchands se sont deja rendu compte de l'a- 
vantage qu'il y a pour eux a tenir des machines a coudre. 



00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 000000000000000000 

I LA CONSTRUCTION I 

a a 

00000090000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



Rue Saint-Antoine, quartier Saint- 
Joseph; 1 magasin, 1 maison, 1 loge 
ment, 3 etages, 2e classe; cout prob. 
$1,200. Proprietaire, Succession H. Pa- 
ton, 693 Avenne Victoria, Westmount. 

Rue Saint -Jacques, quartier Ouest ; 
1 magasin, 1 maison, 1 logement, — 
etage,. 2e classe; cout prob. $45. Pro- 
prietaire, Succession Molson, rue S- 
Jacques. 

Rue Amherst, quartier Saint-Jac- 
ques; 1 magasin, 1 maison, 1 loge- 
ment, 3 etages, 3e classe; cout prob. 
$100. Proprietaires, Piuez et Cote, 1149 
Mont-Royal Est. 

Avenue Peloquin, quartier Ahuntsic, 
1 maison, 1 logement. 2 etages, 3e clas- 
se; coOt prob. $1,100. Proprietaire, A. 
Evans, 6318 Avenue Peloquin. 

Rue' Plessis, quartier Papineau, 1 
maison, 4 logements, 3 etages, 3e clas- 
cout probi $3,500. Proprietaire, W. 
Dufault, 734 Ontario Est. 

Ci-dessous detail des permis de 
construction et reparation accordes a 
la ville pendant la semaine prenant 
fin le 3 juillet 1915. 

Rue Henri-.Iulien, quartier Saint - 
Denis; 1 maison, 1 logement, 2 eta- 
yes, 3e classe; cout prob. $80. Proprie- 
taire. Mme Fred Finn, 3180 rue Hen- 
ri-. lulien. 

Rue Hutchison, quartier Laurier; 1 
maison, 1 logement, 1 Stage, 3e classe; 
cout prob. $1,800. Proprietaire, The 
Citj lee Co., S06 Avenue Coloniale. 

Kue Saint-Hubert, quartier Lafon- 
taine, 1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e 



classe; cout prob. $400. Proprietaire, 
All.. Trudel, L034 Saint-Hubert 

Rue Saint-Hubert, quartier Lafon- 
taine; l maison, l logement, l Stage; 
cout prob. $400. Proprietaire, Alb. Tru- 
del, 1034 Saint-Hubert. 

Kue Bickerdike. quartier Bordeaux; 
1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; cout prob. $750. Proprietaire, Kay.. 
[von, 3660 rue Bickerdike. 

Rue Sainte-Elisabeth, quartier St- 
Kouis; 1 maison. 1 logement, 1 etage, 
Ire classe; cout prob. $60. Proprietai- 
re, Mile A. D. Jobin, 784 Shuter. 

Rue Beaubien, quartier Saint-Denis; 
1 maison, 1 logement. 1 etage, e3 clas- 
se; cout prob. $loo. Proprietaire, Ber- 
thiaume, Z., 665 r-ue De Gaspe. 

Rue Verville, quartier Bordeaux, 1 

maison, 1 logement. 2 etages. 3e clas- 
se; coflt prob. $1.3(10. Proprietaire Par- 
ker Alex. F.. 2292 rue Saint-Hubert. 

Kue Beaubien, quartier Saint-De- 
nis; 1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e 
classe; cout prob. $350. Proprietaire, 
Archambault, 196 rue Kloomfield. 

Kue Plessis, quartier Papineau; l 
maison. 1 logement, 2 etages, 2e clas- 
se; ocut prob. $1,800. Proprietaire, H. 
Dufault, 784 rue Ontario Est. 

Rue Wilson, quartier Xotre-Dame de 
('.races; 1 maison, 1 logement. 2 eta- 
ges. 2e elasse; cQut prob. $3,500. Pro- 
prietaire, O. Lafortune. 375 rue Xotre- 
Dame de Graces. 

Kue Shaw, quartier Saint-Denis; 1 
maison, 1 logement, 1 etage, 3e classe; 
cout prob. $1000. Proprietaire. K. 



I'lisse, 69 rue Osborne. 

Rue Masson, quartier Kosemont; l 
maison, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; cout prob. $50. Proprietaire, P. 
Maheu, 1826 rue Masson. 

Rue .logues, quartier Emard; 1 mai- 
son. 1 logement, 2 etages, 3e classe; 
eoui prob. $11,500. Proprietaire, J. A. 
Joli., 163 rue Jogues. 

Kue Kingsburry, tiuartier Rosemont; 
1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $125. Proprietaire, W. 
H. Gosselin, 2437 rue Kingsbury. 

Rue Harbour, quartier Rosemont ; 
I maison. 1 logement, 1 etage, e.3 clas- 
se; coii; proii. $750. Proprietaire, A. 
Antosy, 413 rue DeKevis. 

Kue Cartier, quartier Saint-Denis ; 
I maison, 1 logement. 1 etage, 2e clas- 
se; cout prob. $l.".a. Proprietaire. Ditz- 
kofsky, 2805 rue Cartier. 

Avenue Hotel de \'ille, quartier St- 
Louis; 1 maison, 1 logement. 2 1 
ges, ler classe; eofll prob. $20,000. Pro- 
prietaire. James Stracha'n, 246 Avenue 
de l'Hotel de Ville. 

Rue Saint -Amlu'oise. quartier St- 
Denis; 1 maison, 2 logements. 2 
ges, 3e classe: coQt prob. $70. Proprie- 
taire. Leo de Bellefeuille, 92 De Bien- 
court. 

Rue Wellington. quartier Sainte- 
Anne. 1 maison, 1 logement. 2% eta- 
ges, 2e classe; cout prob. $10. Proprie- 
taire. David Scott, 224 Avenue Met- 
calfe. 

McGill College Avenue, quartier St- 

Georges; 1 maison, 1 logement, 3 eta- 



;u> 



L E V li\ X CO I' H A N T. Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 29 



ACHETEZ LE MEILLEUR 

Corde pour Chassis, marque "Hercules" 
Corde de Coton, marque "Star" 

Articles de Vetements, en Coton 
Ficelle de Coton, 3 et 4 fils. 

En vente dans toutes les Principales '"iaisons de Gros. 

THE HAMILTON COTTON CO. 

HAMILTON, Ontario. 



Toles Galvanisees 




''Queen's Head"! 

Le type du genre connu clepuis un 
demi-siecle. 



CjiXaM Jamais egalees comme qualite. 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED 

- MONTREAL - 



Cellules de Prison 




Noussommes les principaux four- 
nisseurs pour toutes especes d' 

OUVRAGES DE PRISON 

Nos cellules pour villes et 
villages sont toutes munies 
de notre systeme de Ferme- 
ture Automatique Patente. 
Avec ce systeme mil' ennui 
de Cadenas. : : ; 

Demandez-nous dex renseignements. 

Canada Wire & Iron Goods Co 

HAMILTON, Ont. 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 
Toitures Goudronnees (Roofing) prates a poser, 2 et 3. 
Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Ta- 
pisser. Produits du Goudron. Papier a Tapisser et Jt 
Tmprimer. Papier d'Emballage Brun et Manilla. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

ALEX. McARTHUR & CO., Limited 

82 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures: Rues du Havre 
et Logan. Moulin papier, Joliette, Qufe. 



ges, 3e classe; coQt prob. $800. Pro- 
prietaire, Helen Gardner et al., 74 Mc- 
Gill College Avenue. 

McGill College Av., quartier Saint- 
Georges; 1 maison, 1 logement, 3 eta- 
ges, 3e classe; coflt prob. $800. Pro- 
prietaire, Succession Geo. McCrac, 
Batisse Royal Trust, rue Saint-Jac- 
ques. 

Rue Chausse, quartier Sainte-Marie; 
1 maison, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; cout prob. $50. Proprietaire, Ar- 
mand Payment, 585 rue Chausse. 

Rue Saint-Antoine, quartier Saint- 
Joseph; 1 maison, 1 logement, 3 eta- 
ges, 2e classe; cout prob. $1,200. Pro- 
prietaire, Succession H. Paton, 693 
Avenue Victoria Ouest. 

Rue Saint-Jacques, quartier Ouest; 
1 maison, 1 logement, 1 etage, 2e clas- 
se; cout prob. $45. Proprietaire, Suc- 
cession Molson, 233*rue Saint-Jacques. 

Rue Amherst, quartier Saint-Jac- 
ques; 1 maison, 1 logement, 3 etages, 
3e classe; cout prob. $100. Proprietai- 
re, Piuze et Cote, 1149 rue Mont-Royal. 

Avenue Peloquin, quartier Ahuntsic; 
1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $1,100. Proprietaire, A. 
Evans, 6318 Avenue Peloquin. 

Rue Plessis, quartier Papineau; 1 
maison, 4 logements, 3 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $3,500. Proprietaire, W. 
Dufault, 784 rue Ontario est. 

Rue Saint-Christophe, quartier La- 
fontaine, 1 maison. 1 logement, 2 eta- 
ges, e3 classe; cout prob. $360. Pro- 
prietaire, Leopold Brunet, 369 Saint- 
'"hristophe. 

Rue De Villiers, quartier Emard; 1 
f -n, 2 logements, 2 etages, 3e clas- 
I prob. $100. Proprietaire, Alph. 
121 rue De Villiers. 

ii'', quartier Hochelaga; 1 



maison, 1 logement, 2 etages, 3e cles- 
se; cout prob. $1,000. Proprietaire, T. 
Crisp, 1151 rue Desire. 

Rue Panet, quartier Papineau; 1 
maison, 1 logement, 1 etage, e3 classe; 
cout prob. $225. Proprietaire, Demers 
et Duquette, 322 rue Panet. 

Rue Bishop, quartier Saint-Andre; 
1 maison, 1 logement, 4 etages, 2e clas- 
se; cout prob. $300. . Proprietaire, G. 
A. Scott, 32 rue Bishop. 

Rue Papineau, quartier Papineau ; 
1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $25. Proprietaire, C. Li- 
moges, 477 rue Papineau. 

Rue Saint-Denis, quartier Saint-Jac- 
ques; 1 maison, 1 logement, 1 etage, 
e classe, cout prob. $3,000. Proprietai- 
re, Fabrique Saint-Jacques, rues Ste- 
Catherine et Saint-Denis. 

Rue Sainte-Catherine, quartier St- 
Georges; 1 maison, 2 logements, 3 eta- 
ges, 2e classe; cout prob. $100. Pro- 
prietaire, A. Dionne, 581 rue Sainte- 
Catherine. 

Rue Notre-Dame Ouets, quartier 
Saint-Joseph, 1 maison, 1 logement, 3 
etages, 3e classe; cout prob. $40. Pro- 
prietaires, Lighthall and Lighthall, 
Batisse de la Banque de Quebec. 

Rue Sainte-Famille, quartier Saint- 
Laurent; 1 maison, 1 logement, 1 eta- 
ge, 3e classe; cout prob. $2,500. Pro- 
prietaire, N. Perodeau, 145 rue Saint- 
. Jacques. 

Rue Shearer, quartier Sainte-Anne; 
1 maison, 1 logement, 3 etages, 3e 
classe; cout prob. $25. Proprietaire, 
Jos. Desjardlns, rue Manufacture. 

Cl-dessous, permis de construction 
et de reparations accordfees par la ville 
pour la semaine prenant fin au 10 juil- 
let courant. 



Rue Woodland, quartier Emard; 1 
maison, 2 logements, 2 etages, 2e clas- 
se; cout prob. $1,500. Proprietaire, 
James Fields, 181 Monkland. 

Rue Drolet, quartier Saint-Denis ;• 
1 maison, 3 logements, 3 stages, 2e 
classe; cout prob. $$3,000. Proprietai- 
re, Henry Heider, 369 Rivard. 

Rue Frontenac, quartier Rosemont; 
1 maison, 3 logements, 2 Stages, 2e 
classe; cout prob. $2,000. Proprietaire, 
Jos. Rivard, 497 Cartier. 

Rue Chateauguay, en arriere, quar- 
tier Saint-Gabriel; 1 maison, 1 loge- 
ment, 3 etages, 2e classe; coflt prob. 
$350. Proprietaire, O. Segufn, 126 
Chateauguay. 

Rue Beaubien, quartier Saint-Denis; 
3 maisons, 9 logements, 2 etages, 3e 
classe; cout prob. $6,000. Proprietaire, 
O. Saint-Denis, 969 Joliette. 

Rue Notre-Dame, quartier Mercier; 

1 maison, 1 logement, 3 etages, 2e 
classe; coflt prob. $5,000. Proprietaire, 
J. D. Lapointe, 74c 2e Avenue, Viauvil- 
le- . ' 

Rue Sainte-Catherine Est, quartier 
Hochelaga; 1 maison, 1 logement, 1 
etage, 2e classe; coflt prob. $200. Pro- 
prietaire, H. Bourgie, 1816 Sainte-Ca- 
therine Est. 

Rue Letellier, quartier Bordeaux ; 

2 maisons, 2 logements, 2 etages, 2e 
classe; cout prob. $4,000. Proprietaire, 
Briard, Esq., 2075 Boulevard Gouin. 

Rue Davidson, quartier Hochelaga; 
1 hangar, 1 logement, 1 etage, 3e clas- 
se; coflt prob. $600. Proprietaire, F. 
H. P. Allard, 39 Mentana. 

Rue Ottawa, quartier Sainte-Anne; 
1 maison, 1 magasin, 4 etages, Ire 
classe; coflt prob. $17,000. Proprietai- 
re, M. L. H. Power, Crais Ouest. 



Yul. xi.vill No. 39 



LE PRIX COUHANT, Vendredi, Hi .luillrt 1915 



31 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I FERRONNERIE—Marche de Montreal 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LA SITUATION 

11 n'y a rien de nouveau, les affaires 
sont toujours tranquilles. II y a une 
baisse dans l'huile de lin. 

PLOMBERIE 
Tuyaux de Plomb 
Les prix sont de $8.00 net pour tuy- 
aux en plomb et de $9.00 net pour 
tuyaux de plomb composition. 

Tuyaux de renvoi en fonte et 
accessoires 
Les escomptes sur les prix de la lis- 
te sont: tuyaux legers, 60%; tuyaux 
moyens et extra-forts, 65%, et acces- 
soires 16gers, moyens et extra-forts, 
70%. 

Nous cotons: Tuyaux en fer noir, 
net: 

Vi 100 pieds 2.22 

% 100 pieds 2.22 

% 100 pieds 2.72 

% 100 pieds 3.11 

1 100 pieds 4.59 

lft 100 pieds 6.21 

1% 100 pieds 7.43 

2 100 pieds 9.99 

2% 100 pieds 15.80 

3 100 pieds 20.66 

3% 100 pieds 24.84 

4 100 pieds 29.43 

Nous cotons: Tuyaux en fer galva- 
nise, net: 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 3.66 

Vt 100 pieds 4.42 



% 100 pieds 5.40 

1 100 pieds 7.89 

IK 100 pieds 10.81 

1 % 100 pieds 12.92 

2 : 100 pieds 17.39 

2% 100 pieds 27.49 

3 100 pieds 35.95 

3% 100 pieds 43.24 

4 100 pieds 51.23 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 9.60 

2V-. pouces 100 pieds 12.25 

3 pouces 100 pieds 13.30 

Zy 2 pouces 100 pieds 15.55 

4 pouces 100 pieds 19.80 

Fer-blanc Charcoal 

Nous cotons: 1 c. 14 x 20 4.75 

suiyant qualite. 

Fer-blanc en Feuilles 

Et par cse $1.00 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au coke — Lydbrook ou egal 

I C, 14 x 20, base bte 4.60 

Au charbon — Terre — Dean ou egal 

I ,C, 20 a 28 bte 9.00 

(Caisse de 112 feuillets net) 
Caisse de 560 lbs.) 
Feuilles etamees 
14 x 6,0 gauge 26, B. W. G..... 8.65 
72 x 30, gauge 24, 100 B. W. G. . . 9.55 
72 x 30, gauge 26, W. B. G. .. ..10.15 
Toles galvanisees "Canada" 
Nous cotons: 52 feuilles, $6.00; 60 
feuilles, $6.50. 



Toles noires 



Feuilles: 
22 a 24 . . 

26 

28 



.2.95 
.3.05 
.3.10 



Toles Noires "Canada" 

52 Feuilles 3.26 

60 Feuilles 3.30 

75 Feuilles 3.40 

Toles Galvanisees 



Ces prix de la t&le 
vront augmenter d'au 
cent prochainement. 

Nous cotons a la caisse: 
Gorbals 



gal van! see de- 
moins 10 pour 



28 G 

26 G 

22 a 24 G. 



Best 
5.10 
4.90 
4.35 



Comet 
4.40 
4.15 
3.75 



18-20 4.15 3.6$ 



Fleur 
Queens de 
Head Lis 
6.50 6.25 
6.30 6.05 
6.00 5.80 
2H. F. deL. 
5.90 6.60 



Apollo 

10% oz.— 28 Anglais 7 6.25 

28 G— 26 Anglais 6.05 

26 G 5.80 

24 G 560 

22 G 5.35 

16 a 20 G 5.25 

Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Americain equivaut a 26 G. 
Anglais. 

Soudure 

Nous cotons: barre demi et demi. 




La Scie Compacte Originate 

fnventee et Fabriquee par 

Henry Disston & Sons 

en 1874 








La 



V_ ; .: ; - 



Scie a Main 

"Compacte-1874" 

de DISSTON 

26 pouces d'un bout a V autre 

Henry Disston & Sons, Ltd., Toronto, Ont. 



\,- 



L E PRIX COt) R A X T. Vendredi, 16 Juillet 191a 



Vol. XL VIII— No. 29 



-T'ac; garanti, 28%c; "Wiping", 25 %c, 

metal pour plombiers. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 
Tres ferme a la hausse. 
Nous cotons: 

Boulons a voitures Norway ($3.00) 
60 et 10 p.c. 

Boulons & voitures canes ($2.40) 60 et 
10 p.c. 

Boulons a voitures ($1.00): grandeurs, 
% et moindres, 60 et 10 p.c; 7/16 
et au-dessus, 52% et 12% p.c. 

Boulons a machine, 7% pouce et au- 
dessus 65 et 10 p.c. 

Ball 100 lbs. 11.20 

Boulons a machine, 7/16 pee et au- 
dessus, 60 p.c. 

Boulons a lisse, % et plus petits, 60 et 
62% p.c. 

Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 50 
et 12% p.c. 

Noix par boites de 100 lbs. 
Nous cotons: 

Noix carrees 4c la lb. de la liste 

Boulons a charrue, 55 et 10 p.c. 

La broche barbelfee est cotee $3.i5 

les 100 livres a Montreal. 

Crampes a clotures 

Fer poli 2.65 

Fer galvanis6 3.00 

Broche barbel6e, $3.05 a Montrfial, 

% x 20 x 30" 4.10 

% x 30 x 36" 4.75 

% x 22 x 24" 5.00 

% x 20 x 24" , 3.40 

% x 22 x 30" 6.30 

% x 22 x 36" 7.50 

Broche galvanisee, etc. 

Augmente de 30c par 100 livres. 

No. a 9, les 100 lbs 2.95 

No. 10, les 100 lbs 3.10 



No. 11, les 100 lbs 3.15 

No. 12, les 100 lbs 3.05 

No. 13, les 100 lbs 3.15 

Poli brQle: 

No. 12, le s 100 lbs 2.7C 

No. 13, les 100 lbs 2.80 

No. 14, les 100 lbs '. 2.90 

No. 15, les 100 lbs 2.95 

No. 16, les 100 lbs 3.10 

Brule, p. tuyaux, 100 lbs.. No. 18 3.95 
Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 19 4.80 
Extra pour broche huilee, 10c p. 100 

lbs. 

La demande est faible. 

MarchS tres ferme. 

Nous cotons net: 

No. 13, $2.35; No. 14, $2.45; et No 
15, $2.55. Broche a foin en acier coup£ 
de longueur, escompte 25 p.c. sur la 
liste. 

Plaques d'acier 

% pouce 100 livres 2.40 

3/16 pouce 100 livres 2.70 

Zinc en feuilles 
Le marche marque une avance no- 
table. 

Nous cotons: $32.00 a $35.00 les 100 
livres. 

Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuil- 
les, $1.35, et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Broche moustiquaire 
Forte demande. 

Nous cotons: broche noire, $1.55 par 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes 

Pour boites a f raises 25 p.c 

Pour boites a fromage 85 p.c. 

A valises 80 p.c 



A tapis, bleues 25 et 12% p.c. 

A tapis, etamees 80 p.c 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz.. 75 et 12% p.c. 
Coupees bleues et % pe- 

santeur 40 et 20 p.c. 

Sweeden, couples, bleues 

et ornSes, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz 45 et 2% p.c. 

A chaussures, en qrts. 1 

lb 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.40 prix de base, f. 
o.b., Montreal. 

Nous cotons par boite; No. 7, $2.90. 
No. 8, $2.75; No. 9, $2.60; No. 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 
Fers a cheval 



Nous cotons f.o.b., 
Neverslip crampons, 



a Montreal: 

% le cent 3.80 

et plus et plus 
No. 2 No.l 
grand petit 
Fers ordinaires et 

pesants, le qrt 3.90 4.16 

Neverslip crampons 7/16, le cent 2.40 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.60 
Neverslip crampons 9/16, le cent 2.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent 2.00 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.20 

Fer a neige, le qrt 4.15 4.40 

New Light Pattern, le qrt. 4.35 4.60 

Fer "Toe Weight" No. 1 a 4 6.75 

Featherweight No. a 4 6.76 

Fers assortis de plus d'une grandeur 
au baril, 10c a 25c. extra par baril. 

Ch.-ines en f^r 

Tres ferme. 

On r.ote pir 100 lbs.: 

3/16 No. 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 full 5 7.00 




On les prefere pour leur qualite uniforme, leur balance splendide, leur travail rapide et convenable. Une 
experience de cinquante ans les pousse en avant. Une production annuelle de 60,000,000 de limes permet ['appli- 
cation de toutes les methodes modernes au prix le plus reduit. 

La lime qui est la favorite de tous ceux qui font usage de limes doit etre celle qui domine dans votre stock. 
Faites savoir dans votre commerce "qu'elle coute moins et donne un meilleur usage." Demontrez qu'en ecartant 
toutes limes a moitie usees, elles reduisent le cout du travail de la lime, et font economiser plus que le prix mi- 
nime d'achat de limes extra. 



NICHOLSON FILE COMPANY 

PORT HOPE Agents Par tout 



Ontario 



Notre petite brochure ''La Philosophic de la Lime" vous permet facilement de prouver let faitt ci-de*wuw. 
Ecrioez-nouM pour en avoir une copie aujourd'hui et ditet-nout quelle est I'importance de votre commerce. 



Vol. XIjVTTI— No. 29 



[;E PRIX C OUR A NT, Vendredl, 16 Jiiillet 1915 



33 




Regardez 
^ ces articles qui 
se vendent 
si bien. 



i .\\IVK\ 



LES SCIES SIMONDS 



Elles sont si bien connues, specialement parmi la poi)ulation franchise du Canada, qu'il est bon 
pour tout commergant de les avoir en magasin. 

Vous savez que les scies a deux mains ou passe-partout Simonds, repassage concave, sunt ga- 
ranties Bcier 10 pour cent de plus de bois, dans le meme temps et avec le meme travail. que n'im- 
porte quelle autre marque de seie des memes genres. 

Achetez par l'intermediaire de vos marehands en gros ou directement a notre manufacture a 
Montreal. Les catalogues et les prix des cominere.ants sont envoyes sur demande. 

SIMONDS CANADA SAW CO., LIMITED 

Rue St-Remi et Avenue Acorn, Montreal, Que. 

VANCOUVER, C.A. ST-JEAN, N.B. 



% exact 3 

5/16 

Clous coupes 
Nous cotons: prix de oase, 
b., Montreal. 

% 

7/16 : 

■ % 

9/1G 



6.50 
4.40 



$2.50 f.o. 



1 . 

% 



.3.90 
.3.80 
.370 
.3.60 
.3.40 
.3.30 
.3.30 
.3.30 



Vis a bois 



Les escomptes a la liste sont tros 
fermes. 

Tete plate, acier .85 10 et 7% p.c. 10 
Tete ronde, acier . 80 10et7% p.c. 10 
Tete plate, cuivre 75 
Tete ronde, cuivre 70 
Tete plate, bronze 70 
Tete ronde. bronze 65 

Tordeuses a linge 
Fanaux 
Wright No. 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B. doz. 9.00 

No. 2 doz. 7.00 

Peints 50c extra par doz. 

Nous cotons: 

Royal Canadian 

Colonial 

Safety 

E. Z. E 

Rapid 

Paragon 

Bicycle 

Moins escompte de 20 p.c. Porte de- 
mande. 



doz. 
doz. 
doz 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 



47.75 
52.75 
5';. 25 
51.75 
46.75 
54.00 
60.50 



Munitions 

L'escompte sur les cartouches cana 
diennes est de 15% p.c. La demande 
est tres active. 

Plomb de chasse 
Plomb, 8.50 a 8.75. 
Nous cotons net: 

Ordinaire 100 lbs. 10.00 

Chilled 100 lbs. 10.40 

Buck and Seal 100 lbs. 10.80 

METAUX 
Antimoine. 
Le marche est a la hausse: .40 a. .41. 
38.00. 

Pig Iron. 

Clarence No. 3 21.00 

Carron Soft 22.50 

Fer en barre 

Ferme. 

Nous cotons: 

Fer marche nd. . . .base 100 lbs. 2.10 

Fer forge base 100 lbs. 2.25 

Fer fini base 100 lbs 2.35 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.40 

Feuillard mince 1% a 2 pes. base 3.20 

Feuillard epais No. 10.. ..base 2.25 
Acier en barre 

Faible. 

Nous cotons, net, 30 jours: 

Acier doux base 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a lisse base 100 lbs. ..0.00 2.25 

Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.25 

Acier a machine base 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a pince base 100 lbs. 0.00 2.95 

Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 3.10' 



Cuivre en lingots 

Marche plus ferme et a la hausse. 

Nous cotons: .21 a 21.% les 100 lbs. 
Le cuivre en feuilles est cote a 27c. la 
livre. 



Cables 


et Cordages 




Ferme. 






Best Hanilla . . 


.base lb. 0.00 


0.16 


Best Manilla . . 


. base lb. 0.00 


13% 


Sisal 


.base lb. 0.00 


0.11 


Lathyarn simple 


base lb. 0.00 


0.09 


Lathyarn double. 


base lb. 0.00 


0.09% 


Jute 


.base lb. 0.00 


0.10% 


Coton 


.base lb. 0.00 


0.25 


Corde a chassis 


base lb. 0.00 


0.34 



Papiers de Construction . . . 

Tres ferme. 

Nous cotons: 

Jaune et noir, pesant 000 180 

Jaune ordinaire, le rouleau ..0.00 0.35 

Noir ordinaire, le rouleau ... .0.00 0.43 

Goudronne, les 100 lbs ....0.00 2.25 

Papier a tapis, les 100 lbs. ..0.00 2.60 

Papier a couv., roul., 2 plis. ..0.00 0.75 

Papier a couv., roul., 3 plis.. 0.00 0.95 

Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.40 

Charnieres (couplets) No 840 

Ferme, a la hausse. 
Blanc de plom pur 10.00 

Augmente de 75c par 100 lbs. 
1% 
1% 
2 

2% 
2% 
3 



pouce 0.60 

pouce 0.76 

pouces 0.81 

pouces 0.92 

pouces 1.07 

pouces . . . 1.30 



34 



1. E 1' B IX COl' R A N T. Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 



FABRIQUE DE LIMES BLACK DIAMOND 



oooooooooaoooooaooooooaaooooDDOoooaaooooooaoo jooaoaoaaaaaooaaooaaaoaaoaoaaoaaoaaaoaooaa 

a 
a 
a 
a 
a 

D 

a 
a 
a 
a 
a 
o 
o 
a 
o 
a 



ETABLIE EN 1863 

Douze Medaillesde 

Recompense aux 

Expositions 

INTERNATIONALES 




INCORPOREE EN 1895 

Grand Prix Special 

MEDAILLE D'OR 

Atlanta, 1895. 



Catalogue envoye gratuitoment sur demands a toute personne interestee dans le commerce de limes. 



G. & H. BARNETT COMPANY, 

Propriete exploitive par la Nicholson File Co. 



a 
a 

s 



Philadelphia, Pa. 



a 
o 
oooooooooooaooooopoooooooooooaooooooooooooooaoaooGHaooooooooooooooooaaoooooooooooooooaoa 



Nos 800 et 838 

1 pouce 0.32 

1V4 pouce 0.37 

1% pouce 0.48 

1% pouce 0.59 

2 pouces' 0.67 

2hi pouces 0.76 

IVi pouces 0.81 

2% pouces 0.96 

3 pouces 1.07 

3Vfe pouces 1.49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 

charnieres d'acier poli. 

FERRAILLES . 



Plomb . . . . 0.00 0.02% 

Zinc 0.00 0.03 

La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Fontes en aciers mai- 
lables 0.00 

Poeles d'acier 0.00 



9.00 

5.00 

La lb. 

0.00 



Cuivre fort et fil de cuivre 0.00 
Cuivre mince et fonds en 

cuivre 0.00 

Laiton rouge fort 0.00 

Laiton jaune fort 0.00 

Laiton mince 0.00 



La lb. 
0.11 

0.09 
0.10 
0.06 
0.06 



Vieilles claques 0.00 

PLATRE 
Platre mele de sable, f.o.b. au char 5.50 
Platre dur (Hard Wall), f.o.b., 20 

tonnes et plus 10.50 

Platre dur, (Plaster Paris), en ba- 

rils, sur char 2.16 

Etain en lingots 

Nous cotons: $48.00 a $49.00 les 100 
lbs. 

MarchS bien fort, demande peu con 



siderable. 

Plomb en lingots 
Plus faible: $8.00 a $8.50 fort. 

Zinc en lingots 
Marche tres fort avec une demande 
continue de l'Europe. 

Nous cotons: $30.00 a $32.00 les 100 
livres. 

CAUSTIQUE 
En barils de 100 lbs., $3.00. Aug 
mente a catse des droits. 

HUILES, PEINTURES ET 
VITRERIE 
Huile de lin 
Faible. 

Nous cotons au gallon, prix nets: 
huile bouillie, 70c; huile crue, 69c. 
Huile de loup-marin. 
Nous cotons au gallon: 
Huile extra raffinee '. 70i 



GRAND TRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 



LA VOIE DOUBLE 

MONTREAL ET TORONTO 

Amenagement superieur. Wagon a compni-timents 
"Club" au train de 11 h. du soir. 

L " ' INTERNATIONAL LIMITED " 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
Montreal-Toronto-Chicago, a 10.15 du matin, tous les 
Jours. 

MONTREAL-OTTAWA 

8. h. matin, 8 h. 05 soir, ttus Is jourr. 
9 h. 01 matin, 4 h. soir, excepte dimanche. 

MONTREAL-QUEBEC 
SHERBROOKE LENNOXVILLE 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jo irs. 
et 4 h. 16 soir, excepte le dimanche. 

MONTREAL-PORTLAND 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les Jours. 

EXCURSIONS DE COLONS 

Billets aller et retour pour l'Ouest du Canada, via Chi- 
cago, chaque mardi, jusqu'au 28 octobre. Bons pour deux 
mois. 

BUREAUX DES BILLETS EN VILLE: 

122 rue St-Jacques, Angle St-Frangois-Xavier. Tel. Up- 
town 1187, HOtel Windsor ou garj Bonaventure, 
Main 8229. 



Par ces temps de chaleur 
torride 

oooo 

le consommateur recherche la boissim 
hygienique et rafraicliissante qui pour- 
ra apporter quelque soulagement a sa 

soif. 

L'EAU MINERALE 

CLAIRE-FONTAINE 



repond a ce besoin et possede toutes 
les qualites qui assurent la popula- 
rity. 



Agents distributeurs a Montreal — 

Couvrette-Sauriol, Limitee 

236-238 RUE ST-PAUL 



Prix $11.25 la caisse de 100 Bouteilles 
Se detaille 15c. la Bouteille 



Vol. XLVIII— No. 29 LE I' R I X COUKANT. Vendredi, 16 Juillel 1915 



ft .<f^ ftA<P% 



'/ ■' % 



Nous Pouvons 

Tout Fournir 

Depuis une Broquette 

Jusqu'a un 

Outillage Complet de 

Manufacture. 



Si vous avez besoin de quel- 
que chose, ecrivez - nous. 



United Shoe Machinery Company 

of Canada 



Montreal, Que. 



LB PRIX C OUR AN T, Vendredi, 16 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 29 




Voici quelques-uns seulement 
des nombreux et riches 

CADEA UX 

que nous offrons aux commer- 
gants et a leurs commis pour leur 
cooperation amicale dans la vente 
reguliere de Y 





SAFEiy 





COUPON 
AutoStrop Safety Rozor Co., Ltd. 

83-87 RUE DUKE, TORONTO. 



Je soussigne serais heureux de recevoir sans prendre de respon- I 

I 



sabilite, des details sur votre "Systeme de Cadeaux." 

Nom . . . 

Adresse. 



(Rasoir de Surete AutoStrop). 



Les homines ont appris par experience personnelle 
avec toutes sortes de rasoirs de surete que, sans excep- 
tion,' une lame doit] etre repassee pour raser d'une 
fagon satisfaisante. 

Consequemment il est logique que nous desirions in- 
duire les commis a faire la demonstration de l'unique 
rasoir qui se repasse automatiquement, de l'unique rasoir 
qui se repasse lui-meme — 1' AutoStrop. 

Notre nouveau "Systeme de Cadeaux" permet au 
commergant de donner sans frais a ses commis une recom- 
pense precieuse pour chaque rasoir AutoStrop vendu. 

L'unique condition est que les commercants donnent 
leur consentement par ecrit avant que leurs commis aient 
droit aux cadeaux. Remplissez done et envoyez-nous 
aujourd'hui le coupon ci-contre. Vous recevrez par retour 
du courrier des informations completes. 

Les Bons Commis sont Rares 

ET NOUS VOULONS LES ENCOURAGER 

AutoStrop Safety Razor Co., Ltd. 

83-87 RUE DUKE, TORONTO 



I 




Fonde en 1887 



MONTREAL, VENDREDI, LE 23 JUILLET 1915 



Vol. XLVIII.— No. 30 



CELEBRE DEPUIS PLUS 

DE 50 ANS 




W. T. BENSON & CO.'S 

CANADA 

PREPARED-CORN 

FOR CUUNAR Y PURPOSES "• 



This most delicious of all preparations for 
BLANC MANGE, PUDDINGS, CUSTARDS IN- 
FANTS' FOOD. &c , is universally acknowledged 
to 1^ superior to anv preparation of a similar kind 
Horn the United States or Creat Britain ; is 

GUARANTEED PURE 
and superior to any similar preparation ever of- 
fered to the public; has taken FlRsr Prizes at all 
Canadian Ismiihith -ns and received the 

PRIZE MEDAL 

AT THE 

International Exhibition, London, 1862 

AND AT THE 

Centennial Exhibition. Philadelphia, 1876 

MANUFACTURED AND REFINED BY 

THE CANADA STARCH CO., LIMITED 
EDWARDSBURC WORKS 



cardinal, ont. 
Office: ' Montreal, Que. 



nviy.rr.T. i ; i .ii r.iTTT i jTttvpnTTTTftrW; 






& 



LE FAVORI DE 
TOUT LE MONDE 



kbj, 



Un Blanc-Manger Cremeux avec des 
Peches ou des Poires en Conserve 

sera le dessert favori pendant les chaudes journees d'aout et de 
septembre. On peut se demander quel est le meilleur fruit, mais 
il n'y a jamais d'indecision au sujet du Blanc-Manger quand il 
est fait avec le 

CORN STARCH 

Prepare de 

BENSON 

La marque BENSON fait ces riches et cremeux Blancs-Mangers 
et ces delicjeuses Custards aux fruits que tout le monde desire. 
Depuis plus de 50 ans le Corn Starch de BENSON a ete le favori 
dans les maisons canadiennes. II a constamment maintenu sa re- 
putation sans pareille comme Quality et aujourd'hui, e'est le Corn 
Starch le plus populaire qui soit sur le marehe. 
Vous pouvez faire un grand nombre de ventes extra en suggerant 
a vos clients, quand ils commandent des fruits, d'acheter un pa- 
quet de Corn Starch de BENSON. Mettez le BENSON en avant 
si vous voulez faire plus de benefices. 

MANUFACTURE ET RAFFINE PAR 

THE CANADA STARCH CO., LIMITED 



CARDINAL, 



BRANTFORD, 



FORT WILLIAM. 



L E T B IX I'OUBAN T. Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 




Dans tout commerce 

II y a un grand nombre d'articles qui, a certaines sai- 
sons, ne se vendent pas et le marchand se creuse la tete 
pour trouver le moyen de s'en debarrasser coute que 
coute. C'est un fait qui ne se produit jamais avec les 

Essences culinaires de Jonas. 

Elles ne connaissent pas de morte-saison. Printemps, 
Ete, Automne et Hiver, la menagere demande les Es- 
sences de Jonas. Avez-vous beaucoup d'articles dans 
votre magasin qui se vendent avec si peu de peine? C'est 
pourquoi votre interet est dene jamais manquer d'avoir 
en stock les 

Essences culinaires de Jonas. 

Manutacturees par 

HENRI JONAS & CIE., MONTREAL. 




Un article de saison 

est un article a ne pas negliger. Si vous mettez bien en 
evidence dans votre magasin ou dans votre vitrine Par- 
ticle du jour, votre clientele pensera a l'acheter. Y-a-t-il 
un article qui soit plus de saison que le 

Verms Militaire de Jonas? 

Par les temps de pluie ou de poussiere qui ternissent 
rapidement les chaussures, il n'a pas son pareil pour 
l'entretien des chaussures en cuir. Si vous voulez of- 
frir a vos clients un Vernis qui donne un brillant solide 
a la chaussure sans l'endommager, offrez-lui, en toute 
confiance, le 

Ver nis Militaire de Jonas. 

HENRI JONAS & CIE 



FABRICANTS 
389 et 391, RUE ST-PAUL, 



Maison Fondee en 1870 

MONTREAL. 



Vol. XLVIII— No. 30 



LE PRIX (10URANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



UlllUUllUllUllUlllllUll 

Le Catsup 

prefere au Canada 



est celui de la 



Marque Aylmer 



Le gout et la saveur delicieux qu'on ne 
trouve que dans la Marque Aylmer cree- 
ront une demande inaccoutumee — et la 
conserveront. 

Les tomates canadiennes ne sont egalees 
nulle part comme richesse et saveur. Le 
Catsup Marque Aylmer apporte a vos 
clients ces tomates choisies, preparees 
avec le plus grand soin. 

Demandez a votre fournisseur de vous 
en envoyer quelques caisses aujour- 
d'hui. 



"gAN/ 




L 'Evidence 
de la 
Qualite 



LTQ^ 



iiiiuiiitaininmiitaim 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 
PRIX COURANTS 



Vol. XL VIII— No. 30 






Dans la llste qui suit sont comprises uniquement les marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racractd. a hoirs, out 1'agence ou la representation directe au Canada ou que ces maisons manufactured elles-memes. Lies 
prix indiques le sont d'apres les dernicrs rensLgnements fournis pur les agents, repr6senta,nts ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., 



LTD. 

La lb. 
Chocolat 1'remium 
1. bte 1-' lbs., pains 

de M lb. et 

. Vt lb. 0.34 

..lat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
%s. et !4 bte de 
6 lbs. 0.24 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/&, Yt. J4, 
Is., 12 lbs. to box 
et 5 lbs tins 0.39 

Chocolat sucrf, 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/5 
lb. 0.21 

Chocolat sucre, 
Caracas, Vs et % 
lb. cakes, bte de 
6 lbs. 0.32 

F a 1 c o n Cocoa 
(Soda chaud ou 
froid) btes de 12 
lbs., 1 lb. tins 
Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par bolte 
Caracas Tablets, cartons 5c, 20 
carline missing 
Ces prix sont F.O.B., Montreal. 

BRODIE & HARV1E, LMVIITED 
Farines pr&parees de Bridie La doz. 
"XXX' (Eti(iuette rouge pqts 3 
lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 




0.34 



1 



Superb, pqts de 3 lbs. 1.70 

Pqts. de 6 lbs. 3.30 

Crescent, pq tsde 3 lbs. 1.80 

Pqts de 6 lbs. 3.50 

buckwheat, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 

Griddle-Cake, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 

Caisses contenant 1 doz. de paquets 

de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 

20c chaque. Toute caisse retournee en 

bon §tat est remboursee. 



L. CHAPUT, FILS & CIE, 
Montreal. 



The Noir Ceylan "Owl" 

No L5, 1 lb. 30 lbs. par cse 
No. 30, y 2 lb. 30 lbs. par cse 



La lb. 



CHURCH & DWIGHT 
Cow Brand Baking Soda. 

E n boltes seule- 
ment. 



X DWIGHT^ 



■IB* 



/ B a kVn g^so p A 



Empaquete' 
me suit: 



com- 



Caises de 96 pa- 
quets de 5c. $3.20 
Caisse de 60 paquets de 1 lb. 3.20 

Caisse de 120 paquets de % lb. 3.40 
Caisse de 30 paq. de 1 lb., de 60 

paq. melanges, % lb. 3.30 



W. CLARK, LIMITED, 
Montreal. 



Conserves 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 



compress^ 
compress6 
compress^ 
compresse 
compress^ 



La doz. . . 

y 8 s. $i.50 

Is. 2.7 6 

5.00 

18.00 

37.00 

1.50 



2s. 



14s. 
%s. 

Is. 

2s. 
6s. 

Is. 

2s. 

6s. 



2.75 
5.00 

16.00 
2.76 
5.00 

16.00 




Veau en gelee 
Veau en gelSe 
Veau en gelee 
Vea uen gel€e 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
IBeefsteaf et oignons 
Beefsteak et oignons 
Beefsteak et oignons 
Saucisse de Cambridge 
Saucisse de Cambridge 
Pieds de cochon, sans os 



%s. 


i.50 


Is. 


2.75 


2s. 


4.50 


6s. 


18.00 


%s. 


1.50 


Is. 


2.30 


2s. 


4.25 


%s. 


1.50 


Is. 


2.75 


2s. 


6.00 


Is. 


2.40 


2s. 


4.00 


%s. 


1.60 



Confitures, Gelees et Marmelades 

MARQUE "BANNER" 

Fruit et Sucre de Canne Purs — Voila tout. 

L<s Confitures de fruits purs de la Marque "BANNER" sont 
Salubres, Delicieuses et dormant toujours la raeilleure Satis- 
faction. Donnez done Satisfaction a vos clients et Augmentez 
vos Ventes. 

Mises en seaux laques or de 2, 4, 5 et 7 livres; aussi en Verres 
avec couvercle "Anchor", en Bocaux de verre de 12 onces et 
en seaux de Bois de 30 livres. Mettez-vous en communication 
avec voire Marchand en gros et renouvelez votre assortiment 
aujourd'hui. 



LINDNERS LIMITED 

306 4M. Ro»t, WINNIPEG 340 Rue Dufferin, TORONTO 

REPRESENTANTS: 

H. Whissel, 2928 rue Drolet, Montreal; H. D. Marshall, Ottawa; W. L. McKenzie & Co., Edmonton et 

Regina; Jacksons, Limited, Calgary; H. E. Gross, Vancouver; R. S. Mclndoe, Toronto. 





Vol. XL VIII— No. 30 



LEPRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



I Saindoux Compose 




Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable 



ooo-ooo 



Matthews -Blackwell 

LIMITED. 

RUE MILL -- MONTREAL 




Ecoutez ! 

Les memes conditions 
pour tous les 
detaillants. 

II n'y a pas de "reductions de prix", pas d'escomptes 
speeiaux, pas de rabala secret pour les marchands de 
Sel "Windsor" ou "Regal". 

Cnaque Spicier detailleur paye a son fournisseur ce 
que payent tous les autres — et ceux-ci n'achetent qu'aux 
marchands en gros. 

Le prix et la qualite sont garantis et malntenus. 

C'est la stricte conservation de la qualite qui a fait 
nattre l'enorme demande des Sels de Table "Windsor" 
et "Regal". Presque tout le monde au Canada se sert 
de ces sels. Pour l'amour de quelque "reduction de 
prix" (qui peut n'etre pas aussi importante que l'es- 
compte fait a un concurrent) un epicier doit faire face 
a la preference universelle pour le "Windsor" et le "Re- 
gal". 

Pouvez-vous vous permettre cela? — pouvez-vcois essayer 
de yous le permettre? — Est-ce que cela en vaut la pei- 
ne? — N'est-il pas plus facile et plus profitable de te- 
nir des marques modeles, de confiance et a prix unique 
comme les 

Sels "Windsor" E T " Regal" 

The Canadian Salt Co., Limited, Windsor, Ont. 



Pieds de cochons sans os Is. 2.25 

Pieds de cochon, sans os 2s. 4.25 

Langues d'agneau %s. 1.90 
Boeuf fume en tranches, bol- 

tes de fer-blanc %s. 1.65 
Boeuf fume en tranches, bol- 

tes de fer-blanc Is. 2.65 
Boeuf fume en tranches, pots 

en verre %s. 1.25 





Boeuf fum6 en tranches, pots 
en verre %s. 

Boeuf fum6 en tranches, pots 
en verre , Is. 

Langue, jambon et pate de 
veau "• %s. 

Jambon et pate de veau %s. 

Viandes en pot epicees, boites 
en fer-blanc, boeuf, jambon, 
langue, veau, gibler %s. 

Viandes en pot epicees, boites 
en fer-blanc, boeuf, jambon, 
langue, veau, gibier %s. 

Viandes en pots de verre, pou- 
let, jambon, langue 

Langues de boeuf, boites 
fer-blanc 



1.90 

2.76 

1.20 
1.00 



0.50 



1.00 



%s. 1.25 



en 



Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc l%s. 

jLangues de boeuf, boites en 



8.00 



fer-blanc 




2s. 


10.00 


Langues de boeuf, 


pots 


de 




verre 




l%s. 


9.75 


Langues de boeuf, 


pots 


de 




verre 




2s. 


12.00 



Langues de 
fer-blanc 



boeuf, boites en 



%s. 2.40 
Is. I 16 



Viande hachee en "tins" ca- 

chet6es hermetiquement Is. 1.25 
Viande hachee en "tins" ca- 

chet6es hermetiquement 2s. 2.40 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 3s. 3.40 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 4s. 4.30 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 5s. 5.40 

Viande hachee 

En seaux, 25 lbs. 0.08 

En cuves, 45 lbs. 0.07% 

Sous verre Is. 2.26 

KETCHUP AUX TOMATES 

Bouteilles, 31 " 8 oz. 2. $1.35 

Bouteilles, 42 " 12, oz. 2. 1.90 

Bouteilles, 56 " 16 oz. 2. 2.40 

BEURRE DE PEANUT 
Beurre de Peanut, 16 " — % — 2 $0.95 
Beurre de Peanut, 24 — " % — 2 1.40 
Beurre de Peanut, 17 " — 1 — 1 1.85 
Btes carr6es 

Seaux, 24 liv. $0.15 

Seaux, 10 liv. 0.16% 

5 liv.. 0.18% 

Prix sujets a changements sans avis. 
Commandes prises par les agents su- 
jets a acceptation. (Produits du Cana- 
da). 

J. M. DOUGLAS & Co. 
Montreal 

Bleu a laver "Sapphirae". La lb. 

Boites de 14 lbs., pqts de % lb. 



"Union", boIte s de 14 lbs., 
pqts de % et 1 lb. 0.1' 

WM. H. DUNN, 

Montreal. 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlaa 

de), Varietes: Brun — Au:c Tomato; 

— Blanc. 

Paquets, 5c Cartons 1 doz. 

par carton o.4i 

Paquets, 5c. Boites 3 doz. 

cheque (assorties) par doz. 0.4c 

Canistres, 15c. BoIte s 3 doz., 

grandeur, 4 oz., par doz. l.4| 

Canistres, 25c. Boites 2 doz. 

grandeur, 8 oz., par doz. 2.38 

BORDEN MILK CO., LIMITED 
Montreal. 

Liste de prix pour l'Est, Fort Williams 
inclus. 

Prix av. 
Lait condense (sucr6) Detaillan. 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) 6.0b 

Marque Mayflower (4 doz. 

par cse) {,.„( 

Marque Clover (4 doz. par cse 4.8f 

Lait evapore (non sucr6) 

Marque Reindeer Jersey, Bol- 
te de Famille (4 doz. par 
caisse) 3.Q1 

Marque Reindeer Jersey, Bol- 
te moyenne (4 doz. par 
caisse) 4,5* 

Marque Reindeer Jersey, Gal- 
lon (% douz. par caisse) 4.75 
Cafe (avec Lait et Sucre) 

Marque Reindeer (2 doz. par 
' cse large) 4 g« 

Marque Reindeer (4 doz. par 
cse petite) t &e 



L E PRIX C U R A N T, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 



Cacao (avec Lait et Sucre) 

Limite de fret: BOc par cwt. 

Conditions: Net 30 jours, sans es- 

compte. 

Lait et Cremes 

Condenses. 
St. Charles"Family 3.90 
St. Charles "Hotel" 4.26 
Lait "Silver Cow" B.75 
"Purity" 5.60 

Lait condense. 

La cse 

Marque Eagle, 4 

doz., chaque 6.2B 
Marque Gold Seal 

doz., chaque 5.60 
Marque Challenge 
4 doz., chaque 4.85 
Lait evapore. 
"Hotel", 2 




Marque Peerless 
ftoz., chaque 
Marque Peerless 

te", 4 doz., chaque 
Marque Peerless "Pour 

mille", 4 doz., chaque 
Marque Peerless "Petite Bol 
te", 4 doz., phaque 



"Boite Hau- 



Fa- 



4.25 



4.50 



3.90 

2.00 
THE CANADA STARCH CO., LTD., 

Manufacturiers des marques Ed- 
wardsburg. 

Empois de buanderie. La lb. 

Canada Laundry Starch (cais- 

se de 40 lbs.) 0.06% 

Canada White Gloss (caisse 

de 40 lbs.) paquets de 1 lb . 0.06% 
Empois No 1, Blanc ou Bleu 

(caisses de 48 lbs.), boltes 

en carton de 3 lbs. 0.07% 

Kegs No. 1 d'Empois Blanc 

No 1 (caisse de 100 lbs.) 0.06% 



Barils No 1 (200 lbs.) 0.06% 

Edwardsburg Silver Gloss, 
paquets chromo de 1 lb. (30 
lbs.) 0.07% 

Empois Silver Gloss (48 lbs.) 

en canistres de 6 lbs. 0.08% 

Empois Silver Gloss en boltes 

a coulisse de 6 lbs. 0.08% 

Kegs Silver Gloss, gros cris- 

taux (100 lbs.) 0.07% 

Benson's Satin 28 lbs.) bol- 
tes en carton de 1 lb., eti- 
quette chromo 0.07% 

Bensons' Enamel (eau froide) 

(40 lbs.) la caisse 3.00 

Benson's Enamel (eau froide) 

la caisse (20 lbs.) 1.50 

Caso Pota Flour, (20 liv.) 0.10 

Celluloid. 

Boite contenant 45 boltes en 

carton, par caisse 3.60 

Empois de cuisine. 

W. T. Benson & Co.'s Celebra- 
ted Prepared Corn (40 lbs.) 0.07% 

Canada Pure Corn Starch (40 

lbs.) 0.06% 

(Boite de 20 lbs., %c en plus.)) 
Crown Brand. Corn Syrup. 

Par caisse 

Boites de 2 lbs., 2 doz. en caisse $2.65 

Boites de 5 lbs, 1 doz. en caisse 3.00 

Boites de 10 lbs, % doz. en caisse 2.90 

Boites de 20 lbs, % doz. en caisse 2.85 

Lilly White. Corn Syrup. 

Par caisse 
Boites de 2 lbs, 2 doz. par caisse $3.00 
Boltes de 5 lbs, 1 doz. par caisse 3.35 
Boites de 10 lbs, % doz. par caisse 3.25 
Boite s de 20 lbs, % doz. par caisse 3.20 



DOMINION CANNERS LIMITED 

Lists de prix No. 54 

Ces prix sont ceux du de- Ontario 
tail, ceux qui acheteront de & Quebec 
bonne heure, benef icieront Par doz. 



de 2%c. par douzaine. 



Groupe 



A 


B 


2.30 


2.32% 


1.45 


1.47% 


s 1.02% 

irt- 


1.05 




1.26 


0.92% 


0.95 


1.30 


1.32% 


s. 3.75 


3.77% 


1.20 


1.22% 


0.97% 


1.00 



Pointes d'asperges 2s 
Bouts d'asperges 2s 
Feves Crystal Wax 
Feves Golden Wax, J 
get Auto 2s 

Feves Golden Wax 2s 

Feves Golden Wax 3s 

Feves Golden Wax ; ga 

Feves Lima 2s 

Feves Red Kidney 2s 

Feves Refugee ou Valenti- 
ne (vertes) 2s 0.92% 0.95 

Feve s Refugee (vertes) 3s 1.30 1.32% 

Feves Refugee, Midget, 
Auto 2s 

Feves Refugee, gals. 3.75 

Betteraves, en tranches, 
rouge sang, Simcoe 2s 0.97% 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Rosebud 2s 1.30 



1.26 

3.77% 

1.00 



Betteraves en tranches, rou- 

sang, Simcoe 3s 
Betteraves entieres, 

sang Simcoe 3s 
Betteraves entieres, 

sang, Rosebud 3s 



1.32% 1.35 
rouge 

1.37% 1.40 
rouge 

1.40 




CELA PAIE TO US LES 
INTERESSES 



D'AVOIR DE LA 



MARCHANDISE DE 
PREMIERE CLASSE 



C'EST POURQUOI LES 



Liqueurs Douces Christin 

sont tellement en vogue et generalement 
demandeespartout, cependant afin de pro- 
teger les marchands detailleurs elles ne 
sont vendues que par leur entremise. 



POUR PRIX ET CONDITIONS 
ECRIRE OU TELEPHONER A 



J. CHRISTIN & C 



IE 

INC 



21 STE-JULIE 
MONTREAL 



(COMMANDES DE LA CAMPAGNE REMPLIES AVEC SOIN ET PROMPTITUDE) 

Nos clients qui n'ont pas encore d 'etagere n'ont qu'a la demander 
avec leur prochaine commande. 



Vol. XL VIII— No. 30 



LE PRIX GOURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Jean a un message pour 
vous— M. l'Epicier, Ecoutez! 







n: 



Je n'oubli a mai i le ioui 

oil I'homme esl venu 
pout vendre iu 

■ 
(Star Egg I 
ilii Jean, l< livrai- 

• s in. Nous nous servio 

tA. ■ fc 

4fl|^^ quels. Quand I'homme a 

ide au patron s'il 
quelqu 

■ iu "Non" J 
iju'iI etait alors sincere. Mais 

savait rien d. 
oeufs Casses dans ma voitu- 
re le malm meme, ni quel 
avail ete I'fetal de Mme Jones en les 
voyanl. II ne savail pas non plus 
qua maintes reprises, chaque sem un, 
la min i pi odui nt dans les 

differentes voiturea ile livraison. Peut- 
elre que- nioins d'oeufs avaient etecas- 

ses, mais la cliente n'en etait pas moins 

ires fachee. Quand a nous, 

nous n'y pouvions absolu- 

ment rien. I.es sacs en pa- 

^^^^^^ pier el les paqueis ne prote- 

geaient pas les oeufs. Nous ne le dis toujours au patron, non 

plus, lorsque nous cassions un oeuf. II y av.nt assez d'excitation pour 

ne pas faire naltre sa colere. Nous prenions simplcmciit des oeufs pour 

remplacer ceux qui avaient ete casses et les portions a la clientele. 

Les choses ont change depuis que le patron nous a donne des Trans- 
porteurs d'oeufs et des Plateaux Star. De'puis que nous avons com- 
mence a nous en servir nous n'avons pas eu un seul oeuf casse. lis me 
font economiser beaucoup de temps et m'evitent bien des desagrements; 
le patron jure que e'est le meilleur placement qu'il ait jamais fait. Et 
pour ses clients je serais vraiment desespere de leur porter de nouveau , . 
des oeufs dans des sacs en papier ou en paquets. \ 



I 



ZZZ II y a peut-Stre une idee la-dedans pour vous, M. l'Epicier. Notre bro- 
SS chure donne tous les renseignements au sujetdu SystemeStar. Dem.in- 
SS dez-le par lettre. 

I STAR EGG CARRIER & TRAY MFG. CO. 



999 JAY STREET, 



ROCHESTER, N.Y. 







^illlllllll!!lllllll!!!JE!llllll^ 



Pois extra fins, trifes, qua- 
lity 1 2s 1.37% 1.40 

Pois Sweet Wrinkle, quality 

2, 2s 0.97% 1.00 

Pois Early June, quality 3, 

2s 0.95 0.97% 

Pois Standard, quality 4 

2s 0.92% 0.95 

Pois Sweet Wrinkle, qualitfi 

2 gals 4.30 4.32% 

Pois Early June, qualite 3, 

gals. 4.15 4.17% 

Pois Standard, qualite 4 , 

gals. 4.05 4.07% 

Epinards, table, 2s 1.12% 1.15 

Epinards, table, Ts 1.47% 1.50 

Epinards, table, gals. 4.62% 4.55 

GUNN, LANGLOIS & CIE, Limiteo, 




Montreal 

Prix du Saindoux 

Compose Marquv 

EASIFIRST 



Tinettes 60 
lb. 
Tierces 



Seaux en bois, 20 'lbs. 
Chaudieres, 20 lbs. 
Caisse, 5 lbs., lb. 
Caisses, 3 lbs., lb. 
Caisses, 10 lbs., lb. 
Pains moules d'une Uvre 



0.10% 

0.10% 

2.10 

2.00 

0.11% 

0.11% 

0.11% 

0.11% 



E. W. GILLETT COMPANY 
LIMITED 

Toronto, Ont. 
AVIS. — 1. Les prix co- 
tes dans cette liste sont 
pour marchandises aux 
points de distribution 
de gros dans Ontario et 
Quebec, excepte la oil 
des listes sp6ciales de 
prix 61evSs sont en vi- 
gueur, et ils sont sujets 
a varier sans avis. 
Levain en Tablettes 
"Royal". 
Boite 36 paquets a 
5c. la boite $1.20 
Lessive en Poudre 
de Gillett. 

La cse 
4 doz. a, la caisse 

$3.50 

3 caisses 3.40 

3 caisses ou plus 3.35 

Poudre a Pate 

"Magic" 

Ne contient pas d'a- 

lun. La doz. 





BAKING 



doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 
doz. 



de 5c 

de 4 oz. 

de 6 oz. 

de 8 oz. 

de 12 oz. 

de 12 oz. 

de 16 oz. 

de 16 oz. 

de 2% lbs. 

de 5 lbs. 

de 6 oz. 

de 12 oz. 

de 16 «.z. 



$0.50 
0.75 
1.00 
1.30 
1.80 
1.85 
2.25 
2.30 
5.30 
9.60 

a la 

cse 

$6.00 



Vendue en canistre seulement. 

Remise sp6ciale de 5% acord6e sur 
les commandes de 5 caisses et plus de 
la Poudre a Pate "Magic". 

Soda "Magic" la Cse 
No. 1 caisse 60 pqts. 



^M»/ 



SodA 

%IERAT<J* 

E.W. GILLETT CdLTO 



de 1 lb. 


2.85 


5 caisses 


2.7f 


No. 5, caisses 




100 pqts de 10 oz. 


2.9C 


5 caisses 


2.80 



Bicarbonate de soude superieur 
de "Gillett" 

Caque de 100 lbs. par caque $2.75 

Barils de 400 lbs. par baril 7.00 

Creme de Tartre 
"Gillett", 
% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) $1.80 

% lb. pqts papier (4 
doz. a la caisse) 3.50 

% lb. Boites avec 
couvert viss6 (4 
doz. a la caisse) 4.0 

Par Caisse 
2 doz. pqts % lb. ) 

(Assortis) \ $14.50 

4 doz. pqts % lb. J 

La Livre 
100 lbs en barillets (1 baril ou plus) 50c 




LE PKIXCOURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 



Le Ketchup aux 

Tomates de 

CLARK 







LE MEILLEUR QUI 

SOIT FAIT AU 

CANADA 

N o 8 conserves 
d e la nouvelle 
saison sont prS- 
tes a present a 
fttre expSdifees. 

II n'y entre au- 
cune mati§repr£- 
servante ni colo- 
rante ni quoi que 
ce soit de falsified 

Garanti 

absolument 

PUR 

Douteilles de 8 
onces, 12 onces, 
16 onces .... 
2 douzaines par 

caisso 



Commandez-en a votre fournis- 
seur des maintenarit 

W. Clark, Limited, 

MONTREAL 



Le Pret Immobilier, Limitee 

CHAMBRE 30 

Edlflc* - DANDURAND 

Coin des rues St-Denis et Ste-Catherine 

Phonm Bull Ett 5779 

BUREAU DE DIRECTION: 

/resident: M. J.-A.-E. Gauvin, phar- 
TOacien, anclen fechevln; Vxe-Presi- 
Hent: M. L.-A. Lavaliee, ancien maire 
de Montreal; Secretaire-Tresorier: M. 
Arthur Gagnft, avocat; Directeurs: M. 
j.t-E. Geoffrlon, ancien president de la 
Chambre de Commerce du District de 
Montreal, membre de la Commission du 
Havre de Montreal; M. le Dr J.-O. Go- 
yette, ancien maire de Magog; M. le 
Or P.-P. Renaud, capitaliste; M. F.-E. 
Fontaine, directeur-ge>ant de "The Ca- 
nadian Advertising Limited"; Gerant: 
M. L..-W. Gauvin, ex-inspecteur et sur- 
Intendant de la Metropolitan Life Ins. 
Co. 
Si VOUS avez BESQIN de CAPITAL 

Pour acheter une propriety ou pour 
iitir, inscrivez-vous au "Pret Immo- 
bilier, Limitee" qui vous prStera ce ca- 
pital sans intergt, avec grandes facill- 
,es do remboursement. 

Les facilltes de remboursement des 
ird ts faits a ses membres par le "Pret 
immobilier, Limitee" sont telles qu'el- 
les reprfisentent a peu prfcs 1'interSt 
(ue Ton aurait a payer sur un emprunt 
ordinaire. 

REPRESENTANTS DEMANDES.— 
Le "Pret Immobilier, Limitee" n'a pas 
encore d'agence dans tous les Districts 
et est dispose a entrer en pourparlers 
avec des representants bien qualifies. 

C erlctx ou tilephonmz pour avoir la 
brochurmltm mxplicativ fratuit* 



The City Ice Co. 

LIMITED 

LA PLUS GRANDE COMPAGNIE DE 
GLACE AU CANADA 

Capacity de Production : 
255,000 TONNES DE GLACE PAR AN. 

BUREAU PRINCIPAL, 

295 rue Craig 0., Montreal 

Tel. Main 8605 



HENRI JONAS & CIE 

Montreal. 

Pates Alimentaires "Bertrand" 



Macaroni 

Vermicelle 

Saghetti 

Alphabets 

Nouilles 

Coquilles 

Petites Pates 



"Bertrand 



etc. 



La lb. 
12%c 
12V 2 c 
12%c 
12 %c 
12 %c 
12V 2 c 
12V 2 c 



Extraits Culinaires "Jonas" La doz. 



1 oz. Plates Triple Concentre 

2 oz. 

2 oz. Carries " 

4 oz. " " 

8 oz. 

16 oz. 

2 oz. Rondes Quintessences 



iVi oz. 
6 

8 
8 
4 



2 
4 
8 
16 
2 
4 



oz. 

oz. " " 

oz. Carrees Quintessences 

oz. Carries Quintessences, 

bouchons emeri 
oz. Carries Quintessences, 

bouchons emeri 
oz. Anchor Concentre 
oz. " " 

oz. " " 

oz. " " 

. Golden Star "Double Force" 



8 oz. 
16 oz. 

2 oz. Plates Soluble 

4 oz. " " 

8 oz. 
16 oz. 

1 oz. London 

2 oz. 
Extraits a la livre de $1.10 a 
Extraits au gallon de $7.00 a 
Memes prix pour extraits de tou° 

fruits 
Vernis a chaussures La dc.. 

Marque Froment 1 doz. a la caicse 0.75 
Marque Jonas 1 doz. a la caisse 0.75 
Vernis militaire a 1'epreuve de l'eau 

2.00 



$0.88 
1.67 
2.00 
3.50 
6.69 

12.67 
2.09 
2.34 
4.00 
7.00 
7.00 

4.00 

7.92 
1.05 
1.88 
3.17 
6.34 
0.84- 
1.50 
2.84 
5.00 
0.84 
1.50 
2.84 
6.00 
0.55 
0.84 
4.00 
25.00 



La Farine Preparee de Brodie 

VOUS CONSERVE VOS CLIENTS 

Toujours cligne de confiance, elle 
est preferee a toutes autres farines. 

UN BON VENDEUR 

Voyez le coupon des epiciers 
dans chaque carton. 

Brodie & Harvie, Limited 

14 et 16 Rue Bleury 

Tel. Main 436. MONTREAL. 



Ce sont des amis preferes 
de longue date 

Le Cacao et le 

Chocolat de 

Baker 




Registered* 
Trade-Mark 



sont toujours en 
demande, se ven- 
dent facilement et 
sont en tous 
points dignes de 
confiance. Vous 
n'avez avec eux 
aucun des ennuis 
de la vente. 

Marque d£posee sur 
chaque paquet veri- 
table 

Faits seulement par 



Walter Baker & Co. 

LIMITED 

ETABLIS EN 1780 
MONTREAL, Cm. - DORCHESTER, Mi... 



E 



! 

Succe..eur. de CHS. LACAILLE & CIE 

Epiciers en Gros 

Importateurs de Melasses, Si- 

rops, Fruits Sees, Thes, Vins, 

Liqueurs, Sucres, Et«.., Etc. 

• * • . 

Specialite de Vins de Mepp.e de 
Sicile et de Tarragone. 

• a • 

329 Rue St- Paul et 14 Rue St- 
Dizier, Montreal. 



Chocolat " 

Non Sucre 



ELITE" 



DES EPICIERS 

Pour tous les 

Besoins de la Cuisine 

Tablettes de £ lb. 

Fabrique par 

John P. Mott & Co. 

HALI FAX N. E. 

J, A. TAYLOR, Agent, Montreal 



Vol. XLVIII— No. 30 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Le Profit 

est pour tout marchand le facteur le plus int6ressant 
lorsqu'il considere une ligne quelconquo do merchan- 
dises. 

Easifirst Shortening 
de Gunns 



non seulement vous procure une bonne marge de pro- 
fit, mais encore remplace toute autre espece de frl- 
ture pour tous les besoins de cuisson — pour frire, cul- 
re au four ou faire de la patisserie. 
Easifirst est meilleur et moins cher que le saindoux 
ou le beurre. 

Easifirst produit une meilleure nourriture. 
Offrez-le en boltes de 1 lb. — 3 lbs. — 6 lbs. — 10 lbs. et 
20 lbs., fegalement en barils de 50 — 60 lbs. 

Ecrivez aujourd'hui pour prix et conditions. 

Gunn Langlois & Co., Limited 
Montreal, Que. 

Succursales dans toutes les principales villes 



Le Soda a Pate 
"COW BRAND" 

est toujours fiable, pur, uniforme. 

En raison de sa quality fiable bien con- 
nue, de sa purete absolu et de sa force 
le Soda Cow Brand est le grand favori 
de toutes les menageres partout. II se 
vend constamment et vous rapporte un 
bon profit 

Achetez-en de votre marchand en gros. 

CHURCH & D WIGHT 

LIMITED 
Manufacturiers, - - MONTREAL. 




Moutarcle Fi 


•ancaise ' 


'Jonas" 


La gr. 


Pony 


2 doz. a 


la 


caisse 8.40 


Small 


2 " " 


" 


" 


7.80 


Medium 
Large 


2 " " 
2 " " 


.. 


.. 


10.80 
12.00 


Tumblers 


2 " " 


" 


" 


10.80 


Mugs 


2 " " 


" 


" 


13.20 


Nugget 


2 " " 


" 


" 


13.20 


Athenian 


2 " " 


" 


11 


13.20 


Gold Band Tu 


2 " 


" 


" 


13.80 


No. 64 Jars 


rH 


" 


" 


18.00 


No. 65 " 


1 " " 


" 


" 


21.00 


No. 66 " 


1 " 


" 


" 


24.00 


No. 67 " 


2 " " 


" 


" 


13.20 


No. 68 " 


1 " 


" 


" 


15.00 


No. 69 " 


1 " 


" 


" 


24.00 


Molasses Jugs 


1 " 


" 


11 


21.00 


Jarres % gal. 


H 


" 


14 


36.00 


Jarres % gal. 


% " " 


" 


11 


54.00 



MATTHEWS- BLACK WELL, 

LIMITED 

Montreal, Canada 

Lard en baril 
Lard pesant, Marque 

Frontenac Short 
Cut, brl. 35/45 28.00 
Lard pesant, Marque 

Frontenac, Short 
Cut, % brl. 14.26 

Lard pesant, Marque 

Champlain, Short 
Cut, brl. 45/55 28.00 
Liard pesan.t Marque Champlain 




Short Cut, % brl 
Lard pesant, Marque Nelson, 

sossS, tout gras, brl. 40/50 
Lard clair, Marque Nelson, 

sant, % brl. 
Marque Dorchester 
Marque Dorchester, % brl. 



de- 



pe- 



Marque Brown Brand, 
(clair) 



brl. 20/35 



14.25 

28.50 

14.50 
28.00 
14.25 

27.50 



Saindoux Compose 

Tierces, 375 lbs. 0.10 

Boites 50 lbs: net (doublure par- 

chemin) 0.10% 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette imi- 

tee) 0.10% 

Seaux en fer, 50 lbs. 0.10 

Seaux de bois, 20 lbs., net S2.10 0.10% 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

$2.00 0.10 

Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs. en 

caisses, bleu 0.10% 

Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en cais- 
ses, bleu 0.11 
Caisses 3 lbs. tins, 60 lbs., en 

caisses 0.11 

Briques de saindoux, 60 lbs., en 

caisse 0.11% 

Saindoux garanti pur 
Tierces, 0.12% 

Boltes, 50 lbs., net (doublure par- 

chemin) 0.12% 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette 1ml- 

tee) 0.12% 

Seaux de bols, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemiri 2.60 0.13 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

2.50 0.12% 
Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse 0.13% 

Saindoux en -carrS d'une livre, 60 

lbs., en caisse 0.13% 

JOHN P. MOTT & CO. 



^ 3T i \ 

DIAMOND 
CIIOCf)!,AI<: 



Elite, per doz 0.90 
La lb. 
Prep'd Cocoa 0.28 
B'fast Cocor 0.J6 
No 1 Choc'te 0.80 



Diamond Chocolate 


0.24 


Navy Chocolate 


0.29 


Cocoa Nibbs 


0.S5 


Cocoa Shells 


0.05 


Confectionery Chocolate 


0.18 a 0.30 


Plain Chocolate Liquors 


0.18 a 0.25 


Vanilla Stick 


la gr. 1.00 


SAVON 





The GENUINE, empaquete 100 mor- 
ceaux par caisse. 




AGENCES 
LAPORTE, MARTIN, LIMITfcfc 

Legumes importer 
"LE SOLEIL" 

Asperges 

En Branches Gfiantes, bocal, 11.08 

En Branches Geantes, 1 kilo, 60s 26.0U 

En Branches Grosses, % kilo, 100s 25.00 

Coupee? sur Extra, 1 kilo, 50s 22.00 

Fines, 1 kilo, 50s. 21.00 

Fines, % kilo, 100s. 22.00 

Flageolets 
Extra Fins, % kilo, 100s. 14.50 

Moyens, % kilo, 100s. 12.00 

Haricots 
Verts Moyens, % kilo, 100 s. 9.00 



10 



L E P R I X COUEANT, Veudredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 



Divers 
COtes de Celeri, % kilo 100 s. 9.00 
C6tes de Celefi, 1 kilo, 50 s. 8.50 

Fonds d'Artichauts. % kilo. 100 s. 33.00 

Soupes 
Oseille, Y» kilo. 100 s. 10.00 

Creme de Celeri, % kilo, 100 s. 7.50 
Puree de Tomates, Yz kilo, 100 s. 11.50 

Savons' de Castille 

Le Soleil 727c d'huile d'Olive Caisse 

Caisse de 200 more, de 3% oz. 5.50 
Caisse de 1000 more, de IV2 oz. 12.00 

La Lune 65% d'huile d'Olive. Lb. 

Caisse de 50 more, carrfis de 12 oz. 4.50 
Caisse de 12 barres, 3 lbs. 0.10% 

Eau de Vichy 

Admirable 50 Btles 5.50 c/s 

Efficace 50 " 6.00 " 

Neptune 50 " 7.00 " 

Sans Rivale 50 " 8.00 " 

Limonade de Vichy 

La Savoureuse . . 50 Btles 8.00 c/s 

Eeau Minerale Naturelle 

Evian-Source Cachat..50 Btles 9.00 c/s 

Ginger Ale et Soda Importes 

Ginger Ale Trayder's — 

c/s 6 doz. chop. 1.10 doz. (li&ge ou cou- 

ronne) 
c/s 6 doz., Yi btl. 0.90 doz. 

Club Soda Trayder's — 

c/s doz. Splits, *4 bites. 0.90 doz. 

c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

c/s 6 doz., Y* btl. 0.90 doz. 

Kola Tonique Trayder's — 

c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

c/s 6 doz., Y< btl. 0.90 doz. 



Extrait de Malt 

Miller de Milwaukee, cs 2 doz, 4.40 c-s 
Miller de Milwaukee, Brl. 8 doz. 

16.20 Brl 

Lager Beer 

Millear's High Life, Baril 1.0 doz, 

15.00 Brl 



IMPERIAL TOBACCO COMPANY 
OF CANADA, Limited 



CIGARETTES 



Le 1,000 



Porter Anglais de Guiness 



doz. 



Johnson & Co. c/s 4 doz Btles.. 2.90 
Johnson & Co. 8 doz. % Btles.... 1.80 
Johnson & Co. c/s 10 doz. % Btles 1.15 

Biere Anglaise de Bass . . doz 

Johnson & Co. c/s 4 doz. Btles.. 3. Of 
Johnson & Co. c/s 8 doz. Ms Btles 1.8E 
Johnson & Co. c/s 10 doz. % Btls 1.1b 

Fruits et Legumes en Conserves 
Marque "Victoria" 



Poires 24 tins 

Fraises . . . .24 tins 
Framboises .24 tins 
Pomraes . 
Tomates . 
Ble-d'Inde 
Pois Std. 



lbs... 1.50 
lbs. .2.00 
lbs.. 1.95 



2 

2 

2 
24 tins 3 lbs. .0.85 
24 tins 3 lbs. .0.95 

2 lbs.. 0.85 

2 lbs.. 0.85 



doz. 



.24 tins 
.24 tins 



Poisson Marque "Victoria" 

Saumon 48 Btes 1 lb. haute 2.00 doz. 
Sardines c/s 100 Yi Btes 8.50 c-s 

The de Japon 
Marque Victoria, c/s 90 lbs.... 30 lb 

Th6s Noirs 

Marque Victoria, tins de 30 & 50 lbs. 37 
Marque Princess, tins de 30 & 50 lbs 32 



Bouquet, 7s. boite 350, par bte 

$2.18 6.22 

Calabash 11.50 

Columbia, petits cigares 12.50 

Dardanelles "Turques," bouts 

unis 13.00 

Dardanelles "Turques", bouts 

en liege ou en argent 13.00 

Derby s, bte de 600, par bte $4.30 7.15 

Fatima 20s 10.75 

Guinea Gold 8.50 

Gloria 7s 6.22 

Gold Crest 20s 6.50 

Hasan "Turques", bouts en lifige 

ou en or 8.80 

Mecca"Egyptiennes," bouts unis 

ou en or 8.80 

Mogul "Egyptiennes", bouts unis 

ou en li&ge 12.75 

Murad "Turques", bouts unis.. 12.76 

New Light, Petits cigares .... 8.80 

Niobe "Turques" 8.60 

Old Chum, bouts unis ou en or 8.50 
Old Gold, 6s. bte de 600, la bte 

$4.10 6.83 

Pall Mall, format ordinaire 19.50 

Pall Mall, format royal 26.00 

Players Navy Cut 8.70 

Richmond Straight Cut, bte de 

10 11.50 

Richmond Straight Cut, bte de 

20 11.00 

Sweet Caporal 8.80 

Sweet Sixteen 7s, bte de 700, la 

boite $4.35 6.22 

Sub Rosa, petits cigares 8.80 

Cigarettes importees. 

Capstan, douce et medium.... 14.00 



GOLD DUST 

L'histoire de la GOLD DUST peut se dire 
en peu de mots : 

Elle se vend bien — donne satisfaction — et l'essayer e'est 
Tadopter. 

Et cela pour deux raisons : d'abord a cause de son 
extreme utilite qui la rend indispensable, ensuite par- 
Cequ'elle est annoncee sur une grande echelle, de facon 
constante. 

Aussi, vous pouvez etre sur que partout ou vos clients 
pourront voir GOLD DUST, ils en acheteront. 




Rien de plus. 



BMflB9)N8MBMHBBMMMMMIM8MWan 



8 



THEN.K. FA I PRANK COMPANY! 



LIMITED 



Vol. XLVII1— No. 30 LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 11 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

° Ami l'Epicier, 

Quand vous vendez les allumettes "Silent Parlor" d'Eddy vous savez 
que votre client recoit 

Une boite bien remplie cTallumettes qui s'allument bien 

Et qu'une nouvelle commande vous sera donnee. 



8 

Ayez toujours votre stock au complet ! 



THE E. B. EDDY, COMPANY, 

LIMITED 
HULL, CANADA 



000000000000000000000000000000000000000000000*00000000000000000000000000000000000000000 

X La campagne de publicity qui se poursuit actuellement assure aux marchands qui tiennent* 

* LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

X une vente rapide et de bons profits. Quelle que soit la cause des maux de tete, il n'y a pas de remede qui atteigne le siege du 
•f mal aussi rapidement et avec autant d'efficacite que les Poudres Nervines de Mathleu: 




Essayez vous-mSmes les Poudres Ner- 
vines de Mathleu a nos frais au moyen 
du coupon ci-joint si vous ou quelqu' un 
de votre famille souffrez de maux de. t8te. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaire 
SHERBROOKE, - - P.Q. 

MM. L. Chaput, Fils & CU, Limitee, 

Depoiitaires en Gros Montreal, Que. 



Veuillez m'envoyer une bolte 
reguliere de Poudres Nervlnte 
de Mtthieu al'adreasc suivante: 



Nom 



De 



(Nom de la maiion de commerce) 

Rue 

Ville ou Village 

Province 




+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++1-. +++*++++++++++++++++++++++++++++++++ 



Capstan, bte de 10 avec porte- 

cigarettes 14.00 

Soussa, importSes du Caire, 

Egypte extra fine, No 25 21.50 

Soussa, extra fine, No. 30 24.60 

Soussa, Khedivial 32.50 

Three Castles, bte de fer-blanc, 

50s, bte de carton 10s 17.00 

Three Castles, bte de fantaisie.. 17.50 

Tabacs a Cigarettes. 

B. C, No. 1, 14s 1.18 

Sweet Caporal, 15s 1.26 

Tabacs coupes. 

Old Chum, 12s 0.98 

Meerschaum, 12s 0.99 

Athlete Mixture, bte en fer- 
blanc, Vi et % lb 1.60 

Old Gold, 13s 1.12 

Seal of North Carolina, 13s 1.04 

Duke's Mixture, "Cut Plug", 1/13 1.04 
Duke's Mixture "Granule" sac 1/13 1.04 

Old Virginia, pqts % et 1 lb 0.80 



Old Virginia, pqts 1/16 0.70 

Bull Durham, sac 1-11 et 1-16.. 1.30 

Snap, pqts % et 1-16 0.67 

Calabash Mixture, bte % et 1 lb 1.45 

Calabash Mixture, bte % lb 1.50 

Calabash Mixture, imports, bte 

% 1.60 

Pride of Virginia, imports, bte 

1/10 1.60 

Capstan Navy Cut, imports, bte 

% moyen et fort 1.60 

Old English Curve Cut, imports 

boite 1/10 1.45 

Tuxedo, imports, botte 1/10 1.60 

Lucky Strike, imports, boite, 

1/10 1.20 

Rose Leaf, imports, a chiquer 

pqts 1 oz 1.40 

Tabacs a chiquer importes. 
Piper Hiedsieck 1.32 

Tabacs on poudre. 
Copenhagen, en btes de 1/12 lb. 0.95 
Horse Shoe 0.96 



Rose No 1 de Landry 

Rose No 1 de Houde 

Tabacs a chiquer en palettes. 
Moose, 12s, y 2 cads., 12 lbs., 

cads. 18 lbs 

Snowshoe bars, Cs, % butts, 12 

lbs 

Stag bars, 6s, % butts, 9% 

bte s 6 lbs 

Black Watch, 7%s, y» buts, 9% 

lbs, btes 4 lbs 

Bobs, 6s. % cads., 12 lbs., % 

cads., 6 lbs 

Bobs, 12s, *4 butts, 12 lbs, btes 

6 lbs 

Currency, 6s, % butts, 9 lbs 

Currency Navy, 12s, % cads, 12 

lbs, 14 cads., 6 lbs 

Pay Roll thick bars, 8% butts, 

21 lbs., btes 6 lbs 

Empire Navy bars, 8s, btes 

6 lbs 

Walnut bars, 8s, btes 6 lbs 



0.38 
0.40 



0.46 

0.56 

0.48 

0.60 

0.46 

0.46 
0.46 

0.46 

0.68 

0.64 
0.64 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

9 o 



La Saison des Confitures 

Nous croyons devoir revenir encore sur l'importance qu'il y a de dormer a vos clientes le meil- 
leur sucre pour la preparation de leurs confitures. A la fin de la saison il sera trop tard pour 
discuter la question si les confitures ont 6te" gatees par du sucre de quality inferieure. Le St. Lawrence 
Granule" est du Sucre de Canne a 100 pour cent de purete. Donnez a vos clientes ce qu'il y a 
de meilleur. 



o 

o 
e 

§ 

a 
a 
a 
a 

I 

°o 
a 

a 

i 

o 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 




' L E PRIX OOURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



G I L, LETT'S 



Vol. XL VIII— No. 30 



-£3-£3-£>«-£>-£ 





1% M 




G'UETT COMPANY LIMITS 

TORONTO ONT Me^i 



Epiciers : La Lessive Gillett est toujours et en 
tout temps un article de forte vente parce qu'il y a 
tant de manieres par lesquelles ce merveilleux net- 
toyeur et disinfectant aide les femmes dans leurs 
travaux d'interieur journaliers! La Lessive Gillett est 
tellenent connue de la menagere canadienne que la 
seule chose que vous ayez a faire pour prendre votre 
part des ventes et profits croissants est de la placer 
en vue sur votre comptoir et d'en parler a vos clients. 

Vendez l'article d'origine et ecartez les nombreuses 
especes "tout aussi bonnes". 



f - „ 

S LA LESSIVE DE GILLETT CONSUME LA CRASSE 



EW. GILLETT COMPANY LIMITED 

WINNIPEG TORONTO, ON T. MONTREAL 










Un changement 
delicieux au lieu 
du sempiternelj 
dejeuner au bacon 
et aux oeufs. .'. *.' 




Elle appreciera certainement votre idee s'il s'agit de la Marque Brunswick. La plupart des riiena- 
geres conuaissent la bonte appetissante des 

Aliments Marins Marque BRUNSWICK 

pour le lunch ou le diner. . Mais pour le dejeuner, eh'bien! c'est une suggestion d 'importance capi- 
tale. 

Pourquoi ne les mentionneriez-vous pas aujourd'hui a vos clients? II n'y a pas au monde de 
poissons plus sains et nourrissants que ceux qui sont choisis specialement pour la Marque Bruns- 
wick. II n'y a pas de conditions plus hygieniques pour les mettre en conserves que dans notre usi- 
ne tout a fait moderne pour les aliments purs. 

Chaque marque peut etre servie de diverges facons qui feront facilement disparaitre la mo- 
notonie du "bacon et oeufs" de tous les jours. 

Notez les marques les plus appropriees a votre commerce et faites-vous- en livrer un appro- 
visionnement aujourd'hui. 

i/ 4 SARDINES A L'HUILE, KIPPERED HERRING, 

% SARDINES A LA MOUTARDE, HARENG SAUCE TOMATE, 

FINNAN HADDIES, (boites ovales et CLAMS, 

rondes). SCALLOPS. 

CONNORS BROS., Limited, Black's Harbor, N.B. 



LE PRIX COURANT 

REVUE HEBDOMADAIRE 

Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS 
Compagnie de Publications des Marchands Detailleurs 

du Canada, Limitee, 
Telephone Est 1185. MONTREAL... 

Echange reliant tous les services: 

Montreal et Banlieue, $2.50 \ 
ABONNEMENT: Canada et Etats-Unis, 2.00 ' PAR AN. 

Union Postale, Frs. - 20.00 ) 
Bureau de Montreal.: 80 rue St- Denis. 
Bureau de Toronto: Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., 

representants. 
Bureau de New-York: Tribune Bldg., William D. Ward, repre- 
sentant. 



II n'est pas accepte d'abonnement pour moins d'une annee. 

A moins d'avis contraire par ecrit, adrosse directement a 
nos bureaux, 15 jours au moins avant la date d'expiration I'a 
bonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cesse pas tanc que les ar.-erages ne «ont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etre fait 
payable "au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste doivent etre fans pa/a 
bles a I'ordre de "Lc Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement cumr.-.. suit: 
" LE PRIX COURANT", Montreal. 



Fonde en 1887 



LE PRIX COURANT, Vemlndi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 



LA PUBLICITE COMMERCIALE 



.la (I is tout homme qui se rasait lui-meme etait satis- 
fait du rasoir ordinaire; mais depuis que les annonces 
ont fail connaitre le rasoir de siirete on considere ce 
dernier comme un objet necessaire et l'anclen rasoir ne 
donne plus satisfaction. 

La "Cereale a dejeuner" a revolutionne la diete d'u- 
ne foule de gens. 

Apres avoir lu les annonces persuasives d'un cer- 
tain succedane du cafe la femme affectee de palpita- 
tions de coeur se persuade que sa sante exige un chan- 
gement de breuvage. Elle abandonne le cafe pour ce 
succedane. Et grace a ces annonces une industrie qui 
fait vivre ilcs milliers de personnes et vend pour plu- 
s millions de dollars par annee a ete creee. 

•lad is on faisait des etudes tres longues et Ton de- 
pensail beaueoup d 'argent pour apprendre a bien tou- 
cher le piano. Aujourd'hui ces etudes ne sont plus in- 
dispensable* : le pianola remplace le virtuose. 

Jadis encore la plupart des femines traversaient cet- 
te vallee de larmes avec le teint que la Nature leur avait 
donne. qu'il fut d'albatre ou cafe au lait comme celui 
des Creoles. Aujourd'hui, grace au talent des redac- 
teurs de reclames et d'annonces de cremes pour la 
peau, la femme est convaincue qu'il est de son devoir 
d'etre belle et qu'efle doit faire usage de ces produits. 

II fut un temps ou Ton ne pouvait faire eclore les 
poussins sans poule. Maintenant le seul travail de la 
poule est de pondiv;.elle n'a plus besoin de couver: le 
redacteur d'annonces a convaincu la plupart des avi- 
ciiltems et des fermiers que l'iucubateur la remplace 
avec avantage. 

Le phonographe etait jadis un luxe; aujourd'hui, 
toujours grace a la publicite, on le voit dans presque 
toutes les maisons, et il sera bientot aussi repandu que 
la machine a coudrc. 

Quand 1 'automobile a fait sa premiere apparition 
dans nos rues bien des g pouvaient eroire qu'on 

permettrait jamais a ce nouveau mode de locomotion 
de remplace* la traction animale. Mais la publicite 

oooaoaoooaoaoooooaooooociooooooaoaaoaoaooooaaaooaooooaoaoooooaaooooooooooooaooooooaoooofi 
g Monsieur le Marchand: g 

Si yous chiquez vous-meme, nous n'avons pas a vous chanter les louanges du o 

f Tabac a Chiquer CURRENCY f 

g et si vous ne chiquez pas, les ventes enormes de cette marque vous en diront assez. 
ooooi ooooaoaooooooooaooooaoooooooooaooooooooaoooooaaoaoooooooooooooooooooooooooocioooooo 



La publicite est aujourd'hui le facteur le plus puis- 
sant du nioude des affaires; e'est une evolution de la 
competition industrielle moderne; e'est plus qu'un 
commis-voyageur qui va, de porte en porte, exhiber sa 
marchandise et en chanter 1 'eloge : e'est une force crea- 
trice. Elle multiplie les besoins humains et donne une 
plus grande intensite a nos desirs. Elle fournit aux 
timores et aux hesitants les excuses qu'ils croient neces- 
saires pour se procurer des choses que, sans elle, ils 
n'auraient dse acquerir. 

Avant que la publicite commerciale ne soit devenue 
un art et un facteur du monde des affaires les mar- 
chands et les manufacturiers se bornaient a subvenir 
aux besoins normaux de la famille humaine. Mais l'an- 
nonce moderne a transforme le luxe d'hier en besoin 
reel; elle remplit 1 'esprit de desirs nouveaux et im- 
perieux. 

La publicite n'est pas seulement un moyen de faire 
des affaires quand le marchand ou le manufacturier qui 
n'aunoncent pas vegetent. Elle ne fournit pas seule- 
ment des informations a des periodes determinees sur 
les methodes les meilleures et les plus economiques de 
faire face aux besoins d'une existence normale et con- 
fortable ; mais operant sur l'esprit humain au moyen de 
lois psychologiques bien etablies, elle implante peu a 
pen chez le lecteur l'idee que certains articles, qui n'a- 
vaient jamais ete consideres comme necessaires au 
bonheur humain, sont indispensables. 

Elle agrandit 1 'horizon de la vie quotidienne de 
l'liomme en attiraut son attention sur de nouveaux pro- 
duits inventes en vue de son bien-etre et desquels, les 
ignorant, il eiit pu paiTaileiiient se passer comme 
l'ont fait ses ancetres. 

En repetant avec persistance des arguments convain- 
cants en faveur d'une marchandise, elle force finale- 
ment le lecteur a acheter celle-ci. Le cerveau humain 
est ainsi construit. en effet, que la repetition a sur lui 
urle grande influence. 



14 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 



B'esrt raise d I'oeuvre avec persistance et, aujourd'hui 
lea garages d'autos sont innombrables ; le prejuge po- 
pulaire a §te" dStruit: 1 automobile n'est deja plus un 
grand luxe. 

On ne demande plus de nos jours si la publicise rap- 
porte des benefices a eelui qui en fait usage. Si quel- 
qu'un posail cette question on lui repondrait naturel- 
lement :"Cela depend de l'annonce et de la marchan- 
dise annonci 

11 y a one dizaine d'annees le redacteur d'annonces 
le phis enthousiaste n'aurait pu croire qu'un jour on 
annoncerait des articles de premiere necessite comme la 
farine et le sucre granule. Or, aujourd'hui, il y a sur le 
marehe tant de produits alimentaires, tant de marques 
de farine el de sucre que chaque producteur. eprouve le 
besoin de faire connaitre au public les qualites supe- 
rieures de sa marchandise afin de hitter contre la con- 
currence. 



LES EPICIERS DEVRAIENT ELIMINER LA 

CASSE DES OEUFS ET LES PERTES 

QUI EN RESULTENT. 



Parmi toutes les marchandises que Ton trouve chez 
les epiciers il n'y en a probablement pas qui causent 
a vi tant de pertes que les oeufs et, ce qu'il y a de regret- 
table, c'est qu'il s'agit de pertes qui pourraient etre 
facilement eliminees. Nous ne voulons pas dire que 
tous les epiciers sont satisfaits d'eprouver ces pertes 
continuellement. Ce que nous avons a dire au sujet 
des pertes dans le maniement des oeufs par les epiciers 
ne concerne que la classe de marchands qui, pour une 
raison on pour une autre, ne se munissent pas d'usten- 
siles convenables. 

Tout epicier admettra que les oeufs, quand il les re- 
goit, sont ou devraient etre, frais et intacts. Sinon il 
doit s'en prendre a celui de qui il les acnete et, si la 
chose se repete, son jugement lui conseille de les ache- 
ter ailleurs. Si Ton admet que tous les epiciers recoi- 
vent ou doivent recevoir leurs oeufs dans le meilleur 
etat possible ou se produisent ces enormes pertes dont 
souffrent un grand nombre d 'epiciers? Une partie pen- 
dant le maniement des oeufs avant la livraison, mais 
surtout pendant la livraison elle-meme. 

II y a des epiciers qui ne s'occupent nullement du 
fait que les oeufs sont les articles les plus fragiles qu'- 
, un man-Land ait a manier et qui, au lieu de se procurer 
quelques moyens speciaux pour les transporter du ma- 
gasin aux clients, se contentent de les placer dans des 
Bacs ou des paquets en papier, puis dans la boite de li- 
vraison, avec des boites de conserves, des pommes de 
terre et d'autres articles incassables, tout en s'atten- 
dant a ce qu'ils'arrivent sains et saufs a destination. 
Est-il surpreuant que des ntilliers d 'epiciers eprouvent 
continuellement des pertes dans leur commerce 
d 'oeufs? Un grand nombre d'entre eux, si on les inter- 
rogeait, nieraient sans donte ces pertes, attendu que la 
casse et la deterioration des oeufs sont devenues si or- 
dinaires qu'ils les considered comme inevitables et 
sont disposes a supporter an pourcentage de pertes 
qui, tres souvent, est plus Sieve que eelui des benefices. 
Certains epiciers s'imaginent que les oeufs peuvent 
etre transported en toute securite et avec profit dans 
des sacs et des paquets en papier qui, tout le monde en 
f'onviendra, n'ont jamais ete faits pour ccla. C'est fo- 
e pn'Mimer qu'un ai'ticle aussi delieat (ju'un oeuf 
I supporter les secousses de la voiture de livraison 
iver. sain et sauf chez le client. Quand le client 
i magasin et emporte les oeufs avec lui ces pa- 



quets sont convenables; mais si les oeufs doivent etre 
transportes en voiture l'epicier progressif ne confie pas 
des objets aussi fragiles a un sac en papier avec l'espoir 
qu'ils arriveront en bon etat. 

II y a sur le marehe des Transporteurs construits de 
facon a proteger les oeufs contre toute secousse, elimi- 
nant ainsi completement le desagrement et la perte dus 
a la casse. En outre ils font economiser enormement 
de temps dans la livraison. Une autre consideration 
importante, c'est que le cout de la livraison au moyen 
d'un Transporteur convenable qui doit etre rendu au 
magasin est beaucoup inferieur a celui des sacs ou des 
paquets en papier. Ceci est un fait dont la preuve a 
ete faite a la satisfaction complete d 'epiciers interes- 
ses. Pourquoi done, alors, malgre cette economie de 
temps, de desagrement, de casse et d 'argent que rend 
possible un Transporteur d 'oeufs qui doit etre rendu au 
magasin, certains epiciers continuent-ils de manier les 
oeufs a l'ancienne fa§on qui cause du gaspillage et ne 
donne pas de benefices, plutot que d 'installer chez eux 
un systeme qui leur ferait gagner de l'argent? 



LA SITUATION DU MARCHE 



Ferronnerie et Peinture. 

Le commerce de ferronnerie et de peinture est, com- 
me depuis plusieurs semaines, tranquille ; toutef ois il y a 
encore une bonne demande de la campagne en fait de 
ficelle d'engerbage, d 'instruments et d'outils agricoles. 
La vente des materiaux de construction est presque 
nulle, surtout pour la ville. 

A caues de la rarete du "spelter" qui va toujours 
s'accentuant une forte hausse s'est produite dans les 
prix des tuyaux en fer galvanise. Ainsi le tuyau d'un 
quart de pouce se vend $4.05 les 100 pieds au lieu de 
$366; celui de % $6.15 au lieu de $5.40; celui 
de 1 pouce, $9.10 au lieu de $7.89 ; celui de 
31/2, $49.22 au lieu de $43.24; celui de 4 pouces, $58.32 
au lieu de $51.23, etc. 

On constate aussi une assez forte augmentation dans 
le prix des broquettes. 

Epicerie. 

Les affaires avec la campagne sont excellentes pour 
la saison et, avec la ville elles se maintiennent au ni- 
vau, plus has qu'en temps normal, que leur a fait at- 
teindre la diminution de la population ; mais semblent 
avoir une tendance a augmenter, en vue du commerce 
de l'automne. 

Dans la province de Quebec la perception est tres 
bonne ; ailleurs elle laisse un peu a desirer. 

II n'y a pas eu, dans le cours de la semaine, d 'aug- 
mentations ou de diminutions importantes de prix a si- 
gnaler, a part la hausse des melasses qui a commence a 
se dessiner dernierement. L 'augmentation, en gene- 
ral, est de 2 cents par gallon.' 

11 n'existe pour ainsi dire plus de melasse de l'an- 
cienne recolte sur les marches primaires, et la nouvelle 
ne pourra guere arriver au Canada avant le mois de 
juin prochain. Comme on le sait il ne s'agit que de la 
• Barbade, car celle des autres pays n'est pas appreciee 
sur notre marehe. 

II n'y a pas de nouvelle augmentation dans le prix 
des legumes en conserve, mais les prix de la semaine 
derniere se maintiennent fermes. 



Vol. XLV1II— No. 30 



LE PRIX COURANT, Vcndredi, 23 Juillet 1915 



15 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

Renseignements Divers 

o o 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



LA FOIRE DE LONDRES 



('cite exposition merveilleuse do produits manufac- 
tures qui out lion dernierement a ['Agricultural Hall 
a Islington, a ete une veritable revelation pour los hom- 
ines d 'affaires. 

A en juger par Lee iresultats e1 par Le prix des organi- 
sations et des acquisitions tout ensemble, elle out un 
succes qu'aucune autre foire du monde n'avait eonnu 
jusqu'ici; car e'etait reellement une reunion d'affaires, 
non une exposition, dans le sens eoinmun du mot. 

Organisee par le Ministere du Commerce, ce fut une 
sorte de det'i. une demonstration par les manufactu- 
riers britanniques, de leur pouvoir de faire face aux 
nouvelles circonstances, de ereer de nouvelles entrepri- 
ses, de eonquerir le terrain perdu dans le commerce. 

Elle a ete parfaitement nominee la replique de Lon- 
dres a la foire de Leipzig; toute famouso dans le monde 
entier. 

Elle a ete le meme champ d'activite. Jouets et jeux, 
poteries et porcelaines, cristaux, articles de fantaisie, 
coutellerie. vaissellc electrolytique, pendules, montres, 
joaillerie et ornements de vetements, papeterie et im- 
primerie... tels furent les produits manufactures qui oc- 
cupaient tons les coins du grand palais d 'Islington avec 
de multiples exemples bien presentes de l'industrie an- 
glaise. 

II y avait plus de 600 exposants, et le curieux le plus 
indifferent n'aurait pu ne pas etre impressionne par le 
caractere nettement representatif de la foire et le tra- 
vail d'une perfection extraordinaire qui y fut presente. 

Ce fut, sans aucune hesitation, 1 'exposition la plus 
grandiose, d'une nature purement commerciale, parmi 
celles qui eurent jamais lieu a Londres. 

Cette foire etait, d'ailleurs, le resultat naturel de la 
guerre. 

Avec les periodes de debut de celle-ci, naquit une 
nouvelle branche an Ministere du Commerce — la sec- 
tion des types d'ouvrages etrangers. 

II y avait, en effet, un arret soudain dans l'importa- 
tion des produits d'Allemagne alors que nombre de 
ceux-ci etaient essentiels a la marche des industries du 
Royaume-Uni. 

Une exposition eut lieu a Cheapside, dans laquelle les 
types des produits allemands furent montres aux ma- 
nufacturers anglais et, eeux qui en avaient besoin, mis 
en relations avec eeux qui etaient susceptibles de les fa- 
briquer. 

La foire de Londres fut le resultat naturel et le com- 
plement de cette exposition, car, a cette derniere, on. 
put voir de nombreux articles, copies exactes de eeux 
anterieurement "Made in Germany". 

Par sa grande extension et de multiples autres cau- 
ses, la foire de Leipzig etait considered comme une sor- 
te de fetiche par les acheteurs britanniques et il est a 
souhaiter que celle qui vient de finir ait fait tomber 1 i- 
dole et l'ait remplacee par la Foire de Londres. 

Une quantite enorme d'affaires y fut faite. 

Un exposant reconnut avoir ouvert quatre cents nou- 
yeaux comptes pour un article qui, avant la guerre, 
etait exclusivenient fabrique par les Allemands. 

Nous avons su qu'une autre maison fit, le seul jour 
de l'ouverture, $150,000 d'affaires avant 5 heures du 
soir et recut plus de $84,000 d'ordres, un ou deux jours 
apres. 



De tons cotes, on ontendii des recits de demandea 
importantes et substantielles de la part de tous ces 
"nouveaux horizons". 

Nombre d€ C6B demandes venaienl de 1 'et ranker. Des 
ordres importants furent passes par les aeheteurs 
d'Australie. de Nouvelle-Zelande, du Canada, de Fran- 
ce, de Russie, de Suede, du Daneniark el d 'autres pass. 

Dans un soul train arriverent a Londres vingl aehe- 
teurs seandinaves. et une maison frangaise, a elle seu- 
le, envoya seize representants. 

La foire de Londres fut, tout ensemble, une entrepri- 
se puissante e1 remarquablemenl organisee. 

Les produits qu'elle embrassa representaient, pour 
l'Allemagne, avanl la guerre, un commerce annuel 
d'exportation de $235,000,000, desquels 45,000,000 
etaient introduits dans le Uoyaumed'ni. et presque da- 
vantage en France. 

Si la foire.de Londres atteint son but, ces totaux ne 
seront vraisemblablement pas obtenus par elle les an- 
nees a venir ! 

Onpeut ajouter qu'il est deja decide de tenir annuel- 
lement cette foire. 

II est a souhaiter vivement qu'il en soit ainsi... 



LES PRIX DU GROS ET DU DETAIL EN CANADA 



Le departement du Travail d 'Ottawa vient de pu- 
blier son cinquieme rapport annuel sur les prix du 
gros et du detail au Canada. Ce rapport fait connai- 
tre les changements de prix qui se sont produits de se- 
maine en semaine ou de mois en mois, en 1914, pour 300 
articles divises en groupes comme suit : Grains et four- 
rages, animaux et viandes, produits laitiers, poisson, 
fruits et legumes, epicerie, tissus, peaux, cuirs, chaussu- 
res, metaux et outillage, combustibles et eclairage, bois 
de construction, materiaux de construction, peintures, 
huiles et verrerie, ameublement, drogues et produits 
chimiques, fourrures, liqueurs, tabacs et divers. 

Comme chacun sait ce qui a surtout influence les prix 
des produits canadiens l'annee derniere est la guerre 
europeenne. De Janvier a avril les prix ont eu une le- 
gere tendance a la hausse, puis il y a eu une baisse de 
deux points en juin et juillet. En avril la guerre a fait 
monter les prix de sept points, et bien qu'il y ait eu une 
reaction presque immediatement et que le niveau ait 
ete a peu pres le meme a la fin qu'au commencement 
de l'annee, la moyenne, pour les douze mois, accuse une 
augmentation. 

Le nombre indice du departement, qui concerne 272 
articles a ete de 136.1 pour 1914, contre 135.5 pour 1913 
et 134.4 pour 1912. Les nombres indices sont des pour- 
centages du niveau moyen des prix existant durant la 
decade 1890-99, periode choisie comme point de com- 
paraison. En septembre le nombre indice etait de 
141.3, soit le plus eleve depuis 1890; mais ce record a 
ete depasse de beaucoup car, en mai dernier, le nom- 
bre indice atteignait 147.6. 

Les prineipales augmentations de l'annee ont porte 
sur Les grains et fourrages qui ont hausse de 14 pour 
cent; les animaux et les viandes, 6 pour cent; les lai- 
nages. 8 pour eent; les peaux, 10 pour cent; les dro- 
gues et les produits chimiques, 7 pour cent. Les four- 
rures brutes ont baisse de 33 pour cent, les combusti- 
bles et l'eclairage, de 6 pour cent et les cotons de 5 



16 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 Vol. XL VIII— No. 30 



pour cent. Les produits alimentaires onl retournS aux 
niveaux Sieves de la fin de 1911 el du commencement 
de 1912. Les viandes on1 6te cheres toute 1 annee, 
mais onl eu ane forte tendance a la baisse durant le 
dernier trimestre. 

Le rapport donne la moyenne des prix de detail de 
fcrente-deux articles: aliments, charbon, bois, petrole, 
el des loyers que payail l'ouvrier dans chaque locali- 
ty du Canada ayanl une population de 10,000 ames et 
plus," pour ehaque annee depuis 1910. 

Pour une famille de einq personnes les depenses moy- 
ennes par semaine ont ete de $7.73 pour la aourriture 
contre -7 S3 on 1913 el 1912, $7.13 en 1911 et $6.95 en 
1910. Le prix moyen de la viande, du pain, de la fa- 
rine el du sucre etait plus eleve en 1911 qu'en 1913 et 
le loyer se montait a $4.65 par semaine contre $4.75 en 
1913, $4.00 en 1912 et $4.05 en 1911 et 1910. 



LE PAIN AU FvIZ 



Dernierement l'Academie de Medecine de Paris, re- 

doutant u"ne penurie partielle de froment et estimant 

qu'au point de vue purement hygienique, l'emploi frac- 

tionnel du riz n'aurait aucun inconvenient, avait for- 

oule le voeu suivant : 

' ' Que les pouvoirs publics f assent proceder a des ex- 
periences destinees a determiner les conditions dans 
esquelles pouvait s'effectuer la substitution partielle 
in riz an froment." 

Sur la demande du ministre de 1 'agriculture, M.JLin- 
let a recherche, en collaboration avec MM. Arpin et 
T)umee, si l'introduction d'une certaine quantite de fa- 
mine de riz dans la fabrication du pain presentait des 
jaconvenients tels que l'idee d'une semblable automa- 
tion dut etre repoussee. 

M. Lindet a fait connaitre a l'Academie d 'Agricul- 
ture les resultats de ses experiences et ses conclusions 
sont loin d'etre favorables au voeu de l'Academie de 
Medecine. 

L 'addition de la farine de riz, dit-il, tend a arreter 
la levee du pain, parce que la matiere azotee du riz n'a 
pas les proprietes elastiques du gluten, rend le travail 
plus difficile et la pate plus cassante ; parce que celle- 
ci est moins glutineuse, donne une pain moins. nourris- 
sant, parce que la quantite de matiere azotee du riz 
est deux fois moindre que celle de la farine de ble, un 
pain plus gris terne et moins savoureux. Tons ces de- 
fauts augmentent proportionnellement a la quantite 
de Hz introduite. Pour ces differentes raisons, le ma- 
ximum tolere doit etre de 15 p. 100 pour que le pain 
reste acceptable. 

M. Lindet fait.remarquer egalement que cette addi- 
tion a ete consideree jusqu'ici comme une Fraude et 
qu'il serait necessaire de ne laisser- vendre ces pains 
que sous la denomination de "pain au riz". 

L'economie realisee serait. pour une teneur de 10 a 
15 p. 100 de farine de riz. seulement de 1/10 de cent 
par livre de pain, c'est-a-dire insignifiante pour le con- 
sommateur. Les grandes administrations, les boulan- 
geries militaires et hospitalieres pourraient seules trou- 
ver une economie appreciable dans cette mesure tempo- 
raire de tolerance. 

M. Viger n'est pas partisan de ce melange et il si- 

gnale les inconvenients que peut presenter l'autorisa- 

tion d'ajouter de la farine de riz a la farine de froment. 

one maniere generate, la production francaise du 

ment suffit a la consommation, et s'il entre une cer- 

quantite de bles Strangers, c'est pour ressortir 

-me de farine au titre de l'admission temporaire. 



L addition de la farine de riz a celle du froment fa- 
voriserait la fraude. Jusqu'ici les minotiers se sont 
eleves tres vigoureusement contre la fraude pratiquee 
par certains boulangers qui ajoutent du riz a la farine, 
pour faire le pain. Des poursuites ont ete exercees, 
mais les jugcments ont ete assez contradictoires. On a 
dit que cette addition ne constituait pas une adultera- 
tion de nature a nuire a l'hygiene alimentaire. C'est 
possible mais il ne faut pas diminuer la matiere azotee 
du pain en y ajoutant du riz qui en contient tres peu. 
Comme, d 'autre part, les farines de riz sont fabriquees 
le plus souvent avec des riz inferieurs, riz brises au 
avaries, tolerer l'emploi de la farine de riz, c'est ouvrir 
la porte a une autre fraude ; le melange du talc a l.a fa- 
rine. . 

M. A.-Ch. Girard pense qu 'aucun changement ne doit 
etre apporte a l'etat actuel des choses, en ce qui con- 
cerne la fabrication et la definition legale du pain, pre- 
pare avec de la farine de froment pure, du levain ou de 
la levure de biere, de l'eau et du sel. Toute addition 
de matiere autre, sauf une tolerance de 4 p. 100 pour 
la farine de feves, est consideree comme une falsifica- 
tion. 



L 'USAGE DU TAB AC SUR LES TRAMWAYS 



11 y a maintenant deux ans que la Cie des Tramways 
de Montreal empeche les voyageurs de fumer la pipe 
ou la cigarette dans ses vehicules. En juin 1913 elle pu- 
bliait un avis dans les journaux disant qu'a partir du l er 
juillet 1913 il serait defendu de fumer dans aucune de 
.ses voitures, excepte sur les quatre sieges de derriere 
des voitures ouvertes. - 

Avant cette epoque il etait permis de fumer sur la 
plateforme, derriere la rampe, et bien que cet usage fut 
alors considere comme nuisible pour le public en ge- 
neral on esperait que sa suppression serait compensee 
par quelque autre privilege. Les fumeurs ont attendu 
patiemment que des tramway s-fumoirs speciaux ou des 
"balladeuses" soit mis a leur disposition par la 
Cie du Tramway, romme cela se pratique en d'autres 
villes. 

II est cl'air qu'en ajoutant des balladeuses ou des 
tramways-fumoirs aux vehicules qui font le service aux 
neures de presse, on permettrait au public d'etre plus a 
l'aise et l'on donnerait aux employes et ouvriers 1 'oc- 
casion de jouir de leur voyage le matin -et le soir. Parmi 
les homines qui se servent du tramway il y a un fort 
pourcentage, qui va toujours augmentant, de gens qui 
desirent fumer, et leur desir merite d'etre pris en con- 
sideration. 

En ignorant ce desir on cree un sentiment d'anta- 
gonisme contre la Cie du Tramway de Montreal. Les 
fumeurs et rneme les personnes qui ne fument pas eon 
damnent cette action arbitraire qui, si elle est mainte- 
oue, pent avoir des consequences serieuses sur l'attitu- 
de du public au sujet de la franchise demandee. 



IMPORTANTE DECISION 



A une assemblee des membres de la Chambre de 
Commerce du ComtS de Champlain tenue a Saint-Sta- 
nislas le 4eme jour de juillet mil neuf cent quinze, il a 
ete I'esolu a l'unanimite que tons les marchands de ce 
einnte acheteront de preference des maisons de giro's 
qui ne vendenl pas aux societes cooperatives ni aux 
particuliers. 

La Chambre de Commerce du Comte de Champlain. 



Vol. XLVIII— No. 30 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



17 



DOCUMENTS ET INFORMATIONS 



NOUVELLE LOCALE 



Nous avons besoin de plusieurs contracteurs pour ex- 
ploiter dea mines de cuivre et de fer chronique, a. la 
tonne, sur nnc etendue de 6 milles acres de terrain mi- 
nier. Chaque eontracteur pourrait employer de 10 a 
25 homines et y faire de grands profits s'il s'y connait. 
Nous payons de $6.00 a $7.00, $8.00 jusqu'a $10.00 la 
tonne pour le fer chronique, en roches nettoyees. Le 
minerai est en si, grande abondance sur differents pros- 
pects qu'un eontracteur peut se faire un salaire de 
$10.00, $20.00, $30.00 par jour regulierement. Ecrivez 
pour informations a "La Mine de Cuivre et Or." Boi- 
te 69 THETPORD MINES, P.Q. 



DE TOUT UN PEU 



La Republique Argentine et l'Uruguay sont deux des 
pays neutres qui profitent de la guerre. Tous deux ont 
deja exporte un tres grand nombre de chevaux pour 
les Allies et 1 'Argentine envoie niaintenant en Europe 
des articles qu'elle ne pouvait placer a l'etranger avant 
le conflit, tels que des harnais, des selles, des couvertu- 
i-es. des bottes et des vetements. 

Les Etats-Unis lui ont achete, en 1914, pour $63,000,- 

000 de marchandises contre $33,000,000 en 1913. 

# * * 

Le commerce de chiffons du Canada avec l'Angleter- 
re a prjs un developpement extraordinaire depuis un 
an. En 1913-14 nous avons expedie la-bas pour $287,- 
837 de chiffons et, en 1914-15 pour $388,611, soit une 
augmentation de $100,774. 

# # # 

Pour le premier semestre de 1 'annee eourante les per- 
tes causees par le feu, aux Etats-Unis et au Canada se 
sont elevees a $93,391,000 contre $133,016,000 pour la 
meme periode de l'annee derniere, soit une diminution 
de $39,627,000. 

II y a eu dans les deux pays dix incendies qui ont 

coute $200,000 chacun. 

# # # 

II y a quelque temps lord Kitchener f ormait une bri- 
gade de soldats de petite taille en Angleterre. Ces 
guerriers mesurent environ cinq pieds. 

Le general Joffre, pour avoir le dernier mot, vient 
d'appeler sous les drapeaux les hommes gras de Fran- 
ce. 11 s'agit des mobilisables pesant 220 livres et 
plus. 

Si ces soldats tiennent beaucoup de place dans les 
t ranch ces dont ils ne sortent qu'avec beaucoup de pei- 
ne, en revanche ils mangent moins que les soldats mai- 
gres et tou jours affames, ce qui n'est pas une mince 

qualite sur les champs de bataille. 

# # # 

L'" Atlanta Journal" nous apprend que la Chambre 
des deputes de l'etat de Georgie vient d 'adopter un 
reglement defendant l'entree de l'edifice parlementai- 
pe aux deputes en etat d'ivresse et chargeant de la mi- 
se en vigueur de ce reglement les concierges du palais 
Legislatif. 

Et dire que la prohibition regne en Georgie ! 

# • • 

U faut savoir. se contenter d'un benefice modere : qui 
vent trop gagner perd sa clientele. 

# * # 

Profitez de votre succes d'aujourd'hui, preparez ce- 
lui de demain et tenez compte de votre insucces d'hier. 



UN OUVRAGE SUR L'ETABLISSEMENT DES 
CHEMINS 



Depuis que les cultivateura sont ilcvenus les princi- 
paux acheteurs d 'automobiles leux interet pour les 
bons chemins a augmente d'une facon merveilleuse. 
Mais, comme le sait tout automobiliste. les methodes 
pour I'entretiei) des routes ont grandement besoin d'or- 
ganisation. 

La compagnie "Du Pont Powder", se rendant comp- 
te de la neeessite d'un ouvrage traitant de l'etablisse- 
nient et de l'entretien des routes, annonce la publica- 
tion d'un traite complet et clair qui sera distribue gra- 
tuitement. 

Bien que le but de eet ouvrage soit de faire adopter 
l'emploi, d'une fagon rationnelle, des explosifs dans 
les travaux de la voirie, on y trouvera une foule de su- 
jets qui n'ont aueun rapport avec les explosifs. Le 
premier chapitre parle du besoin de chemins et de rou- 
tes permanents et des relations de ceux-ci avec le pro- 
gres civique et economique. On y lit des recommenda- 
tions sur la largeur, le genre de routes convenant a dif- 
ferentes conditions, ainsi que des conseils au sujet de 
l'enl^vement des souches et des grosses roches. 

Dans un chapitre sur le drainage le sujet est discute 
sous toutes ses faces et des avis sont donnes sur les tra- 
vaux d 'excavation et de remplissage dans les terrains 
durs et dans le roc, pour les travaux de plaine et de 
montagne. 

Le chapitre sur le materiel pour 1'etablissement des 
routes parle de tout l'outillage, depuis le plus petit 
excavateur jusqu'aux pelles a vapeur, etc. 

L 'ouvrage traite encore des differents materiaux de 
surface, de la construction des routes en terre, en sable 
et glaise. en macadam, en brique et en ciment, et un au- 
tre chapitre est consacre a 1 'entretien des chemins; puis 
il y a un traite sur les explosifs et la maniere de s'en 
servir. 

Le Iivre est enrichi de nombreuses vues photographi- 
ques, de plans et de dessins de routes. Toutes les per- 
sonnes que le sujet interesse peuvent l'obtenir gratui- 
tement. 



TOUJOURS EN AVANT 



Malgre la guerre, les "Prevoyants du Canada" conti- 
nued leurs rapides progres. Ce sera un plaisir pour 
tons les lecteurs, particulierement les prevoyants, de 
trouver dans une autre page de ce journal, la progres- 
sion au 30 juin dernier, de la grande association de 
RENTE QUEBECOISE. 



LE THE 



Le the est un des produits qui a subi le plus directe- 
ment le contrecoup de la guerre. Sa rarete et 1'aug- 
mentation de sa consommation ont provoque une naus- 
se que les perspectives de bonne reeolte ne pourraient 
attenuer. Tl se peut meme que nous avons a enr 
trer encore procliainement une nouvelle augmentation 
de prix et e'est pourquoi les marchands auraient avan- 
tage, pensons-nous, A s'approvisionner actuellemenl 
plntot que de courir le risque de payer des prix exor- 
bitant dans un avenir prochain. La maison Laporte- 
Marton dont la marque de The "Victoria" est si con- 
nwe et apprlciSe est une des sources les meilleurea d'ap- 
provisionnemenl que nous i>uissioiiN signaler a nos lec- 
turs. La, on trouvera bon prix et bonne qualite. 



18 



LB PRIX (' U R A N T, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 



aoooaooooooaoooooaoDouooooooooooaooDoooooaoooooooooaoaaooaoooooaoaoooaaooooooaoDnaooooo 



FINANCES 



a a 

ooaaoaooooooooooaaaooQQooaoaoooooooooooooaaocoooooooaooooaaoaooooooaaooooooooooaooooooa 



A LA BOURSE DE MONTREAL 



LES DIVIDENDES A TOUCHER 



La vjilciir hi plus en vue, le -1 couraat, a la Bourse 
de Montreal, a < Canada Car dont, dans la mtinee 

Beulement, 425 actions out ete vendues de 71 1 /! a 73y 2 . 
C'est, d'ailleurs. la seule valeur qui ait montree quel- 
que aetivite. Total ifes ventes, 950. 

Le Shawinigan a baisse a 144^ sur quelques ventes. 

L'Ogilvie conunun s*est maintenu ferme a 118^. 

Le Steel of Canada a nionte de 15% a 16. 200 actions 
oi it change de mains. 

Le Scotia est roste a 63; quelques actions de l'Otta- 
wa Light, Neat and Power out ete vendues a 120; sept 
actions dn Pacifique Canadien de 144 a 145 et 3 du Te- 
lephone Bell a 144% et 145. 



CE QUE RAPPORTENT LES ACTIONS AU COURS 
ACTUEL 



Cours de 
Fermeture 

Bell Telephone 146 

Brazilian T. L. & P 54 

Can. Cotton pref 100 

Can. Cement pref 90 

Pacifique Canadien 144 

Converters 34 

Detroit 62 

Dom. Coal pref 79 

Dom. Textile 72 

do. pref 100 

Halifax Street 160 

Illinois pref 91 

Lake of the Woods 130 

Laurentide 160 

Montreal Power 215 

Montreal Telegraph 140 

Montreal Cotton pref 100 

Mackay Com 80 

do. pref 67 

Ogilvie com 118 

Do. pref. 115 

Penman com. 49 

Shawinigan 116 

Toronto Ill 

Twin City 97 

Winnipeg Ry 180 

ACTIONS AMERICAINES 

Amalgan. Copper 73 

American Smelters 78 

American Sugar 108 

Anaconda 35 

Atchison 102 

Canadian Pacific Ry 144 

St. Paul 82 

Great Northern Pref 117 

Min. St. Paul and Soo 112 

New York Central 87 

Vorthern Pacific 105 

thern Pacific 85 

■nsylvania 106 

ling 148 

on Pacific 127 

•el Pref 141 



P.C. 
5.41 
11.11 
6.00 
7.77 
6.94 
5.88 
9.67 
8.86 
8.33 
7.00 
5.00 
6.59 
6.15 
5.00 
4.65 
5.71 
7.00 
6.25 
5.97 
6.77 
6.14 
8.16 
5.17 
7.20 
6.18 
5.55 



2.73 
5.12 
6.48 
2.85 
5.88 
6.94 
6.09 
5.98 
6.25 
5.74 
5.85 
7.05 
5.66 
5.40 
6,29 
6.30 



Canada Cement Co.. Limited. — Dividende trimestriel 
regulier de 1% pour cent pour les actions pref., paya- 
ble le 16 aout aux actionnaires inscrits le ler aout. 

Royal Bank. — Dividende de 3 pour cent payable le 
ler septembre aux actionnaires inscrits le 14 aout. 

Mine Coniagas.— Dividende regulier de 3 pour cent, 
payable le ler aout. La somme a distribuer est de 
$240,000. 

International Harvester Co. — Dividende trimestriel 
regulier de 1% pour cent pour les actions pref., paya- 
ble le ler septembre aux actionnaires inscrits le 10 
aout. 

Dominion Bridge. — Dividende trimestriel ordinaire 
de li/4 pour cent, payable le 16 aout aux actionnaires 
inscrits le 31 juillet. 

Illinois Traction Co. — Dividende de % de 1 pour 
cent, payable le 16 aout aux actionnaires inscrits le 26 
juillet. 

United Cigar Stores. — Dividende trimestriel de 
1% pour cent, payable le 16 aout aux actionnaires ins- 
crits le 2 aout. 



L'honnetete est la supreme habilete commerciale et 

le meilleur facteur de reussite. 

* # # 

La confiance en soi est un capital qui vaut bien sou- 
vent plus que de l'argent. 



GRAND TRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 



LA VOIE DOUBLE 

MONTREAL ET TORONTO 

AmSnagement superieur. Wagon a compartiments 
"Club" au train de 11 h. du soir. 

L "' INTERNATIONAL LIMITED ' ' 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
Montreal-Toronto-Chicago,, a 10.15 du matin, tous les 
jours. 

MONTREAL-OTTAWA 

8. h. matin, 8 h. 05 soir, tcus 1 -s jour?. 
9 h. 01 matin, 4 h. soir, excepte dimanche. 

MONTREAL-QUEBEC 
SHERBROOKE -LENNOXVILLE 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours, 
et 4 h. 16 soir, excepte le dimanche. 

MONTREAL-PORTLAND 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours. 

EXCURSIONS DE COLONS 

Billets aller et retour pour l'Ouest du Canada, via Chi- 
cago, chaque mardi, jusqu'au 28 octobre. Bons pour deux 
mois. 

BUREAUX DES BILLETS EN VILLE: 

122 rue St-Jacques, Angle St-Franc.ois-Xavier. Tel. Up- 
town 1187, Hotel Windsor ou gard Bonaventure, 
Main 8229. 



Vol. XLVIII— No. 30 I/E PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



19 



LA LEQON 
AU NOU- 
VEAU TI- 

kiour 




LA SIGNIFICATION DU 

Jour de Tir National 



DES 



Debutants pour les Marchands 

DANS toutes les parties dujpays les membres des 
clubs de tir a la cible mouvante travaillent avec 
enthousiasme pour faire du Jour de Tir des Debu- 
tants l'evenement de la saison. 



NOUS travaillons avec ces organisations et 
faisons naitre l'interet pour cette nouveaute 
en annongant dans les journaux quotidiens, 
les revues et les publications sportives les 
plus repandus. Pour donner de l'enthousias- 
me aux membres et pour pousser les nou- 
veaux tireurs a se distinguer au tir a la cible 
mouvante nous donnons de beaux trophees 



aux debutants qui obtiennent le plus grand 
nombre de points et aux cent clubs qui au- 
ront recu et rapporte le plus grand nombre 
de debutants. Nos agents voyageurs travail- 
lent pour ce Jour de Tir des Debutants afin 
de faire de cet evenement un avantage reel 
et permanent pour les commer^ants dans teur 
territoire particular. 



DONNEZ UN ELAN AU TIR 



La signification du Jour des Debutants et les possibilites de ventes qui en deri- 
vent meritent votre sincere appui et vos plus grands efforts. Exposez la situation 
a vos vendeurs et mettez-vous vous-meme dans le mouvement en parlant du Jour 
des Debutants a chaque homme et a chaque femme qui viendra dans votre maga- 
sin. Demandez au secretaire du club local la date du Jour de Tir des Debutants 
ou ecrivez-nous aujourd'hui pour l'avoir. 

Faites un etalage dans votre vitrine 

Exposez des fusils, des cartouches, des articles pour tireurs. des articles 
de sports et autres marchandises dont les debutants ont besoin. Annon- 
cez votre magasin aux quartiers-generaux de tir a la cible vivante. Faites 
venir de votre cote le courant du commerce. 

CHAQUE JOUR UN'JOUR DE TIR 



dre et font marcher le commerce des 
fusils. Tout fusil inactif est un 
"handicap" pour votre departement 
d 'articles de sport. Travaillez pour 
obtenir de nouveaux tireurs et met- 
tez votre magasin sur la carte du tir. 



N'oubliez pas la portee permanente 
du Jour des Debutants. Ce n'est 
qu'un commencement: le nouveau 
tireur est tellement fascine par le 
jeu de la destruction de la cible qu'il 
deviendra tireur assidu du club. Ces 
debutants sont des bruleurs de pou- 

Que tous travaillent pour le Jour de Tir des Debutants 

Faites votre part pour assurer le succes des projets des sportsmen de vo- 
tre locahte. Vous etes sur d'y gagner ; alors, pourquoi ne pas travailler 
pour la circonstance? Unissez-vous et travaillez ensemble pour que le Jour 
de Tir des Debutants fasse augmenter les ventes dans tous les departe- 
ments de votre magasin. 

POUR PLUS AMPLES INFORMATIONS AU SUJET DU JOUR DES DEBUTANTS 
ADRESSEZ VOS DEMANDES A LA DIVISION DE LA POUDRE DE SPORT 

DU PONT POWDER CO. 

Wilmington Delaware, E.U. 




Trophee du Jour 

des Debutants 
2-3 de la dimen- 
sion rfielle. 



20 



1 j E PRIX t'OURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

| Le Marche de rAlimentation I 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



GRAINS ET FARINES 
MARCHE DE CHICAGO 



A te'rme: 








Ouver- 






Ferme- 


ture 


Haut 


Bas 


ture 


Ble: — 








Juillet. . .$1.08% 


$1.11% 


$1.08% 


$1.10 


. . L.04% 


1.06 


1.04% 


1.05% 


Mais 








jfuillet ... 7^ 


79% 


.78 


.79% 


Sept. . . 


.74% 


.73% 


.74% 


Avoine: — 








.luillci. . . .47% 


•48% 


• 47% 


.48% 


Sept 37% 


-37% 


.37% 


.37% 



1.38 1.39 



ions an comptant: — 
Hie. No 2 rouge, nouveau, $1.11% a 
$1.12: No 2 hard, nouveau, $1.13 a 
$1.14%. 

Avoine. — No 3, blanche 54c a 55c ; 
standard, 54%c a 55c. 

Si iule. — No 2 nominal; Uo 3 nouveau, 
98c. 

i lorge. — Nominale. 
Graine de Mil.— $5.00 a 06.50. 
Trefle.— $8.50 a $13.25. 
CEREALES 
Ble No. - Northern 
Avoine No 2 C.W., tres 

rare 
Avoine No. 3 C. W. 
Orge No. 3 C. W. 
Orge No. 4 
Avoine No. 2 blanshe 
Avoine No. 3 blanche 
Mais Jaune 

LE MARCHE DE LA 
Patentes du printemps: 
Royal Household 
Five Roses 
Glenora 
Harvest Queen 

Fortes a boulanger: 
Bakers Special 
Manitoba S.B. 
Keetoba 
Montcalm 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 
A patisserie 
Farine de ble-d'Ir.de, blanc 

pour boulangers 2 sacs 5.20 

Farine de ble-d'Inde pour 
engrais 2 sacs 3.90 

Farine d'avoine: 
Avoine roulSe, sacs de'80 lbs. 5.69 

Avoine roulee, baril 6.55 

ISSUS DE BLE ET AVOINE 
ROULEE 
Nous cotons: 
Issus de ble: 
Son Man., au char, tonne 26.00 

Grue Man., au char, tonne 28. OC 

Middlings d'Ontario, au char 

tonne 31.00 

Moulee pure, au char 33.00 38.00 

Moulee m&langee, au char 28.00 35.00 
FOIN PRESSE ET FOURRAGE' 
.Nous cotons: 
Foin No 1, pour livraison 

immediate 21.50 a 22.00 

Tres bon, No. 2 20.50 a 21.00 

Wo. 2 19.50 a 20.00 

FROM AGE— B EUR RE— OEUFS 
Montreal 
Prix vendants aux epiciers 
■•• doux 16c 

•: fort, blanc, a la meule 22c 
ma morceau 23c 



0.65 


0.65% 


0.62" 


0.62% 


0.00 


0.82 




0.72% 


0.50 


0.60 


0.58 


0.59 


0.00 


0.85 


FARINE 


2 sacs 


7.10 


2 sacs 


7.10 


2 sacs 


6.60 


2 sacs 


6.60 


2 sacs 


6.40 


2 sacs 


5.90 


2 sacs 


6.40 


2 sacs 


6.40 


2 sacs 


7.10 


2 sacs 


6.60 



Fromage Oka, rare 26c 

Beurre, choix 30c 

Beurre choix, en bloc d'une livre 30%c 

Oeufs frais, No 1 23c 

Oeufs Frais, Selects 26c 

FROMAGES IMPORTES 

Bonne demande. 

On cote le fromage de Gruyere: 

Fromage entier, 175 lbs., 35c; au 
morceau, 37c. 

Le fromage de Roquefort se vend 
35c la livre et le Limbourg, 35c la li- 
vre. 

On cote encore: 
Gorgonzola lb. 0.28c 

Edam <joz. 10.00 

PRODUITS DE LA CAMPAGNE 

Produits de l'erable — On cote les 
prix suivants: 
Pur sirop d'erable, boite de 

8 lbs. 0.65 0.70 

Pur tirop .Terable, boite de 10 

lbs. 0.75 0.80 

Pur sirop d'erable, boite de 

13 lbs. 1.15 1.20 

Pur sucre d'erable, la lb. 0.08 0.09 

Miel. — On cote les prix suivants: 
Miel blanc, trefle 14c a 15%c 

Qualites brunes lie a 12c 

Blanc extrait lie a 12c 

Miel Sarrazin 8% a 9c 

Feves. — On cote les prix suivants: 
Choix 1-pound pickers par 
lots de char $3.20 3.25 

Thre pound pickers 3.05 3.10 

Five pound pickers 2.95 3.00 

Qualites infe-rieures 2.80 2.85 

Pommes de terre — Le commerce des 
pommes de terre est calme par suite 
de la demande limitee et les lots de 
chars des Montagnes "Vertes se cotent 
50c le sac, ex-voie, et dans le commer- 
ce de gros, de 60c a 70c le sac, ex-ma- 
gaein. 

MARCHE A PROVISION 

Pores vivants, lots de choix, $9.S0 a 
$9.85 les 100 lbs. pesSs hors chars; 
pores appretes, fraichement tues des 
abattoirs, $13.00 a $13.50 les 100 lbs.; 
pores appretes a la campagne, poids 
legers, $11.95 a $17.25 les 100 lbs.; jam- 
bon, poids moyen, 16c a 17c la lb.; ba- 
con pour breakfast, 18c a 19c la lb.; 
bacon de choix "Windsor, 21c a 22c la 
lb.; bacon Windsor desosse 23c a 24c 
la lb.; saindoux, qualite "Pure Leaf, 
12c la lb. en seaux de 20 lbs. en bois; 
saindoux, qualite "Pure Leaf", ll%c 
la lb. en seaux de 20 lbs. en ferblanc; 
saindoux compose, 10c la lb. en seaux 
de 20 lbs., en bois; saindoux compose, 
9%c la lb. en seaux de 20 lbs. en fer- 
blanc. 

LA SITUATION 

Les affaires sont des plus calmes. 
II n'y a rien de saillanta noter. 

SUCRES 
Extra granule, sac, les 100 lbs. 6.65 
Extra granule, brl., 5 x 20, 100 lbs. 6.70 
Extra ground, baril les 100 lbs 7.05 
Extra ground, % bte 25 lbs., 100 lbs 

7,45 
No. 1 yellow, baril les 100 lbs. 6.30 

No. 1 yellow, sac, les 100 lbs. 6.25 

Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.05 
Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.10 
Paris Lumps, % bte 25 lbs., 100 

lbs. 7-70 

Crystal Diamond, bte 100 lbs. 7.40 

Crystal Diamond, % bte, 50 lbs 



les 100 lbs. 7.50 

Crystal Diamond, % bte, 25 lbs., 

les 100 lbs. 7.70 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
tons, 5 lbs., les 100 lbs. 8.15 
Sucres bruts cristallises, lb. 0.06% 
Sucres bruts non cristallises, lb. man- 
que. 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. 
B&rbade, choix, tonne 0.37 0.41 0.44 
Barbade, tierce et qt. 0.40 0.44 0.47 
Barbade, demi qrt. 0.42 0.46 0.49 

Melasse, fancy, tonne 0.50 0.50 0.50 
Melasse, fancy, tierce 

le quart 0.53 0.53 0.56 

Melasse, fancy, % qt. 0.55 0.55 0.58 

Les prix s'entendent: lere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, 
pour territoire combine; 3e colonne] 
pour Montreal et ses environs. 

LARD AMERICAIN 

lere qualite, le quart 30.50 

2me qualite, le quart 26.50 

SAINDOUX 

Saindoux pur, en tinette 0.13% 

Saindoux pur, en seau 2.75 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 3 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 5 lbs. 0.14% 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Pates alimantairea 

Bonne demande. 

Nous cotons: 
Farine Household, qrt. 8.00 

Farine a patisserie Ocean, qrt. 7.80 
Farine d'avoine granulee sac 3.75 
Farine d'avoine standard, sac 3.75 
Farine d'avoine fine, sac 3.75 

Farine d'avoine roulee, brl. 6.80 

Farine d'avoine roul6e, sac 3.25 

Farine de Dle-d'Inde, sac 2.60 

Farine de sarrasin, le sac 3.60 

Banner, Saxon et Quaker Oats, 

et Ogilvie, cse 0.00 4.25 

Cream of Wheat, cse « 0.00 6.00 
Fecule de mai's le qlt§, lb. 0.00 6.07% 
Fecule de mai's, le qlte, lb. 0.00 0.07% 
FScule de pommes de terre, 

qrts. de 1 lb.., doz. 
Vermicelle, macaroni 

spaghetti Canadiens 

de 5 lbs., lb. 
En vrac 
Paquets de 1 lb. 
Nouillettes aux oeufs: 
Paquets de % lb., lb. 
Spaghetti, pates assorties: 

alphabets, chiffres, ani- 

maux, nouilles, coudes, 

importes en vrac, lb. 0.00 
En paquets de 1 lb. 
Tapioca pearl, en sac lb. 
Tapiaca seed en sac lb. 
Sagou lb. 



0.00 1.50 



et 
btes 



0.00 
0.00 
0.00 



0.06% 
0.06% 
0.07 



0.00 0.07% 



0.00 
0.07 
0.007 
0.06% 



0.11 

0.12% 

0.07% 

0.07% 

0.07 



VINAIGRE 



Nous cotons, prix nets: 
Bollman cruches paiU6es, 

gal. imp. cruche 0.00 0.00 

(II n'y en a plus sur le marche). 
Domestique triple, cruches 
paillees, 4 gal. imp. cru- 
che 0.00 0.20 
118 grains (proof), le gall. 0.00 0.20 



Vol. XLVIII— No. 30 



liE IMilX COUBANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



21 



EPICES PURES, GRAINES ET SEL 



0.10 
0.20 
0.28 
0.22 



lb. 0.20 0.22 



Bonne demande courante. 
Nous cotons: 

Allspice, moulu lb. 0.00 

Anis lb. 0.00 

Clous de girofle moulu lb. 0.00 

Canelie en mattes lb. 0.18 

Clous de girofle en- 
tiers 

Clous de girofle en 
tiers 

Chicoree canadienne 

Colza 

Creme de 

Gingembre en racine 

Graine de lin non mou- 

lue lb. 0.04% 

Graine de lin moulue lb. 0.06 

Graine de chanvre lb. 0.07% 

Macis moulu 

Mixed spices moulues 

Muscade moulue 

Muscade 

Piments (clous 
ronds) 

Poivre blanc rond 

Poivre blanc moulu 

Poivre noir rond 

Poivre noir moulu 

Poivre de Cayenne pur lb. 
Whole pickle spice 

Sel fin en sac 

Sel fin en % de sac 

Sel fin, quart, 3 lbs. 

Sel fin, quart, 5 lbs. 

Sel fin, quart, 7 lbs. 



lb. 0.00 

lb. 0.10 

lb. 0.07 

lb. 0.00 

lb. 0.17 



lb. 0.00 

lb. 0.00 

lb. 0.00 

lb. 0.20 

lb. 0.00 
lb. 0.28 

:b. o.oo 

lb. 0.19 
lb. 0.00 
0.00 
0.16 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



lb 



0.29 
0.12 
0.08 
0.45 
0.22 

0.06 
0.07 
0.08 
0.75 
0.25 
0.50 
0.35 

0.12 
0.29 
0.30 
0.22 
0.22 
0.28 
0.20 
1.35 
0.40 
3.30 
3.20 
3.10 



0.00 3.30 

0.05y 2 0.05% 

5.25 6.00 

0.00 3.00 



Sel fin, en quart de 280 lbs. 

Ordinary fine 0.00 1.85 

Fine 0.00 2.10 

Dairy 0.00 2.25 

Cheese 0.00 2.40 

Gros sel, sac 0.80 0.70 

Legumes sees, 
Nous, cotons: 

Orge mondfee (pot), sac 

Feves blanches, Can., lb. 

Orge perl6, sac 

Feves, jaunes, minot 

Identities rouges, par sac, lb. manquent 

Lentilles vertes, par sac lb. manquent 

Pois verts, no 1 lb. O.Oi 0.05 % 

Pois casses, le sac lb. 0.05% 0.0 r > 

Ble-d'Inde a soupe, cas- 

se\ le sac 0.00 2.75 

R!2 

La demande est bonne. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz Patna, sacs de 112 

lbs., suivant qualite lb. 0.05% 0.06% 

Riz Carolina 0.09 0.10 

Riz moulu 0.00 0.06 
Riz souffle (puffed) cse de 

36 paqiiets de 2 pintes 0.00 4.25 

Riz decortiques au Canada 

Lies prix ci-dessou s s'entendent f.o. 
b. Montreal 

Qualite B, sac 250 lbs. 3.75 

Qualite C, sac 100 lbs. 3.65 

Sparkle 5.60 

India Bright, sac 100 lbs. 3.90 

Lustre , 4.00 

Polished Patna 4.10 

Pearl Patna 4.60 

Imperial Gla6 Patna 5.20 

Crystal Japan 5.00 

Snow Japan 5.20 

Ice Drips Japan 5.30 



FRUITS SECS 

Assez bonne demande: 

Nous cotons: 
Dattes et figues: 

Dattes en vrac, 0.08% 

Dattes en pqts. de 1 lb. 0.00 0.08 
Raisons de Corinthe. La lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.07% 



Cdrinthe Filiatras, en car- 
tons. 1 lb. 0.08 
Raisins de Malaga. 

< lonnalsseur, la bte 

Extra Dessert, la bte 

Extra paquets, la bte 

Roj a I. la bte 

[mpSrlal, la bte 

6 Couronnes pqts., la bte 

Excelsior, la bte 
Raisins Sultana. 

Cartons, 1 lb. 0.11% 

En vrac 0.09% 

Raisins de Valence. 

Valence fine off Stalk, btes 
de 28 lbs. 0.08% 

Valence Selected, btes de 
28 lbs. 0.08% 

Valence Layers, 4 cour., 
btes de 28 lbs. 0.09 

Raisins de Californie. 

Epepines, paq. 1 lb., fancy 0.00 

Ep-pines, paq. 1 lb., cholx 0.00 
Noix et Amandes. 



Amandes Tarragone 0. 

Amandes Valence 6calees 0. 
Cerneaux 0. 

Avelines 0. 

Noix de Grenoble Mayette 0. 
Noix Marbot 0. 

Noix du Bresil 0. 

de coco, raphes, a la 



Noix 

lb. 

Noix 

Noix 



Pesan polies 
Pecan cassees 
Peanuts rSties, Coon 
Peanuts rOties, G. 
Peanuts roties, Bon Ton 

Fruits evapores. 
Abricots, boite 25 lbs. 

Peches, boites 25 lbs. 0. 

Poires, boite 25 lbs. 0. 

Pommes tranchees, evapo- 

rees btes de 50 lbs. 0. 

Pelures de fruits. 
Citron 0. 

Citronelle 0. 

Orange 0. 

Pruneaux de Californie. 
Boites de 25 lbs. 
30/40 
40/50 
50/60 
60/70 
80/90 
80/90 
90/100 



18 
37 
35 
13 
16 
15 
14 

18% 

19 

00 

09 

10 

12 

00 
00 
00 

' ! S% 

13% 

20 
13% 



0.08% 
Lb. 
2.60 
3.60 
4.00 
4.25 
5.50 
5.80 
6.00 

Lb. 
0.13% 
0.10% 
Lb. 

0.08% 

0.09 

0.09% 

Lb. 

0.10% 

0.10 

Lb. 

0.19 

0.38 

0.37 

0.14 

0.16% 

0.16 

0.15 

0.22 

0.20 

0.55 

0.09% 

0.10% 

0.13 

Lb. 

0.15 

0.09% 

0.13 

0.09 
Lb. 
0.14 
0.21 
0.14 
Lb. 

0.14 

0.13 

0.12 

0.11 

0.10 

0.09% 

0.09 



CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 





No. 1 


No. 2 


Asperges (Pointes, 2 lbs. 


2.25 


3.25 


Asperges entieres can., 2 






lbs. 


0.00 


2.25 


Asperges Californie, 2% 






lbs. 


0.00 


3.45 


Betteraves tranchees, 3 






lbs. 


0.00 


1.32% 


Bie-d'Inde, 2 lbs. 


0.80 


0.82% 


B16-d'Inde en e.pis, gal. 


4.50 


4.52% 


Catsup, bte 2 lbs., doz. 


0.00 


0.65 


Catsup au gal., doz. 


0.00 


5.00 


Champignons hotel, boite 


0.15 


0.16 


Champignons, ler choix 


0.21 


0.22 


Champignons, choix, btes 


0.19% 


0.20% 


Choux de Bruxelles imp. 


0.17 


0.18 


Choux-fleurs 2 lbs. 


0.00 


1.05 


Cilrouilles 3 lbs. 


0.90 


0.92% 


Citrouilles- gal. 


2.30 


2.32% 


Epinards gaL 


0.00 


4.52% 


Epinards 2 lbs. 


0.00 


1.12% 


Epinards 3 lbs. 


0.00 


1.77% 


Epinards imp. bte. 


0.13 


0.14 


Feves Golden Wax 2 lbs. 


0.00 


0.80 


Feves \ ertes i lbs. 


0.00 


0.80 


Feves de Lima 2 lbs. 


1.20 


1.22% 


Flageolets importes bte. 


0.16 


0.17 



Haricots verts imp. bte 0.14 


0.1 SI 'A 


M:u idoine de legu- 




mes bte 0.14% 


0.15% 


Marinades en btou, 5' gl. 0.00 


2.75 


Petits pois imp. moyens 




bte 0.00 


0.13 


I vi as pois imp. mi- . 




fins bte 0.14 


0.15 


Petits pois imp. fins, bte 0.16 


0.17 


Petitg pois imp. fins bte 0.18% 


0.19 


Petits pois imp. ext. 




fins, bte 0.20% 


0.21 


Petits pois imp. sur- 




fino, bte 0.20% 


0.21 


Pols :Iish Garden 0.00 


0.80 


irlj June 0.82% 


0.85 


Tomates, 3 lbs. doz. 0.87% 


0.90 


Tomat.es, gall. 2.90 


2.92% 


Truffes, % boite 5.00 


5.40 



gal. gal. 0.00 

gal. 0.00 

2 lbs. 0.00 

3 lbs. 0.00 

2 lbs. 0.00 

3 lbs. 0.00 



No 2 

2.50 
3.25 

2.60 

1.95 

1.50 

1.96 
2.17% 

1.97% 

1.46 

0.145 

1.45 

1.77% 

1.67% 

2.12% 

1.52% 

2.02% 



gal. 2.27% 2.30 



lbs. 
gal. 



0.00 
2.25 



Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 
Ananas coupes en des 

1% lb. 0.00 
Ananas importes 2% lb. 2.76 
Ananas entiers (Can.) 

3 lb. 0.00 
Anana s tranches (Can.) 

2 lb. 0.00 
Ananas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 
Cerises rouges sans 

noyau , 2 lbs. 1.92% 

Praises, sirop epais, 2 lbs. 2.15 
Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles rouges, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles noires, sirop epais, 
2 lbs. 0.00 
Marinades can. 1 
Olives, 1 
Peches ja lines 
.Peches 

Poires (Bartlett) 
Poires 

Pommes Standard 
Mures, sirop epais 
Pommes Standard 
Prunes, Damson, sirop epais 

2 lbs. 1.10 
Prunes Lombard, sirop epais 

2 lbs. 1.02% 
Prunes de Californie 

2% lbs. 0.00 
Prunes Greengage, sirop 
fpais 2 lbs. 

Rhubarbe Preserved, 
2 
Cerises blanches 
Cerises noires 
Framboises 
Framboises 
Mflres 
Gadelles rouges 

Conserves de poissons. 
bonne demande. 

Nous cotons: 
Anchois a l'hutle (suivant 

format doz. 2.25 6.10 

Caviar % lb. doz. 5.15 6.25 

Caviar % lb. doz. 10.00 10.25 

Crabes 1 lb. doz.3.75 3. CO 

Crevettes en saumure, 1 lb. 0.00 
Cravettes sans saum. 1 lb. 
Finnan Haddies doz. 

Harengs frais, importes, 

doz. 
Harengs marines, imp. doz. 
Harengs aux Tom., 

imp. doz. 

Harengs kipp<>rerl imp. doz. 
Harengs ranadiens kippered 0.95 
Harengs canadiens, sauce 

tomate s 0.95 l,(M 

Homards, bte h., 1 lb. doz. 4.75 4.86 



1.95 
2.71 

1.16 

1.06 

2.74 



1.10 1.12% 



lbs. 


0.00 


l.bo 


doz. 


0.00 


2.25 


doz. 


0.00 


2.49 


doz. 


0.00 


2.00 


doz. 


0.00 


2.00 


doz. 


0.00 


1.95 


doz. 


0.00 


2.40 



0.00 
1.15 

1.60 
1.75 

1.60 

i.g:; 



1.75 
1.80 
1.20 

1.70 
1.80 

1.65 
1.75 
1.00 



l tomards, 

lb. 



bte plate, % 



doz. 2.60 2.00 



22 



L E PRIX COUEANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 




Voici les Jours du Sucre Lantic dans chaque Epicerie 







• 



■■ ;:■; 



Pure Cane 



Lantic 



gar 



ExbaQualitjr 
Granulated 



\ 



Voici les jours ou le telephone apporte la commande 
rejouissante. — "Nous faisons des confitures. Envoyez-nous 
un sac de Sucre Lantic de 20 livres". 

Voici les jours ou dans chaque livraison il y a des quan- 
tity de boites de carton et de sacs portant la Boule Rouge 
familicre — le signe du Sucre de Canne pur de qualite extra. 

Les menageres sont enchantees du SUCRE LANTIC — 
avec son brillant etincelant — sa granulation uniforme — sa 
purete sans egale. 

Et elles savent que les Confitures seront bonnes si elles 
font usage du SUCRE LANTIC. C'est pourquoi elles le 
commandent pour les P&ches et les Poires — et pourquoi elles 
continueront a le demander pour toutes leurs confitures. 

Avez-vous en abondance des sacs de 10, 20 et 100 livres 
ainsi que des cartons de 2 et 5 livres? Votre marchand en 
gros vous approvisionnera. 



ATLANTIC SUGAR REFINERIES, Limited, Montreal et St-Jean, N.B. 




EC0LE 
POLYTECHNIQUE 



Examen d'Admission 
1915 



Cours prSparatolre, division 
des ingftnieurs et division des ar- 
chitected: 

2e Session, ler aeptembr •. 

Pour details et prospectus, s'a- 
dresser *»u directeur de l'Ecole 
Polytechnlque, 228 rue St-Denis, 
Montreal. 



05 



Morue No. 1 en quart lb. 0.04% 
Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 

Sardines can. % bte, cse 3.25 
Sardines franchises, % btes 

0.17% 
Sardines franchises, % btes 

0.23 
Sardines Norvfige, % bte 9.00 
Sardines sans aretes 1400 0.24 
Sauraon Labrador, 100 lbs. 0.00 
Saumon Cohoes, Fraser 

River, 1 lb. 
Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover 

Leaf, bolte basse, % 

lb. doz. 

Saumon rouge Sockye, 

(Rivers' Inlet), bte 

haute, 1 lb. doz, 

Saumon rouge du prin- 

temps, bte haute, 1 lb. 

doz. 0.00 1.90 
Saumon Humpback, 1 

lb. doz. 0.00 

Triute des mers, 100 lbs. 0.00 



0.18 
3.75 

0.32 

0.51 

11.00 

0.25 

7.50 



0.00 1.70 



Bouteilles de 3 oz. 
Bouteilles de 2 oz. 
Bouteilles de 4 oz. 



7.00 0.65 
5.40 0.60 
8.75 0.80 



PEAUX VERTE8 

Boeuf inspects No. 0.00 0.21 

Boeuf inspects No. 2 0.00 0.20 

Boeuf inspects No. 3 0.00 0.19 

Veau No. 1 0.00 0.20 

Veau No. 2 0.00 0.18 

Agneau du Printemps 0.00 0.50 

FRUITS VERTS ET LEGUMES 



1.55 



1.57 



2.25 



1.26 
6.76 



Homards, bte plate, 1 lb. 






doz. 


4.80 


4.70 


Huitres (solid meat; 5 oz. 






doz. 


0.00 


1.40 


Huttres (solid meat,) 10 oz. 






doz. 


0.00 


2.00 


Huitres 1 lb. 


0.00 


1.50 


Huttres 2 lbe. 


0.00 


2.90 


Maquereau, tin 1 lb., la doz. 


1.00 


1.05 


Morue No. 2 lb. 


(manque) 



HARENGS DU LABRADOR 

Quarts 0.00 6.75 

& Quarts 0.00 3.40 

PAPIER D'EMBALLAGE 
Papier Manille en rouleaux 0.08 

Papier brun en rouleaux 0.02% 

Le papier Manille 13 x 17 est cotS 20c 
SAVON DE CASTILLE 
Le savon de Marseille en morceaux 
se vend $5.25 la caisse et de 11 %c a 
12c la livre, poids net, blanc ou mar- 
br6. 

HUILE DE CASTOR 
Nous cotons: 

Grosse Doz. 
Bouteiles de 1 oz. 3.75 0.35 



18c 



2.76 
4.50 
0.60 
0.65 
1.60 
4.50 
2.76 
0.40 
0.60 
8.00 
2.60 



a 23c 



Oignons les 100 lbs. 

Oignons, *4 cse, $1.25 la cse 

Betterav'es, la poche 

Patates, le sac 

Navets, la poche 

Orange Navels, la cse 3.75 

Citrons, la cse, size 300 2.60 

Atocas, le gallon 

Coco, doz. 

Tomates, la cse 

Bananes 2.25 

THES 

Congou commun 

Thes noirs Ceylon: 
Pekoe Sou 
Orange Pekoe 
Japon commun 
Japon commun vieux 
Japon moyen vieux 
HUILE DE FOIE 

Nous cotons: $2.50 a $2.75 le gallon. 

Bouteilles carries de 16 onces, $4.80 
la douzaine; chopines, $3.20 la douzai- 
ne; y 2 chopines, $2.00 la douzaine. 
HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart; par livre, 
12 %s. le gallon, $1.40, en estagnon, par 
livre, 15c a 16c. 



28 



26c 
13c 
19c 
19c 
22c 
DE MORUE 



Vol. XLVIII— No. 30 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



23 



Table Alphabetique des Annonces 



Assurance Mont-Royal 26 

Atlantic Sugar Refineries. . . 22 



Baker & Co. (Walter) 8 

Banque de Montreal 24 

Banque d'Hochelaga 24 

Banque Nationale 24 

Banque Molson 24 

Banque Provinciale 24 

Berry Bros 30 

British Colonial Fire Ass. . . 27 

Brodie & Harvie 8 

Burnett, A 28 



Canada Life Assurance Co.. 27 
Canada Steamship Lines. . . 28 

Canadian Salt Co 5 

Canada Starch Co Couvert 

Caron, L. A... ., 28 

Christin & Cie 6 

Church & Dwight 9 

Cie d'Assurance Mutuelle 

du Commerce 26 

City Ice Co 8 



Clark, Wm 8 

Connors Bros 12 

Cottam Bart 28 

Couillard Auguste 28 

Desmarteau, Alex 28 

Dom. Canners Co., Ltd .... 3 

Dontigny Hector 28 

Du Pont Co 19 

Ecole Polytechnique 22 

Eddy, E. B. Co 11 

Esinhart & Evans 26 

Fairbank N. K 10 

Fontaine, Henri 28 

Fortier, Joseph 28 

Gagnon, P.-A 28 

Garand, Terroux & Cie. ... 28 



GillettCo., Ltd (E.W.).... 12 

Gonthier & Midgley 28 

Grand Trunk Railway 18 

Gunn, Langlois & Cie 9 

Imperial Tobacco 13 

Jamieson, R. C 34 

Jonas & Cie, H 

Couvert interieur 2 

Lacaille, Gendreau & Cie. . . 8 
Lake of the Woods. . . .Couvert 

Laporte Martin Couvert 

La Prevoyance 27 

La Sauvegarde 26 

Leslie & Co., A. C 30 

Lindners Limited 4 

Liverpool-Manitoba 26 

Martin, G. E 28 

Mathieu (Cie J. L.) 11 

Matthews-Blackwell, Ltd. . . 5 

McArthur, A 30 

Montbriand, L. R 28 

Montreal-Canada Ass. Co. . 27 



Mott, John P.. & Co 8 

Nova Scotia Steel Co 24 

Peck Stow & Wilcox 32 

Pret Immobilier Limitee. ... 8 
Prevoyants du Canada (les) 26 

Ramsay, A. & Son 33 

Record Foundry 31 

Remington Arms 30 

Rolland & Fils, J. B 28 

Star Egg Carrier and Tray 

Manfg. Co 7 

St. Lawrence Sugar Co 11 

Sun Life of Canada 26 

United Shoe Machinery Co. 
Ltd 25 

Western Ass. Co.. 26 



ooaoooooooooooooooooooooooooaaopoaooooaooaoaaaoooaooaooaoooaoooooaooooooooaooaoaoaoooo 

I LA CONSTRUCTION I 

a a 

oaoaaoooooooaaoocKiaaaaoaaooaaaoooaaaaooooaoaaaaaoaoQooaQoooooaaooaoooaooooaoooooaooooa 



NOUVEAUX PERMIS 

Rue Cartier, quartier Papineau, 5 
maisons, 15 logements, 3 Stages, Ire 
classe; coflt prob. $7,500. PropriStaire, 
Charpentier, .157 Papineau. 

Rue Bickerdike, quartier Bordeaux; 
1 hangar, 1 logement, 1 Stage, Ire 
classe; cout prob. $75. Proprietaire, 
Jean Langallo, 150 Montcalm. 

Rue Saint-Andri, quartier Saint- 
Denis; 1 maison, 1 logement, 1 Sta- 
ge; cout prob. $1,000. Proprietaire, H. 
Gousset, 2587e De Chateaubriand. 

Rue Papineau, quartier De Lori- 
mier; 1 hangar, 1 logement, 1 Stage, 
Ire classe; cout prob. $20. PropriStai- 
re, Nap. Hardy, 97 BrSboeuf. 

Rue Marie -Anne, quartier Duvernay; 
1 maison, 1 Scole; cout prob. 

Rue Marie-Anne, quartier Duver- 
nay; 1 Scole, 4 Stages, Ire classe; coflt 
prob. $150,0Q0. PropriStaire, Commis- 
sion Ecole Saint-GrSgoire, Marquette 
et Mont-Royal.". 

Boulevard Monk, quartier Emard; 1 
hangar, 1 Stage, e classe; cout prob. 
$25. PropriStaire, J. U. Halnaud, 240 
Boulevard Monk. 

Rue Henri-Julien, quartier Saint- 
Denis, 1 hangar, 2 Stages, 3e classe ; 
cout prob. $100. PropriStaire, Ed. Go- 
dard, 3301 Henri-Julien. 

Rue Church-Hadly, quartier Saint- 
Paul; 1 banque, 2 Stages, 2e classe; 
cout prob. $17,000. PropriStaire, Mol- 
son's Bank, MontrSal. 

Rue Church, quartier Saint-Paul; 1 
hangar, 1 Stage, 3e classe; cout prob. 



$250. PropriStaire, W. Cormier, 1236 
Avenue Church. 

Rue Gamier, quartier Saint-Denis; 
1 hangar, 2 Stages, 3e classe; cout 
prob. $1,000. PropriStaire, Mme L. 
Glass, 1417 Gamier. 

Rue Gamier, quartier Saint-Denis; 
1 hangar, 2 Stages, 3e classe; coflt 
prob. $7,000. PropriStaire, Mme L. 
Glass, 1447 Gamier. 

Rue Gamier, quartier Saint-Denis; 
1 Scurie, 2 Stages, 3e Classe; cout prob. 
$2,000. PropriStaire, Mme L. Glass, 
1467 Gamier. 

Rue Sherbrooke Ouest, quartier St- 
Laurent; 1 hangar, 1 Stage, e classe; 
e"out prob. $100. PropriStaire, J. Mait- 
land, 214 Sherbrooke ouest. 

Rue Beaudry,. quartier Saint- Jac- 
ques; 4 hangars, 1 Stage, e3 classe ; 
cout prob. $100. PropriStaire, A. F. X. 
Beaudry, 278 Saint-Paul. 

Rue P.oyer, que rtier Duvevnay; I 
maison, 4 logements, 2 Stages, 2e clas- 
se; cout prob. $5,000. PropriStaire, J. 
A. Brosseau, 53 Boyer. 

Rue Saint-Urbain, quartier Laurier; 
garage, 1 Stage, 2e classe; cout prob. 
$535. PropriStaire, Brandram, Hen- 
derson, Ltd., 2984 Saint-Urbain. 

Rue Holt, en arriere, quartier Rose- 
mont; 1 Scurie 1 Stage, 3e classe; cout 
prob. $150. PropriStaire, M. Noel, 229 
Hold. 

Rue Charlemagne, quartier Rose- 
mont; 1 hangar, 1 Stage, 3e classe; 
cout prob. $57. PropriStaire, Mme Ro- 



bitaille, 2200 Charlemagne. 

Rue Hotel de Ville, quartier Saint- 
Louis; 1 maison, 6 logements, 4 Sta- 
ges, 2e classe; cout prob. $600. Pro- 
priStaire, Dame Branchaud, 61 H6tel 
de Ville. 

Rue Saint-Urbain, quartier Saint- 
Laurent; 1 maison, 2 logements, 3 Sta- 
ges, Ire classe. PropriStaire, Samuel 
Golt, 262 Saint-Antoine. 

Rue Saint- Jacques, quartier Sainte- 
CunSgonde; 1 maison, 6 logements, 3 
Stages, 2e classe, 2 magasins, coflt prob. 
$25. PropriStaire, LSandre Pilon, 2065 
Saint-Jacques. 

Rue Saint-Denis, quartier Saint- 
Jean-Baptiste; 1 maison, 2 logements. 
2 Stages, 3e classe; coOt prob. $900. 
PropriStaire, Dame Ethier, 1000 Saint- 
Denis. 

Rue Clarke, quartier Laurier; 1 mai- 
son, 1 logement, 2 Stages, 2e classe; 
coflt prob. $25. PropriStaire, Mme A. 
Lafond, 1693 Clarke. 

Rue Latour, quartier Saint-Geor- 
ges; 1 maison, 3 Stages, 2e classe ; 
coflt prob. $150. PropriStaire, Succes- 
sion Wm. Smith, 56 rue Sampson. 

Rue MacKay, quartier Saint-An- 
drS; 1 maison, 1 Scurie, 2 Stages, 3e 
classe; coflt prob. $25. PropriStaire, 
Succession Alex. McDougall, 296 Stan- 
ley. 

Rue Saint-AndrS, quartier Lafon- 
taine; 1 maison, 2 logements, 2 Sta- 
ges, 3e classe; coflt prob. $900. Pro- 
priStaire, Joseph Brosseau, 788 Saint- 
AndrS. 



34 



L E P E I X COIiRANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 



BANQUE DE MONTREAL 

ESTABLIE EN 1817 

Capital Paye $16,000,000.00 

Reserve 16.000,000.00 

Profits non partag&i 1,252,864.00 

SIEGE-SOCIAL - MONTREAL 

BUREAU DES DIKECTEURS: 

H. V. MEREDITH, Esq., President. 

R B Angus, Esq. E. B. Greenshields, Esq. Sir William McDonald 

Hon. Robt. Mackay. Sir Thos. Shaughnessy. C. R. Hosmer, Esq. 

A. Baumgarten. Esq. K.C.V.O. H.R.Drummond.Esq. 

D. Forbes Angus, Esq. C B. Gordon, Esq. Wra. McMaster, Esq. 

Sir Frederick Williams-Taylor, L.L.D. Gferant-General. 

A. D. ISraithwaite, Assistant-Gerant-General. 

C. Sweeney, Sup' pour les succursales de la Colombie-Anglaise 
e! P. Winslow, ' du Nord-Ouest 

F. J. Cockburn, ' de Quebec. 

D. R. Clarke, ' des Provinces Mari- 

times et Terreneuve. 

Succursales dans toutes les principales cites et villesdu Canada et 

en Angleterre, les Etats-Unis d'Amerique, Terreneuve et Mexique. 

elze Succursales dans la ville de Montreal. 

D6partement d'Epargnesdans toutes les Succursales du Canada. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860 



Capital $2,000,000 

R6«erve 1,800,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs "Tra- 
vellers Cheques" a donne satisfaction a tous nos clients; nous 
invitons le public a se prevaloir des avantages que nous offrons. 

Notre bureau de Paris, 

14 RUE' AUBER. 

est tres propice aux voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuona les virements de fonds, les collections, les 
paiements, les credits commerciaux en Europe, aux Etats-Unis 
et au Canada, aux plus bas taux. 



LA BANQUE M0LS0NS 



ncorporee par Acte du Parlement en 1855 

$4,000,000 
4,800,000 
Montreal 



Capital verse 
Fonds de reserve 

Siege Social 



Avec si's 96 branches au Canada, et ses agents 
et representants dans presque toutes les grandes 
cites du monde, la Banque Molsons offre a, ses 
clients toutes les faeilites possibles de faire 
promptemenf leurs transactions d'affaires dans 
tons les coins du Globe. 



Nova Scotia Steel & Coal Co., 

LIMITED 

MANUFACTURIERS 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D' ACIER jusqu' a 48 pes de large, 
RAILS en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge. 
ECLISSES, ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE 
FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mins 

Hauts Fourneaux, Fours a Reverbere a Sydney Mines, 
N.-E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage a New 
Glasgow, N.-E. 

Bureau Principal : New Glasgow, N.-E. 



BANQUE PROVINCIALE 

DU CANADA 

CAPITAL AUTORISE $2,000,000.00 

CAPITAL PAYE ET SURPLUS (au 31 Dec 1914) . $1,663,900.24 

69 Succursales dans les Provinces de Quebec, d'Ontario et du 

Nouveau B.'/nswick. 

CONSEIL D* ADMINISTRATION: 

President: M. H. LAPORTE, De la maison Laporte, Martin, 

Limitee. Administrates du Credit Foncier-Franco-Canadien. 
Vice-Presid.nt: W. F. CARSLEY, Capitaliste. 
Vice-President: TANCREDE BIENVENU, Administrates Lake 

of the Woods Milling Co. 
Hon L. BEAUBIEN, Ex-Ministre de l'Agriculture, P. Q. 
M. G. M. BOSWORTH, Vice-President "Canadian Pacific. 

Railway Co." 
L'Hon. ALPHONSE RACINE, Conseiller Legislatif, President 

de la maison de gros "Alphonse Racine Limitee." 
M. L. J. O. BEAUCHEMIN, De la Librairie Beauchemin Ltee. 



BUREAU DE CONTROLE 

(Commissaires-Censeurs) 

President: Hon. Sir ALEX. LACOSTE, C. R., Ex-Juge en 
Chef de la Cour du Banc du Roi. 

Vice-President: Docteur E. P. LACHAPELLE, Administrateur 
du Credit Foncier Franco-Canadien. 

M. M. CHEVALIER, Directeur general. Credit Foncier Franco- 
Canadien. 



BUREAU CHEF 

Directeur Gerant General: M. TANCREDE BIENVENU 

Inspecteur: M. M. LAROSE. Secretaire: A. GIROUX 

Correspondants a l'Etranger: Etats-Unis: New-York, Boston, 

Buffalo, Chicago; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic 



BANQUE D'HOCHELAGA 

FONDEE EN 1874 ' 

Capital autorise. . .$4,000,000 Capital paye. $4,000,000 

Fonds de Reserve.. 3,700,000 Total de TActif au-dela de 33,500,000 

DIRECTEURS: MM. J. A. Vaillancourt, Ecr., President; 
Hon. F. L. Beique, Vice-President; A. Turcotte, Ecr.; A. A. 
Larocque, Ecr.; E. H. Lemay, Ecr.,; Hon. L. M. Wilson; A. W. 
Bonner, Ecr. 

Beaudry Leman, Gerant-General; F. G. Leduc, Gerant; P. A. 
Lavallee, Assistant-Gerant; Yvon Lamarre, Inspecteur. 

BUREAU PRINCIPAL— 95 Rue St.-Jacques— MONTREAL 



Outremont, 1134 Laurier O. 
Papineau, 2267 Papineau. 
Pointe St-Charles, 316 Centre. 
Rachel, coin Cadieux. 
St-Denis, 696 St-Denis. 
St-Edouard, 2490 St-Hubert. 
St-Henri, 1835 Notre-Dame O. 
St-Viateur, 191 St-Viateur O. 
ESt-Zotique, 3108 Blvd. St-LVt. 
Laurier, 1800 Blvd. St-Laurent 
Emard, 77 Blvd. Monk. 
Verdun, 125 Avenue Church. 
Viauville, 67 Notre-Dame, V'vi'e 
Villeray, 3326 St-Hubert 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 



Atwater, 1636 St-Jacques. 
Aylwin, 2214 Ontario Est. 
Centre, 272 Ste-Catherine Est. 
Delanaudiere, 737 Mont-Royal E. 
DeLorimier, 1126 Mont-Royal E. 
Est, 711 Ste-Catherine Est. 
Fullum, 1298 Ontario Est. 
Hochelaga, 1671 Ste-Catherine E 
Longue-Pointe, 4023 Notre-Dame 
Maisonneuve. 545 Ontario, Mais. 
Mont- Royal, 1184 St. Denis. 
N.-D. de Grace. 289 Bd. Decade. 
Quest, 629 Notre-Dame O. 



Beauharnois, Que. 
Berthierville, Que. 
Bordeaux, Que. 
Cartierville, Que. 
Charette Mills, Que 
Chambly, Que. • 
Farnham, Que. 
Granby, Que. 
Joliette, Que. 
Lachine, Que. 
Laprairie, Que. 
L'Assomption, Que. 
Lanoraie, Que. 
Longueuil, Que. 
Louiseville, Que. 
Marieville, Que. 
Mont-Laurier, Que 
Notre-Dame de 

Trois-Riveres, Q. 
N.D. des Victoires, 



Q. (Co. Maskinonge St-Lambert, Qufe. 
Quebec, Que. St-Laurent, Qufe. 

Quebec, rue St-Jean,Q St-Leon, Que. 
Ste-Claire, Que. St-Martin, Que. 

(Co. Dorchester). St. Paul Abottsford.Q 
St-Cuthbert, Que. St-Paul 1'Ermite, Que 

(Co. Berthier). St-Pie de Bagot, Que. 

St.-Elzear de Laval, Q St-Philippe de 
Ste-GeneVieve, Qu6. Laprairie, Que. 

(Co. Jacques-CartierSte-Prudentienne, 
Ste-Genevieve (Co. Shefford). 

de Batiscan, Que St-Remi, Que 
St-Gervais, Que. St-Rock de Quebec, Q 

(Cc. Bellechasse) St-Simon de Bagot, Q 
St-Ignace de Loyola.Q Ste-Thecle, Que. 
St-Jacques l'Achigan, St.-Valerien, Que. 



St-Vincent de Paul 
Que. (Co. Laval). 
Sherbrooke, Que 
Sorel, Que. 
Trois-Rivieres, Que. 
Valleyfield, Que. 
Victoriaville, Que 



Que. 
St-Jerome, Que. 
Ste-Julienne, Que. 
Co. Montcalm). 
Pte-aux-Tremblcs.Q.St-Justin, Que. 
Pte-aux-Trembles, Q. (Co. Maskinonge). 
Pointe-Claire, Que. Ste-Justine de 
Pont, de Maskinonge, Newton, Que. 
et plusieurs autres succursales dans I'Ontario et les pro- 
vinces de l'Ouest. 

Tout d6pot d'un Dollar ouvre un compte a la Banque 
sur lequel est paye' deux fois par ann<5e un interoi. au 
taux de 3 p.c. Fan. 



Vol. XLVIII— No. 30 



LE PRIX COURANT. Vendredi, 1211 Juillet 1915 



25 




QUAND UN ARTICLE PORTE 
CETTE MARQUE 



£* f*ff% $t A<^ 



1 MARK 



Vbus pouvez avoir 
Confiance en sa qualite 



United Shoe Machinery Company of Canada 




o< >o 

o 
o 
o 
o 

-\^ 
-\y- 

■%/- 
■^y 
•v 
v 

o 
o 

o 
o 

o 

o 
o 
o 

o 
o 
o 
o 
o 

-v/" 

o 
o 
o 
o 
! > o 



26 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XL VIII— No. 30 



IMPRENABLE 



L'Actif depasse .1$72,000,000 

Les Assurances 

depassent . . $250,000,000 

Le Surplus de- 
passe $7,000,000 

Sun Life of Canada 

SIEGE SOOl^L^MONTREAL 



Assurances 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

Incorporee en 1851 

ACTIF. au-dela de - $3,000,000.00 

Bureau Principal: TORONTO, Ont. 

W. R. BROCK, President. 

W. B. MEIKLE, 

Vice-President et Gerant -General. 

C. C. FOSTER, Secretaire. 

Succursale de Montreal: 

61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. BICKERDIKE, Gerant. 



FAssurance Mont-Royal 

. Compagnie Independante (Incendie) ; 

BUREAUX: EDIFICE LEWIS 

17 Rue St-Jean, Montreal. 

Hon. H.-B. Rainville, President. 
E. Clement, Jr., Gerant-G6n6ral. 



ESINHART & EVANS 

Courtiers d' Assurance 

— BUREAU — 

EDIFICE LAKE OF THE WOODS 

39 Rue St-Sacrement 

Telephone Main 553- MONTREAL 



COMPAGNIE 

MONTREAL- CANADA 

D'Assurance Contre I'lncendie 
Telephone Bell Main 5381 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.19 

Autre* Valeure 

passive* 20,688. 00 

$213 ,759.19 

Surplus pour les assures $344,126.76 

Bureau-Chef: 

EDIFICE DULUTH, 

50 rue Notre- Dame Ouest, 

Angle de la rue St-Sulpice, 

MONTREAL. 

L. A. Lavallee, President, 

Ferd. Page, Gerant Provincial. 



Les Assurances sur la Vie. 



C'est en Angleterre qu'a ete 
fondee, en 1706, la premiere so- 
ciety d 'assurance sur la vie. Ce 
genre d 'assurance ne fut accepte 
en France qu'en 1819. 

Les assurances sur la vie pre- 
sentent deux types bien distincts. 
Moyennant le versement imnie- 
diat d'un capital ou, plus genera - 
lement, moyennant une prime 
periodique, l'assureur s 'engage: 

1° Ou bien a verser telle som- 
me a une personne determined si, 
a l'epoque fixee par la conven- 
tion, cette promesse est encore en 
vie. Cette assurance est dite "as- 
surance en cas de vie" ou "a ca- 
pital differe"; 

2° Ou bien a remettre, au deces 
de telle personne, un certaine som- 
me a un beneficiaire designe. 
Cette assurance est denommee 
"assurance en cas de deces." 

Les "tontines" ou "associa- 
tions basees aussi sur la duree de 
la vie humaine, ou plusieurs per- 
sonnes mettent en commun un 
fonds destine a etre reparti, a 
une epoque determined, entre les 
survivants, avec la part des dece- 
des et les interets accumules. 

Assurances contre les incendies, 
etc. 

Les risques contre lesquels on 
se propose le plus ordinairement 
d 'etre garanti sont : 

1° Les degats et les pertes pro- 
venant de 1 'incendie; 

2° Les ravages de la grele ; 

3° Les accidents et la mortality 
resultant des epizooties. 

Contre 1 'incendie on peut assu- 
rer non seulement les maisons, le 
mobilier, les moissons en granges 
ou sur pied, les arbres des forets, 
mais meme ce qu'on appelle le 
risque "locatif" — c'est-a-dire 
1 'obligation ou peut se trouver un 
locataire de payer une indemnite 



Les Prevoy ants du Canada 
Assurance fonds de pension 

Capital Autorise $500,000.00 

Actif du Fonds de Pen- 
sion, le 30 juin 1915 674,478.10 

ACHETEZ DES PARTS DES 
PREVOYANTS DU CANADA 

Parce que c'est un placement sans 
pareil; 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente; 

Parce que c'est la seule Compagnie 
a "Fonds Social" faisant une spe- 
ciality du Fonds de Pension. 

Total de l'actif du Fonds de Pen- 
sion seulement: $674,478.10. 

ANTONI LESAGE, Gerant-General. 

BUREAU-CHEF: 

Edifice "DOMINION" 126, St-Pierre 

Quebec. 

BUREAU A MONTREAL: 

Chambre 22, Edifice "La PATRIE"; 

X. LESAGE, Gerant. 



ASSUREZ-VOUS DANS 

La Sauvegarde 

-i PARCE Sea Taui lontauaiiaTanfageui 
que ceux de n'importe qu'elle 
QUE compagnie. 

2 PARCE ^ e * po '' ceI * onl P' u * I'beralea 
que celles de n'importe qu'elle 
QUb compagnie. 

3o PARCE ?«,« * ,r .» n . lie ,! ! on ' »»»,*>■«"'•« 
a la generalile de cellea dei 
QUE autrea compagniea. 

La aageaae el 1'experience de 
4o PARCE >a direction aont une garantie 
q ij p de i uccei pour lea anneea 

fulurea. 

Par-deaaua tout, elle eat une 

g_ pARCF compagnie Canadienne-Fran- 

_ . . caiae et aea capitaui restent 

QUE dana la Province do Quebec 

pour le beneficea dea notrei. 

Siege Social : — Angle dea rues Notre- 
Dame et St-Vincent, Montreal 



La Compagnie a" Assurance 

Mutuelle du Commerce 

Contre 1'Incendle 
Actif excedant - - $700,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 
en conformity avec la nouvelle Loi des 
Assurances de Quebec, X Edouard VI I, 

Chap. 69. 
Bureau-Chel : 

1S1 rue Cirouard St-Hyacinthm. 




lv ASSURANCE COMPANY*- 



ZE 



BUREAU - CHEF 

Coin de la Rue Dorchester Ouest 
et l'Avenue Union, MONTREAL 

DIRECTEURS : 
J. Gardner Thompson, Presi- 
dent et Directeur-Gfirant; Le- 
wis Laing, Vice-President et 
Secretaire; M. Chevalier, Ecr; 
A. G. Dent, Ecr.; T. J. Drum- 
mond, Ecr.; John Emo, Ecr.; 
Sir Alexandre Lacoste; Wm. 
Mo'son Mficpherson, Ecr.; J. 
C. Rimmer, Ecr.; Sir Frede- 
rick Williams-Taylor, LL.D. 



Vol. XI i VIII— No. 30 



L E PRIX COU R a N T, Vendredi, 28 Juillet 1915 



27 



ALLEZ-VOUS A LA 
CAMPAGNE? 

Sans aucun doute vous avez 
him merite vos vacances ; 
mais malgre cela, vous u'a- 
vez aucune raison de courir 
Irs risques extras qui s'y rat- 
tachenl sans avoir line assu- 
rance speciale sur votre vie. 
Si VOUS avez cette assurance, 
yos vacances seront les pins 
lieiirenses qui soient. Vous 
sere/, absolument certain d'e- 
tre garanti a la fois pour la 
protection et le placement 
d 'argent si votre assurance 
est prise a la 

Canada Life Assurance 

Company 

HERBERT C. COX, 

President et Gerant-General 



Assurance 

Couvrant 

Contre 



L'Incendie, PExplosion, la Res- 
ponsabilite Publique, le Vol, le 
Transport, la Collision, les Dom- 
mages materiels a autrui. 

Accidents, Maladies, Bris de 

Glaces, Vol, Attelages, 

Responsabilite de Patrons 

et Publique, 

Garantie de Contrats, 

Cautionnements Judiciaires, 

Fidelite des Employes. 



LA PREVOYANCE 

160 St- Jacques, Montreal 

J. C. GAGNE, Gerant-General 

Tel. Main 1626 



an proprietaire, en vertu d'un 
bail, pour reparer les pertes can 
sees par un incendie qui se serail 
declare dans le local occu] 
location. 

De inontant des primes se cal 
cule d'apres un t res grand nom 
bre d 'elements, notammenl d'a- 
pres la nature et la valeur des pro 
prietes, leur destination, leur si 
tuation, la nature des proprietes 
eiiviroiinantes. 

En ceite niatiere le mot " in- 
cendie" s'applique a toute perte 
on dommage <pii est le resultat de 
Taction directe du feu ; eepen- 
dant, on admel "eneralement que, 
si l'incendie est la consequence 
d'une faute, non pas simplemenl 
legere, mais grave et lourde, com 
mise par 1 'assure, I 'assureur peul 
contester le payement de I'indem- 
nite. 

Contre la grele, on peut assurer 
toutes les proprietes mobilieres el 
immobilieres que ce fleau pent de- 
.truire on endommager, notam- 
ment les ceYeales, les prairies na- 
turelles ou artifieielles, les plantes 
tuberculeuses, les arbres a fruits, 
les vignes, les houblons, les ta- 
bacs, etc. 

Contre les epizooties on peut 
assurer les animaux de l'espece 
chevaline, ovine, porcine et ca- 
prine. 

Les risques de la navigation 
etant plus frequents, et intmvs- 
sant an plus haut point le com- 
merce, out donne. des le XlVe sie- 
cle, la premiere idee du contrat 
d'assurance. Ce contrat a pris 
naissance en Italie, commelaplu- 
part des institutions du droit 
commercial. 

Les assurances qui coneernent 
specialement le travail sont dites 
" industrielles " ou "ouvridres". 
Ce sont. notamment. les assuran- 
ces contre le chomage et cedes 
contre les accidents du travail. 



LA CONSTRUCTION 



(Suite de la page 23) 

Rue ( loloniale, quai i ii r Sainl -Louia ; 
i maison, 8 logements, 3 Stages, Se 
class.- coat prob. $425. Propria 
ii. Goldstein, L64 Coloniale. 

Rue Henri-Julien, on arrifere, • 
tier Laurier; I Gcurie, I cottl 

, opriSta ire, i 'esjardins, 
1100 Henri-Julien. 

Rue Bordeaux quart ler ! i 
i ha ngar, I I ofll prob. 

J160. PropriStaire, Fabrique de I'lm- 
maculi ption, Rachel 1 1 i (or- 

deaux. 

Rue Cadieux, quartier Saint-Louis; 

i oven, i Stage, 2e < I prob. 

$40. Proprietaire, P. Buck man, 699 
Sa in) - 1 lominique. 

Rue Molson, quartier Rosemont; i 
maison. l logement, I Stage, Me classe; 
coflt prob. $1,000. PropriStaire, Nap, 
Trudeau, 2230 Molson. 

Rue Cartier, quartier Saint-Denis; 
1 maison. 3 logements, 2 etages, 3e 
classe; cdQ1 prob. $$2,000. PropriStai- 
v< ■. i:<1. I'.olduc, 584 Wolfe. 

Rue Old Orchard, quartier ' 
Dame-de-Graces. 1 garage, 1 etage, 2e 
classe; coflt prob. $$20. PropriStaire, 
J. E. Rancourt. 115 Melrose. 

Rue Mullins, quartier Samte-Anne; 

1 maison, 6 logements, 3 eta.eres, 3e 
classe; coflt prob. $4,500. PropriStaire, 
Jos. Cote, 86 Richmond. 

Rue Helly, quartier Emard; 1 han- 
gar, 1 etage, 3e classe; coflt prob. $$100. 
Proprietaire, H. G. Aushn, 687 Helly. 

Rue Ch&teaubriand, quartier Saint- 
Denis; 3 maisons, 9 logements, 2 Sta- 
ges, 3e classe; coflt prob. $5,000. Pro- 
prietaire, Pascal Latreille, 3597 Saint- 
Hubert. 

Rue Alice, quartier Bordeaux; 1 mai- 
son, 1 eglise, 2 etages, 3e classe: ...fit 
prob. $2,500. Proprietaire, G. Char- 
bonneau, 3691 Alice. 

Rue Iberville, quartier Hochel; 

2 maisons, 6 logements, 3 etages, 3e 
classe; coflt prob. $4,000. Proprietaire, 
L. A. Brochee. 294 Sainte-Catherine 
Est. 

Rue Saint-Ant. .ine, quartier Saint- 
Henri; l hangar, 3 etages, 3e classe; 
.•..at prob. $7.",. PropriStaire, Ovila 
Dion. 1180 Saint-Antoine. 

Rue Saint-Antoine. quartier Saint - 
Henri: l hangar, l Stage, 3e cl 
coflt prob. $25. Proprietaire, Ovila 
Dion, 1180 Saint-Antoine. 



BRITISH COLONIAL 

FIRE INSURANCE COMPANY 

EDIFICE ROYAL, 2 PLACE d'ARMES, MONTREAL 

CAPITAL AUTORISE, $2,000,000 CAPITAL SOUSCRIT, $1,000,000 

Agents damandes pour les districts non represented 



28 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 



Maison Fondle en 1870 

AUGUSTECOUILLARD 

IMPORTAtEUR DE 

Ferronnerle ct Qiilncaillerle, Verres 

a Vitres. Peinturrs, etc. 
Speciality: Poeles de toutes sortes 

Nos. 232 a 239 rue St-Paul 
Voutea 12 «t 14 Si-Amible, MONTREAL 

La maison n'a pas de Commis-voya- 
g»urs et fait beneficier ses clients de 
cette economic Attention toute speci- 
ale aux commandes par la malle. Mes- 
sieurs les marchands de la campagne 
seront touiours servis au plu9 bas prix 
du marche. 



L. A. CAR0N, T S 



bone Bell 

MAIN 3570 

Comptable Licencie 

Institut des Comptables et Au- 

diteurs de la Province de Quebec, 

48, Notre- Dame O., Montreal. 



pAIN POUR OISEAU est le " Cot- 
tan Seed" fabrique d'apres six bre- 
vets. Marchandise de confiance ; rien 
ne peut l'approcher comme valeur et 
comme popularite. Chez tous les 
fournisseurs en gros. 



ALEX. DESMARTEAU 

Comptable Auditeur 

SPECIALITE : Liquidation de Fallites 

Compromis ErTectue. 

54, 60, RUE NOTRE-DAME Est, 
MONTREAL. 



Hotel St-Maurice 

Hotel des Voyageurs 
HECTOR DONTIGNY, Prop. 



Chambres de premiere classe et 
Salles d'Echantillons 

GRAND'MERE, P.Q. 




PRENEZ LA VOIE FLUVIALE 
Passez vos vacances sur les \caux 
fralches du St-Laurent. 

LIGNE MONTREAL-QUEBEC 
Service quotidien a 7 hrs. p.m. 
LIGNE MONTREAL-1,000 ILES -TORONTO 
Les Steamers partent du quai Victo- 
ria chaque jour, y comprisle dimanche. 

LIGNE DU SAGUENAY 
Les Steamers partent de Quebec chaque 
jour, excepte le dimanche, a 8 hrs, a.m. 

SERVICE EXPRESS DU SAGUENAY 
Le Steamer "Saguenay" part de Mon- 
treal le mardi et !e vendredi a 7.15hrs, 
p.m. 

SERVICE DE LA COTE NORD— ILE DU 

PRINCE-EDOUARD- PICTOU 
Le Steamer "Cascapedia" part de 
Montreal un mardi sur deux. 

Vous pouvez obtenir des renseigne- 
ments complets au sujetdes nombreux 
voyages interessants sur le lac Ontario 
et le fleuve St-Laurent de l'agent des 
billets de votre localite ou en vous 
;mt a 
CANADA STEAMSHIP LINES LIMITED 
Square Victoria, Montreal. 



Rue Fabre. quartier Saint-Denis; 1 
1 Stage, 3e classe; coQt prob. 
$125. PropriStaire, Narcisse Bolduc, 
178 Montcalm. 

Rue Marquette, quartier Saint-De- 
nis; 1 maison. 1 logement, 1 Stage, 3e 
classe; cout prob. $1,500. Proprietaire. 
B. Fishman, 1383 Marquette. 

Rue Beaudoin, quartier Saint-Hen- 
ri; 1 hangar, 2 Stages, 3e classe; cout 
prob. $60. PropriStaire, N. Pilon, 64 
Beaudoin. 

Rue Saint-Hubert, quartier Saint- 
Denis; 1 maison, 3 logements, 1 eta- 
ge, 2e classe; cout prob. $2,000. Pro- 
prietaire, N. Boileau, 1536 Saint-Hu- 
bert. 

Rue Drolet, quartier Saint-Denis; 1 
maison. 1 logement, 2 Stages; cout 
prob. $180. Proprietaire, Sam Moren- 
stein, 148 Drolet. 

Rue York, quartier Saint-Paul; 1 
maison, 4 logements, 2 Stages, 3e clas- 
se; cout prob. $200. Proprietaire, Car- 
dinal, 348 Pare Lafontaine. 

Rue Sainte-Catherine, quartier St- 
Georges; 1 maison, 1 theatre, 2 Stages, 
2e classe; cout prob. $500. PropriStai- 
re, New Grand Theatre, 547-55 Sainte- 
Catherine. 

Rue Chabot, quartier Saint-Denis ; 
1 maison, 1 hanger, 1 etage, 3e classe; 
cout prob. $100. Proprietaire, 736 Pare 
Lafontaine. 

Rue Rose-de-Lima, quartier Saint- 
Henri; 1 maison, 4 logements, 2 Sta- 
ges, 3e classe; cout prob. $50. PropriS- 
taire. Isidore Brisebois, 30 Rose-de-Li- 
ma. 

Rue Mont-Royal Est, quartier St- 
Denis; 1 maison, 1 Scurie, 2 Stages, 3e 
classe; cout prob. $200. PropriStaire, 
Frs. Cadieux, 63 Mont-Royal. 

Rue Sherbrooke Est, quartier La- 
fontaine; 1 maison, 1 logement, 3 Sta- 
ges, 2e classe; cout prob. $5,000. Pro- 
prietaire, F. R: Lanthier, Kingsbury 
Footwear Co., Maisonneuve. 

Rue Saint-AndrS, quartier Bor- 
dtaux; 1 maison, 1 hangar, 1 Stage. 3e 
classe; cout prob. $100. PropriStaire, 
John Ryan, 3319 Saint-AndrS. 

Rue Waverley, quartier Laurier; 1 
maison, 1 logement, 2 Stages, 3e clas- 
se; cout prob. $400. PropriStaire. A. 
F. Holland, 2437 Mance. 

Rue CotS, quartier Saint-Laurent ; 
1 maison, 2 Stages, 2e classe; cout 
prob. $1,780. PropriStaire, SSminaire 
Saint-Sulpice, 66 Notre-Dame Ouest. 

Pare Lafontaine, quartier- Lafontai- 
ne; 1 maison, 3 logements, 3 Stages, 3e 
classe; cout prob. $1,000. PropriStaire, 
Alfre dCadotte, 120 Pare Lafontaine. 

Rue Saint-Denis, quartier Lafontai- 
ne, 1 maison, 2 logements, 3 1-2 Stages, 
2e classe; cout prob. $2,000. PropriS- 
taire, S. Thibault, 305 Saint-Denis. 

Rue Fairmont, quartier Laurier; 1 
maison, 1 glaciSre, 4 Stages, 2e clas- 

Rue Saint-Laurent, quartier Lau- 
rier; 1 maison, 3 logements, 3 Stages, 
3e classe; cout prob. $500. PropriStai- 
re, Phillipp Shragie. 2412 Notre-Dame 
Ouest. 

Rue Royal, quartier Saint-Gabriel; 
1 maison, 1 logement, 2 Stages, 3e 
classe; cout prob. $150. PropriStaire, 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant-Papetier 

Atelier de Reglure, Reliure, Typo- 
graphic. Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livres de Compatabilite. 
Formules et fournitures de Bureau 

210 rue NOTRE-DAME OUEST 

(Angle de la rue St-Pierre). MONTREAL 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 

Licencie Inst. Comptable Comptable-Incorpore 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptables et Auditeur* 
103 RUE ST-FRANCOIS-XAVIER, - MONTREAL 

Telephone MAIN 2701-519 
Adressetelegraphique - "GONTLEY." 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 
48 rue Notre-Dame Ouest.Montreal 



P. A. GAGNON 

COMPTABLE LICENCIE 

(Chartered Accountant) 
Chambres 315, 316, 317, Edifice 

Banque Quebec. 
11 Place d'Armes, MONTREAL. 

TSlSphone Bell Main 4912. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
230 rue St-Andre, Montreal. 



G. E. MARTIN 

Compatble, Liquidateur et 
Auditeur 

211 Edifice McGill, Montreal 

Tel. Main 5126. 



LIVRES POUR 

LES DISTRIBUTIONS DES PRIX 1915 

Nous avons l'honneur d'annon- 
cer que nous venons de recevoir 
un Nouvel Assortiment de LI- 
VRES pour la DISTRIBUTION 
DES PRIX. Cette derniere im- 
portation offre un ensemble 
complet d'ouvrages capables de 
repondre aux besoins de toutes 
les conditions de l'Enfance et de 
la Jeunesse ChrStienne. Nos sS- 
ries gont de tous les formats de- 
puis l'in-32 jusqu'S. la sSrie in- 
folio, et sont toutes revStues de 
la haute approbation des com- 
munautSs ecclSsiastiques. 

La Compagnie J.-B. ROLLAND & FILS 
5 RUE ST-SULPICE, MONTREAL 



New Victoria Hotel 

H. FONTAINE, PropriStaire 

QUEBEC 

L'Hotel des Commis-Voyageurs 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50 



ALEXANDER BURNETT 

Comptable, Auditeur, Commiuaire 
pour toutes lea Provincea. 

Reglement d'affaires de Faillites 
Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main S500 MONTREAL 



Vol. XLVIII— No. 30 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



29 



ooooooooooaoaaoaooaaaooooaooaoooooooooooooaooooo aoooaoooooooaoooooooaaaooooaaoooooaoaoo 

I FERRONNERIE QUINCAILLERIE | 

o o 

ooooooaooaoooooooooooooooaaaoooooaoooaoaooooooooaaaoooaaoaoooaooooooaoooooooooooooooooo 



L'EPAISSEUR DES COUCHES DE PEINTUURE 



11 y b unc graude difference entre une couche de 
peinture a I'huile et une couche de peinture a l'eau. 
Tandis que la premiere doit etre aussi mince que possi- 
ble pour preserver la surface a recouvrir, il faut met- 
tre la seconde epaisse si Ton veut obtenir les meilleurs 
r6sultats. Certains peintres s'imaginent qu'une cou- 
che epaisse de peinture a I'huile preserve mieux le me- 
tal qu'une couche legere; mais trois ou qvxatre couches 
tres minces de cette peinture sont ce qu'il y a de mieux. 

L'oxyde de zinc, que l'on accuse souvent de manquer 
de corps, est parfois employe trop epais pour etre dura- 
ble. II serait preferable de faire une petite depense 
extra pour en etendre deux couches minces qui donne- 
raient de meilleurs resultats comme apparence et du- 
rabilite. 

Un expert en peinture expose on ne peut mieux la 
question des couches minces de peinture en disant : 

"On fait line grave erreur en pretendant qu'une 
couche epaisse de peinture est necessaire pour faire un 
bon travail. Plus la couche est legere,' pourvu qu'elle 
couvre bien la surface, mieux elle seche et mieux elle 



peut recevoir et conserver les couches successives. Une 
couche epaisse se deteriore e ll'ail deteriorer les autres 
couches; celles-ci ne s'amalgament pas pour former 
une couche homogene et la contraction OH la dilatation 
de la surface la fait fendiller." 

Si la peinture employee peut etre etendue et peut pe- 
netrer dans l'objet peinture, quand on en applique une 
premiere couche, elle tiendra mieux, remplira Les pores 
de la surface, protegera mieux le metal et constituera 
une excellente base pour les couches suivantes. 

Beaucoup de peintures sont ainsi faites qu'elles ne 
peuvent couvrir la surface sans etre epaisses. II faut 
bien se garder de les employer. Naturellement, une 
peinture qui s'etend bien, mais ne cache presque pas la 
surface est aussi sans valeur. 



A VENDRE 

A vendre, un outillage de Ferblantier et Plombier. — 
Bonnes conditions. 

S'adresser a J. E. MELANCON, 

SAINT-JACQUES DE L'ACHIGAN, P.O. 



oooooooooooo O DooDoaDODoooooaooa aaoaaaoaoooaoaaaooaaoaaaoooaaoaaooaoaa oooooa aooooo oooddd 



LES TRIBUNAUX 



ooooaooaooooooDoaDDaooaooDooooooaooooDoaooaoDDDOooDooooDOooaoooDoooooDooooooooooDaooooa 



JUGEMENTS RENDUS EN COUR 

SUPERIEURE. — PROVINCE 

DE QUEBEC. 

A. Langevin vs. Ville de Laval des Ra- 
pides $100. 

Mme V. Terroux et al. vs. Gedeas 
Clermont, Montreal, et C. St-Jean- 
Berard, Saint-Cesaire, $5,216. 

W. Gray and Sons Campbell Ltd. vs. 
la Cie Choliinard, Griffin Cove, $559. 

W. Dawson es-qual, vs. Corp. du Com- 
te de Vaudreuil, $452. 

P. Parnass and Sons vs. Gottheil Bros., 
Lachine, $173. 

James Legault vs. Marie A. Rousse- 
Legault, Pointe-Claire, $93. 

A. Bouthillier et Fils vs. Hector Lave- 
lot, Laprairie, $130. 

Leonard Fr&res vs. G. N. Malepart, 
Maisonneuve, $197. 

W. A. Baker vs. E. Paquin, Sainte-Ge- 
nevieve, $200. 

J .Gravel vs. Maude Storey — -J. B. Ste- 
venson, Saint-Hilaire. $2,149. 

Quintal Lynch Ltd. vs. C. Cadieux, 
Maisonneuve, $229. 

Hudon et Orsali Ltd. vs. Camille Des- 
rosiers et L. .Forest, Lachine, $203. 

W. Gray and Sons Campbell Ltd. vs. 
Jos. Chpuinard, Ulrance Chouinard, 
Ambroise Chouinard et la Cie Choui- 
nard, Griffin Cove, $559. 

D. Brunet vs. J. M. Van Eden, Dor- 
val, $260. 

Lewis Gros. Ltd. vs. Alf. Lemarquand, 
Chandler. $192. 

Mary Kay vs. Elzear Monette, Verdun, 
$3,622. 



ACTIONS EN COUR SUPERIEURE. 

—PROVINCE DE QUEBEC. 
Mary J. Riley vs. John Thomson, Ver- 



dun, $5,000. 
Missiquoi Lautz Corp. Ltd. vs. H. Su- 

lhetland, Toronto, $1,029. 
A. David vs. Emile Bouvier, Saint- 
Lambert $110. 
E. Pitre vs. Stevens French, Caugh- 

nawaga, $200. 
C. Martin vs. Donalda Gagnon-Dage- 

nais, Sainte-Therese de Blainville, 

$2,500. 
H. Gervais et Fils vs. Hector Bripette, 

Longueuil, $121. 
W. A. Baker vs. Sas. Summerside, 

Maisonneuve, $110. 
ZoS Gougeon, vs. Elisabeth Lalonde- 

Dpocas, Valois, $100. 
Columbia Farm Land Co. vs. A. Mc- 

Lellan, Moncton, N. B. $401. 
John Henderson and Co. vs. Sydney C. 

Phillips, Westmount, $298. 
J. Trachtenberg vs. David Fr actor, La- 
chine, $209. 
W. A. Baker, K.C. vs. Fd. Paquin, Ste- 

Genevieve, $$200. 
Wm. Cohen vs. Law Union and Rock 

Insurance Co.,' Ltd., London, $617. 
Matthew Sons and Co. vs. Cecil Tart, 

Sherbrooke, $123. . 
T. Bastien vs. Doryer West Realty and 

Lumber Co. Ltd. Canton Boyer, vs. 

Elodie Lefebvre-eBauchemin, Saint- 
Gabriel de Brandon, et E. Beauche- 

min and Co., $505. 
Ludger Gravel vs. Jules Chapleau, 

Quebec, $168. 
Isidore Trudeau vs. H. Monty, Bosco- 

bel, $107. 
British Colonial Fire Ins. Co. vs. J. A. 

Boulzy, Sherbrooke, $462. 
R. Martin vs. J. N. Daignault, Verdun, 

$195. 
Joannette et Gosselin vs. I. Kaufsinah, 

Lachine, $217. 



H. Grenier vs. Jos. Papin, La Tuque, 

2e classe. 
A. Lapointe vs. Ville de Longueuil, 

Longueuil, $1,200. 
E. Droz. vs. Ville de Longueuil, $1,200. 
O. M. Camp vs. Albert Saint-Charles, 

Pointe Saint-Charles, $107. 



JUGEMENTS EN COUR DE CIR- 
CUIT. — PROVINCE DE 
QUEBEC. 

The Wm. Gray and Sons vs. Philippe 
Laplante et Alf. Laplante, Windsor 
Mills, $55. 

La Ville du Sault au Recollet vs. Ovi- 
!a Chartrand, Sault au Recollet, $18. 

J. E. Labrecque et al. vs. J. S. Ayotte, 
La Tuque, $24. 

J. E. Labrecque et al. vs. Noe 1 Alex. 
Saint-Luc, $24. 

Beaudoin Ltee vs. Marcellin Savard, 
Saint-Lambert, $41. 

Me. L. G. Marsh et vir vs. Ve. Bou- 
chard, Riviere Bleue, $76. 

S. Croysdill vs. W. G. Peck, Beacons- 
field, $15. 

The National Coffe and Spice Co. vs. 
Armand Major, Vaileyfield, $30. 

B. Vaillancourt vs. Z£phirin Dagenais, 
Petit Saint-Martin $31. 

S. Vineberg vs. Raoul Dallaire, Saint- 
Fidele, $11. 

Ville de Saint-Lambert vs. Victor Sa- 
vard, Saint -Lambert, $43. 

E. Emond vs. Didyme Lavoie Jr., Mai- 
sonneuve $48. 

The National Coffee and Spice Co. vs. 
Roch Chapdelaine, Saint-Roch de Ri- 
chelieu, $42. 

J. W. Pilon vs. J. E. Carpentier, Fra- 
serville, $14. 



30 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 



1 VEHMS "BEHIIT BROTHERS" I 

* 

+ 
* 
+ 
+ 

* 

•f 
+ 
+ 
+ 

+ 




* 

+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 



* 
+ 

+ 
+ 
+ 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
* 
* 
+ 
* 
+ 
* 
* 
+ 
* 
+ 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
* 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
* 
* 
* 
+ 
+ 
* 
* 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 

+ 
+ 

* 
+ 
+ 

+ 



Les plus belles maisons du Ca- 
nada sont finies avec des Vernis 
de "Berry Brothers". 

Les principaux architectes spe- 
cif ient les vernis "Berry Bro- 
thers ' ' pour les batisses publiques, 
les clubs et maisons luxueuses. 

On choisit les Vernis " Berry 
Brothers" a cause de leur haute 
qualite, de leur richesse de ton et 
de leur grande duree. 

L' Email Blanc 
Luxeberry. 

Dans les chambres d'enfants, 
dans les salons, dans n'importe 
quelle piece de la maison, 1 'Email 
Blanc Luxeberry ajoute de l'e- 
clat et de la magnificence. 

Les marques de doigts et les 
taches n'alterent jamais la blan- 
cheur immaculee, durable et la- 
vable de sa surface. 

Et pour les planchers, employ- 
ez le Liquide "Granite" le vernis 
durable, brillant que n'endom- 
mage jamais l'eau ou le service le 
plus ardu. 

Permettez-nous de vous adres- 
cer une copie de notre catalogue 
"s'appliquant aux Constructed rs 
de Maisons." 

BERRYBROTHERC 
&rM-sLan<ek Makers^* 



Walkerville, 



Ontario. 



* 
+ 
+ 
* 

+ 
+ 
* 
* 
* 
+ 

+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
* 
+ 
* 
* 
+ 
+ 
* 
* 
+ 

+ 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 

+ 

+ 
+ 
* 
* 
* 
+ 
+ 
* 

+ 
+ 

* 
+ 

+ 
+ 
+ 
+ 

+ 

+ 

+ 

+ 
+. 

* 
* 

+ 
+ 
+ 

+ 
+ 
+ 

+ 
+ 
+ 
+ 

+ 
+ 
+ 
+ 

+ 



Toles Galvanisees 

''Qiieen'sHead"! 

Le type du genre connu depuis un 
demi-siecle. 

Jamais egalees comme qualite. 

A. C. LESLIE & CO., LIMITED 

- MONTREAL - 




Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 
Toitures Goudronn6es (Roofing) pretes a poser, 2 et 3. 
Papiers de Construction. Feutre a Doubler et a Ta- 
pisser. Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a 
Tmprimer. Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 
"BLACK DIAMOND" 

ALEX. McARTHUR & CO., Limited 

82 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures: Rues du Havre 
et Logan. Moulin papier, Joliette, Qu6. 



Une Vigoureuse Campagne de 

Publicite estfaite actuellement 

Pour Atteindre vos Clients. 



Rl 



emin&on, 
i/MC 



La marque la "Boule Rouge" — de reputation mondiale — sa pu- 
blicite dominatrice — et la vaste marge fournissant aux besoins 
d'Armes et de Munitions de tout Sportman, font que le marchand 
qui pousse la ligne Remington — IMC prend le premier rang dans 
chaque ville. 

Ecrivez-nous pour avoir les details de nos plans pour le commerce 
de 1915. Donnez vos specifications, de suite a votre fournisseur. 



REMINGTON 
UMC ' 



Fusils de chasse a repe- 
tition 
Carabines a repetition. 
Carabines de Sport. 
Carabines a un seul coup. 
Carabines militaires. 
Derringer. 

REMINGTON ARMS UNION METALLIC CARTRIDGE Co 

Entrepreneurs du Gourvernement imperial britannique 
et des Gouvernements coloniaux. 

LONDRES, Angl. WINDSOR. Canada. NEW-YORK, E.U.A. 



Cartouches "Remington' 

Cartouches 'N«w Club" 

Cartouches "Nilro Club" 

Cartouches metaliques 
pour Armes de tout 
modele. 



++++++*+++ a " fc ++++++++++++++++++++++++++++'i H i' 







Vol. XLVni— No. 30 



LE PRIX C U R A N T, Vendredi, 23 Juillel 1915 



31 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I FERRONNERIE—Marche de Montreal | 

a ° 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



PLOMBERIE 

Tuyaux de Plomb 

Les prix sont de $8.00 net pour tuy- 
aux en plomb et de $9.00 net pour 
tuyaux de plomb composition. 

Tuyaux do renvoi en fonte et 
accessoires 

Les escomptes sur les prix de la lis- 
te sont: tuyaux legers, 60%; tuyaux 
moyens et extra-forts, 65%, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts, 
70%. 

Nous cotons: Tuyaux en fer noir, 
net: 

^4 100 pieds 4.05 

% 100 pieds 4.05 

% 100 pieds 4.97 

% 100 pieds 6.15 

1 100 pieds 9.10 

1 % 100 pieds 12.31 

1^ 100 pieds 14.71 

2 100 pieds 19.80 

2% 100 pieds 31.30 

3 100 pieds 40.93 

3% 100 pieds 49.22 

4 100 pieds 58.32 

Nous cotons: Tuyaux en fer galva- 
nise, net: 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 4.42 



% 100 pieds 5.40 

1 100 pieds 7.89 

1 i , 100 pieds 10.81 

1% 100 pieds 12.92 

2 100 pieds 17.39 

2V 2 100 pieds 27.49 

3 100 pieds 35.95 

3*£ 100 pieds 43.24 

4 100 pieds 51.23 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 9.60 

:"j pouces 100 pieds 12.25 

3 pouces 100 pieds 13.30 

3% pouces 100 pieds 15.55 

4 pouces 100 pieds 19.80 

Fer-blanc Charcoal 

Nous cotons: 1 c. 14 x 20 4.75 

suivant quality. 

Fer-blanc en Feuilles 

Et par cse $1.00 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au coke — Lydbrook ou egal 

I C, 14 x 20, base bte 4.60 

Au charbon — Terre — Dean ou egal 

I C, 20 a 28 bte 9.00 

, (Caisse de 112 feuillets net) 
Caisse de 560 lbs.) 

Feuilles etamees 

14 x 6,0 gauge 26, B. W. G 8.65 

72 x 30, gauge 24, 100 B. W. G. . . 9.55 

72 x 30, gauge 26, W. B. G 10.15 

Toles galvanisees "Canada" 
Nous cotons: 52 feuilles, $6.00; 60 
feuilles, $6.50. 



Toles noires 



lilies : 
22 a 24 . . 

26 

28 



.2.95 
.3.05 
.3.10 



Toles Noires "Canada" 

3.26 

idles 3.30 

7.". Feuilles 3.40 

Toles Galvanisees 

misfee de- 

vfont augmenter d'au moins 10 pour 

pri ii ha i nement. 

Nous cotong a la cais: Kleur 

Gorbals Queens de 

Best Comet Head Lis 

28 G 5.10 4.40 6.50 6.25 

26 G 4.90. 4.15 

22 a 24 Q. . . 4.35 3.75 



6.30 6.05 
6.00 5.80 
2H. F.deL. 
5.90 5.60 



18-20 4.15 3.6$ 

Apollo 

10% oz.— 28 Anglais 6.25 

28 G— 26 Anglais r 6.05 

26 G 5.80 

24 G 560 

22 G 5.35 

16 a 20 G .5.25 

.Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. AmSricain Squivaut a 26 G. 
Anglais. 

Soudure 

Nous cotons: barre demi et demi. 






Un de Nos 112 Modeles de 

Poeles Faits au Canada 

Le Plus Grand Assortiment de Poeles du meme genre de Fabrication Canadienne. 

Construits Pour Cuire et Construits Pour Chauffer 

POELE PLAIN RECORD 

"La difference qu'il y a entre un bon poele et un mauvais, c'est que le 
premier est un confort, le second une nuisance." 

Lorsque vous chojsissez un poele, songez toujours a la grandeur 
de votre cuisine ainsi qu'au charbon qu'il vous Caul et uux nombreu- 
ses commodites dont vous avez be soin pour faire votre cuisson. Les 
parties ornementales et inutiles d'un po§le ne sont nullement avan- 
tageuses aux fourneaux et, en obligeant d'en faire le polissage, n€- 
cessitent une perte de temps que vous pourriez employer a faire 
autre chose. Les Poeles Record sont construits pour deux objets : 
cuire et chauffer. 

QUELQUES-UNS DE SES AVANTAGES 

Ce poele jette une chaleur r6guliere et parfaitement douce. I lu tuyau a ote Margie pour permettre de 

chauffer avec du charbon mou aussi bien qu'avec du charbon dur. La couverture du fourneau est rugueuse: 
on y a construit comme un ponceau pour permettre le passage de la t'umee, assurant ainsi au fourneau une sur- 
face plus large et partant plus avantageuse pour la cuisson. 

On peut adapter a l'arriere du fourneau un tuyau a air chaud; les grilles sont doubles et fonctionnent a vo- 
lonte horizontalement ou verticalement. 

Les Poeles Record, de modeles, dimensions et prix divers, pen vent convenir a qui que ce soit. 

Faites une visite a nos salles d'echantillons et choisissez le poele qu'il vous plait. Regardez-les a loisir. Si 
vous le prefeYez nous vous enverrons notre joli- catalogue illustre. 

ALEX. DUSSAULT, Gerant. TELEPHONE MAIN 7658. 

Record Foundry & Machine Co. ^i ST - PAUL °S 




32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 Vol. XL VIII— No. 30 



27%c; garanti, 28%c; "Wiping", 25%c, 
metal pour plombiers. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 
Tres ferme a la hausse. 
Nous cotons: 

Boulons a voitures Norway ($3.00) 
50 et 10 p.c. 
Boulons a" voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs, 
% et moindres, 60 et 10 p.c; 7/16 
et au-dessus, 52% et 12% p,c. 
Boulons a machine, 7% pouce et au- 
dessus 66 et 10 p.c. 

Ball 100 lbs. 11.20 

Boulons a machine, 7/16 pee et au- 
dessus, 60 p.c. 
Boulons a lisse, % et plus petits, 60 et 

62% p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros,. 50 
et 12% p.c. 

Noix par boites de 100 lbs. 
Nous cotons: 

Noix carrees 4c la lb. de la liste 

Boulons a charrue. 55 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotee $3.16 
les 100 livres; a Montreal. ■ 

Crampes a clotures 

Fer poli 2.65 

Fer galvanise • 3.00 

Broche barbelee, $3.05 a Montreal. 

% x 20 x 30" 4.10 

% x 30 x 36" 4.75 

% x 22 x 24" 5.00 

% x 20 x 24" 3.40 

% x 22 x 30" 6.30 

% x 22 x 36" 7.50 

Broche galvanisee, etc. 
Augmente de 30c par 100 livres. 

No. -a 9, les 100 lbs 2.95 

No. 10, les 100 lbs 3.10 



No. 11, les 100 lbs 3.15 

No. 12, les 100 lbs 3.05 

No. 13, les 100 lbs 3.15 

Poli brOle: 

No. 12, le s 100 lbs 2.70 

No. 13, les 100 lbs 2.80 

No. 14, les 100 lbs 2.90 

No. 15, les 100 lbs 2.95 

No. 16, les 1Q0 lbs 3.10 

Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 18 3.95 
Brule, p. tuyaux, 100 lbs.. No. 19 4.80 
Extra pour broche huilee, 10c p. 100 

lbs. 

La demande est faible. 

March6 tres ferme. 

Nous cotons net: 

No. 13, $2.35; No. 14, $2.45; et No 
15, $2.55. Broche a foin en acier coupe 
de longueur, escompte 25 p.c. sur la 
liste. 

Plaques d'acier 

% pouce 100 livres 2.40 

3/16 pouce . . . 100 livres 2.70 

Zinc en feuilles 
Le marche marque une avance no- 
table. 

Nous cotons: $32.00 a $35.00 les 100 
livres. 

Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz. : coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuil- 
les, $1.35, et polis, GO feuilles, $1.60. 
Broche moustiquaire 
Forte demande. 

Nous cotons: broche noire, $1.55 par 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes 

Pour boites a fraises 75 p.c. 

Pour boites a fromage 85 p.c. 

A valises 80 p.c. 



A tapis, bleues 75 p,c, 

A tapis, etamGes 75 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Coupees bleues, en doz. 70 et 12% p.c. 
Couples bleues et % pe- 

santeur 40 et 20 p.c. 

Sweeden, coupees, bleues 

et ornles, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz 45 p.c. 

A chaussures, en qrts. 1 

lb 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.40 prix de base, f. 
n.b., Montreal. 

Nous cotons par bolte; No. 7, $2.90, 
No. 8. $2.75; No. 9, $2.60; No. 10, $2,50; 
avee escompte de 10 p.c. 
Fers a chevai 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

Neverslip crampons, % le cent 3.80 

et plus et plus 
No. 2 No.l 
grand petit 
Fers ordinaires et 

pesants, le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent 2.40 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.60 
Neverslip crampons 9/16, le cent 2.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent 2.00 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.20 

Fer a neige, le qrt 4.15 4.40 

New Light Pattern, le qrt. 4.35 4.60 

Per "Toe Weight" No. 1 a 4 6.75 

Featherweight No. a 4 5.75 

Fers assortis de plus d'une grandeur 

au baril. 10c. a 25c. e*tra par baril. 

Chaines en F«»r 

Tres ferme. 

On ".ate ;nr 100 lbs.: 

3/16 No. 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 full 5 7.00 




LES 0UTILS DE BUCHERON 
DE PINK 

Les outils Etalons dans toutes les provinces 
du Dominion, en Nouvelle Z^lande, Aus- 
tralie, etc. 

Nous manufacturons toutes sortes d'outils 
de bucheron — Ldgers et de Bonne Dur6e. 

TELEPH. LONGUE DISTANCE, No. 87 
Demandez notre catalogue et notre liste de prix. 

Vendus dans tout le Dominion par tous les 
Marchands de ferronnerie en gros et en 
detail. 

The 

THOS. PINK Co., Limited 

Manufacturiers d'OUTILS de BUCHERON 
PEMBROKE - ONTARIO 




FABRIQUES AU CANADA 




Vol. XL VIII— No. 20 



L E PRIX COURANT, Vendredi. 23 JuilUt 1915 



33 



^B r 1 



^ 



M 



PINT 



/ 



LA fLIGNE COMPLETE 

"Faite au Canada" 

Sous la marque fie commerce de cette 
maison qui est etablie depuis 1842 est 
manufacturer toute chose pour l'usage 
de la peinture ou pour le service de 
l'homme qui lait son proprepeinturage. 
Les Peintures Ramsay toutes preparees. 
sont les plus connues au Canada, elles 
couvrent le plus de surface, fournissent 
un usage extraordinairement durablcet 
se font un ami de toute personne a la- 
quelle vous < n vendez. 

A. RAMSAY & SON CO. 

Montreal. 

Succursales : 

48"rue Colborne, Toronto, Ont. 

167 Pender St. W., Vancouver. B.C 



>l 



% exact 3 6.50 

5/16 4.40 

Clous coupes 
Nous cotons: prix de Dase, $2.50 f.o. 
b., Montreal. 

% 3.90 

7/16 x 3.80 

% 8 70 

9/1C 3.60 

% 3.40 

% 3.30 

1 3.30 

% 3.30 

Vis a bois 

Les escomptes a la liste sont tres 
fermes. 

Tete plate, acler .85 10 et 7% p.c. 10 
Tete ronde, acier . 80 10et7% p.c. 10 
Tete plate, cuivre 75 
T6te ronde, cuivre 70 
Tete plate, bronze 70 
Tete ronde, bronze 65 

Tordeuses a linge 
' Fanaux 
Wright No. 3 - doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B. doz. 9.00 

No. 2 doz. 7.00 

Peints 50c extra par doz. 

Nous cotons: 

Royal Canadian doz. 47.75 

Colonial . . doz. 52.75 

Safety doz. 56.25 

E. Z. E doz. 51.75 

Rapid doz. 46.75 

Paragon doz. 54.00 

Bicycle doz. 60.50 

Moins escompte de 20 p.c. Forte de- 
•nande. 



Munitions 

L'escompte sur les cartouches cana 
diennes est de 15% p.c. La demande 
est tres active. 

Plomb de chasse 
Plomb, 8.50 a 8.75. 
Nous cotons net: 

Ordinaire 100 lbs. 10.00 

Chilled 100 lbs. 10.40 

Buck and Seal 100 lbs. 10.80 

METAUX 
Antimoine. 
Le marche est a la hausse: .40 a .41. 
38.00. 

Pig Iron. 

Clarence No. 3 2.1.00 

Cairon Soft 22.50 

Fer en barre 

Ferme. 

Nous cotons: 

Fer rnarchond. .' . .base 100 lbs. 2.10 

Fer foree base 100 lbs. 2. 25 

Fer fini base 100 lbs 2.35 

Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 2.40 

Feuillard mince 1% a 2 pes. base 3.20 

Feuillard 6pais No. 10.. ..base 2.25 
Acier en barre 

Faible. 

Nous cotons, net, 30 jours: 

Acier doux base 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 2.25 

Acier a lisse base 100 lbs. ..0.00 2.26 

Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 2.25 

Acier a machine base 100 lbs 0.00 2.25 

Acier a pince base 100 lbs. 0.00 2.95 

Acier a ressorts base 100 lbs. 2.76 3.10 



Cuivre en lingots 

Marche plus ferme et a la hausse. 

Nous cotons: .21 a 21.% les 100 lbs. 
Le cuivre en feuilles est cote a 27c. la 
livre. 

Cables et Cordages 
Ferme. 

Best Hanilla . . .base lb. 0.00 0.16 
Best Manilla . . . base lb. 0.00 13% 

Sisal base lb. 0.00 0.11 

Lathyarn simple base lb. 0.00 0.09 

Lathyarn double, base lb. 0.00 0.09% 

Jute . base lb. 0.00 0.10% 

Coton base lb. 0.00 , 0.26 

Corde a chassis base lb. 0.00 0.34 

Papiers de Construction . . . 

Tres ferme. 

Nous cotons: 

Jaune et noir, pesant 000 180 

Jaune ordinaire, le rouleau . .0.00 0.35 

Noir ordinaire, le rouleau ... .0.00 0.43 

Goudronne, les 100 lbs 0.00 2.25 

Papier a tapis, les 100 lbs. ..0.00 2.60 

Papier a couv., roul., 2 plis. ..0.00 0.76 

Papier a couv., roul., 3 plis.. 0.00 0.95 

Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.40 

Charnieres (couplets) No 840 

Ferme, a la hausse. 

Blanc de plom pur 10.00 

Augmente de 75c par 100 lbs. 

1 % pouce 0.60 

1% pouce 0.75 

2 pouces 0.81 

2% pouces 0.92 

2% pouces 1.07 

3 pouces . . . 1.S0 



34 



L E PRO COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 




g EST-CE m VOS CLIENTS SONT 



que les travaux de peinture se 
font pendant les beaux jours ? 



Le fermier comme le citadin a mille travaux de peinture a faire des que la saison de chaleur est arrivee. C'est 
une des raisons pour lesquelles le commerce de peinture est particulierement actif a cette epoque de l'annee. Sachez 
' en profiter en poussant, a present, la vente des peintures et vernis et en faisant remarquer a vos clients que 







MARQUES 

CROWN, ANCHOR, ISLAND CITY AND RAINBOW 

donnent des resultats qui ne peuvent etre surpasses. 

Elles sont vendues a un prix raisonnable et sont soutenuespar notre reputation et notre garantie. 

On n'a jamais fabrique de meilleure peinture. 

R. C. JAMIESON & COMPANY, LIMITED 

MONTREAL etablie en 1858 VANCOUVER 

PROPRIETAIRES et DIRECTEURS - P. D. DODDS & CO., Limited 




Nos 800 et 838 

1 pouce °- 32 

1*4 pouce • °- 37 

1% pouce O- 48 

1% pouce °- 59 

2 pouces 0.67 

2V* pouces 0.76 

2% pouces 0.81 

2% pouces °.96 

3 pouces L07 

Zy 2 pouces L49 

4 pouces 2.12 

Heme escompte que pour toutes les 

charnieres d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb. 

Cuivre fort et fil de cuivre 0.00 0.11 
Cuivre mince et fonds en 

cuivre ..••• 0.00 0.09 

Laiton rouge fort 0.00 0.10 

Triton jaune fort 0.00 0.06 

Laiton mince 0.00 0.06 

Plomb 0.00 0.02% 

Zinc 0.00 0.03 

La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poele 0.00 12.50 

Fontes en aciers mai- 
lables 0.00 9.00 

Poeles d'acier 0.00 5.00 

La lb. 

Vieilles claques 0.00 0.00 

PLATRE 
IMitre melG de sable, f.o.b. au char 5.50 
dur (Hard Wall), f.o.b., 20 

tonnes et plus 10.50 

r, (Plaster Paris), en ba- 
rils, sur char 2.10 



Etain en lingots 

Nous cotons: $48.00 a $49.00 les 100 
lbs. 

Marche bien fort, demande peu con 
siderable. 

Plomb en lingots 
Plus faible: $8.00 a $8.50 fort. 

Zinc en lingots 
Marche .trfes fort avec une demande 
continue de l'Europe. 

Nous cotons: $30.00 a $32.00 les 100 
livres. 

CAUSTIQUE 
En barils de 100 lbs., $3.00. Aug 
mentfe a cause des droits. 

HUILES, PEINTURES ET 
VITRERIE 

Huile de lin 
Faible. 

Nous cotons au gallon, prix nets: 
huile bouillie, 70c; huile crue, 69c. 
Huile de loup-marin. 
Nous cotons au gallon: 
Huile extra raffinee 70 j 

Essence de therebenthine 

Ferme. 

Nou cotons 76c le gallon par quan- 
tity de 5 gallons et 71c le gallon paj 
baril. 

Blanc de plomb 

Forte demande, Fermo. 

Blanc de plomb pur 10.75 

Blanc de plomb No. 1 10.25 

Blanc de plom No. 2 ...9.95 

Blanc de plomb No. 3 9.40 

Blanc de plom No. 4 9.20 



Pitch 

Nous cotons: 

Goudron liquide, brl 0.00 4.00 

Goudron pur, 100 lbs 0.70 0.80 

Peintures preparees 

Nous cotons: 

Gallon : . . .1.45 1.90 

Demi-gallon , 1.50 1.1*5 

Quart de gallon 1.55 1.75 

En boites de 1 lb 0.10 0.18 

Verres a Vitres 

Nous cotons: 

Star Double 

Pouces unis oul6oz. ou 24 oz. 

50 pieds Dblo 

au-dessoiis cle 26 6.50 S.60 

26 a 40 7.00 10.00 

41 a 50 . . . .." 7.40 11.70 

51 a 60 . . . 8.00 12.00 

61 a 70 8.75 14.00 

71 a 80 9.50 15.00 

81 a 85 10.50 18.00 

86 a 90 20.50 

91 a 95 22.00 

96 a 100 25.00 

100 a 105 

Escompte de 25 pour cent. 

Vert de Paris pur 

Barils a petrole 0.00 0.22 

Drum de 50 a 100 lbs 0.00 0.24 

Drum de 25 lbs 0.00 0.24 V 2 

Boites de papier, 1 lb. ..0.00 0.26V4 



Vol. XLVIII— No. 30 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 23 Juillet 1915 




LE THE 

L'ETAT DU MARCHE 



D'apres les informations regues de nos agents, le 
Gouvernement Anglais a achete, par contrat, une 
grande quantite de the de Ceylan, et les Russes conti- 
nuent a acheter d'une maniere tres active les thes de 
Ceylan, des Indes et de Chine. 

Nous croyons qu'en prevision de cette demande 
soutenue, les prix actuels ne se maintiendront pas ; il 
est tres possible que, d'ici peu, nous ayons a vous 
annoncer une nouvelle augmentation. 

Ne serait-il pas avantageux de placer votre com- 
ma nde des maintenant? Vous avez tout a y gagner 
puisqu'une diminution n'est pas probable d'ici a la 
nouvelle recolte, tandis qu'une augmentation semble 
imminente. 

Nous sollicitons la faveur de vos commandes qui 
seront remplies promptement, aux plus bas prix du 
marche. Nous voulons en tout temps la satisfaction 
de nos clients ; de la depend notre succes. 

Commandez la marque de qualite "VICTORIA". 
Elle est absolument garantie. 

LAPORTE, MARTIN, Limitee. 

584 ST-PAUL, .... MONTREAL. 




L E PRIX COFRANT. Vendredi, 23 Juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 30 



Nouvelles Sources de Benefices 

Le morceau de gateau illustre ici est des plus excellents. Toute fem- 
me qui fait de mauvais gateaux consomme peu de farine. Son sac ou 
son baril dure plus longtemps que celui de la personne qui reussit dans 
la patisserie. Comme cliente elle n'augmente pas vos benefices ainsi 
que la triomphante menagere qui fait usage de la 

FARINE 
FIVE ROSES 

NON BLANCHIE-NON M ELAN GEE 

Les gateaux et les patisseries sont un luxe dont FIVE ROSES a fait une necessite dans presque 
un million de maisons. Un morceau de gateau FIVE ROSES ouvre au marchand au detail en- 
treprenant de nouvelles sources de benefices. La meilleure maniere d'augmenter ses benefices 
est de vendre une farine qui, automatiquement, augmente vos ventes — une farine qui eveille 
chez la menagere ambitieuse tous les instincts de la patissiere. 

L'habitude de la FIVE ROSES signifie la marche du consommateur de succes en succes en fait 
de pain, de gateaux et de patisseries. L'index du Livre de Cuisine FIVE ROSES donne tous les 
details delicieux. La farine qui seduit le consommateur la premiere fois qu'il en fait usage et 
le force a y revenir, n'est-ce pas la farine que vous devez vendre? 

Adressez-vous a votre marchand en gros ou ecrivez a notre bureau le plus proche. 

LAKE OF THE WOODS MILLING CO., Limited 




MONTREAL, 



c ( 



The House of Character*' 



WINNIPEG. 



TORONTO, OTTAWA, LONDON, ST-JEAN, N.B., QUEBEC, SUDBURY, KEEWATIN, 
CAL GAR Y, VANCOUVER, FOR T WILLIAM, MEDICINE HA T, POR T AGE LA PRAIRIE. 

Capacite quotidienne, 13,600 harils. 



Gateaux et Patisseries — plus de 40 sortes de Patisseries — pensez-y, 
6 vous, pirates du garde-manger! Et toutes les recettes appetis- 
santes pour faire la pate et la croute. Voila pourquoi le celebre 
Livre de Cuisine FIVE ROSES est la bible de cuisine de pres de 200,000 
menageres "Faites en Canada". Quotidiennement le Departement de 
Publicite FIVE ROSES expedie par la poste des centaines de ces manuels 
de cuisine de 144 pages, afin que chaque personne qui fait usage d'un pro- 
duit parfait puisse apprendre a s'en servir le plus avanta- 
geusementjpossible. Par ce moyen nous esperons aug- 
menter les ventes de tout marchand au detail qui a "vu la 
lumiere". 




Mlt^f^^icim}. 


: 1 1 1 1 1 . . " 1 1 1 1 III ■ iiiii ■ ■•■■■■■■■■■■ 
mill mi 1 1 1 1 in ii 1 1 ii 1 1 in i ii iiiiiii 



.m. 



• • llll 

I I III lllll ■ I II I llll I I I 



II I II I I III I l 




mde en 1887 



MONTREAL, VENDREDI, LE 36 JUILLET 1915 



Vol. XLVIII.— No. 31 



1 I 










Sfcfctl, 



*?*£r 



Essayer de se Dispenser 

de glace en Ete est aussi ruineux que 
de ne pas tenir les Produits Laitiers 
Borden—ces deux actes ont pour re- 
sultat une perte seche pour vous. 

Quand les gens pensent au lait qui a 
suri et quand d'autres projettent des 
pique-niques et des parties de cam- 
pagne c'est juste le meilleur temps de 
Pannee pour vous assurer qu'ils SA- 
VENT que vous tenez une ligne com- 
plete de produits Laitiers Borden. 

Ayez aujourd'hui les Produits Laitiers 
Borden. 



BORDEN MILK CO., LIMITED 

"Xectders of quality" 

MONTREAL 

SUCCURSALE : No 2 EDIFICE ARCADE, VANCOUVER, C.A. 



'«b«| ^,7 K d,,l »>>«l projection *q a '" 

b '3r the signature- /^ 

R ° E ~N^DENSEDMl L * C 




LE PRIX C OUR A NT, Wndredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



EfflMiEaSl/ 



rw+A \nv*A TWW irvr*J IrvfM Irsr 





Tenez les Meilleures Essences 



C'est le seul moyen d'attirer et de retenir la clien- 
tele des menageres soigneuses. Lorsque l'une d'elles 
vient a votre magasin et vous demande une essence cu- 
linaire, elle entend naturellement la meilleure, car de la 
qualite de 1 'essence depend la qualite du mets. 

Par consequent, donnez-lui les 



Essences Culinaires de Jonas 



et vous vous assurerez son constant patronage ainsi que 
celui de ses amies et connaissances. Soyez assure qu'il 
n'y a pas de meilleurs agents de publicite que les fem- 
mes. Si vous voulez qu'elles soient en votre faveur, 
donnez-leur toujours ce qu'il y a de mieux. Tout ce 
qu'on peut mettre de qualite dans une bouteille d 'es- 
sence se trouve dans les 

ESSENCES CULINAIRES DE JONAS 

Henri Jonas & Cie., 

FABRICANTS, 

MAJSON FONDEE EN 1870 

389 et 391 rue St-Paul, - - Montreal 





*-L« v O « 
EXIBACTOf 

VANILLA 

,0 iC4Crit>M5 



HENPl JONAS tCO 
'"•'"■..'ft-'" 



Vol. XLVITI— No. 31. 



LE PRIX ('Oil II A NT, Vendredi, 30 juillet 1915 















Le Catsup 

prefere au Canada 
- est celui de la 

Marque Aylmer 



Le gout et la saveur delicieux qu'on ne 
trouve que dans la Marque Aylmer cree- 
ront une demande inaccoutumee — et la 
conserveront. 

Les tomates canadiennes ne sont egalees 
nulle part comme richesse et saveur. Le 
Catsup Marque Aylmer apporte a vos 
clients ces tomates choisies, preparees 
avec le plus grand soin. 

Demandez a votre fournisseur de vous 
en envoyer quelques caisses aujour- 
d'hui. 



^AN 




L 'Evidence 
de la 
Qualite 



LTOJ^ 



LE PRIX COU RANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



PRIX COURANTS 

Dans la liste qui suit sont comprises uniquement les marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racractfe.es nolrs, ont l'agence ou la representation directe au Canada ou que ces maisons manufacturcnt elles-memec. Les 
prix indiques le sont d'apres les derniers renst'gnements fournis par les agents, repr&sentants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 
Chocolat Premium 
• 1, bte 12 lbs., pains 

de % lb. et 

ft lb. 0.34 

Chocolat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
%s. et Vi bte de 
6 lbs. 0.24* 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/5, %, %, 
1 s., 12 lbs. to box 
et 6 lbs tins 0.39 

Chocolat sucre, 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/5 
lb. 0.21 

Chocolat sucre, 
Caracas, Ys et Yl 
lb. cakes, bte de 
6 lbs. 0.32 

f»»da-M»ik - Falcon Cocoa 

(Soda chaud ou 

froid) btes de 12 

lbs., 1 lb. tins 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par botte 1.25 

Caracas Tablets, cartons 5c, 20 

carline missing 
Ces prix sont F.O.B.. Montreal. 

BRODIE & HARVIE, LIMITED 
Farines pr6par6es de Brodle La doz. 
"XXX" (Etiquette rouge pqts 3 
lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 




Superb, pqts de 3 lbs. 1.70 

1'qts. de 6 lbs. 3.30 

Crescen-t, pq tsde 3 lbs. 1.80 

Pqts de 6 lbs. 3.50 

Buckwheat, pqts de 3 lbs. 1.90 

J -cits de 6 lbs. 3.70 

Griddle-Cake, pqts de 3 lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 

Caisses contenant 1 doz. de paquets 

de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 

20c chaque. Toute caisse retournSe en 

bon Gtat est remboursfee. 



L. CHAPUT, FILS & CIE, 
Montreal. 



The Noir Ceylan "Owl" 
No 15, 1 lb. 30 lbs. par cse 
No. 30. l / 2 lb. 30 lbs. par cse 



La lb. 



CHURCH & DWIGHT 
Cow Brand Baking Soda. 

E n boltes seule- 
ment. 



X DWIGHT 7 ^ 



B AKIN OSO D A 



EmpaquetS com- 
me suit: 



Caises de 96 pa- 
quets de 5c. $3.20 
Caisse de 60 paquets de 1 lb. 3.20 

Caisse de 120 paquets de y 2 lb. 3.40 
Caisse de 30 paq. de 1 lb., de 60 

paq. melanges. % lb. 3.30 



W. CLARK, LIMITED, 
Montreal. 



Conserves 
Corned Beef compresse 
Corned Beef compresse 
Corned Beef compress^ 
Corned Beef compresse 
Corned Beef compresse 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 



La doz.. . 

%s. $1.50 
is. 2.75 
2s. 5.00 
6s. 18.00 

14s. 37.00 
1.50 



%s. 

Is. 

2s. 
6s. 

Is. 

2s. 



2.75 
5.00 
16.00 
2.75 
5.00 



6s. 16.00 




Veau en gelee 
Veau en gelSe 
Veau en gelfe 
Vea uen gelee 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
IBeefsteaf et oignons 
Beefsteak et oignons 
Beefsteak et oignons 
Saucisse de Cambridge 
Saucisse de Cambridge 
Pieds de cochon, sans os 



As. 


1.50 


Is. 


2.75 


2s. 


4.50 


6s. 


18.00 


%s. 


1.50 


Is. 


2:30 


2s. 


4.25 


Vzs. 


1.50 


Is. 


2.75 


2s. 


5.00 


Is. 


2.40 


2s. 


4.00 


%s. 


1.50 




DELICIEUX 
DESSERTS POUR L'ETE 

Les desserts legers seront de regie jusqu'au retour 
1 In temps froid. Et les mets d'ete lejs plus populaires 
sont les Blancs-Mangers et les Custards delieieux faits 
avec le 

CORN STARCH 

DE 

BENSON 

— le meilleur Corn Starch du Canada — le favori des 
epiciers et de leurs clients depuis plus de 50 ans. 

L'amidon de buanderie "Silver Gloss" est anssi 
bien connu que le Corn Starch de Benson. Si le "Silver 
Gloss" est tant employe e'est parce que sa qualite est 
toujours bonne. 

La I'l'imiic qui fait elle-mtme Bon lavage salt eela. 



Vol. XLVI1I— No. 31. LE PRIX (IOURA NTT, Vendredi, 30 juillet 1915 




"COW BRAND'' la marque toujours 
digne de confiance dans ses resultats. 



Aucun autre soda sur le marchS 
n'est aussi connu de la bonne 
menagere que le "Cow Brand". 
II est fameux pour ses r6sultats 
absolument certains, sa force, sa 
puretfe. Recommandez-le a tou- 
tes. 

Prenez-en en stock, votre mar- 
chand en grcs en a. 



CHURCH & DWIGHT 



Manufacturers 



MONTREAL 



LIMITED 



La Demande Naturelle 

ereee par une publicite basee sur la puretp 
reelle el la bonte de L'aliment, ainsi qu'un 
juste systeme de ventes esl plus profita- 
ble, a la longue, a L'epicier que les ca- 
deaus de n'importe quel genre. 

Shredded Wheat 




se vend bien toute L'annee parce qu'elle 
est la cer6ale pour le dejeuner la mieux 
annoncee qui soit sur le marche et parce 
que le procede de haehage est maintenant 
reconnu comme le meilleur qui ait ete de- 
couvert pour rendre tout le grain digesti- 
ble. Elle est toute cuite et prete a ser- 
vir. Toujours la rneme liaute quralite et 
• le meme prix. 

FAIT EN CANADA 

Le Biscuit est expedie dans des caisses inodores en bois 
d'epinette qu'on peut revendre aisement de 10c a 15c, 
ce qui vient encore ajouter aux profits de l'epicier. 

The Canadian Shredded Wheat Co., Limited 

Niagara Falls, Ontario 



Pleds de cochons sans os Is. 


2.25 


I'ieds de cochon, sans os 2=. 


4.25 


Langues d'agneau %s. 


1.90 


Boeuf fume en tranches, bol- 




tes de fer-blanc %s. 


1.65 


Boeuf fume en tranches, bol- 




tes de fer-blanc Is. 


2.65 


Boeuf fume en tranches, pots 




en verre Y*s. 


1.25 



Langues de boeuf, boltes en 



fer-blanc 



l%s. 8.00 





Boeuf fume en tranches, pots 

en verre %s. 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre Is. 

Langue, jambon et pat6 de 

veau %s. 

Jambon et pat6 de veau %s. 

Viandes en pot epicSes, boltes 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibier %s. 

Viandes en pot epicees, boltes 

en fer-blanc, boeuf, jambon, 

langue, veau, gibier %s. 

Viandes en pots de verre, pou- 

let, jambon, langue 
Langues de boeuf, boltes en 

fer-blanc 
Langues de boeuf, boltes en 

fer-blanc 



1.90 

2.75 

1.20 
1.00 



0.50 



1.00 



%s. 1.25 
%s. 2.40 



(.25 



Langues de boeuf, boites en 

fer-blanc 2s. 10.00 

Langues de boeuf, pots de 

verre l%s. 9.75 

Langues de boeuf, pots de 

verre 2s. 12.00 

Viande hachee en "tins" ca- 

chet6es hermetiquement Is. 1.26 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 2s. 2.40 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 3s. 3.40 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 4s. 4.30 

Viande hachee en "tins" ca- 

chetees hermetiquement 5s. 5.40 

Viande hachee 

En seaux, 25 lbs. 0.08 

En cuves, 45 lbs. 0.07% 

Sous verre Is. 2.26 

KETCHUP AUX TOMATES 

Bouteilles, 31 " 8 oz. 2. $1.35 

Bouteilles, 42 " 12 oz. 2. 1.90 

Bouteilles, 56 " 16 oz. 2. 2.40 

BEURRE DE PEANUT 
Beurre de Peanut, 16 " — V* — 2 $0.95 
Beurre de Peanut, 24 — " % — 2 1.40 
Beurre de Peanut, 17 " — 1 — 1 1.85 
Btes carrees 

Seaux, 24 liv. $0.15 

Seaux, 10 liv. 0.16% 

5 Tiv. 0.18% 

Prix sujets a changements sans avis. 
Commandes prises par les agents su- 
jets a acceptation. (Produits du Cana- 
da). 

J. M. DOUGLAS & Co. 
Montreal 
Bleu a laver "Sapphirae". La lb. 

Boltes de 14 lbs., pqts de % lb. 



"Union", boltes de 14 lbs., 
pqts de % et 1 lb. 0.1' 

WM. H. DUNN, 
Montreal. 
Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares en Irlua 
de), Varietes: Brun — Au:: TomaU; 
— Blanc. 

Paquets, 5c Cartons 1 doz. 

par carton 0.4i 

Paquets, 5c. Boltes 3 doz. 

chaque (assorties) par doz. 0.4;. 

Canistres, 15c. Bolteg 3 doz., 

grandeur, 4 oz., par doz. 1.41 

Canistres, 25c. Boltes 2 doz. 

grandeur, 8 oz., par doz. 2.3S 

BORDEN MILK CO., LIMITED 

Montreal. 

Liste de prix pour l'Est, Fort Williams 
inclus. 

Prix a; 
Lait condense (sucre) Detalllan. 

Marque Reindeer (4 doz. par cse) 6.0b 

Marque Mayflower (4 doz. 

par cse) 6.b( 

Marque Clover (4 doz. par cse 4.8f 

Lait 6vapor6 (non sucrfi) 

Marque Reindeer Jersey, Bol- 
te de Famille (4 doz. par 
caisse) 3. St 

Marque Reindeer Jersey, Bol- 
te moyenne (4 doz. par 
caisse) AM 

Marque Reindeer Jersey, Gal- 
lon (% douz. par caisse) 4.7S 
Cafe (avec Lait et Sucre) 

Marque Reindeer (2 doz. par 

cse large) 4 Si 

Marque Reindeer (4 doz. par 

cse petite) S &e 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 




Cacao (avec Lait et Sucre) 
Limite de fret: BOc par cwt. 
Conditions: Net 30 jours, sans es- 
compte. 

Lait et Cremes 
Condenses. 
St. Charles"Family 3.90 
St. Charles "Hotel" 4.25 
Lait "Silver Cow" 6.75 
"Purity" 5.60 

Lait condense. 

La cae 

Marque Eagle, 4 

doz., chaque 6.25 
Marque Gold Seal 

doz., chaque 5.60 
Marque Challenge 
4 doz., chaque 4.85 
Lait evapore. 
Marque Peerless "Hotel", 2 
ioz., chaque 4.25 

Marque Peerless "Bolte Hau- 
te", 4 doz., chaque 4.50 
Marque Peerless "Pour Fa- 
mine", 4 doz., chaque 3.90 
Marque Peerless "Petite Bol- 
te", 4 doz., cheque 2.00 

THE CANADA STARCH CO., LTD., 

Manuf acturiers des marques Ed- 
wardsburg. 

Empois de buanderie. La lb. 

Canada Laundry Starch (cais- 

se de 40 lbs.) 0.06% 

Canada White Gloss (caisse 

de 40 lbs.) paquets de 1 lb : 0.06% 
Empois No 1, Blanc ou Bleu 

(caisses de 48 lbs.), boltes 

en carton de 3 lbs. 0.07% 

Kegs No. 1 d'Empois Blanc 

No 1 (caisse de 100 lbs.) 0.06% 



Barils No 1 (200 lbs.) 0.06% 

Edwardsburg Silver Gloss, 
paquets chromo de 1 lb. (30 
lbs.) 0.07% 

Empois Silver Gloss (48 lbs.) 

en canistres de 6 lbs. 0.08% 

Empois Silver Gloss en boltes 
a coulisse de 6 lbs. 

Kegs Silver Gloss, gros cris- 
taux (100 lbs.) 

Benson's Satin 28 lbs.) bol- 
tes en carton de 1 lb., eti- 
quette chromo 

Bensons' Enamel (eau froide) 
(40 lbs.) la caisse 

Benson's Enamel (eau froide) 
la caisse (20 lbs.) 

Caso Pota Flour, (20 liv.) 
Celluloid. 

Bolte contenant 45 boltes en 
carton, par caisse 
Empois de cuisine. 

W. T. Benson & Co.'s Celebra- 
ted Prepared Corn (40 lbs.) 0.07% 

Canada Pure Corn Starch (40 

lbs.) 0.06% 

(Bolte de 20 lbs., %c en plus.)) 
Crown Brand. Corn Syrup. 

Par caisse 
2 doz. en caisse $2.65 

1 doz. en caisse 3.00 
V2 doz. en caisse 2.90 
% doz. en caisse 2.85 

Lilly White. Corn Syrup. 

Par caisse 

2 doz. par caisse $3.00 
1 doz. par caisse 3.35 

% doz. par caisse 3.25 
% doz. par caisse 3.20 



Boites de 2 lbs., 
Boites de 5 lbs, 
Boites de 10 lbs, 
Boites de 20 lbs, 



Boltes de 2 lbs, 
Boites de 5 lbs, 
Boites de 10 lbs, 
Boites de 20 lbs, 



DOMINION CANNERS LIMITED 
Liste de prix No. 54 

Ces prix sont ceux du de- Ontario 
tail, ceux qui acheteront de & Quebec 
bonne heure, beneficieront Par doz. 



0.08% 


de 2%c. par douzaine. 


Groupe 






A 


B 


0.07% 


Pointes d'asperges 2s 


2.30 


2.32% 




Bouts d'asperges 2s 


1.46 


1.47% 


0.07% 
3.00 


Feve s Crystal Wax 2s 
Feves Golden Wax, Mid 
get Auto 2s 


1.02% 

- 


1.06 
1.26 




Feves Golden Wax 2s 


0.92% 


0.95 


1.50 


Feves Golden Wax 3s 


1.30 


1.32% 


0.10 


Feves Golden Wax, gals. 


3.75 


3.77% 




Feves Lima 2s 


1.20 


1.22% 


3.60 


Feves Red Kidney 2s 


0.97% 


1.00 



Feves Refugee ou Valenti- 
ne (vertes) 2s 0.92% 0.95 

Feve s Refugee (vertes) 3s 1.30 1.32% 

Feves Refugee, Midget, 
Auto 2s 

Feves Refugee, gals. 3.75 

Betteraves, en tranches, 
rouge sang, Simcoe 2s 0.97% 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 

Betteraves entieres, rouge 

sang, Rosebud 2s 1.30 

Betteraves en tranches, 

sang, Simcoe 3s 
Betteraves entieres, 

sang Simcoe 3s 
Betteraves entieres, 

sang, Rosebud 3s 



L26 

3.77% 

1.00 



rou- 

1.32% 1.35 
rouge 

1.37% 1.40 



rouge 



1.40 



Le Profit 

est pour tout marchand le facteur le plus interessant 
lorsqu'il considere une ligne qualconque de merchan- 
dises. 

Easifirst Shortening 
de Gunns 



non seulement vous procure une bonne marge de pro- 
fit, mais encore remplace toute autre esp&ce de fri- 
ture pour tous les besoins de cuisson — pour frire, cul- 
re au four ou faire de la patisserie. 
Easifirst est meilleur et moms cher que le saindoux 
ou le beurre. 

Easifirst produit une meilleure nourriture. 
Offrez-le en boites de 1 lb. — 3 lbs. — 5 lbs. — 10 lbs. et 
20 lbs., egalement en barils de 50 — 60 lbs. 

Ecrivez aujourd'hui pour prix et conditions. 

Gunn Langlois & Co., Limited 
Montreal, Que. 

Succursales dans toutes les principals villes 



IFPACIFIQUE 

CANADIEN 



LES TRAINS PAR- 
TENT DE MONT- 
REAL: 



EXCURSIONS DE COLONS 

CHAQUE MARDI 
Billets bons pour soixante jours. 

Winnipeg, Edmonton et Stations 
intermediaires. 

Les billets donnent droit au Dortoir des Touristes sur 
paiement du prix d'un lit. 



Exposition Panama - Pacifique 

San Diego — San Francisco 

Prix reduits par toutes les routes. 
Details complets sur demande. 



BUREAUX DES BILLETS 

141-143 rue Saint-Jacques 

TEL. MAIN 8125. 
Hotel Windsor — Gares Place Viger et Windsor 



Vol. XLVIII— No. 31. LB PRIX COURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



La Qualite fait la Valeur 

Le prix que vous payez pour votre 
the peut ne rien prouver, a moins que 
ce soit du "Salada", et alors il de- 
montre sa valeur par l'infusion dans 
une theiere 



• • 



!l 



SALADA 



91 




EN PAQUETS SCELLES SEULEMENT 



SAIM 






NOIR OU VERT 



RAPPELEZ-VOUS: Nous vous vendons une caisse a aussi bon mar- 

che que cinquante. 

Le prix est le meme pour tous et chacun. 
Fret paye d'avance et vente garantie. 
Ne vous surchargez pas, n'achetez que mois par 
mois, suivant le besoin. 

Termes de Gros "Salada" Montreal 





LE CONSOMMATEUR 
SAIT APPRECIER 



LA 



MARCHANDISE DE 
PREMIERE CLASSE 



C'EST POURQUOI LES 



Liqueurs Douces Christin 

sont tellement en vogue et generalement 
demandees partout, cependant afin de pro- 
teger les marchands detailleurs elles ne 
sont vendues que par leur entremise. 



POUR PRIX ET CONDITIONS 
ECRIRE OU TELEPHONER A 



J. CHRISTIN & C,' N E C 



21 STE-JULIE 
MONTREAL 



(COMMANDES DE LA CAMPAGNE REMPLIES AVEC SOW ET PROMPTITUDE) 

Nos clients qui n'ont pas encore d'etagere n'ont qu'a la demander 
avec leur prochaine commande. 



.V 

I 

1 

si 
>. 

: 

si 

I 

i 

y 



L E PRIX COURAN T. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



Le Ketchup aux 

Tomates de 

CLARK 



LE MEILLEUR QUI 

SOIT FAIT AU 

CANADA 

Nob conserves 
d e la nouvelle 
salson sont prfi- 
tes a present a 
Ctre exp6di6es. 

II n'y entre au- 
cune matiere pr6- 
servante ni colo- 
rante ni quoi que 
ce soit de falsifie. 

Garanti 
absolument 

PUR 

Bouteilles de 8 
onces, 12 onces, 
16 onces .... 
2 douzaines par 

caisse 



Commandez-en a votre fournis- 
seur des maintenant 

W. Clark, Limited, 

MONTREAL 




Le Pret Immobilier, Limitee 

CHAMBRE 30 

Edifice - DANDURAND 
Coin des rues St-Denis et Ste-Catherine 
Phone Bell Ett S779 

BUREAU DE DIRECTION: 

/resident: M. J.-A.-E. Gauvln, phar- 
xnacien, ancien 6chevln; V!ce-Pr4si- 
*lent: M. L.-A. Lavallee, ancien maire 
fie Montreal; Secr6taire-Tresorier: M. 
Arthur Gagn6, avocat; Directeurs: M. 
I.i-B. Geoff rion, ancien president de la 
Chambre de Commerce du District de 
.Montreal, membre de la Commission du 
Havre de Montreal; M. le Dr J.-O. Go- 
yette, ancien maire de Magog; M. le 
Or P.-P. Renaud, capitaliste; M. F.-E. 
Tontaine, directeur-gerant de "The Ca- 
nadian Advertising Limited"; Gerant: 
M. L.-W. Gauvln, ex-inspecteui- et sur- 
Intendant de la Metropolitan Lifa Ins. 
Co. 
gi VOUS avez BESOIN de CAPITAL 

l J our acheter une propriete ou pour 
iatir, inscrivez-vouB au "Prdt Immo- 
lilier, Limitee" qui vous pretera ce ca- 
»ital sans int6ret, avec grandes facili- 
,es de remboursement. 

Le? facilites de remboursement des 
'Tets faits a ses membres par le "Pret 
immobilier, Limitee" sont telles qu'el- 
les representent a peu prfes 1'interSt 
que Ton aurait a payer sur un emprunt 
ordinaire. 

REPRESENTANTS DEMANDES.— 
Le "Pret Immobilier, Limitee" n'a pas 
encore d'agence dans toi*s les Districts 
et est dispose a entrer en pourparlers 
avec des reprfesentants bien qualifies. 

K crirtz ou ttl&phonex pour avoir la 
hrothurette explicative gratuite 



The City Ice Co. 

LIMITED 

LA PLUS GRANDE COMPAGNIE DE 
GLACE AU CANADA 

Capacite de Production : 
255,000 TONNES DE GLACE PAR AN. 

BUREAU PRINCIPAL, 

295 rue Craig 0., Montreal 

Tel. Main 860S 



Pois extra fins, tri6s, qua- 
lite 1 2s 1.37 & 1-40 

Pois Sweet Wrinkle, qualite 

2, 2s 0.97 Mi 1.00 

Pois Early June, qualite 3, 

2s 0.95 0.97% 

Pois Standard, qualite 4 

2s 0.92% 0.96 

Pois Sweet Wrinkle, qualite 

2 gals 4.30 4.32% 

Pois Early June, qualite 3, 

gals. 4.15 4.17% 

Poig Standard, qualite 4 , 

gals. 4.05 4.07% 

Epinards, table, 2s 1.12% 1.15 

Epinards, table, Ps 1.47% 1.50 

Epinards, table, gals. 4.52% 4.55 

GUNN, LANGLOIS & CIE, Limitee, 




Montreal 



Prix du Saindoux 


Compose 


Marquv. 


EASIF 


RST 


Tihettes 60 




lb. 


0.10% 


Tierces 


0.10% 



Seaux en bois, 20 lbs. 2.10 

Chaudieres, 20 lbs. 2.00 

Caisse, 5 lbs., lb. 0.11% 

Caisses, 3 lbs., lb. 0.11% 

Caisses, 10 lbs., lb. 0.11% 

Pains mouies d'une livre 0.11% 



La Farine Preparee de Brodie 

VOUS CONSERVE VOS CLIENTS 

Toujours digne de confiance, elle 

est preferee a toutes autres farines. 

UN BON VENDEUR 

Voyez le coupon des epiciers 

dans chaque carton. 

Brodie & Harvie, Limited 

14 et 16 Rue Bleury 

Tel. Main 436. MONTREAL. 



Ce sont des amis preferes 
de longue date 

Le Cacao et le 

Chocolat de 

Baker 




sont toujours en 
demande, se ven- 
dent facilement et 
sont en tous 
points dignes de 
confiance. Vous 
n'avez avec eux 
aucun des ennuis 
de la vente. 



Marque d£poseV sur 
chaque paquet veri- 
table 

Registered* . 

"Trade-Mart raits seulement par 

Walter Baker & Co. 

LIMITED 

ETABLIS EN 1780 
MONTREAL, do. - DORCHESTER, Mi... 



[ 



! 

Succe..eurs de CHS. LACAILLE & CIE 

Epiciers en Gros 

Importateurs de Melasses, St- 
rops, Fruits Sees, Thes, Vins, 
Liqueurs, Sucres, Eti\. Etc 

* » » 

Specialite de Vins de Me.-.«e fie 
, Sicile et de Tarragone. 

• * • 

329 Rue St-Paul et 14 Rue St- 
Dizier, Montreal. 



Chocolat " 

Non Sucre 



ELITE" 



DES EPICIERS 

Pour tous les 

Besoinsde la Cuisine 

Tablettes de f lb. 

Fabrique par 

John P. Mott & Co. 

HALIFAX N. E. 

J, A. TAYLOR, Agent; Montreal 



Vol. XL VIII— No. 31. 



L E I' R I X CO U l!A NT. Vendredi, 30 juillel 1915 



Saindoux Compose 



T AIMC 



Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable 

ooooo-o 

Matthews - Blackwell 

LIMITED. 

RUE MILL -- MONTREAL 



Boom/ 




Non me on dit vulgairement, les sels 

"WINDSOR" et "REGAIi" etS et hiver. Nous les 
annongons d'un bout a l'autre du Canada et cela de- 
puis dcs annfies. Le resulta f , c'est que les sels 
"WINDSOR" et "REGAL" sont en demande et en 
usage clans presque toutes les families du Canada. 
Avec ces articles qui se vendcnt constamment vous 
n'avez pas besoin de faire des efforts pour realiser 
votre benefice. Vous n'avez pas a surmonter la pre- 
ference pour d'autres marques. 

Le marche a ete prepare pour vous au moyen de la 
publicity et de la quality. 

La publicity vous amene les clients et ia qualite les 
retient a votre magasin. 

II n'y a pas de "prix roduits" pour les sels "WIND- 
SOR" et "RKCAL". 

Tout manufacturier qui est oblige de donn_.- des com- 
missions spociales ou de faire dcs rabais pour ven- 
dre ses marchnndises avoue par cela meme que cel- 
les-ci sont infSrieures. 

Tous les epiciers detailleurs obliennent les memes 
conditions et sont trnites de la rhSme maniere, parce 
que tous achetent chez les marchands en gros. 

SEL "WINDSOR" E T "REGAL" 
The Canadian Salt Co., Limited, Windsor, Ont 



E. W. GILLETT COMPANY 
LIMITED 

Toronto, Ont. 
AVIS. — 1. Les prix co- 
tes dans cette liste sont 
pour marchandises aux 
points de distribution 
de gros dans Ontario et 
Quebec, excepts la od 
des listes speciales de 
prix 61evSs sont en vi- 
gueur, et ils sont sujets 
a varier sans avis. 
Levain en Tablettes 
"Royal". 
Boite 36 paquets a 
5c. la bolte $1.20 
Lessive en Poudre 
de Gillett. 

La cse 
4 doz. a la caisse 

$3.50 

3 caisses 3.40 

3 caisses ou plus 3.35 

Poudre a Pate 

"Magic" 

Ne contient pas d'a- 

lun. La doz. 





6 doz. 


de 5c 


$0.50 


4 doz. 


de 4 oz. 


0.75 


4 doz. 


de 6 oz. 


1.00 


4 doz. 


de 8 oz. 


1.30 


4 doz. 


de 12 oz. 


1.80 


2 doz. 


de 12 oz. 


1.85 


4 doz. 


de 16 oz. 


2.25 


2 doz. 


de 16 oz. 


2.30 


1 doz. 


de 2% lbs. 


5.30 


*:> doz. 


de 5 lbs. 


9.60 


2 doz. 


de 6 oz. 


a la 


1 doz. 


de 12 oz. 


cse 


1 doz. 


de 16 oz. 


$6.00 



Vendue en canistre seulement. 

Remise speciale de 5% acordee sur 
les commandes de 5 caisses et plus de 
la Poudre k P&te "Magic". 

Soda "Magic" la Cse 
No. 1 caisse 60 pqts. 



x^'c 



SodA 

E.W. GILLETT ca LTB 



de 1 lb. 2.85 

5 caisses 2.7f 
No. 5, caisses 

100 pqts de 10 oz. 2.9C 

5 caisses 2.80 



Bicarbonate de soude superieur 
de "Gillett" 

Caque de 100 lbs. par caque $2.75 

Barils de 400 lbs. par baril 7.00 

Creme de Tartre 
"Gillett", 

*4 lb- pqts papier (4 
doz. a, la caisse) $1.80 

14 lb. pqts papier (4 
doz. &, la caisse) 3.50 

14 lb. Boites avec 
couvert viss6 (4 
doz. a la caisse) 4.0. 

Par Caisse 

2 doz. pqts V 2 lb. ] 

(Assortis) \ $14.50 

4 doz. pqts n i lb. J 

La Livre 
100 lbs en barillets (1 barij ou i>ius) 50c 




HENRI JONAS & CIE 

Montreal. 

Pates Alimentaires "Bertrand" 

La lb. 



Macaroni 

Yermicelle 

Saghettl 

Alphabets 

Nouilles 

1 !oquilles 

Petites Pates 



'Bertrand 



12%C 

12 %c 
12%c 

12^c 
12%c 

12%c 
etc. 12%c 



Extraits Culinaires "Jonas" La doz 



2 
4 
8 
16 
2 

2% oz. 
6 oz. 
8 oz. 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 
oz. 



Plates Triple Concentre $0.88 
1.67 



Carrees 



Rondes Quintessences 



8 oz. Carrees Quintessences 

4 oz. Carrees Quintessences, 
bouchons £meri 

8 oz. Carrees Quintessences, 
bouchons emeri 

2 oz. Anchor Concentre 

4 oz. " " 

8 oz. 
16 oz. 

2 oz. Golden Star "Double Force' 

4 oz. 

8 oz. 
16 oz. 

2 oz. Plates Soluble 

4 oz. 

8 oz. 
16 oz. 

1 oz. London 

2 oz. 
Extraits a la 



livre de $1.10 a 



2.00 
3.50 
6.69 
12.67 
2.09 
234 
4.00 
7.00 
7.00 

4.00 

7.92 
1.05 
1.88 
3.17 
6.34 
' 0.84 
1.50 
2.84 
5.00 
0.84 
1.50 
2.84 
5.00 
0.55 
0.84 
4.0(1 



10 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



Tel. Bell Main 



4705 
6526 



Epiceries en Gros 

Sp6cialite 

Papier et Sacs en Papier 

Notre ligne de conduite est de servir noz clients 
honnetement au meilleur de leurs interets .... 

COUVRETTE - SAURIOL, Limitee, 
236-238 Rue St-Paul 



CHARBON 

ANTHRACITE ET BITUMINEUX 

EXPEDIE PAR VOIE FERREE OU VOIE D'EAU 
A TOUS ENDROITS DE LA PROVINCE 
DE QUEBEC. 

GEORGE HALL GOAL COMPANY 
OF CANADA, LIMITED 

126 rue St-Pierre, - MONTREAL 



Lorsque vous vendez 
les 

57 Varietes de Produits 

Alimentaires Purs 

de Heinz 

Vous donnez a vos clients 

Des produits Faits au Canada 

Avec des matieres premieres canadiennes 

Par des Employes canadiens 



H. J. HEINZ COMPANY 

Usine Canadienne—Leamington, Ont. 

ENTREPOT— TORONTO 



L'Opposition au Travail 
Ereintant 

a conseille aux femmes l'ern- 
ploi du savon Fels-Naptha, 
et les milliers de eelles qui 
Ton essaye sur son avis s'en 
servent encore. Le commer- 
gant intelligent connaissant 
ces faits a-t-il besoin d'etre 
conseille au sujet du savon 
qu'il doit mettre de l'avant? 




Small 
Medium 
Large 
Tumblers 

Mugs 
Nugget 
Athenian 
Gold Band Tu 

l"S 



7.80 
10.80 
12.00 
10.80 
13.20 
13.20 
13.20 
13.80 
18.00 
21.00 
24.00 
13.20 
15.00 
24.00 
21.00 
36.00 
54.00 



No. 64 Jar 
No. 65 " 
No. 66 " 
No. 07 ■" 
No. 68 " 
No. 69 " 
Molasse s Jugs 1 
Jarres % g^l. 1 
jarres % gal. % 

MATTHEWS- BLACK WELL, 

LIMITED 

Montreal, Canada 

Lard en baril 
Lard pesant, Marque 

rmitenac Short 
Cut, brl. 35/45 28.00 
Lard pesant, Marque 

Frontenac, Short 
Cut, % brl. 14.25 

Lard pesant. Marque 

Champlain, Short 
Cut, brl. 45/55 28.00 
Marque Champlain 




ECOLE 
POLYTECHNIQUE 



Examen <T Admission 
1915 



Extraits au gallon de $7.00 a 25.00 
M>~mes prix pour extraits de tou.° 
fruits 
Vernis a chaussures La do*. 

Marque Froment 1 doz. a la caiase 0.75 
ne Jonas 1 doz. a la caisse 0.75 
militaire a l'6preuve de l'eau 

2.00 

Moutarde Francaise "Jonas" La gr. 

2 doz. a la caisse 8.40 



% brl 

Marque Nelson, 
gras, brl. 40/50 

Marque Nelson, 



de- 



pe- 



i. ■ ii |n :.; I 

Short Cut, 
Lard pesant, 

sosse\ t.-mi 
Lard clair, 

s;int, Vz brl. 
Ma rque i >orchester 
Marque Dorchester. V 2 
Marque Brown Brand, 

(clair) 

Saindoux Compose 
Tierces, 375 lbs. 0.10 

Bottes 50 lbs. net (doublure par- 



brl. 
brl. 



20/35 



14.25 

28.50 

14.50 
28.00 
14.25 

27.60 



Cours pr&paraloire, division 
des ing£nieurs et division desar- 
chitectes: 

2e Session, ler septembr . 

Pour details el prospectus, s'a- 
dresser tin directeur de 1'Ecole 
Polytechnique, 228 rue St-Denl», 
Montreal. 



chomini 0.10V4 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette imi- 

tee) 0.10% 

Seaux en fer, 50 lbs. 0.10 

Seaux de bois, 20 lbs., net $2.10 0.10% 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

$2.00 • 0.10 

Caisses 10 lbs. tins, 60 lbs. en 

calsses, bleu 0.10% 



Vol. XLVII1 No. 31. 



LB PRIX COU RANT, Vendredi, 30 juillel L915 



11 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

o 

Ami TEpicier, 

Quand vous vendez les allumettes "Silent Parlor" d'Eddy vous savez 
que votre client recoit 

Une boite bien remplie d'allumettes qui s'allument bien 

Et qu'une nouvelle commande vous sera donnee. 

s 

o Ayez toujours votre stock au complet ! 



THE E. B. EDDY, COMPANY, 

LIMITED 
HULL, CANADA 

000000000000000000000000000000000000000000000100000000000000000000000000000000000000000 

La campagne de publicity qui se poursuit act'uellement assure aux marchands qui tiennent 

LES POUDRES NERVINES DE MATHIEU 

une vente rapide et de bona profits. Quelle que soit la cause des maux de tSte, il n'y a pas de remede qui atteigne le siege du 
mal aussi rapidement et avec autant d efficacite que les Poudres Nervines de Mathleu: 




Essayez voua-m£mes les Poudres Ner- 
vines de Mathieu a nos frais au moyen 
du coupon ci-joint si vous ou quelqu' un 
de votre famille souffrei de maux de tete. 

LA CIE J. L. MATHIEU, 

Proprietaire 
SHERBROOKE, - - P.Q. 

MM. L. Chaput, File * CU, Limit*., 
Depositairea en Gros Montreal. Que 



Veuillez m'envoyer une botte 
reguliere de Poudres Nervinee 
da Mathieu a I'adresse suivante: 

Nom 

De 

(Nom de la maiion de commerce) 

Rue 

Ville ou Village 

Province 




T 



^♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦■►♦♦♦♦♦♦♦♦^♦♦♦^+nM-+*4»+»**»^+^ 



Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. en cala- 
ses, bleu 0.11 

Caisses 3 lbs. tins, 60 lbs., en 
caisses 0.11 

Briques de salndoux, 60 lbs., en 
calsse 0.11 % 

Saindoux garanti pur 

Tierces, 0.12% 

Boites, 50 lbs., net (doublure par- 
chemin) 0.12% 

Tinettes, 50 lbs., net (tlnette 1ml- 
tee) . 0.12% 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin 2.60 0.13 

Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

2.50 0.12% 

Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisses rouges 0.13% 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisses rouges 0.13% 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 
caisse 0.13V 2 



Saindoux en carre d'une livre, 60 
lbs., en caisse 0.13% 

JOHN P. MOTT & CO. 



ceaux par ca.'sse. 



,*OTi-, 

DIAMOND 
CHOCOl.ftT 



Elite, per doz 0.90 
La lb. 
Prep'd Cocoa 0.28 
B'fast Cocoa 0.16 
No 1 Choc'te 0.10 




Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.2» 

Cocoa Nibbs 0.15 

Cocoa Shells 0.01 

Confectionery Chocolate 0.18 a 0.80 

Plain Chocolate Liquors 0.18 a 0.25 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

SAVON 

The GENUINE, empaquete 100 mor- 



AGENCES 

LAPORTE, MARTIN, LlMITtfc 

Legumes importer 

"LE SOLEIL" 

Asperges 

En Branches Geantes, bocal, 11.01 

En Branches Geantes, 1 kilo, 50 s 26.00 

En Branches Grosses, % kilo, 100s 25.00 

Coupees- sur Extra, 1 ki'o. 50s 22.00 

Fines, 1 kilo, 50s. 21.00 

Fines, % kilo, 100s. 22.00 

Flageolet* 
Extra Fins, % kilo, 100s. 14.50 

Moyens, % kilo, 100s. 12.00 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

o ■ ■'■« 

o 

I La Saison des Confitures i 

I . . I 

Nous croyons devoir revenir encore sur l'importance qu'il y a de donner a vos clientes le meil- g 
o leur sucre pour la preparation de leurs confitures. A la fin de la saison il sera trop tard pour 
§ discuter la question si les confitures ont 6te" gat^es par dusucre de qualite" inferieure. Le St. Lawrence 

Granule" est du Sucre de Canne a 100 pour cent de purete\ Donnez a vos clientes ce qu'il y a | 
5 de meilleur. 



o 
o 

o 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



12' 



LE PRIX OOURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XTj^TTT— No. 31 




H<piClCrS • La poudre a. Pate "Magic" ne manque jamais de donner 
le meilleur resultat. Vous ne sauriez la recommander trop hautement. 
Elle repond pleinement a ce qui vous est demande. C'est la meilleure 
poudre a pate de prix nxoyen sur le marche, et elle possede des qualites 
de levure egales, sinon superieures aux articles de plus haut prix. Elle 
donne satisfaction — elle se fait des amis par elle-meme. 
Vous avez besoin de ce commerce et des profits qu'il donne. Notre ap- 
propriation d'argent pour Vannonce dans les journaux en 1915 se depense 
journellement. En obtenez-vous voire part de resultats ? 

MAGIC BAKING POWDER 



PKINC 



LA SEULE POUDRE A PATE EN CANADA DONT TOUS 
|lE8 INGREDIENTS SONT MARQUES SUR V ETIQUETTE 

EWQILLEH COMPANYlMTEl) 

TORONTO, OHT. 



MONTREAL 




"WINNIPEG 




Les Aliments Marins Marque BRUNSWICK 

repondent aux besoins de chacun de vos clients. 

Vous-ne pouvez vous attendre a ce qu'une femme prenue plaisir a etre enfermee dans une cui- 
sine, courbee sur un poele pendant ces chaudes journees d'ete. 

Naturellement elle recherche les aliments appetissants faciles a preparer et qui lui donnent plus 
i de temps pour se raf raichir dehors. 

Bornez-vous a suggerer la marque Brunswick et voyez avec quel empressement-elle voits ecou- 
tera. C'est ce qu'il lui faut pour preparer des repas nourrissants sans avoir les ennuis et les em- 
barras d'une preparation fatigante. 

Grace a la grande variete que vous pouvez lui offrir elle peut facilement preparer des plats de- 
licieux pour presque tous les repas et occasions. 

y 4 SARDINES A L'HUILE, KIPPERED HERRING, 

3/ 4 SARDINES A LA MOUTARDE, HARENG SAUCE TOMATE, 

FINNAN HADDIES, (boites ovales et rondes). CLAMS, SCALLOPS. 

Faites-vous approvisionner aujourd'hui par votre marchand en gros. 

CONNORS BROS., Limited, Black's Harbor, N.B. 



LE PRIX COURANT 



REVUE HEBDOMADAIRE 

Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 






EDITEURS 
Compagnie de Publications des Marchands Detailleurs 

du Canada, Limitee, 
Telephone Est 1185. MONTREAL.. 

Echange reliant tous les services: 
Montreal et Banlieue, $2.50 
ABONNEMENT: Canada et Etats-Unis, 2.00 

Union Postale, Frs. - 20.00 ) 
Bureau de Montreal: 80 rue St- Denis. 
Bureau de Toronto: Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., 

representanta. 
Bureau de New-York: Tribune Bldg., William D. Ward, repre- 
sentant. 



PAR AN. 



!l n'est pas accepte d'abonnement pour moina d'unt anna*. 

A moins d'avis contraire par ecrit, adreaae directement k 
nos bureaux, 15 jours au moins avant la data d'expiration I'a- 
bonnement est continue de plain droit. 

Toute annee commencee est due en entiar. 

L'abonnement ne cecse pas tant qua les arraragaa na aont 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnemant doit atre fait 
payable "au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bona da poata doivant etre faita p»ym 
bles a I'ordre de "Lo Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, ate, aimplamant oummt. ault: 
" LE PRIX COURANT", Montreal. 



— 



Fonde en 1887 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVHI— No. 3i 



QU'EST-CE QUE LA PUBLICITE? 



• 



Qu'est-ee (|iu> Panncince, la reclame, la publieite? On 
pent dormer plusieurs definitions de eet art du vingt- 
teme siecle dont le but est d'activer la vente des mar- 
chandises diverses. 

Pour le proprietaire d'un grand magasin a rayons la 
publieite signifie autre chose que pour le manufactu- 
rier dont les produits sont expedies dans le monde en- 
tier et dont le marche n'est limite que par les bornes 
de la societe civilisee. Le champ des operations de ce 
dernier est la race humaine ou, du moins, la partie de 
celle-ei qui est susceptible de se servir des produits qu'- 
il a a vendre. Pour lui l'art d'annoncer est une gros- 
se question, car il doit atteindre toutes sortes de gens 
de goiits et d'interets divers vivant- sous des climats 
differents et representant des types tres varies de ci- 
vilisation. 

L'homme qui fabrique des charrettes de cultivateur 
el cherche pour cet article un marche mondial doit fai- 
re une charrette pour toutes sortes de gens, de pays et 
d 'usages, et, consequemment, adapter sa publieite a 
toutes les conditions, besoins. exigences et habitudes 
de tons ees gens. Cette publieite est done differente de 
cclle de l'individu qui cherche a atteindre les consom- 
mateurs d'un marche dont les limites sont celles de la 
ville qu'il habite. 

Dependant les principes pratiques de la publieite sont 
les monies dans les deux cas. 

II faut aussi noter que la definition de la publieite 
telle qu'on pouvait la faire il y a vingt ans, ne s'appli- 
(|ne plus a la publieite d'aujourd'hui, bien que de but 
de cette derniere soit forcement reste le raeme. 

On pourrait definir la publieite: "Part de faire con- 
naitre au public le nom, la nature et les usages d'un ar- 
ticle vendable." 

La publieite est aussi Part de creer un nouveau be- 
soin. 



Elle doit non seulement dire au client en perspective 
tout ce qui concerne un produit, mais faire naitre en- 
core dans son esprit le desir de le posseder. De fait 
Pannonce qui ne cree pas un nouveau besoin dans Pes- 
prit d'un grand nombre de personnes n'est pas une bon- 
ne annonce. 

. 

Faire intelligemment ressortir les qualites d'un auto- 
mobile, par exemple, n'est point suf f isant : il faut creer j 
de Penthousiasme pour Pautomobilisme, e'est-a-dire t > 
faire naitre chez le lecteur le desir de rouler en auto. 
Car si la vente de la machine etait limitee a ceux qui -^ 
sont deja amateurs de Pautomobilisme les affaires du 
fabricant ne seraient pas assez importantes pour qu'il 
puisse se permettre de faire une publieite etendue et 
dispendieuse. 

Le rasoir de surete peut nous servir d 'exemple. II y a 
maintenant un grand nombre de marques de rasoirs de 
surete sur le marche ; mais le fabricant du premier de 
ces objets dut depenser beaucoup d 'argent- pour creer 
un nouveau besoin dans Pesprit des hommes. II lui fal- 
lut parler du desir que nourrissait depuis longtemps 
le sexe barbu d'echapper a Pesclavage dans lequel le 
tenait le barbier qui, sans se soucier de lui faire perdre 
son temps et sa patience, le laissait prendre racine dans 
sa boutique. 

En d'autres termes, il dut, au moyen d'une canirpa- 
gne educationnelle, jeter les bases de son commerce et 
de celui de ses futurs concurrents. 

Sa tache fut de convaincre les hommes que le rasoir 
de surete etait une chose pratique, faisait economiser 
du temps et de Pargent ; convenait aux epidermes ten- 
dres et qu'il etait possible pour le poilu incapable de se 
raser avec Pancien rasoir de se debarrasser de sa barbe 
en un tour de main et sans risquer de se couper la gor- 
ge, le menton ou la joue. 



oocQDoaaoonaDOooDDaaoQDaooDaDDDnaDDODoooooooooaooaoDooooaoDooooooooooaoooaooooooooooooi 
p Monsieur le Marchand: 

Si vous chiquez vous-meme, nous n'avons pas a vous chanter les louanges du 

I Tabac a Chiquer CURRENCY 

oi et si vous ne chiquez pas, les ventes enormes de cette marque vous en diront assez. 

OOOOi 0000000 000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



14 



LE PRIX C O U R A X T. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVTTI— No. 31 



11 v a deux sortes de publicite: la publicite generate 
et la publicite directe. La premiere est eelle qui, par 
divers moyens, ehercbe a repandre des informations au 
sujet d'un produil a vendre,. afin de creer une deman- 
de de la pari des consoitfniateurs; dfeinande a laquelle 
ul face les agences de veutes - rnarchands en gros 
His salaries de la maison qui fabr. 
ledh produrt on le met sur le man-lie. 
La publicite directe a pour but de vendre au consom- 
.uiateur .mi moyen de L'annonce. sans le concours des 
inarchands ou des ageuts. 

Elle'esl bitfti caraeterisee par deux formes d'annon- 

celles qjii demandenl des cbmmandes par la poste 

et', en termes de : journalisme, les annonces classifiees, 

Irace aux pivnnt'ivs Le consominatenr achete direc- 

t.'mrii.t, di.i lu-odiu'teur ou d'agences centrales a qui il 

envoi.' des cbmm'andes par la poste. 

Lesannonces classifiees comprennent cedes qui sont 
puhliees sous U's rubriques de "A vendre". "A louer", 
f'Perdu et trouve". "Echanges", "Occasions d'affai- 
res", etc., dans les journaux quotidiens. Ce sont les 
lies dont on puisse constater exactement les resul- 
tats. 

On pent, pour atteindre le public au moyen de ces 

sortes de publicite. se servir des journaux quotidiens 

du liebdomadaires, des magazines de tons genres, des 

rffiches. des annonces dans les tramways, des lettres, 

les brochures, circulaires. calendriers, catalogues, etc. 



LA CONVENTION ANNUELLE DES MARCHANDS- 
DETAILLANTS DU CANADA 



La deuxieme grande convention annuelle des mem- 
bres du bureau de direction federal de F Association des 
Marchands-Detailleurs du Canada, Incorporee, s'estou- 
verte mercredi dernier, dans les bureaux de l'associa- 
tion, au numero 80 rue Saint-Denis, sous la presidency 
lie M. B. W. Zieman, de Preston, Ontario. 

Les prineipales provinces du Dominion y etaient re- 
presentees comme suit, par les delegues des associa- 
tions provinciales : Ontario, MM. A. M. Patterson, de 

. Broekville ; A. Weseloh, Berlin; R. D. Cameron, Luck- 
now: F. C. Higgins et E. M. Trowern. de Toronto, Ma- 
nitoba ; MM. F. C. Rennard et C. R. Campbell-Jarratt, 

, de Winnipeg, Saskatchewan, MM. J. L. S. Hutchison et 
F. B. Raymond, de Saskatoon. Alberta. MM. T. A. 
Gaetz et YV. II. Andrews, de Calgary. Nouveau-Bruns- 
wjck, MM. A. Murray, de Frederic-ton; E. 0. Steeves, 
de Moncton; A. Q. Skinner, W. Hawker et N. C. Came- 
ron, de Saint-Jean, N.-B. La province de Quebec etait 
representee a la convention, par MM. J. 0. GaGreau, A. 
Laniel et J. A. Beaudry de Montreal et MM. J. Picard, 
de Quebec et F. A. Piche, de Dnunmondville. Les an- 

ciens presidents qui assistaient aussi a la convention, 
sont MM. A. L. Geen, de Belleville. Ontario; J. G. 
Watson, Montreal; el P. J. Cote, de Quebec. 

Lors de L'ouverture de la convention, plusieurs dis- 

i-ours out etc prononces par les delegues des differentes 

ivinces, en reponse aux diseousr de bienvenue qui ont 

ete prononces par MM. J. 0. Gareau, A. Laniel et J. A. 

I'.eaudrv. 

- Le president, M. W. B. Zieman a ensuite explique le 

;bllt (Je eette u'lailde e( i ! I Veil t if)H ailllUelle ])\lis. apreS Ul 

^presentation des rapports du secretaire, du tresorier et 

'des auditeurs, Les delegues out etudie un grand nombre 

questions importantes concernant L'assoeiation en 

Tienlier et le commerce de detail, en general. Des 
T r^-x<duti'onK en rapport avec ces questions ont ete adop- 



L 'election des officiers, qui a eu lieu au cours de la 

c<in vent ion .a donne les resultats suivants : president, 
M. W. B. Lieman. de Preston, Ont.; vice-presidents, 
MM. J. 0. Gareau, de Montreal, el J. L. S. Hutchison. 
de Saskatoon, Sask.; secretaire, M. E. M. Trowern. de 
Toronto, Ont.; tresorier, M. J. A. Beaudry, de Mont- 
real, et auditeur, M. J. G. Watson, de Montreal. 



LA SITUATION DU MARCHE 



Epicerie. 

La situation, dans l'epicerie, se maintient assez 
bonne, surtout en ce qui concerne les affaires avec la 
campagne. 

Dans les prix il y a eu pen de ehangements depuis la 
semaine derniere. Les principaux affectant le raisin 
de ( lorinthe qui a subi une hausse de 25 cents par 112 li- 
vres ; le riz qui se vend maintenant comme suit: quali- ! 
te B., sac de 250 livres, $3.90 au lieu de $2.75; qualite- 
C, sac de 100 livres, $3.80 au lieu de $3.65; India 
Bright, sac de 100 livres. $4.00 au lieu de $3.90 et Lus- 
tre, $4.10 au lieu de $4.00, et l'huile de foie de morue 
dont les cotes sont de $3.50 a $3.75 le gallon ; $5.25 par 
bouteilles carrees de 16 onces, etc. 

Le raisin de Valence, comme celui de Corinthe, est 
tres rare, la recolte n'etant que la moitie de celle des 
annees normales, de sorte que le "plum pudding" tra- 
ditionnel de Noel est en danger. 

L 'exportation des amandes et des noix avelines de 
Sieile etant prohibee par le gouvernement italien, cel- 
les-ci ne feront pas leur apparition au Canada Pantoni- 
ne prochain. 

NoUs ne recevrons pas non plus de figues, ni de rai- 
sin Sultana de Smyrne. a cause de la guerre qui sevit 
en Turquie. 

Ferronnerie. 

II se fait tres peu d'affaires dans la quincaillerie et 
la ferronnerie, bien que le commerce avec la campagne 
ait encore une certaine activite. Et l'on ne signale au- 
cun changement de prix qui vaille la peine d'etre note. 

La maison Jenkins et Hary annonce cependaut 
1 'augmentation suivante dans les escomptes pour le 
verre a vitre: En boites, jusqu'a 32 boites, et a la vitre, 
5 pour cent pour le commerce regulier et 10 pour cent 
pour les marchands de quincaillerie au detail et les 
proprietaires de magasins generaux. 

II n'y a pas encore de ehangements dans le prix des 
vitres. 



25ieme ANNIVERSAIRE 



M. A. P. Pigeon, le sympathique imprimeur de la rue 
Ontario a invite tout son personnel a assister a une Fe- 
te Champetre qu'il donnera le lundi 20 aofit, a l'occa-.j 
sion du 25ieme anniversaire de la fondation de son im- 
primerie. 

On se rendra an Bout-de-1 Tie, a l'Hotel Bureau, ou 
1 'on festoyera joyeusement. 

Nous adressons a M. P. Pigeon, toutes nos sympathies 
a 1 'occasion de cet anniversaire et nous nous associcrnns 
avec plaisir a ces rejoiiissances qui commemoreront les 
heureux debuts d'un honime qui a su s'imposer par son 
travail a 1 'attention de ses eoncitoyens, et se fa ire une 
situation brillante dont il pent se montrer legitimement 
fier. 



Vol. XI.VIII No. 31. 



I. E P R I X CO U R A N T. Vendredi, 30 juille! 1915 



16 



0000000000000000000000000000000000000000000001300000000000000000000000000000000000000000 

o 

Documents et Informations 

o P 

o a 

oooooooaaoooooooooooooooooooooaaooooooaoooaooooaoaaooaoaooaoooaoooaooaoaoaoooaorooooaoa 



LES ASSOCIATIONS INDUSTRIELLES 



Li 'idee maitresse qui ;| preside a 1'evolution indus- 
trielle allemande dans Irs vingl dernifcres annees e1 qui 
a decide de toutes ses yictoires economiques, ecril M. 
Meline dans le "l'elil Journal", c'esl la mise en com- 
iniiii de toutes les forces individuelles, de toutes les in- 
telligences, de toutes les activites, et leur abdication 
voloutaii'e aux mains de la collectivite.. Dans I'indus- 
trie allemande, I'individu ue compte pas, c 'est I'associa- 

t ion qui est tout. 

Pour justifier cette pensee. il suffil de signaler l'or- 
gane qui doune ['impulsion et la direction an corps 
tout entier: 

"II a pour titre I'" Association Centrale des [ndus- 
triels allemands" et ses origines sont bien modestes. Ne 
en 1882, le "Central Verband", comme on I'appelle, 
n'etait. an debut, qu'un modeste syndicat; mais I'es- 
prit d 'association qui est an fond de Lame allemande 
s'y est bien vite introduit, et le modeste syndicat du 
debul est devenu une des grandes puissances economi- 
ques du monde. II a sous ses ordres un personnel de 
pin- de cent cinquante employes'. 

"Toutes les branches de I'industrie y sont represen- 
tees et tons les fabricants de I'Allemagne lui payent 
une eotisation. Les questions qui interessent I'indus- 
trie y soip etudiees et discutees par des techniciens d'u- 
ne competence superieure, e1 leurs raj. ports, qui font 
autorite, sont reproduits et commentes par la presse. 
("est le "Central Verband" qui a cree dans tons les 
pays ees agences de renseignements uniques an monde 
pour la recherche des clients et revaluation de leur sol- 
va hi lite. 

"C'esl encore le "Central Verband" qui a preside a 
la creation, pour chaque grande Industrie, de ees eais- 
ses patronales qui, dans le temps de crise, viennenl an 
secours d'-s industries menacees et les empechent de 
tomber pour eviter une debacle generate. " 

Le contrasts est absolu avec ee qui se passe en Fran- 
ce nn triomphe le principe de I 'individualisme.. 



LES RELATIONS COMMERCIALES 



La longueur de la guerre a cet avantage que tant 
qu'une solution n'intervient pas. le commerce allemand 
est t'rappe d'une paralysie qui facilite beaucoup I 'ac- 
tion des allies sur les marches exterieurs. Le "Bulle- 
tin de la Chambre de commerce franchise de Geneve" 
voudra.it (pi'on profitat de cette situation pour recher- 
cher les bases d 'ententes speciales entre les pays unis 
auj'ourd'hui par la lutte contre I'Allemagne. Dans cet 
ordres d 'idees. il.y a notamment beaucoup a faire du co- 
te de la Russie : 

"I'our I instant, les Kusses uniquement pr£occupes 
e ehasser le commerce allemand qui. A I 'importation, 
entrait pour 46 pour cent dans le commerce Total de 
1 empire moscovite. ne songeraient qu'a se cantonner 
dans un protectionnisme farouche. Leur pays, apres la 
guerre, va certainement etre appele a un developpe- 
ment Industrie] considerable, surtout s'il est debarras- 
1,1 'a concurrence allemande et autrichienne. La 
^constitution de I'industrie de la Pologne demandera 
ties efforts. L ouverture des Dardanelles et Installa- 



tion sur les rives du Bosphore vaudrorit, d'autre part, 
au\ Kusses un grand essor. On COUcoil que. dans ees 
conditions, le Gouvernemenl russe ne puisse trop en 
gager I'avenir. Mais de la a refuser tout accord com- 
mercial, in. Miie ;iu\ allies, il y a loin, et I'Angleterre fe 
ra, comme la France, de grands efforts pour aboutir a 
des ententes speciales." 

En ce qui coneerne la Grande-Bretagne, on pent pre 
voir cpi 'apres la guerre il y aura, an point de vue eco 
uomique, de grands changements. 

"Pour tenir compte de I'elan de solidarity des colo- 
nics et pour recompenser leurs sacrifices, I'Angleterre 
sera conduite a organiser un systeme qui permette d'ac- 
corder aux Dominions des avantae.es pour leurs aspor- 
tations dans la mere-patrie. La presse anglaise enyisa- 
ged&s lors le retour du pays A un regime protectiori- 

niste, e'est-a-dire I'ctabl isscment d'uii tarif doiianier 
avec des droits pretermit iels pour les importations cO 
loniales. Le "Times" a fait observer, qu'en I'etat ac 
tuel des ehoses, I'Angleterre, si elle doit soiiiciter des 
reductions de droit sur le tarif russe. ne pint rien id' 
frir en echange." 

On sait qu'une Commission institute, sous la presi- 
deuce de M. Meline, par le (ioiivcrnement franeais. etu- 
die. en ee moment, les moyens de rendie plus actifs les 
echanges avec la Russie. 



L'ALLEMAGNE BOYCOTTE LES PRODUITS 
ETRANGERS 



Si les allies interdisenl a leurs nationaux tout com- 
merce avec I'Allemagne. celle-ci, de son cote, est i-'so- 
lue a "boycotter" les pi-oduits etrangers. On a pu lire., 
en efl'et, dans uw des derniers numeros du "Journal 
des Chemins de \\>v allemands," le texte d'un decret 
aux termes duquel il est interdil a tons les restaurants 
et cafes de la region de vendre des produits i'traii»v r , . 
biere, vins. liqueurs, conserves, frontages, fruits, legu- 
mes, etc. Le decret a.joute «pie la prohibition sera 
maintenue apres la guerre. 

I'n autre decret du niinistre des Travaux publics. de 
la Prusse prohibe I'emploi des materiaux etrangers 
dans les constructions .publiques. Dans le grand-duche 
de Bade, cette prohibition est etendue meme aux arti- 
cles fabriques en Allemagne, mais par des maisons sou- 

tenucs par des capitaux etrangers dont les i is soiit 

cites ouvertemenl dans Irs decrets-. 

II est a remarquer que la prohibition s'applique tout 
aussi bien aux articles des pays neutres qu'a eeux de; 
pays bel libelants. 

La "Revue de Lausanne", cominentant ees decrets 
fait remarquer (pie les sentiments donl ils sont inspires 
ne sont eertes pas les sentiments dime nation victo- 
rieuse. 



SUPERBE OCCASION 



Cash Register "National", quatre ans d usage, a ven. 
dre pour $300.00 A coute $700.00. S adresser a: H. 
B., "Le Prix Courant", 80 Rue Saint-Denis, Montreal. 



16 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



LA LUTTE COMMERCIALE CONTRE L'ALLE- 
MAGNE 



AVEZ-VOUS UN RASOIR DONT VOUS NE VOUS 
SERVEZ PAS ? 



L 'Association des voyageurs de commerce du Roy- 
aume-Unj a. an eours de son assemble annuelle, exa- 
mine la method.' a suivre pour se substituer a une par- 
tie du commerce allemand. Le rapport presente par le 
Conseil .1.' 1' Association fait remarquer que lorsqu'd 
B'agii de hitter contre une position aussi forte que cel- 
lo du commerce mondial allemand, il ne faut pas se 
contenter de declarations qui n'aboutiraient a aucun 
resultat pratique. Le rapport ajoute: 

"La situation de l'Allemagne dans le commerce mon- 
dial est le fruit de longues annees d 'organisation me- 
thodique et patiente, d'une grande application et de re- 
cherehes minutieuses de toutes les exigences et les ne- 
cessites des marches qu'on cherche a conquerir ainsi 
que de la determination de satisfaire exactement et 
ponctuellement toutes ces exigences et tous les desirs 
des clients. On ne peut pas serieusement pretendre 
priver l'Allemagne de la position qu'elle a acquise dans 
le marche mondial autrement qu'en employant le meme 
art ,1a meme perseverance, la meme elasticite et la me- 
me connaissance profonde des affaires qu'elle a em- 
ployees pour y arriver." 

Rien ne nous parait plus judicieux qu'un tel pro- 
gramme. II exige pour etre applique le concours de 
«ommercants actifs et experimentes. 11 n'en manque 
pas assurement en Angleterre. lis ne font pas defaut 
non plus au Canada. 



LE MONOPOLE DES SELS DE POTASSE 



On assure qu'un des premiers pro jets qui seront sou- 
mis a l'examen du Reichstag visera l'etablissement 
d'un monopole d'Etat du commerce des sels de potasse 
et des nitrates. 

Ce projet provoque en Allemagne une certaine emo- 
tion. On en trouve la preuve dans un compte rendu 
£ublie par le "Berliner Tageblatt" d'une seance tenue 
par les actionnaires d'une grande association de pro- 
dueteurs de sels de potasse. S'il faut en croire le jour- 
nal allemand, le president de la reunion s'est livre a 
ane critique fort vive du projet attribue au gouverne- 
ment. 

"L 'experience a demontre — a-t-il declare — que 
i'economie nationale exige que les grandes industries 
«oient laissees libres dans les mains des initiatives pri- 
vees." 

Au point de vue de 1 'avenir de cette Industrie des sels 
de potasse, le president a ajoute que les perspectives de 
I 'exportation deVindustrie des sels de potasse sont loin 
d'etre brillantes, "car, a-t-il dit, la haine et l'antipathie 
de l'etranger contre nous se maintiendra encore bien 
longtemps apres la guerre." 



L'EPARGNE CANADIENNE 



Le chiffre des depots d'epargne dans les banques a 
chartre du Canada a atteint un nouveau record. A la 
fin de mai il etait de $691,891,289 contre $663,945,753 
a la meme date de l'annee derniere, soit une augmenta- 
tion de $27,945,536. 

Les depots dans les bureaux de poste s'elevaient a 
$39,084,624 contre $40,075,250 et ceux dans les banques 
d'epargne du gouvernement a $14,061,758 contre $13,- 
930,613. 



Kitchener le desire pour le donner a l'un des soldats 
qui sont au front. 



Presque ohaque pharmacie et magasin de ferronne- 
rie du Canada est devenu un centre de recrutement 
pour les rasoirs dont on ne se sert pas.comme on peut le 
constater en lisant une grande pancarte placee dans ces 
magasins et commengant par ces mots : ' ' On a besoin 
de rasoirs vieux ou disponibles pour les troupes qui sont 
au front." 

Quand il fallut consacrer toutes les manufactures et 
usines possibles a la fabrication des munitions, le War 
Office ne tarda pas a constater que Ton ne fabriquait 
plus assez de rasoirs pour faire face aux besoins des 
troupes. Or, par respect humain et par gout du bien- 
etre le soldat anglais se rase frequemment. 

Pour faire face a la situation les couteliers de Shef- 
field furent pries de reunir les rasoirs disponibles de 
l'Empire — rasoirs remplaces par quelque chose de plus 
neuf ou de meilleur — et de les mettre en etat de ser- 
vir pour les soldats. Heureusement un coutelier expe- 
rimente transforme en quelques minutes une vieille la- 
me emoussee en une bonne, et le travail s'est effectue 
rapidement. Le 7 juin dernier 70,000 rasoirs avaient 
ete ramasses et remis en bon etat au "War Office. 

Mais il en manque encore des milliers. Les couteliers 
sont prets a faire leur part. II appartient a toutes les 
personnes qui ont un rasoir inutile de faire la leur en 
envoyant celui-ci immediatement a leur pharmacien 
ou a leur marchand de ferronnerie. 

Pour Montreal et les environs les rasoirs sont regus 
par Lymans Limited, 344 rue Saint-Paul Ouest, et en- 
voyes aux couteliers de Sheffield, par caisse, a peu 
de frais. De la ils sont bientot mis en service actif . 



LA POPULARITE UNIVERSELLE DU THE 



"Chez les commergants de the on parle beaucoup de 
l'enorme augmentation des buveurs de the signalee de- 
puis le commencement de la guerre. La Russie, qui 
consommait deja de grandes quantites de ce breuvage 
en boit de plus en plus maintenant que le vodka est 
prohibe. En Prance le the commence a menacer la su- 
prematie du cafe. L 'augmentation de la demande fait 
prevoir la hausse du prix' chez nous, vu, surtout, qu 'il 
n'y a pas, dit-on, d 'augmentation correspondante dans 
l'approvisionnement. La situation n'est pas sans cau- 
ser un certain malaise chez les commercants de the." — 



Selon le "Scientific American" il y a dans le monde 
entier environ 600,000 automobiles en usage, sans comp- 
ter ceux des Etats-Unis ou dans six mois, s'il faut en 
croire les calculs du meme journal, on en comptera 2,- 
500,000. 

En 1914 les aiitomobilistes des Etats-Unis ont paye 
$11,925,295.56 de taxes. 

# # # 

II y avait dans le monde entier, au commencement 
de 1914, 684,614 milles de voies ferrees, dont 37 pour 
cent aux Etats-Unis. L'Allemagne en avait 39,513 mil- 
les, la Russie d 'Europe 38,563 milles, les Indes Anglai- 
ses 34,572 milles, la France 31,737 milles, le Canada 
29,641 milles, la Grande-Bretagne, 28,385 milles, l'Ar- 
gentine, 20,593 milles, le Mexique 15,805 milles, le Bre- 
sil, 15,491 milles, l'ltalie 10,933 milles, l'Espagne 9,517 
milles, la Suede 8,984 milles et le Japon 6,811 milles. 



Vol. XLVIII -No. 31. 



I, B P R I X CO U R A N T. Vendredi, 30 juillet 1915 



17 



Renseignements Divers 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

a 

a 
a 
a 
a 
a 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000090 

Les pays d 'Europe, a pari l'Allemagne et l'Autriche, 
300, (jui iraportent de la farine et <lu ble auront proba- 
blement besoin, cette annee, de 600,000,000 de bois- 
seaux de ces produits. Si les Etats-Unis ont l'excel- 
lente recolte qu'ils esperent ils pourront disposer de 
3,000. 000. 000 de boisseaux. De son cote le Canada en 
aura 135,000,000 a exporter. II en manquera done en- 
core 165,000.000. Les hides Anglaises en ont 60,000,- 
000 qui disparaitrorit rapideraent, car l'Angleterre pui- 
se beaueoup, pour le moment, dans cet approvisionne- 
inent. 



Le 26 mai dernier, dans la province, d'Akita ou line 
Compagnie japonaise exploite 18 puits avec un rende- 
iiient total journalier de 50,000 gallons, un nouveau son- 
dage a determine un enorme jaillissement de petrole 
evalue a 400,000 gallons par jour. La Compagnie fut 
surprise par un rendement si formidable, les bassins 
prepares furent rapidement debordes et les prairies 
du voisinage inondees. Un expert americain fit reduire 
de moitie le diametre des tubes et reduire ainsi le jail- 
lissement a 200,000 gallons. 

Le produit n'est pas de premiere qualite, puisqu'il 
ne contient que 15 p.c. d'utilisable comme lampant; 
ma is on estime qu'avec 1 'appoint d'un pareil afflux ie 
Japon produira par an 8,300,000 gallons de petrole, et 
comme il n'a besoin pour sa propre consommation que 
de 1,300,000 gallons, il restera un joli excedent pour 
1 'exportation pouvant faire une serieuse concurrence 
aux puissantes Compagnies americaines. 

L 'expert americain assure que le nouveau puits con- 
tinue™ au moins trois ans encore a produire avec la 
meme force qu'actuellement. 

• • * 

On signale une amelioration serieuse dans la situa- 
tion des affaires commerciales et financieres des pays 
de l'Amerique centrale et meridionale. 

A part quelques pays se plaignant encore de la sta- 
gnation des affaires, la generalite est plus optimiste. 

Les exportations de quelques-uns des principaux 
ports des Etats-Unis — surtout de New York — mon- 
trent une notable augmentation en quantite, variete et 
valeur sur ce qui se faisait il y a environ un mois ou 
deux. La demande de navires et d'espace dans les ca- 
les augmente sans cesse et une Compagnie de naviga- 
tion sud-americaine vient d'adjoindre a sept steamers 
le pros cargo "Caledonian" qu'elle a achete aux Etats- 
Unis. Ce steamer a recemment leve 1'ancre avec une 
cargaison de 12,000 tonnes d 'articles manufactures. 
(''est la L'une des plus importantes charges jamais ex- 
pedites sur un seul navire des Etats-Unis dans l'Ameri- 
que du Sud. 

1 En examinant le manifesto il fut reeonnu qu'une 
grande partie des articles expedies, etaient autrefois 
achetes surtout en Angleterre, en Allemagne et en 
France. 

'#• * • 

Le ministers de l'Agriculture des Etats-Unis a fait, 
dennerement, un reeensement preliminaire des oisenux! 
sous la direction des biologistes du gouvernement. II 
resulte de ce rencensement que l'oiseau le plus commun 
chez nos voisins est la grive, puis vient, la suivant de 
pres. le moineau. 

Hans le nord-est des Etats-Unis. ou le reeensement 
a ete plus complet, il y avait en moyenne 6 couples de 



griyes sur chaque ferme de 58 acres et la moyenne des 
moineaux etait^de 5 couples par ferme. 

En prenant 100 grives comme base, voici quelles 
sont les proportions des autres oiseaux utiles qu'on a 
remarques: oiseaux-chats (turdus felivox), 49; roite- 
lets, 28 ; merles bruns, 37 ; gobe-mouches, 27 ; mesanges, 
26. 

# * * 

D'apres les statistiques officielles, la consomma- 
tion de viande par tete, au Canada, est de 61 livres de 
boeuf , 9 livres de mouton et 66 livres % de pore, soit en 
tout 136 livres %. 

En Angleterre elle serait de 119 livres, aux Etats- 
Unis, de 172 livres ; en Belgique, de 70 livres ; en Fran- 
ce, de 80 livres; en Allemagne, de 113 livres (dans les 
temps ordinaires, bien entendu) ; en Argentine, de 140 
livres ; au Danemark, de 76 livres ; en Suede et en NOr- 
vege, de 74 livres ; en Autriche-Hongrle, de 64 livres ; 
en Russie, de 50 livres ; en Espagne, de 49 livres. 

# # # 

Une annonce originale et pratique, amerlcaine, natu- 
rellement : ; 

" J'ai l'honneur de communiquer a mes amis et con- 
naissanees que la mort m'a ravi hier ma chere epouse 
au moment precis ou elle me faisait le don d'un fils, 
pour lequel je cherche une bonne nourrice en attendant 
de trouver une nouvelle compagne de ma vie, jeu- 
ne, gracieuse et qui possede $20,000 pour m 'aider a di- 
riger ma fabrique renommee de mercerie, marchandise 
que je vends actuellement au-dessous du prix coutant 
avant de transporter ma fabrique dans le nouvel edifi- 
ce que je me f ais construire au no 174 rUe XXX, ou 
j'ai a louer des logements depuis $50." 

Huit annonces en une seule ! Peut-on mieux utiliser 
l'espace? 

# # • 

Selon le "Monetary Times" les commandes de mate- 
riel de guerre donnees au Canada sont evaluees a envi- 
ron quatre cents millions de dollars. 

L'Angleterre en aurait donne pour $69,943,545 ; la 
Russie pour $10,750,000, la France pour $6,375,400; le 
gouvernement federal canadien pour $25,471,917, les 
gouvernements provinciaux pour $2,291,500. Les shrap- 
nels fabriques ou en voie de fabrication represente- 
raient une commande de $254,370,670 et d 'autres com- 
mandes diverses sont evaluees a $25,000,000. Le tout 
forme un total de $394,203,032. 

Le meme journal fait remarquer que les exporta- 
tions de produits manufactures du Canada augmentent 
rapidement a cause de ces commandes. Ainsi, en mai 
dernier, les manufacturiers ont exporte deux fois plus 
que durant le meme mois de 1 'annee 1914. Plusieurs 
milliers de wagons et cinquante locomotives ont ete 
expedies en Russie et un millier de wagons a charbon 
en France. 

# • • 

L 'agent commercial du Canada a Birmingham -(An- 
gleterre) attire l'attention des aviculteurs canadiens 
sur 1 'etat du marche de la volaille en Angleterre, dans 
son dernier rapport, afin de leur permettre de profiter 
des occasions de ventes a des prix remunerateurs qui 
s'offrent la-bas. 

Les volailles, dit-il, sont deja rares et elles le seront 
davantage encore d'octobre a decembre si la guerre se 
continue. 



1'8 



LE PEIX COT R A N T. Vendredi, 30 juillet 1915 Vol. XLV1I1— No. 31. 



I. 'annee derniere I'Angleterre a import^ de Russie 
pour environ $1,733,000 de volaille, mais eomme ce pays 
interdil cette exportation les importateurs anglais de- 
vnuit s 'approvisionner aillenrs. 

En 1912-13 ils out achete an Canada pour $55,230 de 
volaille et en 1913-14 pour $7,665 seulement. En 1913- 
14 la valeur totale de la volaille importee s'est elevee a 
f72.700 et, pour les cinq premiers mois de I'annee 
couranfce, a $2,111,000 contre $3,163,000 pour la periode 
correspondante de I'annee derniere, soit une diminu- 
tion de $1,052,000. 

# • # 

II n'y a aucun doute, scion le rapport de notre agent 
commercial a Birmingham, que les oeufs seront aussi 
pares que les ponies en Angleterre, cette annee, ear ce 
pays achetait en moyenne, chaque annee, pour $1,250,- 
000 d'oeufsen Allemagne et pour $2,000,000 en Autri- 
che-Hongrie. En outre la Russie qui lui en fournissait 
pour plus de f20.000.000 ne lui en a gnvoye que pour 
$1,500,000 durant les cinq premiers mois de I'annee 
courahte. 



LA SITUATION AGRICOLE AU CANADA 



Le Bureau des Renseignements et Statistiques a pu- 
blie un bulletin donnant les chiffres definitifs des su- 
perficies ensemencees en recoltes agricoles pour la sai- 
son de 1915, et l'etat de ces reeoites a la fin.de juin. Ce 
bulletin donne aussi des evaluations sUr le nombre des 
bestiaux sur les formes. 

Superficies consacrees aux Principales Recoltes 
Agricoles. 

Les superficies ensemencees en recoltes agricoles, 
des evaluations preleminaires desquelles out etc don- 
nees il y a un mois, sont maintenant que la saison des 
semailles est terminee, definitivement donnees comme 
suit : Ble. 12.986.400 acres, une augmentation de pres 
de 18 pour cent sur la superfieie ensemencee, et de 26 
pour cent au-dessus de la superfieie recoltee en 1914 ; 
orge, 1,509,350 acres, contre 1,495,600 acres recoltes en 
1914; avoine, 11,365,000 acres, contre 10.061,500 acres, 
foin et trefle, 7,875,000 acres, contre 7.997,000 acres ; 
sarrasin, 343,800 acres, contre 354.400; graine de lin, 
1.009,600 acres contre 1,163,000 acres; mais a grain. 
253.300 acres, contre 256,000 acres; ma'is fourrager, 
343. 4(H) acres contre .317.000 acres; pommes de terre, 
178,600 acres, contre 475.900 acres; et navets. etc., 172, 
700 acres, contre J.75,000 acres.' Dans les trOis pro- 
vinces du Nord-Ouest, on estime que les superficies en- 
semencees sont de 11.(44.700 acres pour le ble; de 962.- 
000 acres pour l'orge ; 6,290,000 acres pour I'avoine; et 
de 1,004,000 acres pour la graine de lin, en eomparai- 
son avec les superficies suivantes recoltees Tan der- 
nier: hie. 9.355.400 acres; orge, 936.000 acres; avoine, 
5. 35:',. 000 acres, el graine de lin, 1.157.000 acres. Les 
rapports de la seule province de Saskatchewan donnenl 
plus de la moitie de la superfieie totale ensemeneee en 
ble. et pins de 89 pour cent de la superfieie ensemencee 
en graine de lin. 

Etat des Marches Agricoles 

res les rapports des correspondants, la tempera- 

•i juin a etc froide et humide dans les provinces 

ce qui a retarde la crpissance, Les perspec- 



tives soni cependant exeellentes pour la recolte de foin. 
Dans la province de Quebec les recoltes de grains sont 
bonnes, ma is la temperature a ete froide et seche. Dans 
Ontario toutes les recoltes et particulierement celle du 
ble d'automne, out belle apparence, cependant la recol- 
te de foin a ete* I6gere. Dans les provinces du Nord- 
Ouest l'etat des recoltes de cereales continue, en gene- 
ral, d'etre favorable. Des gelees vers le milieu de juin 
mil cependant cause tin retard temporaire. Dans le 
nord de 1 'Alberta il y a en trop de pluie. cependant dans 
le snd de l' Alberta l'etat des cereales en fait prevoir un 
bon rendement. Dans la Colombie Britannique l'etat 
des reeoites etait generalement favorable. 

Exprime numeriquement, l'etat des principales re- 
coltes de cereales continue d'etre excellent. Le ble. le 
seigle. l'orge et I'avoine obtieiincnt tons plus que 90 
pour cent d 'un etat moyen ou 100 represente une plei- 
ne recolte. Pourvu que les conditions meteorologi- 
ques d'ici'au temps de la moisson soient a pen pres nor- 
males. l'etat des recoltes. a la fin de juin. fait prevoir 
des rendements par acre snperieiirs a ceux des six an- 
nees 1908 a 1914, de 16.6 p.c. pour le ble d'automne ; 
de 5.5 p.c. pour le ble de printemps, de 8.3 p.c. pour 
tout le ble, de 7.5 p.c. pour le seigle, de 3.7 p.c. pour 
l'orge et de 3.6 p.c. pour I'avoine. Depuis l'inaugura- 
tion, en 1908. du systeme actuel de rapports sur les re- 
coltes du Canada, celles-ci n'ont jamais eu, a la fin de 
juin. une apparence si favorable; ce fait, ainsi que la 
grande augmentation dans les superficies ensemencees, 
fait prevoir des resultats tres satisfaisants. 

Nombre des Bestiaux sur les Fermes. 

On estime. d'apres les rapports de nos con-espon- 
dants, que le nombre des bestiaux, le 30 juin, sur les 
fermes du Canada, etait comme suit: Chevaux, 2,996,- 
099, vaches laitieres, 2.666,846, autres bovins, 3,399,- 
155, tons bovins, 6,066,001, moutons, 2.038,662. pores. 
3,111,900. . En comparaison avec 1914 ces chiffres re- 
presentent des augmentations de 48,361 pour les che- 
vaux, de 36,624 pour les autres bovins et de 29,184 
pour tous les bovins, mais des diminutions de 6,440 
pour les vaches laitieres. de 19.383 pour les moutons, 
et de 322,361 pour les pores. 



CORRESPONDANCE 



Monsieur I'Editeur du "Prix Courant'', 
Monsieur; 

Du des faits earaelenstiques de la guerre, est le be- 
nefice ipie nos soldats retirent de la fumee et tous les 
efforts sont faits pour lenr oblenir toutes facilities 
de profiter de leurs cigarettes ou.de leurs pipes. Ne 
scrait-il pas raisonnable d'appliquer le meme principe 
aux fumenrs de la ville ? 

Si la Compagnie des Tramways de Montreal, prevoy- 

ait des accommodations pour les fumeurs, soit par«deS 
"bailadeuses" soit par des chars speciaux pour fu- 
menrs. il y aurait des millicrs de gens a Montreal qui 
apprecieraient cette mesure tout autant cpie les sol- 
dats dans les tranchees se rejouissent de potivoir fu- 

llier. 



Bien a vous, 



F. LECLAIRE. 



Vol. XLVII1 No. 31. LB PRIX cor RANT. Vendredi, 30 juillel 1915 



19 



s&?' 



'.U&** 






TOUTE PERSONNE 

De l'Atlantique au Pacifique, a travers la Puis- 
sance du Canada, qui lit un journal connait bien 
cette "Little Lady" (petite Dame). Elle aide a 
la vente du stock de cacao et de chocolat que 
vous avez en magasin avec une force irresistible. 
Elle connait toutes les menageres et est votre 
arnie, elle amene a votre porte un grand nombre 
de clients. Preparez-vous a faire face a une aug- 
mentation de demande cette annee. 

THE COWAN COMPANY LIMITED 

TORONTO 



so 



LE r |{ I X coi'K A N T. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

o o 

[ Le Marche de T Alimentation i 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



GRAINS ET FARINES 

MARCHE DE CHICAGO 

A terme: 

Ouver- Ferme- 

ture Haut Bas ture 
Ble: — 

Juillet. . .$1.08% $1.11% $1-08% $1.10 
Sept. . . 1.04% 1.06 1.04% 1.05% 

Juillet '. . . .78 79% .78 .79% 

Sept. . . .73% .74% .73% .74% 

Avoine: — 
Juillet. . . .47% -48% .47% .48% 
Sept 37% .37% .37% .37% 

Cotations au comptant: — 

Rl£. — No 2 rouge, nouveau, $1.11% a 
$1.12; No 2 hard, nouveau, $1.13 a 
$1.14%. 

Avoine. — No 3, blanche 54c a 55c ; 
standard, 54 %e a 55c. 

Seigle. — No 2 nominal; Uo 3 nouveau, 
98c. 

Oorge. — Nominale. 

Graine de Mil.— $5.00 a 06.50. 

Trefle.— $8.50 a $13.25. 
CEREALES 
Ble No. 1 Northern 1.44 

Avoine No 2 C.W., tres 

rare 0.65 0.65% 

■ Avoine No. 3 C. W. 0.62 ' 0.62% 

Orge No. 3 C. W. 0.00 0.82 

Orge No. 4 0.75 rare sur place 

Avoine No. 2 blanche 0.62% 

Avoine No. 3 blanche 0.61% 

Mai's Jaune 0.87% manque sur place 
LE MARCHE DE LA FARINE 

Patentes du printempe: 
Royal Household 2 sacs 7.10 

Five Roses 2 sacs 7.10 

Glenora 2 sacs 6.60 

Harvest Queen 2 sacs 6.60 

Fortes a boulanger: 
Bakers Special 2 sacs 6.40 

Manitoba S.B. 2 sacs 5.90 

Keetoba 2 sacs 6.40 

Montcalm 2 sacs 6.40 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 7.10 

A patisserie 2 sacs 0.60 

Farlne de bl£-d'Ir.de, blanc 

pour boulangers 2 sacs 5.20 

Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 3.90 

Farine d'avoine: 

Avoine roulee, sacs de 80 lbs. 5.69 

Avoine roulee, baril 6.55 

ISSUS DE BLE ET AVOINE 

ROULEE 

Nous cotons: 

Issus de ble: 
Son Man., au char, tonne 26.00 

Grue Man., au char, tonne 28. OC 

Middlings d'Ontario, au char 

tonne 31.00 

Moulee pure, au char 33.00 38.00 

Moulee melangec, au char 28. 00 35.00 
FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Nous cotons: 
I'oin No 1, pour livraison 

immediate 22.00 a 22.50 

Tres bon, No. 2 21.00 a 21.50 

No. 2 20.00 a 20.50 

Ces prix aont pour fourrages recolte 
1914. 

FROM AGE— BEURRE— OE'JFS 
Montreal 
Prix vendants aux epiciers 
'■ (loux 15c 

fort, blanc, a la meule 19c 
Mceau 23c 



Fromage Oka, rare 26c 

Beurre, choix ■ 29c 

Beurre choix. en bloc d'une livre 29%c 

Oeufs frais, No 1 23c 

Oeufs Frais, Selects 26c 

FROMAGES IMPORTES 

Bonne demande. 

On coto k fromage de Gruyere: 

Fromage entier, 175 lbs., 35c; au 
morceau, 37c. 

Le fromage de Roquefort se vend 
35c la livre et le Limbourg, 35c la li- 
vre. 

On cote encore: 
Gorgonzola lb. 0.28c 

Edam doz. 10.00 

PRODUITS DE LA CAMPAGNE 

Produits de 1'erable — On cote les 
prix suivants: 
Pur sirop d'erable, boite de 

8 lbs. 0.65 0.70 

Pur fcirop d'erable, boite de 10 

lbs. 0.75 0.80 

Pur sirop d'erable, boite de 

13 lbs. 1.15 1.20 

Pur sucre d'erable, la lb. 0.08 0.09 

Miel. — On cote les prix suivants: 
Miel blanc, trefle 14c a 15%c 

Qualites brunes lie a 12c 

Blanc extrait lie a. 12c 

Miel Sarrazin 8% a 9c 

Feves. — On cote les prix suivants: 
Choix 1 -pound pickers par 
lots de char $3.20 3.25 

Thre pound pickers 3.05 3.10 

Five pound pickers 2.95 3.00 

Qualites inferieures 2.80 2.85 

Pommes de terre — Le commerce dea 
pommes de terre est calme par suite 
de la demande limitfie et les lots de 
chars des Montagnes Vertes se cotent 
50c le sac, ex-voie, et dans le commer- 
ce de gros, de 60c a. 70c le sac, ex-ma- 
gasin. 

MARCHE A PROVISION 

Pores vivants, lots de choix, $9. SO a 
$9.85 les 100 lbs. pesSs hors chars; 
pores appretes, fraichement tu6s des 
abattoirs, $13.00 a $13.50 les 100 lbs.; 
pores appretes a la campagne, poids 
legers, $11.95 a $17.25 les 100 lbs.; jam- 
bon, poids moyen, 16c a 17c la lb.; ba- 
con pour breakfast, 18c a 19c la lb.; 
bacon de choix "Windsor, 21c a 22c la 
lb.; bacon Windsor d6soss6 23c & 24c 
la lb.; saindoux, quality "Pure Leaf", 
12c la lb. en seaux de 20 lbs. en bols; 
saindoux, qualite "Pure Leaf", ll%c 
la lb. en seaux de 20 lbs. en ferblanc; 
saindoux compose, 10c la lb. en seaux 
de 20 lbs., en bois; saindoux compose, 
9%c la lb. en seaux de 20 lbs. en fer- 
blanc. 

LA SITUATION 

Les affaires sont des plus calmes. 
II n'y a rien de saillant a noLer. 

SUCRES 
Extra granule, sac, les 100 lbs. 6.65 
Extra granule, brl., 5 x 20, 100 lbs. 6.70 
Extra ground, baril les 100 lbs 7.05 
Extra ground, % bte 25 lbs., 100 lbs 

7,45 
No. 1 yellow, baril les 100 lbs. 6.30 

No. 1 yellow, sac, les 100 lbs. 6.25 

Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.05 
Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.10 
Paris Lumps. % bte 25 lbs., 100 

lbs. 7.70 

Crystal Diamond, bte 100 lbs. 7.40 

Crystal Diamond, % bte, 60 lbs 



les 100 lbs. 7.50 

Crystal Diamond, % bte, 25 lbs., 

les 100 lbs. 7.70 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
tons, 5 lbs., les 100 lbs. 8.15 
Sucres bruts cristallises, lb. 0.06% 
Sucres bruts non cristallises, lb. man- 
que. 

Ces prix s'entendent au magasin du 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tres bonne demande. 
Barbade, choix, tonne 0.37 0.41 0.44 
Barbade, tierce et qt. 0.40 0.44 0.47 
Barbade, demi qrt. 0.42 0.46 0.49 

Melasse, fancy, tonne 0.50 0.50 0.50 
Melasse, fancy, tierce 

le quart 0.53 0.53 0.56 

Melasse, fancy, % qt. 0.55 0.55 0.58 

Les prix s'entendent: lere colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, 
pour territoire combine; 3e colonne, 
pour Montreal et ses environs. 

LARD AMERICAIN 

lere qualite, le quart 30.50 

2me qualite, le quart 26.75 

SAINDOUX 

Saindoux pur, en tinette 0.13% 

Saindoux pur, en seau 2.75 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 3 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 5 lbs. 0.14% 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Pites alimsntairss 

Bonne demande. 

Nous cotons: 

Farine Household, qrt. 8.00 

Farine a patisserie Ocean, qrt. 7.80 

Farine d'avoine granule^ sac 3.75 

Farine d'avoine standard, sac 3.75 

Farine d'avoine fine, sac 3.75 

Farine d'avoine roulee, brl. 6.80 

Farine d'avoine roul6e, sac 3.25 

Farine de DlG-d'Inde, sac 2.60 

Farine de sarrasin, le sac 3.60 
Banner, Saxon et Quaker Oats, 

et Ogilvie, cse 0.00 4.25 

Cream of Wheat, cse 0.00 6.00 

Fecule de maV s le qlte, lb. 0.00 0.07% 

Fecule de mai's, le qlte, lb. 0.00 0.07% 
F&cule de pommes de terre, 



et 
btes 



0.00 
0.00 
0.00 



qrts. de 1 lb.., doz. 

Vermicelle, macaroni 
spaghetti Canadiens 
de 5 lbs., lb. 

En vrac 

Paquets de 1 lb. 

Nouillettes aux oeufs: 

Paquets de % lb., lb. 

Spaghetti, pates assorties: 
alphabets, chiffres, anl- 
maux, nouilles, coudes, 
importes en vrac, lb. 0.00 

En paquets de 1 lb. 

Tapioca pearl, en sac lb. 

Tapiaca seed en sac lb. 

Sagou lb 



0.00 1.50 



0.06% 
0.06% 
0.07 



0.00 0.07% 



0.00 
0.07 
0.007 
0.06% 



0.11 

0.12% 

0.07% 

0.07% 

0.07 



VINAIGRE 



Nous cotons, prix nets: 
Bollman cruches palllees, 

gal. imp. cruche 0.00 0.00 

(II n'y en a plus sur le marche). 
Domestique triple, cruches 
palllees, 4 gal. imp. crur- 
che 0.00 0.20 

118 grains (proof), le gall. 0.00 0.20 



Vol. XLVIII— No. 31. 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



21 



EPICES PURES, GRAINES ET SEL 



Bonne demande courante. 



Nous cotons: 
Allspice, moulu 
Anls 

Clous de girofle moulu lb 
Canelie en mattes lb 
Clous de girofle en- 
tiers 
Clous de girofle en- 



lb. 0.00 

lb. 0.00 

0.00 

0.18 



0.10 
0.20 
0.28 
0.22 



lb. 0.20 0.22 



tiers 


lb 


0.00 


0.29 


Chicoree canadienne 


lb 


0.10 


0.12 


Colza 


lb 


0.07 


0.08 


Crfeme de tartre 


lb 


0.00 


0.45 


Gingembre en racine 


lb. 


0.17 


0.22 


Graine do lin non mou- 








lue 


lb. 


0.04% 


0.06 


Graine de lin moulue 


lb. 


0.06 


0.07 


Graine de chanvre 


lb. 


0.07% 


0.08 


Macis moulu 


lb. 


0.00 


0.76 


Mixed spices moulues 


lb. 


0.00 


0.26 


Muscade moulue 


lb. 


0.00 


0.50 


Muscade 


lb. 


0.20 


0.36 


Piments (clous 








ronds) 


lb. 


0.00 


0.12 


Poivre blanc rond 


lb. 


0.28 


0.29 


Poivre blanc moulu 


:b. 


0.00 


0.30 


Poivre noir rond 


lb. 


0.19 


0.22 


Poivre noir moulu 


lb. 


0.00 


0.22 


Poivre de Cayenne pur 


lb. 


0.00 


0.2S 


Whole pickle spice 




0.16 


0.20 


Sel fin en sac 




0.00 


1.35 


Sel fin en . % de sac 


lb. 


0.00 


0.40 


Sel fin, quart, 3 lbs. 




0.00 


3.30 


Sel fin, quart, 6 lbs. 




0.00 


3.20 


Sel fin, quart, 7 lbs. 




0.00 


3.10 


Sel fin, en quart de 280 lbs. 




Ordinary fine 




0.00 


1.86 


Fine 




0.00 


2.10 


Dairy 




0.00 


2.25 


Cheese 




0.00 


2.40 


Gros sel, sac 




0.80 


0.70 


Legumes sees, 








Nous cotons: 








Orge mondfie (pot), sac 


0.00 


3.30 


F£ves blanches. Can., 


lb. 


0.05% 


0.05% 


Orge perl6, sac 




5.25 


6.00 


Feves, jaunes, minot 




0.00 


3.00 


Lentilles rouges, par sac, 


b. manquent 


Lentilles vertes, par sac 


b. manquent 


Pois verts, no 1 


lb. 


0.05 


0.05% 


Pois casses, le sac 


lb. 


0.05% 


o.o'; 


Ble-d'Inde a soupe, cas- 






se, le sac 




0.00 


2.76 


RI2 








La demande est bonne. 






Nous cotons : 








Riz imported: 








Riz Patna, sacs de 112 








lbs., suivant quality 


lb. 


0.05% 


0.06% 


Riz Carolina 




0.09 


0.10 


Riz moulu 




0.00 


0.06 


Riz souffle (puffed) cse de 




36 paquets de 2 pintes 


0.00 


4.25 


Riz decortiquGs au Canada 




Les prix ci-dessoug 


s'entendent f.o. 


b. Montreal 








Qualite R, sac 250 lbs. 






3.90 


Qualite Cc, sac 100 lbs. 






3.80 


Sparkle 






5.60 


India Bright, sac 100 lbs. 




4.00 


Lustre 






4.10 


Polished Patna 






4.10 


Pearl Patna 






4.60 


Imperial Glae Patna 






5.20 


Crystal Japan 






5.00 


Snow Japan 






5.20 


Ice Drips Japan 






5.30 



FRUITS SECS 

Assez bonne demande: 

Nous cotons: 
Dattes et figues: 
Dattes en vrac, 
Dattes en pqts. de 1 lb. 0.00 
Raisons de Corinthe. 
Corinthe Filiatras, en vrac 



0.08% 
0.08 
La lb. 
0.07% 



Corinthe Filiatras, en car- 
tons, 1 lb. 0.08 
Raisins de Malaga. 

Connoisseur, la bte 

Extra Dessert, la bte 

Extra paquets, la bte 

Royal, la bte 

Imperial, la bte 

6 Couronnes pqts., la bte 

Excelsior, la bte 
Raisins Sultana. 

Cartons, 1 lb. 0.11% 

En vrac 0.09% 

Raisins de Valence. 

Valence fine off Stalk, btes 
de 28 lbs. 0.08% 

Valence Selected, btes de 
28 lbs. 0.08% 

Valence Layers, 4 cour., 
btes de 28 lbs. 0.09 

Raisins de Californie. 

EpgpinCs, paq. 1 lb., fancy 0.00 

Ep-pines, paq. 1 lb., choix 0.00 
Noix et Amandes. 



Amandes Tarragone 0, 

Amandes Valence Scalees 0. 
Cerneaux 0. 

Avelines 0. 

Noix de Grenoble Mayette 0. 
Noix Marbot 0. 

Noix du BrSsil 0. 

Noix de coco, raphes, a la 



18 
37 
35 
13 
16 
15 
14 

18% 
19 
00 
09 

10 

12 

00 
00 
00 



lb. 

Noix P6san polies ■ 0, 

Noix P6can cassSes 0. 

Peanuts rOties, Coon 0, 

Peanuts r6ties, G. 0, 

Peanuts roties, Bon Ton 0. 

Fruits evapores. 
Abricots, botte 25 lbs. 0. 

Peches, boites 25 lbs. 0. 

Poires, bolte 25 lbs. 0. 

Pommes tranchGes, 6vapo- 

rees btes de 50 lbs. 0.08% 

Pelures de fruits. 
Citron 0.13% 

Citronelle 0.20 

Orange 0.13% 

Pruneaux de Californie. 
Boites de 25 lbs. 
30/40 
40/50 
50/60 
60/70 
80/90 
80/90 
90/100 



0.08% 
Lb. 
2.60 
3.60 
4.00 
4.25 
6.60 
5.80 
6.00 

Lb. 
0.13% 
0.10% 
Lb. 

0.08% 

0.09 

0.09% 

Lb. 

0.10% 

0.10 

Lb. 

0.19 

0.38 

0.37 

0.14 

0.16% 

0.16 

0.15 

0.22 

0.20 

0.56 

0.09% 

0.10% 

0.13 

Lb. 

0.16 

0.09% 

0.13 

0.09 
Lb. 
0.14 
0.21 
0.14 
Lb. 

0.14 

0.13 

0.12 

0.11 

0.10 

0.09% 

0.09 



0.1 5 V4 
2.76 



CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 



Asperges (Pointes, 2 lbs. 
Asperges entieres can., 2 

lbs. 
Asperges Californie, 2% 

lbs. 
Betteraves tranchees, 3 

lbs. 
Ble-d'Inde, 2 lbs. 
B16-d'Inde en Gpis, gal. 
Catsup, bte 2 lbs., doz. 
Catsup au gal., doz. 
Champignons hotel, bolte 
Champignons, ler choix 
Champignons, choix, btes 
Choux de Bruxelles imp. 
Choux-fleurs 2 lbs. 

Citrouilles 3 lbs. 

Citrouilles gal. 

Epinards gal. 

Epinards 2 lbs. 

Epinards 3 lbs. 

Epinards imp. bte. 

Feves Golden Wax 2 lbs. 
PSves Vertes 2 lbs. 

Feves de Lima 2 lbs. 

Flageolets lmportes bte. 



No. 1 
2.25 



No. 2 
3.25 



0.00 2.25 



0.00 3.45 



0.00 

0.80 

4.50 

0.00 

0.00 

0.15 

0.21 

0.19% 

0.17 

0.00 

0.90 

2.30 

0.00 

0.00 

0.00 

0.13 

0.80 

0.80 

1.20 

0.16 



1.32% 

0.82% 

4.62% 

0.65 

5.00 

0.16 

0.22 

0.20% 

0.18 

1.05 

0.92% 

2.32% 

4.52% 

1.12% 

1.77% 

0.14 

0.80% 

0.82% 

1.22% 

0.17 



0.14 


0.16 


0.16 


0.17 


0.18% 


0.19 


0.20% 


0.21 


0.20% 


0.21 


0.00 


0.80 


0.82% 


0.85 


0.87% 


0.90 


2.90 


2.92% 


6.00 


6.40 



Haricots verts Imp. bt* 0.14 O.isw, 

Macfidoine de legu- 
mes bte 0.14% 

Marinades en »«,*u, 6 gl. 0.00 

Petits pois imp. moyens 

bte 0.00 0.13 

Petits pois Imp. ml- 
fins bte 

Petits pois Imp. fins, bte 

Petltg pois Imp. fins bte 

Petits pois imp. ext. 
fins, bte 

Petits pois imp. sur- 
fins, bte 

Pois Can. English Garden 

Pois Can., Early June 

Tomates, 3 lbs. . doz. 

Tomates, gall. 

Truffes, % bolte 

Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 No I 
Ananas coupes en d£s 

1% lb. 0.00 2.50 
Ananas lmportes 2% lb. 2.76 J. 25 
Ananas entiers (Can.) 

3 lb. 0.00 2.50 
Anana 8 tranches (Can.) 

2 lb. 0.00 1.96 
Ananas rapes (emp. Can.) 

2 lbs. 0.00 1.50 
Cerises rouges sans 

noyau , 2 "lbs. 1.92% 

Fraises, sirop epais, 2 lbs. 2.16 
Framboises, strop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles rouges, sirop epais, 
2 lbs. 0.00 



Gadelles nolres, 



sirop epais, 
2 lbs. 0.00 
gal. gal. 0.00 
gal. 0.00 

2 lbs. 0.00 

3 lbs. 0.00 
2 lbs. 0.00 

3 lbs. 0.00 
gal. 2.27% 
lbs. 0.00 
gal. 2.26 



Marinades can. 

Olives, 1 gal. 

Peches jaunes 

Pfiches 

Poires (Bartlett) 

Poires 

Pommes Standard 

Mures, sirop epais 

Pommes Standard 

Prunes, Damson, sirop epais 

2 lbs. 1.10 
Prunes Lombard, sirop epais 

2 lbs. 1.02% 
Prunes de Californie 

2% lbs. 0.00 
Prunes Greengage, sirop 

''Pais 2 lbs. 1.10 1.12% 

Rhubarbe Preserved, 

2 lbs. 0.00 
Cerises blanches doz. 0.00 

Cerises noires doz. 0.00 

Framboises doz. 0.00 

Framboises doz. 0.00 

Mures doz. 0.00 

Gadelles rouges doz. 0.00 



1.96 

2.17% 

1.97% 

1.45 

0.146 
1.46 
1.77% 
1.67% 
2.12% 
1.52% 
2.02% 
2.30 
1.91 
2.71 

1.16 

1.05 

2.74 



1.66 
2.25 
2.40 
2.00 
2.00 
1.95 
2.40 



Conserves de poissons. 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: 
Anchois a l'huile (suivant 

format doz. 2.26 

Caviar % lb. doz. 6.16 

Caviar % lb. doz. 10.00 

Crabes l lb. doz.3.76 

Crevettes en saumure, 1 lb. 0.00 
Cravettes sans saum. 1 lb. 0.00 
Finnan Haddies doz. 1.15 

Harengs frals, lmportes, 

doz. 1.60 
Harengs marines, Imp. doz. 1.76 
Harengs aux Tom., 

imp- doz. 1.60 

Harengs kippered imp. doz. 1.6i> 
Harengs canadiens kippered 0.96 
Harengs canadiens, sauce 

tomates 0.96 

Homards, bte h., 1 lb. doz. 4.76 
Homards, bte plate, % 

lb. doc 



6.10 
6.26 
10.26 
8.C0 
1.76 
1.80 
1.20 

1.70 
1.80 

1.65 
1.76 
1.00 

1.<K 

4.86 



M* 1M 



L E P R 1 X CO T R A N T. Vendredi, 30 juillel L915 



Vol. XL VIII— No. 31 



PARLEZ A VOS CLIENTES 



DES 



Etiquettes Gratuites pour Bocaux a Fruits 

QUE NOUS DONNONS AVEC LE 

SUCRE LANTIC 

Toute femme qui fait des conserves appreciera ces Etiquettes. De fait, e'est ce qu'elle a toujours 
desire pour ses bocaux a fruits. Et vous aurez le credit parce que vous hii direz comment elle 
pent se procurer ces Etiquettes pour Conserves gratuitement. 
Quand une cliente vous commande du sucre, parlez-lui a peu pres en ces termes : 
"Vous faites des confitures. Mine Blanc? N'aimeriez-vous pas avoir des Etiquettes pour vos bo- 
caux? La Cie du SUCRE LANTIC donne des livrets de 50 Etiquettes — tout imprimees et gom- 
mees. Vous n'avez qu'a lui envoyer une petite Boule Rouge decoupee sur le dessus d 'une boite en 
carton de 2 ou 5 livres, ou sur un sac de 10 ou 20 livres de Sucre Lantic et elle vous expediera 
franco "par la poste un livret de 50 Etiquettes. 

" Et autre chose, Mine Blanc, Quand vous employez le SUCRE LANTIC vous etes sure de faire des 
confitures parfaites. Le SUCRE LANTIC est du pur sucre de canne — dune granulation fine et 
uniforme — et il fait des conserves qui se "conservent". 

Et Mine Blanc repondra : "Merci pour m 'avoir fait connaitre les Etiquettes. Ne manquez pas de 
m 'envoyer du SUCRE LANTIC pour toutes mes confitures." 

Parlez done a vos clientes des Etiquettes. Gratuites pour Bocaux a fruits et dites-leur comment on 
se les procure. Vous' constaterez qu'il est avantageux de le faire. 

ATLANTIC SUGAR REFINERIES Limited, Montreal et St -Jean, B.N. 



Homards, bte plate, 1 
Hultres (solid meat; 



lb. 

doz. 4.S0 4.70 
5 oz. 
doz. 0.00 1.40 
Hultres (solid meat,) 10 oz. 

doz. 0.00 2.00 
Hultres 1 lb. 0.00 1.50 

Hultres 2 lbs. 0.00 2.90 

Maquereau, tin 1 lb., la doz. 1.00 1.05 
Morue No. 2 lb. (manque) 

Morue No. 1 en quart lb. 0.04% 05 
Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 0,18 

Sardines can. Vi bte, cse 3.25 3.75 
Sardines franchises, % btes 

0.17% 0.32 
Sardines franchises, % btes 

0.23 
Sardines NorvSge, % bte 9.00 
Sardines sans aretes 1400 0.24 
Saumon Labrador, 100 lbs. 0.00 
Saumon Cohoes, Fraser 

River, 1 lb. 0.00 

Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover 
Leaf, boite basse, % 
lb. doz. 1.55 

Saumon rouge Sockye, 
(Rivers' Inlet). bte 
haute, 1 lb. doz. 

rouge du prln- 
bte haute, 1 lb. 

doz. 0.00 
Humpback, 1 

doz. 0.00 



Saumon 
temps, 

Saumon 
lb. 



0.51 

11.00 

0.25 

7.50 

1.70 



1.57 



2.26 



1.90 



Triute des mers, 100 lbs. 0.00 



1.25 
6.75 



RENGS DU LABRADOR 



PAPIER D'EMBALLAGE 

Papier Manille en rouleaux 0.08 

Papier brun en rouleaux 0.02% 

Le papier Manille 13 x 17 est cote 20c 

SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en morceaux 
se vend $5.25 la caisse et de ll%c a 
12c la livre, poids net, blanc ou mar- 
brS. 

HUILE DE CASTOR 



THES 



Nous cotons: 

Bouteiles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 



Grosse 
3.75 
7.00 
5.40 
8.75 



PEAUX VERTES 

Boeuf inspects No. 0.00 

Boeuf inspects No. 2 0.00 

Boeuf inspects No. 3 0.00 

Veau No. 1 0.00 

Veau No. 2 0.00 

Agneau du Printemps 0.00 



Doz. 
0.35 
0.65 
0.50 
0.80 



0.21 
0.20 
0.19 

0.22 
0.21 
0.65 



Quarts 
& Quarts 



0.00 
0.00 



5.75 
8.40 



FRUITS VERTS ET LEGUMES 

Oignons les 100 lbs. 2.76 
Oignons, % cse, $1.25 la cse 4.50 

Betteraves, la poche 0.60 

Patates, le sac 0.66 

Navets, la poche 1.50 

Orange Navels, la cse 3.75 4.50 

Citrons, la cse, size 300 2.50 2.75 

Atocas, le gallon 0.40 

Coco, doz. 0.60 

Tomates, la cse 3.00 

Bananes 2.25 2.60 



Congou commun 


18c 


a 23c 


ThSs noirs Ceylon: 






Pekoe 




28c 


Orange Pekoe 


28 


13c 


Japon commun 




l»c 


Japon moyen 




21c 


Japon choix 




24c 


Japon choix splendide 




28c 


Pakoe 




31c 



HUILE DE FOIE DE MORUE 

Nous cotons: $3.50 a $3.75 le gallon. 

Bouteilles carrees de 16 onces, $5.25 
la douzaine; chopines, $3.50 la douzai- 
ne; V 2 chopines, $2.10 la douzaine. 

HUILE DE RICIN PHARMACEU- 
TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 
1214 s. le gallon, $1.40, en estagnon, par 
livre, 15c a 16c. 

EPINGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses, la bte 0.85 

Epingles a ressort: 
Boites de 2 grosses la bte 0.90 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 

Nous cotons : 
Meches No. 2 
MSches No. 2 
MSches No. 
Bruleurs No. 2 
BrQleurs No. 1 
Bruleurs No. 

Bruleurs, dessus verre (A) doz 
Bruleurs, dessus verre (B) doz. 



lb. 


0.22 


lb. 


0.15 


lb. 


0.12 


doz 


. 0.80 


" 


0.55 


" 


0.55 


oz. 


1.65 


oz. 


1.00 



Vol. XL VIII— No. 81. LE PRIX COT RA XT, Vendredi, 30 juillel 1915 






Table Alphabetique des Annonces 



Assurance Mont- Royal 26 

Atlantic Sugar Refineries. . . 22 

Baker & Co. (Walter) 8 

Banque de Montreal 24 

Banque d'Hochelaga 24 

Banque Nationale 24 

Banque Molson 24 

Banque Provinciale 24 

Barnett, G. & H 33 

Borden Milk Co Couvert 

British Colonial Fire Ass. . . 27 

Brodie & Harvie 8 

Burnett, A 28 

Canada Life Assurance Co. . 27 

Canada Wire and Iron Goods 30 

Canada Starch Co 4 

Canada Steamship Lines. . . 28 

Canadian Pacific 6 

Canadian Salt Co 9 

Can. Shredded Wheat Co... 5 

Caron, L. A.. . . , 28 

Christin & Cie 7 

Church & Dwight 5 



Cie d'Assurance Mutuelle 
du Commerce 26 

City Ice Co 8 

Clark, Wm 8 

Connors Bros 12 

Cottam Bart 28 

Couillard Auguste 28 

Couvrette & Sauriol 10 

Couvrette Sauriol (Claire- 
Fontaine) 34 

Cowan Cie 19 

Desmarteau, Alex 28 

Dom. Canners Co., Ltd. ... 3 

Dontigny Hector 28 

Dominion Textile Couvert 

Ecole Polytechnique 10 

Eddy, E. B. Co 11 

Esinhart &, Evans 26 

Fels& Co 10 

Fontaine, Henri 28 

Fortier, Joseph 28 



Gagnon, P.-A 28 

Garand, Terroux & Cie. ... 28 

Gillett Co., Ltd (E.W.) 12 

Gonthier & Midgley 28 

Grand Trunk Railway 34 

Gunn, Langlois & Cie 6 

Hall Coal 10 

Hamilton Cotton Co 30 

Heinz, H. J. Co 10 

Imperial Tobacco 13 

Jonas & Cie, H 

Couvert intfcrieur 2 

Lacaille, Gendreau & Cie. . . 8 

La Prevoyance 27 

La Sauvegarde 26 

Leslie & Co., A. C. 30 

Liverpool-Manitoba 26 



Martin, G. E 28 

Mathieu (Cie J. L.) 11 

Matthews- Blackwell, Ltd.. . 9 

McArthur, A 30 

Montbriand, L. R 28 

Montreal-Canada Ass. Co. . 26 

Mott, John P., & Co 8 

Nicholson File 31 

Nova Scotia Steel Co 24 

Prfit Immobilier Limitee. ... 8 

Prevoyants du Canada (les) 26 

Rolland & Fils, J. B 28 

St. Lawrence Sugar Co 11 

Salada Tea 7 

Simonds Saw 32 

Sun Life of Canada 26 

United Shoe Machinery Co. 
Ltd Couvert 

Western Ass. Co 26 



Cheminees (climax) No. 2 doz. 0.65 

Cheminees (climax) No. doz. 0.45 

Cheminees (Bonanza) No. 

2 doz. 0.95 

Cheminees (Bonanza) No. 

1 doz. 0.75 

HUILE DE PETROLE 



Nous cotons: 




Pratt's Astral Oil gal. 


0.20 


Standard Acme gal. 


0.16% 


WUILE DE COTON 




Nous cotons: 




Au baril 1.00 


1.20 


PRODUITS CHIMIQUES 


ET 


DROGUES 





Nous cotons: 
Acide borique, bis de 336 lbs. lb. 0.15 
Alun, barils de 336 lbs. lb. 0.03 

Alun, barils de 112 lbs. lb. 0.03% 

Arcanson, lb. 0.03% 0.04% 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 0.60 
Bois de camp6che, pqt de % lb. 0.03% 

100 lbs. 0.65 

Borax en cristaux, brls de 336 

lbs. lb. 0.06 0.07 

Boules a mites " 0.19 0.20 

Camomille lb. 0.00 0.75 

Campoche (Extrait de) 

boites de 12 lbs. lb. 0.00 0.13% 

btes 24 lbs, pqt. 1 lb. lb. 0.013% 0.14 
Camphre, la livre 0.00 0.75 

Carbonate d'ammoniaque, 

brls 112 lbs.. 4 lbs. 0.16 0.28 

Cire blanche lb. 0.40 0.45 

Couperose, brls 370 lbs lb. 0.02 0.03 
Creme de tartre, lb. 0.40 

Gelatine rouge en feuilles (il n'y en a 

pas sur le march§). 
Gelatine blanche en feuil. lb. 0.60 0.80 
doz. 0.00 1.60 



Gomme arabique lb. 0.00 0.30 

Houblon presse lb. 0.00 0.25 

Lessive commune doz. 0.45 

Lessive commune grosse 4.75 

Paraffine pour cierges lb. 0.10 0.12 
Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 
Poudre insecticide lb. 0.00 0.50 

Resine blanche lb. 0.03 0.04% 

Resine G., suiv. quant, lb. 0.00 0.03% 
Salpetre en cristaux, brls 

112 lbs lb. 0.06 0.07 

Sel a Medecine lb. 0.03 0.04 

So"aa a pate 112 lbs. 0.00 2.00 

Soda a laver: 
Sacs et brls. 0.75 0.95 

Soude caustique en mor. lb. 0.00 3.40 

lb. 0.00 3.00 
Soufre en batons, brls. 336 lbs. 

lb. 0.04 0.05 
Vitriol, brls. 0.09 0.12 

Soufre moulu, sac s 112 lbs 0.03 0.08 
Tourteaux de lin moulu, 

sac 1.85 2.00 



VASELINE 



Nous cotons: 
"Bleu Seal" 
Blanche No. 1 
Blanche No. 2 
Jaune No. 1 
Jaune No. 2 



grosse 10.00 

grosse 9.20 

grosse 6.72 

grosse 4.40 



BOUGIES, CIERGES ET HUILES 
DE SANCTUAIRE 

Nous cotons: 
B. Paraffine en vrac, boite de 40 lbs.: 

6 i la lb. lb. 0.00 0.07% 

12 a la lb. ib. 0.00 0.10 

B. Paraffine, 6 a la lb. 0.08 0.09 

B. Paraffine, 12 a la lb lb. 0.08% 0.09 

B. Stearique, 14 oz. 6 et 12 0.00 0.16 

B. Stearique, 16 oz. 6 et 8 0.17 0.18 

Cierges approuv§s lb. 0.00 0.37% 

Huile de 8 jours, gallon 1.75 1.90 



PLATS EN BOIS 

Nous cotons: 

Carres de % lb., crate 500 0.00 0.95 

Carres de 1 lb., crate 500 0.00 1.00 

Carres de 2 lbs., crate 500 0.00 1.15 

Carres de 3 lbs., crate 250 0.00 0.85 

CUVETTES EN BOIS 

Cuvette No. 0, la doz. 11.00 

Cuvette No. 1, la doz. 9.50 

Cuvette No. 2, la doz. 8.00 

Cuvette No. 3, la doz. 7.00 



BALAIS 




Nous cotons: 




A longs manches 


2.C0 


Avec manches ordinaires 


La doz 


3 cordes 


2.10 


4 cordes 


2.36 


5 cordes 


3.00 


D'enfant,2 cordes 


1.10 


D'enfant, 1 corde 


0.76 



Manches de faubert (mop), doz. 1.25 
GRAISSE A ROUES 

On cote: 
Graisse Imperiale, en lots de 

grosse doz. 0.67% 

Caisse de 4 doz. doz. 0.60 

Graisse au mica: 
Boites de 1 lb. (par doz.) 

doz. 0.90 0.96 

Boites de 3 lbs. (par doz.) doz. 2.26 

HUILES 

Nous cotons: 

Huile Loublon: 
Pintes 0.00 2.25 

Chopines 0.00 1.20 

% chopines 0.00 0.60 

L'huile d'olive Barton et Guestier eat 
cot£e: 

cotee: cot6e: 

Qrts. 0.00 8.75 

Pts. 0.00 9.75 

% Pts. 0.00 10.75 



L EPK1 X COT K A N T. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



BANQUE DE MONTREAL 

ESTABLIE EN 1817 

Capital Paye $16,000,000.00 

Reserve 16.000,000.00 

Profits non partaiies 1,252,864.00 

SIEGE-SOCIAL - MONTREAL 
BUREAU DES DIRECTEURS: 

H. V. MEREDITH, Esq., President. 
R. B. Angus', Esq. E. B. Greenshields, Esq. Sir William McDonald 
Hon. Robt. Mackay. Sir Thos. Shaughnessy, C. R. Hosmer, Esq. 
A. Baurngarten, Esq. R.C.V.O. H.R.Drummond.Esq. 

D. Forbes Angus, Esq. C B. Gordon, Esq. Wm. McMaster, Esq. 

Sir Frederick Williams-Taylor. L.L.D. Gerant-General. 

A. D. Braithwaite, Assistant-Gferant-Genferal. 

C.Sweeney, Sup' pour les succursales de la Colombie-Anglaise 

E. P. Winslow. ' du Nord-Ouest 

F. J. Cockburn, ' de Qufebec. 

D. R.Clarke, des Provinces Mari- 

times et Terreneuve. 

Succursales dans toutes les principales cites et villes du Canada et 

en Angleterre. les Etats-Unis d'Amerique, Terreneuve et Mezique. 

elze Succursales dans la ville de Montreal. 

Departement d'Epargnes dans toutes les Succursales du Canada. 



LA BANQUE NATIONALE 



FONDEE EN 1860 



Capital $2,000,000 

Reserve 1.800,000 



Notre service de billets circulaires pour les voyageurs "Tra- 
vellers Cheques" a donne satisfaction a tous nos clients; nous 
invitoos le public a se prevaloir des avantages que nous offrons. 

Notre bureau de Paris, 

14 RUE AUBER. 

est tres propice auz voyageurs canadiens qui visitent l'Europe. 

Nous effectuons les virements de fonds. les collections, les 
paiements, les credits commerciauz en Europe, auz Etats-Unis 
et au Canada, auz plus bas tauz. 



LA BANQUE M0LS0NS 

Incorporee en 1855 

Capital Verse - $4,000,000 

Reserve - - 4,700,000 

Siege Social - Montreal 

96 Succursales dispersees par tout 
le Canada 



Nova Scotia Steel & Coal Co., 

LIMITED 

MANUFACTURIERS 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D' ACIER jusqu' a 48 pes de large, 
RAILS en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, 
ECLISSES. ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE 
FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mins 

Hauts Fourneauz, Fours a Reverbere a Sydney Mines, 
N.-E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage a New 
Glasgow, N.-E. 

Bureau Principal : New Glasgow, N.-E. 



BANQUE PROVINCIALE 

DU CANADA 

CAPITAL AUTORISE $2,000,000.00 ' 

CAPITAL PAYE ET SURPLUS (au 31 Dec 1914) .$1,663,900.24 

69 Succursales dans les Provinces de Quebec, d'Ontario et du 

Nouveau B.'.nswick. 

CONSEIL D'ADMINISTRATION: 

President: M. H. LAPORTE, De la maison Laporte, Martin, 

Limitee. Administrateur du Credit Foncier-Franco-Canadien. 
Vice President: W. F. CARSLEY, Capitaliste. 
Vice-President: TANCREDE BIENVENU, Administrateur Lake 

of the Woods Milling Co. 
Hon L. BEAUBIEN. Ez-Ministre de 1' Agriculture. P. Q. 
M. G. M. BOS WORTH, Vice-President "Canadian Pacific 

Railway Co." 
L'Hon. ALPHONSE RACINE, Conseiller Legislatif, President 

de la maison de gros "Alphonse Racine Limitee." 
M. L. J. O. BEAUCHEMIN, De la Librairie Beauchemin Ltee 



BUREAU DE CONTROLE 

(Commlssalres-Censeura) 

President: Hon. Sir ALEX. LACOSTE. C. R.. Ez-Juge en 

Chef de la Cour du Banc du Roi. 
Vice-President: Docteur E. P. LACHAPELLE. Administrateur 

du Credit Foncier Franco-Canadien. 
M. M. CHEVALIER, Directeur general. Credit Foncier Franco- 
Canadien. 



BUREAU CHEF 

Directeur Gerant General: M. TANCREDE BIENVENU 

Inapecteur:M. M. LAROSE. Secretaire: A. GIROUX 

Correspondants a l'Etranger: Etats-Unis: New-York, Boston, 

Buffalo, Chicago; Angleterre, France, Allemagne, Autriche, Italic. 



BANQUE D'HOCHELAGA 

FONDEE EN 1874 
Capital autorise. . .$4,000,000 Capital paye. $4,000,000 

Fonds de Reserve.. 3,700.000 Total de l'Actif au-dela de 33.500.000 

DIRECTEURS: MM. J. A. Vaillancourt, Ecr., President; 
Hon. F. L. Beique, Vice-President; A. Turcotte, Ecr.; A. A. 
Larocque, Ecr.; E. H. Lemay, Ecr.,; Hon. L. M. Wilson; A. W. 
Bonner, Ecr. 

Beaudry Leman, Gerant-General; F. G. Leduc, Gerant; P. A. 
Lavallee, Assistant-Gerant; Yvon Lamarre, Inspecteur. 

BUREAU PRINCIPAL— 95 Rue St.-Jacques— MONTREAL 



Atwater, 1636 St-Jacques. 
Aylwin, 2214 Ontario Est. 
Centre, 272 Ste-Catherine Est. 
Delanaudiere, 737 Mont-Royal E. 
DeLorimier, 1126 Mont- Royal E. 
Est, 711 Ste-Catherine Est. 
Fullum, 1298 Ontario Est. 
Hochelaga, 1671 Ste-Catherine E 



Outremont, 1134 Laurier O. 
Papineau, 2267 Papineau. 
Pointe St-Charles, 316 Centre. 
Rachel, coin Cadieuz. 
St-Denis, 696 St-Denis. 
St-Edouard, 2490 St-Hubert. 
St-Henri. 1835 Notre-Dame O. 
St-Viateur, 191 St-Viateur O. 



Longue-Pointe, 4023 Notre-DameESt-Zotique, 3108 Blvd. St-L'r't. 



Maisonneuve. 545 Ontario, Mais. 
Mont- Royal, 1184 St. Denis. 
N.-D. de Grace, 289 Bd. Dfecarie. 
Quest, 629 Notre-Dame O. 



Laurier, 1800 Blvd. St-Laurent 
Emard, 77 Blvd. Monk. 
Verdun, 125 Avenue Church. 
Viauville, 67 Notre-Dame.V'vi'e 
Villeray, 3326 St-Hubert 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 



9, Que. 
Berthierville, Que. 
Bordeauz, Que. 
Cartierville, Que. 
Charette Mills, Que 
Chambly, Que. 
Farnham, Que. 
Granby, Que 
Joliette, Que. 
Lachine, Que. 
Laprairie, Que. 
L'Assomption, Que. 
Lanoraie, Que. 
Longueuil, Que. 
Louiseville, Que. 
Marieville, Que. 
Mont-Laurier, Que. 
Notre-Dame de 

Trois-Riveres, Q. 
N.D des Victoires, 



Q. (Co. Maskinonge St-Lambert, Que. 
Quebec, Que. St-Laurent, Que. 

Quebec, ue St-Jean,Q St-Leon, Que. 
Ste-Clair , Que. St-Martin, Que. 

(Co. D r Chester). St. Paul Abottsford.Q 
St-Cuthbert, Que. St-Paul l'Ermite, Que 

(Co. Be rthier). St-Pie de Bagot, Que. 

St.-Elzear de Laval, Q St-Philippe de 
Ste-Genevieve, Que. Laprairie, Que. 

(Co. Jacques-CartierSte-Prudentienne, 
Ste-Genevieve . (Co. Shefford). 

de Batiscan, Qufe St-Remi, Que. 
St-Gervais, Que. St-Rock de Quebec. Q 

(Co. Bellechasse). St-Simon de Bagot, Q. 
St-Ignace de Loyola.Q Ste-Thecle, Que. 
St-Jacques l'Achigan, St.-Valerien, Que. 



)ue. 



St- Vincent de Paul 
Que. (Co. Laval). 
Sherbrooke, Que 
Sorel, Que. 
Trois-Rivieres, Qui. 
Valleyfield. Que. 
Victoriaville, Qu6. 



Qu 
St-Jerome, Que. 
Ste-Julienne, Qu6. 
Co. Montcalm), 
i Pte'-auz-Trembles,Q.St-Justin, Que. 
Pte-auz-Tremble8, Q. (Co. Maskinonge). 
Pointe-Claire, Que. Ste-Justine de 
Pont, de Maskinonge, Newton, Qufe. 
et plusieurs autres succursales dans l'Ontario et les pro- 
vinces de l'Ouest. 

Tout dep6t d'un Dollar ouvre un compte a la Banque 
sur lequel est paye deux fois par annee un interet au 
taux de 3 p.c. l'an. 



Vol. XI.VIII No. 81. 



L E PRIX COITRA N T. Vendredi, 80 juillel 1915 



25 



oooaoooooooaooooooaaauoooaooaoooaoooogoooaoooooooooooaooooooooaaoooaoaooooaooooonaooooa 

g ™^t A ^-v ^ § 

o 

D 

a 
ooaaoaoooooaDOOoaaoooaoooaaoooooaaooooooooaoroooaooaooooaaaooaoaoooaooooaoooooooooaoooo 



FINANCES 



LES DIVIDENDES A TOUCHER 

Banque de Montreal. Dividende trimestriel regulier 
de -\-2 pour cent, payable le ler septembre aux action- 
naires inserits le 33 juillet. 

Banque de Quebec.- Dividende trimestriel regulier 
de l : 'i pour cent, payable le ler septembre aux aetion- 
naires inserits le 16 aout. 

Canadian Bank of Commerce. — Dividende trimestriel 
readier de 2\ 2 pour cent, payable aux actionnaires ins 
crits le 1"> aout. 

Merchants Bank of Canada. — Dividende trimestriel 
de 2V2 pour cent, payable le 2 aunt aux actionnaires 
inserits le 1"> juillet. 

St. Lawrence Flour Mills. — Dividende de l :; i pour 
cent sur les actions pref., payable le 2 aout. 

Banque de Hamilton. — Dividende trimestriel regu- 
lier de '■*> pour cent, payable le ler septembre aux ac- 
tionnaires inserits le 24 aout. 

Banque de Toronto. — Dividende trimestriel regu- 
lier de 2% pour cent, payable le ler septembre aux 
actionnaires inserits le 14 aout. 

Con. Gas. Co. - Dividende trimestriel r6gulier de 
1 > g pour cent et dividende extra de V4 pour cent. 

Liggett and Meyers Tobacco Co. — Dividende trimes- 
triel reguKer de :5 pour cent sur les actions communes. 



payable le ler septembre aux actionnaires inserits le 
1 I aout. 

National Lead Co. Dividendes trimestriels reguliers 
de 1 :! 1 pour cenl sur les acl ions pref. et de % de 1 pour 
cent sur les actions communes, payables le 15 et le :{() 

septembre respect i vement. 

Pittsburg Steel Co. - Dividende trimestriel regu- 
lier de ! ;; | pour cent SUr les actions pre)., payable le 

Ler septembre aux actionnaires inserits le 16 aout. 



BOURSE DE MONTREAL 

Tres pen de transactions out etc operees jeudi der- 
nier a la Bourse de Montreal. II y a cu 1111c reaction 
causee par une baisse des act inns a Wall Street. 

Le Steel of Canada qui se vendait a 13% il n'y a pas 
longtemps, a etc aetif. Plus de 3,000 actions out chan- 
ge de mains a des prix variant de 2'-Y A | . soit l' s de plus 
<pie la veille. a 25% ''' matin, puis de 25 a 24'' I'apres- 
tnidi. 

Le Dominion Steel n"a pas etc aussi demande (pu- 
ces jours derniers. II a ouvert a 37} |. est monte jus- 
qu'a 'M's- puis est descendu a 37. 

Le- Scotia a fait un gain de % de point. II etait a 
75 le matin, ma is a 74 1 1 _. a la cloture. 

Le Canada Locomotive, nioins aetif (pie la veille. a 
perdu 1 point net pendant la journee. 



oooooooaoooooopooooooooaoaooooooaaaoaeioaoooaooaooaoooaoooooaooooooaoooaooaoaaoaoooaaQoo 
2 ° 





LES TRIBUNAUX 



oooooooooooaaooooaoaooooooaaaooooooooaoooaoaoooaoooooooooooooooooooooooooaaaooaoaoooooa 



JUGEMENTS EN COUR DE CIR- 
CUIT — PROVINCE DE 
QUEBEC. 
J. I!. Lelendre vs. Ceo. A. Deguire et 

Cie, Verdun, $93. 
M. Moody and Sons vs. C. Pilchat, 

Stratford, $15. 
E. Z. Bisson vs. Jos. Ricard, Yamachi- 

che, $46. 
Renfrew Machinery Co. Ltd. vs. W. 11. 

Matthews'* Huberdeau, $30. 
Renfrew Machinery Co. Ltd. vs. Jos. 

Larouche, Bilddeau, $26. 
M. E. Riley vs. Chs. Dunbar. Outre- 

mont, $30. 
M. Moody and Sens vs. .1. Metivier, St- 

1'ierre de Broughton, $15. 
M. Moody and Sons vs. X. Laroe, Fre- 

lighburg. $15. 
M. Moody and Sons vs. A. 1'iehe, Con- 

trecoeur, $29. 
Kearney Bros., Ltd. vs. E. V. Prince. 

Bury, $22. 
Giddings Ltd. vs. I-. p. Dulude, $74. 
B. Benoit vs. Jos. Clement, H. Mon- 

geon, Maisonneuve, $67. 
Giraldeau et Frere vs. Uidace Bedard, 

Rigaud, $51. 
A. Dewey vs. A. L. Spink. Fort Cou- 

longe, $49. 
A. L. Bessette vs. Richard Mayleas, 

Outremont, $67. 
I. E. Bisson et al. vs. Jos. Dumy. 

Vercheres, $64. 
X. Ouellettf vs. i'. Bolduc, Longueuil, 

$12 
Int Harvester Co. vs. \V. C. MeArthur. 

Heaver, $72. 



ACTIONS EN COUR SUPERIEURE. 
— PROVINCE DE QUEBEC 

Jes. Lemieux vs. Thee. Meunier, Ou- 
tremont, $3,000. 

Dom. lion and Steel Co. Ltd. vs. Nor- 
mand M. McLeod, $3,658. 



M. J. Stack and Co. vs. Ville Saint- 
Pierre, Saint-Pierre, $4,113. 

D. Fortin vs. J. J. Hamel, Sault-au- 
Recollet, $3,167. 

B. B. Lusher vs. Moses Bailey, Cham- 
lily Canton, $128. 

J. E. Legault vs. Damase Joron, Saint - 
Vincent de Paul, $724. 

Hum Gam vs. Nuck Yuen, Saint-Jo- 
seph de Beauce, $120. 

Wilkinson Heywood and Clark Ltd. vs. 
Anneriens Comeau, Saint -Thecle, 
$243. 

Isabella Porteous vs. Geo. Robitaille, 
Verdun, $220. 

P. C. Costo and Bros. vs. Pat Ely, Pem- 
broke, $983. 

S. Xesbitt vs. C. Duluth, Chambly Bas- 
sin, et F. Paul, Montreal, $118. 

Senecal et Cie vs. Thomas Gagnon, 
Pointe aux Trembles, $150. 

Senecal et Cie vs. Alph. Riopel, Mai- 
sonneuve, $310. 

Security Land Co. Reg. vs. .1. K. Vin- 
cent, Saint-Chrjsostflme, $1,001. 

Librairie Beauchemin Ltee vs. A. F. 
Ladouceur. Saint-Andre d'Argen- 
teuil, $130. 

H. La rose, vs. J. H. Lecourt, Longue 
Pointe, et .1. P.. Jobin, Saint-Philip - 
pe, et .1. E. Careau, Montreal, $1,010. 

A. Massue vs. Pafoisse Longue Poin- 
te. Longue-Fointe, el .1. I-:. Carreau, 
$1,008. 

.1 A. I'.ilodeau vs. Willee Lasalle. St- 
Thomas Pierreville, $151. 

s. p. Leel vs. A. Sommer, Westmount. 

P." P. Treniblay vs. Alph. Alluisi. Mont- 
fort. $l.Ml. 

Elz. Payette vs. W. Law. Verdun, $265. 

E. VV. Caron vs. Jos. Dufort, Charlema- 
gne. *132. 

Wot. Gray and Sons Ltd. vs. R. For- 
get. Springfield, $139. 



Eug. Dagenais vs. Jos. Joly, Sault au 
Recollet et Ulysse Corbeil, Sault au 
Recollet, $120. 

Win. Gray and Sons Ltd. vs. Chas. 
I >evost, Riviere du Loup, $212. 

Wm. Gray and Sons Ltd. vs. Philippe 
Godin, Sainte-Anne de la Parade, 
$101. 

F. A. Grothe vs. Mastai Pagnuelo, 
Westmount, $503. 

Soc. Boulevard Pie I £ vs. Arthur Geo. 
Edmonds, Lachine Rapids, $363. 

M. Moody and Sons vs. J. A. Turcotte, 
Mont Dufresne, $161. 

H. Paul vs. Succession Fitz Cirkell, 
Westmount, $242. 

Royal Can. Jewelry Co. vs. Henri De- 
lorme, Pointe aux Trembles, $108. 

Royal Can. Jewelry Co. vs. J. H. Per- 
ron, Saint-Irenee, $150. 

J. Winograd vs. H. Silverman, Toron- 
to, S. Segal, Montreal, et Siberian 
Tandernust Fur Co.. Montreal, $150. 

L. J. Lefebvre vs. John Clarke, Ver- 
dun, et Jas. Cooke. Verdun, $305. 

Pigeon Realty Co. vs. Jos. Lahonte, 
Richelieu. $200. 



JUGEMENTS EN COUR SUPE- 
RIEURE — PROVINCE 
DE QUEBEC. 



A. G. Dewey vs. l> David, Lachine. 

$236. 
J. P. O'Shea and Co. vs. \\ Robitaille, 

Saint-Laurent, $363. 

Instalment Investment Co., Ltd. vs. 
Alex. Warden. Saint-Lambert, $100. 

J. G. Couture vs. G. Daoust, Sainte- 
Anne de Bellevue, $296. 

J. R. Jubinville vs. Ferdinand Gau- 
dreault. I '.'ribonka. $136. 

R. Roberge vs. Omer Bourassa, Mont- 
Laurier, $365. 






1. i: PRIX C OU R A N T. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



IMPR 

L'Actif depi 


EN 


ABLE 

. $72,000,000 


isse 


Les Assurances 

depassent . . 


$250,000,000 


Le Surplus 


de- 


. $7,000,000 


Sun Lift 

SIEGE SOC 


OF 


CANADA 

Montreal 



CE QUE RAPPORTENT LES AC- 
TIONS AU COURS ACTUEL 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

Incorporate en 1851 

ACTIF, au-dela de - $3,000,000.00 

Bureau Principal: TORONTO, Ont. 

\V. Ft BROCK. President. 

W. 3. MEIKLE, 

Vice-President et Gerant -General. 

C. C. FOSTER, Secretaire. 

Succursale de Montreal: 

61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. BICKERDIKE, Gerant. 



l'Assurance Mont-Royal 

Compagnie Independante (Incendie) 

BUREAUX: EDIFICE LEWIS 

17 Rue St-Jean, Montreal. 

Hon. H.-B. Rainville, President. 
E. Clement, Jr., Gerant -General. 



ESINHART & EVAN 

Courtiers d'Assurance 

— BUREAU — 

EDIFICE LAKE OF THE WOODS 

39 Rue St-Sacrement 

Telepho e Main 553 MONTREAL 



COMPAGNIE 

MONTREAL- CANADA 

D'Assurance Contre I'lncendie 
Telephone Bell Main 5381 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.19 

Autre* Valours 

passives 20,688.00 

$213,759.19 

Surplus pour les assures $344,126.76 

Bureau-Chef: 

EDIFICE DULUTH, 

50 rue Notre- Dame Ouest, 

Angle de la rue St-Sulpice, 

MONTREAL. 

L. A. Lavallee, President, 

Ferd. Page, Gerant Provincial. 



Bell Telephone .... 144 5.51 

Brazilian T. L. & P. 54 11.11 

("an. Cotton pref. . . 71 8.45 

Can. Cement pref. .. 90 7.77 

Pacifique Canadien . 145 G.89 

Converters 34 5.88 

Detroit 62 9.67 

Dom. Coal pref. ... 98 7.14 

Dom. Textile 71 8.45 

do. pref 101 6.93 

Halifax Street 160 5.00 

Illinois pref 91 6.59 

Lake of the Woods . 129 . 6.20 

Laurentide 160 5.00 

Montreal Power .... 217 4.60 

Montreal Telegraph. 140 5.71 
Montreal Cotton 

pref 99 7.07 

Maekay Com 79 6.32 

do. pref 66 6.06 

Ogilvie Com 118 6.83 

Do. pref 115 6.14 

Penman com 49 8.16 

Shawinigan 113 5.30 

Toronto Ill 7.20 

Twin City 93 6.45 

Winnipeg- Ry 180 5.55 

ACTIONS AMERICAINES 

Amalgam. Copper .. 71 2.81 

American Smelters . ^8 5.12 

American Sugar . . . 109 6.42 

Anaconda 35 2.85 

Atchison 101 5.94 

Canadian Pacific 

Ry. ., 145 6.89 

St. Paul 84 5.95 

Great Northern 

Pref 118 5.93 

Min. St-Paul and Soo 112 6.25 

New York Central . 88 5.68 

Northern Pacific . . 107 6.54 

Southern Pacific . . 86 6.97 

Pennsylvania 107 5.60 

Reading 147 5.44 

Union Pacific 129 6 20 

VV. S. Steel Pref. . . 112 6.25 



Les Pre'voyants du Canada 
Assurance fonds de pension 

Capital Autorise $500,000.00 

Actif du Fonds de Pen- 
sion, le 30 juin 1915 674,478.10 

ACHETE2 DES PARTS DES 
PREVOYANTS DU CANADA 

Parce que c'est un placement sans 
pareil; 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente; 

Parce que c'est la seule Compagnie 
a "Fonds Social" faisant une spe- 
ciality du Fonds de Pension. 

Total de l'actif du Fonds de Pen- 
sion seulement: $674,478.10. 

ANTONI LESAGE, Gerant-General. 

BUREAU-CHEF: 

Edifice "DOMINION" 126, St-Pierre 

Quebec. 

BUREAU A MONTREAL: 

Chambre 22, Edifice "La PATRrE"; 

X. LESAGE, Girani. 



ASSUREZ-VOUS DANS 

La Sauvegarde 

1o PARCE Ses Taui sonl aussi aranlajeui 
. ' que ceui <<• n'imporle quelle 

tj U fc. compagnie. 



2o PARCE ^" D0 '' c " " onl p'" 1 liberalel 
que cellea de n'imporle quelle 
compagnie. 



QUE 



3 PARCE ^ e * S aranl ' e * sent superieures 
_.._ a la generality de cellei dea 

Uu fc aulrea compagniea. 

La aageiae el I'eiperience de 

4o PARCE aa direction aont une garanti* 

QUE ^ e ,ucc '' P° ur ' e * anniea 

futurea. 

Par-deaaua tout, elle eat une 

5 PARCE com P a snie Canadienne-Fran- 

_.._ caise et aea capitaui realent 

** u t dans la Province de Quebec 

pour le benefices dea nitres. 

Siege Social : — Angle des rues Notre- 
Dame et St-Vincent, Montreal 



La Compagnie d'Assurance 

Mutuelle du Commerce 

Contre I'lncendie 
Actif excedant - • $700,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 
en conformite avec la nouvelle Loi des 
Assurances de Quebec, (< Edouard VII, 

Chap. 69. 
Bureau-Chel : 

151 rue Cirouard St-Hyacinth*. 




BUREAU -CHEF 

Coin de la Rue Dorchester Ouest 
et l'Avenue Union, MONTREAL 

DIRECTEURS : 
J. Gardner Thompson, Presi- 
dent et Directeur-GeYant; Le- 
wis Laing, Vice-President et 
Secretaire; M. Chevalier, Ecr; 
A. G. Dent, Ecr.; T. J. Drum- 
mond, Ecr.: John Emo, Ecr.; 
Sir Alexandre Lacoste; Win. 

i Mricnherson.1 Ecr.; J. 

C. Rimmer, Ecr.; Sir Frede- 
rick Williams-Taylor, LL.D. 



Vol. XLVIII— No. 31. 



I, E PRIX C OUR A N T. Veudredi, 30 juillet 1915 



27 



ALLEZ-VOUS A LA 
CAMPAGNE? 

Sans aiiciin doute vous avez 
hicii tnerite vos vacancee ; 
mais malgre eela, vous n'a- 
vez aueiine raison dc courir 
les risques extras qui s'y rat- 
taelient sans avoir une assu- 
rance speciale but votre vie. 
Si VOUS avez cette assurance. 
vos vaeances seronl les plus 
heureuses qui soient. Vous 
senv. absoluiirent certain d'e- 
tre garanti a la fois pour la 
protection et Le placement 
d 'argent si votre assurance 
est prise a la 

Canada Life Assurance 

Company 

HERBERT C. COX, 

President et Gerant-General 



Les indemnites payees. 



Stadacona . . . . 

Victoria - M 

Western 



773,695 



265,767 9,413,805 



Assurance 

Couvrant 

Contre 



L'Incendie, l'Explosion, la Res- 
ponsabilite Publique, le Vol, le 
Transport, la Collision, les Dom- 
mages materiels a autrui. 

Accidents, Maladies, Bris de 

Glaces, Vol, Attelages, 

Responsabilite de Patrons 

et Publique, 

Garantie de Contra ts, 

Cautionnements Judiciaires, 

Fidelite des Employes. 



LA PREVOYANCE 

160 St- Jacques, Montreal 

J. C. GAGNE, Gerant-General 

Tel. Main 1626 



D'apres Le rapporl <lu surinten 

dant ilcs assurances dii ( 'anada les 
intleinnites pour assurances con- 
tre I 'incendie en ce pays, par ton 
tes les compagnies, de 1869 a 1914 
inclusivenient <>i M ete payees com- 

nie suit : 

Compagnies < lanadiennes 

1914 1869 a 1914 
$ I 

Acadia 88,906 590,055 

Anglo-American . . . 122,659 2,215,600 

Beaver 296,396 446 

British America . . 296,396 7,601,874 

British Colonial . . 26,494 38,405 

British Northwest- 
ern 38,832 63.382 

Canada Agricultur- 
al 290,101 

Canada 93,002 169,622 

' madian 121,913 1,615,618 

Central Canada Ma- 
nufacturers 197,414 

Citizen's 2,287,870 

Dominion 148,255 

Dominion 156,371 1,025,596 

Eastern 632,961 

Eastern Canada Ma- 
nufacturers 51,873 

EJquity, contre li'n- 
cendie 87,921 1,525,726 

Factories Insurance 

Co 149,852 502,588 

Hudson Bay Insu- 
la nee Co 49,340 286,749 

Imperial Underwri- 
ters 41,508 56.895 

Liverpool-Manitoba .250,558 694,964 

•London Mutual . . 429,617 6,161,697 

Manitoba Assurance 
Co 

Mercantile 

Montreal -Canada . . 

Mount Royal .... 152,047 

National 

North Empire 69,527 

North West 69,258 

Nova Scotia 

Occidental 82,232 

Ontario 

Ottawa Assurance 

Co 

( Ittawa Agricultural 

Pacific Coast .... 39,837 

Provincial 

Quebec 122,805 

Richmond and 

Drummond 

Rimouski 

Royal Canadian . . 

Sovereign 

Sovereign 



648,754 

171,063 11,791.495 
95,710 1,418,919 
369,776 
287,732 
184,024 
161,380 
377,777 
321,899 
851,115 

866,253 
107,164 
188.724 
957,146 
3,329,347 

256,393 

1,363,199 

2,988,950 

736,216 

315,189 



Totaux . . . .3,022,601 54,624,594 



( !ompag nies britanni 

,\]i.i..ii Fire [nsu- 
i e Association 

Alliance 

Atlas 

i !a ledonia 

City of London . . 
< lommercia i i Dion . 
Employer's Liabili- 
ty 

General Accident 

Fire and Life .... 

GlaSgOW and Lon- 

don 

:ii 

Lanchashire 

**Lavv Union and 
Rock 

Liverpool and Lon- 
don a mi Globe 

London and 1 
shire Fire . . 

London Assurance 

Manchester . . 

National of Ireland 

North British and 
Mei rant ile 

Norl hern 

Norwich Union . . . 

Palatine Insui 
Co 

Phoenix, of London 

Provincial 

Queen 

Royal Exchange . 

Royal Insurance 



Scottish Commer- 
■ cial 

Scottish Imperial . . 

Scottish Union and 
National 

Sun Insurance Of- 
fice 

Union Assurance 
Society 

United Fire 

Yorkshire . 






; 14,836 
328,301 

470.222 

111,152 

558,248 



1,016,766 
2.960,399 
1,587,056 
1.427,891 

977,455 
:,048 

\583 

823,938 

1,627 
1,181,342 
4,492,270 



137,003 1,104,013 
901,101 14,485,645 



391,200 
139,366 



595,1746 
469,372 
470,923 

155132 

579,207 

38,168 



5,160,218 

2996,605 
1,914,238 

1.7D6.837 

13,542.228 
7,649,413 
6,835,200 

235.560 

10,590,945 

65,766 

3,325,321 

530,552 



162,218' 

801,895 19,612,083 



150,484 

261,460 
243,438 



177.329 
483,408 

3,587,310 

3.829,714 

3,747,752 

549,440 

1,094,747 



Totaux . . . .7,807,344 148,566,044 



*Ci-devant la Agricultural Mutual. 
"""Ci-devant la Law Union and 
« Irown, 

JCi-devant la Fire Insurance 
on, 

Les compagnies americaines et 
autres on1 paye en L914 $4,'538, 
I de 1869 a 1914. $39,796,274. 



BRITISH COLONIAL 

FIRE INSURANCE COMPANY 

EDIFICE ROYAL, 2 PLACE d'ARMES, MONTREAL 

CAPITAL AUTORISE, $2,000,000 CAPITAL SOUSCRIT, $1,000,000 

Agents damandes pour les districts non represented 






LE PRIX COURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



Maison Fondee en 1870 

AUGUSTECOUILLARD 

IMPORTArSUR DE 
Ferronnerle et Qiilncalllerle, Verres 

& Vitres, Pe!nturi8, etc. 
Specialite: Poeles de toutes gortes 

Nos. 232 a 239 rue St-Paul 
Voutei 12 et 14 Sl-Amable, MONTREAL 



La maison n'a pas de Commis-voya- 
g»urs et fait beneficier ses clients de 
cette economic. Attention toute speci- 
ale aux commandes par la malle. Mes- 
sieurs les marchands de la rampagne 
seront tou'ours servis au plu9 bas prii 
du marche. 



Assurances 



LA TAP ON Telephone Bell 
. i\. VyrtiWll, MAIN 3570 

Comptable Licencii 

Institut des Comptables et Au- 

diteurs de la Province de Quebec, 

48, Notre- Dame O., Montreal. 



pAIN POUR OISEAU est le " Cot- 
tan Seed" fabrique d'apres six bre- 
vets. Marchandise de con fiance ; rien 
ne peut l'approcher comme valeur et 
comme popularite. Chez tous les 
fournisseurs en gros. 



ALEX. DESMARTEAU 

Comptable Auditeur 

SPECIALITE : Liquidation de Fallites 

Compromis Effectue. 

54, 60, RUE NOTRE-DAME Est, 
MONTREAL. 



Hotel St-Maurice 

Hotel des Voyageurs 
HECTOR DONTIGNY, Prop. 



Chambres de premiere classe et 
Salles d'Echantillons 

GRAND'MERE, P.Q. 




PRENEZ LA VOIE FLUVIALE 

Passez vos vacances sur les "eaux 
fraiches du St-Laurent. 

L1GNE MONTREAL -QUEBEC a 

Service quotidien a 7 hrs, p.m. ^ 
LIGNE MONTREAL-1,000 ILES -TORONTO 

Les Steamers partent du quai Victo- 
ria chaque jour, y compris le dimanche. 

LIGNE DU SAGUENAY 

Les Steamers partent de Quebec chaque 

jour, excepte le dimanche, a 8 hrs, a.m. 

SERVICE EXPRESS DU SAGUENAY 
Le Steamer "Saguenay" part de Mon- 
treal le mardi et levendredi a 7.15hrs, 
p.m. 

SERVICE DE LA COTE NORD— 1LE DU 
PRINCE-EDOUARD- PICTOU 

Le Steamer "Cascapedia" part de 
Montreal un mardi sur deux. 

Vous pouvez obtenir des renseigne- 
ments complets au sujetdes nombrcux 
voyages interessants sur le lac Ontario 
et le fleuve St-Laurent de I'agent des 

!lets de votre localite ou en vous 
. Iressant a 

CANADA STEAMSHIP LINES LIMITED 
Sq uare Victoria, Montreal. 



II faut s 'assurer 



Si. comme vous le pretendez, 
e'esl a peu pres tout ce que vous 
pouvez faire pour nourrir et vetir 
votre famille, comment votre veu- 
ve f era-t-elle ? 

Si, comme vous le pretendez, 
e'esl a peu pres tout ce que vous 
pouvez faire que de rencontrer les 
depenses de chaque jour sans vous 
endetter pour le lendemain,. est-ce 
que votre veuve pourra en faire 
aidant? 

Si, comme vous le pretendez, 
e'est a peu pres tout ce que vous 
pouvez faire que d'economiser un 
peu d 'argent afin de payer l'hy- 
potheque sur votre propriety, 
comment votre veuve pourra-t-el- 
le en' faire autant sans votre sa- 
laire ? 

Si, comme vous le pretendez, 
vous serez incapable d'ici plu- 
sieurs annees de payer votre hy- 
potheque, commeiit votre veuve 
pourra-t-elle etre en etat de la 
payer demain? 

Si, comme vous le pretendez, 
c 'est a peu pres tout ce que vous 
pouvez faire maintenant que vous 
etes jeune et fort que de payer 
vos depenses courantes qui les 
paiera pour vous lorsque vous se- 
rez mort? 

Et, enfin. sachant qu'advenant 
votre deces, votre veuve aurait 
bien besoin du moutant de votre 
assurance et qu'elel sera certaine- 
ment exposee a souffrir si elle ne 
1 'a pas ; est-ce bien proceder en 
homme d'affaires, est-ce bien trai- 
ler votre femme et vos enfants en 
bon pere de famille ; est-ce bien 
agir avec prevoyance que de ne 
pas faire assurer votre vie? 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant- Papetier 

Atelier de Reglure, Reliure, Typo- 
graphic Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livresde Compatabilite. 
Formules et fournitures de Bureau 

210 rue NOTRE-DAME OUEST 

(Angle de la rue St-Pierre). MONTREAL 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 

Licencie Inst. Comptable Comptable-Incorpore 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptable* et Auditeur* 
103 RUE ST-FRANCOIS-XAVIER, - MONTREAL 

Telephone MAIN 2701-519 
Adressetelegraphique - "GONTLEY." 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 
48 rue Notre-Dame Quest, Montreal 



P. A. GAGNON 

COMPTABLE LICENCIE 

(Chartered Accountant) 
Chambres 315, 316, 317, Edifice 

Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
230 rue St-Andre, Montreal. 



G. E. MARTIN 

Compatble, Liquidateur et 
Auditeur 

211 Edifice McGill, Montreal 

Tel. Main 5126. 



LIVRES POUR 

LES DISTRIBUTIONS DES PRIX 1915 

Nous avons l'honneur d'annon- 
cer que nous venons de recevolr 
un Nouvel Assortiment de LI- 
VRES pour la DISTRIBUTION 
DES PRIX. Cette derniere im- 
portation offre un ensemble 
complet d'ouvrages capables de 
repondre aux besoins de toutes 
les conditions de 1'Enfance et de 
la Jeunesse Chretienne. Nos se- 
ries sont de tous les formats de- 
pui's l'in-32 jusqu'& la s§rie in- 
folio, et sont toutes revetues de 
la haute approbation des com- 
munautes eccl6siastiques. 

La Compagnie J.-B. ROLLAND & FILS 
5 RUE ST-SULPICE, MONTREAL 



New Victoria Hotel 

H. FONTAINE, Proprietaire 

QUEBEC 

L'HStel des Commis-Voyageura 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50 



ALEXANDER BURNETT 

Comptable, Auditeur, Commissaire 
pour toute* les Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 
Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main 5S00 ' MONTREAL 



Vol. XI, VI II— No. 31. 



LE PRIX C OUR ANT, Vendredi, 30 juillel 1915 



29 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

I FERRONNERIE QUINCAILLERIE | 

a a 

oooaooaaaoaooooooooooooaaoaoaaaaaoaoaoaoaoaoaoaaooaoooooooaoooaoooooooooooooooaoooaoaao 



LES PRIX DU VERRE A VITRE 



On parle depuis quelques semaines (rune prochaine 
augmentation des prix du verre a vitre, mais onjpre 
tend en certains quartiers que la situation aceuelle ne 
justifierait pas eette augmentation, que les stocks sonl 
considerables el que la deniaiule est t'ailile. 

On sait que le commerce canadien, en fait de verres a 
vitre, depend en grande partie dn marche des Etats- 
I'nis pour I 'approvisionnement. Avant la guerre cet ar- 
ticle etail surtout fourni par la Belgique et l'An^leter 
re, mais ces deux sources d 'approvisionnement nous 
sonl fermees depuis des niois. 

Or, eette annee. on a commence, des Janvier dernier, 
a diminuer la fabrication du verre a vitre aux Etats- 
l T nis. et plusieurs petites verreries ont oesse leurs op£ 
rations a la fin du mois de mai dernier. En juin un 
boii Qombre de verreries etaient en pleine activite, mais 
eomme on profite ordinairement de la saison ehaude 
pour faire des reparations aux fours; etc., un arret pres- 
que complel de la production qui durera jusqu'a la fin 
do l'automne, ne peul tarder a avoir lieu., 

On a beaucoup era hit la surproduction depuis deux 
ans, mais plusieurs periodes de suspension partielle des 
travaux l'ont fait eviter, chez nos voisins du inoins. 

Quoi qu'il en soit il n'v a pas encore eu de change- 
ments dans les rotations des verres a vitre. mais la mai- 



son Jenkins et Hardy, de Montreal, informe le "Prix 
Courant" que L'escompte pour les vitres en boite, jus- 
qu a concurrence de 35 boites, et pour les vitres ven 
dues separemenl est maintenanl de 5 pour cenl pour 
Les commercants reguliers et de io pour cent pour les 
quincailliers au detail et les proprielaires de magasins 
generaux. 



LA COUTELLERIE — SITUATION DIFFICILE 



('online le " Prix ( 'oiiraul " en a de.ja informe ses lec- 

teurs les importateurs canadiens de coutellerie eprou- 
vent depuis un certain temps beaucoup de difficultes a 
s 'appro visionner. La situation, sous ce rapport, est gra- 
ve, nun seulenient au Canada, mais aussi en Angleter- 
re. Les coutelleries de Sheffield sonl loin de pouvoir 
faire face aux commandes du commerce, les ouvriers 
eompetents y etant tres pen nombreux et parce qu'el- 
les out des travaux a executer pour I'armee. 

En outre il est ties difficile de se procurer, la matiere 
premiere, surtout le cuivre. et le prix de la celluloid 
a augment! de 10 pour cent- 
La nouvelle coutellerie a l'epreuve de la rouille est 
de plus en plus recherchee ; le couteau a lame qui ne 
rouille pas et a manche en electro-plaque sont tres de 
mandes pour les hotels et les restaurants. 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

! LA CONSTRUCTION I 

a a 

000000000000000000000000000000000 000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



PERMIS DE CONSTRUCTION 



Semaine du 18 au 24 j u il let. 



Rue Oake, quartier Sainte-Anne; 1 
maison, 1 manufacture, 3 Stages; coflt 
■prob. $2,500. PropriStaire, L. Cohen & 
Son, 35 Pruce. 

Rue Magdalen, quartier Sainte-An- 
ne; 1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e 
classe; coflt prob. $100. Proprietaire, 
John Wm. Barber, 405 Magdalen. 

Rue Sainte-Catherine, quartier Pa- 
pineau, 1 maison, 1 magasin; cout 
prob. $80. Proprietaire, Z Vineberg, 
J2 Saint-Jacques. 

Rue Dufresne, quartier Sainte-Ma- 
rie; 1 maison. 5 logements, 3 Stages; 
coflt prob. $200. Proprietaire, B. Beau- 
lieu, 792 Chemin Sainte-Catherine. 

Pare Lafontaine, quartier Lafontai- 
ne. 1 maison. 1 Stage, 3e classe; cout 
prob. $100. Proprietaire, A. E. Lama- 
lice, 210 Pare Lafontaine. 

Rue Dorchester Ouest, quartier St- 
Laiirent; 1 maison, 1 logement, 4 eta- 
Ire classe; coflt prob. $15,000. Pro- 
prietaire, Protestant House and Refu- 
MH Dorchester Ouest. 
Hue Saint-Denis, No 2286. quartier 
Saint-Denis; 1 maison, 1 etage, 2e 
-se; cout prob. $300. Proprietaire. 
Nap. (Jingras, 2286 rue Saint-Denis. 

Rue Amherst, 193-95, quartier St- 
Jacques; 1 maison, 2 etages, 3e classe; 



coflt prob. $300. Proprietaire, C. Du- 
bois, 191 rue Amherst. 

Rue Cuvillier, quartier Hochelaga; 
1 hangar, 1 etage, 3e classe; coflt prob. 
$75. Proprietaire, Henri Desmarais, 
408 Cuvillier. 

Rue Marquette, No 1351, quartier St- 
Denis; 1 maison, 1 logement, 1 etage, 
3e classe; coflt prob. $500. Proprietaire. 
Jos. Regimbal, 1351 Marquette. 

Chemin Cote des Neiges, quartier 
Mont-Royal; 1 grange privee, 3e clas- 
se; coflt prob. $50. Proprietaire, Mme 
Alphonse Goyer, 1188 Chemin Cote des 
Neiges. 

519 Papineau, quartier Papineau; 1 
maison, 3 logements, 3 Stages, 3e clas- 
se; coflt prob. $16,500. Proprietaire, Y. 
Smith, 519 Papineau. 

39 Conway, quartier Sainte-Anne ; 
1 hangar, 2 etages, 3e classe; coflt 
prob. $350. Proprietaire, Joseph Bel- 
lix.i, 39 Conway. 

253-55, 7e Avenue, Rosemont, quar- 
tier Rosemont; 1 hangar; coQt prob. 
$25. Proprietaire, Ls. Dunbury, 1698 
Bordeaux. 

Rue Mozart, quartier Laurier; 2 
maisons, 8 logements, 3 Stages, 3e clas- 
se; coflt prob. $6,000. PropriStaire. D. 
Lamoureux, 1923 Saint-Laurent. 

2559 Hutchison, quartier Laurier; 1 
hangar, 1 Stage, 3e ctasse; coflt prob. 
$75. PropriStaire, M. S. Hume, 2559 
I [utchison. 

Rue Orchard, quartier Emard; 1 



hangar, 1 Stage, 3e classe; cout prob. 
$100. PropriStaire, J. A. Marcotte, 114 
Delinelle. 

Rue Des Ecors, quartier Saint-De- 
nis; 1 maison, 1 logement, 2 Stages, 2e 

isse; cout prob.'$l,600. PropriStaire, 
Joseph Giguere, 2920 Des-Ecors. 

210 Pare Lafontaine, en arriere, 
quartier Lafontaine; 1 garage, 3e clas- 
se; coflt prob. $100. PropriStaire, A. 
•E. Lamalice, 210 Pare Lafontaine. 

1 18 Workman, en arriere. quartier 
?onde ; 1 hangar, 1 Sta- 
ge, :><■ classe; coat prob. $90. Proprie- 
taire, C. A. Barbeau, 439 Saint-Antoi- 
ne. 

622 Avenue Hotel de Ville, quartier 
Saint-Louis; 1 maison, 1 logement, !''_• 
etages. 2e classe; cout prob. $300. Pro- 
prietaire, Mhe Zehe Guilbault. 

73 rue Rozel. quartier Saint-Gabriel; 
1 maison, 1 logement, 2 etages, 3e clas- 
se; cout prob. $150. Proprietaire, YV. 
Poliseno, 59 Windsor. 

■*>7-.">9 NapolSon Est, quartier Saint- 
Louis; 1 maison, 2 logements, IV 2 Sta- 
ges, Se classe. Proprietaire, Ls. Fri- 
gon, 1112 Cadieux. 

:;i7 Saint-Paul, quartier < 
maison, 1 magasin, 4 Stages, 2e classe; 
COOi prob. $2,000. PropriStair. . Succes- 
sion M 13 Saint-Jacques. 

287 Saint-Paul, quartier Centre ; 
1 magasin, 1 logement, 3 Stages, 2e 
classe; coflt prob. $100. PropriStaire, 
Succession John Pratt, Edifice Duluth. 



30 



1. I! PRIX COURA NT. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



ACHETEZ LE MEILLEUR 

Corde pour Chassis, marque "Hercules" 
Corde de Coton, marque "Star" 

Articles de Vetements, en Coton 
Ficelle de Coton, 3 et 4 fils. 

En vento clans toutes les Principales ''laisons de Gros. 

THE HAMILTON COTTON CO. 

HAMILTON, Ontario, 



Toles Galvanisees 

''Queen's Head"! 

Le type du genre connu depuis un 
demi-siecle. 

Jamais egalees comme qualite. 




CAriAOft 



A. C. LESLIE & CO., LIMITED 

- MONTREAL - 



Cellules de Prison 




Noussommes les principaux four- 
nisseurs pour toutes especes d' 

OUVRAGES DE PRISON 

Nos cellules pour villes et 
villages sont toutes munies 
de notre systeme de Ferme- 
ture Automatique Patented 
Avec ce systeme nul ennui 
de Cadenas. : : : 

Demandez-nous des renseignements. 

Canada Wire & Iron Goods Co 

HAMILTON, Ont. 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 
Tuitures Goudronrt&es (Hoofing) pretes a poser, 2 et 3. 
I 'a piers de Construction. Feutre a Doubler et a Ta- 
pisser. Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a 
1 m primer. Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

ALEX. McARTHUR & CO., Limited 

82 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures: Rues du Havre 
et Logan. Moulin papier, Joliette, QuS. 



179 Workman, quartier Sainte-Cu- 

>le; 1 maison, 3 logements, 2 1 ,£ 

-e; cout prob. $150. Pro- 

priStaire, Succession Dr. D. Archam- 

bault, 395 Seigneurs. 

191-93 Dorchester Ouest, quartier 
Saint-Laurent; 1 hopital, 4 etages. Ire 
■: cout prob. $15,,000. Proprietaire, 
Protestant House and Refuge, 191 
Dorchester Ouest. 
183-183e Amherst, quartier Saint - 
es; 1 magasin, 1 maison, 6 loge- 
ments. 3 Stages, 3e classe; cout prob. 
$100. Proprietaire, O. Dubois, 191 Am- 
herst. 

651 Saint -Jacques, quartier Saint- 
Joseph, 1 hangar, 1 etage, 3e classe; 
cout prob. $35. Proprietaire, Cie Jos. 
Scott Ltd., 51 Saint-Jacques. 

1404 Fabre, quartier Saint -Denis; 1 
maison, 1 logement, 1 etafje, 3e classe; 
cout prob. $30\* Proprietaire, J. B. 
Lauzon, 1404 Fabre. 

106 Avenue Madison, quartier No- 

is; 1 maison, I lo- 

nt, 2 Stages, 3e class.-; cout prob. 

■ taire, Geo Smith, 406 

Madison. 

Rues Maisonneuve-Sainte-Catheri- 

ne. quartier Papineau; 1 maison, - lo- 
nt, 2 Stage i: se; cou< prob. 

$175. Proprietaire, Prank Pezoulas, 82 

Saint-Laurent. 

Avenue Hotel de Ville, quartier 

Saint-Louis; 1 maison, 1 logement, 3% 
i, 2e classe; eoQt prob. $250. Pro- 
tire, Mme J. Roy, 55 Hotel de 

Ville. 

642 Saint-Denis, quartier Saint- 

m grasin, i maison. 2 Stages, 

'■ rob. $200 I 'roprietaire, 

ll Michaud, 642 Saint -Denis. 

Te Avenue. fl 1 1 : i It i <•) Kose- 



mont; 1 maison, 1 logement, 2 Stages, 
3e classe; cout prob. $400. Proprietaire, 
Louis Dunberry, 



D/N 



LE DISTRICT D'ARTHABAS- 
KA 

Jugements de la Cour Superieure 

Wilbrod Carignan et al. contre Dame 
Amanda Fortin et. vir, Saint-Hilaire 
de Dorset, jugt contre defenderesse 
pour $125.75. 

Alfred Masse contre Dame Amanda 
Fortin et vir, de Saint-Hilaire de 
Dorset, jugement pour $162.50. 

Nareisse Dorion vs. Alphohse Fontai- 
ne, de Asbestos, jugement contre de- 
fendeur pour $100. 

Leonidas Demers vs. Asbestos Corpo- 
ration of Canada de Thetford, juge- 
ment suivant consentement pour 
$1000. 

'i up] Lisi vs A. Valois et Corp. 

de Saint-Lueien, action de la de- 
manderessi renvoySe avec dSpens. 

Charles Noble vs. A. Brown, Kingsey- 
jei lent pour 

J.-F. Walsh et al. vs. Alp. Laroche et 
Dame G. Roger, Arthabaska, contes- 
tation r< his frais. 
Corporation de Thetford Mines vs. 
on ' o., de Thetford, jugement 
tre defenderesse pour $446.22. 
.!.-!•:. Perraull et al., vs. Bp. Smith, 
igitte des Saults. jugc 

contr ■ i : ur pour $221.10. 



alias Assef de Warwick, jugement 
pour $42.26. 

Cie Parfumerie Franchise vs. A. Saint- 
Amour, Sainte-Therese, ComtS de 
Terrebonne, jugement pour $8.38. 

A. Frechette vs. P. Rousseau, de War- 
wick, jugement contre dSfendeur 
pour $18.29. 

The Premier Cream Separator Co. vs. 
J.-B. Bellefeuille, de Princeville, ju- 
gement contre defendeur, pour $S2.- 
5,0. 



DECLARATIONS DE SOCIETES 

J. -A. Lebrun et J.-E. Lebrun, de 
Saint-David d'Yamaska, faisant affai- 
res comme marchands-gSneraux, sous 
les nom et raison de "J.- A. Lebrun et, 
Cie". 

La Moulange Limitee, constituSe 
en corporation dans la Province de 
QuSbec, par lettres Patentes, enregis- 
trSi s le 10 juin 1915. Sa principale pla- 
e d'affaires dans la Province de QuS- 
bec, est Plessisville. 



JUGEMENTS DE LA COUR DE CIR- 
CUIT 
Arthur Nadeau vs. NapolSon Mercier, 
1 -Julie, jugemenl pour $17.- 

30 el I, 

E. T. Corset Co. Ltd, vs. VY'm. Boassef 



VENTES PAR LE SHERIF 

J. S. Gregoire, failli et Lefaivre et 
non, curateurs, un emplacement 
situe dans le sixieme rang du canton 
de Kingsey, connu sous le No 12 L, 
avec l<s batisses; a la porte de l'egli- 
se de Saint -Fi'lix de Kingsey, le cinq 
aout 1915, a midi. 

NapolSon Phaneuf, vs. Dame Deme- 
rise Campagna, es-qualitS, un empla 
cement situS rue Saint-Antoine, dans 
la cite de Thetford Mines, connu com- 
me faisant partiedu lot No. 252, avec 
les batisses, ladite vente sujette aux 
droits de mines et rente fonciere; pour 
1 tre vendu a la porte de I'Sglise de St- 
Alphon.se de Thetford, le 9 aout 1915, a 
di.\ heures A.M . 



Vol. XLVIN— No. 31. 



LE PRIX CO If RANT. Venclredi, 30 juillet 1915 



31 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

o 

o 

o 

._ o 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



FERRONNERIE— Marche de Montreal 



PLOMBERIE 

Tuyaux do Plomb 

Les prix sont de' $8.00 net pour tuy- 
aux en plomb et de $9.00 net pour 
tuyaux de plomb composition. 

Tuyaux de renvoi en fonte et 
accessoires 

, Les escomptes sur les prix de la lis- 
te sont: tuyaux legers, 60%; tuyaux 
moyens et extra-forts, 65%, et acces- 
soires 16gers, moyens et extra -forts, 
70%. 

Nous cotons: Tuyaux en fer noir, 
net: 

% 100 pieds 4.05 

% . , 100 pieds 4.05 

% 100 pieds 4.97 

% 100 pieds 6.15 

1 100 pieds 9.10 

1 \i 100 pieds 12.31 

1% 100 pieds 14.71 

2 100 pieds 19.80 

2 1 ., 100 pieds 31.30 

3 100 pieds 40.93 

8% 100 pieds 49.22 

4 100 pieds 58.32 

Nous cotons: Tuyaux en fer galva- 
nise, net: 

V4 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 3.66 

% 100 pieds 4.42 



% 100 pieds 5.40 

1 100 pieds 7.89 

I i, 100 pieds 10.81 

1 i. 100 pieds 12.92 

2 100 pieds 17.39 

L'i., 100 pieds 27.49 

3 100 pieds 35.95 

3% 100 pieds 43.24 

4 100 pieds 51.23 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 9.60 

2y 2 pouces 100 pieds 12.25 

3 pouces 100 pieds 13.30 

3% pouces 100 pieds 15.55 

4 pouces 100 pieds 19.80 

Fer-blanc Charcoal 

Nous cotons: 1 c. 14 x 20 4.75 

suivant quality. 

Fer-blanc en Feuilles 

Et par cse $1.00 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au coke — Lydbrook ou egal 

1 C, 14 x 20, base bte 4.60 

Au charbon — Terre — Dean ou egal 

I C, 20 a 28 bte 9.00 

(Caisse de 112 feuillets net)- 
Caisse de 560 lbs.) 
Feuilles etamies 
14 x 6,0 gauge 26, B. W. G 
72 x 30, gauge 24, 100 B. W. ( 
72 x 30, gauge 26, W. B. G. . 

Toles galvanisees "Canada 
Nous cotons: 52 feuilles 
feuilles, $6.50. 



Toles noires 
Feull 

22 a 24 2 - 95 

26 3.05 

28 3.10 

Toles Noires "Canada" 

i lilies 3.25 

60 Feuilles 3.30 

75 Feuilles 3.40 

Toles Galvanisees 

Ces prix de la tole galvanisee de- 
vrorit augmenter d'au moins 10 pour 
cent prochainement. 

Nous cotons a la caisse: Fleur 

Gorbals Queens de 

Best Comet Head Lis 



28 G... 
26 G... 
22 a 24 



5.10 
4.90 
4.35 



4.40 
4.15 
3.75 



18-20 4.15 3.6$ 



6.50 
6.30 
6.00 
2H. F. 
5.90 



6.25 
6.05 
5.80 
deL. 
5.60 



Apollo 

10% oz.— 28 Anglais '. 6.25 

28 G— 26 Anglais 6.05 

26 G 5.80 

24 G 560 

22 G 5.35 





16 & 20 G 


5.25 


8.65 


Moins d'une caisse, 25c de 


plus par 


G. . . 9.55 


100 livres. 




. . ..10.15 


28 G. AmSricain Squivaut 


a 26 G. 


da" 


Anglais. 




$6.00; 60 


Soudure 






Nous cotons: barre demi 


et deml. 




TOUJOURS AU PREMIER RANG 



Le premier choix de toutes les personnes habiles qui 
emploient arte lime se parte sur une des cinq suivantes : 



Kearney & 
Foot 



Great 
Western 



American 



Arcade 



Globt 



FAITES AU CANADA 

On les prefere pour leur qualite uniforme, leur balance splendide, leur travail rapide et convenable. Une 
experience de cinquante ans les pousse en avant. Une production annuelle de 60,000,000 de limes permet ('appli- 
cation de toutes les methodes modernes au prix le plus reduit. 

La lime qui est la favorite de tous ceux qui font usage de limes doit etre celle qui domine dans votre stock. 
Faites savoir dans votre commerce "qu'elle coute moins et donne un meilleur usage." Demontrez qu'en ecartant 
toutes limes a moitie usees, elles reduisent le cout du travail de la lime, et font economiser plus que le prix mi- 
nime d'achat de limes extra. 



NICHOLSON FILE COMPANY 



PORT HOPE 



Agents Partout 



Ontario 



Notre petite brochure ''La Philosophic de la Lime*' vous permet facilement de prouver les faits ci-dessus. 
Ecrivez-nous pour en avoir une copte aujourd'hui et dites-nous quelle est I' importance de votre commerce. 










L E PRIX CO U K A N T, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



27%c; garanti, 28%c; "Wiping", 25%c, 
m.e'taJ pour plombiers. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 
Tres t'erme a la hausse. 
Nous cotons: 

Boulons a voitures Norway ($3.00) 
50 et 10 p.c. 
Boulon s a voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons a voitures ($1.00): grandeurs, 
t moindres, 60 et 10 p.c; 7/16 
iu-dessus, 52% et 12% p.c. 
Boulons a machine, 7% pouce et au- 
ssus 65 et 10 p.c. 

Ball 100 lbs. 11.20 

Boulons a machine, 7/16 pee et au- 

dessus, 60 p.c. 
Boulons a lisse, % et plus petits, 60 et 

62% p.c. 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 50 
et 12% p.c. 

Noix par boites de 100 lbs. 
Nous cotons: 

Noix carrees 4c la lb. de la liste 

Boulons a charrue, 55 et 10 p.c. 

La broche barbelee est cotSe $3.15 
les 100 livres a Montreal. 

Crampes a clotures 

Fer poli 2.65 

Fer galvanised , 3.00 

Broche barbelee, $3.05 a Montreal. 

% x 20 x 30" 4.10 

% x 30 x 36" 4.75 

% x 22 x 24" 5.00 

% x 20 x 24" , 3.40 

% x 22 x 30" 6.30 

% x 22 x 36" 7.50 

Broche galvanisee, etc. 

Augmente de 30c par 100 livres. 

No. a 9, les 100 lbs 2.95 

No. 10, les 100 lbs 3.10 



No. 11, les 100 lbs 3.15 

No L2, les 100 lbs 3.05 

No. 13, les 100 lbs 3.15 

Poli brule: 

No. 12, le s 100 lbs 2.70 

No. 13, les 100 lbs 2.80 

No. 14, les 100 lbs 2.90 

No. 15, les 100 lbs , 2.95 

No. 16, les 100 lbs 3.10 

Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 18 3.95 
Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 19 4.80 
Extra pour broche huilee, 10c p. 100 

lbs. 

La demande est faible. 

Marche trSs ferme. 

Nous cotons net: 

No. 13, $2.35; No. 14, $2.45; et 7<7o 
15, $2.55. Broche a, foin en acier coupe 
de longueur, escompte 25 p.c. sur la 
liste. 

Plaques d'acier 

% pouce . . . 100 livres 2.40 

3/16 pouce 100 livres 2.70 

Zinc en feuilles 
Le marche marque une avance po- 
table. 

Nous cotons: $32.00 a $35.00 les 100 
livres. 

Coudes pour tuyaux 
Nous cotons a la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuil- 
les, $1.35, et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Broche moustiquaire 
Forte demande. 

Nous cotons: broche noire, $1.55 par 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes 

Pour boites a fraises 75 p.c. 

Pour boites a fromage 85 p.c. 

A valises 80 p.c. 



A tapis, bleues 75 p,c, 

A tapis, etamees 75 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

es bleues, en doz. 70 et 12% p.c. 
Couples bleues et % pe- 

santeur 40 et 20 p.c. 

Sweeden, coupees, bleues 

et ornees, en doz 75 p.c. 

A rhaussures, en doz 45 p.c. 

A chaussures, en qrts. 1 

lb 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.40 prix de base, f. 
o.b., Montreal. 

Nous cotons par boite; No. 7, $2.90, 
No. 8, $2.75; No. 9, $2.60; No. 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 
Fers a cheval 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

Neverslip crampons, % le cent.... 3. 80 

et plus et plus 

No. 2 No.l 

grand petit 

Fers ordinaires et 

. pesants, le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent 2.40 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.60 
Neverslip crampons 9/16, le cent 2.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent 2.00 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.20 

Fer a neige, le qrt 4.15 4.40 

New Light Pattern, le qrt. 4.35 4.60 

Fer "Toe Weight" No. 1 a 4 6.75 

Featherweight No. a 4 5.75 

Fers assortis de plus d'une sraadeur 

au baril, 10c. a 25c. extra par baril. 

Chaines en fvr 

Tres ferni". 

On • =:te ;i ir 100 lbs.' 

3/16 No. 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 full 5 7.00 




De Nouveau les SCIES, LAMES DE RABOT et LIMES SIMONDS 

gagnent des Recompenses pour la plus haute excellence de la Qualite et de la main-d'oeuvre. 
EXPOSITION INTERNATIONALE PANAMA PACIFIQUE, SAN FRANCISCO, 1915. 



SIMONDS CANADA SAW CO., LIMITED. 



VCOUVER, C.A. 



Rue St-Remi et Avenue Acorn, MONTREAL, Que. 



ST-JEAN, N.B. 



Vol. XLVIII— No. 31. 



LEPRIXCOURANT, Vendredi, 30 juillet 1915 



33 



000000000000000000000000000000000000000000000 000000000000000000000000000000000000000000 

FABRIQUE DE LIMES BLACK DIAMOND 

o 
o 
o 
o 

g 

o 
o 
o 
o 



ETABLIE EN 1863 

Douze Medaillesde 

Recompense aux 

Expositions 

INTERNATIONALES 



INCORPOREE EN 1895 

Grand Prix Spdcial 

MEDAILLE D'OR 

Atlanta, 1895. 



o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 

I G. & H. BARNETT COMPANY, 

Propriete exploitee par la Nicholson File Co. 

a a 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 




Catalogue onvoye gratuitement sur demande a toute persorme interessee dans le commerce de limes. 

Philadelphia, Pa. 



% exact 3 6.50 

5/16 4.40 

Clous coupes 

Nous cotons: prix de Dase, $2.50 f.o. 
b., Montreal. 

% 3.90 

7/16 3.80 

% 370 

9/IC 3.60 

% 3.40 

% 3.30 

1 3.30 

% 3.30 

Vis a bois 

Les escomptes a la liste sont tres 
fermes. 

Tete plate, acier .85 10 et 7% p.c. 10 
Tete ronde, acier . 80 10et7% p.c. 10 
Tete plate, cuivre 75 
Tete ronde, cuivre 70 
Tete plate, bronze 70 
T§te ronde.bronze 65 

Tordeuses a linge 

'Fanaux 

Wright No. 3 doz. 8.50 

Ordinaires doz. 4.75 

Dashboard C. B. doz. 9.00 

No. 2 doz. 7.00 
Peints 50c extra par doz. 

Nous cotons: 

Royal Canadian doz. 47.75 

Colonial doz. 52.75 

Safety doz. 56.25 

E. Z. E doz. 51.75 

Rapid doz. 46.75 

Paragon doz. 54.00 

Bicycle doz. 60.50 

Moins escompte.de 20 p.c. Forte de- 
•nande 

Munitions 

LVscompte sur les cartouches cana 
diennes est de 15% p.c. La demande 
est tres active. 

Plomb de chasse 

Plomb, 8.50 a 8.75. 
Nous cotons net: 
Ordinaire 100 lbs. 10.00 



Chilled 100 lbs. 10.40 

Buck and Seal 100 lbs. 10.80 

METAUX 
Antimoine. 

Le marche est a la hausse: .40 a .41. 
38.00. 

Pig Iron. 

Clarence No. 3 21.00 

Carron Soft 22.50 

Fer en barre 

Ferme. 

Nous cotons: 
Fer niarchond. . . .base 100 lbs. 

Fer fore6 base 100 lbs. 

Fer fini base 100 lbs 



Fer pour fers a cheval 

base 100 lbs. 
Feuillard mince 1% a 2 pes. base 
Feuillard 6pais No. 10.. ..base 

Acier en barre 

Faible. 

Nous cotons, net, 30 jours: 

Acier doux base 100 lbs 0.00 

Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 
Acier a rivets base 100 lbs. 2.10 
Acier a lisse base 100 lbs. ..0.00 
Acier a bandage base 100 lbs. 0.00 
Acier a machine base 100 lbs 0.00 
Acier a pince base 100 lbs. 0.00 
Acier a ressorts base 100 lbs. 2.75 



2.10 
J.25 
2.35 

2.40 
3.20 

2.25 



2.25 
2.25 
2.25 
2.25 
2.25 
2.25 
2.95 
3.10 



Cuivre en lingots 

MarchS plus ferme et & la hausse. 

Nous cotons: .21 a 21.% les 100 lbs. 
Le cuivre en feuilles est cote a 27c. la 
livre. 

Cables et Cordages 

Ferme. 

Best Hanilla . . .base lb. 0.00 0.16 
Best Manilla . . . base lb. 0.00 13% 

Sisal base lb. 0.00 0.11 

Lathyarn simple base lb. 0.00 0.09 

Lathyarn double, base lb. 0.00 0.09% 

Jute base lb. 0.00 0.10% 

Coton base lb. 0.00 0.25 

Corde a chassis base lb. 0.00 0.34 

Papiers de Construction . . . 



Tres ferme. 

Nous cotons: 

Jaune et noir, pesant 000 180 

Jaune ordinaire, le rouleau ..0.00 0.35 

Noir ordinaire, le rouleau ... .0.00 0.43 

Goudronne, les 100 lbs ../.0.00 2.25 

Papier a tapis, les 100 lbs. ..0.00 2.60 

Papier a couv., roul., 2 plis...0.00 0.75 

Papier & couv., roul., 3 plis..0.00 0.95 

Papier surprise, roul., 15 lbs. 0.00 0.40 

Charnieres (couplets) No 840 

Ferme, a la hausse. 

Blanc de plom pur 10.00 

Augmente de 75c par 100 lbs. 

1 % pouce 0.60 

1% pouce 0.75 

2 pouces 0.81 

2% pouces 0.92 

2 % pouces ' 1.07 

3 pouces . . . 1.80 

Nos 800 et 838 

1 pouce 0.32 

1% pouce 0.37 

1 % pouce 0.48 

1% pouce 0.59 

2 pouces 0.67 

.2 % pouces 0.76 

2% pouces 0.81 

2% pouces 0.95 

3 pouces 1.07 

3 % pouces 1.49 

4 pouces 2.12 

Meme escompte que pour toutes les 

charnieres d'acier poli. 

FERRAILLES 

La lb. 

Cuivre fort et fil de cuivre 0.00 0.11 

Cuivre mince et fonds en 

cuivre 0.00 0.09 

Laiton rouge fort 0.00 0.10 

Laiton jaune fort 0.00 0.06 

Laiton mince 0.00 0.06 

Plomb 0.00 0.02% 

Zinc 0.00 0.03 

La tonne 

Fer forge No 1 0.00 12.50 

Fer fondu et debris de 

machines No 1 0.00 16.00 

Plaques de poeie 0.00 12.50 



34 



LE PRIX C OUR A NT, Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 



GRANDTRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 



LA VOIE DOUBLE 

MONTREAL ET TORONTO 

Amenagement superieur. Wagon a compartiments 
"Club" au train de 11 n. du oolr. 

L" 'INTERNATIONAL LIMITED" 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
Montreal-Toronto-Chicago, a 10.15 du matin, tous les 
Jour*. ...,..jSxj 

MONTREAL-OTTAWA 

S. h. n.atin, 8 h. 05 soir, tcus Is jourp. 
9 h. 01 matin, 4 h. soir, excepts dimanche. 

MONTREAL-QUEBEC 
SHERBROOKE-LENNOXVILLE 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les joirs. 
et 4 h. 16 soir, excepts le dimanche. 

- MONTREAL-PORTLAND 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours. 

EXCURSIONS DE COLONS 

Billets aller et retour pour l'Ouest du Canada, via Chi- 
cago, chaque mardi, jusqu'au 28 octobre. Bons pour deux 
mois. 



BUREAUX DES BILLETS EN VILLE: 

122 rue St- Jacques, Angle St-Frangois-Xavier. T61. Up- 
town 1187, Hotel Windsor ou gare Bonaventure, 
Main 8229. 



Par ces temps de chaleur 
torride 

o-ooo 

le consommateur recherche la boisson 
hygi6nique et rafralchissante qui pour- 
ra apporter quelque soulagement a sa 
soif. 

L'EAU MINERALE 

CLAIRE-FONTAINE 



r6pond a ce besoin et possede toutes 
les qualit^s qui assurent la popula- 
rite. 



Agents distributeurs a Montreal — 

Couvrette-Sauriol, Limitee 

236-238 RUE ST-PAUL 



Prix $11.25 la caisse de 100 Bouteilles 
Se detaille 15c. la Bouteille 



Pontes en aciers mai- 
lables 0.00 9.00 

Poeles d'acier 0.00 5.00 

La lb. 
Vieilles claques 0.00 0.00 

PLATRE 

Platre mele de sable, f.o.b. au char 5.50 
Platre dur (Hard Wall), f.o.b., 20 

tonnes et plus 10.50 

Platre dur, (Plaster Paris), en ba- 

rils, sur char 2.16 

Etain en lingots 

Nous cotons: $48.00 a $49.00 les 100 
lbs. 

Marchfi bien fort, demande peu con 
sid6rable. 

Plomb en lingots 

Plus faible: $8.00 a $8.50 fort. 

Zinc en lingots 

Marchfi trfis fort avec une demands 
continue de l'Europe. 

Nous cotons: $30.00 a $32.00 les 100 
livres. 

CAUSTIQUE 

En barils de 100 lbs., $3.00. Aug 
mentfe a cause des droits. 

HUILES, PEINTURES ET 
VITRERIE 
Huile de lin 
Faible. 

is cotons au gallon, prix nets: 



huile bouillie, 70c; huile crue, 69c. 

Huile de loup-marin. 

Nous cotons au gallon: 
Huile extra raffinfie 70i 

Essence de therebenthine 

Ferme. 

Nou cotons 76c le gallon par quan- 
tity de 5 gallons et 71c le gallon pai 
baril. 

Blanc de plomb 

Forte demande, Fermo. 

Blanc de plomb pur 10.75 

Blanc de plomb No. 1 10.25 

Blanc de plom No. 2 9.95 

Blanc de plomb No. 3 9.40 

Blanc de plom No. 4 9.20 

1 
Pitch 

Nous cotons: 

Goudron liquide, brl 0.00 4.00 

Goudron pur, 100 lbs 0.70 0.80 

Peintures preparees 

Nous cotons: 

Gallon 1.45 1.9't 

Demi-gallon . . 1.60 l.M 

Quart de gallon 1.65 1.76 

En boites de 1 lb 0.10 0.18 



Verres a Vitres 

Nous cotons: 

Star Double 

Pouces unis ou 16 oz. ou 24 oz. 

50 pieds Dblo 

:ui-dessous de 26 6.50 8.60 

26 a 40 7.00 10.00 

41 a 50 7.40 11.70 

51 a 60 8.00 12.00 

61 a 70 8.75 14.00 

71 k 80 9.50 15.00 

81 a 85 . . . 10.50 18.00 

86 a 90 20.60 

91 a 95 - 22.00 

96 a 100 ■ 25.00 

ioo a 105 

Escomptes pour les Verres a Vitres 
(jusqu'a 35 boites) et a la ville: a la 
clientele ordinaire, 5 pour cent; aux 
quincailliers detailleurs et aux propriG- 
taires de magasins g6n6raux, 10 pour 
(••■lit. 

Vert de Paris pur 

Barils a petrole 0.00 0.22 

Drum de 50 a 100 lbs 0.00 0.24 

Drum de 25 lbs 0.00 0.24 Vi 

Boites de papier, 1 lb. ..0.00 0.26>4 



LE COMMERCE DE L'ETE 

Le commerce de l'ete' est des 
plus productifs; il y a parmi tous vos 
clients comme un besoin de renouve- 
ler toutes choses dans leur "home", 
sachez prof iter de ce penchant; vous 
le pouvez en rendant attrayants vos 
magasins et en mettant quelques sug- 
gestions sous les yeux des passants. 



Vol. XLVIII— No. 31. 



LE PRIX ("OUR A NT. Vendredi, 30 juillel 1915 



) feed ©3 



0J3 



MACHINERIEsCORDONNERIE 

Pour tous Travaux depuis la mise 
en Forme jusqu'au Finissage 



TRADE M 




MARK 






Systemes Goodyear 

pour Cousu-Trepointe et 

Cousu - Chausson 



Machines "Consolidated" 

a monter d'apres la 

Methode Manuelle 



Presses 

a decouper les Tiges 

Modeles C. 



Machines Rapides 

"Standard" 

A visser les semelles 



Machines Davey a 
cheviller bois 
avec bigorne 



Machines a Enfoncer les clous protege-talon — Machines 
a Estamper, a Charger, a Poser, a Fraiser, a Gouger, a Verrer 
et a Finir les Talons — Machines a clouer "Loose Nailer" et 
Machines a Bonbouter — Machines a Cimenter, a Poncer et 
a Parer — Machines a Entoiler les Premieres, "Serie Gem" — 
Machines a Poser les Oeillets — Oeillets, Cambrillons, 
Brosses, etc. : : : : : 

United Shoe Machinery Company of Canada 

Montreal, Quebec. 



LE PRIX COT KANT. Vendredi, 30 juillet 1915 



Vol. XLVIII— No. 31 






V """<>, 

^GUARANTEED** 



TEXTILE CO. 



&\ COTTON FABRICS /g 



CETTE MARQUE DE COMMERCE SIGNIFIE POUR VOUS 

— Tissus de coton de qualite sup£rieure 

— et dont les modeles attrayants sont nombreux 

— un tissage et une pesanteur pour toutes les fins 

— faits ici meme, en Canada 

— vendus a des prix qui N'ONT PAS etc augment.es, 
en depit de la forte hausse du cout des couleurs. 

Lignes Actives pour votre Commerce d'Automne 

Nos Couvertures "IBEX" et "DRAGON" 
et nos "MAGOG" 



Meleton pour Costumes - - 8c. 

Erminette - 10c. 

Robes Lapland - lie. 

COMMANDEZ-LES A VOTRE MARCHAND EN GROS 



Etoffe Croisee Empire- 
Flanelle Angora 
Flanelle Liege 



10c. 

lie. 

15\c. 



Dominion Textile Company, Limited 



MONTREAL 



TORONTO 



MANUFACTURIERS DE 



WINNIPEG 



200 Qualites de tissus imprimes, de 30.000 modeles. 

1,000 Qualites de tissus gris, blancs, Toiles pour draps, Batistes, etc. 

Dix Manufactures au Canada — avec Dix Mille Employes. 




onde en 1887 



MONTREAL, VENDREDI, LE 6 AOUT 1915 



Vol. XLVIII.— No. 32 



Par Brevet 

Special 
Fournisseur 




de 

Sa Majeste 

LE ROI 



DEWAR'S 

Scotch Whiskies 



Pour l'Est du Canada 



AGENTS »—^ 

J. M. DOUGLAS & CO., MONTREAL 



Bureaux Chefs pour Ies Etats-Unis et le Canada, Dewar Building, 
Bank Street, New-York, E.U.A. 



L E PRIX COURANT, Vendredi. 6 aout 1915 



Vol. XLVIII— No. 32 



Essences Culinaires de Jonas 



LES ESSENCES QUI SE VENDENT PARTOUT ET TOUJOURS 



JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



JONAS' 

_e coNC£*T«cni 
EXTRACT 

VANILLA. 

mk\m 

OHJUUmmbedby 
the council or am 

AND MANUFACTUBB 
PREPARED BY 

Henri Jonas a Cs 

MONTREAL 
mm NEW YOHH 



1 OZ. 



OZ. 



Prix par 
Grosse 

$10.50 



20.00 




JONAS' 
ROYAL 

QUINTESSENCE 



4 oz. 



8 oz. 



Prix par 
Grosse 

$48.00 



95.00 




SOLUBLE' 



2 oz. 



SOLUBLE ' 
,^2^rf 4 oz - 

lEXTRAGTp a 

I Rnewjit I 

gjj, f^VOR v 1 16 oz. 



Prix par 
Grosse 

$10.00 
18.00 
34.00 
60.00 




JONAS' 

TRIPLE 

CONCENTRE 



EXTRACT OP 

VANILLA 

«"*Cl CBI»H3 ' 



HENRI JONAS &£0 





Prix par 
Grosse 


2 oz. 


$ 24.00 


4 oz. 


42.00 


8 oz. 


79.00 


16 oz. 


152.00 




"ANCHOR" 

PUR 
CONCENTRE 



Prix par 
Grosse 

$12.60 
22.50 
38.00 
76.00 




"LONDON" 



Prix par 
Grosse 



1 oz. "London" $6.50 



2 oz. 



10.00 




JONAS' 
ROYAL 

QUINTESSENCE 



Prix 'par 
Grosse 

$25.00 
28.00 
48.00 
84.00 
84.00 




GOLDEN 
STAR" 



Double Force 



Prix par 
^Grosse 

$10.00 
18.00 
34.00 
60.00 




ESSENCE A LA 

MESURE 

pour les confi- 



seurs 



Essence 
a la lb. 



Ext. $1.10 
X 1.40 



XX 



xxxx 

xxxxx 

xxxxxx 



1.75 
2.25 
2.75 
3.25 
4.00 



Essences de Jonas, en bouteilles, Jarres, Barillets et Barils pour Gonfiseurs, 
Fabricants de Creme a la Glace, Etc., Etc. Prix $7.00 a $15 le gallon, suivant 
qualite. Qualites Speciales et Prix Speciaux par Contrat. 

HENRI JONAS & CIE., 



FABRICANTS 

MAISON FONDEE EN 1870 



389 et 391 Rue St.Paul, 



MONTREAL 



Vol. XTjVIII— No. 32 



LE r K 1 X COU R A N T Vendredi, 6 aovil 1!)1 



LES CONFITURES 

"MARQUE AYLMER" 



Se vendent toujours bien. Elles ne procurent a vos clients 
que les fruits les plus choisis du Canada et venant toutfrais 
des vergers. Et leur qualite, leur fraicheur et leur delicate 
saveur sont ameliorees encore, loin d'etre perdues, par la» 
methode d'"Aylmer" pour la mise en conserve. C'est main- 
tenant le temps de se procurer un GROS assortment, vu 
surtout que les personnes qui vont camper, ou en excur- 
sion, ou en pique-nique recherchent justement des conser- 
ves delicieuses comme celles de la "Marque Aylmer". Si 
vous voulez satisf aire pleinement vos clients et vous assurer 
votre part du gros commerce d'ete, demandez a votre mar- 
chand en gros de vous appro visionner tout de suite de con- 
fitures de la "Marque Aylmer". 



Dominion Canners, Limited 

HAMILTON, ONTARIO. 



'cAiv 




LTO^ 









1. E P RI2 C OUR A N T, Vendredi, 6 aofit 1915 



Vol. XLVI1I— No. 32 



PRIX COURANTS 

Dans la liste qui suit sont comprises uniquement les marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racracte\ies noirs, ont l'agence ou la representation dlrecte au Canada ou que ces maisons manufacturent elles-memes. Les 
prix IndiquSs le sont d'apr£s les derniers rensc"gnements fournis par les agents, repr6sentants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., LTD. 

La lb. 
Chocolat Premium 
1, bte 12 lbs., pains 

de % lb. et 

% lb. 0.34 

Chocolat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
%s. et K bte de 
6 lbs. 0.24 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/6, %, %, 
1 s., 12 lbs. to box 
et 6 lbs tins 0.39 

Chocolat s u cr 6 , 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/5 
lb. 0.21 

Chocolat s u c r 6 , 
Caracas, % et % 
lb. cakes, bte de 
6 lbs.- 0.32 

Falcon Cocoa 
(Soda chaud ou 
froid) btes de 12 
lbs., 1 lb. tins 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par botte 1.25 

Caracas Tablets, cartons 5c, 20 

carline missing 
Ces prix sont F.O.B., Montreal. 

BRODIE & HARVIE, LIMITED 
Farines pr6par6es de Brodie La doz. 
"XXX'' (Etiquette rouge pqts 3 
lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 




legist ered 
kde-lUik 



Superb, pqts de 3 lbs. 

Pqts. de 6 lbs. 
Crescent, pq tsde 3 lbs. 

Pqts de 6 lbs. 
Buckwheat, pqts de 3 lbs. 

Pqts de 6 lbs. 
Griddle-Cake, pqts de 3 lbs. 

Pqts de 6 lbs. 

Caisses contenant 1 doz. de paquets 
de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 
20c chaque. Toute caisse retournGe en 
bon 6tat est remboursfee. 



L. CHAPUT, FILS & CIE, 
Montreal. 



1.70 
3.30 
1.80 
3.50 
1.90 
3.70 
1.90 
3.70 



The Noir Ceylan "Owl" 

No 15, 1 lb. 30 lbs. par cse 
No. 30, y 2 lb. 30 lbs. par cse 



La lb. 



CHURCH & DWIGHT 
Cow Brand Baking Soda. 

En boltes seule- 
ment. 



V DWIGHT'S 



B Skin o°so b /V 



EmpaquetG com- 
me suit: 



Caises de 96 pa- 
quets de 5c. $3.20 
Caisse de 60 paquets de 1 lb. 3.20 

Caisse de 120 paquets de Y 2 lb. 3.40 
Caisse de 30 paq. de 1 lb., de 60 

paq. melanges, % lb. 3.30 



W. CLARK, LIMITE 
Montreal. 



Conserves 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Corned Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Roast Beef 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 
Boeuf bouilli 



compress6 
compresse 
compresse 
compress^ 
compress^ 



Veau en gelSe 
Veau en gel&e 
Veau en gel£e 
Vea uen gel6e 
tlachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
Hachis de Corned Beef 
IBeefsteaf et oignons 
Beefsteak et oignons 
Beefsteak et oignons 
Saucisse de Cambridge 
Saucisse de Cambridge 
Pieds de cochon, sans os 



D, 



La doz.. . 

tts. $1-50 

Is. 2.76 

2s. 5.00 

6s. 18.00 

14s. 37.00 

1.50 

2.76 

5.00 

16.00 

2.76 

6.00 

16.00 



V4s. 

Is. 

2s. 
6s. 

Is. 

2s. 

6s. 




Mss. 


1.50 


Is. 


2.76 


2s. 


4.50 


6s. 


18.00 


%s. 


1.50 


Is. 


2.30 


2s. 


4.25 


%s. 


1.50 


Is. 


2.76 


2s. 


6.00 


Is. 


2.40 


2s. 


4.00 


Us. 


1.50 



P. FFT 



Confitures, Gelees et Marmelades 

MARQUE BANNER 



Fruit el Sucre de (Jaime Pars. C'est tout. 

Les Confitures de Pur Fruit de la marque "BANNER" sont sai- 
7ies. delicieuses et donnent toujours la plus grande satisfaction ; 
consequemment elles satisfont vos clients et augmentent vos ventes. 

En seaux laques or de 2, 4, 5 et 7 livres, aussi en grands verres avec 
couvercle "Anchor", en bocaux de verre de 12 onces et en Seaux de 
Bois de 30 livres. Mettez-vous en communication avec votre mar- 
chand en gros et renouvelez votre stock aujourd'hui. 



LINDNERS LIMITED 

JOS A,.. Ro„. WINNIPEG u0 Ru , D ufUri n , TORONTO 

REPRESENTANTS: 
H. Whiasel, 2928 rue Drolet, Montreal; H. D. Marshall, Ottawa; W. L. McKenzie & Co., Edmonton et 
Retina; Jacksons, Limited, Calgary; H. E. Gross, Vancouver; R. S. Mclndoe, Toronto. 





Vol. XLVIII— No. 32 LEI'KLX cdI'RANT, 



Recommandez le Soda "Cow 
Brand" a la Menagere 




que ce soit une menagere depuis nombre 
de lunes ou de quelques lunes seulement, 
elle appreciera la quality fiable absolue de 
ce fameux soda. II est pur, de grande for- 
ce et est le grand favori des cuisinleres 
partout. 

Emmagasinez-en — Votre marchand en gros en a. 

CHURCH & DWIGHT 

LIMITED 

Manufacturers 

MONTREAL 



Pieds de cochons sans os Is. 

Pieds de cochon, sans os 2s. 

Langues d'agneau %s. 

Boeuf fume en tranches, bol- 

tes de fer-blanc %s. 

Boeuf fume en tranches, bol- 

tes de fer-blanc Is. 

Boeuf fum6 en tranches, pots 

en verre %s. 





2.25 


Langues de boeuf, boltes en 


4.26 


fer-blanc l%s. 


1.90 


Langues de boeuf, boltes en 




fer-blanc 2s. 


1.66 


Langues de boeuf, pots de 




verre l%s. 


2.66 


Langues de boeuf, pots de 




verre 2s. 


1.26 


Viande hach6e en "tins" ca- 




chetees herm&tiquement la. 




Viande hachee en "tins" ca- 




chetfies hermetiquement 2s. 




Viande hach€e en "tins" ca- 




chetees hermetiquement 3s. 




Viande hachee en "tins" ca- 




chetees hermetiquement 4s. 




Viande hachee en "tins" ca- 




chetees hermetiquement 5s. 




Viande hachee 




En seaux, 25 lbs. 




En cuves, 45 lbs. C 




Sous verre Is. 



Boeuf fume en tranches, pots 
en verre %s. 1.90 

Boeuf fume en tranches, pots 

en verre la. 2.75 

Langue, jambon . et patfe de 
veau %s. 1.20 

Jambon et pate de veau %s. 1.00 

Viandes en pot Gpicees, boltes 
en fer-blanc, boeuf, jambon, 
langue, veau, gibier %s. 0.50 

Viandes en pot epicees, boltes 
en fer-blanc, boeuf, jambon, 
langue, veau, gibier %s. 1.00 

Viandes en pots de verre, pou- 
let, jambon, langue %s. 1.26 

Langues de boeuf, boltes en 
fer-blanc %s. 2.40 

Langues de boeuf, boites en 

- fer-blanc la. 1.35 



8.00 

10.00 

9.75 

12.00 

1.26 

2.40 

3.40 

4.30 

5.40 

0.08 

0.07% 

2.26 



KETCHUP AUX TOMATES 

Bouteilles, 31 " 8 6z. 2. 
Bouteilles, 42 " 12 oz. 2. 
Bouteilles, 56 " 16 oz. 2. 

BEURRE DE PEANUT 



Beurre de Peanut, 
Beurre de Peanut, 
Beurre de Peanut, 
Btes carrees 
Seaux, 24 liv. 
Seaux, 10 liy. 
5 liv." 



16 
24 
17 



% — 

% — 

1 — 



$1.35 
1.90 
2.40 

$0.95 
1.40 
1.86 



$0.15 
0.16% 
0.18% 



Prix sujets a changements sans avis. 
Commandes prises par les agents su- 
jets a acceptation. (Produits du Cana- 
da). 

J. M. DOUGLAS & Co. 
Montreal 
Bleu a laver "Sapphirae". La, lb. 

Boltes de 14 lbs., pqta de % lb. 



"Union", bo!te s de 14 lba., 
pqts de % et 1 lb. 0.1' 

WM. H. DUNN, 
Montreal. 

Edward's Soups 

(Potages Granules, Prepares an Irlaa 

de), Varietes: Brun — Aux Tomato 

— Blanc. 

Paquets, 5c Cartona 1 doz. 

par carton 0.44 

Paquets, 5c. Boltes 3 doz. 

cheque (assorties) par doz. 0.41 

Canistres, 16c. BoIte s 3 doz., 

grandeur, 4 oz., par doz. 1.4| 

Canistres, 25c. Boltes 2 doz. 

grandeur, 8 oz., par doz. 2.11 

BORDEN MILK CO., LIMITED 
Mont rial. 

Liste de prix pour l'Est, Fort William* 
inclua. 

Prix ai* 

Lait condense (sucre) Detaillan. 

Marque Reindeer (4 doz. par cae) 6.0k 
Marque Mayflower (4 doz. 

par cse) 
Marque Clover (4 doz. par cse 

Lait evapore (non sucre) 
Marque Reindeer Jersey, Bol- 

te de Famille (4 doz. par 

caisse) 
Marque Reindeer Jersey, Bol- 

te moyenne (4 doz. par 

caisse) 
Marque Reindeer Jersey, Gal- 
lon (% douz. par caisse) 

Caf6 (avec Lait et Sucre) 
Marque Reindeer (2 doz. par 

cse large) 
Marque Reindeer (4 doz. par 

cse petite) no 



4.8f 



l.ai 



45' 



4.7( 



4 81 



. Vendredi, 


6 aout 


1915 Vol. XL VIII— No. 32 


lbs.) 


0.06% 


DOMINION CANNERS LIMITED 


ilver Gloss, 
o de 1 lb. (80 




Liste de prix No. 54 


loss (48 lbs.) 

6 lbs. 
oss en boltes 


0.07% 


Ces prix sont ceux du d6- Ontario 


0.08% 


tail, ccux qui acheteront de & Quebec 


bonne heure, bfenfef icieront Par doz. 


lbs. 


0.08% 


de 2%c. par douzaine. Groupe 


3, gros cris- 




A B 


; lbs.) bol- 
le 1 lb., eti- 


0.07% 


Pointes d'asperges 2s 2.30 2.32% 
Bouts d'asperges 2s 1.45 1.47% 




0.07% 


Feve s Crystal Wax 2s 1.02% 1.06 


(eau froide) 
se 


3.00 


Feves Golden "Wax, Mid- 
get Auto 2s 1,26 


(eau froide) 




Feves Golden Wax 2s 0.92% 0.95 


i.) 


1.50 


Feves Golden Wax 3s 1.30 1.32% 


(20 liv.) 


0.10 


Feves Golden Wax, gals. 3.75 3.77% 


45 boltes en 
sse 


3.60 


Feves Lima 2s 1.20 1.22% 
Feves Red Kidney 2s 0.97% 1.00 


line. 




Feves Refugee ou Valenti- 


Ho.'s Celebra- 




ne (vertes) 2s 0.92% 0.95 


orn (40 lbs.) 


0.07% 


Feve s Refugee (vertes) 3s 1.30 1.32% 


n Starch (40 




FSves Refugee, Midget, 




0.06% 


Auto 2s 1.26 


s., Ucen plus.)) 


Feves Refugee, gals. 3.75 3.77% 


Corn Syrup. 




Betteraves, en tranches, 


Par caisse 


rouge sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 


2 doz. en caisse $2.65 
1 doz. en caisse 3.00 


Betteraves entieres, rouge 

sang, Simcoe 2s 0.97% 1.00 


% doz. en caisse 2.90 


Betteraves entieres, rouge 


% doz. en caisse 2.85 


sang, Rosebud 2s 1.30 


orn Syrup. 




Betteraves en tranches, rou- 


Par caisse 


sang, Simcoe 3s 1.32% 1.35 


2 doz. par caisse $3.00 
1 doz. par caisse 3.35 


Betteraves entiSres, rouge 

sang Simcoe 3s 1.37% 1^.40 


4 doz. par caisse 3.25 


Betteraves entieres, rouge 


A doz. par caisse 3.20 


sang, Rosebud 3s 1.40 



GOLD 
DUST 




GOLD DUST est la grande machine a nettoyer qui 
evite du travail penible a la menagere.—L'annonce 
de GOLD DUST est la grande machine de vente qui 
sauve du travail a Vepicier, en lui envoyant des 
clients et des ventes. 

Faites un etalage bien en vue de GOLD DUST et obte- 
nez le benefice de notre action sur le consommateur. 

1THEN.K. FAIRBANK COAPANY i 

*W*«*»««^^ 1 fill \ma0M ml mm m v****™*™*^^ 

LIMITED 



Vol. XIA'Ill No. 32 



LE PRIX cor WANT. Vendredi, 6 aofit 1915 



Par ces temps de chaleur 
torride 

oooo 

le consommateur recherche la boisson 
bygienlque et rafralchissante quipour- 
Lpporter quelque soulagement a sa 
solf. 

L'EAU MINERALE 

CLAIRE-FONTAINE 



repond a ce besoin et possede toutes 
les qualites qui assurent la popula- 
rity. 



Agents distributeurs a Montreal — 

Couvrette-Sauriol, Limitee 

236-238 RUE ST-PAUL 

Prix $11.25 la caisse de 100 Bouteilles 
Se detaille 15c. la Bouteille 



Pois extra fins, tries, qua- 
lite 1 2s 1.37% 1.40 

Pois Sweet Wrinkle, qualite 

2, 2s 0.97 Vi 1.00 

Pois Early June, qualite 3, 

2s 0.95 0.97% 

Pois Standard, qualite 4 

2s 0.92% 0.95 

Pois Sweet Wrinkle, qualite 

. 2 gals 4.30 4.32% 

Pois Early June, qualite 3, 

gals. 4.15 

Poi s Standard, qualite 4 , 

gals. 
Epinards, table, 2s 
Epinards, table, Ts 
Epinards, table, gals. 
GUNN, LANGLOIS & CIE, Limited, 
Montreal 

Prix du Saindou* 

Compose Marquv 

EASIFIRST 

Tinettes 60 

lb. 0.10% 

Tierces 0.10% 

Seaux en bois, 20 lbs. 2.10 

Chaudieres, 20 lbs. 2.00 

Caisse, 5 lbs., lb. 0.11% 

Caisses. 3 lbs., lb. 0.11% 

Caisses, 10 lbs., lb. 0.11% 

Tains moulds d'une llvre 0.11% 



4.17% 



4.05 4.07% 

1.12% 1.15 

1.47% 1.50 

4.52% 4.55 




Saindoux Compose 



T AMNG 



Reconnu comme le meilleur 
sur le marche. 

II n'en existe pas qui ait un 
gout plus fin. 

Son Prix est raisonnable 

oooooo 

Matthews -Blackwell 

LIMITED. 

RUE MILL -- MONTREAL 




LE PRIX COT KANT. Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 32 



HENRI JONAS & CIE 

Montreal. 
Pates Alimentaires "Bertrand" 

La lb. 



Macaroni "Bertrand 


12%c 


Vermicelle 


12%c 


Saghett 


" 


12%c 


Alphabets 


12%c 


Nouilles 


" 


12%c 


Coquilles 


12%c 


Petites 


Pates " etc. 


12%c 


Extraits 


Culinaires "Jonas" La doz. 


1 oz. 


Plates Triple Concentre 


$0.88 


2 oz. 


" " " 


1.67 


2 oz. 


Carries " 


2.00 


4 oz. 


" •• 'i 


8.60 


8 oz. 


" •■ " 


6.69 


16 oz. 


" " " 


12.67 


2 oz. 


Rondes Quintessences 


2.09 


2% oz. 


" .." 


2.34 


6 oz. 


«• ** 


4.00 


8 oz. 


" " 


7.00 


8 oz. 


Carries Quintessences 


7.00 


4 oz. 


Carries Quintessences, 






bouchons Gmeri 


4.00 


8 oz. 


Carries Quintessences, 






bouchons 6meri 


7.92 


2 oz. 


Anchor Concentre 1 


1.06 


4 oz. 


«« «« 


1.88 


8 oz. 


" " 


3.17 


16 oz. 


4. •• 


6.34 


2 oz. Golden Star "Double Force 


• 0.84 


4 oz. 


" " " " 


1.60 


8 oz. 


U .1 ■■ •• 


2.84 


16 oz. 


II .1 <> •• 


6.00 


2 oz. Plates Soluble 


0.84 


4 oz. 


" " 


1.50 


8 oz. 


H 


2.84 


16 oz. 


" " 


6.00 


1 oz. London 


0.65 


2 oz. 


" 


0.84 


Extraits 


a la llvre de $1.10 a 


4.00 


Extraits 


au gallon de $7.00 a 


25.00 



fruits 
Vernis a chaussures La dc.. 

Marque Froment 1 doz. a. la caiose 0.75 
Marque Jonas 1 doz. a la caisse 0.76 
Vernis militaire a l'epreuve de l'eau 

2.00 
Moutarde Franchise "Jonas" La gr. 



Pony 




2 doz. a la caisse 8.40 


Small 




2 " 


7.80 


Medium 




2 " • 


10.80 


Large 




2 " 


12.00 


Tumblers 




2 " 


10.80 


Mugs 




2 " 


13.20 


Nugget 




2 ■' 


' " " 13.20 


Athenian 




2 " 


13.20 


Gold Band Tu 


2 " 


13.80 


No. 64 Jars 


1 " 


18.00 


No. 65 ' 




1 " ' 


21.00 


No. 66 ' 




1 " 


24.00 


No. 67 ' 




2 " ' 


13.20 


No. 68 ' 




1 " 


15.00 


No. 69 ' 




1 " 


24.00 


Molasses 


Jugs 


1 " 


21.00 


Jarres % 


gd.1. 


1 " * 


36.00 


Jar res % 


gal. 


y 2 •• • 


54.00 



M@mes prix pour extraits de tou.« 



MATTHEWS- BLACK WELL, 

LIMITED 

Montreal, Canada 

Lard en baril 
Lard pesant, Marque 

Frontenac Short 
Cut, brl. 35/45 28.00 
Lard pesant, Marque 

Frontenac, Short 
Cut, % brl. 14.25 

Lard pesant, Marque 

Champlain, Short 
Cut, brl. 45/55 28.00 
L,ard pesan.t Marque Champlain 

Short Cut, % brl 14.25 

Lard pesant, Marque Nelson, dfi- 




sosse, tout gras, brl. 40/50 28.50 

Lard clair, Marque Nelson, pe- 
sant, % brl. 14.50 
Marque Dorchester 28.00 
Marque Dorchester, % brl. 14.25 
Marque Brown Brand, brl. 20/35 
(clair) 27.60 
Saindoux Compose 
Tierces, 375 lbs. 0.10 
Boites 50 lbs. net (doublure par- 

chemin) 0.10% 

Tinettes, 50 lbs. net (Tinette iml- 

tee) 0.10% 

Seaux en fer, 50 lbs. 0.10 

Seaux de bois, 20 lbs., net $2.10 0.10% 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 



$2.00 
Caisses 10 lbs, 

caisses, bleu 
Caisses 5 lbs. tins, 60 lbs. 

ses, bleu 
Caisses 3 lbs. tins, 60 

caisses 
Briques de saindoux, 60 

caisse 



0.10 
tins, 60 lbs. en 

0.10% 
en cais- 

0.11 
lbs., en 

0.11 
lbs., en 

0.11% 



Saindoux garanti pur 

Tierces, 0.12% 

Boftes, 50 lbs., net (doublure par- 

chemin) 0.12% 

Tinettes, 50 lbs., net (tinette lml- 

tee) 0.12% 

Seaux de bois, 20 lbs., net (dou- 
blure parchemin 2.60 0.13 
Seaux en fer-blanc, 20 lbs., brut 

2.50 0.12% 
Caisses, 10 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 5 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisses rouges 0.13% 

Caisses, 3 lbs., tins, 60 lbs., en 

caisse 0.13% 

Saindoux en carre d'une llvre, 60 

lbs., en caisse 0.13% 



Oeufs pour 59 % des 



Transporteur d'Oeufs Star 



dant, je trouve encore le temps de 

e plus chaque semaine. Du train 

srvice de tous les epiciers du pays. 

sujet des Transporteurs d'Oeufs et 

passer. 

beaucoup moins que n'importe 
i — il est facile de le prouver. lis 
ine ne le contestera. Et quelle 
antage seul vaut plus a tout 6pi- 

i Maniement des 
e securite 

ssi noter la publioite flu Plateau. 
loQte presque rien et il arrive a vos 




Vol. XI-VIII No. 32 



I, !•: PRIX COUH A XT. Vendredi, 6 aout 191 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 
a P 



Ami 1'Epicier, 

Quand vous vendez les allumettes "Silent Parlor" d'Eddy vous savez 
que votre client recoit 



Une boite bien remplie (Tallumettes qui s'allument bien 

Et qu'une nouvelle commande vous sera donnee. 



Ayez toujours votre stock au complet ! 



THE E. B. EDDY, COMPANY, 

LIMITED 
HULL, CANADA 



oooooo 000000000000000000000000000 000000000000*000000000000000000000000000000000000000***' 



otictursaies dans toaces les principales 
JOHN P. MOTT & CO. ceaux par ca>sse. 



lllftMONl) 

<:no<:m,/\:'. 



Elite, per doz 0.90 
La lb. 
Prep'd Cocoa 0.28 
B'fast Cocoa 0.S6 
No 1 Choc'te 0.30 




Diamond Chocolate 0.24 

Navy Chocolate 0.21 

Cocoa Nibbs 0.16 

Cocoa Shells % 0.01 

Confectionery Chocolate 0.18 a 0.30 

Plain Chocolate Liquors 0.18 a 0.25 

Vanilla Stick la gr. 1.00 

SAVON 

The GENUINE, empaquete 100 mor- 



AGENCES 
LAPORTE, MARTIN, LIMIThfc 
Legumes importes 
"LE SOLEIL" 

Asperges 
En Branches G6antes, bocal, 11.0* 

En Branches Geantes, 1 kilo, 50 a 26.0U 
En Branches Grosses, % kilo, 100s 25.00 
Coupees sur Extra, 1 kilo. 50s 22.00 
Fines, 1 kilo, 50s. 21.00 

Fines, % kilo, 100s. 22.00 

Flageolets 
Extra Fins, % kilo, 100s. 14.60 

Moyens, % kilo, 100s. 12.00 



-m. 

Haricots 
Verts Moyens, % kilo, 100 a. 9.00 

Divers 
Cotes de Celeri, y 2 kilo 100 s. 9.00 
Cotes de C61eri, 1 kilo, 50 s. 8.50 

Ponds d'Artichauts, % kilo, 100 s. 33.00 

Soupes 
Oseille. % kilo, 100 s. 10.00 

Creme de Celeri, % kilo, 100 s. 7.50 
Puree de Tomates, V 2 kilo, 100 s. 11.50 

Savons de Castille 
Le Soleil 72% d'huile d'Olive Caisse 
Caisse de 200 more, de 3% oz. 5.50 
Caisse de 1000 more, de iy 2 oz. 12.00 
La Lune 65% d'huile d'Olive. Lb. 

Caisse de 50 more, carre^ de 12 oz. 4.60 
.Caisse de 12 barres, 3 lbs. 0.10% 

Eau de Vichy 

Admirable 50 Btles 5.50 c/s 

Efficace 50 " 6.00 " 

Neptune 50 " 7.00 " 

Sans Rivale 50 " 8.00 " 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



La Saison des Confitures 

Nous croyons devoir revenir encore sur l'importance qu'il y a de donner a vos clientes le meil- 
leur sucre pour la preparation de leurs confitures. A la fin de la saison il sera trop tarcl pour 
discuter la question si les confitures ont ete gatees par du sucre de qualite inferieure. Le St. Lawrence 
Granule" est du Sucre de Canne a 100 pour cent de purete. Donnez a vos clientes ce qu'il y a 
de meilleur. 



10 



LB PRIX COURANT, Vcndredi, 6 aout 1 91 5 Vol. XL VIII— No. 32 



Le Ketchup aux 

Tomates de 

CLARK 




LE MEILLEUR QUI 

SOIT FAIT AU 

CANADA 

N o s conserves 
d e la nouvelle 
saison sont pra- 
tes a present a 
etre expedites. 

II n'y entre au- 
cune mati&re pr6- 
servante ni colo- 



Limonade de Vichy 

La Savoureuse . . 50 Btles 8.00 c/s 

Eeau Minerale Naturelle 

LQvian-Source Cachat..50 Btles 9.00 c/s 

Ginger Ale et Soda Importes 

Ginger Ale Trayder's — 

c/s 6 doz. chop. 1.10 doz. (lifege ou cou- 

ronne) 
c/s 6 doz., %, btl. 0.90 doz. 

Cub Soda Trayder's — 

c/s doz. Splits, 14 bites. 0.90 doz. 

c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

c/s 6 doz., Yi btl. 0.90 doz. 

Kola Tonique Trayder's — 

c/s 6 doz., chop. 1.00 doz. 

r* /c c J-- ■" * '•* a on ^^r. 



Le Grand Prix 

A 

('Exposition Panama- 
Pacifique f-^f^ 

A ETE DECERNE A 

WALTER 
BAKER & 
CO., Limited 

pour la superiority et 
l'excellence de leurs 

PREPARATIONS DE 

CACAO ETDE 




L 



l 



Le PrSt Immobilier, Limitee 

CHAMBRE 30 
Edifice ■= DANDURAND 

Coin des rues St-Denis et Ste-Cetherine 

Phone Bell Est 5779 

BUREAU DE DIRECTION: 

president: M. J.-A.-E. Gauvin, phar- 
\nacien, ancien Gchevin; Vtce-Pre»i- 
Sent: M. L.-A. Lavallfee, ancien maire 
de Montreal; Secretaire-Tresorier: M. 
Arthur Gagne, avocat; Directeurs: M. 
},.-E. Geoff rion, ancien president de la 
Chambre do Commerce du District de 
.vlontreal, membre de la Commission du 
rlavre de Montreal; M. le Dr J.-O. Go- 
yette, ancien maire de Magog; M. le 
Or P.-P. Renaud, capitaliste; M. F.-E. 
Fontaine, directeur-gerant de "The Ca- 
nadian Advertising Limited"; Gerant: 
M. L.-W. Gauvin, ex-inspecteur et sur- 
Intendant de la Metropolitan Lif 3 Ins. 
Co. 
S i VOUS avez BESOIN de CAPITAL 

Pour acheter une propriety ou pour 
katir, inscrivez-vous au "Pret Immo- 
bilier, Limitee" qui vous pretera ce ca- 
pital sans interet, avec grandes faeili- 
;6s de remboursement. 

Les> facilites de remboursement des 
■srSts Jaits a ses membres par le "Pret 
-mmobilier, Limitee" sont telles qu'el- 
les representent a peu pres VinterSt 
■ue Ton aurait a payer sur un emprunt 
ordinaire. 

REPRESENTANTS DEMANDES.— 
Le "Pret Immobilier, Limitee" n'a pas 
uncore d'agence dans tous les Districts 
at est dispose a entrer en pourparlers 
avec des reprSsentants bien qualifies. 

E erioez ou tiliphonez pour avoir la 
brochurette explication gratuite 



Johnson & Co. c/s 10 doz. Yi Btls LIS 

Fruits et Legumes en Conserves 
Marque "Victoria" 

Poires 24 tins 2 lbs... 1.50. doz. 

Fraises ... .24 tins 2 lbs.. 2.00 

Framboises .24 tins 2 lbs.. 1.95 " . 

Pommes ... .24 tins 3 lbs.. 0.85 

Tomates ... .24 tins 3 lbs.. 0.95 

Ble-d'Inde . .24 tins 2 lbs.. 0.85 
Pois Std. . . .24 tins' 2 lbs. .0.85 

Poisson Marque "Victoria" 

Saumon 48 Btes 1 lb. haute 2.00 doz. 
Sardines c/s 100 l A Btes 8.50 c-s 

The de Japon 

Marque Victoria, c/s 90 lbs 30 1b 

Thes Noirs 

Marque Victoria, tins de 30 & 50 lbs. 37 
Marque Princess, tins de 30 & 50 lbs 32 



La Farine Preparee de Brodie 

VOUS CONSERVE VOS CLIENTS 

Toujours digne de confiance, elle 

est preferee a toutes autres farines. 

UN BON VENDEUR 

Voyez le coupon des epiciers 

dans chaque carton. 

Brodie & Karvie, Limited 

14 et 16 Rue Bleury 

Tel. Main 436. MONTREAL. 



LAL'AILLt, btflEUHtAU & Kit 

Successes de CHS. LACAILLE & CIE 

Epiciers en Gros 

Importateurs de Melasses, Si 

rops, Fruits Sees, Thes, Vins, 

Liqueurs, Sucres, Eti-: ; Etc 

* » » 

SpScialite de Vins de Me:-s=e ri^ 
Sicile et de Tarragone. 

329 Rue St-Paul et 14 Rue St- 
Dizier, Montreal. 



Chocolat " 

Non Sucre 



ELITE" 



DES EPICIERS 

Pour tous les 

Besoinsde la Cuisine 

Tablettes de I lb. 

Fabrique par 

John P. Mott & Co. 

H AL I FAX N. E. 

J, A. TAYLOR, Agent, Montreal 



oiiccursaies dans todies les principaies 



ni. 



V 

M 

I 

V 

I 

y 

V 

V 

Y 

} 
■( 
( 
■( 




LE CONSOMMATEUR 
SAIT APPRECIER 



LA 



MARCHANDISE DE 
PREMIERE CLASSE 



C'EST POURQUOI LES 



Liqueurs Douces Christin 

sont tellement en vogue et generalement 
demandeespartout, cependant afin de pro- 
teger les marchands detailleurs elles ne 
sont vendues que par leur entremise. 



POUR PRIX ET CONDITIONS 
ECRIRE OU TELEPHONER A 



J. CHRISTIN & CH 



21 STE-JULIE 
MONTREAL 



(COMMANDES DE LA CAMPAGNE REMPLIES AVEG SOIN ET PROMPTITUDE) 

Nos clients qui n'ont pas encore d'etagere n'ont qu'a la demander 
avec leur prochaine commande. 



\\ 

y 
y 

■ 
y\ 

1 

i 

y 
y 

V 

J 

y 

y 

I 




It 



. II - 





Recherchez mainte- 

tenant les ventes 

de poisson <Tete 

On laisse de cote les aliments lourds pour le moment. 

Les aliments marins legers, nourrissants et appetissants sont tres en faveur dans toutes les fa- 
milies. 

Les Aliments Marins de la Marque BRUNSWICK 

sont de plus en plus recherches a cause de leur qualite et de leur salubrite indiseutees. Pour la 
Marque Brunswick on n'emploie que ce qu'il y a de mieux en fait de poissons les plus choisis. Juste 
quelques beures apres qu'ils ont ete peches en mer ils sont prepares, mis en conserve et en boite, 
prets pour la table de vos clients. 

Si vous voulez faire de plus grosses ventes de poisson cet ete, si vous voulez de fortes ventes toute 
l'annee, edifiezdes sur la qualite et la salubrite de la Marque Brunswick. Demandez a votre mar- 
chand en gros de vous approvisionner aujourd'hui. 

CONNORS BROS., Limited, Black's Harbor, N. B. 



LE PRIX COURAN1 

REVUE HEBDOMADAIRE 

Commerce, Finance, Industrie, Assurance, Etc. 



EDITEURS 
Compagnie de Publications des Marchands Detailleurs 

du Canada, Limitee, 
Telephone Est 1185. MONTREAL... 

Echange reliant tous les services: 

Montreal et Banlieue, $2.50 \ 
ABONNEMENT: Canada et Etats-Unis, 2.00 ; PAR AN. 

Union Postale, Frs. - 20.00 ) 
Bureau de Montreal: 80 rue St-Denis. 
Bureau de Toronto: ' Edifice Crown Life, J. S. Robertson & Co., 

representants. 
Bureau de New-York: Tribune Bldg., William D. Ward, repre- 
sentant. 



!l n'est pas accepte d'abonnement pour moini d'une annl 

A moins d'avis contraire par ecrit, adrosse directement k 
nos bureaux, 15 jours au moins avant la date d'expiration I't 
bonnement est continue de plein droit. 

Toute annee commencee est due en entier. 

L'abonnement ne cesse pas tanc que les ar.-eraget ne torn 
pas payes. 

Tout cheque pour paiement d'abonnement doit etr* tau 
payable "au pair a Montreal." 

Cheques, mandats, bons de poste doivent etre faita pa/> 
bles a I'ordre de "Lo Prix Courant". 

Priere d'adresser les lettres, etc., simplement cumir,. auit: 
" LE PRIX COURANT", Montreal. 



Fonde en 1887 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aoiit 1915 



Vol. XLVIII— No. 32 



QUELQUES CONSEILS AUX EMPLOYES 



DU CHOIX D'UN PATRON 



Toute personne qui travaille est dans le commerce 
pour son propre compte. Son intelligence et ses capa- 
city sont les choses qu'elle a a vendre. II est nature! 
qu'elle cherche a les placer sur le marche le plus avan- 
tageux; mais ce marche doit etre solidement etabli, car 
il t'aut penser a l'avenir, a I'epoque de la vie ou Ton 
ne pent plus facilement s 'adapter a des conditions nou- 
velles. 

Nous conseillerons done au jeuue homme qui vent se 
creer line position de choisir son patron avec plus de 
soin encore que eelui-ci ne choisit ses employes. Quand 
bien meme le patron neglige cet element vital de son 
commerce ou de son industrie — la qualite et l'efficacite 
de son personnel — il peut obtenir des benefices grace 
a des machines automatiques, etc. Mais l'employe met 
en jeu tout ce qu'il possede quand il prend une position 
dans un bureau, chez un marchand ou dans une fabri- 
que : il donne son temps, ses services, son experience 
pour un salaire fixe; il engage son individualite. sa 
reputation, son avenir. 

Si le travail qui lui est impose et son entourage sont 
de nature a l'empecher de faire son chemin, si les me- 
fchodes de la maison sont retrogrades, s'il a des supe- 
rieurs qui peuvent lui Quire on lui faire perdre sa posi-. 
tion par fantaisie, l'employe intelligent ne doit pas he- 
siter a cbereher un autre champ d'action. 

Un manufacturier qui sacrifie la qualite de ses pro- 
duits pour faire des benefices immediats commet une 
i it cur aussi grave que l'homme qui accepte un emploi 
de nature a entraver ou arreter ses progres. Si l'on est 
oblige de prendre n'importe quelle place pour vivre on 
devra faire son. possible afin de la bien remplir et de 
si'ii servir comme d'un echelon pour arriver a une au- 
tre plus elevee et mienx retribute, soit dans la maison 



ou Ton s'est refugie, soit dans une autre ou l'on trou- 
vera une occupation plus avantageuse et plus en rap- 
port avec ses capacites. 

• • • 

Les employes se divisent en deux categories : les cher- 
cheurs de places et eeux qui out quelque chose d'utile 
"a vendre" ou a mettre a la disposition des patrons. 

Les premiers — et ce sont les plus nombreux — 
n'ont pas d 'cutrainenient ou n'ont fait qu'un demi ap- 
prentissage et sont toujours prets a se livrer a n'impor- 
te quelle besogne dans une fabrique ou un bureau. Ces 
gens-la ne reussissent guere et doivent changer fre- 
quemment de patron. 

Le jeune homme qui, avant d'atteindre sa vingt-et- 
unieme annee, ne sait pas encore quel metier ou quelle 
profession il exereera est tres souvent un mauvais ap- 
prenti. La difficulty qu'il a eue a resoudre un proble- 
nie d'une importance si grande pour lui-meme prouve 
son manque d 'intelligence. II faut aussi beaucoup de 
tenacite, quand on a cet age, pour faire un apprentissa- 
ge tout en recevant un salaire de jeune garcon jusqu'a 
'24 ou "2~i ans. Dans les bureaux l'homme de 25 ans sans 
capacites speciales ne peut etre qu'un petit commis et 
recoit pen d 'encouragement. Cet apprenti ou ce com- 
mis fera sans doute partie de l'armee des chercheurs de 
places. 

# * # 

Le jeune homme intelligent doit, apres avoir decou- 
vert la carriere qui lui convient et dans laquellc il 
pourra avoir de l'avancement, s'ef forcer, une fois en 
place, non seulement de s'acquitter de sa besogne de 
facon a satisfaire sont patron, mais encore se mettre 
au courant de celle de ses confreres plus avances. afin 
de pouvoir remplacer l'un d'enx avec avantage quand 
l'occasion s'en presentera. 



oooooaoooooooooooaaooooaooooooaoooooooooocoooooooooooooooooooaaoooooooooooooooooaoaooofl 

a 



Monsieur le Marchand: 

Si vous chiquez vous-meme, nous n'avons pas a vous chanter les louanges du 

Tabac a Chiquer CURRENCY 

et si vous ne chiquez pas, les ventes enormes de cette marque vous en diront assez. 



a 
a 



a ___ _, _ ^„_ „_. g 

ooooiooaoaooaoonoooaDoaaDDoooooDooDDaooooaoDoooooooDoaooDDooDaooooooooDoooooDoooDOooooo 



14 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 32 



Quand un jeune hoinnie cherche un emploi il doit 
prendre en consideration : 

La reputation et les methodes do l'etablissement dans 
lequel il se propose d'entrer; 

La fagon dont les employes de cet etablissement sont 
trades aux points de vue de l'avancement et du salai- 
re ■ 

La reputation et le caractere de 1 'homme qui sera ap- 
pele a lui donner des ordres — il est des gens qui pren- 
nent plaisir a inaintenir les autres dans un etat d'in- 
feriorite; ce sont les mauvais coucheurs, les egoistes, 
qui tirent tou jours a eux toute la couverture — . 

II devra eviter, s'il a quelque ambition, d'entrer au 
service des compagnies ou les chefs doivent leur posi- 
tion a des liens de famille ou a la protection d'amis, 
ear ces gens l'empecheraient probablement de monter 
en grade, afin de donner la place qu'il pourrait occu- 
per a quelque parent ou ami, si elle devient vacante. 

Un emploi stable, un bon salaire et des conditions 
raisonnables de travail sont ce a quoi tout employe ca- 
pable et honnete devrait pretendre. 

Avant d'entrer au service d'une maison il faut done 
savoir si Ton peut y obtenir ces avantages. Si, sans re- 
flexion, a I'aveuglette, on a pris un emploi dans un 
etablissement ou il est inutile de penser a l'avancement, 
ce qu'il y a de mieux a faire est de chercher immedia- 
tement une autre place tout en s'abstenant, en atten- 
dant de 1 'avoir trouvee, de toute tentative de reform e 
des methodes en vigueur. 



NOTES ECONOMIQUES 



LA SITUATION DU MARCHE. 



Epicerie. 

(Jo mine tous les ans a I'epoque de la recolte on consta- 
te une diminution des affaires dans le commerce d 'epi- 
cerie ; mais, a cause de la guerre, la diminution est plus 
accentuee cette annee. 

Les paiements se font sans difficulty dans la pro- 
vince de Quebec et surtout a Montreal, mais il n'en est 
pas de meme dans les autres provinces. 

On ne note presque aucun changement dans les cota- 
tions. 

Le lard americain a baisse comme suit : Ire qualite, 
$28 le quart au lieu de $30.50; 2e qualite, $26 le quart 
au lieu de $26.75. 

Les prix des feves blanches du Canada sont de 0.05% 
a 0.06 au lieu de 0.05y 2 a 0.05%. 

Ferronnerie. 



Le commerce*de ferronnerie' et peintiire est tres tran- 
quille, surtout a Montreal; la campagne achete, comme 
de coutume a pareille epoque, des instruments aratoi- 
res, de la ficelle d'engerbage, etc., en vue de la recolte. 

II y a eu de legeres diminutions de prix dans les 
metaux, surtout dans le ferblanc et le zinc et on s 'at- 
tend a une augmentation de 10 pour cent dans ceux des 
vis a bois. 

II y a eu une petite diminution dans le prix du "spel- 
ter", mais il n'en a pas ete de meme pour les objets 
galvanises. 



M. David A. Gordon, depute de Kent Est, se propo- 
se de faire construire une vaste fabrique de Sucre de 
betterave a Aylmer (Quebec). II y a, dit-il, au moins 
.15,000 arpents de terre, dans le comte de Wright, pro- 
pres a la culture de la betterave. La fabrique projetee 
couterait $400,000. 



Depuis le commencement de la guerre les Etats-Unis 
out prete 267 millions de dollars a l'etranger, dont 105 
millions au Canada, 60 millions a la France, 40 mil- 
lions a l'Argentine, 25 millions a la Russie, 15 millions 
a la Suisse, 10 millions a 1'Allemagne, 5 millions a la 
Suede, 3 millions a la Norvege, 3 millions a Panama et 
1 million a la Bolivie. 



En juin dernier les exportations des Etats-Unis par 
le port de New York ont augmente de 2 millions de dol- 
lars en comparaison de cedes du meme mois de l'annee 
derniere ; cedes destinees a la France ont augmente de 
$27,600,000; la Russie a achete pour $12,400,000 et II- 
talie pour $7,000,000 de plus qu'en juin 1914. 

Mais il n'est pas parti pour un dollar de marchandi- 
ses pour 1'Allemagne et l'Autriche. 

Le role de la flotte anglaise a done, comme on le voit, 
son importance. 



On calcule que les douze premiers mois de la guer- 
re auront coute $17,400,000,000, soit une moyenne de 
48 mdlions de dollars par jour pour toutes les nations 
interessees dans le conflit. 



Les Indes occupent maintenant la 
dans la liste des pays exportateurs de 
ler avril dernier leurs exportations de 
sont elevees a 20,572,000 boisseaux 
000 pour la periode correspondante de 
re. . Elles pourront en exporter, cette 
75,000,000 de boisseaux qui, pour la 
seront achetes par l'Angleterre. 



deuxieme place 
ble. Depuis le 
cette cereale se 
contre 13,336,- 
l'annee dernie- 
annee, environ 
majeure partie, 



Aux Etats-Unis l'entretien de l'armee, composee de 
90,000 homines, a coute en 10 ans un milliard de dol- 
lars. En Suisse l'armee, qui comprend 500,000 hom- 
ines, ne coute que 65 millions de dollars pour le meme 
laps de temps. 



Comme l'Angleterre, la France a actuellement besoin 
d 'oeufs, et les exportateurs canadiens pourraient en 
profiter. Les importations de trois de ses principaux 
f ournisseurs : la Russie, la Turquie et la Belgique, sont 
devenues impossibles, et l'ltalie a prohibe l'exporta-- 
tion des oeufs. 

A la fin de juin le prix en gros des oeufs sur le mar- 
che de Paris etait de 90 a 152 francs le mille, ($18.00 a 
$30.40), selon la qualite et la provenance, d'apres les 
renseignements founds par le commissaire du Canada 
a Paris, 1 'honorable M. Philippe Roy. 



Comme les gens les betes souffrent de la rarete des 
vivres en Allemagne : on fait manger aux cheva,ux, a, la 
place de l'avoine, des betteraves a sucre dessechees qui 
les alterent enormement, parait-il, et des racines de chi- 
coree dessechees dont les elements nutritifs sont plus 
considerables que ceux de la betterave, dont elles n'ont 
pas les inconvenients. On assure meme que les trou- 
bles digestifs causes par la betterave ont ete gueris 
instantanement par la chicoree. Les chevaux boches 
mangent cette derniere avec une evidente satisfaction. 
On leur en donne dix livres par jour, non moulue. 



Vol. XLVIII— No. 32 LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



15 



aooooooaooooaooaaaooaaaooaoooooooooooaaoooooaooaoooooaaaeHaaooaoaoaoaoaoaaaooaaaaooaoaaD 

| Documents et Informations j 

aaaaoaoaaaooaaaoooaaaaoooaaaaaaaaeHaaaaoooaaoaaoaaaaaoaaoaaaoDOoaoDaaaoaaaoooaaacooaoooo 



LA PRODUCTION DU CUIVRE EN 1914. 



La production mondiale du cuivre en 1914 n'a at- 
teint que 893.085 tonnes, alors qu'en 1913 elle avait ete 
de 984.860.C'es1 one diminution de 91.775 tonnes. II 
est a noter a ce sujet que la seule production allemande 
s'est accrue durant I'annee ecoulee: elle est estimee a 
30.000 tonnes, en augmentation d 'environ 5,000 tonnes 
sin- celle de I'annee anterieure. La production de l'A- 
Erique est aussi en augmentation. 

Par contre, celle des Etats-Unis qui s'eleve a 507,025 
tonnes, accuse une diminution de 40.180 tonnes; celle 
de l'Espagne et du Portugal, qui atteint 37.000 tonnes, 
a flechi de 17.000 tonnes; celle du Mexique est en 
moins-value de 17.100, soit 7 0% environ; enfin, l'Aus- 
tralie a fourni 9.580 tonnes de moins qu'en 1913. 

Le prix moyen du cuivre Standard a ete de 59 liv. 
st. 8 sh. 11 d., contre 68 liv. st. 5 sh. 9 d. en 1913. De- 
puis le debut de I'annee, la production a sensiblement 
augmente et les prix se sont considerablement releves. 



LA GUERRE ET LE MACARONI. 



La guerre europeenne n'aura pas peu contribue a la 
prosperity des usines americaines qui fabriquent du 
materiel militaire, mais celles-ci ne sont pas les seules 
a retirer un benefice du conflit. Les industriels qui fa- 
briquent aux Etats-Unis le macaroni et autres pates ali- 
mentaires, sont, eux aussi, en train de faire fortune, 
car la guerre a presque supprime l'importation des ma- 
caronis italiens. Cette importation avait pourtant 
pris un grand developpement, grace au nouveau tarif 
qui avait diminue les droits d 'entree de 33 1-3%. Les 
chiffres suivants permettent de s'en rendre compte : 

Importations Importations 
italiennes totales 



(En livres 

Dernier semestre de 

1913 .. .. 57.516.332 

1914 28.523.885 

Janvier 

1914 9.800.657 

1915 3.378.143 

Fevrier . 

1914 8.057.620 

1915 3.018.928 

Mars 

1914 13.236 817 

1915 4.882.664 

Neuf mois de I'annee fisca- 
cale finissant le 31 mars. 

1914 88.611.426 

1915 40.803.620 



59.441.393 
29.453.820 

10.401.461 
4.424.436 

8.374.703 
3.050.168 

13.584.046 
5.123.000 



91.804.603 
42.052.033 



LA CONSOMMATION DES POMMES DE TERRE 
EN ANGLETERRE. 



Le president du "Board of Agriculture and Fish- 
eries" a publie une note pour attirer 1 'attention du pu- 
blic sur le fait qu'une grande partie de la recolte des 
pommes de terre de I'annee derniere n'a pas ete con- 
sommee. 

A cette epoque de I'annee, tout le monde demande 
des pommes de terre nouvelles, et bien qu'en raison de 



la secheresse, celles-ci sont tres petites, elles sont de- 
ja ete mises en vente en grande quantity, ("est, la, de- 
clare la note, un gaspillage des ressources nationales, 
puisque La pluparl des pommes de terre nouvelles gros- 
siraient beaucoup si on les laissail en terre. 

On prie done les consommateurs de manger les pom- 
mes de terre qui restent de la recolte de I'annee der- 
niere avant de demander des pommes de terre nouvel- 
les. 



LA VIANDE FRIGORIFIEE. 



La consommation de la viande frigorifiee a fait de- 
puis quelque temps de grands progres en Angleterre. 
L'importation du betail vivant, qui atteignait jadis en 
Angleterre des chiffres considerables, y a ete rempla- 
cee par celle des viandes frigorifiees, qui s'elevait, a 
la veille de la guerre, a 7,463.048 quintaux metriques. 

II convient de reconnaitre que la viande frigorifiee, 
si elle est inferieure dans une certaine mesure a la vian- 
de fraiche, est du moins tres saine et tres comestible. 



LA REPUBLIQUE ARGENTINE ET LE COMMERCE 
EXTERIEUR. 



Le gouvernement argentin a nomme une commission 
chargee d'etudier les tarif s douaniers et les conven- 
tions de commerce de l'etranger pour en connaitre leur 
repercussion dans les relations de la Republique Ar- 
gentine avec les autres pays. 

En fait, la Republique Argentine, ou le contre-eoup 
de la guerre europeenne s'est fait sentir, a vu cesser 
l'importation allemande qui, de 17 millions de pesos or 
(1) en 1903, etait montee a 64 millions de pesos or en 
1912. En meme temps elle a vus ses exportations dans 
divers pays prendre une extension inusitee. Elle sent 
l'interet qu'il y a pour elle a conserver les relations 
que les evenements ont fait se produire. 



(1) Le peso — $1.00 au pair. 



LA CONCURRENCE ALLEMANDE EN SUISSE. 



La corporation des horlogers allemands recherche en 
ce moment les methodes a, employer pour se substituer 
a l'industrie horlogere Suisse. Un des moyens propo- 
ses serait de faire venir en Allemagne un grand nombre 
des plus habiles ouvriers horlogers suisses. On tacherait 
en meme temps d'obtenir du gouvernement allemand 
qu'il frappe l'horlogerie Suisse de droits prohibitifs. 



SUPPRESSIONS EN RUSSIE DE L'LNTERMEDIAI- 
RE ALLEMAND. 



La Chambre d 'exportation russe a decide dans sa 
derniere reunion de convoquer un congres internatio- 
nad des agents et intermediaires du commerce. II s'a- 
git d'etablir des relations commerciales directes entre 
la Russie et les pays allies ou neutres et de se debarras- 
ser des revendeurs. allemands. 

On estime que ceux-ci ont ete jusqu'a. present de ve- 
ritables parasites vivant sur le commerce russe dont 
ils absorbaient la plus grande partie des benefices. 



;6 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 Vol. XL VIII— No. 32 



LE COMMERCE TRANSOCEANIQUE DE 
L'ALLEMAGNE. 



LE SUCRE EN RUSSIE 



On pouvait assurement croire que le blocus empeche- 
<ait l'Allemagne de se livrer a tout eoiuiueree avec les 
regions transoceaniques. Ces previsions n'ont pas ete 
eompletement justifiees. Le correspondant hollandais 
u "Times" appelle en effet 1 'attention des lecteurs 
de ce journal sur le developpement considerable donne 
au service de la navigation entre Rotterdam et New- 
York, depuis le debut des hostilites. 

II note que. recemment, onze navires ont en quatre 
iours quitte Rotterdam pour se rendre a New York, 
pendant que quinze batiments quittaient New-York a, 
destination de Rotterdam. 

Le correspondant estirae que l'importance du trafic 
entre les deux places n'a pas diminue et ajoute: 

"H n'est pas douteux que les nombreux navires fai- 
sant le service entre Rotterdam et New- York sont Tem- 
pi is de marchandises allemandes destinees aux Etats- 
Unis et de produits amerieains destines a l'Allemagne. 
Bien entendu l'Allemagne a trouve une methode inge- 
nieuse pour faire eette contrebande sous convert de pa- 
vilion neutre en trompant les precautions et la surveil- 
lance des douanes. Neanmoins quand il s'agit d'une 
contrebande d'un tonnage aussi enorme il n'est pas 
possible qu'on ne puisse pas arriver a la decouvrir." 

En tout cas, conclut le correspondant du "Times", 
aussi longtemps que cet enorme trafic continuera entre 
la Hollande et les Etats-Unis il est insense de parler du 
blocus de l'Allemagne et de croire que 1 'Industrie al- 
lemande ne pent plus faire son commerce transocea- 
nique. 

LES ETATS-UNIS S'ENRICHISSENT. 



Pour la semaine terminee le 31 juillet dernier les 
pebanges commerciaux des Etats-Unis ont atteint un 
cbiffre extraordinairement eleve. Les exportations de 
treize des principaux ports se sont elevees a $54,234,- 
569 et les importations a $30,258,698. 

Par le port de New York il est parti pour $35,401,- 
287 de marebahdises et les importations ont ete de $17,- 
226.494. On a percu $2,675,995 de droits de douanes. 



L'INDUSTRIE MARITIME JAPONAISE ET LA 
ROUTE DU CANAL DE PANAMA 



On nous informe que la Oompagnie de navigation 

'Nippon Yusen Kaisha" a decide d'inaugurer procbai- 

nement un service direct entre l'Extreme-Orient et 

New-York, via Canal de Panama avec arrets aux forts 

amerieains qui se trouvent sur la route. 

II faut dire que deja, au moment de l'ouverture du 
Canal de Panama, la gran !e Compagngie de naviga- 
tion japonaise pensait a l'etablissement de ce service, 
rnais la guerre a fait reculer 1 'execution de ce plan. En 
tons les cas. c'est une des questions les plus importantes 
de l'avenir La "Nippon Yusen Kaisba" est une des 
nlus puissantes Compagnies de navigation du Japon. 
L'annee derniere elle a inaugure un service rapide en- 
I 'Europe et le Japon avec neuf grands navires cons- 
is au .lapon. En ce moment elle a en mains untres 
programme de construction de navires. II est 
• ident que le Japon est bien decide de conquerir 
une partie du trafic maritime mondial. 



Sous le titre de: "Anecdotes sucrees", la "Novoie 
Vremia" insiste sur la difficulte qu'on eprouve en ce 
moment en Russie a se procurer du sucre. Un autre 
journal russe, le ' ' Golon Samara, ' 'proteste egalement et 
declare que lorsqu'on est malade, on peut sans doute, 
en s'adressant aux pharmacies, se procurer du cognac, 
mais qu 'on pourrait trespasser sans trouver un morceau 
de sucre. 

Et cependant le sucre ne fait pas defaut en realite, 
soutient le "Novoie Vremia". Si on manque de Su- 
cre a Samara, par exemple, dit-il, qu'on ne s 'imagine 
pas que c'est parce que cette ville est tres eloignee des 
fabriques de sucre. La preuve c'est qu'a Kiew. en 
plein centre de l'industrie sucriere russe, il n'y a pas 
plus de sucre qu'a Samara. Le " Kiewlianine " publie 
la lettre suivante d'un de ses abonnes de Kiew: 

"Hier, nous avons consomme notre dernier morceau 
de sucre. Et pourtant Dieu nous est temoin que nous 
n 'avons pas gaspille notre sucre. Chaque membre de 
notre famille n'en recevait qu'une toute petite ration 
quotidienne qui lui etait marquee sur une petite carte 
identique a celle en usage a Berlin pour le rationne- 
ment du pain KK. 

"En ce moment je suis assis dans mon cabinet de 
travail. Dans la chambre, a. cote, ma famille prend le 
the. Mais quel silence lugubre ! On n'entend plus ce 
tintement joyeux que faisaient les petites cuilleres en 
heurtant les parois des verres pendant qu'on melan- 
geait le sucre !" 

II se peut, d 'autre part,' que cette rarete du sucre 
dans certaines regions de la Russie soit due; en partie 
au moins, au fait que depuis 1 'interdiction de l'alcool, 
la consommation du the a pris une grande extension. 
A la verite, cette disette apparente est due surtout a. ce 
que l'imperfection et l'insuffisance des moyens de 
communications, actuellement accapares par l'armee, 
ne permettent pas- d'etablir un niveau dans l'approvi- 
sionnement necessaire. 



BONNES AFFAIRES AUX ETATS-UNIS 



J. Wiss and Sons Co., manufacturiers de cisailles, ci- 
seaux, ciseaux de ferblantier, secateurs et coutellerie 
sont entrain de preparer des plans en vue de l'agran- 
dissement considerable de leur manufacture de l'ave- 
nue Littleton, de Newark, N. J., E.-U. Cet agrandisse- 
ment comprendra une rallonge de quatre etages et un 
soubassement mesurant 50 par 75 pieds qui leur don- 
neront 18,750 pieds carres additionnels. 

Cet agrandissement leur permett-ra d'augmenter con- 
siderablement la production de leur departement d'a- 
cierie dont l'importance devient de plus en plus gran- 
de depuis quelques annees, grace a 1 'augmentation 
merveilleuse des ventes de ciseaux amerieains de hau- 
te qualite pour la broderie, pour les dames, pour le 
service manicure et pour les ongles. En outre, depuis 
le commencement de la guerre le commerce des ciseaux 
de chirurgien et pour le decoupage des bandages a 
contribue a rendre l'agrandissement necessaire. 

J. Wiss and Sons Co. s'attendent a. une amelioration 
procbaine des affaires, ce qui les encourage -en ce mo- 
niriit a ameliorer leurs moyens de production jusqu'au 
maximum. 



Vol. XI -VIII— No. 32 



LB PRIX CO U It A N T, Vendrecli, 6 aout 1 9 1 5 



17 



oooaoaoooaooooaoaooooooooaoooaooooaaooooQooaoooaoaoooaaoooaoQoooaoaooaaooooaooooaouooao 

I Renseignements Divers 

o o 

aaaoaaoooooaoooooaooaoooaoaooaaoaaooaoaaaoaooaaaaouooaaoooooooaooaoaoaaooaoaoooooooaoao 



LE MANIEMENT DES OEUFS 



Les experts officiel&disenl que les pertes causees an- 
nuellemenl par le maniemenl defectueux des oeufs de- 
passe ilf beaucoup 50 millions de dollars, e1 que ' ;| P* r t 
des epiciers americains dans eette perte enorine est de 
dix a vingt millions de dollars. La principale cause 
de eette perte est la casse donl one partie se produit 
dans le mauieinent des oeufs, au magasin, avant la li- 
vraison, tnais la majeure partie an eours de la livrai- 
son, en voiture. 

II ne i'aut pas eroire que tous les epiciers soient satis- 
Eaits de continuer a payer Leur part de frais de casse. 
Les epiciers intelligents, ceux dont'vous trouverez les 
nunis dans la liste des commercants prosperes, se sont 
munis d'un systeme dont le but est la livraison des 
oeui's mix clients en toute securite. 

Pour l'outillage de sou magasin tout epicier pense 
anx balances, aux caisses enregistreuses, etc., parce que 
ehacune de ces choses affecte particulierement les be- 
nefices de son commerce; mais pense-t-il a l'outillage 
invente pour faire eviter la casse des oeufs? Ce dernier 
affecte certainement aussi les benefices des epiciers, 
mais ceux-ci lui donnent-ils toute l'attention qu'il me- 
rite? 

Un trop grand nombre d 'epiciers ont le tort d 'essay - 
er de se servir de certains articles pour des fins aux- 
quelles ils ne conviennent nullement. Les sacs en pa- 
pier sont faits pour le transport d'une foule de choaes, 
mais personne n'a jamais pretendu qu'ils sont bons 
pi i hi' une chose aussi fragile que les oeufs. Et, cepen- 
ilaut, des centaines de milliers d'epiciers expedient cha- 
que jour des oeufs proteges seulement par un sac en 
papier. Ce sont ceux qui se demandent pourquoi l'e- 
picerie n'est pas profitable. 

II y a encore une autre classe d'epiciers qui se sont 
procure des boites en papier ou en carton faites pour 
le commerce au comptoir, et qui s'efforcent de eroire 
qu'ils peuvent economiser de l'argent en s'en ser- 
vant aussi pour la livraison en voiture. Le resultat, 
e'est qu'ils souffrent continuellement de la meme perte 
exorbitanto que leurs confreres epiciers dont l'ideal 
est toujours 1 'antique sac en papier. Et la casse n'est 
pas la seule perte que font ces epiciers: ils payent d'un 
tiers a la moitie plus cher en frais de livraison que s'ils 
employaient un systeme pratique moderne fait expres- 
sement pour la livraison des oeufs en voiture. 

II n'y a guere d'exemples plus frappants de fausse 
economie que celui des epiciers qui s'efforcent de livrer 
en voiture. des oeufs places dans des sacs et des paquets 
en papier, pensant economiser ainsi de l'argent, tandis 
qu'en consacrant une petite somme a 1 'achat d'un sys- 
teme special ils economiseraient reellement de l'argent 
ei du temps et eviteraient la casse quotidienne qui est 
leur grand souci. 



L 'EDIFICE SAL AD A" 
Quand Jeanne Mance. en 1642, achetait le terrain sis 
au coin des rues Saint-Paul et Saint-Sulpice et sur le- 
quel. deux ans plus tard. fnt erige le promier~H6tel- 
Dieu de .Montreal on ne se doutail guere que eette pro- 
l>riete deviendrait, pres de teois siecles apres, eel&bre 
comme centre de distribution du the "Salada", un 
breuyage deventi universellemenl fameux grace a une 
publicite judicieuse et a ses merveilleux attraits. 



Les circonstances relatives a ces deux grandes insti- 
tutions ayanl ete connues, sur la suggestion <le la So- 
ciete des Antiquaires e1 Numismates de Montreal une 
belle tablette de bronze avec an buste de Jeanne Man- 
• des lettres sculptees en rlief, relatant les faits en 
detail, en anglais et en francais, ;i ete placee sur I 'e- 
tablissement Salada. 



LES PATES DE VOLAILLE 



Appreciation d'un expert. 

Dans la fabrication des pates de volaille, les seules 
parties de la bete qui peuvent el ic employees pour la 
confection de la masse solide, sont cedes que les cui- 
sinieres designent sous le nom de "blanc", e'est-a-di- 
re, d'une part, I'ensemble des masses musculaires mo- 
trices de l'aile ou de cedes qui comblent les depres- 
sions existant sur le squelette, de chaque cote de la 
saillie du brechct, et, de 1 'autre, I'ensemble des masses 
musculaires qui constituent la cuisse, c,elles-ci etant 
d'ailleurs de qualite bien moins salisfaisante que les 
premieres. Employer la chair des autres parties de la 
bete, ce serait se condamner d'avance a n 'avoir qu'un 
pate dont la couleur ne serait pas parfaitement blanche 
et qui, en outre, n'aurait pas la saveur delicate que re- 
clament les acheteurs. Des lors, la plus grande partie 
de la volaille est inutilisable pour tout autre chose que 
la preparation des jus. 

Dans ces conditions, 1 'incorporation aux pates de vo- 
laille de 90 % de yiande de veau ou de pore apparait 
comme une veritable necessite economique, le prix de 
revient d'une preparation contenant par exemple 20 % 
de blanc de volaille pour 80 parties de viande "veau et 
pore" ne laissant plus au fabricant qu'un benefice il- 
lusoire et celui d'une preparation contenant 30% de 
viande de volaille pour 70 pour cent de viande "veau et 
pore" etant deja pratiquement prohibitif. On ne sau- 
rait. en efet, perdre de vue les prix de vente des pates 
de volaille auxquels la clientele est habituee. 

D'autre part, en consultant divers fabricants, j'ai 
pu me rendre compte que tons considerent comme cons- 
tituant une pratique d 'usage courant et normal le fait 
de preparer leurs pates de volaille avec 10% seulement 
de 'blanc de volaille" et 90 % de viande "veau et 
pore", le veau entrant, d'ailleurs, dans le melange en 
proportion plus forte que le pore, etant bien entendu 
qu'ils obtiennenl leurs jus par la cuisson prolongee des 
parties musculaires et osseuses de la volaille, inem- 
ployees dans la fabrication du pate proprement dit, 
avec on sans addition d'os du veau et du pore. 

Enfin. j'ai constate que, au gout, les pates a 10 % de 
blanc de volaille dont les jus sont faits de la facon ci- 
dessus indiquee, sont de tons points satisfaisants. Par 
suite, je crois etre-en droit de proposer: 

1° De declarer licite la pratique consist ant a pre- 
parer les produits mis en vente sous le nom de Pates de 
volaille et incorporant, a 90 r ' de viande "veau et 
pore", dix pour cent de blanc de volaille. des jus etant 
obtenus par cuisson prolongee i\^s parties incmployees 
de la volaille, avec ou sans addition d'os de veau et de 
pore ; 

2° De reserver le nom de "Pates a la volaille." pour 
les preparations contenant moins de 10% de blanc de 
volaille. ou dont les jus n'auraient pas ete fabriques 
comme il vient d'etre dit ci-dessus. 



18 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 32 



L'ART D'ANNONCER 



Quand vous voulez faire un titre d'annonce commencez par 
vous repr£senter la personne qui est susceptible de se servir 
de votre marchandise; trouvez le desavantage qu'elle a de ne 
pas l'avoir ou la satisfaction qu'elle aurait de pouvoir 1' employ- 
er; decrivez en tres peu de mots un fait particulier fcappant au 
sujet du pfoduit que vous voulez vendre, mais ne nommez ce 
produit que dans le reste de votre annonce. II s'agit de redi- 

uii titre qui porte les personnes interessees a lire cette an- 
nonce. 

Quand vous avez reussi a attirer l'attention du lecteur au 
moyen du titre, quand vous avez 6veill6 sa curiosite, 11 s'agit 
de l'interesser, et ceci doit etre fait dans le premier paragra- 
phe. II faut que le client en perspective soit convaincu que la 
lecture de votre annonce lui sera profitable. 

SI vous mettez en vente un genre de faux-cols le titre sul- 
vant: "Voici un faux-col qui ne se resserrera pas", fera voir 
le desavantage du faux-col ordinaire. Puis le cote agreable de 
votre marchandise sera depeint dans le premier paragraphe: 
"Quelle satisfaction de sentir que votre cravate glisse facile- 
ment a sa place sans que vous ayez besoin de tirer dessus de 
toutes vos forces." Le lecteur, interess£, ne demandera pas 
mieux, alors, que de connaltre ce nouveau faux-col et de savolr 
comment vous avez pu remSdier au defaut dont il a eu a souf- 
frir. 

En fecrivant: "Vos cravates durent deux fois plus long- 
temps si vous n'etes pas oblige de tirer dessus pour les mettre 
en place", vous intfiresserez 6galement le lecteur, car vous lui 
apprendrez qu'il est avantageux pour lui, au point de vue de 
l'6conomie, de porter votre faux-col. 

L'annonce suivante d'un fabricant de corsets attire l'intfi- 
r&t et retient de la meme fagon l'attention des femmes par 
Bon titre et son premier paragraphe: "Donnez une chance & 
rotre couturiere". — "Votre couturiere ne peut vous faire une 
robe d'une jolie taille si votre corset ne vous donne pas d'a- 
iord celle-ci." Voila qui interesse beaucoup la femme. Le 
premier paragraphe la prepare a faire la connaissance d'une 
marque speciale de corset. 

Le premier paragraphe des annonces que nous avons cities 
flissipe le mystere qui peut envelopper le titre, mais laisse le 
lecteur interessG. Celui-ci sait ce qui va suivre, mais il ac- 
cepte votre point de vue et veut juger par lui-mSme si, d'a- 
pr$s votre description, votre article peut faire pour lui ce que 
vous pretendez. 

Pour creer chez le client le d6sir de se procurer votre pro- 
duit il faut faire de ce dernier une description frappante. Si 
vous devez faire usage d'une illustration la description doit 
s'adapter a celle-ci. Elle fera ressortir les avantages de votre 
marchandise et montrera ses points de superiority sur les pro- 
duits similaires de vos concurrents. Offrez aussi, s'il est pos- 
sible, une bonne garantie. 

La description doit etre faite avec tout l'enthousiasme et 
toute l'eloquence que vous pouvez posseder. Ecrivez-la au 
courant de vos pensees, puis abregez-la ensuite, s'il est nfices- 
saire. Quand vous serez plein de votre sujet vos idees jailli- 
ront spontanSment et vous communiquerez votre enthousiasme 
au lecteur en lui donnant le desir d'acheter votre produit. 

Les indications suivantes pourront vous aider a faire vo- 
tre copie: 

1. Emplissez-vous de votre sujet au point d'en devenlr 
enthousiaste. 

2. Depeignez-vous le type de l'acheteur de votre produit. 

3. Quand vous Gcrivez votre copie figurez-vous que vous 
lui parlee, comme s'il 6tait devant votre bureau. Employez 
des mots qui depeignent votre produit et denotent l'enthou- 
siasme. 

4. Lisez et corrigez votre copie, et ne gardez que la quin- 
tescence de ce que vous avez 6crit. 

Void quelques exemples d'annonces susceptibles de faire 



naitre le dfisir: 

D'un fabricant de cigares: "Les Cobs ne sont pas Jolls." 
— "Tous les frais passent pour le cigare, pour le tabac — le 
tabac de la Havane. Chaque Cob est en tabac de la Havane, 
il est fait de feuilles mflres mulees en un cigare de 4 pouces. 
II n'y a pas de bandes de cigares C.ob. Les boites sont sim- 
ples a.insi que les paquets; mais ce n'est pas l'apparence que 
vous fumez en fumant le Cob: vous fumez quatre pouces d'ex- 
cellent tabac de la Havane. Un paquet vous induira a en 
acheter un autre le jour suivant. Le Cob n'est pas fait pour 
les hommes qui sont obliges d'economiser, mais pour ceux qui 
achetent des cigares afin d'avoir du tabac au lieu de n'im- 
porte quel melange fantaisiste qu'ils ne peuvent fumer. Cha- 
que paquet contient une verge entiere de la plus belle, de la 
plus douce, de la plus nette, de la plus mure et de la plus seche 
feuille de havane". 

D'un fabricant de corsets: "Le corset Untel fait le delice 
des meilleures couturi&res. Ses baleines flexibles que l'on 
ne trouve que dans ce corset, moulent la forme de la fagon la 
plus elegante sans lui donner la raideur artificielle que pro- 
duisent tant d'autres corsets. Le Untel vous donne un con- 
fort absolu sous tous les rapports et dans toutes les circons- 
tances." 

Quand vous avez provoqufi chez le lecteur le desir d'avoir 
votre produit il est dispose a 1'acheter ou a ecrire pour de- 
mander votre catalogue, selon le cas, pourvu que cela ne lui 
cause pas trop de desagrements. C'est alors le moment de 
placer dans votre annonce quelque chose qui le porte a aglr. 
Et c'est la quatrieme partie de votre annonce. 

La forme de cet hamegon final depend entlerement du 
produit que vous annoncez. Ce peut Stre le petit coupon pla- 
ce dans un coin, que l'on decoupe et expedie par la poste ; 
l'offre d'un echantillon gratuit ou, simplement, une phrase qui 
fera savoir au lecteur comment et oil il peut se procurer ce 
que vous vendez. II est bon d'annoncer une marchandise a 
bas prix "pour quelques jours seulement". 

Mais il faut toujours eviter les complications. Une com- 
pagnie qui vend un livre finit son annonce par ces mots: "Ecri- 
vez vos nom et adresse sur la marge de cette page, gpinglez-y 
un dollar et expediez par la poste a notre risque. Nous voub 
enverrons le livre franco par retour du courrier." 

II y a encore "l'essai gratuit": "N'envoyez pas d'argent, 
remplissez seulement et envoyez-nous le coupon. Nous vous 
expedierons les livres immediatement. Gardez-les une se- 
maine, et si vous ne pensez pas qu'ils valent $5, retournez-les- 
nous a nos frais." 

Une telle offre peut faire disparaltre le plus leger doute 
dans l'esprit du client en perspective. II est clair pour lui qu'il 
ne risque rien et, quand il regoit les livres il comprend qu'il a 
contratr>£ une obligation *>* tag paye, bien que son desir puisse 
s'etre quelque peu refroidi. Naturellement, quand on propose 
de ne pas envoyer d'argent il faut s'adresser a une classe de 
gens dont, en general, l'honnetete est reconnue, a des hommes 
d'affaires, par exemple. 

Un dernier conseil: N'6crivez pas vos annonces dans un 
style recherche, que vos mots et vos phrases soient simples, 
a la portee de l'intelligence de tout le monde, sinon vous n'ob- 
tiendrez pas de bons resultats. II ne s'agit pas de faire mon- 
tre de votre instruction, mais d'interesser et de convaincre le 
lecteur afin d'en faire un client. 



LES PRODUITS VICTORIA 

La question de 1 'achat des fruits en conserves, sau- 
mons, sardines. Spices, essences, the et cafe, peut etre 
facilement resolue par Le choix des produits Victoria. 
EnsVn approvisionnanl a La maison Laporte-Martin on 
sera sur d'avoir en magasin 1 'article qui donne toujours 
satisfaction au client. 



Vol. XLVITI— No! 32 Lfi PRIX C UR A NT, Vendredi, 6 aofr 1915 



19 





















p- ^^ A #. ""^ 














Nous Pouvons 




Tout Fournir 






Depuis une Broquette 






Jusqu'a un 






Outillage Complet de 






. 


Manufacture. 








Si vous avez besoin de quel- 
que chose, ecrivez - nous. 












United i 


Shoe Machinery ( 
of Canada 


Company 


Montreal, Que. 



20 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 n....i 



Vol. XL VIII— No. 32 



aocK>aaooooooocK}oooaooaoocHKKmaaooooooooQooooaoaoaoooooooooaoaaaoooaooooooaooooooooooooa 
o ° 

Le Marche de rAlimentation 

a a 

aaoooooaoaoooaaooaoooaoooaooooooaooooooooooaaoaooaaooooaaaoooaoooaoooaoocioaooooaooooooo 



GRAINS ET FARINES 
MARCHE DE CHICAGO 

A terme: 

Ouver- Ferme- 

ture Haut Bas ture 

Ble: — 
Juillet. . .$1.08% $1.11% $1.08% $1.10 
Sept. . . 1.04% 1-06 1.04% 1.05% 

M:us: — 
Juillet ... .78 79% .78 .79% 

Sept. . . .73% .74% .73% .74% 

Avoine: — 
Juillet. . . .47% .48% .47% .48% 
Sept 37% .37% .37% .37% 

dotations au comptant: — 

Ble. — No 2 rouge, nouveau, $1.11% a 
$1.12; No 2 hard, nouveau, $1.13 a 
$1.14%. 

' Avoine. — No 3, blanche 54c a 55c ; 
standard, 54 %c a 55c. 

Seigle. — No 2 nominal; Uo 3 nouveau, 
98c. 

Oorge. — Nominale. 

Graine de ]\fil. — $5.00 a 06.50. 

Trefle.— $8.50 a $13.25. 
CEREALES 
Ble No. 1 Northern 1.44 

Avoine No 2 C.W., tres 

rare 0.63 0.63% 

Avoine No. 3 C. W. 6.00 ' 0.60% 

Orge No. 3 C. W. 0.00 0.82 

Orge No. 4 0.75 rare sur place 

Avoine No. 2 blanche 0.61 

Avoine No. 3 blanche 0.60 

Mai's Jaune 0.87% manque sur place 
LE MARCHE DE LA FARINE 

Patentes du printemps: 
Royal Household 2 sacs 7.10 

Five Roses 2 sacs 7.10 

Glenora 2 sacs 6.60 

Harvest Queen 2 sacs 6.60 

Fortes a boulanger: 
Bakers Special 2 sacs 6.40 

Manitoba S.B. 2 sacs 5.90 

Keetoba 2 sacs 6.40 

Montcalm 2 sacs 6.40 

Patentes d'Hiver: 
Hurona (a patisserie) 2 sacs 7.10 

A patisserie 2 sacs 6.60 

Farine de ble-d'Inde, blanc 
' pour boulangers 2 sacs 5.20 

• Farine de ble-d'Inde pour 

engrais 2 sacs 3.90 

Farine d'avoir>e: 
Vvoine roulge, sacs de 80 lbs. 5.69 

ine roul£e, baril 6.55 

ISSUS DE BLE ET AVOINE 
ROULEE 

Nous cotons: 

Issus de bl6: 
Son Man., au char, tonne 26.00 

Grue Man., au char, tonne 28.00 

Middlings d'Ontario, au char 

tonne 31.00 

Mouiee pure, au char 33.00 38.00 

Coulee melangge, au char 28.00 35.00 
FOIN PRESSE ET FOURRAGE 

Nous cotons: 
/oin No 1, pour livraison 

immediate 22.00 a 22.50 

Tres bon, No. 2 21.00 a 21.50 

No. 2 20.00 a 20.50 

Ces prix sont pour fourrages recolte 
1914. 

FROM AGE— BEURRE— OEUFS 
Montreal 
Prix vendants aux epiciers 
doux 15c 

fort, blanc. a la meule 19c 

au morceau 20c 



Fromage Oka, rare 26c 

Beurre, choix 29c 

Beurre choix, en bloc d'une livre 29 %c 
Oeufs frais, No 1 23c 

Oeufs Frais, Selects 26c 

FROMAGES IMPORTES 

Bonne demande. 

On cote le fromage de GruySre: 

Fromage entier, 175 lbs., 35c; au 
morceau, 37c. 

Le fromage de Roquefort se vend 
35c la livre et le Limbourg, 35c la li- 
vre. 

On cote encore: 
Gorgonzola lb. 0.28c 

Edam doz. . 10.00 

PRODUITS DE LA CAMPAGNE 

ProduUs de l'6rable — On cote les 
prix suivants: 
Pur sirop durable, boite de 

8 lbs. 0.65 0.70 

Pur sirop d'erable, boite de 10 

lbs. 0.75 0.80 

Pur sirop durable, boite de 

13 lbs. 1.15 1.20 

Pur sucre d'erable, la lb. 0.08 0.09 

Miel. — On cote les prix suivants: 
Miel blanc, trefle 14c a 15 %c 

QualiteJs brunes lie a 12c 

Blanc extrait lie a 12c 

Miel Sarrazin 8% a 9c 

Feves. — On cote les prix suivants: 
Choix 1-pound pickers par 
lots de char $3.20 3.25 

Thre pound pickers 3.05 3.10 

Five pound pickers 2.95 3.00 

Qualites inferieures 2.80 2.85 

Pommes de terre— Le commerce des 
pommes de terre est calme par suite 
de la demande limitee et les lots de 
chars des Montagnes Vertes se cotent 
50c le sac, ex-voie, et dans le commer- 
ce de gros. de 60c a 70c le sac, ex-ma- 
gasin. 

MARCHE A PROVISION 

Pores vivants, lots de choix, $9.80 a 
$9.85 les 100 lbs. pesSs hors chars; 
pores appretes, fralchement tu6s des 
abattoirs, .$13.00 a $13.50 les 100 lbs.; 
pores appret§s a la campagne, poids 
legers, $11.95 a $17.25 les 100 lbs.; jam- 
bon, poids moyen, 16c a 17c la lb.; ba- 
con pour breakfast, 18c a 19c la lb.; 
bacon de choix Windsor, 21c a 22c la 
lb.; bacon Windsor desosse 23c a 24c 
la lb.; saindoux, quality "Pure Leaf, 
12c la lb. en seaux de 20 lbs. en bois; 
saindoux, qualite "Pure Leaf", ll%c 
la lb. en seaux de 20 lbs. en ferblanc; 
saindoux compose, 10c la lb. en seaux 
de 20 lbs., en bois; saindoux compost, 
9%c la lb. en seaux de 20 lbs. en fer- 
blanc. 

LA SITUATION 

Les affaires sont des plus calmes. 
II n'y a rien de saillant & noter. 

SUCRES 
Extra granule, sac, les 100 lbs. 6.65 
Extra granule, brl., 5 x 20, 100 lbs. 6.70 
Extra ground, baril les 100 lbs 7.05 
Extra ground, % bte 25 lbs., 100 lbs 

7,45 
No. 1 yellow, baril les 100 lbs. 6.30 

No. 1 yellow, sac, les 100 lbs. 6.25 

Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.05 
Powdered, bte 50 lbs., les 100 lbs. 7.10 
Paris Lumps, % bte 26 lbs., 100 

lbs. 7.70 

Crystal Diamond, bte 100 lbs. 7.40 

Crystal Diamond, % bte, 60 lbs 



les 100 lbs. 7.50 

Crystal Diamond, % bte, 25 lbs., 

les 100 lbs. 7.70 

Crystal Diamond, Domino, 20 car- 
tons, 5 lbs., les 100 lbs. 8.15 
Sucres bruts cristallises, lb. 0.06% 
Sucres bruts non cristallises, lb. man- 
que. 

Ces prix s'entendent au magasin dui 
vendeur a Montreal. 

MELASSES 

Tr6s bonne demande. 
Barbade. choix, tonne 0.37 0.41 0.44 
Barbade, tierce et qt. 0.40 0.44 0.47 
Barbade, demi qrt. 0.42 0.46 0.49 

Melasse, fancy, tonne 0.50 0.50 0.50 
Melasse, fancy, tierce 

le quart 0.53 0.53 0.56 

Melasse, fancy, % qt. 0.55 0.55 0.58 

Les prix s'entendent: lfire colonne, 
pour territoire ouvert; 2e colonne, 
pour territoire combine; 3e colonne, 
pour Montreal et ses environs. 

LARD AMERICAIN 

lere quality, le quart 28.00 

2me quality, le quart 26.00 

SAINDOUX 

Saindoux pur, en tinette 0.13% 

Saindoux pur, en seau 2.75 

Saindoux pur, cse de 10 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 3 lbs. 0.14% 

Saindoux pur, cse de 5 lbs. 0.14% 

FARINES ET PATES ALIMEN- 
TAIRES 

Pates alimsntairss 

Bonne demande. 

Nous cotons: 

Farine Household, qrt. 8.00 

Farine a patisserie Ocean, qrt. 7.80 

Farine d'avoine granule sac 3.75 

Farine d'avoine standard, sac 3.75 

Farine d'avoine fine, sac 3.75 

Farine d'avoine roulSe, brl. 6.80 

Farine d'avoine roul6e, sac 3.25 

Farine de Dle-d'Inde, sac 2.60 

Farine de sarrasin, le sac 3.60 
Banner, Saxon et Quaker Oats, 

et Ogilvie, cse 0.00 4.26 

Cream of Wheat, cse 0.00 6,00 

Fecule de mai s le qlte, lb. 0.00 0.07%. 

Fecule de mais, le qlte, lb. 0.00 0.07% 
Fecule de pommes de terre, 



qrts. de 1 

Vermicelle, 

spaghetti 

de 5 lbs., 

En vrac 

Paquets de 



lb.., doz. 
macaroni 
Canadiens 
lb. 



0.00 1.60 



et 
btes 



0.00 
0.00 
0.00 



0.06% 
0.06% 
0.07 



1 lb. 

Nouillettes aux oeufs: 
Paquets de % lb., lb. 0.00 0.07% 

Spaghetti, pates, assorties: 
alphabets, chiffres, ani- 
maux, nouilles, coudes, 
imported en vrac, lb. 0.00 0.11 
En paquets de 1 lb. 0.00 0.12% 

Tapioca pearl, en sac lb. 0.07 0.07% 
Tapiaca seed en sac lb. 0.007 0.Q7% 
Sagou lb. 0.06% 0.07 

VINAIGRE 

Nous cotons, prix nets: 

Bollman cruches paillftes, 

gal. imp. cruche 0.00 0.00 

(II n'y en a plus sur le marchS). 

Domestique triple, cruches 
pailiees, 4 gal. imp. cru- ' 
che 0.00 0.20 

118 grains (proof), le gall. 0.00 0.30 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aoul 191 



21 



EPICES PURES, GRAINES ET SEL 
Bonne demande courante. 



Nous cotons: 








Allspice, moulu 


lb. 


0.00 


0.10 


Anis 


lb. 


0.00 


0.20 


Clous de girofle moulu 


lb. 


0.00 


0.28 


Canelie en mattes 


lb. 


0.18 


0.22 


Clous de girofle en- 








tlers 


lb. 


0.20 


0.22 


Clous de girofle en- 








tiers 


lb. 


0.00 


0.29 


Chicoree canadienne 


lb. 


0.10 


0.12 


Crtrae de tartre 


lb. 


0.00 


0.50 


Colza 


lb. 


0.07 


0.08 


Gingembre en racine 


lb. 


0.17 


0.22 


Graine de lin non mou- 








lue 


lb. 


0.04% 


0.06 


Graine de lin moulue 


lb. 


0.08 


0.07 


Graine de chanvre 


lb. 


0.07% 


0.08 


Macls moulu 


lb. 


0.00 


0.75 


Mixed spices moulues 


lb. 


0.00 


0.26 


Muscade moulue 


lb. 


0.00 


0.60 


Muscade 


lb. 


0.20 


0.36 


Piments (clous 








ronds) 


lb. 


0.00 


0.12 


Poivre blanc rond 


lb. 


0.28 


0.29 


Poivre blanc moulu 


:b. 


0.00 


0.30 


Poivre noir rond 


lb. 


0.19 


0.22 


Poivre noir moulu 


lb. 


0.00 


0.22 


Poivre de Cayenne pur 


lb. 


0.00 


0.28 


Whole pickle spice 




0.16 


0.20 


Sel fin en sac 




0.00 


1.35 


Sel fin en % de sac 


lb. 


0.00 


0.40 


Sel fin, quart, 8 lbs. 




0.00 


3.30 


Sel fin, quart, 5 lbs. 




0.00 


3.20 


Sel fin, quart, 7 lbs. 




0.00 


3.10 


Sel fin, en quart de 280 lbs. 




Ordinary fine 




0.00 


1.86 


Pine 




0.00 


2.10 


Dairy 




0.00 


2.25 


Cheese 




0.00 


2.40 


Gros sel, sac 




0.80 


0.70 


Legumes sees, 








Nous cotons: 








Orge mondSe (pot), sac 


0.00 


3.30 


Feves blanches, Can., 


lb. 


0.05% 


0.06 


Orge perle\ sac 




5.25 


6.00 


Feves, jaunes, minot 




0.00 


3.00 


Lentilles rouges, par sac, 


lb. manquent 


Lentilles vertes, par sac 


b. manquent 


Pois verts, no 1 


lb. 


0.05 


0.05% 


Pois casses, le sac 


lb. 


0.05% 


o.o'; 



Ble-d'Inde a soupe, cas- 

se, le sac 0.00 2.76 

RIZ 

La demande est bonne. 

Nous cotons: 

Riz importes: 
Riz Patna, sacs de 112 

lbs., suivant qualite lb. 0.95% 0.06% 

Riz Carolina 0.09 0.10 

Riz moulu 0.00 0.06 
Riz souffle (puffed) cse de 

36 paquets de 2 pintes 0.00 4.25 

Riz dGcortiques au Canada 

Les prix ci-dessous s'entendent f.o. 
b. Montreal. 

Qualite B, sac 250 lbs. 3.90 

Qualite Cc, sac 100 lbs. 3.80 

Sparkle 5.60 

India Bright, sac 100 lbs. 4.00 

Lustre 4.10 

Polished Patna 4.10 

Pearl Patna 4.60 

Imperial Glae Patna 5.20 

Crystal Japan 5.00 

Snow Japan 5.20 

Ice Drips Japan 5.30 

FRUITS SECS 

Assez bonne demande: 

Nous cotons: 
Dattes et figues: 

Dattes en vrac, 0.08% 

Dattes en pqts. de 1 lb. 0.00 0.08 
Raisons de Corinthe. La lb. 

Corinthe Filiatras, en vrac 0.07% 



Corinthe Filiatras, en car- 
tons, 1 lb. 0.08 

Raisins de Malaga. 
Connaisseur, la bte 
Extra Dessert, la bte 
Extra paquets, la bte 
Royal, la bte 
Imperial, la bte 
6 Couronnes pqts., la bte 
Excelsior, la bte 

Raisins Sultana. 
Cartons, 1 lb. 0.11% 

En vrac 0.09% 

Raisins de Valence. 
Valence fine off Stalk, btes 

de 28 lbs. 0.08% 

Valence Selected, btes de 

28 lbs. 0.08% 

Valence Layers, 4 cour., 

btes de 28 lbs. 0.09 

Raisins de Californie. 
Epepines, paq. 1 lb., fancy 0.00 
Ep-pines, paq. 1 lb., choix 0.00 

Noix et Amandes. 
Amandes Tarragone 0.18 

Amandes Valence ecalees 0.37 
Cerneaux 0.35 

Avelines 0.13 

Noix de Grenoble Mayette 0.16 
Noix Marbot 0.16 

Noix du Bresil 0.14 

Noix de coco, rapees, a la 

lb - 0.18% 

Noix Pesan polies -0.19 

Noix Pecan cassees 0.00 

Peanuts rOties, Coon 0.09 

Peanuts roties, G. 0.10 

Peanuts roties, Bon Ton 0.12 

Fruits evapores. 
Abricots, botte 25 lbs. 0.00 

Peches, boites 25 lbs. 0.00 

Poires, boite 25 lbs. 0.00 

Pommes tranchees, evapo- 

rees btes de 50 lbs. 0.08% 

Pelures de fruits. 
Citron 0.13% 

Citronelle 0.20 

Orange 0.13% 

Pruneaux de Californie. 
Boites de 25 lbs. 
30/40 
40/50 
50/60 
60/70 
80/90 
80/90 
90/100 



0.08% 
Lb. 
2.60 
3.60 
4.00 
4.25 
6.50 
5.80 
6.00 

Lb. 
0.13% 
0.10% 
Lb. 

0.08% 

0.09 

0.09% 

Lb. 

0.10% 

0.10 

Lb. 

0.19 

0.38 

0.37 

0.14 

0.16% 

0.16 

0.15 

0.22 

0.20 

0.55 

0.09% 

0.10% 

0.13 

Lb. 

0.15 

0.09% 

0.13 

0.09 
Lb. 
0.14 
0.21 
0.14 
Lb. 

0.14 

0.13 

0.12 

0.11 

0.10 

0.09% 

0.09 



CONSERVES ALIMENTAIRES 
Conserves de Legumes 



Asperges (Pointes, 2 lbs. 
Asperges entieres can., 2 

lbs. 
Asperges Californie, 2% 

lbs. 
Betteraves tranchees, 3 

lbs. 
Ble-d'Inde, 2 lbs. 
Ble-d'Inde en gpis, gal. 
Catsup, bte 2 lbs., doz. 
Catsup au gal., doz. 
Champignons hotel, boite 
Champignons, ler choix 
Champignons, choix, btes 
Choux de Bruxelles imp. 



No. 1 
2.25 



No. 
3.25 



0.00 2.26 



0.00 3.45 



Choux-fleurs 

Citrouilles 

Citrouilles" 

Epinards 

Epinards 

Epinards 

Epinards imp. 



2 lbs. 

3 lbs. 
gal. 
gal. 

2 lbs. 
3 lbs. 
bte. 



Golden Wax 2 lbs. 



Ffives Yertes 
Feves de Lima 



2 lbs. 
2 lbs. 



Flageolets importes bte. 



0.00 

0.80 

4.50 

0.00 

0.00 

0.15 

0.21 

0.19% 

0.17 

0.00 

0.90 

2.30 

0.00 

0.00 

0.00 

0.13 

0.80 

0.80 

1.20 

0.16 



1.32% 

0.82% 

4.52% 

0.65 

5.00 

0.16 

0.22 

0.20% 

0.18 

1.05 

0.92% 

2.32% 

4.52% 

1.12% 

1.77% 

0.14 

0.80% 

0.82% 

1.22% 

0.17 



Haricots verts imp. bte 0.14 0.1SV, 
doine de legu- 
mes bte 0.14% 
Marinades en »tdU, 6 gl. 0.00 
Petits pois imp. moyens 

bte 0.00 0.11 
Petlts pois imp. mi- 
fins bte 0.14 
Petita pois imp. fins, bte 0.16 
Petita pois imp. fins bte 0.18% 
is imp. ext. 
fins, bte 0.20% 0.21 
l"' tits pois imp. sur- 

fino, bte 0.20% 0.21 

Pois Can. English Garden 0.00 0.80 
Pois Can., Early June 0.82% 0.85 
Tomates, 3 lbs. doz. 0.87% 0.90 

Tomates, gall. 2.90 2.92% 

Truffes, % boite 6.00 5.40 



0.15% 
2.76 



0.16 
0.17 
0.19 



Conserves de fruits 

Tres bonne demande. 

Par doz., groupe No 1 
Ananas coupes en d6s 

1% lb. 0.00 
Ananas importes 2% lb. 2.76 
Ananas entiers (Can.) 

3 lb. 0.00 2.60 
Anana B tranches (Can.) 

2 lb. 0.00 1.95 
Ananas rapes (emp. Can.) 

2 lbs, 0.00 
Cerises rouges sans 

noyau , 2 lbs. 1.92% 

Fraises, sirop epais, 2 lbs. 2.16 
Framboises, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 
Gadelles rouges, sirop epais, 

2 lbs. 0.00 1.45 
Gadelles noires, sirop epais, 
2 lbs. 0.00 
Marinades can. 1 gal. gal. 0.00 



No 2 

2.60 
S.26 



1.60 



1.16 
2.17% 

1.97% 



gal. 

2 lbs. 

3 lbs. 
2 lbs. 



0.00 
0.00 
0.00 
0.00 



3 lbs. 0.00 

gal. 2.27% 

lbs. 0.00 

gal. 2.25 



0.145 
1.46 
1-77% 
l.«7% 
2.12% 
1.52% 
2.02% 
2.10 
1.91 
2.71 



Olives, 1 gal. 
Peches jaunes 
. Peches 

Poires (Bartlett) 
Poires 

Pommes Standard 
Mures, sirop epais 
Pommes Standard 
Prunes, Damson, sirop epais 

2 lbs. 1.10 
Prunes Lombard, sirop epais 

2 lbs. 1.02% 1.01 
Prunes de Californie 

2% lbs. 0.00 
Prunes Greengage, sirop 

^Pais 2 lbs. 1.10 

Rhubarbe Preserved, 

2 lbs. 0.00 



1.16 



2.74 



1.12% 



Cerises blanches 
Cerises noires 
Framboises 
Framboises 
Mures 
Gadelles rouges 



doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 
doz. 0.00 



1.6* 
2.26 
2.49 
2.00 
2.00 
1.96 
2.40 



Conserves de poissons. 

Tres bonne demande. 

Nous cotons: 
Anchois a l'huile (suivant 

format doz. 2.26 

Caviar % lb. doz. 6.16 

Caviar % i b . doz. 10.00 

Crabes 1 lb. doz.3.76 

Crevettes en saumure, 1 lb. 0.00 
Cravettes sans saum. 1 lb. 0.00 
Finnan Haddies doz. 1.15 

Harengs frais, importes, 

doz. 1.60 
Harengs marines, imp. doz. 1.76 
Harengs aux Tom., 

im P doz. 1.60 

Harengs kippered imp. doz. 1.6S 
Harengs canadiens kippered 0.95 
ITarengs canadiens, sauce 

tomates 0.91 

Homards, bte h., 1 lb. doz. 4.76 
Homards, bte plate, %! 

lb. do,, tM 



6.10 
5.25 
10.26 
S.C0 
1.75 
1.80 
1.20 

1.70 
1.80 

1.65 
1.76 
1.00 

l.Ot 

4.86 






22 



L E PRIX COI'EAN T, Vendredi, 6 aout 191 5 



Vol. XL VIII— No. 32 




Voici les Jours du Sucre Lantic dans chaque Epicerie 



Voici les jours ou le telephone apporte la commande 
re^ouissante. — "Nous faisons des confitures. Envoyez-nous 
un sac de Sucre Lantic de 20 livres". 

Voici les jours ou dans chaque livraison il y a des quan- 
tity de boites de carton et de sacs portant la Boule Rouge 
fainiliere — le signe du Sucre de Canne pur de qualite extra. 

Les m6nageres sont enchantees du SUCRE LANTIC — 
avec son brillant etincelant — sa granulation uniforme — sa 
purete sans egale. 

Et elles savent que les Confitures seront bonnes si elles 
font usage du SUCRE LANTIC. C'est pourquoi elles le 
comihandent pour les Peches et les Poires — et pourquoi elles 
continueront a le demander pour toutes leurs confitures. 

Avez-vous en abondance des sacs de 10, 20 et 100 livres 
ainsi que des cartons de 2 et 5 livres? Votre marchand en 
gros vous approvisionnera. 



ATLANTIC SUGAR REFINERIES, Limited, Montreal et St-Jean, N.B. 





Homards, bte plate, 1 



4.80 4.70 



0.00 1.40 



1 lb. 

2 lbs. 

la doz. 

lb. 



0.00 
0.00 
0.00 
1.00 



2.00 
1.50 
2.90 
1.05 



(manque) 



lb. 
doz. 

Huitres (solid meat) 5 oz. 
doz. 

Huitres (solid meat,) 10 oz. 
doz. 
Huitres 
Huitres 

Maquereau, tin 1 lb., 
Morue No. 2 
Morue No. 1 en quart ib. 0.04% 05 
Royans aux truffes et aux 

achards bte 0.17 0.18 

Sardines can. % bte, cse 3.25 3.75 
Sardines francaises, % btes 

0.17% 0.32 

Sardines franyaises, Y 2 btes 

0.23 
Sardines Norvege, Vt bte 9.00 
Sardines sans aretes 1400 0.24 
Saumon Labrador, 100 lbs. 0.00 
Saumon Cohoes, Fraser 

River, 1 lb. 0.00 

Saumon rouge: 
Horse Shoe et Clover 

Leaf, bolte basse, V4 

lb. doz. 1.55 

Baumon rouge Sockye, 

(Rivers' Inlet), bte 

haute, 1 lb. doz. 

Saumon rouge du prln- 

temps, bte haute, 1 lb. 

doz. 0.00 
Saumon Humpback, 1 

lb. doz. 0.00 

Triute des mers, 100 lbs. 0.00 



0.51 

11.00 

0.25 

7.50 

1.70 



1.57 



2.25 



1.90 

1.26 
6.75 



HARENGS DU LABRADOR 



PAPIER D'EMBALLAGE 

Papier Manille en rouleaux 0.03 

Papier brun en rouleaux 0.02% 

Le papier Manille 13 x 17 est cote 20c 

SAVON DE CASTILLE 

Le savon de Marseille en morceaux 
se vend $5.25 la caisse et de ll%c a 
12c la livre, poids net, blanc ou mar- 
bre. 

HUILE DE CASTOR 



THES 



Nous cotons: 

Bouteiles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 
Bouteilles de 



oz. 
oz. 
oz. 
oz. 



Grosse 
3.75 
7.00 
5.40 
8.75 



PEAUX VERTES 

Boeuf inspects No. 0.00 

Boeuf inspecte No. 2 0.00 

Boeuf inspects No. 3 0.00 

Veau No. 1 0.00 

Veau No. 2 0.00 

Agneau du Printemps 0.00 



Doz. 
0.35 
0.65 
0.50 
0.80 



0.23 
0.22 
0.21 
0.200 
0.20 
0.75 



Quarts 
tt Quarts 



0.00 
0.00 



6.76 
S.40 



FRUITS VERTS ET LEGUMES 

Oignons les 100 lbs. 2.76 
Oignons, V*. cse, $1.25 la cse 4.50 

Betteraves, la poche 0.60 

Patates, le sac 0.65 

Navets, la poche 1.50 

Orange Navels, la cse 3.75 4.50 

Citrons, la cse, size 300 2.60 2.75 

Atocas, le gallon 0.40 

Coco, doz. 0.60 

Tomates, la cse 3.00 

Bananes 2.26 2.60 



18c 



a 23c 



28c 
33c 
19c 
21c 
24c 
28c 
31c 
0.17 
0.14 
0.16 
0.21 
0.33 
DE MORUE 
a $3.75 le gallon. 



28 



0.15 



Congou commun 

Th4s noirs Ceylon: 
Pekoe 

Orange Pekoe 
Japon commun 
Japon moyen 
Japon choix 
Japon choix splendide 
Pakoe 

Pinz Sung Jonmy Hyam 
Gunpowder commun 
Gunpowder medium 
Gunpowder Pea Leaf 
Gunpowder Pin Head 
HUILE DE FOIE 

Nous cotons: $3.50 

Bouteilles carrees de 16 onces, $5.25 
la douzaine; chopines, $3.50 la douz.ii- 
ne; V> chopines. $2.10 la douzaine. 
HUILE DE RICIN PHARMACEU- 

TIQUE 

Nous cotons au quart, par livre, 
12^8. le gallon, $1.40, en estagnon, par 
livre, 15c a 16c. 

EPINGLES A LINGE 

Epingles ordinaires: 
Boites de 5 grosses, la bte 0.85 

Epingles a ressort: 
Boites de 2 grosses la bte 0.90 

MECHES, BRULEURS ET VERRES 
DE LAMPES 

Nous cotons: 
Meches No: 2 
Meches No. 2 
Meches No. 
Bruleurs No. 2 
Bruleurs No. 1 
Bruleurs No. 

Bruleurs, dessus verre (A) doz 
Bruleurs, dessus verre (B) doz. 



lb. 


0.22 


lb. 


0.15 


lb. 


0.12 


doz 


. 0.80 


" 


0.65 


" 


0.55 


oz. 


1.65 


oz. 


1.00 



Cheminees (climax) No. 2 doz. 


0.65 


CheminGes (climax) No. doz. 


0.45 


Cheminfees (Bonanza) No. 




2 doz. 


0.95 


Cheminees (Bonanza) No. 




1 doz. 


0.75 


HUILE DE PETROLE 




Nous cotons: 




Pratt's Astral Oil gal. 


0.20 


Standard Acme gal. 


o.i6 y 2 


HUILE DE COTON 




Nous cotons: 




Au baril 1.00 


1.20 



PRODUITS CHIMIQUES ET 
DROGUES 

Nous cotons: 
Acide borique, bis de 336 lbs. lb. 0.15 
Alun, barils de 336 lbs. lb. 0.03 

Alun, barils de 112 lbs. lb. 0.03% 

Arcanson, lb. 0.03% 0.04% 

Blanc de ceruse, brls de 336 lbs. 0.60 
Bois de campeche, pqt de % lb. 0.03% 

1001bs. 0.65 

.Borax en cristaux, brls de 336 

lbs. lb. 0.06 0.07 

Boules a mites " 0.19 0.20 

Camomille lb. 0.00 0.75 

Campeche (Extrait de) 

boites de 12 lbs. lb. 0.00 0.13% 

totes 24 lbs, pqt. 1 lb. lb. 0.013% 0.14 
Camphre, la livre 0.00 0.75 

Carbonate d'ammoniaque, 

brls 111' U.S., 4 lbs. 0.18 0.2» 

Cire blanche lb. 0.40 0.45 

Couperose, brls 370 lbs lb. 0.02 0.03 
Creme de tartre, lb. 0.40 

Gelatine rouge en feuilles (il n'y en a 

pas sur le march§). 
Gelatine blanche en feuil. lb. 0.60 0.80 

doz. 0.00 1.50 
Gomme arabique lb. 0.00 0.30 



lb. 0.00 


0.5C 




lb. 0.03 


0.041 


lb. 0.00 


0.03 


brls 




lb. 0.06 


0.07 




lb. 0.03 


0.04 




0.00 


2.00 





Houblon presse lb. 0.00 0.25 

Lessive commune doz. 0.45 

Lessive commune grosse 4.7f 

Paraffine pour cierges lb. 0.10 0.12 
Platre a terre, sac 100 lbs., sac 0.70 
Poudre insecticide 
RGsine blanche 
R6sine G., suiv. quant. 
Salpetre en cristaux, 

112 lbs 
Sel a M6decine 
Soda a pate 112 lbs. 

Soda a laver: 
Sacs et brls. 0.75 0.95 

Sonde caustique en mor. lb. 0.00 3. 
lb. 0.00 3.00 
Soufre en batons, brls. 336 lbs. 

lb. 0.04 0.05 

Vitriol, brls. 0.09 0.12 

Soufre moulu, sac s 112 lbs 0.03 0.0? 

Tourteaux de lin moulu, 

sac 1.85 2.01 

VASELINE 
Nous cotons: 
"Bleu Seal" 

Blanche No. 1 grosse 10.00 

Blanche No. 2 grosse 9.20 

Jaune No. 1 grosse 6.72 

Jaune No. 2 grosse 4.40 

BOUGIES, CIERGES ET HUILES 

DE SANCTUAIRE 
Nous cotons: 
B. Paraffine en vrac, boite de 40 lbs. 
6 a la lb. lb. 0.00 0.07} 

12 a la lb. ib. 0.00 0.10 

B. Paraffine," 6 a la lb. 0.08 0.09 
B. Paraffine, 12 a la lb lb. 0.08% 0.09 



B. Stearique, 14 oz. 6 et 12 0.00 
B. Stearique, 16 oz. 6 et 8 0.17 
Cierges approiivGs lb. 0.00 

Huile de 8 jours, gallon 1.75 
PLATS EN BOIS 
Nous cotons: 
Carres de % lb., crate 500 0.00 



0.16 
0.18 
0.37' 
1.90 



0.96 



.SONS 

1855 

$4,000,000 
4,800,000 
al 

ses agents 
es grandes 
>ffre a ses 
de faire 
aires dans 



o.Ltd 

nt. 

Ws " 
St-Jean 

nitres pro- 



FONDEE EN 1874 
Capital autorisfe. . .$4,000,000 Capital pay*. $4,000,000 

Fondsde Reserve.. 3,700,000 Total del' Actifau-dela de 33,500,000 

DIRECTEURS: MM. J. A. Vaillancourt, Ecr., President; 
Hon. F. L. Bfeique, Vice-President; A. Turcotte, Ecr.; A. A. 
Larocque, Ecr.; E. H. Lemay, Ecr.,; Hon. L. M. Wilson; A. W. 
Bonner, Ecr. 

Beaudry Leman, Gerant-Gfenferal; F. G. Leduc, Gferant; P. A. 
Lavallee, Assistant-Gerant; Yvon Lamarre, Inspecteur. 

BUREAU PRINCIPAL— 95 Rue St.-Jacques— MONTREAL 



Atwater, 1636 St-Jacques. 
Aylwin, 2214 Ontario Est. 
Centre, 272 Ste-Catherine Est. 
Delanaudiere, 737 Mont-Royal E. 
DeLorimier, 1126 Mont-Royal E. 
Est, 711 Ste-Catherine Est. 
Fullum, 1298 Ontario Est. 
Hochelaga, 1671 Ste-Catherine E 



Outrernont, 1134 Laurier O. 
Papineau, 2267 Papineau. 
Pointe St-Charles, 316 Centre. 
Rachel, coin Cadieux. 
St-Denis. 696 St-Denis. 
St-Edouard, 2490 St-Hubert. 
St-Henri, 1835 Notre-Dame O. 
St-Viateur. 191 St-Viateur O. 



Longue-Pointe, 4023 Notre-DameLSt-Zotique, 3108 Blvd. St-L'r't. 



Maisonneuve. 545 Ontario, Mais. 
Mont- Royal, 1184 St. Denis. 
N.-D. de Grace, 289 Bd. Decarie. 
Quest, 629 Notre-Dame O. 



Laurier, 1800 Blvd. St-Laurent 
Emard, 77 Blvd. Monk. 
Verdun, 125 Avenue Church. 
Viauville, 67 Notre-Dame, V'vi'e 
Villeray. 3326 St-Hubert 

SUCCURSALES DANS LA PROVINCE DE QUEBEC 



Beauharnois, Que. 
Berthierville, Que. 
Bordeaux, Que. 
Cartierville, Que. 
Charette Mills, Que 
Chambly, Que. 
Farnham, Que. 
Granby, Que 
Joliette, Que. 
Lachine, Que. 
Laprairie, Que. 
L'Assomption, Que. 
Lanoraie, Que. 
Longueuil, Que. 
Louiseville, Que. 
Marieville, Que. 
Mont-Laurier, Que. 
Notre-Dame de 

Trois-Riv feres, Q. 
N.D des Victoires, 



Q. (Co. Maskinongfe St-Lambert, Que. 
Quebec, Que. St-Laurent, Qui. 

Quebec, e St- Jean, Q St-Leon, Qufe. 
Ste-Clair Que. St-Martin, Que. 

(Co. D Chester). St. Paul Abottsford.Q 
St-Cuthbert, Qufe. St-Paul l'Ermite, Que 

(Co. Be rthier). St-Pie de Bagot, Que. 

St.-Elzfear de Laval, Q St-Philippe de 
Ste-Genevieve, Que. Laprairie, Qufe. 

(Co. Jacques-CartierSte-Prudentienne, 
Ste-Genevieve . (Co. Shefford). 

de Batiscan, Qufe St-Rfemi, Qufe 
St-Gervais, Qufe. St-Rock de Qufebec. Q 

(Co. Bellechasse) St-Simon de Bagot, Q 
St-Ignace de Loyola, Q Ste-Thecle, Qufe. 
St-Jacques l'Achigan, St.-Valferien, Qufe. 



St- Vincent de Paul 
Qufe. (Co. Laval). 
Sherbrooke, Qufe 
Sorel, Qufe. 
Trois-Rivieres, Qufe. 
Valleyfield, Qufe. 
Victoriaville, Qufe. 



Qufe. 
St-Jerome, Qufe. 
Ste-Julienne, Qufe. 
Co. Montcalm). 
I Pte'-aux-Trembles,Q.St-Justin, Que. 
Pte-aux-Trembles, Q. (Co. Maskinongfe). 
Pointe-Claire, Qufe. Ste-Justine de 
Pont, de Maskinongfe, Newton, Qufe. 

et plusieurs autres succursales dans l'Ontario et les pro- 
vinces de l'Ouest. 

Tout d6pot d'un Dollar ouvre un compte a la Banque 
sur lequel est payS deux fois par ann£e un int€r§t au 
taux de 3 p.c. Tan. 



Vol. XLVIII— No. 32 



LB PRIX CO U RANT. Vendredi, 6 aout 1915 



2b 



aaaaaaaaaaaaacaaaaaaauaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaanaaaaaa 

a a 

a 

a 

a 

a 

a a 

aaaaaaaaaaaaaacaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaoaaaacaaaaaaaaaaaaaaaaoaaaaaaaaaaaaaoaaaaaaaaaaa 



FINANCES 



A LA BOURSE DE MONTREAL. 

La joui-iK'c de mereredi dernier, a La Bourse de Mont- 
real, ;i ('-It'' Ires animee. 

Un grand aombre d 'acl ions < ianada Car, Scotia, Steel 
Co. of Canada el Steel Corporation — des "stocks de 
guerre ' — ont change 1 de main. 

Plus de 4,900 actions <lu Scotia ont ete vendues et ce 
stock a inonte de 7^2 points . Le Dominion Steel a suivi 
de pres le Scotia, faisant un gain de l 1 /^. Le Canada 
Car a gagne (i points. 

Le Scntia a ouvert le matin a 77; a midi il avait at- 
teint 7914 et, l'apres-midi, 85 pour fermer a, 84y 2 . 

Le Dominion Steel, cote a 38% a l'ouverture, est mon- 
te a 39% et 4,180 de ses actions ont change de main. 

Le Canada Car qui s'est d'abord vendu 100 a rnonte 
rapidement a, 105. Le Steel of Canada, bien demande, 
n 'a avance que d'un demi-point. 

Le Canada Locomotive a atteint 50%, soit un gain de 
l~s- On a dit que la compagnie gagnait actuellement 
20 pour cent sur les actions ordinaires et avait des com- 
mandes d'obus et de locomotives se montant a cinq ou 
six millions de dollars. 

Le Dominion Bridge a atteint 132, augmentant d'un 
point et le Can. General Electric 102, soit 1% d 'aug- 
mentation. 



LES DIVIDENDES A TOUCHER 



Banque d'Hochelaga. — Dividende trimestriel regu- 
lier de 2% pour cent, payable le ler septembre aux 
actionnaires inscrits le 16 aout. 

Illinois Traction Co. — Dividende trimestriel regu- 
lier au taux de 3 pour cent par annee pour les actions 
ordinaires. payable le 16 aoiit aux actionnaires inscrits 
le 26 juillet. 

Banque d 'Ottawa. — Dividende de 3 pour cent, paya- 
ble^ le ler septembre aux actionnaires inscrits le 18 
aout. 

Standard Oil of California. — Dividende trimestriel 
regulier de* $2.50 par action. 

American Smelting and Refining Co. — Dividenue 
lier de 5 pour cent sur les actions ordinaires. 

American Smelting and Refining Co. — Dividende 
trimestriel regulier de 1 pour cent pour les actions or- 
dinaires et de 1% pour cent sur les actions pref. 

Studebaker. — Dividende de l 1 ,^ pour cent pour les 
actions ordinaires et de ^' A '^ pour les actions pref. 

Seneca Superior Silver Mines. — Dividende de 10 
cents par action, playable le 14 aout aux actionnaires 
inscrits le 5 aout. 



L IMPERIAL TOBACCO COMPANY 



Vers la fin .du mois dernier a eu lieu a, Bristol (An- 
gleterre) une ' assemblee d 'actionnaires de l'lmperial 
Tobacco Company convoquee dans le but d 'adopter la 
classification suivantc des actions de ladite compa- 
gnie: 

Changement des actions privilegiees cumulatives a 
5 1 2 pour cent en actions cumulatives privilegiees "A" 
;1 5% p.c; changement des actions non cumulatives 
privilegiees a 6 p.c. en actions non cumulatives privile- 
giees "B" a 6 p.c; changement des actions ordinaires 
differees "A" en actions privilegiees non cumulatives 
a 10 p.c; changement des actions ordinaires "B" et 



des actions limitees "B" ordinaires diff oris 

ordinaires e1 en actions ordinaires limitees respective- 
ment. 



CE QUE RAPPORTENT LES ACTIONS 



Prix- 
Bell Telephone 143 

Brazilian T. and L. and P 54 

( Jan. Cotton pref. 71 

Can. Cement pref 90 

Pacifique Can 145 

Converters 3 J 

Detroit 62 

Dom. Cot. pref 98 

Dom. Textile 71 

do pref 101 

Halifax Street 160 

Illinois pref * 91 

Lake of the "Woods 129 

Laurentide 1G0 

Mtl.- Power 215 

Mtl. Telegraph 140 

Mtl. Cotton pref 99 

Mackay Com. 79 

Do pref 66 

North Ohio 73 

Ogilvie Com 120 

Penman com 49 

Shawinigan ; m 

Toronto m 

Twin City 93 

Winnipeg Ry 180 

LES VALEURS AUX ETATS-UNIS 

Prix 

Amalgam. Copper 71 

American Smelters 80 

Atchison 101 

Pacifique Canadien 146 

St. Paul 82 

Great Northern pref ng 

New York Central 90 

Northern Pacific 107 

Southern Pacific 88 

Pennsylvania 107 

Reading . ^49 

Union Pacific 129 

U.S. Steel, pfd ."..".."'. Ill 



P. Cent 

11.1] 

8.45 
7.77 
6.89 
5.88 
9.67 
7.14 
8.45 
6.93 
5.00 
6.59 
6.20 
5.00 
4.65 
5.71 
7.07 
6.32 
6.06 
6.84 
6.66 
8.16 
5.40 
7.20 
6.45 
5.55 



P. C. 

2.81 
5.00 
5.94 
6.84 
6.09 
5.88 
5.5? 
6.54 
6.81 
5.60 
5.36 
6.20 
6.30 



LE DIVIDENDE DU PACIFIQUE CANADIEN 



Le ton moderement ferme des actions du Pacifique 
Canadien depuis quelques jours, avec une cotation qui 
s est maintenue a 145 on aux environs, fait prevoir que, 
lundi prochain, les directeurs de la compagnie deeide- 
ront. lors de lenr reunion, de payer le dividend 
tume aux porteurs d'actions ordinaires. 

Pour le mois de juillet les recettes brutes de la com- 
pagnie se sont elevees a $7,447,000, soit $2,594,000 de 
moins que pour le meme mois de 1914; mais il v a eu 
une amelioration sur juin et mai derniers. 



26 



L E I'HIX COURAN T. Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 32 



IMPRENABLE 



L' Actif depasse . $72,000,000 

Les Assurances 

depassent . . $250,000,000 

Le Surplus de- 
passe $7,000,000 



SUN LIFE OF CANADA 

SIESE SOCl^LjyrONTREAL 



WESTERN 

ASSURANCE CO. 

Incorporee en 1851 

ACTIF. au-del&-de - $3,000,000.00 

Bureau Principal: TORONTO, Ont. 

W. R. BROCK. President. 

W. 3. MEIKLE, 

Vice -President et Gerant-General. 

C. C. FOSTER, Secretaire. 

Succursale de Montreal: 

61 RUE ST-PIERRE. 
ROBT. BICKERDIKE, Gerant. 



l'Assurance Mont-Royal 

Compagnie Independante (Incendie) 

BUREAUX: EDIFICE LEWIS 

17 Rue St-Jean, Montreal. 

Hon. H.-B. Rainville, President. 
E. Clement, Jr., Gerant-G6neral. 



ESINHART & EVAN 

. Courtiers d' Assurance 

— BUREAU — 
EDIFICE LAKE OF THE WOODS 

39 Rue St-Sacremenf""" 
Telephone Main 553 MONTREAL 



Assurances 



COMPAGNIE 

MONTREAL- CANADA 

D'Assurance Contre I'lncendie 
Telephone Bell Main 5381 

Actif $557,885.95 

Reserve $193,071.19 

Autre* Valeurs 

passive* 20,688.00 

$213,759.19 

Surplus pour les assures $344,126.76 

Bureau-Chef: 

EDIFICE DULUTH, 

50 rue Notre- Dame Ouest, 

Angle de la rue St-Sulpice, 

MONTREAL. 

L. A. Lavallee, President, 

Ferd. Page, Gerant Provincial. 



Les polices d'assurance-incendie 
et la guerre. 



A La suite d'une entente inter- 
venue entre: M. le baron Cerise, 
President du Comite des Interets 
geneiraux tie l'Assurance-Ineendie, 

9, place Vendome, a Paris, d'u- 
ne part; et 2° M. le Senateur Eu- 
gene Touron, President de l'"As- 
soeiation de 1 'Industrie et de l'A- 
grieulture frahgaise", 5, avenue 
ilu Coq, a Paris, d 'autre part; il a 
ete eonvenu que la situation des 
mobilises et des assures et en par- 
ticulier celle des regions cnvahies 
s'etablirait comme suit: 

Cas de non-paiement des primes. 
— Le non-paiement des primes 
n 'entraine en aueun cas la deche- 
ance des droits des assures pen- 
dant toute la periode des hostili- 
tes, eonformement au decret du 
10 aout 1913. 

Risques detruits ou disparus ou 
diminues par faits de guerre. — 
(Les quatre cas suivants visent 
settlement les regions envahies). 

ler cas. — - La prime est totale- 
ment remboursee lorsqu'elle a ete 
payee apres destruction ou dispa- 
rition totale du risque survenu an- 
terieurement a son echeanee ; 

2e. cas. — Lorsque la destruc- 
tion ou la disparition totale est 
posterieure au paiement de la pri- 
me, la Compagnie rembourse au- 
tant de douziemes de primes qu'il 
restait, au moment de la destruc- 
tion ou disparition, de mois en- 
tiers a courir jusqu'a 1'expiration 
de la periode pour laquelle la 
prime avait ete payee ; 

3e cas. — Lorsque la destruction 
ou disparition totale intervient 
apres l'echeance, mais avant le 
paiement des douziemes de pri- 
mes correspondant au nombre de 
mois ecoules entre l'echeance de 
La prime et la destruction ou dis- 
parition du risque, toute fraction 
de mois etant comptee pour un 
mois entier; 

4e cas. — En cas de destruction 



Les Prevoyants du Canada 
Assurance fonds de pension 

Capital Autorise $500,000.00 

Actif du Fonds de Pen- 
sion, le 30 juin 1915 674,478.10 

ACHETEZ DES PARTS DES 
PREVOYANTS DU CANADA 

Parce que c'est un placement sans 
pareil; 

Parce que c'est avec la plus petite 
prime, la plus grosse rente; 

Parce que c'est la seule Compagnie 
a "Ponds Social" faisant une spe- 
cialite du Fonds de Pension. 

Total de l'actif du Fonds de Pen- 
sion seulement: $674,478.10. 

ANTONI LESAGE, Gerant-General. 

BUREAU-CHEF: 

Edifice "DOMINION" 126, St-Pierre 

Quebec. 

BUREAU A MONTREAL: 

Chambre 22, Edifice "La PATRIE"; 

X. LESAGE, Gerani. 



ASSUREZ-VOUS DANS 

La Sauvegarde 

-i PARCE **** Taui sontauesiaTanlageui 
_ que cent da n'imporle quelle 

QUh compagnie. 

2 PARCE ^ es P°'' IM * onl p' u * libecales 
' . , . que cellos de n'importe qu'elle 

Q U t compagnie. 

3o PARCE Sewar»nti« sent supeVi.ures 
, a la generalite de celles des 

U U E autre* compagniea. 

La aageaae el 1'eiperience de 
4o PARCE sa direction aont une garantie 
q ij p de succes pour les annees 

futures. 

Par-desius tout, elle eat une 

5 Q PARCE com P a 8 n ' e Canadienne-Fran- 

caiie et ses capitaui realent 

U U h dans la Pro?ince de Quebec 

pour le benefices des ndtres. 

Siege Social : — Angle des rues Notre- 
Dame et St-Vincent, Montreal 



La Compagnie d'Assurance 

Mutuelle du Commerce 

Contre I'lncendie 
Actif excedant - - $700,000.00 

DEPOT AU GOUVERNEMENT 
en conformite avec la nouvelle Loi des 
Assurances de Quebec, K Edouard VII, 

Chap. 69. 
Bureau-Chel : 

1S1 rue Girouard St-Hyacinthe. 




BUREAU - CHEF 

Coin de la Rue Dorchester Ouest 
et 1' Avenue Union, MONTREAL 

DIRECTEURS : 
J. Gardner Thompson, Presi- 
dent et Directeur-Gerant; Le- 
wis Laing, Vice-President et 
Secretaire; M. Chevalier, Ecr; 
A. G. Dent, Ecr.; T. J. Drum- 
mond, Ecr.: John Emo, Ecr.; 
Sir Alexandre Lacoste; Wm. 
Moison Macpherson. Ecr.; J. 
C. Rimmer, Ecr.; Sir Frede- 
rick Williams-Taylor, LL.D. 



Vol. XliVIIl -No. 32 



DE PRIX cor HA NT, Vendredi, 6 aoul 1915 



27 



ALLEZ-VOUS A LA 
CAMPAGNE? 

Sans aueiin doute vous avcz 

bien merite vos vacances ; 
mais malgrS cela, vous n'a- 
vez aucune raison de courir 
lea risques extras qui s'y rat- 
tachenl sans avoir une assu- 
rance speciale sur votrc vie. 
Si vous avcz eette assurance, 
vos vacances seront les plus 
lieureuses <pii soient. Vous 
serez absolument certain d'e- 
tre garanti a la Eois pour la 
protection el le placement 
d 'argent si votre assurance 

est prise a la 

Canada Life Assurance 

Company 

HERBERT C. COX, 

President et Gerant-Genera), 



Assurance 

Couvrant 

Contre 



L'Incendie, l'Explosion, la Res- 
ponsabilite Publique, le Vol, le 
Transport, la Collision, le9 Dom- 
mages materiels a autrui. 

Accidents, Maladies, Bris de 

Glaces, Vol, Attelages, 

Responsabilite de Patrons 

et Publique, 

Garantie de Contra ts, 

Cautionnements Judiciaires, 

Fidelite des Employes. 



LA PREVOYANCE 

160 St- Jacques, Montreal 

J. C. GAGNE, Gerant-General 

Tel. Main 1626 



oii disparition partielle e1 quelle 
que soit I 'importance de la part ie 
detruite ou disparue, la ristourne 

on le t'raetioi mem de prime esl 

calcule sur les bases qui | ui'-i-T- 

dent, proportionnellemenl a la re- 
duction dii capital assure. < 'ette 
diminution est cpnstatee par an 
avenanl stipulant qu'il s'agil non 
d 'une redud ion definitive, mais 
d'une suspension partielle. An 
jour de la reeoustitut ion part telle 
on totale ilu risque, I 'assure est. 
par contre. tenu de declarer l'e- 

tendue de la reconstitution du 
risque tmmediatemenl a la Com- 
pagnie et de lui demander la re- 
gularisation de son assurance. 

Pour les assurances cotnplemen- 
taires contre le risque de choma- 
ge les Compagnies suivent les 
1 1 : >"■ 1 1 1 < s regies que poiii' les assu- 
rances de risques materiels. 

Les cms prevus ci-dessus, qu'il 
s'agisse de destruction totale on 
partielle. ne donnent jamais lieu 
a resiliation, mais seulement a la 
suspension totale ou- partielle de 
I assurance. 

Chomage par suite de guerre. — 
Lorsqu'un risque est assure con- 
tre le chomage, la perception de 
la prime speciale de chomage au- 
ra lieu suivant les regies etablies 
ci-dessus pour la perception de la 
prime du risque incendie. 

En prenant aete de cet accord, 
le Comite de Direction de 1 'Asso- 
ciation de 1 'Industrie et de l'A- 
grieulture franchise s'est plu a 
reconnaitre I 'esprit liberal qui a 
inspire les decisions du Comite des 
Lnterets generaux de l'Assuran- 
ee-Incendie. 



Dm LE DISTRICT D'ARTHABAS- 
KA 



ACTIONS EN COUR SUPERIEURE. 



Dame Rosalie Langelier vs. Dame 
Annette (iendron, de Thetford Mines, 
obligation hypothecate $4730. 



I lor Richard vs. Zephirin Char- 
trier, de Trois-Rivieres, $129. 

Wiii Lm< M ItcheU el 

Dame Elisa Lane Rosi Mitchell, de 
Montreal, el Dan troline F< i 

m: de I ' 'lit de 

li i ln< onnus, acl Ion de 2eme i 

Wilfrid Laliberte vs. Raoul Gou- 
dreau, de Sainte-AgnSs el Cyrille Lal- 
lier, de Victoriaville, $100. 

i-viix- !•;. Cola vs. Arthur Lambert, 
de Vi< toria i Hie, $ioo. 

eph-E. Lafafge vs. Ed. L> 
neau, de Alainbourg, ( 

J.-E. Eloule vs. Victoriaville Jewel- 
ry Co., de Victoriaville, et J.-W. Mc- 
Kaity. de Montreal, $432. 

Alfred Turcotte vs. Theopbile Du- 
buc de Victoriaville, $125. 

Lx-Et. Cola vs. La Cie de Parfu- 
i de Victoriavil- 

le, dette, 

Patrick Kelly vs. Nap. Pellerin, de 
Saint -Calixte de Somerset, bail de pos 
session. 

Alphonse Pepin vs. Koine., Ga 
de Tingwick, $136.90. 

Herm6negilde Lavoie vs. les heritiers 
de fen EJz6ar Lavoie, de Lawrencevil- 
le, $132. 

Geoj in vs. Corp. paroisse de 

Saint-Christophe, dommage. $300. 

Joseph Blanchard vs. Pierre Beau- 
regard, $257.10. 

Dame Virginie Jutraa vs. Fran-ois 
Morin. de Victoriaville, action en sepa- 
ration de corps et de biens et saisie- 
gager ; e conservatoire. 



DECLARATION DE SOCIETES 



Albertine Valcourt, epouse de Louis 
J. Blanchet, de Princeville, faisant le 
commerce comme agent pour promou- 
voir la colonisation, vente, achat, ac- 
quisition de terrain sous la raison so- 
ciale de "La Cie de Colonisation de 
Stanfold." 

J. -Arthur Lambert, de Victoriaville, 
et Jacob Letarte, du meme endroit, 
faisant affaires en societe a Victoria- 
ville. Saint -Rosaire et ailleurs non seu- 
lement pour le commerce g§n§ral de 
bois, mais aussi comme manufactu- 
rers de bois generalement et comme 
commergants de toutes especes de ma- 
teYiaux de construction. 

Dame Marie-'Louise Poisson, du can- 
ton de Stanfold, epouse separee de 
biens de Johnny alias Jean-Bpte Bel- 
lefeuille, de Princeville, faisant affaires 
a Princeville dans le district d'Artha- 
baska ei ailleurs dans l'achat, vente 
des effets et marchandises genera les 
au nom de ladite societe comme agent 
el cbmmergant pour differentes manu- 



BRITISH COLONIAL 

FIRE INSURANCE COMPANY 

EDIFICE ROYAL, 2 PLACE cTARMES, MONTREAL 

CAPITAL AUTORJSE, $2,000,000 CAPITAL SOUSCRIT, $1,000,000 

Agents damandes pour les districts non represented 



28 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 32 



Maison Fondee en 1870 

AUGUSTECOUILLARD 

IMPORTATEVIR DE 
Ferronnerle ee Oulnc;illlerIe, Verres 

a Viires. Pciniuns, etc. 
Speciallte: Poeles de toutcs sortes 

Nos. 232 a 239 rue St-Paul 
Voute. 12 et 14 Sl-Amable, MONTREAL 



La maison n'a pas de Commis-voya- 
g-urs et fait beneficier ses clients de 
cette economic Attention toute spfeci- 
ale aux commandes par la malle. Mes- 
sieurs les marchands de la rampagne 
seront touiours servis au plus bas prix 
du marche. 



La pinftVI Telephone Bell 
. A. LAlwll, MAIN 3570 

Comptable Licencie 

Institut des Comptables et Au- 

diteurs de la Province de Quebec, 

48, Notre- Dame O., Montreal. 



PAIN POUR OISEAU est le " Cot- 
tan Seed" fabrique d'apres six bre- 
vets Marchandise de con fiance ; rien 
ne peut l'approcher comme valeur et 
comme popularite. Chez tous les 
fournisseurs en gros. 



ALEX. DESMARTEAU 

Comptable Auditeur 
SPEC1AL1TE : Liquidation de Fallites 

Compromis Effectue. 

54, 60, RUE NOTRE- DAME Est, 

MONTREAL. 



Hotel St-Maurice 

Hotel des Voyageurs 
HECTOR DONTIGNY, Prop. 



Chambres de premiere classe et 
Salles d'Echantillons 

GRAND'MERE, P.Q. 




PRENEZ LA V01E FLUVIALE 
Passez vos vacances sur les- eaux 
fralches <Ju St-Laurent. 

LIGNE MONTREAL-QUEBEC 
Service quotidien a 7 hrs, p.m. 
LIGNE MONTREAL -1,000 ILES -TORONTO 
Steamers partent du quai Victo- 
ria chaque jnur, y compris le dimanche. 

LIGNE DU SAGUENAY 
LeS Steamers partent de Quebec chaque 
jour, excepte ledimanche, a 8 hrs, a.m. 

SERVICE EXPRESS DU SAGUENAY 
Le Steamer "Saguenay" part de Mon- 
treal le mardi et le vendredi a 7.15hrs, 
p.m. 

SERVICE DE LA COTE NORD— 1LE DU 

PRINCE-EDOUARD- PICTOU 
Le Steamer "Cascapedia" part dc 
Montreal un mardi sur deux. 

Vous pouvez obtenir des renseigne- 

ments complets au sujetdes nombreux 

. oyages interessants sur le lac Ontario 

lleuve St-Laurent de l'agent des 

de votre localite ou en vous 

\0\ STEAMSHIP LINES LIMITED 
are Victoria, Montreal. 



factures dans la Province de Quebec 
et aiileurs et commerce general sous la 
raison sociale de "Dame Jean-Baptis- 
i. Bellefeuille & Compagnie". 

ee Labranche, majeure et celiba- 
taire falsant affaires a Thetford Mi- 
nes, seule et sans associe comme mar- 
chande generale et specialement mar- 
chande de meubles sous la raison so- 
ciale de "Labranche & Cie." 

Edouard Ouellette et Alcide Mercier, 
industriels, de Daveluyville, faisant le 
commerce a. Daveluyville comme ma- 
nufacturiers de portes et chassis et de 
tous autres ouvrages en bois et com- 
mergants de bois, en sociStS en nom 
collectif sous les nom et raison de 
"Ouellet & Mercier." 



LES TRIBUNAUX 



ACTIONS EN COUR DE CIRCUIT. 



S.-J. Carter & Co., vs. Ludger Lab- 
De, de Bulstrode, $50.13. 

J.-F. Walsh et Jules Poisson vs. A. 
Boisvert, de Thetford Mines, $10.45. 

The Mathew Moody & Sons C. vs. 
Paul Dumas, de Daveluyville, $14.33. 

J.-E. Tessier vs. Mathias Rousseau, 
de Warwick, $52.27. 

Wilfrid Laliberte vs. Alfred Roy, de 
Sainte-Gertrude, $53.85. 

Wilfrid Laliberte vs. Joseph Bou- 
chard, de La Malbaie, et Cyrille Lal- 
lier, de Victoriaville, $50. 

The St-Jacques Tobacco Packing Co. 
Ltd. vs. The Arthabaska Cigar Co., 
d'Arthabaska, $75.95. 

Joseph Auger et al. vs. Amanda For- 
tin et vir, Victoriaville, $44.03. 



JUGEMENTS DE LA COUR SUPE- 
RIEURE. 

La Banque Provinciale vs. Nap. 
Mercier, de Sainte-Julie Station, juge- 
ment contre le defendeur pour $345.- 

45. 



JUGEMENTS DE LA COUR DE 
CIRCUIT 

Wilfrid Laroche vs. Edouard Mar- 
tel, de Warwick, jugement contre de- 
fendeur pour $27. 

Dame R.-Anna Despres vs. J.-B. 
Bellefeuille. de Princeville, jugement 
contre defendeur pour $47.85. 

Ernest Laroche vs. Eugene Fournier, 
de Victoriaville, jugement contre de- 
fendeur pour $15. 

Jos. Gouin vs. Johnny Beauchesne, 
de Victoriaville, jugement contre de- 
fendeur pour $31.49. 

Warwick Overall" Co. vs. C.-E. Vin- 
e.elette, de Valcourt, jugement contre 
defendeur pour $66.97. 

P. O. Baril et al. vs. P. Breton, de 
Saint -Cainille de Wotton, jugement 
contre defendeur pour $19.26. 

Dame M.-L. McArthur et al. vs. Jo- 
seph Beaudet, de Saint-Ferdinand 
d'Halifax, jugement pour $89.44. 



JOSEPH FORTIER 

Fabricant- Papetier 

Atelier de Rcglure, Reliure, Typo- 
graphic Relief et Gaufrage. Fabri- 
cation de Livresde Compatabilite. 
Formules et fournitures de Bureau 
210 rue NOTRE-DAME OUEST 

(Angle de la rue Si-Pierre). MONTREAL 



GEO. GONTHIER H. E. MIDGLEY 

Licencie Inst. Comptable Comptable-Incorpore 

GONTHIER & MIDGLEY 

Comptable* et Auditeurs 

103 RUE ST-FRANC01S-XAVIER, - MONTREAL 

Telephone MAIN 2701-519 

Adressetelegraphique - "GONTLEY." 



GARAND, TERROUX & CIE 

Banquiers et Courtiers 
48 rue Notre-Dame Ouest,Montreal 



P. A. GAGNON 

COMPTABLE LICENCIE 

(Chartered Accountant) 
Chambres 315, 316, 317, Edifice 

Banque Quebec. 

11 Place d'Armes, MONTREAL. 

Telephone Bell Main 4912. 



L. R. MONTBRIAND 

Architecte et Mesureur, 
230 rue St-Andre, Montreal. 



G. E. MARTIN 

Compatble, Liquidateur et 
Auditeur 

211 Edifice McGill, Montreal 

Tel. Main 5126. 



LIVRES POUR 

LES DISTRIBUTIONS DES PRIX 1915 

Nous avons l'honneur d'annon- 
cer que nous venons de recevoir 
un Nouvel Assortiment de LI- 
VRES pour la DISTRIBUTION 
DES PRIX. Cette derniere im- 
portation offre un ensemble 
complet d'ouvrages capables de 
repondre aux besoins de toutes 
les conditions de l'Enfance et de 
la Jeunesse Chretienne. Nos se- 
ries sont de tous les formats de- 
puis l'in-32 jusqu'a la serie in-, 
folio, et sont toutes revenues de 
la haute approbation des com- 
munautes ecclesiastiques. 

La Compagnie J.-B. ROLLAND & FILS 

RUE ST-SULPICE, MONTREAL 



New Victoria Hotel 

H. FONTAINE, Proprietaire 

QUEBEC 

L'Hotel des Commis-Voyageurs 

Plan Americain. Taux, a partir de $2.50 



ALEXANDER BURNETT 

Comptable, Auditeur, Commissaire 
pour toutes les Provinces. 

Reglement d'affaires de Faillites 
Batisse Banque des Marchands 

Telephone Bell Main 5500 MONTREAL 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX C OUR ANT, VfMi.h-fMli, fi aoflt 1915 



29 



aaooooooooooooooaoooooooaooooaooaoooooooooooooooaaooooooooooooooooaoooooaoaaoaoooooaaoo 



LES TRIBUNAUX 



ooooaooooooooooooooaooooaoaoaoaooooooaooooooaooooooooooooaoaoaooaoaaoooooooooooaooooaoa 

(Suite) 

JUGEMENTS RENDUS EN COUR 

DE CIRCUIT. — PROVINCE 

DE QUEBEC 



Geo. Tanguay LtSe vs. A. R. Dionne. 
Mille Vaches, $45. 

Renfrew Machinery Co., Ltd. vs. Alex. 
Saucier, Riviere Beaudette, $56. 

Hy. Birks and Sons Ltd. vs. S. C. Phil- 
lips, Westmount, $65. 

E. W. McMartin et al. vs .A. H. Whee- 
ler, "Westmount, $28. 

A. Racine Ltee. vs. A. H. Sampson, 
Montfort, $80. 

H. W. Jesmer vs. Jos. Sauriol, Saint- 
Hyacinthe, $38. 

J. B. A. Peltier vs. A. Faubert, Beau- 
harnois, $46. 

C. A. PrSvost et Cie. vs. J. F. Thibault 
et Cie., Mont-Laurier, $61. 

A. Filion vs. Jos. Lacoste, Chateau - 
guay Bassin, $21. 

H. SSguin vs. D. Bedard et L. Gau- 
thier, Rigaud, $16. 

O. SauvS vs. H. A. Connelly, Cote St- 
Paul, $66. 

M. Moody and Sons vs. J. Girouard, 
Sainte-Sophie de Levrard, $35. 

M. Moody and Sons vs. Jos. Fontaine, 
Bromptonville, $30. 

Premier Oil Co. Ltd. vs. Ls. Truchon, 
Saint-Fidele, $36. 

O. Lecker vs. Chevalier, Cote Saint- 
Paul, $39. 

H. J. Hammond vs. A. G. Walker. 
Westmount, $31. 



Beaudoin Lire, vs. Dorius Saumurc, 

$26. 

. , ill, .ill I. too vs. I I' I i 

langer, $45. 
Beaudoin Ltee vs. CSlesin Gravel, Cap 

Saint-Martin, $10. 
M. Moody and Sons vs. Alf. Labour- 

ville, Stratford Centre, $21. 
M. Moody and Sons vs. Casimir Pe- 

russe, Granby, $77. 
M. Moody and Sons vs. AdSlard Lafo- 

rest, Canton Fabre, $52. 
M. Moody and Sons vs. B. Dallaire, 

Lorrainville, $52. 
M. Moody and Sons vs. Jos. Paquin, 

Saint-Didace, $55. 
M. Moody and Sons vs. Julien Denis, 

Canton Fabre, $82. 
M. Moody and Sons vs. O. Renaud, 

Vercheres $69. 
M. Moody and Sons vs. Jos. Montgo- 
mery et James Crawford, Kings 

Corner, $91. 
N. Gendreau vs. J. II. Chevrier, Chen- 

neville, $40. 
E. Veronneau vs. A. H. Wallace, Mont- 
real Sud, $20. 
S. B. Chauvin vs. L. P. •Perham, Ou- 

tremont, $51. 
The Wm. Gray and Sons vs. Pierre 

Lacasse, Griffin Cove, $40. 
The Wm. Gray and Sons vs. Honore 

Bufold, Cyr, QuS., $40. 
Baillargeon Express and Sons vs. A. 

Hardy, Outremont, $17. 
S. Redburn vs. Frederick Wokes, La- 

chine, $98. 



JUGEMENTS RENDUS EN COUR 
SUFERIEURE. — PROVIN- 
CE DE QUEBEC 



William Wilson, Ltd. vs. P. Gelinas et 
Cie, Ltd., Sh hi, J . 

Webster and Sons Ltd. vs. la Ville de 
Laval des Rapides, Laval des Rapi- 
des, $132. 

Nap IJrisebois vs. Wilf. Noel, Saint- 
Basile le Grand, $638. 

.1. I'. O'Sbea et Cie, vs. J. L'ArchevS- 
que, Maisonneuve, $168. 

C. G. Derome, vs. A. Le Marquand, 
Chandler, $132. 

De Laval Dairy Supply Co. Ltd. vs. Al- 
Lacasse, et Jos. Lacasse, Frost 
Village et W. St. Franqois, Waterloo, 
$189. 

LSon Lepine vs. CSphas CotS, Saint- 
Hilaire, $442. 

J. A. Geoffrion vs. A. Thibaudeau, .1. A. 
Cardin et F. X. Charbonneau, Sorel, 
$378. 

L, Gervais vs. Hector Brissette, Lon- 
gueuil. $119. ' 

M. Connolley vs. Hy. Timons, Mont- 
real et J. Playfair, Midland, Ont., 
$4,025. 

P. O'Leary vs. F. Bourcheix, Saint- 
Laurent, et L .Mazurette, Montreal, 
$345. 

Can. Lumber Sales Co., Ltd. vs. D. 
Joron et Cie, Saint-Vincent-de-Paul, 
$436. 

R. Schwartz vs. Wasy Savink, Shawi- 
nigan et Theod. Kosterzeluk, Mont- 
real, $106. 



oaoaooooooaaoooooaoaooooaaooooooaoaoaooooooaoooooaooooaoaooooooooQoaoooooooaaooooaaoooo 

a 
a 
a 
o 

g ~^ _^^^*^^ .. o 

aoooooooocHKiooooaooaooaoooooooaooooaooooaoooaoooooaoooooooooaoaooooooooaooaaoaooaoooaoa 



LA CONSTRUCTION 



PERMIS DE CONSTRUCTION 
Semaine du 25 au 31 j u i I let. 

152 rue M anulacture > quartier Saint- 
Gabriel; 1 maison, 1 logement, 3 eta- 
ges, 3e classe; coQt prob. $2,995. Pro- 
priStaire, Chs. Fortier, 154 Manufactu- 
re. 

Rue Bordeaux, "Pare Molson", quar- 
tier Saint-Denis; 1 maison, 1 logement, 
1 Stage, 3e classe; cout prob. $1,000. 
PropriStaire, Alex. Porlier, 794 Saint- 
AndrS. 

Rue Vinet, en arriere, quartier Sain- 
te-CunSgonde; garage, 2 Stages, 3e 
classe; cout prob. $500. PropriStaire, 
V. Viau, 59 Vinet. 

960 rue Notre-Dame Est, quartier 
Delorimier; 1 manufacture, 1 maison, 1 
Stage, 2e classe; cout prob. $5,000. Pro- 
prietaire, Can. Consolidated Rubber, 
Montreal. 

Rue Trudel, quartier Mercier; 1 mai- 
son, 2 logements, 2 Stages, e3 classe; 
cout prob. $1,800. Proprietaire, Ls. Ca- 
ty, Trudel. 

Avenue Papineau, quartier Saint- 
Denis; 1 maison, 1 logement, 2 Stages, 
3e classe; coat prob. $2,000. Proprie- 
taire, M. Lahaie, 764 Papineau. 

Rue Parthenais, quartier Sainte-Ma- 
rie; 1 garage, 1 Stage, 2e classe; cout 
prob. $1,000. PropriStaire, Adel. B€- 
langer, 636 Parthenais. 

Rue Rachel Est, quartier Sainte- 
Marie, atelier, 2 Stages, 2e classe; cout 
prob. $20,000. PropriStaire, 



85-89 rue Montcalm, quartier Saint- 
Jacques; 1 hangar, 1 etage. 3e classe ; 
cout prob. $150. Proprietaire, M. R. 
Gurd, 523 Avenue Argyle, Westmount. 

516 rue Amherst, quartier Lafontai- 
ne; 1 hangar, 2 Stages, 3e classe; cout 
prob. $250. Proprietaire, Mile L. Gigue- 
re, 78 Lafontaine. 

131 rue Mallow, quartier Notre-Da- 
me de G.; 1 maison, 1 logement, 2 Sta- 
ges, e3 classe; cout prob. $4.00. Pro- 
prietaire, Ernest Pepin, 129 Marlow. 

Avenue Fairmont, Ouest, quartier 
Lauriei-; 1 maison, 1 logement, 4 Sta- 
ges, 2e classe; cout prob. $33,000, Pro- 
priStaire, Commission Scolaire de 1' En- 
fant JSsus, Boulevard Saint-Joseph. 

Rue Marlow, quartier Notre-Dame- 
de -Graces; 2 maisons, 2 logements, 2 
Stages, 2e classe; cout prob. $10,0000. 
Proprietaire, Anglins Ltd., 65 Victoria. 

Rue Desjardins, quartier Rosemont; 
] maison, 3 logements, 2 Stages, 3e 
classe; cout prob. $2,000. PropriStaire, 
O. Pigeon, 2050 Desjardins. 

Ru-? Saint-Hubert, quartier Saint 
Jean-Bap tiste; 1 maison, 1 logement, 2 
Stages, Ire classe;. cout prob. $1,000. 
I'i o|.iietarre, CurS Rosconi, 1222 Saint- 
Hubert. 

Rue Ogilvie, quartier Bordeaux; 1 
on, i logement, 1 Stage, 3e classe; 
coat prob. $300. PropriStaire, Geo. Les- 
lie, 304 Ogilvie. 

Boulevard DScarie, quartier Notre- 
Dame-de-Graces; 1 maison, 1 loge- 
ment, 1 Stage, 3e classe; cout prob. 



$60. Proprietaire. J. T61. DScarie, 365 
Boulevard DScarie. 

960 rue Notre-Dame Est, quartier 
Sainte-Marie, 1 manufacture, 1 mai- 
son, 2e classe; cout prob. $2,000. Pro- 
prietaire, Can. Consolidated Rubber 
Co., MontrSal. 

39 McGill College, quartier Saint- 
Georges; 1 maiosn, 1 logement, 1 Sta- 
ge, 2c classe; cout prob. $2,000. Pro- 
prietaire. L. P. Mathys, 333 CarrS Vi- 
ger. 

39-43 rue McGill, quartier Saint- 
Georges; 1 maison, 1 logement, 1 Sta- 
ge, 2e classe; cout prob. $4,000. Pro- 
priStaire, L. P. Mathys, 333 Avenue 
Viger. 

Avenue des Pins, quartier Saint- 
Georges; l garage, I Stage, 3e classe; 
coflt prob. $200. PropriStaire, .1. L. 
Perron, 537 Avenue des Pins. Ohemin 
La Salle, 

Rue Saint-Paul, quartier Saihte-An- 
ne; 1 maison, 2 Stages, 2e classe; coflt 
prob. $400. PropriStaire. M. Cadieux, 
771 Saint-Paul. 

Rue Panet, quartier Papineau; 1 
maison, 2 logements, 2 Stages, 3e 
se; coflt prob. $60. Proprietaire, -Mine 
A. Boyer, 446 Panet. 

Rue Young, quartier Sainte-Anne ; 
1 hangar. 1 Stage, 3e classe; coflt prob. 
$150. PropriStaire, J. R. Walker Co., 11 
Murray, 

Rue Grubert, quartier Saint-Louis ; 
1 brasserie, 1 maison, 3 etages, 3e clas-- 
coflt prob. $1,225. PropriStaire. 
Union Brewery, 595 Cadieux. 



30 



LE PRIX col KANT. Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XLVITI— No. 31 




>0 

>5 



Ferronnerie, Quincaillerie, Peintures et 

Vernis, Huiles, Vitres, Materiaux 

de Construction, etc. 

EN GROS SEULEMENT 



\fOS voyageurs sont actuellement en route pour 

* * vous visiter; Us vous offriront les dernieres 
nouveautes de V annee. 

DESERV EZ quelques minutes d'examen a leurs 

* *• echantillons, ce ne sera pas du temps perdu 
pour vous. 

¥ EUR collection d' articles est aussi complete 
*-* que possible et presente un assortiment des 
plus varies. 

\TOS prix ont ete etablis avec soin, vous ne 

* * pouvez manquer de les trouver avantageux 
et nous esperons que vous voudrez bien nous 
donner la faveur de vos ordres, que nous rempli- 
rons a voire entiere satisfaction. 



L. H. HEBERT & CIE., Limitee 

- - IMPORTATEURS - - 

297 et 299 rue St-Paul, - - MONTREAL 






Vol. XIA'III No. 32 



L E P U I X CO I' R A NT. V Iredi, 6 aoul 1915 



31 



DaaoaDoooaaooDaoooooaoooooDOooaooodaooaoooooooDaooooaoDaoaooooaoaooaaaaaoooanoaaaaooooa 

I FERRONNERIE QUINCAILLERIE { 

oooooooaooQaoaoooaooooooaooaaaooaooaoooaooaoaaooaaaooaoaanaaooaoooooaoooooaooooooaaoooo 



LA VALEUR DE L ETALAGE 



Un hoi etalage dans une vitrine est. pour an mar 
ehand de ferblanterie el de peinture, une aeeessite" in- 
discutable. II attire la clientele, donne du prefetige an 
magasin ei Eait Eaire de aombreuses ventes. 

Demandez a an marchand prospere qui pave $2,000 
de loyer par an s'il voudrait consentir a la suppression 
de sa vitrine pour $700 mi $800 de reduction de lover, 
et il vous ropondra sans hesitation dans in uegative. 

Quand l'annonee d'un article paraft dans les jour- 
naii.x en meme temps (pie ledit article est expose dans la 
vitrine du magasin on constate ane augmentation de 
50 pour rent daut la vente. 

M.iUieureiisement, dans lieaueoup de petits magasins 
de 1'erronnerie mi de peinture on eonfie a nn employe 
quelconque la tache de faire I'etalage, et encore doit-il 
le faire a temps perdu, dans la journee, quand la rue 
est eiicoinhree de passants. (''est nn tres mauvais sys 
tenie sous tons les rapports. I/etala»v devrait etre 
fait le soir, apres la fernieture du magasin, par un cdm- 
mis bien an courant de la marcbandise et ayanl du gou.1 
pour eel ouvrage, avec L*aide du patrdn au besoin. 

L 'etalage, a t'interieur du magasin, doit correspon- 
dre a celui de la vitrine, car rien ae refroidit plus I'en- 
thousiasme d'un client all ire par un Etalage de vitrine 
attrayant qu'un magasin ou tout est pele-mele et pons- 
siereux. 

Presque tout article pent etre presento a la vue d 'li- 



ne t'aenn avantai 

on in' se \ end pas. 



S'il nc IVst pas d se vend peu 



LA VENTE DE LA PEINTURE EN ETE. 



Depuis quelques amices plusieure miWiers de garages 
out etc consliuits en Canada. l'n certain nondire out 
etc peintures, mais beaucoup ae le soul pas encore. Or. 
comme il existe de ees garages dans la plupart des vil- 
les, les marchands de peinture pourraienl probableraenl 
faire des ventes iniportantes s'ils reussissaienl a COn- 
vaincrc les iuteresses de peinturer ces batisses. Qu'ils 
se procurenl une liste des proprietaires de garages de 
leur localite respective et fassenl a ces derniers des 
propositions. 

Bien que le temps des vacances suit arrive le mar- 
ehand de peinture ne devrait pas laisser tanguir son 
commerce. II a'y a pas une ville du pays ou Ton tie ren- 
contre des douzaines de maisons qui devraient etre 
pci ni urees. 

A I'epoque de l'annee ou nous sommes, en outre, 
beaucoup de gens uouvellement maries sonl en train de 
s'installer. Pourquoi ae pas s'en faire des clients? 

On devrait aussi se preparer pour le commerce de 
l'automne proehain: certaines personnes ne veulent 
pas peinturer maintenant e1 remetteni ce travail a l'au- 
tomne. II y a moyen de s'assurer d'avance de leur 
clientele. 




EST-CE QUE 



que les travaux de peinture se 
font pendant les beaux jours ? 



Le fermier comme le citadin a mille travaux de peinture a faire des que la saison de chaleur est. arrivee. C'est 
une des raisons pour lesquelles le commerce de peinture est particulierement actif a cette epoque de l'annee. Sachez 
en profiter en poussant, a present, la vente des peintures et vernis et en faisant remarquer a vos clients que 



pjjifures 

WBaiHiesffii 






'© 

MARQUES 
CROWN, ANCHOR, ISLAND CITY AND RAINBOW 

donr.ent des resultats qui ne peuvent etre surpasses. 

Elles sont vendues a un prix raisonnable et sont soutenues par notre reputation et notre garantie. 

On n'a jamais fabrique de meilleure peinture. 

R. C. JAMIESON & COMPANY, LIMITED 

MONTREAL etablie en 18S8 VANCOUVER 

PROPRIETAIRES et DIRECTEURS - P. D. DODDS & CO., Limited 




32 



LE PRIX CO TT RANT, Vendredi, 6 aout 1915 Vol. XL VIII— No. 32 



IVERNIS "BERRY BROTHERS 



+ 1 

* t 

H * 

+ 
* 

t ,w " — J 

* Ail I BE!!:},- H-- * 

* 




+ 

+ 
* 

* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
+ 
* 
* 
+ 
* 
* 
+ 

I 

% 

* 

t 

* 

t 



Les plus belles maisons du Ca- 
nada sont finies avec des Vernis 
de "Berry Brothers". 

Xes principaux architectes spe- 
cif ient les vernis "Berry Bro- 
thers ' ' pour les batisses publiques, 
les clubs et maisons luxueuses. 

On choisit les Vernis " Berry 
Brothers" a cause de leur haute 
qualite, de leur richesse de ton et 
de leur grande duree. 

L' Email Blanc 
Luxeberry. 

Dans les chambres d'enfants, 
dans les salons, dans n'importe 
quelle piece de la maison, l'Email 
Blanc Luxeberry ajoute de l'e- 
clat et de la magnificence. 

Les marques de doigts et les 
taches n'alterent jamais la blan- 
cheur immaculee, durable et la- 
vable de sa surface. 

Et pour les planchers, employ- 
ez le Liquide "Granite" le vernis 
durable, brillant que n'endom- 
mage jamais l'eau ou le service le 
plus ardu. 

Permettez-nous de vous adres- 
ser une copie de notre catalogue 
"s'appliquant aux Constructeurs 
de Maisons." 

BERRY BROTHERS 
I flNCOK.POK.AT CD! . ^ 

Grid's Larges£Varnish Makers V^ 



Toles Galvanisees 




"Queen's Head"! 

Le type du genre connu depuis un 
clemi-siecle. 

Jamais egalees comme qualite. 

A. C. LESLIE & CO., LIMITED 

- MONTREAL - 



CAJtUDft 



Feutre et Papier 

N'IMPORTE QUELLE QUANTITE 
Toitures Goudronnges (Roofing) pretes 3. poser, 2 et 3. 
Papiers de Construction. Feutre d. Doubler et & Ta- 
pisser. Produits du Goudron. Papier a Tapisser et a 
Imprimer. Papier d'Emballage Brun et Manille. 

Fabricants du Feutre Goudronne 

"BLACK DIAMOND" 

ALEX. McARTHUR & CO., Limited 

82 RUE McGILL, MONTREAL 

Manufacture de Feutre pour Toitures: Rues du Havre 
et Logan. Moulin papier, Joliette, Qu£. 



Nova Scotia Steel & Coal Co., 

LIMITED 

MANUFACTURERS 

ACIER en BARRES MARCHAND, MACHINERIE a 
ROUES, TRANSMISSIONS en ACIER COMPRIME 
POLI, TOLES D' ACIER jusqu' a 48 pes de large, 
RAILS en "T" de 12, 18, 28 et 40 lbs a la verge, 
ECLISSES, ESSIEUX DE CHARS DE CHEMINS DE 
FER. 

GROSSES PIECES DE FORGE, UNE SPECIALITE 

Mines de Fer, Wabana, Terreneuve. — Mins 

Hauts Fourneaux, Fours a Reverbere i Sydney Mines, 
N.-E. — Laminoirs, Forges et Ateliers de Finissage a New 
Glasgow, N.-E. 

Bureau Principal : New Glasgow, N.-E. 



Walkerville, 



Ontario. 



COLLEGE SAINT-JOSEPH 
A BERTHIERVILLE 

COURS COMMERCIAL BILINGUE 
Conversation Anglaise pendant les Recreations 

Etablissement pourvu e'e toutes les ameliorations modernes: 
baignoires, douches, bon systeme de ventilation, etc. 



Rentree des Eleves le ler Septembre 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 191 > 



33 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



FERRONNERIE— Marche de Montreal 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



PLOMBERIE 

Tuyaux do Plomb 

Les prix sont de $8.00 net pour tuy- 
aux en plomb et de $9.00 net pour 
tuyaux de plomb composition. 

Tuyaux do renvoi en fonte et 

accessoires 

Les escomptes sur les prix de la lis- 
te sont: tuyaux legers, 60%; tuyaux 
moyens et extra-forts, 65%, et acces- 
soires legers, moyens et extra-forts. 
70%. 

Tuyaux en fer noir 

Nous cotons, net: 

% 100 pieds 2.22 

% 100 pieds 2.22 

14 100 pieds 2.72 

% 100 pieds 3.11 

1 100 pieds 4.59 

1V4 100 pieds 6.21 

1% 100 pieds 7.43 

2 100 pieds 9.99 

2% 100 pieds 15.80 

3 100 pieds 20.66 

3 Vi 100 pieds 24.80 

4 100 pieds 29.43 

Tuyaux en fer galvanise. . . 
Nous cotons, net: 

14 100 pieds 4.05 

% ! 100 pieds 4.05 

% 100 pieds 4.97 



% 100 pieds 6 

1 100 pieds 9 

1 i, 100 pieds 6.15 

1 1/0 100 pieds 1-1.71 

2 100 pieds L2.81 

2% 100 pi. -ds 31 SO 

3 100 pieds 19.80 

3% 100 pieda 49.22 

4 100 pieds 58.32 

Tuyaux en acier 

2 pouces 100 pieds 9.60 

2% pouces 100 pieds 12.25 

3 pouces 100 pieds 13.30 

3% pouces 100 pieds 15.55 

4 pouces 100 pieds 19.80 

Fer-blanc Charcoal 

Nous cotons: 1 c. 14 x 20 4.75 

suivant qualite. 

Fer-blanc en Feuilles 

Et par cse $1.00 

(Caisse de 112 feuilles, 108 lbs. net) 
Au coke — Lydbrook ou egal 

I C, 14 x 20, base bte 4.60 

Au charbon — Terre — Dean ou egal 

I C, 20 a 28 , bte 9.00 

(Caisse de 112 feuillets net) 
Caisse de 560 lbs.) 
Feuilles etamees 

14 x 6,0 gauge 26, B. W. G 8.65 

72 x 30, gauge 24, 100 B. W. G. . . 9.55 

72 x 30, gauge 26, W. B. G 10.15 

Toles galvanisees "Canada" 
Nous cotons: 52 feuilles, $6.00; 60 
feuilles, $6.50. 



Toles noires 



Feuilles: 
22 a 24 . . 

26 

28 



.2.95 
.3.05 
.3.10 



Toles Noires "Canada" 

52 Feuilles 3.25 

60 Feuilles 3.30 

75 Feuilles 3.40 

Toles Galvanisees 



Ces prix de la tole 
vront augmenter d'au 
cent prochainement. 

Nous cotons a la caisse: 
Gorbals 



galvanisfie de- 
moins 10 pour 



28 G 

26 G 

22 a 24 G. 



Best 
5.10 
4.90 
4.35 



Comet 
4.40 
4.15 
3.75 



18-20 4.15 3.6$ 



Fleur 
Queens de 
Head Lis 
6.50 6.25 
6.30 6.05 
6.00 5.80 
2H. F. deL. 
5.90 5.60 



Apollo , 

10% oz.— 28 Anglais 6.25 

28 <3 — 26 Anglais 6.05 

26 G 5.80 

24 G 560 

22 G . .5.35 

16 a 20 G 5.25 

Moins d'une caisse, 25c de plus par 
100 livres. 

28 G. Am6ricain 6quivaut a 26 G. 
Anglais. 

Soudure 

Nous cotons: barre demi et deml, 





RECORD CALORIFIC 

TELEPHONE MAIN 7658 ALEX. DUSSAULT, Gerant. 

Vendues par les principaux marchands 



Ces fournaises forment une speciality par elles-memes. 

Soyez assures qu'elles vous donneront satisfaction. 

Nous garantissons toutes les fournaises qui sont installees 
par nous ou d'apres nos instructions. 

Ne payez pas avant d'etre satisfaits. 

Vous trouverez plus loin une liste des endroits oil nous avons 
installe nos FOURNAISES A AIR CHAUD. 

Prenez des informations vous-meme. 

Specialite de Poeles en acier de toutes grandeurs pour Couvents, 
Colleges _et Presbyteres. 

Fournaises a Air Chaud." 



Edifices pourvus de nos 

Black Lake, Que\, 6glise 

Bois-Francs, 6glise. 

Carleton Place, Qi e., §glise. 

Compton, Que., eglise. 

East Hereford, Que\, £glise. 

East Stanbridge, Que., eglise 
et sacristie. 

East Stanbridge, Que. .presby- 
tere. 

Fairmount, Eglise mSthodiste. 

lie Dupas. Qu£., presbytere. 

Lac-aux-Ecorces. Que., eglise. 

Lac Bouchette, Que., eglise. 

La Tuque, Que., eglise. 

Montcerf, Que., eglise. 

Notre-Dame du Portage, eglise. 

Outremont, eglise baptiste. 



Rdxton Pond, Que., presbytere. 
Sabrevois, Qu€., eglise. 
Saint-Adelphe, 6glise et sacristie. 
Saint-Louis, Richelieu eglise et 

presbytere. 
St-Basile le Grand, Que., eglise. 
St-Claude, Que., eglise. 
St-David, Que., eglise. 
St-Faustin, Que., eglise. 
St-Frs-Xavier, Brompton, Que., 

eglise. 

de Mascouche, 



Que., 



St -Henri 
college. 
St-Jovite, Que., eglise. 
Saint-Justin, Que., eglise. 
St-Mathias sur Richelieu, eglise. 



St-Nazaire, Qu6., presbytere.. 
Rapide de l'Orignal, Que., eglise. St-Nazaire, Que., presbytere. 
Rapide de l'Orignal, presbytSre. St-Pascal Baylon, Russel, Ont., 
Rapide de l'Orignal, Que., 6cole. Eglise. 



Rawdon, english church. 
Richelieu, Que., eglise. 
Roxton Pond, Que., eglise. 
Roxton, Pond, Que., couvent. 



St -Thomas d'Aquin, Que., pres- 
bytSre. 
Sore], Qu6., eglise. 
Villeray, Qu6., eglise. 
Yamaska, Que., etc., etc. 



Record Foundry & Machine Co., 



366 RUE ST-PAUL OUEST, 
MONTREAL, - - Quebec 



34 



LE PRIX C OH RANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 3ii 



27%c; garanti, 28%c; •'Wiping", 25%c, 
metal pour plombiers. 

QUINCAILLERIE 
Boulons et noix 
Tres l'ermo a la hausse. 
Nous cotons: 

Boulons a voitures Norway ($3.00) 
50 et 10 p.c. 
Boulon s & voitures carres ($2.40) 60 et 

10 p.c. 
Boulons. a voitures ($1.00): grandeurs, 
% et moindres, 60 et 10 p.c; 7/16 
et au-dessus, 5L"o ct 12% p.c. 
Boulons a machine, 7% pouce et au- 
dessus 65 et 10 p.c. 

Ball 100 lbs. 11.20 

Boulons a machine, 7/16 pee et au- 
dessus, 60 p.c. 
Boulons a lisse, % et plus petits, 60 et 

62% p.c 
Boulons a lisse, 7/16 et plus gros, 50 
et 12% p.c. 

Noix par boites de 100 lbs. 
Nous cotons: 

Noix carries 4c la lb. de la liste 

Boulons a charrue, 55 et 10 p.c. 

La broche barbelSe est cotSe $3.16 
les 100 livres a Montreal. 

Crampes a clotures 

Fer poli 2.65 

Fer galvanis<5 3.00 

Broche barbelee, $3.05 a Montreal. 

% x 20 x 30" 4.10 

% x 30 x 36" 4.75 

% x 22 x 24" 5.00 

% x 20 x 24" 3.40 

% x 22 x 30" f 6.30 

% x 22 x 36" '. 7.50 

Broche galvanisee, etc. 
Augmente de 30c par 100 livres. 

No. a 9, les 100 lbs 2.95 

No. 10, les 100 lbs 3.10 



11, les 100 lbs 3.15 

No. 12, les 100 lbs 3.05 

No. 13, les 100 lbs 3.15 

Poli brulfe: 

No. 12, le s 100 lbs 2.7G 

No. 13, les 100 lbs 2.80 

No. 14, les 100 lbs 2.90 

No. 15, les 100 lbs 2.95 

No. 16, les 100 lbs 3.10 

Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 18 3.95 
Brule, p. tuyaux, 100 lbs., No. 19 4.80 
Extra pour broche hullfee, 10c p. 100 

lbs. 

La demande est faible. 

March§ tr&s ferme. 

Nous cotons net: 

No. 13, $2.35; No. 14, $2.45; et 7<Io 
15, $2.55. Broche a, foin en acier coup* 
de longueur, escompte 25 p.c. sur la 
liste. 

Plaques d'acier 

% pouce 100 livres 2.40 

3/16 pouce 100 livres 2.70 

Zinc en feuilles 
Le march§ marque une avance no- 
table. 

Nous cotons: $32.00 a $35.00 les 100 
livres. 

Coudes pour tuyaux 

Nous cotons & la doz.: coudes ronds 
ordinaires 75 feuilles, $1.10; 60 feuil- 
les, $1.35, et polis, 60 feuilles, $1.60. 
Broche moustiquaire 

Forte demande. 

Nous cotons: broche noire, $1.55 rar 
rouleau de 100 pieds. 

Broquettes ■ 

Pour boites a fraises 75 p.c. 

Pour boites a fromage 85 p.c. 

A valises 80 p.c. 



A tapis, bleues 75 p,c, 

A tapis, etamSes 75 et 15 p.c. 

A tapis, en barils 40 p.c. 

Couples bleues, en doz. 70 et 12% p.c. 
Coupfies bleues et % pe- 

santeur . 40 et 20 p.c. 

Sweeden, couples, bleues 

et ornfies, en doz 75 p.c. 

A chaussures, en doz 45 p.c. 

A chaussures, en qrts. 1 

lb 60 et 10 p.c. 

Clous de broche 

Nous cotons: $2.40 prix de base, f. 
O.b., Montreal. 

Nous cotons par boite; No. 7, $2.90, 
No. 8, $2.75; No. 9, $2.60; No. 10, $2.50; 
avec escompte de 10 p.c. 
Fers a cheval 

Nous cotons f.o.b., a Montreal: 

Neverslip crampons, % le cent.... 3. 80 

et plus et plus 

No. 2 No.l 

grand petit 

Fers ordinaires et 

pesants, le qrt 3.90 4.15 

Neverslip crampons 7/16, le cent 2.40 
Neverslip crampons %, le cent.. 2.60 
Neverslip crampons 9/16, le cent 2.80 
Neverslip crampons 5/16, le cent 2.00 
Neverslip crampons %. le cent.. 2.20 

Fer a neige, le qrt 4.15 4.40 

New Light Pattern, le qrt. 4.35 4.60 

Fer "Toe Weight" No. 1 a 4 6.75 

Featherweight No. a 4 5,75 

Fers assortis de plus d'une grandeur 

au baril. 10c. a 25c. extra par baril. 

ChaTnes en fer 

Tres ferme. 

On • ute r>ir 100 lbs.: 

3/16 No. 6 10.00 

3/16 exact 5 8.50 

3/16 full 5 7.00 




LES OUTILS DE BUCHER0N 
DE PINK 

Les outils Etalons dans toutes les provinces 
du Dominion, en Nouvelle Zelande, Aus- 
tralie, etc. 

Nous manufacturons toutes sortes d'outils 
de bucheron — -L6gers et de Bonne Duree. 

TELEPH. LONGUE DISTANCE, No. 87 

Demandez notre catalogue et notre liste de prix. 

Vendus dans tout le Dominion par tous les 
Marchands de ferronnerie en gros et en 
detail. 

The 

THOS. PINK Co., Limited 

Manufacturers d'OUTILS de BUCHERON 
PEMBROKE - ONTARIO 




FABRIQUES AU CANADA 




Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 





GRAND TRUNK 



RAILWAY 
SYSTEM 



QUATRE TRAINS 
EXPRESS 
PAR JOUR 



LA VOIE DOUBLE 

MONTREAL ET TORONTO 

Amenagement supGrieur. Wagon a compcrtiments 
"Club" au train de 11 h. du soir. 

L!" INTERNATIONAL LIMITED" 

Le train le plus beau et le plus rapide du Canada 
Montreal-Toronto-Chicago, a 10.15 du matin, tous les 
jour«. 

MONTREAL-OTTAWA 

8. h. matin, 8 h. 05 soir, U us 1 s jours. 
9 h. 01 matin, 4 h. soir, excepte dimanche. 

MONTREAL-QUEBEC 
SHERBROOKE LENNOXVILLE 

S h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours, 
et 4 h.. 16 soir, excepts le dimanche. 

MONTREAL-PORTLAND 

8 h. 01 matin, 8 h. 15 soir, tous les jours. 

EXCURSIONS DE COLONS 

Billets aller et retour pour l'Ouest du Canada, via Chi- 
cago, chaque mardi, jusqu'au 28 octobre. Bons pour deux 
mois. 



BUREAUX DES BILLETS EN VILLE: 

122 rue St-Jacques, Angle St-Frangois-Xavier. T61. Up- 
town 1187, HOtel Windsor ou gard Bonaventure, 
Main 8229. 




es-vous 



sur que c'est une 



CHARGE 



HUIT fois sur dix la vente depend de votre repon- 
se a cette question: Pour bien tirer il faut 
avoir confiance en sa poudre. Huit tireurs sur 
dix insistent pour avoir les charges Du Pont parce 
qu'ils peuvent s'y fier pour la precision et l'uniformite 
qui ne leur manquent jamais. 

La confiance que Ton peut avoir en Du Pont — 

resultat de 118 ans de fabrication de pou- 
dre — a fait des Poudres de Sport Du Pont 
des modeles universels. 

Elles donnent SATISFACTION aux tireurs— *t 
aux commergants une DEMANDE CONSTANTE 
et des VENTES RAPIDES. 

Pourquoi ne pas permettre a VOTRE magasin de tirer 
profit de la reputation seculaire et de la popularity 
Nationale des Poudres Du Pont ? 

POUR OBTENIR LES BROCHURES SUR LA 
POUDRE DE SPORT, DES AVIS SUR LA PU- 
BLICITE ET UNE BROCHURE SUR L'ORGA- 
NISATION DES CLUBS DE TIR AUX PIGEONS. 
S'ADRESSER A DEPT. 498. 

DU PONT PODWER COMPANY 

WILMINGTON Fondle en 1802 DELAWARE 



36 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XLVni— No. 32 



| FABRIQUE DE LIMES BLACK DIAMOND 



000000000000000000000000000000000000000000000300000000000000000000000000000000000000000 

o 

o 

o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 



o 
o 
o 



o 

Q 

o 
o 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 
a 

| G. & H. BARNETT COMPANY, 

O Propriete exploitee par la Nicholson File Co. 

a 



ETABLIE EN 1863 

Douze Medaillesde 

Recompense aux 

Expositions 

INTERNATIONALES 




INCORPOREE EN 1895 

Grand Prix Special 

M E D A I L L E D'OR 

Atlanta, 1895. 



Catalogue envoye gratuitement sur demande a toute personne interessee dans le commerce de limes. 

Philadelphia, Pa. 



8 

o 

o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 
o 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



M exact 3 6.50 

5/16 4.40 

Clous coupes 
Nous cotons: prix de Dase, $2.50 f.o. 
t>., Montreal. 

-. 3.90 



% . . 
7/16 
Vz ■ ■ 
9/1C 



3 4 
1 . 

% 



.3.80 
.370 
.3.60 
.3.40 
.3.30 
.3.30 
.3.30 



Vis a bois 



Les escomptes a la liste sont tres 
fermes. 

Tete plate, acier .85 10 et 7% p.c. 10 
Tete ronde, acier . 80 10et7y 2 p.c. 10 
Tete plate, cuivre 75 



Tete ronde, cuivre 70 
Tete plate, bronze 70 
Tete ronde, bronze 65 

Tordeuses a linge 
Fanaux 
Wright No. 3 
Ordinaires 
Dashboard C. B. 
No. 2 
Peints 50c extra par doz. 

Nous cotons: 

Royal Canadian 

Colonial 

Safety 

E. Z. E 

Rapid 

Paragon : 

Bicycle 

Moins escompte de 20 p.c. 
mande. 



doz. 8.50 

doz. 4.75 

doz. 9.00 

doz. 7.00 



doz. 47.75 

doz. 52.75 

doz. 56.25 

doz. 51.75 

doz. 46.75 

doz. 54.00 

doz. 60.50 
Forte de- 



Munitions 

L'escompte sur les cartouches cana 
diennes est de 15% p.c. La demande 
est trfes active. 

Plomb de chasse 

Plomb, 8.50 a 8.75. 

Nous cotons net: 

Ordinaire 100 lbs. 10.00 

Chilled 100 lbs. 10.40 

Buck and Seal 100 lbs. 10.80 

METAUX 
Antimoine. 
Le marche est a la hausse: .40 a, .41. 
38.00. 

Pig Iron. 

Clarence No. 3 21.00 

Carron Soft 22.50 




IS 



r 







J9 



La Scie Compacte Originale 

Inventee et Fabriquee par 

Henry Disston & Sons 

en 1874 



La 

Scie a Main 

"Compacte-1874" 

de DISSTON 

26 pouces d'un bout a V autre 

Henry Disston & Sons, Ltd., Toronto, Ont. 




x_--- 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX COURANT, Vemlredi, fi aoilt 1915 



37 



Cotations Alcools Whiskeys Gins Cognacs Rhums 
Champagnes Vins Eaux Minerales. 



ALCOHOLS CANADIENS EN BA- 
RILS 
65 O. P. Le gall. 

Hiram Walker and Sons, Ltd (3) 

En barils 5.75 

Gooderham and Worts (4) 

En barils 5.75 

Montreal Products Co., Ltd. (4) 

En barils 5.50 

General Distilling Co. (3) 

En barils 5-50 

Nouveau prix 5.65 

J. P. Wiser & Son, Ltd (2) 5.74 

H. Corby Distillery Co., Ltd. (39) 

En barils 5.62 

50 O. P. 
Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 

En barils 5.25 

Gooderham and Worts (4) 

En barils 5.25 

Montreal Products Co., Ltd. (4) 

En barils 5.00 

General Distilling Co. (3) 

Ditto, 50 O. P. spirits 5.00 

H. Corby Distillery Co., Ltd. (39) 

En barils 5.09 

J. P. Wiser & Son, Ltd. 5.20 

RYE WHISKIES 

Le gall. 

J. P. Wiser & Son, Ltd. (2) 2.74 

Rye Whiskey (39) 25 U. P. 2.63 

H. Corby Distillery Co. 

En see 

Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 

En barils, 25 U.P. 2.75 

Gooderham and Worts (4) 

En barils 2.75 

Marshall's Royal 

En barils 2.74 

Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 
Canadian Club Whisky en fut 4.50 
Imperial Whisky en fut 3.50 

Expedi€s en barils d'environ 42 gal- 
lons. 
Expedies en demi barils d'environ 28 

tvallons. 
Expedies en quart de barils d'environ 

10 gallons. 
Hiram Walker and Sons, Ltd. (3) 

Bou- Demi- 

A la caisse: teilles Flasks flasks 

Canadian Club $11.00 $11.50 $12.00 

Imperial 8.75 9.25 9.75 

Baronial 7.25 7.50 8.00 

Epicure 11.00 

H. Corby Distillery Co., Ltd. (39) 
Special, de choix 12s 9.90 

Old Dominion 12s 9.85 

Old Dominion 16s 9.65 

Majestic 12s 7.50 

Old Rye 12s 7.50 

Old Rye 40s 10.75 

Whisky blanc 12s 40 U. P. 6.75 

Whisky blanc 16c 40 U. P. 7.25 

Pay Day 36s 40 U. P. 7.75 



GIN 



La cse 

14.25 

7.50 

6.50 



De Kuyper (1) 
Rouge 
Vert 
Violet 
Melchers (12) 

Rouge 13.00 

Vert 7.00 

Violet 6.00 

Wilson's Old Tom, qts (12) 
Wilson's Old Tom, 24 flks (12) 
Club Old Tom, qts (12) 7.50 

Club Old Tom, 24 flks. (12) 8.50 

Colonial Dry Gin, qts (12) 7.50 

Gordon's London Dry 9.25 



Gordon's Old Tom 9.25 

Gordon's Sloe Gni 11.50 

Empire Plymouth Gin, qts (12) 8.00 
Empire Sloe Gin, qts (12) 8.50 

Scott & Son, Sloe Gin, qts (2) 8.50 
Scott & Son, Sloe Gin, pts. 9.50 

Red Ribon Gin (2) 
Rouge 11.5) 

Veice 6.Ci: 

Violet 4.50 

Red Top Gin. 
Rouge 11.75 

Vert 6.25 

Violet 5.00 

Greenless & Co., London, Eng. (14) 
"London Ddry", p. cs., 12 bout. 
"Old Tom", p. cs., 12 bout. 
"Old Tom" and "London Dry", 

le gallon, en baril, depuis 
Lawrence A. Wilson Co., Ltd., (14) 
Sloe Gin, la caisse 
Blankenheyn & Nolet's Distil lerderij, 
Rotterdam, Hollande (14) 
"Key Brand", caisses rouges, 15 

grandes bouteilles 
"Key Brand", caisses vertes, 12 

bouteilles moyennes 
"Key Brand", caisses violettes, 

24 petites bouteilles • 
"Old Geneva Afrikander", 24% 

jars en pierre 
"Old Geneva Afrikander", 12 
jars en pierre 

RHUMS DE LA JAMAIQUE 

J. B. Sherriff & Co., Ltd. (4) 
Bell, par cse 10.75 

Bell, 35 O. P., par gall. 6.00 

Blue Star, 35 O. P., par gall. 5.75 

Rhums (2) c-s 12 c-s 24 c-s48% 

Qrts. Pts. Splits 
J. W. Turner (2) 8.00 90.0 10.00 
Mendoza & Cie 6.00 7.00 

Norton & King 5.00 32 Flasks 6.50 

COGNACS 

Bisquit Dubouche (3) quts., une 

etoile 11.50 
Bisquit Old Liquor Brandy 20 ans 18.50 
Bisquit V.V.S.O.P. Brandy 55 ans 40.00 

Jas. Hennessy & Co. (4) 

Une etoile 15.00 

Trois etoiles 18.00 

V. O. 19.25 

Martel & Co. (1) 

Une etoile 15.00 

Trois etoiles 18.00 

V. O. 19.25 

V. S. O. P. 21.00 

Renault & Co. (9) 

S. V. O. 18.50 

Club Brandy 21.50 

50 Years Old 46.00 

E. Normandin & Co. (15) 

Special qts 10.00 

V. S. O. P. qts 16.25 

30 ans d'age, qts 23.25 

70 ans d'age, qts 43.25 

Boutelleau & Co. (13) 

P. P., pts 13.00 

F. P.. fonce, qts 11.50 

F. P., qts 11.50 

F. P., 16 Imp. up. gl. 13.00 

F. P., 24 fl. 12.50 

l'n diamant, qts 13.00 

Deux diamants, O. B., qts 15.00 

Trois Diamants, V. O. B., qts 16.00 
Quatre diamants X. V. O. B. 

1831, qts 18.00 

1824 qts 24.00 

P. Frapin & Co. (12) 

Une etoile, qts. 10.75 

24 flacons, 10 onces 10.75 



24 bout. chop. 12.20 

11.50 
al, 20 ans 14.50 

(Consultez la clef des fournisseurs, 
page 40). 
Reserve, 25 ans 16.25 

Liqueur, 30 ans 19.25 

Cognac City Distillers' Association, 
Cognac, France (14) 
"Trois Etoiles", vienx brandy, 

p. cs., 12 bouteilles 
"Trois Etoiles", vieux brandy, 

p. cs., 24 demi bouteilles 
"Trois Etoiles", vieu xbrandy, 

p. cs., 32 flasks 
"Cachet d'Or", p. cs., 12 lon- 

gue sbouteilles 
"Doctor's Friend", p. cs., 12 

bouteilles 
"V.O.," vieux brandy fin, p. cs., 

12 bouteilles 
"V.S.O.P.", vieux brandy, fin, 

p. cs., 12 bouteilles 
"X.X.O.," vendange 1875, (long 

cou), p. cs., 2 bouteilles 
Lawrence A. Wilson Co., Ltd). (14) 
Wilson's, V.V.S.O.P.", 1875, cognac- 
brandy, par caisse de 12 quarts 
Jimenez & Lamothe (4) 

*** bout. 

1865 Liqueur bout. 

Ph. Richard (2) 

c-s Qts. 
Ph. Richard S. O. 40 ans 25.00 

Flute 20 ans 17.00 

Medicinal 14.50 

V. S. O. P. 14.00 

Special Reserve 13.00 

V. S. O. 12.00 

V. O. 10.25 

J. M. Boutin & Cie Alligator bord 9.50 
F. Marion XXX 7.00 

Chs. Couturier XXX ■ 9.00 

F. Marion XXX 7.00 

Parville & Cie XXX 5.75 

Valin & Frere XXX 5.00 

Toutes ces marques de Cognacs 
En caises de 24% Bout. [$1.00 de plus 
En caisse de 24 Flasks [par caisse 
En caisse de 48% Bout. [-2.00 de plus 
En caisse de 48% Flasks [par caisse 
Cognac en Futs Gal. 

Ph. Richard 4.50 6.25 

Ch. Couturier 4.25 4.60 

Parville & Cie 2.70 2.90 

WHISKY ECOSSAIS 

Alexander & Macdonald, Scotland (14) 
Sandy Macdonald, p. c. 
Sandy Macdonald, 24 pts. 
Sandy Macdonald, 32 fls. 

Peter Dawson, Limited (12) 

Extra Special qts. 10.75 

Extra Special, pts. 11.55 

Extra Special, 32 flks. 12.25 

Rare Old Liqueur 12.50 

Old Curio 16.50 

John Hopkins & Co. (3) 

Old Mull, qts. 11.25 

Old Mull, chopines 12.25 

John De-wars & Sons (15) 

Lots de 5 caisses, 50c de moins par 
caisse. 

Extra Special Liqueurs $17.25 

Special Liqueur 14.50 

Etiquette bleue, qts. 11.75 

Etiquette bleue, pts. 12.75 

Special 11.25 

Wright & Greig, Ltd. (13) 

Roderick Dhu qts 11.00 

Premier, qts 13.00 

Kilmamcck White Label 12.50 



38 



L E PRIX COURAN T, Vendredi, 6 aout 1915 Vol. XL VIII— No. 32 




\ 



iff 



to e 



e 



* 



La meilleure et la plus pure 
qui puisse etre brassee. 



"3 LEADERS" 



DOW 



ALES 
STOUTS 



(Bieres Fortes) 



ET 



Extrait Je Malt 



Les consommateurs qui ne peuvent acheter les Marques Dow chez les marchands de 

leur localite sont pries de s' adresser au "Departement des commandes 

par la poste", 38 Square Chaboillez, Montreal. 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aoiit 1915 



39 



000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 

o o 

o 

8 
s 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 



VINS ET LIQUEURS 



LES VINS MOUSSEUX "DE FANTAISIE" ET LA 
METHODE CHAMPENOISE 



La fabrication de ee genre de vins mousseux repose 
sur la propriete qu'ont les liqueurs d 'absorber les gaz 
en proportion d 'aidant plus grande que ees gaz exer- 
cent one pression plus considerable a leur surface. 

Pour gazefier an gaz, il n'y a done qu'a introduire, 
a I 'aide d 'appareils speciaux, de 1 'acide carbonique a la 
pression de cinq a six atmospheres dans un recipient 
contenant du vin prealablement prepare. 

Ce vin dissoudra ane proportion de gaz cinq et six 
fois plus grande que son volume et l'on aura ainsi un 
liquide qui produira de la mousse au debouchage. 

En principe rien a 'est done plus simple que la trans- 
formation d'un vin ordinaire en vin niousseux; mais 
comme il faut obtenir un produit absolument irrepro- 
ehable tant au point de vue de la limpidite que de la 
saveur et de la conservation, la solution est beaucoup 
plus compliquee qu'elle ne le parait tout d'abord. 

En premier lieu, il ne faut employer a eette fabri- 
cation que des vins sains bien eonstitues et entiere- 
ment debarrasses des matieres oxydables que eontien- 
nent tons les vins qui n'ont pas ete soigneusement ta- 
mises, colles et filtres. 

Avant de proceder a la gazeification d'un vin, quel 
qu'il soit. il faut done commencer par effectuer un bon 
collage, suivi du filtrage. Si le vin est jeune, il se- 
ra meme bon de repeter l'operation a, deux ou trois 
reprises differentes. 

Sans ces diverses precautions absolument elementai- 
res, l'on obtiendra toujours des vins mousseux qui de- 
viendront troubles, laiteux et seront repousses par les 
consommateurs. 

II ne soffit pas, en effet, de faire bon marche, il faut 
aussi et surtout faire bon et donner un produit d'une 
limpidite breprochable. 

Les troubles que Ton constate sur la plupart des vins 
mousseux: - troubles qui se manifestent le plus sou- 
vent huit a dix jours apres la fabrication, — peuvent 
d'ailleurs etre dus a des causes aussi nombreuses que 
variees.- 

L'emploi au tannissage de tannins impurs, le raaii- 
vais entretien des tuyaux et des autres organes faisant 
partie de l'appareil a gazeifier, le lavage imparfait des 
bouteilles, la nature de l'eau employ,', a eette derniere 
operation. I -introduction d'air dans l'appareil, etc., 
sont autant de causes de trouble. Ajoutous que les se- 1 
cousses qu'on est forcement oblige de donner au liqui- 
de, pour lui faire absorber l'acide carbonique, ont aus- 
si leur part dans la production de ce louchissement. 

On pent remedier, jusqu'a une certaine mesure a cet 
inconvenient en traitant deux fois le vin par l'acide 
carbonique. La gazeification qui s'opere dans des re- 
cipients pouvant supporter une pression de quatre a 
cinq atmospheres, est purement et simplement destinee 
a provoquer sur le vin toutes les reactions dont l'acide 
carbonique est capable. 

On la fait suivre d'un collage avec filtrage afin de 
debarrasser le vin de tous les precipites qui nut pu se 
former pendant eette operation. 

Le vin ainsi elarifie est ensuite gazeifie en vue de la 
formation de la mousse. . 



Pour preparer de lions vins mousseux. il faut choisir 
des vins francs de goul e1 ayant, en outre, une jolie cou- 
leur. Par des coupages judicieux, il est possible d'at- 
teindre facilement ce resultat. 

[/addition a ces vins d'une liqueur speciale, similai- 
re a celle employee en Champagne, permel d'ailleurs de 
leur donner un bouquel agreable et d'en faire une hois- 
son pouvant souvenl concurrencer des niousseux oatu- 

rels OU vendus comme tels. 

Cette liqueur peul s'obtenir par le melange des subs- 
tances suivantes: 

Sucre cristallise* 5 parties 

Vin blanc vieux extra 5 — - 

Fine champagne vieille .... 1 

Pour la confectionner, on fait dissoudre tout d'a- 
bord le sucre dans le vin puis on ajoute la fine cham- 
pagne, qu'on doit choisir aussi vieille que possible. 

Oh emploie generalement 15 a 20 centilitres de cette 
liqueur par litre de vin a gazeifier, mais cette propor- 
tion varie necessairement avec la nature meme du vin 
rendu mousseux. 

En dehors des qualites de gout, on doit en outre se 
preoccuper de la mousse. II faut, en effet, que celle-ci 
soit persistante et donne en quelque sorte au vin servi, 
dans des coupes on des flutes, l'aspect de la biere. 

Ce resultat est en partie atteint par l'addition de la 
liqueur sucree, mais il est ])ossible d'arriver a Tin re- 
sultat plus complet, en ajoutant une petite quantite 
d'albumoses, d 'albumino'ides solubles non coagulables: 

Les appareils de gazeification pouvant etre utilises 
pour la confection de vins mousseux, sont aujourd'hui 
tres nombreux. 

Quant a la methode idiampenoise, la seule dont l'em- 
ploi exclusif permet de denommer le produit simple- 
ment "vin mousseux" ou "mousseux" sans adjonction 
du qualificatif "de fantaisie", nous rappelons en quoi 
elle consiste : 

Apres avoir bien elarifie le vin par des collages suc- 
cessifs, suivis de filtrages, on 1'additionne de sucre can- 
di de premiere qualite dans la proportion de 3 a 4 livres 
par hectolitre, prealablement dissous dans un peu de 
vin meme a trader. 

La solution sucree doit etre incorporee avec soin au 
vin, de facon a donner au melange une homogeneity 
aussi parfaite que possible. 

he vin ainsi prepare est mis en bouteilles et celles-ci 
bien bouchees et bien ficelees sont plaeees dans une ca- 
ve a temperature uniforme se maintenant entre 20 a 
25° C. Onlesylaisse sojourner pendant un mois envi- 
ron, et, ce laps de temps ecoule. on les transporte dans 
un,- cave fraiche ou on les met sur des casiers inclines, 
de facon a permettre aux matieres en suspension dans 
le vin de se deposer sur les bouchons. 

'•u Bacilite ce depot en imprimanl tons h>s jours et 
durant environ deux mois un leger mouvement circulai- 
re aux bouteilles. Enf in, on les degorge, en operant ab- 
solument comme on le fait en Champagne. 

Cette methode de gazeification donne d 'excellents 
resultats. et elle ne possede que I'ennui du degorgeage, 
que l'on omet du reste pour les produits ordinaires 
surtout lorsqu'ils ont «''te bien clarifies au prealable. 



40 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 6 aoiit 1915 



Vol. XLVIII— No. 32 



+ * 

| ... VENDEZ LE 

1 GIN de BURNETT I 

I "LE LONDON DRY ORIGINAL," * 

* ABSOLUMENT LE PLUS FIN! f 

* — — * 

* I 

J. M. DOUGLAS CO., Seuls Agents au Canada, MONTREAL. f 

* 



++++++ +++++++++++++++++*+++++++++++++++++++++++++++++++*+++ 



La liqueur destinee a donner le bouquet et la saveur 
recherches est ajoutee au via aussitot apres l'enleve- 
liiciit du depot. Cette addition se fait en me me temps 
que Le bouehage au moyen de machines speciales. 



LES DISTILLATEURS EN RUSSIE. 



Le gouvernement russe ayant probibe la consomma- 
tiou de L'alcool, les distillateurs et ies fabricants de li- 
queurs se .sunt preoccupes de rechercher des debou- 
ches a I'etranger pour l'ecoulement de leur fabrica- 
tion. Le 22 mai dernier, les principaux representants 
tie cette branche industrielle ont tenu une reunion a 
Petrograd. Un rapport, dont il a ete donne lecture 
aux assistants, a constate qu'il s'etait deja produit des 
demandes importantes de I'etranger. Ce detail cu- 
rieux a ete donne qu'aux Etats-Unis il existe toute une 
organisation pour la fabrication de liqueurs fausse- 
ment presentees eomme russes, afin de prof iter de la 
vogue qu'ont dans ce pays les spiritueux provenant de 
Russie. 

Le rapport estime que la destruction, dans la Cham- 
pagne francaise, d'un grand nombre de distilleries, 
doit avoir pour consequence de developper dans cette 
region la vente de l'eau-de-vie russe. 

Une nouvelle reunion doit etre tenue prochainement. 
Tous les grands distillateurs et fabricants de li- 
queurs seront invites a y assister, afin d'elaborer de 
concert un plan definitif des mesures a prendre. 

Le.s producteurs russes n'attendent pas, comme on 
voit. la fin de la guerre pour songer a l'avenir. On ai- 
merait a apprendre que la ineme prevoyance active ex- 
iste ehez tous les producteurs allies. 



SITUATION VINICOLE. 



On lit dans le "Moniteur Vinicole": 

"Eh ce qui eoncerne les vignobles frangais, nous n'a- 

vons pas grand chose a dire que nos lecteurs ne con- 

naissent deja. L'etat des vignes est le meme; mais si 

le mal occasionne par Le mildew ne semble pas avoir 

empire au coins de ces derniers temps, on peut se ren- 

dre compte que celui qui a ete fait par ce cryptogame 

depuis ses premieres apparitions est considerable sur 

quantite de points. lei, Le tiers des esperances de re- 

colte aurait disparu, tandis que la ce serait la moitie 

lus loin les deux tiers. 

online si ce n'etait pas assez de mal, on signale 

lis occasionnes par L'oidium, par la coehylis, 

pa.' I 'eudemis, par la pyrale, et on annonce que, de l'au- 



tre cote de la Mediterranee, les sauterelles sont a re- 
douter. Mais il nous parait que le mal deja fait par le 
mildew a predispose les esprits a voir tout dans les me- 
mes proportions desastreuses, et il ne faut pas perdre 
de vue que tous les ans, un peu plus ou un peu moins, 
les memes fleaux atteignent les vignes. 

En attendant, les cours sont en hausse. Par suite, les 
affaires se font beaucoup plus rares. Ce qui a amene 
les gros chiffres de consommation enregistres pendant 
les derniers mois, ce sont les envois faits au front, et 
Ton peut se demander si les consommateurs particu- 
liers vont pouvoir supporter maintenant des prix en 
rapport avec la maigreur aetuelle de leur bourse. 

On cote a la propriete, a Nimes, vins de 7 a 8 de- 
gres $1.80 a $2.40 ; de 8 a 9 degres, $2.40 a $3.00 : de 9 a 
10 degres $3.00 a $3.60 ; de 10 a 11 degres, $3.60 a $4.00 ; 
vins roses $2.40 a $3.60; vins blancs $3.20 a $3.60; a 
Beziers, vins de 8 a 9 degres, $2.20 a $3.00; de 9 a 10 
degres, $2.60 a $3.40; de 10 a 11 degres. $3.40 a $3.80; 
vins roses $2.40 a $3.80; vins blancs $2.80 a $4.00; a 
Perpignan, vins de 8 a 9 degres. $2.40 a $3.00; de 9 a 
10 degres, $3.00 a $3.60; de 11 a 12 degres. $3.60 a 
$4.00. A Cette, les vins d'Algerie de 11 a 12 degres, 
sont cotes $4.40 ;V$5.00 Thectolitre (1'hectolitre = 100 
litres, c'est-a-dire 22*4 gallons environ.) 



LA PRODUCTION DE L'ALCOOL EN FRANCE 



La Direction generale des Contributions indirectes a 
fait connaitre les resultats de la production de l'alcool 
en Prance pendant les sept premiers mois de la eampa- 
gne en cours, c'est-a-dire du ler octobre au 30 avril. 
La comparaison avec la meme periode de la campagne 
precedente fait ressortir une reduction de 43 % dans 
la production de l'alcool industriel. 



LOVELL'S 
MONTREAL DIRECTORY 
Pour 1915-16 
Des exemplaires seront prets att bureau de publica- 
tion, 23 rue Saint-Nicholas. 

Jeudi, le 5 aout 1915 a midi 
et les jours suivants pour les souscripteurs qui desirenl 
s'en procurer un de bonne beui'e. 

Prix pour les souscripteurs $7.50 

On ne vendra pas d'autres exemplaires a d 'autres 
personnes que les souscri] it eu rs avant que eeux-ei aient 
ete servis, et alors le 

Prix pour les non-souscripteurs sera de $9.00. 
La livraison reguliere commeneera quand on aura 
reeu de la reliure un nombre suffisant d 'exemplaires. 
JOHN LOVELL & SON, Limited. 
Montreal. 3 aoiit 1915. 



Vol. XLVIII— No. 32 



LB PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout L915 



41 



* i 

* t 

* i 
+ + 

* 



+ 
+ 

+ 
+ 

+ 
+ 

* 
+ 
+ 

+ 
+ 
+ 
+ 

+ 

+ 
+ 
+ 
+ 

* 
+ 

* 



* 
+ 
* 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 

+ 
+ 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
* 
* 
* 
+ 
+ 
+ 

* 
* 





| ,. MANUFACTURED S* 

11 -M'isi :u& Sox*. 



I.imH 



i'Ki;s< -«»-■ i, « v>*i»A 



MaTu 



"ED IN WOOD 'bOTTUED IN 



BONO 



GOVERNMENT SUPERVISION 
*CE GUARANTEED BY GOVERNS 




CELEBRE MISE EN 



Book 



CETTE MARQUE 

Pintes, Chopines, Demi-Chopines et Flasks 
-* EST EN VENTE DANS LE MONDE ENTIER 

* 

*i* 

4. C'est la Quintessence meme du 

J Seigle et du Ble d'Inde melanges. 

+ 

+ 
+ 

+ 

+ 

* w . . . .. .ww. w~~w y 

I PRESCOTT, Ontario * 

| 'NEW YORK" "CANADA" + 

* . s 

+ + 



FABRIQUEE PAR 



+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
* 
* 
* 
+ 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
T 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
* 
+ 
* 
* 
+ 
+ 
* 
* 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 

+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
* 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 
* 
* 
+ 
* 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
* 
+ 
+ 



J. P. Wiser & Sons, Limited J 



Lawrence A. Wilson Cdmpagnie 

Limitee 

La plus importante Maison de Vins et Liqueurs en 
gros du Canada. 

MAGASINS D'ENTREPOT: 

48 rue St-Jacques. 

ENTREPOTS DE DOUANE: 

415 rue St-Paul. 

VOUTES D'ENTREPOT: 

84 ruelle Fortification. 



Bureaux Chefs: 

87 RUE ST-JACQUES 

Telephone Bell, Main 2424, 1394, 7400, 2757 

MONTREAL 



S. H. Ewing& Sons 

- IMPORTATEURS ET - 
MANUFACTURIERS DE 

BOUCHONS 

Coupes a la main et a. la machine. 

Marchands de Capsules 
pour bouteilles, de Bro- 
ches d'embouteilleurs, 
d'Etain en feuilles, de 
Fournitures pour Bras- 
seurs, etc., etc., etc. 

Bureau Principal: 

96 rue King, - Montreal 

Telephones — Bell, Main 65; Marchands, 522 

Succursale de Toronto: 29 RUE FRONT, QUEST 



42 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 3 



LES ANNONCES PAR AFFICHES 

Font appel a 3,000,000 de consommateurs tous les jours 






aacDoK^@imoDcfe' 




& 



R ft HCt| Vt 
ft 0T Tu E 



'SMOOTH AS A KITTEN'S WRIST? 



Les affiches parlent un langage universel, et c'est le seul moyen de faire impression sur I'esprit des en- 
fants, des etrangers et des milliers d'acheteurs qui n'ont pas le temps de lire les journaux ou autres an- 
nonces imprimees. 

Nous vous donnerons le summum de I'annonce attrayante-ineffagable et productrice pour chaque dollar 
qu'elle vous coute. Demandez les estimes et schemas a 

H. A. WILLIAMS, Gerant, Canadian Poster Co. 

EDIFICE DOMINION EXPRESS, MONTREAL. 

Plus de 75% de la publicite canadienne est faite par nous. Quoi ! Bovril, 
Baby's Own Soap, Fruit -a-tives, Na-dru-Co., Montserrat, Players Cigarettes, 
Magic and Adanac, Etc., sont affiches par nous a I'annee. 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX CO U It A NT, Vendredi, 6 aout 1!)!:. 



43 



(Suite de la page 42) 

Kilmarnock Red Label - 1 !> . r> ( > 

Kilmarnock Black Label 18.00 

Grand Liqueur, , qts 16.75 

James Watson & Co., Ltd. (18) 

Blue Brand, rd. qts. 11.25 

Blue Hand, sq. qts. 11.25 

No. 10, qts 12.50 

Antique 17.50 

Liqueur 1815 20.00 

Mitchell Bros. (2) 

Finest Old Scotch Qrts 12s 13.00 

White Star Qrts 12s 12.00 

Ex. Sp. Liqueur, Qrts 12s 11.00 
Special Reserve Dew Qrts 12s 11.00 
Grey Beard Stone Jars 6 au gall. 11.50 

Heather Dew Qrts, 12s 9.25 

Mullmore Dew Qrts 12s 7.50 

Robert Dale Qrts 12s 6.00 

Scotland's Pride Qrts 12s 5.00 

Scotch en Futs Gall. 
Mitchell (2) 4.70 6.00 

CHAMPAGNES 
Moet & Chandon (43) 

1 clouz. 2 clouz. 
Qts. Pts. 
White Seal (26) 33.00 35.00 

Imperial Crown Brut 45.00 48.00 

Brut Imperial (26) 35.50 37.50 

Pomemry (9) 31.00 22.00 

Sec ou Extra Sec 
Brut 33.00 35.00 

Prix sur demandes pour 
cuvees 1904 et 1906. 

Vve Clicquot- Ponsardin (55) 
Sec 28.00 30.00 

Brut 30.00 32.00 

Dry Monopole (3), qts. 31.00 

Dry Monopole (3), qts. 33.00 

Louis Duvau, Saumur, qts. 14.00 

Louis Duvau, Saumur, chopines 15.50 
PIPER-HEIDSICK (2) 

Tres Sec 32.00 34.00 36.00 

Brut 30.00 32.00 34.00 

Moins 1,0 p.c. Es. commerc. 3 p. c. 30 
jours. 

qt pt sp. . . 

Cardinal (2) 

Caisse 12s 12.50 24s 13.50 48s $14.50 
Paniers 6s 6.50 
12 12.50 

6s 3.75 

12s 7.00 

24s 13.50 

12s 4.00 

Due de Lagrange (2) 
Caisse 12s, .9.00; $10.00; 48s. $11.00 
Deutz & Gelderman (14) Bout. Y 2 bout. 
Extra Sec, Vintage 1904. 
Brut, Vintage 1904 
Gratien & Moyer (14 Bt. (/ 2 Bt. 

Caisses ou paniers 
G. Roset & Cie (14 
Extra Sec. Vintage 1904. 

WHISKY IRLANDAIS 

Bushmills Distillery Co. 
r.ushmilsl Special Blend, proof, 

qr. casks, per gal. 
Bushmills Special Blend, proof, 

octaves, per gal. 
Bushmills Special Blend, 15 U.P. 

qr. casks, per gal. 
■Bushmills Special Blend, 15 U.P. 

octaves, per gal. 
Bushimlls Special Blend, 20 U.P. 

qr, casks, per gal. 
Bushimlls Special Blend, 20 U.P. 

.octaves, per gal. 
OKI Bushmills Quarts, per case 

WHISKY IRLANDAIS 

John Jameson, 1 etoile, qts (3) 11.25 

John Jameson, 3 etoiles, qts. 12 90 

Mitchell & Co., Ltd (2) 

Cruiskeen Lawn, Ord. Qrts 9.50 

Cruiskeen Lawn, Imp. Qrts 14.00 

Cruiskeen Lawn, 4s au gall. 16.00 

Old Irish, Ord. Qrts 7.75 

Old Irish, Imp. Qrts 12^0 



VINS SHERRY 
Domecq delicate olr pale, qts (3) 11.00 

Diez Hermanos (2) 
1 !i msacrar 1 'on1 ifica I Qrl 1 5.00 

Favorlto, Qrts 10.00 

Amontillado, Qrts 8.50 

Consacrar Pureza Qrts 8.50 

Olorozo Qrts 8.00 

Vino Para Consacrar Qrts 7.00 

Fine I 'ale Sherry 6.50 

Solariego 1807, Qrts 22.50 

En futs .95 a 4.75 par gall. 

Gonzales, Byas & Cie, Jerez de la 

Frontera, Espagne (14) 
'Royal", p. cs. 12 bouteilles 
"Favirota", p. cs., 12 bouteilles 
"Chili", ]>. cs., 12 bouteilles 
"Vino de Pasto", p. cs., 12 bout. 
"Cristina", p. cs., 12 bouteilles 
"Fino", p. cs., 12 bouteilles 
"Amontillado", p. cs., 12 bouteilles 
"Idolo", p. cs., 12 bouteilles 
"Oloroso", p. cs., 12 bouteilles 
"Victorioso", p. cs., 12 bout. 
"Jubilee", p. cs., 12 bouteilles 
"Old East India", p. cs., 12 bout. 
"Monarca", p. cs., 12 bout. 

Au gall. 
Pendon 
Claro 
Giralda 
Old Brown 
Amontillado 
Vino de Pasto 
Oloroso 
Las Torres 
Victorioso 
Jubilee 

VINS DE PORT 
Priorato (3) 1 cachet, qts. 5.00 

Priorato (3) 3 cachets, qts 6.00 

Rheal Champlain Vinicola (2) c-s 

Minerva 8.50 

Braganza 10.OO 

King Emanuel 10.00 

Doctor's Special 11.50 

Garcia Hijos 8.50 

Manuel Tosta 6.50 

- Ventura & Cie 4.50 

Verdi & Cie 3.50 

Rizzi & Cie 2.50 

En futs 0.95 a 4.25 le gall. 
J. W. Burmester, Oporto, Portugal (14) 
"Royal Port", p. cs., 12 bout. 
"Cruzado", p. cs., 12 bout. 
"Newfoundland Etyle", p. cs., 12 

bouteilles 
"Rich Douro", p. cs., 12 bout. 
"Toreador", p. cs., 12 bout. 
"Old Crusted", p. cs., 12 bout. 
"Blue Label Royal", p. cs., 12 

bouteilles 
White Port, "Trois Couronnes", 
p. cs., 12 bouteilles 
Extra Lodge p. cs., 12 bout. 

Au gall. 

1 grappe 
Diamant T. 

2 grappes 

3 grappes 

4 grappes 

4 Hamants 
3 couronnes 
T. Port Wine 
Tawny 
Ruby Dry 

VINS CLARETS 

c-s c-S 
A. Delor & Cie (2( 

Medoc X 4.00 

Medoc XX " 4.50 

Mdoc XXX ' 5.00 

St. Julien 4.50 

Chateau des Jacobins 5.50 

St-Estephe 5.00 

St-Emilion 5.00 

Pauhiac 5.50 

Chat. hi Pontet Canet 6. TO 

Chateau Pape Clement 12.00 



5.00 
5.50 
6.00 
5.50 
6.50 
6.00 
6.00 
6.50 
7.00 
13.00 



12 Btls. 24% Btls 
Vernot & Cie, St-Julien 

< 2 > 2.75 3.25 

V. IT. 1 del & Cie Medoc z.75 3.25 
Latreille & Cie, St-Julien 2.50 3.00 
I'lcury & Kils Medoc 2.50 3.00 

A. Delor & Cie (2) c-s c-s 

Medoc 4.00 5.00 

St-.iulien 4.50 5.50 

St-Estephe 5.00 6.50 

Chateau des Jacobins 5.50 6.50 

Pauliac 5.50 6.50 

St-Emilion 5.0 6.00 

Chateau Pantet Canet 6.00 7.00 

Chateau Pape Clement 12.00 13.00 
Barrique % Barrique 
Palus 1.15 Gall. 1.20 Gall 

Tivoli 1.10 Gall. 1.15 Gall. 

Bordeaux Claret Co. (4) 

•'lull 

Cotes 

Bon Paysan 

Bon Beourgeois 

St-Julien 
Chateau Brule 
St-Estephe 
Pontet Canet 

SAUTERNES 
A. Delor & Cie (2) 

c-s 12 c-s 24 
Graves 4.00 5.00 

Sauterne 4.50 5.50 

Barsac ' 6.00 7.00 

Haut Sauterne 8.00 9.00 

Chateau Yquem 1895 21.00 22.00 

Gall. 
Petite Grave % Barrique 0.90 
Sauterne % Barrique 0.95 

TARRAGONES 
Juininez & Lamothe, Malaga, Spain 

Vin de messe 

VINS DU RHIN 
H. Sichel Sohne, Mayence, Allemagne 

"Laubenheimer", qts 

"Niersteiner", qts 

Hocheimer", qts 

"Rudesheimer", qts 

"Liebfraumilch", qts 

"Rauenthaler", qts 

"Schloss Johannesberg", p. cs., 12 
qts 

"Steinwein", p. cs., 12 qts 

"Sparkling Hock", p. cs., 12 qts 
"Eltinger", p. cs., 12 qts 

"Brauneberger", p. cs., 12 qts 

"Piesporter", p. cs., 12 qts 

"Mosenblumchen", p. cs., 12 qts 

"Berncastler", etiquette bleue 

"Piesporter Goldtropchen", p. cs., 12 
qts 

"Erdner Treppchen", p. cs., 12 qts. 

"Berncasteer Doctor", original, p. cs 
VINS TONIQUES 
Vin St-Michel (12) 8 .50 

Vin Mariani (14) 
Wilson's Invalid's Port (14) 
Bacchus, cs 12 bout, litre (2) 9.00 

Banyuls Bartissol, 12 qts (2) 8 00 

Red Heart (15) i 00 

WHISKEYS AMERICAINS 
Cook & Bernheimer (14) La cse 

Bourbon Gold Lion 

Old Valley, pts 

VINS DE BOURGOGNE 
Bourgogne Royal, Chausson fils (3) 

Morm, Pere & Fils (2) 

C-S qrts pts 

Macon, 12 qts 6.00 

Macon, 24 qts 7'oo 

Beaujolis, 12 qts 6^50 

Beaujolies, 24 qts 7.50 

Beaume, 12 qts 7.00 

Beaume, 24 pts 8.00 

Chablis, 12 qts 6^50 

Chablis, 24 pts 7^0 

Pomard, 12 qts 7*50 

Pomard, 24 pts g^n 

Nuits, 12 qts 900 



44 



LE PRIX CO U RANT, Vendredi, 6 aout 191 '» 



Vol. XLVIII— No. 32 



| inn DISTILLATEUR DE 

Joseph t. Seagram, fins whiskies 

WATERLOO, Canada 

"Old Times," "White Wheat," "No. 83 Rye," "Star Rye." 

MEAGHER BROS & CO., Limited, Agents, Montreal. 



Nu its. 24 pts 
Chambertin, 12 qts 
Chamber-tin, 24 pts 
Mousesaux rouge, 12 qts 
Mousesaux rouge, 24 pts 



10.00 
11.00 
12.00 
13.50 

14.50 



Mousseaux La Perdrix, 12 qts 13.50 
Mousesaux La perdrix, 23 pts 14.50 

Marc Bour., 12 qts 13.5C 

Marc Bour., 24 pts 14.50 

BOURGOGNES BLANCS 
F. Chauvenet (15) 

Chablis Superieur (1893) 10.00 11.00 
Chablis 8.50 9.50 

Fino 

BOURGOGNES ROUGES 
chauvenet (15) 
Clos de Vougeot 1900 24.00 25.00 

Chambertin 1900 16.00 17.00 

Corton (Clos du Roi) 12.75 13.75 

Nuits 11-50 13.50 

Pomard 10.50 11.50 

eBaune • 9.50 10.50 

Beaujolais 8.50 9.50 

Macon (Choix) 8.50 9.50 

LIQUEURS 
Burnett (15) 

London Dry 9.45 

Old Tom 9.45 

BOURGOGNES 
Dufouleur Pere & Fils, Nuit, St-Geor- 
ges, France (14) 
■Macon", p. cs., 12 qts 
"Beaujolais", p. cs., 12 qts 
"Moulin a Vent", p. cs., 12 qts 
"Beaune", p. cs., 12 qts 
"Nuits", p. cs., 12 qts 
"Volnay", p. cs., 12 qts 
"Pommard," p. cs., 12 qts 
"Corton", p. cs., 12 qts 
"Chambertin", p. cs., 12 qts 
"Clos Yougeot", p. cs., 12 qts 
MADERE 
Cossart Gordon (3), qts. 11.00 

VERMOUTH 
Cazalis & Pratt (Francais) (2) 

qts 6.25. 

Royal Torino (Italierf) (2) quts 6.00 
Noily Pratt French Vermouth 7.50 

MOSELLE 
M. Sichel Sohne (14) 
Moselle Mousseux 
Muscatel ou Extra I >ry 

VINS MOUSSEUX 

Bt. i/ 2 Bt. Va, Bt. 
Ackerman Laurance. 



Dry Royal Pts. 18.00 

Dry Royal Pts. 20.00 

Dry Royal % Pts. 22.00 

EAUX DU BASSIN DE VICHY (2) 
Admirable (2) c-s 50 bout. qts. 6.00 
Neptune c-s 50 bout. Qrts 7.00 

Sans Rivale " 8.00 

Limonade du Bassin de Vichy (2) 

c-s 50 c-s 100 
Qrts. Pts. 
La Savoureuse 8.50 10.00 

Ginger Ale Imports 
Marque "Trayder" cork (2) pt. spt. 

1.15 0.95 
Crown 1.15 0.95 

Lager de Milwaukee (2) Doz. Brl. 
Miller High Life Pts Brl 

10 doz. • 14.00 

Miller Extrait Malt Pts Brl 

8 doz. 20.00 15.60 

BIERES 
Robert Porter & Co., London, Eng. (14) 
Bull Dog Bass's Ale, qts, doz. 
Bull Dog Ale, pts, doz. 
Bull Dog Ale, splits, doz. 

IMPORTED LAGER 
Pabst Milwaukee Co., Milwaukee 
"Blue Ribbon" Lager, p. bb 

10 doz. pts. 
"Export Beer", in brown bots. 

10 doz. pts 

PORTER ANGLAIS 
Read Brother, Ltd. (12) 

Guinness' Stout, Qrts. 3.00 

Guinness' Stout, Pts 1.90 

Guinness' Stout, Nips 1.20 

Porter Anglais Qrts Pts Splits 
W. E. Johnson & Co. (2) 
Compass Brand 2.75 1.85 1.15 par doz. 

Biere Anglaise Qrts Pts Splits 
Bass Ale, Qrts 3.00 

Bass Ale, Pts 1.90 

Bass Ale, Nips 1.20 

W. E. Johnson & Co. (2) 

2.75 1.85 1.15 par doz. 
Guinness' (14) Pt. Chop. 

Bull Dog Brand 

Bull Dog Brand Nips 

COCKTAILS 
Cook X Bernheimer Co. (14) La cse 

Manhattan, Martini, Tom Gin, 

Vermouth, Gin, Whiskey, Ame- 
rican 11.50 

Clef a la liste ci-dessus. 



"Club" (Heubleins) U. S." Stan- 
dard (3) 14.00 
Martini, Manhattan, Whisky, 

Vermouth, Tom Gin et caisses 

assorties (3) 

ABSINTHE La cse 

Pernod Edouard 15.00 

Pernod Fils 15.00 

Gempp, Pernod (14) 
Jules Pernod, c-s 12 bout, litre (2) 

16.00 
Levert & Shudel Orange (14) 

CORDIAUX 

Lawrence A. Wilson Co., Montreal (14) 
Wilson's Blackberry Brandy, p. 

caisse 

"Royal Crown", vieux Black- 
berry Brandy Anglais, p. cs. 
"Hungarian" blackberry bran- 
dy, p. cs. 

BURGUNDY (3) 

Burgundy Royal, Chanson Fils, qts 

12.00 
LIQUEURS 
Levert & Schudel, "Real Dutch" (14) 
Anisette, p. cs., 12 bouteilles 16.50 
Apricot Brandy, p. cs., 12 bout. 10.00 
Peach Brandy, p. cs., 12 bout. 10.00 
Creme de Menthe, verte, 12 

bouteilles pyramides 13.50 

Creme de Cassis, p.c.c, 12 bout. 16.50 
Curagao, blanc, orange ou to- 
paz, par 12 cruches 16.50 
Kirchswasser, par 12 bout. 16.50 
Maraschino, par 12 bout. 16.50 
C. Terrand (14) 

La petite Chartreuse jaune qts 22.00 
P. Gamier (2) Engheim les Bains. 



LIQUEURS 
P. Gamier Engheim les Bains 



Abricotine 
Apricot Brandy 
Anisette 

Blackberry Brandy 
Cherry Brandy 
Creme de Cassis 
Creme de Cacao 
Cr£me de Cacao 
Creme de Cacao 
Cr&me de Mandar 

(A sui ''re a 



y 2 Litre 24s 

% Litre 24s 

Qurts 12s 

Qurts 12s 

Qurts 12s 

Qurts 12s 

Qurts 12s 

y 2 Litre 24s 

Vi Litre 48s 

ine Litre 12s 

la page 50) 



(2) 
c-s 

20.00 
23.00 
13.00 
13.00 
13.50 
13.00 
13.00 
14.00 
18.00 
18.00 



Pour trouver l'agent des marchandises cotSes ci-dessus, voyez le numero aprfe le nom qui correspond aux indi- 
cations suivantes: 



1. John Hope & Co., 18 St-Alexis. 

2. Laporte, Martin, Limitee, 068 St- 
Paul. 

Valter Wonham & Sons, 6 St- 
Sac ; :nent. 

Ilespies & Co., 12 St-Sacra- 
I 

iral Distilling Co, 



9 Law Young & Co.. 28 St-Jean. 

12. Boivin Wilson, 520 St-Paul. 

13. Hudon, Hebert, 41 St-Sulplce. 

14. Lawrence A. Wilson Co., Ltd. 
87 St-Jacques. 

15. J. M, Douglas & Co., J9 St-Nj- 
colas, 



18. Larue, Patenaude & Carignan, 
Limitee, 234 St-Paul. 

39. Corby Distillery Co., 137 Mc- 
Gill. 

43. John Robertson, 68 McGill. 

55.Ch. Brown, 42 Isabella, Toronto, 



i 



Vol. XIjVIU— No. 32 



LE PRIX CO I' K A NT. Vendredi, 6 aoul 191! 



15 




PAR DECISION ROYALE 



"CANADIAN CLUB" 

WHISKY 



"IMPERIAL 

WHISKY 



» 



DISTILLES ET EMBOUTEILLES PAR 



HIRAM WALKER & SONS, LIMITED 

WALKERVILLE, ONTARIO, CANADA. 



ENTREPOTS: 

LONDON, NEW YORK, CHICAGO 

VILLE DE MEXICO 
VICTORIA, C.B., WINNIPEG, MAN. 

Agents: WALTER R. WONHAM & SONS 
6 Rue St-Sacrement, MONTREAL 



46 ' LB I' R IX COUB A NT. Vendredi, 6 aout 191.-) Vol. XL VIII— No. 32 

)$?$?9\r9\/9\?9\./9\?9\j9\?9\f9w 



LE 



TABAC A CHIQUER 

CURRENCY 



o 

o ~» — * — 7 — * c 

^ sentente de Pargent; et il rapport e 1° 

■£ d'excellents profits aux marchands <$ Q 

o 



°£ Vous pouvez donner a vos clients, # 

"quantite et qualite" car les palettes 
de Currency sont de bonne grandeur 

si et la qualite est toujours la meme. P 

Mettez le tabac Currency en evi- 
dence. 



VENDU PAR TOUS LES MARCHANDS EN GROS 



Vol. XLVIII— No. 32 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aoul 191 



49 



TABACS--CIG ARES-CIGARETTES 



NOS PRIX COURANTS 

Marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en caracteres noirs, ont I'agence ou la representa- 
tion directe au Canada ou que ces maisons manufactured elles-memes. — Les prix indiques le sont 
d'apres les derniers rensei gnements fournis par les agents ou les manufacturiers. 



IMPERIAL TOBACCO COMPANY 

OF CANADA, Limited 

CIGARETTES Le 1,000 

Bouquet, 7s. boite 350, pur bte 

$2.18 6.22 

Calabash 11.50 

Columbia, petits cigares 12.50 

Dardanelles "Turques," bouts 

unis 13.00 

Dardanelles "Turques", bouts 

en liege ou en argent 13.00 

Derby s, bte de 600, par bte $4.30 7.15 

Fatima 20s 10.75 

Guinea Gold 8.60 

Gloria 7s 6.22 

Gold Crest 20s 6.50 

Hasan "Turques", bouts en liSge 

ou en or 8.80 

Mecca"Egyptiennes," bouts unis 

ou en or 8.80 

Mogul "Egyptiennes", bouts unis 

ou en liege 12.76 

Murad "Turques", bouts unis.. 12.75 
New Light, Petits cigares .... 8.80 

Niobe "Turques" 8.50 

Old Chum, bouts unis ou en or 8.50 
Old Gold, 6s. bte de 600, la bte 

$4.10 6.83 

Pall Mall, format ordinaire 19.50 

Pall Mall, format royal 26.00 

Players Navy Cut 8.70 

Richmond Straight Cut, bte de 

10 11.50 

Richmond Straight Cut, bte de 

20 11.00 

Sweet Caporal 8.80 

Sweet Sixteen 7s, bte de 700, la 

boite $4.35 3.22 

Sub Rosa, petits cigares 8.80 

Cigarettes i m portees. 

Capstan, douce et medium.... 14.00 
Capstan, bte de 10 avec porte- 

cigarettes 14.00 

Soussa, importers du Caire, 

Egypte extra fine, No 25 21.50 

Soussa, extra fine, No. 30 24.60 

Soussa, Khedivial 32.50 

Three Castles, bte de fer-blanc, 

50s, bte de carton 10s 17.00 

Three Castles, bte de fantaisie.. 17.60 

Tabacs a Cigarettes. 

B. C, No. 1, 14s 1.18 

Sweet Caporal, 1 5s 1.26 

Tabacs coupes. 

Old Chum, 12s 0.99 

-Meerschaum, 12s 0.99 

Athlete Mixture, bte en fer- 
blanc, % et % lb 1.60 

Old Gold, 13s 1.12 

Seal of North Carolina, 13s 1.04 

Duke's Mixture, "Cut Plug", 1/13 1.04 
Duke's Mixture "Granule" sac 1/13 1.04 

Old Virginia, pqts Yz et 1 lb 0.80 

Old Virginia, pqts 1/16 0.70 

Bull Durham, sac 1-11 et 1-16.. 1.30 

Snap, pqts % et 1-16 0.67 

Calabash Mixture, bte % et 1 lb 1.46 
Calabash Mixture, bte Yl lb.... 1.50 
Calabash Mixture, importe, bte 

M> 1.60 

Pride of Virginia, importe, bte 

1/!° 1.60 



Capstan Navy Cut, importe, bte 

Vs moyen et fort 1.60 

Old English Curve Cut, importe 

boite 1/10 1.45 

Tuxedo, importe, boite 1/10.... 1.50 
Lucky Strike, importe, boite, 

1/10 1.20 

Rose Leaf, importe, a chiquer 

pqts 1 oz 1.40 

Tabacs a chiquer importes. 
Piper Hiedsieck 1.32 

Tabacs en. poudre. 
Copenhagen, en btes de 1/12 lb. 0.95 

Horse Shoe 0.95 

Rose No 1 de Landry 0.38 

Rose No 1 de Houde 0.40 

Tabacs a chiquer en palettes. 
Moose, 12s, Yz cads., 12 lbs., 

cads. 18 lbs 0.46 

Snowshoe bars, Cs, Yz butts, 12 

• lbs •. 0.66 

Stag bars, 6s, Yz butts. 9Vfe 

bte s 6 lbs 0.48 

Black Watch, 7M-S, Yz buts. 9% 

lbs, btes 4 lbs 0.60 

Bobs, 6s, Yz cads., 12 lbs., Y* 

cads., 6 lbs 0.46 

Bobs, 12s, % butts, 12 lbs, btes 

6 lbs 0.46 

Currency, 6s, Yz butts, 9 lbs 0.46 

Currency Navy, 12s, Yz cads, 12 

lbs, Y4, cads., 6 lbs 0.46 

Pay Roll thick bars, 8% butts, 

21 lbs., btes 6 lbs 0.68 

Empire Navy bars, 8s, btes 

6 lbs 0.64 

Walnut bars, 8s. btes 6 lbs 0.64 

EMPIRE BRANCH 
Tabacs a fumer en palettes. 

Pedro bars, 5 5-7. btes 7 lbs 0.67 

Rosebud bars, 7%, butts 21% 

lbs., btes 6 lbs 0.57 

Ivy, 8s, butts 18 lbs., y. butt s 9 

lbs 0.64 

Shamrock bars et plugs, 7%s, 

Yt butts, 12 lbs., btes 6 lbs... 0.57 
Derby, 7s, btes 8 lbs 0.56 

Tabacs Coupes. 

Great West, sac 9s 0.72 

Forest <5fc Stream, bte 1/11 0.89 

Forest & Stream, bte Y*,, Yz et 1 

lb 0.80 

Forest & Stream, jarre de 1 lb. 

avec humecteur 1.00 

THE B. HOUDE CO., LTD., 
QUEBEC. 

Tabac coupes a fui.ier. 

Trappeur — 

Pqts 1/12, boites 5 lbs 0.48 

Sacs 1/14, boites 5 lbs 0.56 

Pqts V2 lb 0.40 

Paqt 1 lb 0.40 

Comfort — 

Sacs 1/14, boites 5 lbs 0.56 

Casino — 

Pqts y, lb., boites 5 lbs 0.32 

Pqts 1/10 lb., boites 5 lbs 0.40 

Pqts Yz lb 0.30 

Pqts 1 lb 0.28 

Horse Shoe Solace— 

Pqt s 1/12 lb., boites 5 lbs 0.48 

Pqts Yz lb 0.48 

Pqts 1 lb 0.48 

Pqts 1 lb. avec pipe a 1'inte- 

rieur 0.58 



Boite de fer-blanc, Yz lb 0.53 

GoJ'd Block — 

Sacs 1/14, boites 5 lbs 0.58 

Sacs 1/9, boites de 5 lbs 0.68 

Boites en metal % lb 0.75 

Brown Shag pour fumer et chiquer — 
Pqts 1/12 lb., boites de 5 lbs. 0.48 

Pqts Vz lb 0.46 

Pqts 1 lb 0.46 

Signam Cut Plug — 

Sacs 1/14 lb., boites de 5 lbs.. 0.56 
Pqts 1/12 lb., boites de 5 lbs. . 0.48 
Pqts y 2 lb 0.46 

Carillon (pour fumer et chiquer) — 
Pqts 1/11 lb., boites de 5 lbs.. 0.44 

Como — 

Pqts 1 lb. avec pipe & l'tnte- 

rieur 0.48 

Lion Brand (Coupe gros pour 
chiquer) — 
Sacs en papier 1/12, boites 5 

lbs 0.45 

O. K. (scrap a chiquer) — 
Sacs en papier 1/7, boites 5 

lbs 0.52' 

Tri-Color 

Pqts 1/10, boites de 5 lbs 0.40 

Houde's No. 1 — 

Pqts 1 lb .avec pipe & l'inte- 

rieur 0.54 

Pqts % lb., boites de 5 lbs 0.55 

Pqts Y2 lb 0.50 

Pqts 1 lb 0.50 

Valise de fer-blanc, 1 lb..... 0.54 

Micmac (Coarse Cut Chewing) — 
Sacs en papier 1/12, boites 5 

lbs 0.45 

Houde's Fine Cut (pour fumer 
et chiquer) — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts 1/7, boites de 5 lbs 0.60 

Hudson (pour fumer et chiquer)) — 

Pqts 1/14, boites de 3 lbs 0.60 

Pqts 1/7, boites de 5 lbs 0.60 

Golden Leaf — 

Pqts 1/15, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts y 8 , boites de 5 lbs 0.60 

Boite s de fer-blanc, y> lb 0.68 

Boites de fer-blanc, Y* lb 0.75 

Rainbow — 

Pqts 1/10, boites de 5 lbs 0.80 

Boites de fer-blanc, Yz lb 0.83 

Boites de fer-blanc, % lb 0.88 

Sacs 1/6 lb., boites de 5 lbs. 0.90 

Champaign — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.85 

Morning Dew — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.85 

Boite s en metal, y 2 lb 0.94 

Cremo — 

Pqts 1/15, boites de 5 lbs 0.60 

Standard — 

Pqts 1/10, boites de 5 lbs 0.80 

Boites en m6tal, Y* lb 0.85 

Jockey — 

Pqts 1/15, boites de 5 lbs 0.60 

Patriot— 

Boites en metal, 1 lb 0.35 

Handy (Cut Plug) — 

Sacs 1/11, boites de 5 lbs 0.80 

Alice — 

Sacs 1 lb 0.35 



50 



LE PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 32 



let— 

Pqt s 1/14, boites de 5 lbs 0.58 

Boites do metal, Vi lb 0.75 

Old Style— 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs... 0.85 

Senator — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.90 

Sacs 1/6, boites de 5 lbs 1.00 

Boites en metal, V4 lb 0.95 

Jolly Good Navy Cut— 

Boites en metal 1/9, btes 2 lbs. 1.10 
Tabac a fumer, coupe naturelle. 

Extra Parfum d'ltalie (Quesnel) — 

Pqts 1/14 boites de 5 lbs 0.56 

Mon Ami (Pure Quesnel) — 

Pqts 1/10, boites de 3 lbs 0.75 

Pqts % lb 0.60 

Pqts 1 lb 0.60 

"Ligne Speciale No. 40" — 

Ligne speciale No 40 0.40 

Pqts. 1/10 lb. boites de 5 lbs. 0.40 

Pqts. 1-5 lb. 0.40 

Pqts. % lb. 0.32 

Pqts 1 lb. 0.40 

Ligne Speciale 0.40 

Red Cross — , 

Pqts 1/12, -boites de 5 lbs 0.48 

Pqts % lb 0.48 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.69 

Ti°"er 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Montcalm — ■ 

Pqts 1 lb 0.30 

Encore — 

Pqts 1/12,, boites de 5 lbs 0.48 

Pqts % lb 0.48 

Pqts 1 lb .' . . 0.48 

Sacs M), boites de 5 lbs 0.58 

Rouge et Quesnel— 

Pqt s 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Pqts 1/6 lb 0.45 

Pqts Ms lb 0.45 

Pqts 1 lb 0.45 

Quesnel — 

Pqts 1/5 lb 0.50 

Pqts % lb 0.50 

Pqts 1 lb , 0.50 

Houde's Best One Dollar Mixture 
(Quesnel) — 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.90 

Pqts 1/5 lb 0.90 

Pqts Ms lb 0.90 

Pqts 1 lb 0.90 

Napoleon — 

Pqts 1-16 lb., boites de 5 lbs 0.40 

Bellefeuille — 

Pqts Vs lb 0.32 

Pqts % lb 0.32 

Pqts 1 lb '. 0.30 

Houde's Quesnel — 

Pqts 1/16, boites de 5 lbs 0.68 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.68 



Prairie — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Rouge — 

Pqts %, boites de 5 lbs 0.32 

Pqts hi lb. 0.32 

Pqts y 2 lb 0.32 

Pqts 1 lb 0.30 

Golden Broom — 

Boites en metal 1/7 0.50 

Houde's Special Parfum d'ltalie — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Richelieu — 

Pqts 1/12, boites de 5 lbs 0.48 

Tabacs a Cigarettes 

Rugby — 

Btes giissantes 1/10, btes 5 lbs 0.77 

Pqts. 1/16, boites de 5 lbs 0.70 

Pqts % lb 0.70 

Pqts 1 lb 0.70 

Petit Bleu — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.60 

Pqts y 2 lb. 0.55 

Pqts 1 lb 0.55 

L. L. V.— 

Pqts y 2 lb 0.55 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.60 

Petit Poucet — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs ' 0.58 

Le Petit Jaune — 

Pqts 1/14, boites de 5 lbs 0.58 

Calabrese — 

Pqts 1-16, boites de 5 lbs 0.70 

Swoboda — 

Boites giissantes 1/10, btes 5 

lbs 0.74 

Carlo — 

Pqts 1/16, boites de 5 lbs 0.65 

Ali Baba — 

Pqts 1/16, boites de 5 lbs 0.70 

Pqts 1/11, boites de 5 lbs 0.75 

Boteff— 

Pqts 1/16. boite s de 5 lbs 0.70 

"Sunrise — 

Pqts. 1/13, boites de 1 lb. et 5 lbs. 1.05 

Tabacs a cigarettes, turc 
Houde's Turkish — 

Pqts 1/15, boites de 2 lbs 1.15 

Yafa — 

Pqts 1/16, btes de 2 et 5 lbs. 1.25 
Osman — 

Pqts 1/16, boites de 2 lbs 1.25 

Hochfeiner — 

Pqts 1/16, boites de 2 lbs 1.25 

Palettes pour chiquer 
Spun Roll — 

1/16, boites 1 lb :... 0.70 

Coupe et Prese Naturel 
Original (Quesnel)-^- 
< Pqts 1/9, boites de 5 lbs 0.70 



Pqts \i lb., boites de 5 lbs 0.70 

Palettes tranchees 
Atlas — 

Btes giissantes %, btes 5 lbs. 0.60 
Bamboo (Curved Cut) — 
Btes en metal 1/11, btes de 3 

lbs 0.85 

Caribou — 

Boites y 8 , boites de 5 lbs 0.60 



LIQUEURS 

(Suite de la page 44) 

Creme de Cacao l A Litre 24s 14.00 
Creme de Mandarine V 2 

Litre 24s 19.00 
Creme de Mandarine *4 Li- 
tre 48s 23.00 
Creme de Menthe Verte 

Qrts 12s 13.00 
Creme de Menthe Verte, % 

Litre 48s 18.00 
Creme de Menthe Blanche 

Qrts 12s 13.00 

Creme de Vanille Qurts 12s 13.00 

Creme de Violette, Qrts 12s 13.00 

Creme de Roses ^ Litre 48s • 18.00 

Curagao Rouge Cruchon 12s 12.50 
Creme de Curagao Cruchon 

48 Yi Litre 18.50 

Curagao Rouge Marteau 12s 13.00 
Curagao Triple Sec Blanc 

Litre 12s 16.50 

Fine Orange Qurts 12s 17.00 

Fine Orange Chop. 24s 18.00 
Fine Orange Art. Cruchon 

Litre 12s 23.00 
Fine Orange Art. Cruchon 

y 2 Litre 24s 25.00 

Fine Anis Litre 12s 23.00 
Fine Anis Art. Cruchon 

Vz Litre 24s 25.00 
Kirsch Commerce Qrts 12s 14.00 
Kummel Crystallise Qurts 12s 12.50 
Liqueur Jaune Litre 12s 19.00 
Liqueur Jaune V2 Litre 24s 20.50 
Liqueur Verte Litre 12s 20.00 
Liqueur Verte % Litre 24s 21.50 
Liqueur d'Or Litre 12s 19.00 
Liqueur d'Or y 2 Litre 24s 20.00' 
Liqueurs Assorties % Litre 48s 20.00 
Marasquin Jonc Qurts 1 2s 13.00 
Marasquin Jonc V2 Litre 24s 14.00 
Marasquin Jonc V* Litre 48s 21.00 
Monastine Litre 12s 20.00 
Monastine Ms Litre 24s 22.00 
Monastine % Litre 48s 26.00 
Peach Brandy . Qrts 12s 16.00 
Pousse Cafe Litre 12s 16.00 
Pousse Cafe % Litre 48s 20.00 
Prunelle Bourgogne Cru- 
chon 12s 17.00 
Sirop de Grenadine Ljtre 12s 8.50 
Strawberry Brandy Qurts 12s 15.00 



+++ ++++++++++++++++++++++++++++++++++ ^ 



+ 
+ 

I 

I 

+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 
+ 



* 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
+ 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
* 
+ 
* 
* 
* 
* 
* 



+ 
+ 
* 
+ 

* 



Demandez le Tabac a Fumer 

"RICHELIEU" 

Pavilion en Satin dans les Paquets 



Manufacture par 



THE B. HOUDE COMPANY, LIMITED, QUEBEC 



Vol. XLVIII— No. 32 LE PRIX C OUR A NT, Vendredi, 6 aout 1915 



Une carte adressee a nos bureaux, vous ap- 
portera toujours l'echantillon desire. 

LAPORTE, MARTIN, Limitee. 



La meilleure maniere d'acheter vos appro- 
visionnements, tels que Fruits en Conserves, 
$> Saumons, Sardines, Epices, Essences, The et 
S Cafe, est de devenir familier avec les diverses 
g marques de produits similaires, avant que vous H 
§ en ayez besoin. Alors, vous serez assure de 
g commander exactement la qualite desiree quand £§ 
il vous sera necessaire d'acheter. 



C'est pour cette raison que nous nous fai- 
sons un devoir et un plaisir de soumettre des 
echantillons sur commande. Nous voulons la 
satisfaction de nos clients. ^ 



Les Produits marque "VICTORIA" etant 
§? de Qualite choisie et de Purete garantie, nous S 
S serions heureux de les soumettre a votre appro- £5 
s| bation, etant certain que vous conviendrez de % 
leur merite. 



L E PRIX COURANT, Vendredi, 6 aout 1915 Vol. XL VIII— No. 32 



LA BIERE POPULAIRE 

MOLSON 




Est celle que veut 
le Consommateur ; 
donnez-la lui. . . 



La vente de cette 
BIERE excede celle 
de toutes les autres 
marques reunies. . 



Brassee a Montreal 

DEPUIS 127 ANS 



m 



■ nil Hiiin 



m 



1 1 1 1 
mi 




>nde en 1887 



r9 

MONTREAL, VENDREDI, LE 6 AOUT 1915 



Vol. XLVIII.-No. 51 




CE QUE LES EPICIERS DISENT 



a propos de la 




LEA™* PERRINS 
SAUCE 




"tfi La Maison Fraser, Viger & Co., Limited, de Montreal, a la reputation dans 
tout le Canada, d'avoir la clientele de la plus haute classe. Cette maison bien 
connue recommande tou jours a ses clients ses meilleurs articles. 

Dans ses annonces dans les journaux quotidiens, elle attire toujouis l'at- 



Authentique Sauce Worcestershire 

" LEA & PERRINS " 

Parmi toutes les differentea sauces qui inondent le mar- 
che, la Lea & Perrins,- "L'AUTHENTIQUE WORCES- 
TERSHIRE" est toujours en tete et de beaucoup. Sa sa- 
veur est unique et des plus appetissantes. differente de 
toutes les autres. Nous vendons l'Authcntique Sauce 
Worcestershire Lea & Perrins en trois bouteilles de dif- 
ferentes grandeurs, 

Grandes bouteilles, chacune $1.00 

Moyennes 60c 

Petites " " 35 c 



Cette annonce n'a pas ete sollicitee par nous, et est un frappant exem- 
ple de l'estime dans laquelle est tenue la Sauce Lea & Perrins parmi les 
epiciers aussi bien que parmi les consommateurs. 



J. M. Douglas & Co. 

Agents pou le Canada 



- Montreal 

Etabli en 1857 




LE PRIX COURANT, Vendredi, 13 aout 1915 





>S< VCtJJMt-- 





LEMONADE POWDER 

SOLE PROPRIETOR'S 

HENRI JONAS &C9 

389 SI PAUL STREET 
, MONTREAL - 

K/ ^ x! 

MOST PRACTICAL THINC 

FDR 

El/EWNC PARTIES 

A NO 

FAMILY USE 



La Poudre 

"MESSINA" 



pour Limonade 



est protegee par une marque de fabrique per- 
petuelle, obtenue conformement a Facte du 
Parlement du Canada en l'annee mil huit cent 
soixante-quatorze par 

ROSENHEIM & JONAS 

et enregistre au bureau des ministres de Fagri- 
culture sous le titre No 3 Folio 523 sur le re- 
gistre des Marques de fabrique. 

Les f abricants ou vendeurs d'imitations seront 
poursuivis avec toute la rigueur de la loi. 

HENRI JONAS & CIE., 

SEULS PROPRIETAIRES, 

MONTREAL. 



Directions pour l'usage de la poudre^a 
Limonade "MESSINA" 

Dissolvez 1 a 2 cuillerees a the dans un verre d'eau, 
il n'y a pas besoin de sucre. 

Le contenu de ce paquet fournira | gallon de bonne 
limonade. 




Vol. XL VII -No. 33 

o 
o 
o 
o 
o 

o 
o 
o 
o 
o 

-\/- 
■«- 

o 

o 

o 
o 

o 
o 

■v- 

o 

o 
o 

■v 
■v- 

o 
o 

o 
o 
o 
o 
o 

o 



Vol. XL VIII— No. 33 LE PRIX COURANT, Vendredi, 13 aofit 1915 3 

IIS 



LES CONFITURES 



"MARQUE AYLMER" 



Se vendent toujours bien. Elles ne procurent a vos clients 
que les fruits les plus choisis du Canada et venant toutfrais 
des vergers. Et leur qualite, leur fraicheur et leur delicate 
saveur sont ameliorees encore, loin d'etre perdues, par la 
methode d ,u Aylmer" pour la mise en conserve. C'est main- 
tenant le temps de se procurer un GROS assortiment, vu 
surtout que les personnes qui vont camper, ou en excur- 
sion, ou en pique-nique recherchent justement des conser- 
ves delicieuses comme celles de la "Marque Aylmer". Si 
vous voulez satisf aire pleinement vos clients et vous assurer 
votre part du gros commerce d'ete, demandez a votre mar- {= 

chand en gros de vous appro visionner tout de suite de con- 
fitures de la "Marque Aylmer". 

Dominion Canners, Limited | 

HAMILTON, ONTARIO. = 



"San/ 




-iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii3iiii!!iiiuiiiiiiiiiiiiiii?h 



LTQ^ 






LE PRIX COURANT, Vendredi, 13 aout 1915 



Vol. XL VIII— No. 33 



PRIX COURANTS 

Dans la liste qui suit sont comprises uniquement les marques speciales de marchandises dont les maisons, indiquees en ca- 
racracte. ■ s noirs, ont l'agence ou la representation directe au Canada ou que ces maisons manufacturent elles-memes. Lea 
prix indiques le sont d'apres les derniers rense'gnements fournis par les agents, representants ou manufacturiers eux-memes. 



WALTER BAKER & CO., 



LTD. 

La lb. 
Chocolat Premium 
1, bte 12 lbs., pains 

de %, lb. et 

V4 lb. 0.34 

Chocolat a la Va- 
nille, bte de 6 lbs 0.44 
German's Sweet, 
M>s. et Ya. bte de 
6 lbs. 0.24 

Breakfast Cocoa, 
bte de 1/6, %, Vt, 
1 8., 12 lbs. to box 
et 6 lbs tins 0.39 

Chocolat sucre, 
cinquieme bte 6 
lbs. pains de 1/5 
lb. 0.21 

Chocolat sucre, 
Caracas, % et % 
lb. cakes, bte de 
Registered " 6 lbs. 0.32 

THde-Maik Falcon Cocoa 

(Soda chaud ou 
froid) btes de 12 
lbs., 1 lb. tins 0.34 

Caracas Tablets, cartons de 5c, 40 

cartons par bolte 1.25 

Caracas Tablets, cartons 5c, 20 
carline missing 
Ces prix sont F.O.B., Montreal. 

BRODIE & HARVIE, LIMITED 
Farines preparees de Brodie La doz. 
"XXX" (Etiquette rouge pqts 3 
lbs. 1.90 

Pqts de 6 lbs. 3.70 




Superb, pqts de 3 lbs. 




1.70 


W. CLARK, LIMITED, 




Pqts. de 6 lbs. 




3.30 


Montreal. 






Crescent, pq tsde 3 lbs. 
Pqts de 6 lbs. 




1.80 
3.50 


Conserves 


La doz. . . 


Buckwheat, pqts de 3 lbs. 




1.90 


Corned Beef compresse 


Kb. 


$1.60 


Pqts de 6 lbs. 




3.70 


Corned Beef compresse 


Is. 


2.76 


Griddle-Cake, pqts de 3 lbs. 




1.90 


Corned Beef compresse 


2s. 


5.00 


Pqts de 6 lbs. 




3.70 


Corned Beef compresse 


6s. 


18.00 


Caisses contenant 1 doz. de paquets 


Corned Beef compresse 


14s. 


37.00 


de 6 lbs., ou 2 doz. de paquets de 3 lbs. 


Roast Beef 


Vis. 


1.60 


20c cha'que. Toute caisse retournee en 


Roast Beef 


Is. 


2.76 


bon etat est remboursee. 






Roast Beef 


2s. 


5.00 








Roast Beef 


6s.